Vous êtes sur la page 1sur 35

L'amour dans la littérature

,, L’amour n’est pas un feu que l’on tient


dans la main.”
(Marguerite de Navarre, ,,L’Heptaméron”)

1
I

L’amour est un art qui a besoin d’un muse,


d'inspiration, d’exemples, de preuves pour
attester qu’elle existe dans les formes les plus
purs de l'esthétique.
Deux des couples les plus célèbres dans les
romans d’amour sont: Roméo et Juliette et
Scarlett O'Hara et Rhett Butler.

Roméo et Juliette

2
Roméo et Juliette est une tragédie de William
Shakespeare concernant le sort de deux amants
qui se battent contre le destin. C'est peut-être la
pièce la plus célèbre, l'un de ses premiers
succès, était considéré comme le roman typique
de la Renaissance. Ils définissent
essentiellement l'amour, et William Shakespeare
les a définis les caractères. L'histoire est celle
de deux jeunes amants, dont l’adhésion familiale
représente un obstacle à l'épanouissement
spirituel.

,, L’amour est un tyran qui n’épargne


personne.”
(Pierre Corneille, ,,Sertorius”)

Autant en emporte le vent


Peut-être il n’y a pas quelqu'un qui n'a même
pas entendu la réponse de la fin du livre, dit par
Scarlett avec le souhaite de ne pas perdre,
cependant, l’amour de Rhett: ,,Demain e un jour
aussi.” Pendant la guerre civile, les deux

3
partagent leurs sentiments d'amour passionné,
mais jamais achevé en raison des caprices de la
belle Scarlett.

,, Il n’est point d’âme si cruelle/Qui tôt ou tard ne


se rende à l’amour.”
(Pierre Corneille, ,,Psyché”)

Le rouge et le noir

,, Le rouge et le noir” est un roman


psychologique, en deux volumes, écrit par

4
Stendhal, publié en 1830. L'action se déroule
dans la période Septembre 1826 - Juillet 1831 et
raconte l'histoire d'un jeune home qui tente de
surmonter son condition sociale des paysans
grâce à une combinaison de talent, de travail
acharné, de la tromperie et de l'hypocrisie, pour
se retrouver trahis par sa propre passion.

5
,, Il n’y a qu’une sorte d’amour, mais il y en a
mille différentes copies.”
Orgueil et préjugés

M. Darcy et Elizabeth Bennet. Un autre couple


bien connu dans l'amour est M. Darcy et
Elizabeth Bennet, les personnages du roman
"Orgueil et préjugés" écrit par Jane Austen.
Malgré les obstacles qu'ils rencontrent, les deux
restent ensemble.

6
,, Toutes les passions nous font faire des fautes,
mais l’amour nous en fait faire de plus ridicules.”
(La Rochefoucauld, ,,Réflexions ou Sentences et
Maximes morales”)

A Une Madone
de Charles Baudelaire

Je veux bâtir pour toi, Madone, ma maîtresse,


Un autel souterrain au fond de ma détresse,
Et creuser dans le coin le plus noir de mon
coeur,
Loin du désir mondain et du regard moqueur,
Une niche, d'azur et d'or tout émaillée,
Où tu te dresseras, Statue émerveillée.
Avec mes Vers polis, treillis d'un pur métal
Savamment constellé de rimes de cristal
Je ferai pour ta tête une énorme Couronne;
Et dans ma Jalousie, ô mortelle Madone
Je saurai te tailler un Manteau, de façon
Barbare, roide et lourd, et doublé de soupçon,
Qui, comme une guérite, enfermera tes charmes,
Non de Perles brodé, mais de toutes mes
Larmes!
Ta Robe, ce sera mon Désir, frémissant,
Onduleux, mon Désir qui monte et qui descend,
Aux pointes se balance, aux vallons se repose,

