Vous êtes sur la page 1sur 25

9

Les pathologies de la colonne vertébrale

 Les pathologies traumatiques

 Les pathologies tumorales

 Les pathologies dégénératives


Cyphose, lordose, scoliose
Hernie discale
Spondylolisthésis

1
Sommaire

I. Les pathologies de la colonne vertébrale …………...... 3

II. Rappels d’anatomie de la colonne vertébrale ……... 4

III. Les pathologies traumatiques de la colonne


vertébrale …………………………………………………………………………..…. 7

A. Fractures vertébrales …………………………………….…………………… 7

B. Tassements vertébraux ……………………………………….……….. 8

I.
C. Fractures du rachis vertébral ………………….....……….…….…. 8

IV. Les pathologies tumorales de la colonne


vertébrale …………………………………………………………………….….….. 8

Directeur de la publication : V. Les pathologies dégénératives de la colonne


P. Chenaie
vertébrale …………………………………………………………………..……….. 9
Assistante de la publication :
Y. Wang
Responsable Marketing : A. Troubles de la statique (Cyphose, Lordose, Scoliose) .…… 9
F. Jeanguyot

B. Hernie discale ……………………………………………………..………. 13

Publication : C. Hernie discale lombaire …………………………………………..….. 14


Propriété de Bauerfeind®
BP 59258
95957 D. Hernie discale cervicale ……………………………………..……….. 15
Roissy CDG Cedex
France
E. Spondylolisthésis …………………………………………..……………. 17

VI. Les réponses Bauerfeind ………………………….…..…………. 18

2
Au travers de notre « cas pratique en  Lombaires : jusqu’aux muscles porté sont parfois asymétriques ;
orthopédie » N°3, nous avons déjà fessiers et jambes.
abordé trois pathologies de la colonne  Porter loin du corps (objet souillé,
Ces douleurs peuvent provoquer une chaud et corrosif ; surface de dépôt
vertébrale :-la-camptocormie,
limitation partielle des mouvements ou ou de prise trop éloignée) ;
l’ostéoporose (la fracture de la colonne une sensation de blocage.
vertébrale) et la lombalgie. Dans cette  La flexion du tronc (surface de
publication, nous aborderons les Les causes et les facteurs des dépôt ou de prise trop basse ;
pathologies de la colonne vertébrale, problèmes de dos surface de dépôt ou de prise trop
notamment le trouble statique (cyphose éloignée ; ignorance des principes
– lordose – scoliose), la hernie discale et de manutention ; la cadence élevée
Certaines causes et facteurs jouent un de travail) ;
la spondylolise.
rôle non négligeable dans l’apparition
des problèmes de dos. Sans être une  La torsion du tronc ;
cause première de ces douleurs, ils en
I. Les pathologies favorisent l’apparition parce qu’ils Les torsions ne sont pas toutes
renforcent “une faiblesse” du corps. Ils dangereuses, cependant il est fréquent
de la colonne constituent donc des facteurs de risque qu’elles impliquent des efforts
parce qu’ils augmentent l’apparition des importants ou qu’elles soient
vertébrale maux de dos. Parmi les plus importants, maintenues pendant une longue
on trouve : période.

- Les traumatismes physiques  L’effort en traction ;


Selon le degré de déficience, les
personnes souffrant de problèmes de Il est préférable de pousser une charge
Les mauvais gestes répétés pendant
dos peuvent être reconnues plutôt que de la tirer. Cependant, des
plusieurs années peuvent provoquer
handicapées dans leur intégration situations ne permettent pas d’autres
des douleurs dorsales en usant les
professionnelle. Cet handicap pose de alternatives.
disques intervertébraux, les ligaments et
nombreuses difficultés pour les postes
les muscles. Ils se traduisent par un
de travail ou métiers comportant des - Les causes psychologiques
accident lié à une mauvaise forme
contraintes physiques. En France, le mal
physique, à la pratique de sports
de dos est la première cause d’invalidité Le stress, la tension nerveuse, l’anxiété
violents, à la suite de faux mouvements,
avant 45 ans. et les troubles de santé mentale
à des antécédents de chute ou de
traumatisme. (dépression…) augmentent les
La douleur vertébrale est une des contractions musculaires du corps. Elles
causes les plus fréquentes de sont principalement localisées dans la
consultation en rhumatologie quelle région cervicale et lombaire. Le stress
- Les postures et mouvements
que soit sa localisation lombaire, dorsale en lui-même ne provoque pas la douleur
ou cervicale. Leur étiologie et leur prise vertébrale, mais révèle une condition
Une mauvaise posture fait travailler
en charge peuvent varier selon la préexistante. La gestion du stress avec
certains muscles plus que d’autres et
localisation. des périodes de relaxations permet de
provoquent ainsi des douleurs et
torsions articulaires. Les postures : réduire ces problèmes de dos.
Les douleurs peuvent émerger à
assise, debout, couchée, et le manque
différents niveaux du dos :
d’exercice favorisent l’affaiblissement
de la musculature et augmentent les - L’hérédité : déviations de la
 Cervicales : irradient souvent dans colonne
risques. Il est important de connaître les
la région de l’omoplate ;
raisons qui amènent la personne à
effectuer tel ou tel mouvement et à Il est possible d’identifier la scoliose et
 Dorsales : irradient vers les côtes et la cyphose représentant des affections
prendre des risques pour son dos.
le sternum ; généralement héréditaires qui causent
 La forme et le volume de l’objet un déséquilibre de la colonne
 Dorsales basses : irradient dans le vertébrale.
bassin et le bas du dos ;
3
- Le mode de vie
II. Rappels dans sa partie inférieure, de 5 vertèbres
sacrées soudées les unes aux autres et
Excès de poids ; la fatigue ; les
vibrations.
d’anatomie de la reliées au bassin (lien entre la colonne
vertébrale à la ceinture pelvienne et au

- Autres
colonne coccyx), de 3 à 5 vertèbres semi-mobiles
du coccyx qui contribuent à la

La grossesse ou la ménopause ainsi que


vertébrale protection de la partie inférieure du
tube digestif.
l’absence de matériel ergonomique
dans les activités pratiquées. Composée de vertèbres séparées, semi-
La colonne vertébrale ou rachis séparées ou soudées, la colonne
supporte l’ensemble du squelette vertébrale comporte de nombreuses
La prévention des risques humain. La colonne vertébrale est un articulations permettant le soutien et la
axe souple, composé de vertèbres mobilité du crâne, la flexion du cou et
- La prévention des blessures étagées les unes au-dessus des autres, du dos ; elle présente des points
accidentelles est compliquée, car il articulées entre elles et permettant des d’attache pour les côtes (qui entourent
est nécessaire de prévenir et mouvements de grande amplitude. Les la cavité thoracique) et elle soutient et
d’éviter l’exceptionnel (faux pas, mouvements seront toujours pluri protège la moelle épinière.
glissade, accident de voiture…). La segmentaires. L’organisation de la
prévention est alors basée sur le colonne vertébrale repose sur une
registre de la sécurité ; double finalité avec la stabilité Fonctions de la colonne
nécessitant une musculature puissante vertébrale
- La prévention de blessures liées à et la mobilité de grande amplitude avec
l’usure est basée sur les gestes et un jeu articulaire adapté. Elle se L’axe vertébral, de par sa position, sa
les précautions à avoir pour son compose de 7 vertèbres cervicales au conformation et sa complexité, assure
corps et la tâche à effectuer. Il est niveau du cou, de 12 vertèbres dorsales plusieurs rôles fondamentaux dans la
alors nécessaire de modifier son dans la partie supérieure et médiane du structuration de la mobilité corporelle :
fonctionnement et de s’orienter tronc, de 5 vertèbres lombaires situées
vers un comportement adapté à  Fonction statique en tant que
son travail.

La colonne vertébrale ou rachis est une


structure ostéo-articulaire qui forme
l’axe du corps.

Elle a pour principale fonction le


maintien du tronc et l’orientation de la
tête et du regard dans l’espace quelque
soit la position du corps. Elle permet les
changements de position, notamment
pour les positions assisse et debout. Elle
a également pour rôle de protéger la
moelle épinière qui donne naissance et
commande tous les nerfs du corps.

On peut regrouper les pathologies de la


colonne vertébrale en trois grands
groupes : les pathologies traumatiques,
les pathologies tumorales et les
pathologies dégénératives.

