Vous êtes sur la page 1sur 6

01/05/2020 Le cercle chromatique - Les couleurs et melanges - Aquarelle

L'art de l'aquarelle
Construire le cercle chromatique : La symbolique des couleurs, créer un nuancier, transparence et
opacité des couleurs.
Plein écran F11
Home
La galerie
Sommaire
Page précédente
Page suivante

Apprendre à construire le cercle


chromatique
Le cercle chromatique met en évidence les rapports entre les couleurs de base. Le ROUGE est en face
du VERT, ce qui signifie qu'il est la couleur complémentaire du VERT. De même que le VIOLET est la
complémentaire du JAUNE. Les couleurs se trouvant les unes à côté des autres sur le cercle
chromatique sont appelées couleurs juxtaposées, (le rouge et l'orange sont des couleurs juxtaposées,
de même que le vert et le jaune).

Préparation
Comment procéder pour réaliser votre cercle chromatique ?
Choisissez une couleur (l'orange) ainsi que sa complémentaire (le bleu).
Préparez vos deux teintes dans des godets séparés.
Utilisez un pinceau pour chaque couleur.
Appliquez les deux couleurs pures opposées, puis dégradez une à une les teintes avec de l'eau.
Neutralisez chacun des deux dégradés avec une pointe de la couleur complémentaire (qui se
trouve alors sur l'autre pinceau).
Procédez de la même manière pour chaque paire de couleurs complémentaires.
Petit à petit, vous construirez votre cercle chromatique complet.

Plus d'explications :

1 - Travaillez avec deux pinceaux simultanément. Posez les deux bleus et les deux oranges.
2 - Ajoutez de l'eau pure à chacune des teintes, vous obtenez un dégradé.
3 - Dans ce même dégradé, une petite touche de la couleur complémentaire fait naître un gris coloré.
arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Cercle_chromatique.html 1/6
01/05/2020 Le cercle chromatique - Les couleurs et melanges - Aquarelle

C'est souvent par l'expérience que les artistes apprennent à maîtriser les couleurs, les harmonies et les
mélanges. Les peintres découvrent sans cesse de nouvelles tonalités, de nouveaux mariages et, pour
chacun la couleur constitue un moyen d'expression personnel.

Construire le cercle chromatique


Construisez une roue en partageant un cercle en douze parties égales. Plusieurs cercles concentriques
vont servir à votre réalisation. Les couleurs utilisées sont celles qui, dans votre palette se rapprochent le
plus des couleurs primaires ; le rouge carmin (proche de la primaire, le magenta), le bleu de cobalt
(proche du cyan) et le jaune citron (plus proche de la primaire que le jaune indien).

Le cercle extérieur
Se compose des couleurs les plus pures (saturées).

Le deuxième cercle
Comporte les mêmes teintes éclaircies avec du blanc (couleurs dégradées). Dans l'aquarelle, on n'utilise
pas de blanc. Celui-ci est remplacé par de l'eau, qui, ajoutée à la couleur, laisse transparaître le blanc de
la feuille.

Le troisième cercle
Est obtenu à partir du mélange des couleurs complémentaires, dégradées. On obtient des gris colorés
ou couleurs neutres, appelées aussi (couleurs rompues). Ces couleurs sont utilisées pour peindre les
fonds, les ombres et, de manière générale, mettre en valeur les tons purs qui leur sont juxtaposés.

Le quatrième cercle
Est opposé au premier et permet de visualiser les couleurs primaires (jaune citron, bleu de cobalt et
rouge carmin), les couleurs secondaires (violet, orange et vert) et les couleurs tertiaires (l'orange,
carmin, vert clair, vert émeraude, bleu outremer, pourpre).

La symbolique des couleurs


Lorsque vous peignez un tableau, ce qui importe avant tout, c'est ce que vous souhaitez exprimer à un
moment donné. Les couleurs sont intimement liées à nos émotions. Elles peuvent nous rendre gai ou
triste. C'est de cette intention que dépend le choix de la composition des couleurs. Avant de vous mettre
à l'oeuvre, réfléchissez bien à ce que vous voulez exprimer. Ce n'est qu'alors que vous choisirez les

arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Cercle_chromatique.html 2/6
01/05/2020 Le cercle chromatique - Les couleurs et melanges - Aquarelle

couleurs adéquates pour représenter un thème déterminé. Le fait de se limiter à une seule gamme de
tons aboutit toujours à une association bien harmonieuse.
En général : Le rouge et le rose sont très souvent utilisés pour animer le fond d'une scène d'amour. Le
bleu et le vert sont fréquemment appliqués dans une scène fantastique. Les couleurs chaudes évoquent
la joie, l'énergie. Les couleurs froides suggèrent la tranquillité, la solitude et la tristesse.
Voici, en détail, la symbolique des principales couleurs dans la culture occidentale.

