Vous êtes sur la page 1sur 16

LES ETATS FINANCIERS ANGLO-SAXONS

Section 1 : La règlementation financière aux Etats-Unis

1.1. Les sources de réglementation de l’information financière américaine

Les institutions de normalisation et de réglementation comptables aux États- Unis

Financial Accounting
Foundation (FAF)
Nomme les membres
et finance le Securities And
Exchange
Nomme les membres et
Commission (SEC)
Financial Accounting finance le
Standards Advisory
Council (FASAC) Délègue le pouvoir
de normaliser au
Financial Accounting
Standard Board (FASB)
Conseille le

Elabore les

NORMES Approuve ou
rejette les

1.2. Dispositions légales et fiscales

Selon dispositions légales, les textes indiquent le plus souvent et simplement les états financiers qui
doivent être émis et édités par les entreprises, sans bien sûr obliger ces entreprises à un format.

Selon les dispositions fiscales, les entreprises sont soumises à l'impôt fédéral, l’impôt de l'Etat et celui
des municipalités où elles sont installées. Le fisc américain (Internal revenue service) a une faible
influence sur les règles purement comptables.

1.3. Les normes comptables du FASB

Les principes comptables généralement admis (Generally Accounting Accepted Principles (GAAP))
que doivent respecter les entreprises américaines sont des normes correspondant aux meilleures
pratiques comptables (the best practices) et faisant consensus parmi les praticiens.

1.3.1. La hiérarchie des GAAP


Les textes concernant la comptabilité américaine sont très nombreux; il existe une certaine hiérarchie
dans l'ensemble de ces textes. La comptabilité américaine distingue quatre niveaux. Les règles,
normes, textes de niveau 1 sont ceux qui ont la plus grande importance, celle-ci diminuant du niveau 2
jusqu'au niveau 4 :
Niveau 1 : on y trouve les normes et interprétations du FASB, des opinions de l'APB et des normes
ARB de l’AICPA.
Niveau 2: on y trouve les bulletins techniques du FASB, guides comptables et d'audit de l'AICPA, et
positions normatives de l'AICPA (Statements of positions).
Niveau 3: on y trouve les règles de l'EITF: ces avis sont des réponses données par un groupe de travail
pour des questions urgentes, avant la création d'une véritable règle.
Niveau 4 : on y trouve les interprétations comptables de l’AICPA et du FASB.
1.3.2. Le cadre conceptuel (Conceptual framework)

Schéma du cadre conceptuel américain (normes SFAC)

Hypothèses
Hypothèses Entité
Entitécomptable
comptable Unité
Unitémonétaire
monétaire Périodicité
Périodicité Unité
Unitémonétaire
monétaire
(Assumptions)
(Assumptions) Monetary
Monetaryunit
unit
Business
Businessentity
entity Monetary
Monetaryunit
unit Accounting
Accountingperiod
period

Avantage>
Avantage>Coût
Coût
Contrainte
Contrainte(Constraint)
(Constraint) Benefit>>Cost
Benefit Cost

Pertinence Fiabilité
Fiabilité
Qualités Pertinence
Qualitésprincipales
principales Reliability
Reliability
(Main
(Mainqualities)
qualities) Relevance
Relevance

Valeur
Valeur Valeur
Valeur Neutralité
Neutralité Image
Imagefidèle
fidèle
predictive confirmative Neutrality Faithful
Faithful
predictive confirmative Vérifiabilité Neutrality
Célérité Vérifiabilité representation
representation
Célérité Verifiability
Verifiability
Predictive Feed-back
Feed-back
Predictive Timeliness
value
value Timeliness
Qualités value
secondaires
value
Qualités secondaires Comparabilité
(Secondary ComparabilitéComparability
Comparability Permanence
PermanenceConsistency
Consistency
(Secondaryqualities)
qualities)

Importance
Importancerelative
relative
Seuil
Seuil de
de comptabilisation
comptabilisation Materiality
Materiality
(Accounting
(Accountingthreshold)
threshold)

1.4. Comparaison entre le cadre théorique du droit comptable OHADA et celui des US GAAP
Le tableau suivant présente une comparaison entre le cadre théorique du droit comptable de
l’OHADA et celui des États-Unis.