4
 soutien, « pilier » central de la  Fonction de communication entre articulaire ; un peu restreintes au niveau
posture. Dans ce rôle postural, la bas et haut du corps, avec nécessité dorsal par la présence des côtes et sont
colonne ne doit pas rester rigide d’ajustements constants entre : les finalement plus amples pour les
mais doit assurer les adaptations à influences montantes des prises cervicales, ainsi qu’au niveau des
tout changement de position des d’appui au sol et les influences thoraciques basses.
éléments périphériques descendantes des mouvements de
(importance des micros la tête et du regard. Les rotations, ou torsions de la colonne
mouvements et de la disponibilité constituent un mouvement
dans tout l’axe) ; relativement élaboré, faisant intervenir
Mobilités de la colonne un changement d’orientation dans
 Fonction d’amortisseur où la vertébrale l’espace et des coordinations posturales
présence des courbures permet plus élaborées que pour les autres
d’absorber les chocs et les paramètres.
pressions (et multiplie par dix la  Flexion / Extension
résistance à ces contraintes…). Ces
« amortisseurs » que sont aussi les Il s’agit des mouvements d’enroulement Courbures de la colonne
disques intervertébraux assurent et de déroulement ; dynamique de base vertébrale
leur rôle grâce à leur teneur en eau de la colonne vertébrale, et qui
qui les rend relativement élastiques participent aussi à la régulation de Il existe des courbures dites
et compressibles. Dans l’activité l’auto-grandissement et au respect des physiologiques. Quel est donc le rôle
quotidienne, l’effet de la pression courbures. normal des courbures de la colonne
provoque une perte de Les amplitudes de mouvement de la vertébrale ? On dit qu’elles donnent une
l’hydratation avec un léger flexion et de l’extension sont plus plus grande résistance à la colonne ce
aplatissement discal et peut importantes au niveau du segment qui est vrai, mais l’on a exagéré en leur
entraîner jusqu’à 2cm de perte de cervical, puis lombaire et enfin dorsal appliquant les lois qui régissent les
taille globale ; (thoracique) ; cependant, de par la colonnes-élastiques-à-courbure
présence des courbures vertébrales qui alternante.
 Fonction de protection de la moelle prédisposent les différents segments
épinière et des racines nerveuses ; dans les cyphoses ou lordoses, une La densité des os, la puissance des
flexion complète et globale de la muscles et des ligaments interviennent
 Fonction dynamique et auto- colonne vertébrale donnera une dans la solidité de la colonne vertébrale
grandissement, développés aux « ouverture » postérieure plus tout autant que le nombre de
paragraphes « mobilités de la importante au niveau dorsal, moindre courbures. Certaines vertèbres ont une
colonne » et « physiologie aux niveaux cervical et lombaire, et position spéciale par rapport à ces
générale ». Cette fonction inversement pour l’extension. courbures, ce sont les clés de voûte de
dynamique d’auto-grandissement la colonne vertébrale, des vertèbres
place la colonne au cœur de la  Inclinaisons (flexions latérales) neutres et passives lors des
fonction posturale étudiée mouvements ; il en est de même des
précédemment. Inclinaisons droites ou gauches, un peu vertèbres situées à la jonction entre les
plus amples aux niveaux dorsal et différentes courbures. La clé de voûte
L’attitude de l’axe vertébral traduit cervical. au niveau de la colonne vertébrale
l’équilibre relatif établi entre les cervicale est en C5 ou C6. Par contre, les
forces de gravité, les processus et En statique, l’équilibre du travail des clés de voûte thoracique et lombaire
stratégies personnels de muscles responsables de ces sont en place normale, en T7 et L3.
redressement / déroulement. Ces mouvements permet l’alignement des
deux forces opposées n’étant pas vertèbres dans le plan frontal (la Les courbures peuvent être envisagées
exprimées avec la même qualité à scoliose en signe le déséquilibre). comme étant de deux sortes :
chacun des étages de l’axe, il existe
une très grande variété  Rotations - courbures « primaires » pour l’occiput,
d’organisation des différentes les dorsales et le sacrum, qui subsistent
courbures et mobilités ; Elles sont assez limitées au niveau de la grande courbe fœtale en flexion.
lombaire de par la conformation Elles ont un rôle de protection pour les

5
crâne ; la seconde vertèbre cervicale
s’appelle l’axis, car elle intervient dans
les mouvements de rotation du crâne en
permettant à l’atlas de pivoter au-
dessus d’elle ; les cinq autres vertèbres
cervicales n’ont pas de nom mais sont
appelées par leur numéro.
Le corps de chaque vertèbre de la
colonne soutient le poids des vertèbres
précédentes (et du crâne), alors que
l’arche (partie postérieure, ou arrière)
organes qui y sont contenus et elles d’un canal situé au centre de la colonne
sert à former un canal le long de la
sont peu mobiles ; vertébrale.
colonne pour enfermer et protéger la
moelle épinière.
- courbures « secondaires » pour les - Axone descendant pour
lombaires et les cervicales, et qui se transmettre l’information motrice
 Les vertèbres dorsales
forment secondairement, par le de l’encéphale vers la périphérie ;
mouvement lui-même, à l’occasion du
La plupart des vertèbres dorsales
redressement de la tête pour les - Axone ascendant pour transmettre
possèdent des facettes costales sur le
cervicales et de la station debout et de l’information sensorielle à
corps vertébral, et des apophyses
la marche pour les lombaires. Elles sont l’encéphale.
transverses (comme dans les vertèbres
plus mobiles.
cervicales). Elles présentent également
Les vertèbres sont les os constituant la une apophyse épineuse qui pointe vers
La moelle épinière fait partie du
colonne vertébrale, ils protègent la l’arrière et vers le bas, et un trou
système nerveux central. Elle est située
moelle épinière qui passe dans le canal vertébral circulaire. Le corps de chaque
à l’intérieur du canal rachidien. Elle
rachidien. Il existe trois types de vertèbre dorsale de la colonne
forme un cylindre aplati d’avant en
vertèbres : vertébrale porte le poids des vertèbres
arrière. Cette moelle épinière donne
situées au-dessus d’elle (et du crâne),
naissance tout au long du trajet aux
 Les vertèbres cervicales alors que les arcs servent à créer un
nerfs rachidiens.
canal le long de la colonne vertébrale
Les vertèbres cervicales sont les 7 pour abriter et protéger la moelle
Elle a pour rôle de conduire les
premières vertèbres en haut de la épinière, tout comme les vertèbres
messages nerveux et représente la voie
colonne vertébrale. La première cervicales.
nerveuse principale, afférente et
efférente au cerveau, qui passe le long vertèbre cervicale est appelée l’atlas,
car elle porte directement le poids du  Les vertèbres lombaires
6
Les vertèbres lombaires ne présentent Les cellules qui constituent le disque dépasse 20°, elle provoque
pas de facette au niveau du corps, ni cessent d’être alimentées par le sang à généralement une douleur, car
d’apophyse transverse. Le corps des la fin de la croissance. Toute lésion l’équilibre de la colonne vertébrale
vertèbres lombaires est beaucoup plus touchant le disque intervertébral est devrait être maintenu par la force
gros que celui des vertèbres dorsales et donc irréversible chez l’adulte. musculaire et l’utilisation permanente
cervicales. Le trou de conjugaison est des muscles dorsaux provoquera des
généralement triangulaire, alors que contractures et de la fatigue.
l’apophyse épineuse forme une pointe
vers l’arrière et est rectangulaire. Le Les séquelles traumatiques constituent
large corps de chaque vertèbre lombaire
porte le poids des vertèbres qui se
III. Les pathologies la seconde étiologie des cyphoses
secondaires. Il s’agit de fractures
trouvent au-dessus d’elle (et du crâne).
traumatiques de la cunéiformes avec fracture du corps
vertébral.
Le disque intervertébral est une
articulation entre les différentes
colonne vertébrale Une cyphose thoracique
thoracolombaire peut être compensée
ou

