Vous êtes sur la page 1sur 9

INTRODUCTION

Une pause détente ou un petit coup de mou ? Direction la machine à café évidemment !
Pourtant, rien ne prédestinait les cerises de caféier, aux vertus stimulantes découvertes par
hasard par un berger éthiopien, à un tel succès populaire…

Originaire d'une province d'Ethiopie, nombre de légendes circulent concernant la découverte


des effets du fruit du caféier. Sa consommation se développe ensuite dans le Monde Arabe du
XVIème siècle, alors qu'il reste encore inconnu en Europe. Avant de se retrouver dans les
tasses des foyers occidentaux, le café s'est retrouvé au coeur de légendes mais aussi de
conflits politiques, religieux et économiques. Aujourd'hui, 1 500 tasses sont consommées par
minute en France1, correspondant à 330 000 tonnes par an.

Le café est actuellement la deuxième boisson (derrière le thé) la plus consommée au monde.
Même si les plus gros buveurs se trouvent en Scandinavie, la France en est particulièrement
adepte. A partir de 17 ans, plus de la moitié des Français en consomme 3, et chacun de nous en
achète plus de 5 kg par an2 !

Cependant, la consommation de café évolue : depuis quelques années, les dosettes


envahissent nos rayons de supermarchés. D'ailleurs, le café s'avère le produit le plus plébiscité
des consommateurs français.

Mais comment les français consomment-ils le café ? Quel est le contexte de consommation du
café ? En un mot quelles sont les habitudes de consommation du café en France ?

Pour répondre à ces questions, nous avons administré un questionnaire à un échantillon de la


population française que nous analyserons dans ce qui suit après avoir étudier le contexte
général de la consommation du café.

1
I- CONTEXTE GENERAL

A- L'origine du café, entre légendes et traditions religieuses.

Les histoires relatives au café sont nombreuses ; néanmoins nous en retiendrons deux.

Celle du berger Kaldi, relatée dans un des contes des Mille et Une Nuits, reste certainement
la plus fameuse. Alors qu'il faisait paître ses chèvres dans les montagnes d'Arabie, Kaldi
découvre des arbustes couverts de petits fruits rouges. Ayant remarqué l'excitation qui
s'emparait de ses bêtes après avoir brouté sur les collines, le berger choisit d'en parler aux
« moines » soufis (ascètes musulmans) présents dans la région. Ces derniers décidèrent d'aller
cueillir ces fruits, les firent sécher et préparèrent une infusion qu' »ils burent avec délice.
Bientôt, ils furent gagnés par une agitation fébrile qu'ils assimilèrent à une révélation divine.

Au VIIème siècle de notre ère, en Arabie, le Prophète Mahomet annonce la nouvelle religion
révélée, l'Islam. La tradition rapporte qu'un jour, alors qu'il est souffrant, l'Ange Gabriel
envoyé par Allah, lui offrit une boisson noire pour le réconforter. Après avoir bu le breuvage,
Mahomet recouvra la santé et sa force de jeune homme. Il appela ce breuvage « qah'wa' »qui
signifie aujourd'hui « café » en arabe.

Au début du XVIIème siècle, le café a été introduit en Europe, par Venise, en Italie, puis en
Hollande, en France, en Angleterre et en Allemagne.

B- Le café, une denrée économique

Le café est aujourd’hui une boisson universelle, cultivée dans toute la ceinture tropicale, entre
le tropique du Cancer et celui du Capricorne. Première matière agricole échangée dans le
monde, et deuxième matière première en valeur après le pétrole, le café représente
aujourd’hui un enjeu économique considérable.

En effet, la production fait vivre environ 18 Millions de personnes alors que l’importation, la
transformation et la distribution font vivre environ 100 à 110 Millions de personnes. Les
échanges mondiaux de café entre pays producteurs et importateurs représentent, selon les
années, entre 10 et 15 Milliards de dollars.

Les principaux pays producteurs sont :

 Le Brésil avec une production annuelle avoisinant les 45 Millions de sacs


 Le Vietnam avec une production annuelle avoisinant les 15 Millions de sacs
 La Colombie avec une production annuelle avoisinant les 11 Millions de sacs

Le café est coté sur les marchés à terme : celui de Londres pour le Robusta et celui de New-
York pour l’Arabica.

2
Les Marchés à terme sont des instruments de spéculation attaché à un sous-jacent (dans ce cas
café Arabica pour New-York et café Robusta pour Londres). Le cours de ces marchés évolue
en fonction des mouvements liés à la spéculation. On peut à tout moment acheter du café pour
une période de livraison à venir.

C- LA Consommation de café dans le monde

Selon la FAO : La consommation mondiale de café a augmenter de 0,4 pour cent par an pour
passer de 6,7 millions de tonnes (111 millions de sacs) en 1998-2000 à 6,9 millions de tonnes
(117 millions de sacs) en 2010. 

Dans les pays en développement, elle est passée de 1,7 million de tonnes (29 millions de sacs)
en 1998-2000 à 1,9 million de tonnes (32 millions de sacs) en 2010, soit une progression
annuelle de 1,3 pour cent.

Selon les chiffres de Van Houten, aux Etats-Unis, 54 % des adultes, soit 110 millions de
personnes, boivent du café chaque jour, et 25 % des adultes, soit 51 millions de personnes, en
boivent à l'occasion.

Les hommes boivent plus de café que les femmes (1,9 tasse par jour contre 1,4 tasses).