OHADA États-Unis
Communauté de droit Pays de tradition (droit coutumier)
Pas de plan comptable obligatoire.
Plan comptable codifié
1.5. Chaque société crée son propre plan comptable.
Objectifs: Objectifs:
fournir un ensemble d'informations  doit servir en priorité les investisseurs.
conformes aux besoins des divers  L'application des règles est vérifiée par le
utilisateurs. «gendarme de la bourse», la SEC.
Le secteur public crée les règles
Le secteur privé crée les règles comptables
comptables
2
Résumé des principes comptables

«Business entity Le compte du propriétaire doit être séparé de celui de l'entreprise pour permettre aux
principle» (principe de investisseurs d'avoir une information réelle sur la vie de l'entreprise.
séparation des
patrimoines)
« Objectivity principle» L'information financière doit être fiable et utile. Les concepteurs des états financiers
doivent assurer que ceux-ci font état d'informations fiables et vérifiables par les
investisseurs, actionnaires.
« Cost principle » Les états financiers doivent être basés sur les coûts réels et actuels. Ils ne doivent pas tenir
compte de l'estimation du propriétaire et doivent être les plus fidèles possible par rapport à
la réalité (APB 29).
«Going-concern principle C'est le principe de la continuité d'exploitation. Selon ce principe, il faut ajouter aux états
or continuity principle » financiers des informations supplémentaires car le bilan ne reflète pas la valeur exacte de
l'entreprise (FAS 107). Ce principe se traduit par la création de comptes de provisions et
d'amortissement.
« Monetary unit principle » Les états financiers doivent utiliser une unité monétaire stable pour permettre une
comparaison fiable et cohérente à travers le temps.
«Revenue recognition Quand doit-on enregistrer un revenu ? Si on enregistre trop tôt, la société sera plus
principle » profitable que la réalité, et si on enregistre trop tard, ce sera l'inverse; l'information
financière ne sera pas correcte.
Il y a trois possibilités:
- revenu reconnu, lorsqu'il est reçu (Sales basis of revenue recognition) ;
- revenu reconnu, lors de ventes à crédit;
- revenu reconnu, si on considère que l'actif sera reçu.
Remarque: les sociétés doivent donner la méthode utilisée pour la reconnaissance du
revenu. Ainsi, GM reconnaît le revenu lorsqu'elle envoie ses automobiles aux distributeurs
et non lorsqu'elles sont réellement vendues.
«Time period principle » Les états financiers sont établis à la fin d'un cycle complet. C'est ce que l'on appelle la «
Fiscal year » (12 mois, ou 52/53 semaines). On prendra un cycle complet qui ne se termine
pas forcément le 31 décembre.
Si une entreprise fait face à une activité saisonnière, elle doit prendre le cycle qui
correspond à son rythme naturel (Natural business year). Elle arrêtera ses comptes lorsque
l'activité sera au plus bas.
«Matching principle » C'est simplement le principe du rattachement des charges aux produits, c'est-à-dire à la
même période que les revenus qu'elles ont engendrés.
« Materiality principle » Ce principe explique qu'un montant peut être ignoré, si son effet est nul ou insignifiant.
Ainsi, l'entreprise peut ne pas tenir compte des montants (ou événements) qui ont une
influence insignifiante sur des évaluations ou décisions.
Par exemple, on prendra la « Direct write of method » si les dépenses sont faibles par
rapport au reste (uniquement pour les sociétés non cotées).

« Full disclosure C'est ce que l'on appelle l'information totale ou parfaite. Ceci pour permettre aux
principle » investisseurs de prendre des décisions en véritable connaissance de cause.
« Consistency principle » Le principe de la permanence des méthodes existe dans le but de permettre des
comparaisons des informations. L'entreprise doit pouvoir garantir la comparabilité des
états financiers.
Ceci n'empêche pas le changement, mais l'entreprise doit donner: le type de changement,
sa justification, ses effets sur le résultat (APB 20). Tout changement de méthodes devra
ainsi être justifié et son impact sur les états financiers sera chiffré.
« Conservatism principle » Ce principe explique qu'entre deux valeurs (valeur comptable/valeur de marché), si leur
chance d'arrivée est identique, alors on doit prendre la moins optimiste. Tout profit non
réalisé ne peut être pris en compte, à l'inverse d'une perte prévisible qui sera provisionnée.
« Substance over form » L'établissement des états financiers doit prendre en compte la réalité économique (nature
des événements et réalité économique) plutôt que la forme juridique (exemple: crédit-bail).