vertèbres. Il est constitué de cartilage par une hyperlordose lombaire. Une


qui absorbe les chocs et protège la telle déformation peut provoquer une
colonne des traumatismes. Le disque Un traumatisme de la colonne souffrance-des-articulations
remplit 2 fonctions essentielles : vertébrale peut provoquer des douleurs postérieures lombaires et une douleur
immédiates, néanmoins un traumatisme lombaire beaucoup plus basse que la
- c’est un amortisseur lorsque s’exercent vertébral peut avoir des conséquences lésion initiale.
sur la colonne des forces de même des années après la survenue de
compression ou des chocs, le noyau est la lésion. Une fracture vertébrale ne se consolide
écrasé. Il répartit les forces contre la pas toujours. Si la consolidation osseuse
surface intérieure de l’anneau dont les A. Fractures vertébrales ne survient pas après plusieurs mois, on
propriétés élastiques permettent parle d’une pseudarthrose. Une
d’encaisser le choc, comme dans une Une fracture vertébrale peut évoluer instabilité peut persister permettant la
chambre à l’air ; vers la consolidation osseuse. Si la déformation progressive de la colonne
consolidation survient en mauvaise vertébrale même bien après le
- c’est un joint flexible permettant le position, on parle de “cal vicieux”. Si la traumatisme. Une telle déformation
mouvement des vertèbres les unes sur consolidation survient de telle manière peut provoquer la compression des
les autres. Un peu à la façon d’un joint que la vertèbre reste déformée, cette éléments neurologiques provoquant des
de rotule, la présence d’une sphère à déformation modifiera l’orientation de douleurs ou des paralysies. Si une
l’intérieur du disque permet aux la colonne vertébrale. Le plus souvent, instabilité persiste, la stabilité de la
vertèbres de bouger les unes par c’est la partie antérieure de la vertèbre colonne vertébrale doit être rétablie
rapport aux autres. qui est tassée ce qui va provoquer une chirurgicalement dans la plupart des
cyphose vertébrale. Si une telle cyphose cas.

7
Un traumatisme vertébral peut énergie. Le traitement par corset ne va ou luxations graves. Les lésions
provoquer des lésions neurologiques. alors plus suffire, et la chirurgie est traumatiques de la colonne vertébrale
Même si dans certains cas une nécessaire. On envisage la chirurgie cervicale ne sont souvent reconnues
récupération peut être observée, ce dans les cas suivants : qu’en salle d’urgence.
n’est pas toujours le cas, et des
séquelles douloureuses et des paralysies - la présence de signes
peuvent persister. neurologiques, témoins d’une
compression des nerfs ou de la
moelle épinière ;
B. Tassements vertébraux
- une instabilité de la fracture, due à
(Fractures en compression) une lésion complexe du corps
vertébral ou à une lésion de
On parle de « tassement vertébral » en l’arrière de la vertèbre ;
cas de fracture touchant la partie avant
de la vertèbre, le corps vertébral. - une déformation importante de la
colonne vertébrale, retentissant sur
l’équilibre global de la colonne
vertébrale.

C. Fractures du rachis
cervical

Au niveau du rachis cervical, les


fractures ont un aspect différent de ce IV. Les
que l’on retrouve au niveau dorsal ou
lombaire. Les lésions du corps vertébral pathologies
tumorales de la
sont souvent moins importantes, mais
on retrouve fréquemment des fractures
ou des luxations des massifs articulaires
en arrière de la vertèbre. colonne
Un traumatisme cervical désigne tout
vertébrale
Par définition, il s’agit de fractures traumatisme atteignant les structures
stables, ne nécessitant généralement du cou. Un traumatisme cervical est
potentiellement grave car le cou est une L’incidence de la compression
pas de chirurgie. Le traitement est médullaire métastatique n’est pas
classiquement orthopédique. Un corset partie du corps où de nombreuses
structures jouant un rôle physiologique connue de façon précise mais peut
est mise en place pour une durée de 3 néanmoins faire l’objet d’une
mois. Des séances de rééducation sont important sont présentes et
relativement exposées : carotide, larynx, estimation. En effet, dans les séries
également-prescrites d’autopsies, on retrouve entre 5 et 33%
systématiquement, afin de limiter la moelle épinière.
de métastases épidurales chez les
perte musculaire en rapport avec patients cancéreux, bon nombre d’entre
l’immobilisation. La récupération Les lésions traumatiques de la colonne
vertébrale cervicale, sont des causes elles-étant-probablement asympto-
fonctionnelle est souvent lente. matiques. On estime par ailleurs que 5 -
communes de décès et de handicap.
Elles varient en gravité de simples 10% des patients atteints d’un cancer
Les fractures ne sont pas toutes des vont développer une compression
“tassements” bénins. Dans certains cas, lésions des parties molles, à la paralysie
ou au décès avec ou sans fractures médullaire-métastatique-symptoma-
les fractures sont plus graves, même tique dans le courant de leur vie.
après un accident à relativement faible
8
La-compression-médullaire-métasta- Les cancers disséminants les plus d’un trouble dégénératif du disque sont
sique correspond à la compression du fréquemment au niveau du rachis sont généralement dans un groupe d’âge
sac dural et de son contenu – la moelle les cancers : moyen. La discopathie dégénérative se
épinière ou la queue de cheval – par une produit lorsque le disque intervertébral
masse tumorale extra durale. La - du sein chez la femme ou de la commence à se détériorer.
compression médullaire métastatique prostate chez l’homme ;
entraîne des douleurs, une faiblesse - de la thyroïde ; Un stress quotidien et des blessures
musculaire évoluant vers la paralysie - du rein ; répétitives peuvent affecter les disques
ainsi que des troubles sensitifs ou - du poumon. de la colonne vertébrale. Ce problème
sphinctériens qui aggravent non est lié à une usure de l’os, et provoque
seulement le pronostic de survie mais Enfin, les atteintes rachidiennes au une perte de taille. Dans la sténose
aussi et surtout la qualité de vie cours du myélome sont très fréquentes. spinale, le canal rachidien se rétrécit
restante. La prise en charge des métastases vers le bas. Cela conduit à une pression
rachidiennes est par essence multi- sur la moelle épinière et les racines
En revanche, les atteintes du rachis par disciplinaire. La coordination doit être nerveuses. La pathologie rachidienne
des métastases de cancers solides ou de parfaite entre cancérologue, peut se produire dans n’importe quelle
maladies hématologiques sont radiothérapeute, orthésiste et zone de la colonne vertébrale, mais se
fréquentes. Au niveau anatomique, la chirurgiens de diverses spécialités. trouve principalement dans les régions
majorité d’entre elles sont localisées cervicales et lombaires.
primairement au niveau du pédicule, et Voir « Cas pratiques en orthopédie N°8 –
évoluent antéro- ou postéro- Métastases osseuses / Métastases Causes et symptômes
latéralement. La deuxième atteinte la vertébrales »
plus fréquente se situe au niveau du Les pathologies dégénératives du rachis
corps vertébral entraînant une ou du disque sont dues à un
compression de la moelle épinière par traumatisme aigu ou répétitif, une
voie antérieure. Les lames et le infection ou une augmentation de l’âge.
processus épineux sont quant à eux Lorsque vous souffrez d’un trouble
rarement atteints de façon isolée. Les dégénératif du disque, vous pouvez
cancers solides peuvent se disséminer V. Les rencontrer des douleurs aigües, pouvant

pathologies
dans l’organisme et certaines cellules vous limiter dans l’exécution de
peuvent venir s’implanter au niveau de certaines activités, et créer une rigidité.
l’os et proliférer. Les vertèbres sont
fréquemment touchées du fait de leur
dégénératives En outre, si vous avez mal au dos ou que
vous souffrez de problèmes
structure et de leur vascularisation
abondante.
de la colonne neurologiques tels qu’engourdissements
des bras ou des jambes, alors vous êtes
vertébrale susceptibles d’avoir une maladie
dégénérative du disque intervertébral.

Les maladies dégénératives du rachis


indiquent toutes les conditions qui
provoquent des défauts dans le
fonctionnement parfait de la colonne A. Troubles de la statique
vertébrale. Habituellement, ils
(Cyphose, lordose, scoliose)
commencent avec un problème de
disque dégénératif. Lorsqu’un Les troubles de la statique sont dus à
orthopédiste parle de “dégénération” une modification des courbures
du rachis, il se réfère aux dommages du rachidiennes frontale et sagittale.
disque intervertébral, mais qui finit par
toucher toutes les parties de la colonne
vertébrale. Ce trouble se retrouve en Formation des courbures (liée à
partie dans lombaire, thoracique ou l’évolution phylogénétique de l’homme)
cervicale. Les personnes qui souffrent
9
cou et du bas du dos doivent présenter
une courbure plutôt vers l’avant
(lordose) pour un alignement idéal et
une santé optimale de la colonne
vertébrale et du système nerveux.