7
Et revêt d'un baiser tout ton corps blanc et rose.
Je te ferai de mon Respect de beaux Souliers
De satin, par tes pieds divins humiliés,
Qui, les emprisonnant dans une molle étreinte
Comme un moule fidèle en garderont
l'empreinte.
Si je ne puis, malgré tout mon art diligent
Pour Marchepied tailler une Lune d'argent
Je mettrai le Serpent qui me mord les entrailles
Sous tes talons, afin que tu foules et railles
Reine victorieuse et féconde en rachats
Ce monstre tout gonflé de haine et de crachats.
Tu verras mes Pensers, rangés comme les
Cierges
Devant l'autel fleuri de la Reine des Vierges
Etoilant de reflets le plafond peint en bleu,
Te regarder toujours avec des yeux de feu;
Et comme tout en moi te chérit et t'admire,
Tout se fera Benjoin, Encens, Oliban, Myrrhe,
Et sans cesse vers toi, sommet blanc et
neigeux,
En Vapeurs montera mon Esprit orageux.

Enfin, pour compléter ton rôle de Marie,


Et pour mêler l'amour avec la barbarie,
Volupté noire! des sept Péchés capitaux,
Bourreau plein de remords, je ferai sept
Couteaux

8
Bien affilés, et comme un jongleur insensible,
Prenant le plus profond de ton amour pour cible,
Je les planterai tous dans ton Coeur pantelant,
Dans ton Coeur sanglotant, dans ton Coeur
ruisselant!

,,Paroles font en amour des merveilles/ Tout


coeur se laisse à ce charme amollir.”
(La Fontaine, ,,Contes et Nouvelles”)

Charles-Pierre Baudelaire  est un  poète  français,


né à  Paris  le  9  avril  1821  et mort dans la même
ville le  31  août  1867  (à 46  ans). «  Dante d'une

9
époque déchue  »  selon le mot de  Barbey
d'Aurevilly, nourri de romantisme, tourné vers le
classicisme, à la croisée entre le  Parnasse et
le  symbolisme, chantre de la «  modernité  », il
occupe une place considérable parmi les poètes
français pour un recueil certes bref au regard de
l'œuvre de son contemporain Hugo (Baudelaire
s'ouvrit à son éditeur de sa crainte que son
volume ne ressemblât trop à  une plaquette…),
mais qu'il aura façonné sa vie durant  : ,,  Les
Fleurs du Mal”.

10
Les Hauts de Hurlevent

,,Les Hauts de Hurlevent” est l'unique roman


d'Emily Brontë, drame à l'atmosphère étrange et
envoûtante, qui a inspiré de nombreuses œuvres
audiovisuelles. Son titre original est  ,,Wuthering
Heights”. Le couple d'amoureux dans le roman
"Les Hauts de Hurlevent" d'Emily Brontë est un

11
autre exemple de l'amour passionné, mais
tragique. Même si les deux sont des amis
d'enfance et ils portent un amour sincère, la
décision de Cathy de se marier avec Edgar
Linton attire la colère et le désir de vengeance
de rebelle Heathcliff.

,, On aime sans raison, et sans raison l’on hait.”


( Regnard, ,, Les folies amoureuses”)

12
13
Jane Eyre
,, Jane Eyre”  est un roman de  Charlotte Brontë,
publié le 16 octobre 1847 en Angleterre. Il a
depuis été adapté plusieurs fois pour le cinéma.
L'histoire est présentée comme l'autobiographie
de l'héroïne. L'histoire d'amour de Jane Eyre et
M. Rochester est incroyable, étant un exemple
parfait de l'amour vrai, mature, honnête, qui
résiste à tous les obstacles qui se dressent.

,,L’amour est l’étoffe de la nature que


l’imagination a brodée.”
(Voltaire, ,,Dictionnaire philosophique”)

14
15
Anna Karénine

Anna Karénine est un  roman  de  Léon


Tolstoï  paru en  1877. Il est considéré comme un
chef-d'œuvre de la littérature. L'auteur y oppose
le calme bonheur d'un ménage honnête formé
par Lévine et Kitty Stcherbatskï aux
humiliations et aux déboires qui accompagnent
la passion coupable d'Alexis Vronski et d'Anna
Karénine  ; les premiers brouillons étaient
d'ailleurs intitulés  Deux mariages, deux couples.
Paru en France pour la première fois en
1885,  Anna Karénine  marque l'entrée triomphale
de la littérature russe dans la culture
européenne.