3
Section 2 : Présentation des états financiers en normes US GAAP

2.1. Critères d’établissement des états financiers

La comptabilité anglo-saxonne, comme toutes les comptabilités, impose la tenue de la comptabilité en


respectant certaines règles. Les trois règles suivantes sont celles retenues par la comptabilité anglo-
saxonne, en dehors des principes comptables.
 Régularité : les entreprises utilisent les règles comptables en vigueur, en conformité avec les
US CAAP (les comptes sont certifiés respectant les principes comptables généralement admis
« Generally accepted accounting principles »).
 Sincérité : les documents financiers doivent être établis avec bonne foi et sans idée de fraude.
 Fidélité : les états financiers doivent donner une image objective de la réalité économique de
l'entreprise: c'est ce que l'on appelle le « True and fair view ».

2.3. Exemple de la structure d’un plan comptable anglo-saxon (chart of account)

Le tableau suivant représente l’ensemble des classes que l'on peut rencontrer, ainsi qu'un court
descriptif du contenu.
Numéro de comptes Titre de la classe Commentaires
Classe 1 Assets Ensemble de l'actif, qu'il soit immobilise ou circulant
Classe 2 Liabilities Ensemble des dettes court terme ou long terme
Classe 3 Stockholders' equity Postes de capitaux propres
Classe 4 Revenues Ensemble des produits du compte de résultat
Classe 5 Cost of sales Ensemble du coût des produits vendus (poste
important en comptabilité anglo-saxonne)
Classe 6 Expenses Ensemble des charges autres que le coût des produits
vendus
Classe 7 Gains or losses Ensemble des gains ou pertes, par exemple sur
cession d'actif, sur titres de placement, des comptes

2.4.. Contenu des états financiers

Les états financiers (financial statements) obligatoires sont les suivants:


 un bilan (balance sheet) ;
 un compte de résultat (income statement) ;
 un tableau de variation des capitaux propres (statement of changes in stockholders' equity) ;
 un tableau des flux de trésorerie (statement of cash flows) ;
 une annexe (notes to the accounts).

2.4.1. Présentation du bilan (balance sheet)


.

Aux États- Unis, comme en droit comptable OHADA, le bilan contient également, pour comparaison,
les montants de l'exercice précédent (on présente quelquefois trois années).
Le bilan peut être présenté de deux manières:
 en compte (account form), c'est-à-dire actif à gauche et passif à droite;
 en liste (running format), c'est-à-dire l'actif d'abord, suivi des dettes et en faisant apparaître les

2
capitaux propres par différence entre les deux (actif net).
À l'inverse du bilan OHADA, le bilan américain est ventilé entre court et long terme et présenté sous
une forme décroissante de liquidité, ce qui attire davantage l'attention sur la trésorerie de l'entreprise.
Le bilan américain est présenté après répartition des résultats. , il n'y a donc pas de ligne «Résultat ».
Celui-ci est directement réparti entre les réserves, dividendes.
On classe les postes, en général, dans trois grandes catégories:
 Assets (actif) ;
 Liabilities (dettes) ;
 Owners' equity ou Stockholders' equity (capitaux propres).

Les postes de l'actif sont classés dans un ordre décroissant de liquidité, c’est-à-dire du plus liquide au
moins liquide.
Les postes de l'actif sont toujours présentés en valeur nette de provisions et amortissements.
Quelquefois le montant des provisions est indiqué entre parenthèses après l'intitulé du poste, mais plus
généralement en notes annexes.
L'actif immobilisé est classé en général dans l'ordre suivant:
 Financial (financière) ;
 Tangible (corporelle) ;
 Intangible (incorporelle).
Ce document repose ainsi sur l'équation fondamentale :

Actifs = Fonds propres + Dettes (assets = equity + liabilities)


ou encore
Fonds propres = Actifs - Dettes (equity = assets - liabilities).

 Modèle-type de bilan américain

Contrairement au bilan OHADA dont la présentation est normalisée, les normes américaines ne
prévoient qu'une liste d'informations minimales à produire dans un bilan, laissant au préparateur
des états financiers une grande marge de manœuvre pour apprécier le caractère significatif de
l'information comptable.
Nous présentons ci-dessous un modèle de bilan établi en US GAAP avec la traduction des
rubriques en français.