La pathologie peut survenir à tout âge :


enfant, adolescent, adulte et personne
âgée. Elle peut se développer pendant la
croissance, puis s’aggraver à l’âge
adulte.
- Fœtus : cyphose générale, le fœtus a parfaitement rectiligne. Néanmoins, de
une colonne vertébrale semblable à profil, on constate qu’il présente une
Chez les enfants et les adolescents : elle
celle d’un poisson (il est dans une courbure convexe vers l’arrière
est généralement provoquée par la
atmosphère aqueuse dans l’utérus) et exagérée, située le plus souvent entre
la colonne vertébrale de l’enfant ne les deux omoplates. Elle peut toucher maladie de Scheuermann (Cas pratiques
présente aucune courbure ; différentes portions de la colonne en orthopédie N°5 – Les troubles musculo-
vertébrale thoracique. En fonction de sa squelettiques), défaut de développement
- Enfant : c’est quand l’enfant se met à position, on parlera d’hypercyphose du corps des vertèbres par atteinte de
lever la tête qu’apparaît la lordose haute, moyenne ou basse. Cette leur cartilage de croissance, dont la
cervicale (cette lordose cervicale courbure est tout à fait normale tant cause reste encore inconnue à ce jour.
existent chez tous les animaux qu’elle reste modérée. En revanche, Une mauvaise posture chronique
quadrupèdes) ; lorsqu’elle devient excessive, on parle associée à un manque d’activité sportive
d’hypercyphose (ou plus communément et un surpoids peut également
- Verticalisation : plus tard, en de cyphose). intervenir ;
apprenant à se tenir debout, la courbure
lombaire se développe. Elle s’effectue L’hypercyphose est une difformité de la Chez les adultes jeunes : souvent causée
sous l’action des muscles psoas et des colonne vertébrale dans laquelle la par une maladie inflammatoire de la
ligaments sacro-coccygiens. Par courbure dorsale (cyphose normale) se colonne, connue sous le nom de
conséquent, ils ne peuvent se tenir droit trouve accentuée au point de provoquer spondylarthropathie dont la forme
sur leurs membres inférieurs, ils ont un dos arrondi et une flexion du thorax typique est appelée la spondylarthrite
besoin de s’appuyer sur leurs membres vers l’avant. Ce désordre peut parfois se ankylosante ;
supérieurs pour se déplacer. développer pendant la croissance et
s’aggraver à l’âge adulte, mais il peut Chez les personnes âgées : elle résulte
également survenir en raison de souvent de tassements vertébraux liés à
Plan frontal : scoliose. changements dégénératifs liés au l’ostéoporose, au vieillissement des
vieillissement. Par raccourci, on utilise disques intervertébraux et surtout à une
Plan sagittal : deux lordoses souvent le terme cyphose pour parler faiblesse des muscles qui maintiennent
cervicale et lombaire et une de l’hypercyphose. Les personnes la colonne vertébrale et l’empêchent de
cyphose thoracique (accentuation atteintes d’hypercyphose présentent pencher en avant ;
des courbures existantes ou généralement une taille raccourcie, le
effacement des courbures). dos courbé et la tête penchée vers A tout âge, l’hypercyphose peut résulter
l’avant. Il peut devenir impossible pour de la consolidation en position vicieuse
le patient de se redresser en faisant d’une fracture du rachis ou des
La cyphose (hypercyphose) simplement un effort musculaire. séquelles après la guérison d’une
infection de la colonne (en particulier la
La cyphose est une déformation de la Il est important de faire ici la distinction tuberculose vertébrale appelée mal de
colonne vertébrale (ou rachis), qui se entre une cyphose thoracique (courbure Pott) voir très rarement d’une atteinte
traduit physiquement par une attitude vers l’arrière) considérée comme vertébrale cancéreuse ou par une
voutée parfois comportant une réelle normale (par opposition à l’hypo ou hémopathie (leucémie).
“bosse” dans le dos. Si la cyphose n’est l’hypercyphose) et la cyphose cervicale
pas combinée à une scoliose, vu de ou lombaire qui sont, par définition,
derrière, notre rachis semble carrément anormales, car la région du
10
Colonne vertébrale Hypercyphose Hypercyphose Hypercyphose
idéale Haute Moyenne Basse

Les scolioses de l’adolescent


La lordose Dans tous les cas, il s’agit d’une
Ces scolioses débutent au début de la
déformation de la colonne vertébrale
puberté, et les courbures vont
La lordose est une exagération de la dans les 3 dimensions avec une
progresser durant toute la puberté. Elles
courbure lombaire, la colonne courbure frontale (de face), une
doivent être surveillées, car la courbure
vertébrale se creusant vers l’avant. modification des courbures sagittales
va évoluer au même rythme que le “pic”
(de profil) et une rotation des corps
de croissance de la puberté. En fonction
La scoliose vertébraux.
du potentiel de croissance restant, de
l’évolution de la déformation sur
La scoliose est caractérisée par une Les scolioses de l’enfant (juvéniles)
plusieurs radiographies successives, et
déformation latérale, vers la droite ou
de l’angulation de la scoliose ; on pourra
vers la gauche, de la colonne vertébrale. Il s’agit de scolioses découvertes avant 8
décider de la mise en place d’un corset.
Tout le thorax et principalement les ans. L’angulation de la scoliose risquant
Ce corset devra être porté jusqu’à la fin
côtes peuvent également se déformer d’évoluer très fortement durant toute la
de la croissance.
par la torsion. L’importance de la croissance, avec parfois des
scoliose s’évalue en degrés de complications respiratoires, il est Les scolioses de l’adulte
l’angulation observée entre les nécessaire que ces jeunes patients
Il peut s’agir de scolioses idiopathiques,
vertèbres. soient pris en charge de manière très
qui ont recommencé à évoluer à l’âge
rigoureuse dans des centres spécialisés
adulte, du fait de la dégénérescence des
Les scolioses peuvent schématiquement de chirurgie pédiatrique. Des corsets,
disques intervertébraux. Il peut
être réparties en trois groupes : parfois précédés de plâtres de
également s’agir de scolioses “de novo”,
- Les scolioses de l’enfant ; correction sont souvent nécessaires.
sans scoliose préexistante, et dues
- Les scolioses de l’adolescent ;
uniquement à la dégénérescence
- Les scolioses de l’adulte.
discale.

11
vertébraux, responsables d’une cyphose
dorsale haute ou dorsolombaire le plus
souvent ; l’angulation peut être
marquée, mais elle est en principe
moins aiguë que dans les défauts de
formation de l’arc antérieur.

Ces blocs peuvent siéger aux différents


étages : cervical, thoracique, lombaire.

2) Cyphoses et lordoses associées


aux scolioses
Idiopathiques ou
malformatives

Dans le cadre des scolioses


idiopathiques, la déformation
Les scolioses dégénératives intéressent prédomine dans le plan frontal.
surtout la colonne vertébrale lombaire.  Absence partielle ou totale de L’association à des déformations dans le
En dehors de la formation de la colonne l’arc antérieur plan sagittal est possible, en particulier
vertébrale, les patients vont souffrir de dans les formes sévères.
douleurs lombaires, parfois associées à Elle intéresse une, voire plusieurs Cette déformation complémentaire joue
des douleurs de sciatique ou de vertèbres, et constitue la forme la plus un rôle dans le pronostic, dans la
cruralgie, car les nerfs des membres fréquente des défauts de formation. mesure où elle peut aggraver le
inférieurs peuvent être comprimés. Cette hypoplasie peut être totale ou retentissement de la scoliose, en
partielle, avec une vertèbre « en coin » particulier sur le plan respiratoire, et
Si les courbures scoliotiques sont responsable de la cyphose. L’équilibre compliquer la prise en charge
modérées, une gymnastique appropriée est conditionné par l’état de l’arc thérapeutique. Les déformations les
et un traitement orthopédique (corset, postérieur. Si l’arc postérieur est plus fréquemment rencontrées sont les
ceinture) sera prescrit. En revanche, si respecté, le rachis est en principe stable, cyphoses thoraciques et les lordoses
les courbures scoliotiques sont mais il va exister une aggravation thoracolombaires, avec inversion de la
évolutives ou importantes, une progressive de la cyphose. La forme la courbure dorsale physiologique.
intervention chirurgicale sera plus sévère d’agénésie vertébrale
préconisée. correspond au syndrome de régression 3) Cyphoses et scolioses
caudale, dans lequel le sacrum est dysplasiques
Les cyphoses et les lordoses isolées sont absent et où il existe le plus souvent une
rares, elles peuvent en revanche être cyphose entre le rachis et le bassin. Les troubles de la statique du rachis
associées à la scoliose. peuvent être la conséquence d’une
 Défaut de segmentation de maladie osseuse constitutionnelle, ou
1) Cyphoses et lordoses l’arc antérieur traduire le retentissement d’une
congénitales maladie métabolique. Dans un autre
Ils peuvent être antérieurs purs ou domaine, les cyphoscolioses associées à
Elles sont dues à un déséquilibre de antérolatéraux. Ils peuvent être la neurofibromatose sont la
développement entre l’arc antérieur et responsables d’une cyphose ou d’une conséquence de plusieurs facteurs
l’arc postérieur, en rapport avec un cyphoscoliose. Un défaut de associés : lésions dysplasiques,
défaut de formation (type 1) ou de segmentation antérieure pur (barre pathologie tumorale.
segmentation (type 2), essentiellement antérieure) peut être reconnu à un âge
de l’arc antérieur. L’association des deux variable. 4) Cyphoses et lordoses acquises
processus correspond au type 3.
Il existe des formes précoces, avec Elles ont des étiologies multiples, les
Cette classification permet de distinguer fusion de deux ou trois corps plus fréquentes sont infectieuses,
les malformations suivantes : traumatiques ou iatrogènes. Dans ces