Les couleurs primaires


Le jaune
Il exprime l'intellect, la sagesse universelle, la faculté de connaître et, bien évidemment, le soleil, la
lumière et la chaleur. Dès qu'il pers de sa pureté, il symbolise l'erreur, le doute et la trahison.
(Cadmium, gomme gutte, citron, indien, auréolin, de Naples, terre de sienne naturelle, ocre jaune)

Le rouge
Le rouge permanent signifie l'amour spiritualisé, par contre, le rouge vermillon symbolise l'amour
physique passionné. Il suggère aussi l'agitation et le feu. (Cramoisi, laque alizarine, carmin, cadmium,
vermillon)

Le bleu
Il exprime le froid et la distance. Pur, il symbolise la sérénité et la puissance. Lorsqu'il se trouble, il
signifie superstition, crainte et égarement. (Céruléum, outremer, manganèse, cobalt, de prusse, phtalo,
viridian, indigo)

Les couleurs secondaires


Le vert
Il exprime la nature, la fécondité, le calme et l'espérance. Le vert est plus ou moins acide selon qu'il est
plus ou moins chargé de jaune (Olive, de vessie, vitidian, permanent, émeraude, terre verte, Hooker)

L'orange
Il exprime l'orgueil et le luxe ostentatoire. Si on l'éclaircit, il perd tout son caractère. S'il est rabattu, il
devient brun. Si on éclaircit ce brun, on obtient des tons beiges qui créent une atmosphère chaude et
bienveillante (Cadmium, vermillon, permanent).

Le violet
C'est la couleur de l'inconscient, du secret, de la piété, de la noblesse, de la solitude et de la domination
spirituelle.

En savoir plus :
Le rouge est souvent utilisé en publicité à cause de son caractère très voyant. Il suggère de fortes
émotions qu vous pouvez nuancer en changeant les teintes. L'orange est utilisé dans les ambiances
chaude et amicales.
Le jaune engendre un fort contraste s'il se trouve entouré d'une teinte sombre. Il évoque la lumière, la
vie, la joie.
Le vert, lorsqu'il est additionné de jaune, représente la nature, le renouveau, une ambiance
enthousiaste et animée. Dès qu'il devient froid, il se rapproche des caractères du bleu.
Le bleu est utilisé pour décrire l'eau et l'air, ainsi qu'une certaine notion de distance. Dès qu'il est foncé,
il donne au tableau un caractère sombre et inquiétant.
Les tons pourpres conviennent remarquablement au luxe, à l'élégance d'un décor. Il sont souvent
présents dans des intérieurs de banque, de cabinets de ministre... mais n'en abusez pas.

N'oublions pas...
Le blanc qui symbolise l'innocence, la pureté et la joie. En aquarelle, c'est le papier qui introduit le blanc
dans une composition (De chine, de zinc, de titane)
Le noir à l'opposé, représente la mort, la mélancolie, le néant, le mal, le mensonge et le faux. En
aquarelle, choisissez de composer des noirs chauds à partir de couleurs plutôt que d'utiliser la couleur
de votre palette (Gris de Payne, ivoire, neutre)
arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Cercle_chromatique.html 3/6
01/05/2020 Le cercle chromatique - Les couleurs et melanges - Aquarelle

Créer un nuancier

Pigments utilisés, plus la description de la couleur


(vos pigments seront peut être différents).
1 - BLEU CHAUD : évoquant les ciels d'été, tirant sur le violet (outremer français)
2 - BLEU VERITABLE : bleu sans nuance violette, ni verte (bleu de cobalt)
3 - BLEU FROID : bleu intense, tirant sur le vert (bleu Winsor, nuance verte)
4 - BLEU-VERT : vert froid (vert émeraude)
5 - JAUNE-VERT : vert chaud (vert de vessie permanent)
6 - JAUNE FROID : jaune citron, tirant sur le vert (jaune citron Winsor)
7 - JAUNE CHAUD : jaune beurre, tirant sur l'orange (jaune de cadmium pâle)
8 - JAUNE IMPUR : jaune sombre ou moutarde (terre de sienne naturelle)
9 - ROUGE CHAUD : rouge clair,vif, tirant sur l'orange (laque écarlate)
10 - ROUGE FROID : lie de vin ou cramoisi, tirant sur le violet (alizarine cramoisie)
11 - ROUGE IMPUR : orange sombre ou brun rouge (terre de sienne brûlée)
12 - MAGENTA : couleur vive de fleur, plus rose que pourpre (magenta)