3
US GAAP BALANCE SHEET (BILAN en US GAAP)
BALANCE SHEET - ASSETS BILAN - ACTIF
CURRENT ASSETS ACTIFS COURANTS
Cash and cash equivalents Trésorerie et équivalents de trésorerie
Short-term financial assets Valeurs mobilières de placement
Accounts and notes receivable Créances clients et effets à recevoir
Less : Allowances for doubtfull accounts Moins: Dépréciations de créances douteuses
Inventories: Stocks:
Raw material  Matières premières
Work in process  En-cours
Finished goods  Produits finis
Merchandises  Marchandises
Total current assets  Total actifs courants
LONG- TERM ASSETS IMMOBILISATIONS
INVESTMENTS AND OTHER ASSETS  IMMOBILISATIONS FINANCIÈRES
Investments in associa tes Titres de participation
Other long-term investments Autres titres immobilisés
Long-term receivables Prêts à long terme
FIXED ASSETS  IMMOBILISATIONS CORPORELLES
Lands Terrains
 Buildings  Constructions
 Machinary and equipments Matériels et équipements
Leased equipments Actifs en crédit-bail
Less : Accumulated depreciation Moins: Amortissements cumulés
   

INTANGIBLE ASSETS  IMMOBILISATIONS INCORPORELLES


Goodwill Fonds commercial
 Patents and trade marks Brevets et marques
Organization and start-up costs Frais d'établissement
 Total long-term assets  Total immobilisations
TOTAL ASSETS TOTAL ACTIF
BALANCE SHEET
BILAN - PASSIF
Liabilities and Stockholders' Equity
CURRENT LIABILITIES PASSIFS COURANTS
Short-term notes Concours bancaires courants
Accounts and notes payables Dettes fournisseurs et effets à payer
Current portion of long term borrowings Part à moins d'un an des emprunts à long terme
 Current portion of capital lease liabilities Part à moins d'un an des emprunts en crédit-bail
Other short-term debts Autres dettes
Total current liabilities Total passifs courants
NON-CURRENT LIABILITIES PASSIFS NON COURANTS
Long-term borrowings Emprunts à long terme
Bonds payables Emprunts obligataires
Capital lease liabilities Emprunts en crédit-bail
Total non-current liabilities Total passifs non courants
STOCKHOLDERS' EQUITY CAPITAUX PROPRES
Common stock - 10$ per value Actions ordinaires - Nominal 10$
Retained earnings Réserves de bénéfices
Other reserves Autres réserves
Total stockholders' equity Total capitaux propres
TOTAL LIABILITIES AND EQUITY TOTAL PASSIF

2
Application
On vous fournit les informations suivantes relatives à la situation financière de la société
BALANCIAS

BILAN - ACTIF N N-1 BILAN - PASSIF N N-1


 IMMOBILISATIONS INCORPORELLES CAPITAUX PROPRES
Fonds commercial 436 476 Actions ordinaires 1 200 1 200
Brevets et marques 304 184 Réserves de bénéfices 1 680 1 680
Autres réserves 80 60
 IMMOBILISATIONS CORPORELLES Total Capitaux Propres 2 960 2 940
Terrains 600 580 DETTES FINANCIERES
 Constructions 1 500 1 260 Emprunts à long terme 1 456 1 540
Matériels et équipements 870 790 Emprunts obligataires
Actifs en crédit-bail 312 260 Emprunts en crédit-bail 86 78
Moins: Amortissements cumulés - 996 - 410 Total Dettes Financières 1 542 1 618
 IMMOBILISATIONS FINANCIÈRES PASSIFS CIRCULANTS
Titres de participation 360 300 Concours bancaires courants 142 102
Autres titres immobilisés 40 20 Dettes fournisseurs et effets à payer 502 470
Prêts à long terme 100 80 Part à moins d'un an des emprunts à long terme 100 80
 Total immobilisations 3 526 3 540 Part à moins d'un an des emprunts en crédit-bail 18 16
ACTIFS CIRCULANTS
Stocks: Autres dettes 290 244
 Matières premières 176 150 Total Passifs Circulants 1 052 912
 En-cours 110 74
 Produits finis 728 760
 Marchandises 94 84
Créances clients et effets à recevoir 684 642
Moins: Dépréciations de créances douteuses - 44 - 64
 Total actifs circulants 1 748 1 646
TRESORERIE-ACTIF
Valeurs mobilières de placement 250 238
Banque et caisse 30 46
 Total Trésorerie-Actif 280 284
TOTAL ACTIF 5 554 5 470 TOTAL PASSIF 5 554 5 470

