Vous êtes sur la page 1sur 16

Les applications du bitume

1.Utilistation
A 90% : Routes :
- Revêtement routier

- Piste d’
d’aéroport

- Circuit automobile

- Ballast de chemin de fer

A 10% : Usages industriels :


- insonorisation de piè
pièces automobiles et d’é
d’électrom
lectromé
énager

- isolant dans les piles électriques

- revêtement de protection sur tuyaux et câblages électriques

- mastic pour joint sur les ouvrages d’art

- matériaux de confinement pour les déchets nucléaires


2. Propriétés
Qualités du bitume qui en font un matériau très prisé en génie civil :

- étanchéité à l’eau et à l’air

- pouvoir liant élevé

- souplesse

- propriétés isolantes

- capacité d’absorption des vibrations

- bon isolation thermique et acoustique des bâtiments.

- Protection contre l’humidité ou la corrosion.


3.Enrobé
95 % des applications actuelles ont recours au enrobé de bitume.
Constitution :

• granulats : graviers de diamètre supérieur à 80 micromètres.

• fines : sables et poussières ,présents naturellement en faible


quantité dans les granulats, essentiels pour réaliser l'enrobage du
liant (le bitume) avec les granulats, car ce sont les fines qui
agrègent le bitume.

• liant hydrocarboné, composé essentiellement de bitume


2.1 Enrobé drainant
- 25 à 30 % de vide permettant de laisser passer l’eau

- éviter une accumulation de l’ eau sur la chaussée.

- limiter fortement l’épaisseur du film d’eau à la surface du revêtement routier

- éliminer le risque de formation d’un « coin d’eau » sous le pneu

- réduire les risques de perte de contrôle des trajectoires.


2.2 Enrobé accoustique
Diminution importantes des nuisances sonores du a la circulation routière
au seuil de 72 dB.
Soit : 5 dB de moins qu’un enrobé classique

9 dB de moins qu’un revêtement en béton

N’oubliez pas qu’ une réduction de 3 dB signifie que la nuisance sonore a été
réduite de moitié.

Application : centre-ville.

(circuit Monaco)
2.3 Enrobé anti-ornierant
- liant spécial
- optimisation de la conservation de la chaussée
- diminution du nombre d’ ornières ( mauvaise tenue du cap des véhicules)
- diminution de la formation de flaques d’eau.

Applications: autoroutes et les chaussées à trafic lourd.


2.4 Enrobé coloré
- bitumes de synthèse fabriqués a partir de résine de pétrole clair

Soit en incorporant des pigments de couleur dans le liant

en utilisant directement des granulats de couleur

- Large gamme de teintes : rouge , bleu, orange , blanc …

- Existence d’enrobés rétroréfléchissants.


3. Comparaison chaussées
routières et aéronautiques
Critères Revêtement Revêtement
routier aéronautique

Grande canalisation des Dispersion du trafic sur la


Occupation charges génératrices dû
bande axiale de la piste
à l’apparition d’ornières

Grande circulation Faible circulation


Fréquence - 5000 mouv /jour - Max 1000 mouv/ jour

Dimensionnement Dimensionnement
- trafic de 1000000 à
-trafic de 10000 mouv / 10 ans
10000000 mouv /10 ans
peu élevées (42 tonnes en Ces chaussées supportent
masse totale). Celles-ci des charges diverses
engendrent une fatigue (jusqu’à 400 tonnes en
Charges principalement due à la masse totale) ce qui induit
répétition importante des une fatigue due à une
charges entraînant de répétition restreinte de
charges engendrant de
faibles déformations
grandes déformations.
Vitesse variable :
maximale de 130 km/h trè
très faible :
-poinç
poinçonnement
Vitesse -cisaillement important sur la
couche superficielle.
trè
très élevé
levée (env
(env 300 km/h)
- contraintes tangentielles
trè
très importantes lors de la
mise en
rotation des roues

Uni lié au confort de l’usager lié


lié à la sé
sécurité
curité des avions lors

du roulage à grande vitesse


évoluant surtout par le Une rugosité
rugosité beaucoup plus
Rugosité polissage des granulats au évolutive dans ce cas ci due au

cours du temps dépôt de gomme


Cette différence de conception se traduit surtout par

- un choix différent des caractéristiques des constituants

- une adaptation propre à chaque situation des modalités de mise en

œuvre et de contrôle

Cependant la structure du revêtement est la même que celle d’une route

normale outre l’épaisseur de certaine couche.


4. Structure d’une chaussée
aéronautique (chaussée souple)
Le but premier est de permettre une bonne diffusion
1.Couche de roulement : - composé
composé de bébéton bitumineux aé
aéronautique
- impermé
imperméabilisation optimale de la chaussé
chaussée
- forte compacité
compacité du maté
matériau , bitume pur
- une protection anti-
anti-kerosene

2.Couche de base : -matériaux hydrocarbonés


-constitué de pierres concassées
-assurer la stabilité du revêtement
- épaisseur entre 15 et 30 cm

3.Couche de fondation : -agrégats granulaires résistant au gel


-assurer une bonne cohésion pour résister aux nombreuses sollicitations

4.Couche de forme: -matériau du sol


-support stable et uniforme

transfert de contraintes entre couches superposées assuré par un matériau hydrocarboné appelé liant noir
5. Pose du revêtement

5.1 Poste d’enrobage

1. Dosage des agrégats


2. Tambour de sèchage
3. Tambour rotatif
4. Incorporation du bitume et fines
5. Malaxage
6. Trémies de stockage
5.2 Finisseur
1.Mise en place couche de roulement
2.Répendage
3.Nivellement
4.Lissage
5.Précompactage

5.3 Compacteur
1.Tasse
2.compact
+Systeme d’arrosage ainsi
que vibreur a balourd interne.

Vous aimerez peut-être aussi