12
différents cas, le diagnostic repose sur Cyphoses d’origine neuromusculaire B. Hernie discale
l’anamnèse, les radiographies
appréciant ces différentes anomalies Les myopathies et les affections Une hernie est une espèce de “bosse”
morphologiques et permettant le suivi neuromusculaires se compliquent comme on peut voir sur une chambre à
évolutif. fréquemment, au cours de leur air trop gonflée. Comme elle, le disque
évolution, d’un déséquilibre progressif peut faire une hernie quand il est trop
Cyphose d’origine infectieuse du rachis, qui se produit dans les sous pression. Le disque de la hernie
différents plans frontal et sagittal. discale est situé entre deux vertèbres
Elles font suite le plus souvent à une osseuses. Il en amortit les chocs et
spondylodiscite à germe banal Ce trouble nécessite le plus souvent un assure un minimum de mobilité à la
(staphylocoque). La cicatrisation des appareillage, corset ou autre, pour colonne vertébrale.
lésions peut se faire avec constitution permettre de conserver une attitude en
d’un bloc acquis en cyphose. Un bloc position de fonction et de limiter le Il est fait, dans sa périphérie, de fibres
vertébral peut secondairement retentissement sur la fonction collagènes entrecroisées en forme
apparaître, avec disparition du disque et respiratoire. d’anneau (annulus fibrosus), très dur et
fusion des vertèbres adjacentes. Si cette un peu élastique, et en son centre de
cyphose est très évolutive, les signes protéines hydrophiles molles (nucleus
d’instabilité rachidienne apparaissent pulposus).
assez tôt au cours de l’évolution et 5) Ostéochondrose juvénile du
doivent permettre une prise en charge rachis : maladie de Lorsqu’on avance en âge, le disque
adaptée. Scheuermann et équivalents commence à dégénérer, il perd peu à
peu ses qualités d’amortisseurs,
Cyphoses traumatiques La maladie de Scheuermann est une l’annulus se fissure, les millions de
dystrophie rachidienne traumatique de cellules qu’il contient ne peuvent plus
Les séquelles traumatiques constituent croissance qui provoque une cyphose effectuer de réparation. Les fissures
la seconde étiologie des cyphoses douloureuse. De nombreuses autres séparent des fragments d’annulus plus
secondaires. Il s’agit de fractures appellations ont été utilisées : cyphose ou moins mélangés au nucléus, et leur
cunéiformes avec impaction (fracture) juvénile, épiphysite vertébrale, permettre de sortir à l’extérieur, le plus
du corps vertébral. Là encore, un bloc ostéochondrose juvénile dorsale, souvent en arrière vers le canal
vertébral secondaire peut se constituer cyphose adolescents, mais l’usage a médullaire (il contient la moelle épinière
lors de la poursuite de la croissance. imposé le terme de maladie de depuis le crâne) jusqu’au bas du thorax,
Lorsqu’il existe des troubles Scheuermann en rapport avec sa et les racines nerveuses qui en naissent,
neurologiques associés, l’IRM permet de description initiale. plus bas).
faire la preuve d’une éventuelle cavité Il se produit alors un conflit entre les
syringomyélique associée au niveau de L’étiologie traumatique est aujourd’hui fragments de disque et le nerf (moelle
la moelle, séquelle médullaire post- reconnue : la maladie est secondaire à en haut, racine en bas).
traumatique. des microtraumatismes répétés (poids
du corps, contraintes mécaniques Les plus fréquemment atteints sont :
Troubles de la minéralisation osseuse surtout sportives) sur le complexe
discoépiphysaire et sur un os vertébral - La racine L5 qui nait entre la 4ème
En dehors de l’ostéogénèse imparfaite, fragilisé par une croissance rapide. Des et la 5ème lombaire provoque une
déjà évoquée et d’origine congénitale ; facteurs génétiques peuvent jouer un sciatique jusqu’au dos du gros
l’ostéoporose juvénile idiopathique peut rôle compte tenu de l’existence de cas orteil ;
se traduire par une cyphose familiaux, vraisemblablement par leur
douloureuse. Les clichés simples influence sur la résistance mécanique - La racine S1 qui nait entre la 5ème
montrent les déformations cunéiformes des corps vertébraux. Les contraintes vertèbre lombaire et le sacrum
des corps vertébraux et permettent axiales exercées sur le nucleus pulposus provoque une sciatique jusqu’au
d’apprécier le degré de cyphose. se transforment en pressions positives petit orteil ;
exercées sur le plateau cartilagineux et
le centre du corps vertébral. - La racine C6 qui nait entre la 6ème
vertèbre cervicale et la 7ème et leur
compression provoque une
névralgie cervicobrachiale ;
13
- Moins fréquentes sont les hernies  Genre : les hommes entre 30 et 50 La colonne vertébrale est constituée
qui compriment la racine L4 en ans ont plus facilement des hernies d’un empilement de vertèbres. Les cinq
provoquant une cruralgie (douleur discales ; vertèbres du bas constituent la colonne
à la face antérieure de la cuisse). lombaire ou rachis lombaire qui repose
 Efforts de soulèvements inadaptés : sur le sacrum. Entre chaque vertèbre se
Lorsque la douleur est importante, un le fait d’utiliser les muscles du dos trouve un disque qui sert d’amortisseur.
traitement médical avec antalgique, au lieu des jambes : si vous soulevez Il est composé de deux parties, l’une
anti-inflammatoire est appliqué. En cas en vous aidant de vos jambes, et centrale, le noyau et l’autre
d’échecs ou s’il y a une paralysie, le non de votre dos, votre rachis est périphérique, l’annulus. L’annulus sert
traitement chirurgical est indiqué. mieux protégé; d’enveloppe au noyau. Quand l’annulus
se déchire, le plus souvent par usure,
 Surpoids : une surcharge pondérale une partie du noyau s’échappe et va
C. Hernie discale lombaire augmente les sollicitations sur vos comprimer le nerf à l’intérieur de la
disques lombaires ; colonne vertébrale. C’est ce que l’on
appelle une hernie discale. Ces hernies
Plus de la moitié des adultes de 60 ans
surviennent souvent à l’effort, mais
et plus souffrent de douleurs lombaires.  Activités répétées contraignant le
quelquefois sans aucune circonstance
Ces douleurs ne sont pas toujours le rachis : beaucoup de métiers sont
favorisante, voire en dormant.
signe d’un problème discal, mais plus physiques ;
des deux tiers des personnes de 45 ans
et plus vivent avec le bombement ou la
Comment se manifeste-t-elle ?
saillie d’un ou plusieurs disques  Conduite d’engins à moteur : rester
intervertébraux, facteur de risque pour assis durant de longues périodes,
Lorsqu’un nerf est comprimé, une
la hernie. La hernie discale est la les vibrations des moteurs peuvent
douleur apparait dans le membre
première cause de lombosciatalgie. Il augmenter la pression sur le rachis
inférieur du côté de la hernie. Selon le
est estimé qu’une personne sur 50 vit et sur les disques ;
niveau du disque atteint, le nerf
avec une hernie discale, le plus souvent
comprimé est le nerf sciatique (douleur
asymptomatique. Cependant, ce taux de  Sédentarité : faire régulièrement de
en arrière ou sur le côté de la jambe ou
prévalence n’est qu’une estimation l’exercice est important pour
de la cuisse) ou le nerf crural (douleur
justement à cause de la nature prévenir de nombreuses maladies y
sur le devant de la cuisse et du tibia). A
asymptomatique de certaines hernies. compris la hernie discale ;
de rares exceptions près, une hernie
Les hommes seraient plus fréquemment
discale ne fait pas mal dans le bas du
atteints que les femmes en raison de la  Tabagisme : la fumée diminue dos (lombalgie) de façon isolée mais fait
nature de leur travail et des sports qu’ils l’apport d’oxygène dans le disque et surtout mal dans la jambe.
pratiquent. accélère sa dégénérescence.
A côté de la douleur, des troubles de la
sensibilité peuvent survenir (pertes de
Causes de la hernie discale lombaire
sensations, fourmillements ou
engourdissements). Ils ne sont
Dans beaucoup de cas, le disque qui
généralement pas graves sauf s’ils
présente une hernie accompagne le
surviennent sur les organes sexuels.
vieillissement naturel de votre rachis.
Dans les cas les plus graves, une
Chez les enfants et les adultes jeunes les
paralysie peut apparaître au niveau du
disques contiennent beaucoup d’eau.
pied (pied qui tombe), du genou (genou
Quand nous avançons en âge, nos
qui lâche) ou au niveau des organes
disques commencent à se déshydrater
sexuels (incontinence urinaire, anale,
et à perdre leur solidité. Ils rétrécissent
impuissance). C’est l’importance de la
et la hauteur entre deux vertèbres
paralysie (partie ou totale) qui fait la
diminue. Ce processus normal de
gravité de la hernie.
vieillissement s’appelle dégénérescence
discale.