,, L’amour véritable est un feu dévorant qui


porte son ardeur dans les autres sentiments et
les anime d’une vigueur nouvelle.”

16
II

Les oeuvres projetées:

Anna Karénine:

17
18
Autant en emporte le vent:

19
Roméo et Juliette:

20
21
Le rouge et le noir:

22
Jane Eyre:

23
Les Hauts de Hurlevent:

24
Orgueil et préjugés:

25
26
L'amour dans la littérature

,,La littérature est l’expression


de la société, comme la parole
est l’expression de l’homme.”
(Louis de Bonald, ,,Maximes et
Pensées)

27
La bibliographie:
,, Réflexions françaises”
,, Encyclopédie des chefs-
d'œuvre de la littérature
mondiale” de Smaranda Cosmin
Doar un vers de adio…
Glas din geneza te aud

28
Dar azi nu te mai ascult.
Cu auzul pierit-am odata
In viata fara viata blocata.
Stinsa am fost la porunca
Propriilor ganduri,
Nici praf, nici vapaie marunta
In noile intranduri.
De ce vicleanu-mi glas,
Am ascultat?
Acum nu mai fac un pas
E tot ce s-a intamplat.
Plecandu-mi iar urechile,
La cer, voi auzi
Invataminte-n canturile,
Nimic nu voi primi.
Pierdut-am tot neascultand
Decat al meu glas bruind

29
In locul celui ce-a ramas
Facand mereu popas.
Poate la unul si la altul
Sperand vor auzi,
Neramanand ca mine azi
Saraca far’ de-o zi.
Eu sunt Eva!
Vid si intuneric,
Duhul peste ape,
Spunand:,, Lumina fie!”
Apoi din nou noapte.
Despartitu-s-au ape de ape,
Taria este cer,
Iar sub el ape adunate,
Se-ntrepatrund uitate
Iar ele-uscat vor fi!
Pamant nascand verdeata,
Intransu-l e samanta.

30
Drept luminatori
Pe-a cerului cununa
Vom sti nascand culori
Si ani si-o zi si-o luna.
Luminator mai mic,
Luminator mai mare,
Tu luna, iar el soare,
Ati luminat pamantul.
Viata,dar suprem,
Noi nu am inteles-o
Ca niste bieti boemi.
Toate fiinte vii,
Ales, misuna-n ape,
Iar pe cer vei zari
Pasari inaripate.
Iar nu cel de pe urma,
Va fi primordial
Ci doar pacatul este,
In veci ereditar.
31
Si iat’ asa din coasta
Celui cu suflare vie
Nascuta Eva, moarta
In veci si pe vecie.

In abis…
Cuvant, pagini si file,
Fie ce va sa fie!
In profunzimea mintii,
Umplut de har divin,
Dai raza rugamintii,
In soarele-i deplin.
Dar iata si afectele,
Apoi apar regretele,
Lacrimi amarui,
Din ochi…. albastri-albastrui.
Deschide-vei calea-ncins,
Si pe taramul mortii,

32
Pasi mari vei face-nvins,
Doar din porunca sortii.
Dar iata e un capat,
Si altul se deschide,
Scapa-vei iar si iara,
Doar de vei lua aminte!
Urcand,urcand incet,
Doar in apofatism,
Om nou,fara regret,
In unire esti cuprins!
Apoi, doar prin asceza,
Tu vei fi curatit,
Iar in apoteoza,
In veci nemarginit!

Lauda Domnului
Ma ghidez dupa pasii
Tai Doamne pana mor,

33
Cand m-nalt pan’ la astrii,
De sus cantand in cor.
Cu ingerii Tai Doamne,
In glas Te-am laudat,
Ca m-ai primit pe mine,
Cel de demult uitat.
Slabitu-ma patima,
Si sufletu-i amar,
Curand doar cu lacrima,
Imi dai un indreptar.
Si chiar daca pe-a vietii
Carare eu ma pierd
Tu ma gasesti mereu,
Chiar de grabit alerg.
Si pierde-voi si harul,
Doar de ma pocaiesc,
Tu iarasi vii spre mine,

34
Ca sa ma mantuiesc!

35

Vous aimerez peut-être aussi