@Mission :
Présenter ce bilan selon les normes US GAAP en utilisant le format donné en annexe

3
ANNEXE
BALANCE SHEET - ASSETS N N-1
CURRENT ASSETS
Cash and cash equivalents
Short-term financial assets
Accounts and notes receivable
Less : Allowances for doubtfull accounts
Inventories:
Raw material
Work in process
Finished goods
Merchandises
Total current assets
LONG- TERM ASSETS
INVESTMENTS AND OTHER ASSETS
Investments in associa tes
Other long-term investments
Long-term receivables

FIXED ASSETS
Lands
 Buildings
 Machinary and equipments
Leased equipments
Less : Accumulated depreciation

INTANGIBLE ASSETS
Goodwill
 Patents and trade marks
 Total long-term assets
TOTAL ASSETS
BALANCE SHEET
Liabilities and Stockholders' Equity
CURRENT LIABILITIES
Short-term notes
Accounts and notes payables
Current portion of long term borrowings
 Current portion of capital lease liabilities
Other short-term debts
Total current liabilities
NON-CURRENT LIABILITIES
Long-term borrowings
Bonds payables
Capital lease liabilities
Total non-current liabilities
STOCKHOLDERS' EQUITY
Common stock - 10$ per value
Retained earnings
Other reserves 2
Total stockholders' equity
TOTAL LIABILITIES AND EQUITY
2.4.2. Présentation du compte de résultat en normes US GAAP

Le compte de résultat anglo-saxon distingue plusieurs présentations:

 une présentation simplifiée (single-step), qui met en évidence le résultat global de l'exercice;
 une présentation détaillée (multiple-step), qui distingue le résultat provenant de l'activité
d'exploitation et celui provenant des activités hors exploitation.
La deuxième forme est en pratique la plus souvent utilisée. Le compte de résultat est toujours
présenté en liste.
Multiple step income statement Single step income statement
Net sales Revenues
- Cost of goods sold Net sales
= Gross profit (Gross margin) +Interest revenue
- Operating expenses +Rental revenue
Selling expense +Gain on sale of equipment
General and administrative expenses
Expenses
= Operating income - Cost of goods sold
(+/-) Other revenues and expenses
-Selling expenses
= Pretax income from continuing
-Administrative expenses
operations
-Interest expense
- Income tax -Income taxes
= Income from continuing operations = Income from continuing operations
(+/-) Discontinued operations (+/-) Discontinued operations
(+/-) Extraordinary items (+/-) Extraordinary items
(+/-) Cumulative effect of change in (+/-) Cumulative effect of change in
accounting principle accounting principle
= Net income
= Net income
Earnings per share
Earnings per share

La différence essentielle avec le compte de résultat du système comptable OHADA est que les
charges sont généralement présentées par fonction et non par nature. Ainsi, par exemple, les
charges de personnel sont ventilées dans les coûts de production, de commercialisation et
d'administration, et n'apparaissent pas sur une ligne distincte. Les dotations aux amortissements et
aux provisions sont le plus souvent ventilées selon leur fonction, mais peuvent également
apparaître sur une ligne distincte.

Le compte de résultat américain distingue trois fonctions:

 La fonction« Achat » ou« Production » qui comprend le coût des produits vendus (cost of
products sold). Celui-ci est le coût d'achat des marchandises vendues pour une entreprise
commerciale et le coût de production des produits vendus pour une entreprise industrielle.
 La fonction « Vente» regroupe les charges du personnel commercial (sales salaries
expenses), les frais de publicité et de promotion (advertising and promotion expenses) et
les dotations aux amortissements (depreciation expenses) correspondant à cette fonction.
 La fonction « Administrative» comprend les charges du personnel administratif, les
impôts, les amortissements et les autres charges d'exploitation correspondant à cette
fonction.
Dans le souci de n'inclure en charges que les éléments qui interviennent directement dans le coût des
produits ou marchandises vendus, les dépréciations de créances douteuses ne sont pas inscrites en
charges, mais viennent en diminution des ventes.