Exercice
Peindre sur le papier
Avant de commencer le nuancier, peignez quelques carrés de couleur sur une feuille de papier aquarelle.
Pressez le tube de peinture sur la palette, ou diluez un godet avec de l'eau pure et un pinceau.
Transférez sur un compartiment de la palette et diluez avec une toute petite quantité d'eau pour obtenir
un mélange intense. Faites un premier trait de pinceau en haut du carré, puis trempez le pinceau dans
l'eau et diluez la peinture sur le papier en peignant sous le premier trait (la couleur est plus pâle) Rincez
bien le pinceau avant d'utiliser une autre couleur, et réduisez le chargement du pinceau en eau en
l'essuyant éventuellement avec du papier absorbant.

Réaliser un nuancier
Avec un crayon HB et une règle, dessinez un quadrillage de carrés sur du papier aquarelle.
Ecrivez le nom de vos pigments sur le tableau :
- Les bleus et les verts à gauche.
- Les jaunes et les rouges en haut.
Peignez chaque carré avec une couleur intense en haut et une teinte plus pâle dessous.

arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Cercle_chromatique.html 4/6
01/05/2020 Le cercle chromatique - Les couleurs et melanges - Aquarelle

Tester l'opacité des couleurs


La principale caractéristique de l'aquarelle c'est sa transparence
Certains pigments, contrairement à d'autres, possèdent un fort pouvoir couvrant. Lorsque l'on applique
une couleur opaque, cette dernière à tendance à dominer et à cacher celle du dessous. En revanche, si
l'on ajoute une teinte transparente, le mélange optique est plus intéressant. Il faut absolument avant de
commencer une aquarelle, tester l'opacité des couleurs ; cette notion est importante, dans la mesure où
l'on travaille par superpositions (technique sèche). Il sera utile de connaître le pouvoir couvrant de vos
couleurs, afin de les utiliser dans les meilleures conditions.

Evaluons la transparence et l'opacité des couleurs


Il suffit de les superposer au noir.
Quelques exemple de teintes transparentes :
- le bleu outremer
- le bleu de Prusse
- le violet
- le bleuâtre
Quelques exemples de teintes plus opaques :
- la terre d'ombre naturelle
- le bleu de cobalt
- le rouge vermillon
- le jaune indien
- le jaune citron
- la terre de sienne brûlée
- le rouge carmin
- le vert émeraude (chaque marque possède sa propre recette de fabrication, ce qui modifie les
propriétés de chaque couleur. Certains adjuvants contribuent à augmenter l'effet de transparence
(glycérine, gomme arabique, miel)

Dans quel ordre les superposer ?


Si on utilise deux couleurs, laquelle des deux faut-il appliquer en premier ?
- Dans le cas où deux couleurs possèdent le même pouvoir couvrant, la teinte posée en dernier ressort
davantage.
- Dans le cas où une couleur est transparente et l'autre opaque, la plus couvrante "mange" l'autre si elle
est posée en second.

arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Cercle_chromatique.html 5/6
01/05/2020 Le cercle chromatique - Les couleurs et melanges - Aquarelle

Exercice
Voici une roue réalisée avec les douze couleurs.
Les teintes d'origine se trouvent au centre de la roue.
Elles couvrent successivement une bande de noir, bleu de cobalt, rouge carmin et jaune citron.
La dilution sera faible pour permettre le maximum d'efficacité.

Courriel à l'auteur ArtsWebGroup@gmail.com


Auteur Art.Web.Group publié en 2009
Copyleft : cette oeuvre est libre,
vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier
selon les termes de la Licence Art Libre.
Construire le cercle chromatique :
La symbolique des couleurs, créer un nuancier, transparence et opacité des couleurs.
L'art de l'aquarelle : Cours d'aquarelle

arts.web.group.free.fr/Cours_aquarelle/Cercle_chromatique.html 6/6