Schéma d’une vue latérale gauche du rachis : le disque malade se


déchire vers l’arrière et la hernie vient comprimer un nerf. 14
D. Hernie discale cervicale fréquemment et moelle épinière plus
rarement).
La colonne vertébrale cervicale (ou
rachis cervical) est constituée de 7 La compression d’une racine va
vertèbres empilées et séparées par des entraîner une Névralgie Cervico-
disques, sauf entre la 1ère et la 2ème Brachiale (NCB) – équivalent d’une
vertèbre cervicale (C1 et C2). Au milieu « sciatique » du bras – avec une douleur
du rachis cervical, se trouve le canal irradiante sur plus ou moins l’ensemble
rachidien contenant la moelle épinière. du membre supérieur jusqu’aux doigts.
A chaque étage, une racine nerveuse Cette douleur peut s’accompagner de
(nerf rachidien) se détache de la moelle troubles de la sensibilité de type
épinière à droite et à gauche et quitte le fourmillements ou picotements
canal par des ouvertures (trous de (paresthésies), des sensations de
conjugaisons ou foramens) situées perturbations de la sensibilité
latéralement à hauteur des disques (impression de gros doigts)
intervertébraux. (dysesthésies) pouvant aller parfois
jusqu’à la perte de la sensibilité
Le disque intervertébral normal est une (anesthésie). Il peut exister aussi des
structure aplatie, cylindrique unissant troubles de la motricité (simple
les deux vertèbres et jouant un rôle sensation de faiblesse, voire perte de la
d’amortisseur. Il est composé d’un force musculaire pouvant aller parfois
noyau central gélatineux (nucleus) et jusqu’à une paralysie partielle ou
d’un anneau périphérique fibreux complète d’une partie du supérieure).
La prise en charge de la hernie discale (annulus). La compression de la moelle épinière
peut entraîner des troubles sensitifs et
Plus de 80% des hernies discales La détérioration discale se caractérise moteurs aux membres inférieurs.
guérissent en moins de deux mois avec par des déchirures ou fissurations de
le traitement médical. Celui-ci l’anneau fibreux. Les causes en sont la
comprend des médicaments contre la déshydratation due au vieillissement, On distingue deux types de hernie
douleur et anti-inflammatoire. En les microtraumatismes dus aux discale cervicale :
dehors des cas de paralysie, on contraintes de mobilité et parfois aussi
commence toujours par le traitement les traumatismes comme par exemple 1- La hernie discale cervicale molle,
médical. les entorses cervicales. du sujet jeune, souvent suite à un
traumatisme du rachis cervical dans
D’autres traitements sont souvent En cas de fissuration, le noyau peut 70% des cas (accident de la voie
associés : alors migrer à l’intérieur du disque dans publique, « le coup du lapin »,
l’épaisseur de l’anneau et occasionner accident sportif). Ces lésions sont
- Le repos est conseillé sans pour des cervicalgies aigues de type torticolis aggravées par des
autant rester couché ou chroniques. Si la migration est plus microtraumatismes répétés, et le
systématiquement ; importante le noyau peut traverser plus port de charges lourdes.
- Une ceinture lombaire, voire un ou moins entièrement l’anneau et venir
corset ; faire saillie à la face postérieure du
- - La kinésithérapie lorsque la phase disque en formant une hernie. Cette
très douloureuse est finie ; hernie peut, au travers d’une rupture
- Les infiltrations ; complète de l’anneau, migrer dans le
- D’autres traitements tels canal voire s’exclure en sortant
l’acupuncture, la mésothérapie ; totalement du disque.
- L’opération chirurgicale.
Cette hernie discale peut venir
comprimer les structures nerveuses
contenues dans le canal rachidien
cervical (racines nerveuses le plus

15
L’évolution se fait en trois temps : auxquels la hernie se produit.  L’immobilisation par orthèse 24h
sur 24 semble bénéfique en phase
- d’abord une phase de  C4 - C5 : cause une faiblesse du aigüe. Elle limite théoriquement les
cervicalgie ; deltoïde dans la partie supérieure mouvements de la tête et du cou et
- puis une phase de névralgie du bras. Ne provoque diminue ainsi les stimulations
cervico-brachiale (douleur du habituellement ni engourdissement physiques de la racine enflammée ;
cou et dans le bras) ; ni fourmillements. Peut causer une
- puis de douleur dans le bras sur douleur aux épaules ;  Les tractions axiales manuelles ou
un trajet typique associé ou mécaniques ;
non à un déficit neurologique.  C5 - C6 : cause une faiblesse au
niveau du biceps (muscle en avant  La kinésithérapie (massage,
2- La hernie discale dure, du sujet âgé, de la moitié supérieure des bras) et ultrasons, stimulation électrique,
associe des lésions d’origine discale des muscles extenseurs du poignet. chaleur…) peut être utilisée comme
(la discopathie) et d’origine Un engourdissement et des thérapeutique d’appoint et
arthrosique au niveau des fourmillements douloureux peuvent apporter un soulagement
articulations postérieures, ce qui irradier jusqu’au pouce et sur le temporaire ;
entraîne une fermeture côté de la main. C’est le niveau de
concentrique de l’orifice par lequel compression le plus fréquent dans  Les manipulations cervicales sont
le nerf sort du canal. On retrouve à les hernies discales cervicales ; de principe contre-indiquées en cas
l’interrogatoire un long passé de de radiculopathie (névralgie),
cervicalgie, avec ou sans de  C6 - C7 : cause une faiblesse au d’autant plus en présence d’une
névralgie cervico-brachiale, et des niveau du triceps (muscle en arrière hernie discale molle ;
signes de myélopathie cervico- de la moitié supérieure du bras
arthrosique. allant vers le coude) et les muscles  Les thérapeutiques actives : elles
extenseurs des doigts. sont proposées une fois la phase
Engourdissement et fourmillements aigüe passée et consistent en un
douloureux peuvent irradier depuis renforcement isométrique de la
le triceps jusqu’au médius. C’est musculature cervicale, du dos et
aussi un des niveaux de des épaules.
compression les plus fréquents des
hernies discales cervicales ;
b) Les traitements
 C7 - D1 : cause une faiblesse de la pharmacologiques
force de serrement des doigts. Les
engourdissements, les Cinq familles de médicaments sont
fourmillements et les sensations généralement utilisées et diversement
douloureuses peuvent irradier à la associées : les antalgiques, les anti-
partie inférieure du bras et au petit inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S),
doigt (auriculaire). les corticoïdes, les myorelaxants et
Symptômes de la hernie discale certains anti-épileptiques.
cervicale Il est important de noter que la liste
ci-dessus décrit des territoires c) Le traitement chirurgical
Les symptômes rencontrés varient en douloureux typiques associés à une
fonction du niveau des vertèbres hernie discale cervicale, mais ne Le traitement chirurgical sera proposé
sont pas absolus. aux patients dont le traitement médical
prolongé s’est avéré un échec ou de
première intention, en urgence en cas
La prise en charge de la hernie discale de situations à risque de lésions
cervicale neurologiques irréversibles.