3
Modèle-type de compte de résultat américain

Income statement multiple step Compte de résultat présentation détaillée


Net sales Chiffre d'affaires net
Cost of products sold Coût des produits vendus
GROSS PROFIT MARGE BRUTE
Other operating revenues Autres produits opérationnels
Research and development expenses Frais de recherche et développement
Selling and distribution expenses Frais commerciaux et de distribution
General and administrative expenses Frais généraux et administratifs
Other operating expenses Autres charges opérationnelles
OPERATING INCOME RÉSULTAT OPÉRATIONNEL
Interest expense and other income-net Résultat financier
INCOME BEFORE TAX RÉSULTAT AVANT IMPÔT
Income tax Impôt sur les bénéfices
NET INCOME from continuing operations RÉSULTAT NET COURANT
Discontinuing operations - net of income tax Résultat des activités abandonnées après impôt
Extraordinary items - net of income tax Résultat extraordinaire après impôt
Incidence des changements de méthodes
Effect of accounting changes - net of income tax comptables après impôt
NET INCOME FOR THE YEAR RÉSULTAT NET DE L'EXERCICE
Earning per common stock Bénéfice par action ordinaire

Application
On vous fournit les informations suivantes relatives au compte de résultat de la société
BALANCIAS

COMPTE DE RÉSULTAT PRÉSENTATION DÉTAILLÉE N N-1

Chiffre d'affaires net 550,00 467,00


Frais généraux et administratifs - 49,00 - 43,00
Autres produits opérationnels 11,00 10,00
Résultat extraordinaire après impôt - 11,00 11,00
Frais de recherche et développement - 25,00 - 37,00
Frais commerciaux et de distribution - 139,00 - 126,00
Bénéfice par action ordinaire 0,52 0,36
Autres charges opérationnelles - 6,00 - 2,00
Résultat financier - 11,00 - 10,00
Impôt sur les bénéfices - 15,00 - 9,00
Résultat des activités abandonnées après impôt 18,00 - 4,00
Coût des produits vendus - 288,00 - 230,00
Incidence des changements de méthodes comptables après impôt - 2,00 - 3,00

@Mission :
Présenter le compte de résultat selon les normes US GAAP en utilisant le modèle donné en annexe

2
ANNEXE

INCOME STATEMENT MULTIPLE STEP N N-1


Net sales
Cost of products sold
GROSS PROFIT
Other operating revenues
Research and development expenses
Selling and distribution expenses
General and administrative expenses
Other operating expenses
OPERATING INCOME
Interest expense and other income-net
INCOME BEFORE TAX
Income tax
NET INCOME from continuing operations
Discontinuing operations - net of income tax
Extraordinary items - net of income tax
Effect of accounting changes - net of income tax
NET INCOME FOR THE YEAR
Earning per common stock

3
2.4.3. Tableau de flux de trésorerie en normes US GAAP

2.4.3.1. Présentation
Les flux de trésorerie sont regroupés en trois natures:

Excédent de trésorerie dégagé par


Cash flow From operations (1)
l’activité sur la période
Effort d’investissement net des
Cash flow From investing activities (2)
cessions d’immobilisation
Cash flow From financing activities (3) Politique de financement

=Net change in cash: (1) + (2) + (3) Variation de la trésorerie

La somme des trois natures de flux débouche sur la variation de la trésorerie, entre le bilan
d'ouverture et celui de clôture.

2.4.3.2. Méthodes de présentation

Il existe deux méthodes de présentation du tableau de flux de trésorerie :


 la méthode directe,
 la méthode indirecte (méthode couramment utilisée).

 Méthode directe

 Dans le cas du poste Cash received from customers », il est déterminé en


effectuant le calcul:
sales
+ Accounts receivable (bilan d’ouverture)
- Accounts receivable (bilan de clôture)

 Dans le cas du poste «Cash paid for merchandise », il est déterminé en


effectuant le calcul de la manière suivante:
Cash flows from
operating activities  On détermine dans un premier temps les achats de la période
(Purchases).
Cost
+ Merchandise inventory (bilan de clôture)
- Merchandise inventory (bilan d’ouverture)
 On détermine ensuite les paiements liés aux achats (payments).
Purchases
+ Accounts payable (bilan d’ouverture)
- Accounts payable (bilan de clôture)

Cash flows from Le poste «Cash paid for purchase of plant assets » par exemple, est déterminé de
investing activities la manière suivante:
Sale of plant asset
+ Plant (bilan de clôture)
- Plant (bilan d’ouverture)
U Nota: il faut faire attention à la manière dont les actifs sont financés. Par
exemple, échange avec d'autres actifs, financement par émission
d'obligations, ... dès qu'il y a une possibilité de non-décaissement.