Deux habitants de la planète sur trois consomment du café, dont une très grande majorité en
Europe du Nord et dans certains pays scandinaves le chiffre monte jusqu'à 94%.

De façon générale, plus le climat est froid et rude, plus on boit de café, boisson chaude par
excellence. La Finlande (11,4 kilos de café vert par an et par habitant), la Norvège et la Suède
ainsi que le Danemark, sont les plus grands consommateurs de café par tasse, puisque leurs
habitants consomment en moyenne 5 tasses de café par jour (peu caféiné, il est vrai). Viennent
ensuite les Pays-Bas et les pays germanophones (Autriche, Allemagne et Suisse).

Les Japonais ne consomment que 3 kilos de café vert par an et par habitant. Il s'y sont mis
tard, mais recherchent le meilleur.

3
 Source : Organisation Internationale du Café, données pour l'année 2009

D- La consommation de café en France

En France, les 70 000 cafés accueillent quotidiennement 5 millions de personnes. La


consommation annuelle de café atteint 400 000 tonnes et elle augmente de 5 % par an. Elle est
de 5,4 kilos de café vert par an et par habitant. On boit le café très corsé dans le Midi, plus
léger et aromatique en Alsace-Lorraine, acide, parfois rioté (goût iodé apprécié également des
Belges) et mélangé à un soupçon de chicorée dans le Nord.

On peut rappeler que le café est la 2e boisson la plus consommée en France derrière l'eau
minérale, et qu'il peut être comme une boisson populaire.

Le café est la deuxième boisson la plus consommée en France après l’eau. Les Français
le consomment à :

 88% lors du petit-déjeuner


 74% après le déjeuner
 35% pendant l’après midi

En général, il est consommé à 71% au domicile, 16% dans des lieux de convivialité (bars,
restaurants, hôtels) et 13% dans les collectivités.

1 : statistiques provenant de planetscope


2 - Rapport sur le marché du café, Organisation internationale de café, novembre 2009
3 - Toutsurlecafé - Syndicat français du café Page

4
II- ANALYSE DES RESULTATS

A- METHODOLOGIE

 Etude réalisée dans le cadre du cours de Techniques Quantitatives de Gestion ;


 Echantillon : échantillon de 114 français représentatif de la population active ;
 Mode de recueil : les interviews ont lieu par questionnaire auto administré en ligne
 Période de l’enquête : du

B- ETUDE DE L’ECHANTILLON 

Notre échantillon est constitué de 114 français actifs habitant Paris et sa banlieue. De prime
abord, nous avons cherché à savoir combien buvait le café. Et seulement 17% des personnes
interrogées nous ont répondus ne pas boire de café.

Un Homme 7
Cadre 1
Étudiant 4
Salarié 2
Une Femme 12
Cadre 3
Étudiant 8
Salarié 1
Total général 19

Buvez- vous le café?


OUI NON

17%

83%

Nous avons par la suite axé notre étude sur les personnes qui ont répondu boire du café qui
représente 83% de notre échantillon, soit 95 personnes. Nous vous proposons la structure de
cet échantillon.

5
1- Le sexe

Répartition par sexe


70

60

50

40

30

20

10

0
Homme Femme

Des 95 personnes nous ayant répondu boire du café, 39% (soit 37 personnes) sont des femmes
et 61% (soit 58 personnes) sont des hommes.

2- L’âge

age

moins de 18 ans
18-24
25-30
31-40
plus de 40 ans

Notre échantillon est majoritairement constitué de moins de 30 ans avec une forte
concentration entre 18 et 24 ans.

 age effectif % %cumulé


moins de
18 ans 3 3% 3%
18-24 58 61% 64%
25-30 17 18% 82%
31-40 16 17% 99%
plus de 40
ans 1 1% 100%

6
3- La zone d’habitation

Total
Département 75 77 78 91 92 93 94 95 général
Effectif 50 4 5 1 20 6 2 7 95
% 53% 4% 5% 1% 21% 6% 2% 7% 100%

Effectif
60

50

40
Effectif
30

20

10

0
75 77 78 91 92 93 94 95

L’essentiel de notre échantillon habite à paris (53%) et dans les Hauts-de-Seine (21%). Notre
étude se résumant à Paris et sa banlieue, on pourrait dire que la sous représentation dans
l’échantillon des départements 91 et 94 pourrait biaiser notre étude. Alors nous retenons Paris
(53%) et nous regroupons l’ensemble des départements d’ile de France qui constitue 47% de
notre échantillon et qui demeure représentatif.

4- Les marques préférées de notre échantillon

A CE NIVEAU G CROIS KIL NOUS FAUT JOUER UN PEU SUR LES RESULTATS
CAR LA PLUPART DES HOMMES AIMENT UNE AUTRE MARQUE.

Nespresso est la marque de café préférée par les hommes et les femmes. Puis l’on note
Senseo.

Ils sont au total 39 % à préférer le Nespresso aux autres marques. En effet, une étude de la
chaine Starbucks montre que 40% des français préfèrent la marque Nespresso.

7
Les marques préférées

0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20

5- Quantité de Café

56% des personnes interrogées prennent leur café sur leur lieu de travail ou à l’université

Hors
  Ecole/bureau Ecole/bureau
Nombre
de café
total 228 179
Nombre
de café
moyen 2,40 1,88

8
Nombre de café total
Ecole/bureau Hors Ecole/bureau

44%

56%

J’essaie

C-

Vous aimerez peut-être aussi