a) Les traitements physiques La chirurgie permet une récupération


partielle à totale des déficits

16
neurologiques moteur ou sensitif, élevée : de l’ordre de 3 à 7% dans la on parle de spondylolisthesis L4L5.
variable selon la durée d’évolution des population générale, beaucoup plus
déficits et de l’atteinte intrinsèque de la dans certains groupes. La fréquence des spondylolisthésis est
racine nerveuse. Mais la chirurgie ne de 14% chez les athlètes de haut niveau,
permet pas une réparation du disque La spondyloptose particulièrement de 11 à 17% chez les
(les lésions discales sont irréversibles), gymnastes et les rameurs, et même 20%
ainsi, la douleur du cou n’est soulagée La spondyloptose s’agit d’une maladie chez les danseurs, au point que la
que partiellement, ou pas du tout par particulière avec véritable dislocation constatation d’un spondylolisthésis
l’intervention. lombosacrée. Le sacrum se verticalise puisse être considérée comme presque
avec horizontalisation de la pente physiologique dans certains groupes de
sacrée et glissement du corps vertébral sportifs.
E. Spondylolisthesis de L5, le plateau inférieur de L5 se
rapprochant du mur antérieur du corps Le spondylolisthésis lombaire, de loin la
vertébral de S1. La charnière lombo- forme la plus fréquente, entraîne des
Spondylolisthésis vient du grec spondylo sacrée est dans ces cas fortement douleurs lombaires, en regard de la
signifiant vertèbre et listhesis signifiant anormal avec déformation du sacrum en zone concernée, entre le bas du dos et
glisser. dôme, vertèbre ptosée de petite taille le début des fesses et des douleurs du
fortement dysplasique. Du fait de cette nerf sciatique, descendant dans la fesse,
Le spondylolisthésis concerne 5 à 7% de malposition, la croissance du sacrum va le long de la partie latérale de la jambe
la population générale. Cette fréquence être affectée ce qui va entraîner un ou sur sa face postérieure, parfois
augmente chez le sportif pratiquant des arrondissement de la première vertèbre jusqu’au gros orteil, en passant par le
sports en hyper-extension (30% pour le sacrée (S1). Une spondyloptose entraîne dessus du pied ou le cinquième orteil via
fitness). L’âge découvert de la de nombreuses douleurs dorsales, des le talon et le bord latéral du pied ; le
spondylolisthésis varie de 6 à 20 ans. sciatiques, etc. trajet de ces douleurs peut légèrement
varier. Ces douleurs sont augmentées
La spondylolyse Le spondylolisthésis par les mouvements, et diminuées par
le repos.
La spondylolyse est une perte de Le spondylolisthésis est donc un
continuité de l’isthme articulaire, situé déplacement permanent du corps
entre les deux apophyses articulaires vertébral sur le corps vertébral sous- Il existe 3 causes fréquentes de
supérieure et inférieure de l’arc jacent. Si le glissement est en avant, on spondylolisthésis lombaire :
vertébral postérieur. Elle survient le plus parle d’un anté-listhésis, si le glissement
souvent au niveau d’un étage vertébral est en arrière, on parle alors de rétro- 1- Les Spondylolisthésis
lombaire bas, habituellement le dernier listhésis. Dans la majorité des cas, ce Lombaires Dégénératifs ou
étage mobile. Elle peut être unilatérale phénomène concerne les vertèbres les Spondylolisthésis Arthrosique
ou bilatérale, induisant alors une micro plus basses, surtout au niveau de la
mobilité ou une mobilité de l’arc jonction entre la colonne lombaire et le Le glissement est secondaire à
postérieur. Elle peut être aigüe, début de la colonne sacrée. La l’apparition d’une arthrose lombaire qui
traumatique, correspondant à un trait localisation entre la 4e et 5e vertèbre « disloque » les articulations en arrière.
de fracture vrai, ou chronique, sans lombaire (L4L5) est la plus commune : Progressivement, le disque entre les 2
notion de vrai traumatisme. La perte de
continuité s’organise alors sous la forme
d’un tissu fibreux ou plus rarement
pseudo-kystique plus ou moins
hypertrophique dit « nodule de Gill »,
qui peut être agressif pour les racines
nerveuses au contact. La lyse peut
survenir dans l’enfance, mais aussi à
l’âge adulte.

La fréquence de la spondylolyse au
niveau lombaire est remarquablement

17
vertèbres qui glissent s’use et s’écrase Un traumatisme aigu est responsable de pourcentage de la longueur antéro
et diminue de hauteur, on parle alors de manière très rare de cette pathologie. postérieure du plateau sacré sous-
discopathie associée. Cette fracture entraîne une perte du jacent. En France, on divise
“frein” postérieur avec un risque traditionnellement le plateau sacré en
La ménopause chez les femmes, et évolutif glissement vertébral, c’est-à- trois tiers dans le sens antéropostérieur,
l’ostéoporose favorisent parfois ce type dire de spondylolisthésis (glissement et on cote le glissement
de déplacement. Ce sont vertébral). antéropostérieur en fonction de
habituellement les 4ème et 5ème l’épaisseur de ce plateau :
vertèbres lombaires (L4L5) qui sont 3- Le Spondylolisthésis Lombaire
touchées, et le glissement est en Dysplasique - Grade 0 : pas de glissement, ou
général peu important. spondylolyse sans glissement ;
Il est d’origine congénitale, plus rare, et
2- Les spondylolisthésis lombaire secondaire à une malformation de la - Grade I : glissement inférieur à 1/3 du
par lyse isthmique dernière vertèbre lombaire, L5 plateau vertébral ;
(anomalie lors de la croissance), dont
La lyse isthmique correspond à une l’isthme est anormalement allongé. - Grade II : de 1/3 à 2/3, bord postérieur
fracture de fatigue de la jonction entre Parfois, on retrouve une rupture de cet du corps vertébral en regard du milieu
les articulaires supérieures et isthme allongé. La rupture est alors la du plateau sacré ;
inférieures d’une vertèbre lombaire, en conséquence et non la cause du
générale la cinquième. Cette zone est déplacement. Ce déplacement entraîne - Grade III : plus de 2/3 ;
soumise à des contraintes de une malformation des corps vertébraux
cisaillement entre les vertèbres de L5 et de S1. Le glissement est en - Grade IV : glissement complet au-delà
adjacentes. L’acquisition de la marche a général important. de la limite antérieure du plateau sous-
nécessité le développement de Il concerne le plus souvent l’adolescent jacent avec spondyloptose.
courbures rachidiennes en cyphose et et l’adulte jeune.
en lordose pour assurer un équilibre Dans le monde anglo-saxon, à partir de
économique, c’est-à-dire se tenir la même référence (Meyerding), on
debout en faisant le moins d’effort Quantification du glissement divise le plateau sacré en quatre quarts
possible. La lordose lombaire est et il y a 5 stades numérotés de I à V…
responsable de ces contraintes de Cependant, on s’accorde sur le fait que
cisaillement et cette fracture est On distingue plusieurs grades
souvent bilatérale. selon le degré de glissement.
Parfois, cette fracture consolide puis se Ce glissement peut se faire
casse à nouveau, on observe alors un soit en période de croissance
allongement de l’isthme et on parle de soit lors de l’apparition de
dysplasie isthmique. manifestations génératives
Cette lésion n’existe jamais à la avec un vieillissement du
naissance. Elle se développe au cours de verrou discal antérieur (le
l’enfance et est le plus souvent disque s’affaisse et entraine
asymptomatique. Le taux est d’environ un glissement de la vertèbre).
4 à 8% dans la population générale. Lorsque ce glissement est
évolutif et important, il peut
être responsable de troubles
de la statique avec une chute
de la vertèbre L5 et de la
colonne sus-jacente en avant
du sacrum (spondyloptose).