2

 Méthode indirecte

On part donc du résultat comptable (Net income). On rajoute les charges n'ayant
Cash flows from pas entraîné de décaissements. On enlève les charges que le compte de résultat
operating activities n'a pas prises en compte, c'est-à-dire les variations des postes du bilan.
Il s'agit de bien cerner l'impact de chaque poste, l'enregistrement dépendra de la
position du poste: actif ou passif.
U Nota: la démarche pour le passif est identique à celle de l'actif, mais le résultat
est l'inverse de l'actif.
Enfin, on doit rajouter l'ensemble des amortissements et provisions effectuées
pendant la période parce qu'elles n'ont pas donné lieu à un décaissement, et
soustraire l'ensemble des reprises sur provisions qui n'ont pas donné lieu à des
encaissements.

Modèles de présentation de tableau de flux

Méthode directe Méthode indirecte


Cash flows from operating activities Cash flows from operating activities
Cash received from customers Net income
Adjustments to reconcile net income to net cash
Cash paid for merchandise provided by operating activities
Cash paid for other expenses Decrease in accounts receivable
Cash paid for income taxes Increase in rnerchandise inventory
Net cash provided by operating activities Increase in prepaid expenses
Cash flows from investing activities Decrease in accounts payable
Cash received from sale of equipment Increase in income taxes payable
Cash paid from equipment Depreciation expense
Net cash used in investing activities Loss on sale of plant assets
Cash flows from financing activities Loss on retirement of bonds
Cash paid to retired bonds payable Net cash provided by operating activities
Cash paid for dividends Cash flows from investing activities
Net cash used in financing activities Cash paid to retired bonds payable
Net increase in cash Cash paid for dividends
Cash balance at beginning of year Net cash used in investing activities
Cash balance at end of year Cash flows from financing activities
  Cash paid to retired bonds payable
  Cash paid for dividends
  Net cash used in financing activities
  Net increase in cash
  Cash balance at beginning of year
  Cash balance at end of year

Application

3
On vous fournit les informations suivantes relatives au bilan et au compte de résultat de la société
FLUXAS.
Balance sheet 31/12/N et 31/12/N-1
  N-1 N
ASSETS    
Current assets    
Cash 23 000 36 000
Accounts receivable 26 000 35 000
Merchandise inventory 38 000 32 000
Total current assets 87 000 103 000

Long-term investments    
Investment 28 000 26 000

Total long-term investments 28 000 26 000


Property, plant, and equipment    
Plant assets 34 000 38 000
Accumulated depreciation - 23 000 - 24 000
Total Property, plant, and equipment 11 000 14 000
Total assets 126 000 143 000
Current liabilities    
Accounts payable 18 000 24 000
Expense payable 6 000 4 000
Total current liabilities 24 000 28 000
Long-term liabilities    
Notes payable 30 000 28 000
Total long-term liabilities 30 000 28 000
STOCKHOLDERS' EQUITY    
Common stock 34 000 38 000
Retained earnings 38 000 49 000
Total stockholders' equity 72 000 87 000
Total liabilities and equity 126 000 143 000

Income statement 31/12/N


Sales 138 000
Cost of goods sold 94 000
Gross profit 44 000
General expenses - 22 000
Depreciation expense - 48 000

Net income 21 000

Informations complémentaires
Le produit de la cession d'immobilisations financières s'élève à 2000
Le résultat est pour partie mis en réserve et pour partie distribué sous forme de dividendes,
Au cours de l'exercice il n'ya pas eu de cessions ni de diminutions du poste «plant assets»
Au cours de l'exercice l'entreprise a procédé à une augmentation de capital en numéraire.

@Mission :
Construction du tableau de flux de trésorerie (méthode directe) à partir du modèle donné en annexe.

ANNEXE

2
Statement of cash flows 31/12/N
Cash flows from operating activities
Cash received from customers  
Cash paid for merchandise  
Cash paid for expenses  
Net cash provided by operating activities

Cash flows from investing activities  


Cash received from sale of long-term
investment
Cash paid for purchase of plant assets

Net cash provided by investing activities


Cash flows from financing activities
Cash paid for purchase of plant assets
Cash paid ta notes payable
Cash paid for dividends
Net cash used in financing activities
Net increase in cash
Cash balance at beginning of N
Cash balance at end of N  

3
2

Vous aimerez peut-être aussi