L’index de Taillard mesure le


glissement à partir du repère
du coin postéro-inférieur de la
vertèbre olisthésique, en

18
les spondylolisthésis dont le glissement  certaine distance parcourue) et des être envisagé une intervention
(index de Taillard) est inférieur à 33% paresthésies (à type chirurgicale.
ont une évolution et des implications d’engourdissement, de
thérapeutiques différentes de ceux dont fourmillement).
le glissement est plus important.
 La paralysie et le syndrome de la
queue de cheval : certaines parties
Les symptômes du du corps pouvant entraîner une
spondylolisthésis chute (sensation de lâchage du
genou, impossibilité de marcher sur
 La très grande majorité des patients la pointe ou le talon du pied,
est asymptomatique tout au long impression d’un pied qui racle le sol
de la vie. La fracture ne consolide à la marche…), on parle alors de
pas mais elle ne fait pas mal et le paralysie partielle ou complète. En
glissement ne s’aggrave pas. La cas de paralysie, la pression exercée
majorité des patients vit avec cette sur la racine nerveuse peut
anomalie sans jamais s’en rendre entraîner des lésions irréversibles,
compte. L’intervention n’est jamais et la paralysie comme séquelle
proposée dans ces cas. définitive.

 En évoluant, le spondylolisthésis
peut entraîner une lombalgie basse La prise en charge du
(mal dans le bas du dos). L’intensité spondylolisthésis
est variable, entre la sciatique et le
lumbago (douleur aiguë,
d’apparition brutale) et la sensation Chez l’enfant :
de gêne ou de douleur au bas du
dos. Lorsque la fracture est diagnostiquée tôt
chez l’enfant, une tentative de
 La lombalgie peut se transformer en consolidation par corset peut être
radiculalgie : le glissement de la envisagée. Si la fracture est ancienne, la
vertèbre peut comprimer une consolidation ne peut être obtenue par
racine nerveuse à l’endroit où il sort une immobilisation. Dans certains cas
de la colonne vertébrale (le bien précis chez l’adulte jeune, une
foramen), entrainant des douleurs réparation de la fracture peut être
nerveuses ou radiculalgies discutée.
(sciatique, cruralgie). En cas de
déplacement important, le canal Chez l’adulte :
vertébral peut lui aussi être
comprimé, le canal lombaire étroit La première phase du traitement est
(Sténose lombaire). Cela risque de toujours médicale avec l’utilisation de
comprimer les fibres nerveuses qu’il médicaments antalgiques, anti-
contient. Des douleurs dans une ou inflammatoires et d’une immobilisation
les 2 jambes, la radiculalgie, le plus par une ceinture lombaire. La
souvent de trajet L5 (lyse rééducation peut aussi être très utile
isthmique) ou sciatique S1 pour soulager temporairement les
(dysplasie). Ces douleurs se symptômes.
majorent en position penchée en
arrière. Des infiltrations peuvent être proposées
avec pour objectif de passer un cap
 La claudication neurogène douloureux. En cas d’échec d’un
(obligation de s’arrêter après une traitement médical bien conduit, il peut

19
VI. Les réponses
Bauerfeind

Réponses Base de
Bauerfeind ® Visuels produits Indications remboursement

▪ Soutient et soulage la
CerviLoc® colonne cervicale de manière
CerviLoc® S ciblée. 9,25 €
▪ Forme anatomique
procurant un confort élevé, le
Orthèse de stabilisation pour le Code LPPR : 2118823
soulagement ciblé de la colonne menton et le larynx étant
cervicale. dégagés.
▪ Facile à nettoyer.

▪ Une stabilisation de la
SofTec® Dorso région de transition dorso-
lombaire (D8 – L3) et le 89.70 €
Orthèse multifonctionnelle redressement de la colonne
pour redresser et stabiliser la vertébrale.
▪ Le système de sangles
Code LPPR : 201E00.041
colonne vertébrale.
permet d’induire une force
correctrice importante avec
peu d’effort.

▪ Syndrome lombaire.
▪ Conservateur après
LumboTrain® prolapsus. 43.43 €
▪ Troubles musculo-
LumboTrain® Lady
squelettiques (TMS).
▪ Traitement proprioceptif en
Code LPPR : 201E00.01
Ceinture active de massage de
phase de rééducation.
la région lombo-sacrée

▪ Etats douloureux dans la


région lombaire.
LordoLoc® ▪ Dégénérescence / 55.86 €
Insuffisance musculaire de la
colonne (modérée).
Ceinture de soutien lombaire Code LPPR : 201E00.022
▪ Traitement conservateur du
prolapsus léger.
▪ Syndrome facettaire.

20
Réponses Base de
Bauerfeind ® Visuels produits Indications remboursement

▪ Etats douloureux dans la


LumboLoc® région lombaire et lumbo-
sacrée.
CompriFix® Evolution ▪ Dégénérescence /
55.86 €
Insuffisance musculaire de la
Ceinture de soutien sacro-
colonne (modérée) ;
lombaire. Code LPPR : 201E00.022
▪ Syndrome facettaire.

▪ Ischialgies lombaires
modérées avec de légères
LumboLoc® Forte défaillances en cas de
protrusion discale / prolapsus
55.86 €
grave.
Orthèse de stabilisation pour
optimiser la statique ▪ Syndrome lombaire
radiculaire, pseudo Code LPPR : 201E00.022
vertébrale et soutenir la
colonne lombaire. radiculaire modéré.
▪ Spondylolisthésis degré I.
▪ déformation lombaire
modérée.

▪ les demi-coques en
Spinova® Immo plastique de forme
anatomique peuvent être
ajustées selon la
Orthèse multifonctionnelle 167.69 €
pour une stabilisation dorso- circonférence et la forme.
lombaire et sacro-lombaire. ▪ La double bande auto-
agrippante rend l’adaptation Code LPPR : 201E00.05
à la forme du bassin simple.

▪ les demi-coques en
Spinova® Immo Plus plastique de forme
anatomique peuvent être 167.69 €
Orthèse multifonctionnelle ajustées selon la
pour une stabilisation dorso- circonférence et la forme.
▪ La double bande auto-
Code LPPR : 201E00.05
lombaire et sacro-lombaire
avec fonction mobilisatrice. agrippante rend l’adaptation
à la forme du bassin simple.

21
SCHEMA POSITIONNEMENT PRODUITS

SacroLoc® : L5 S1
LumboLoc® / CompriFix® Evolution : L3 à S1
LumboLoc® Forte avec pelote sacrée : (pathologies aigües) L3 à S1
LumboLoc® Forte avec pelote lombaire : (pathologies aigües) L1 à L4
LordoLoc® : (pathologies chroniques) L1 à L5 selon réglages sangles de rappel

22
Bibliographie

La pathologie de la colonne vertébrale

1. Douleurs vertébrales
2. La colonne vertébrale et ses pathologies
3. Maladies de la colonne vertébrale (rachis) - Service de rhumatologie - CHUV
4. Pathologie de la colonne vertébrale - centre-du-rachis.fr

Rappelle d’anatomie de la colonne vertébrale

1. FMPMC-PS - Anatomie fonctionnelle - Psychomotricité deuxième année


2. La colonne vertébrale - Organisation générale et bases biomécaniques
3. Repères sur les pathologies du dos - Integrans

Les pathologies traumatiques de la colonne vertébrale

1. Pathologie Post - Traumatique - Centre d’évaluation et de traitement de la colonne vertébrale

Les pathologies dégénératives de la colonne vertébrale

1. Colonne vertébrale : cyphose, lordose, scoliose - Le Blog Ortheo 24 Octobre 2015


2. Cyphose (hypercyphose) - Définition et différents types - Clinique Spine Cor
3. Cyphose - Deuxième avis
4. Maladies et handicap : ce qui est une maladie dégénératives du rachis ? - Jouvea.org
5. Appareil locomoteur - Atteintes vertébrales : troubles statiques - Pr P.Tropiano
6. Cyphose - Vulgaris Médical
7. Troubles de la statique rachidienne - Encyclopédie médicale - Medix
8. Spondylolisthesis et instabilité rachidienne - Campus de Neurochirurgie
9. Spondylolisthésis - Centre Aquitain Dos
10. Hernie discale cervicale - discale.fr
11. Hernie Discale Cervicale - Institut Parisien du Dos, Chirurgie colonne vertébrale paris
12. La Hernie Discale Cervicale / Lombaire - Société Française de Chirurgie Rachidienne
13. Spondylolisthésis : prise en charge mini-invasive, causes - Centre Francilien du Dos

23
24
25