Vous êtes sur la page 1sur 8

Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.

Cours & Applications -


Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

République Algérienne Démocratique et Populaire


Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran


Mohamed BOUDIAF

FACULTE D’ARCHITECTURE ET DE GENIE CIVIL

Polycopié Génie – Civil

Calcul des Eléments en Béton Armé

Aux Etats Limites

Cours & Applications - Partie 2-

Dr HOUACHINE Houari Roh Eddine 2019/2020


136
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

Chapitre 8
CALCUL A
L’EFFORT TRANCHANT
8-1 INTRODUCTION
Soit une poutre soumise à la flexion, l’effort tranchant « Vou T » tant à faire glisser la partie
de la poutre située à gauche d’une section quelconque « S » (plan de rupture à 450.
Il en résulte dans « S » des contraintes de cisaillement « τ » appelées également contraintes
tangentielles, qui forment un système en équilibre avec l’effort tranchant « V ».
l’effort tranchant « V » provoque également des contraintes de traction ou de compression. Ce
que risque d’entrainer des fissures là oû l’effort tranchant et maximal, c.-à-d. près des appuis.

L’effort tranchant doit être résisté par la section transversale du béton (Âme) et absorber par
la section transversale des aciers. Cela nous conduit à vérifier l’épaisseur de l’âme (béton) et à
déterminer la section des armatures transversales At.
Le calcul à l’effort tranchant s’établie sur la base d’un chargement ultime c.à.d. « E.L.U.R »

8-2 VERIFICATION DE LA SECTION DE BETON « AME »:


8.2.1 Prescriptions réglementaires :

a- Contraintes tangente conventionnelle τu

Vu
u 
b0 d
137
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

Vu : Effort tranchant maximal à l’E.L.U.R

b0 : la largeur de l’âme (b : section rectangulaire

8.2.2 Vérification du béton de l’âme :

u  u
-Contrainte tangentielle ultime :
a- Armatures transversales droites (=900)
- Fissuration peu nuisible (non préjudiciable) :

f c 28
 u  min(0,2 ; 5 MPa)
b
- Fissuration préjudiciable ou très préjudiciable :

f c 28
 u  min(0,15 ; 4 MPa)
b
b- Armatures à 450 :
- Quel que soit la fissuration :

f c 28
 u  min(0,27 ; 7 MPa)
b
Pour une pièce dont toutes les sections transversales sont entièrement comprimées (SEC)

f c 28
 u  min(0,06 ;1,5 MPa)
b
Et le dimensionnement des armatures transversales se fait tout en respectant les dispositions
constructives appliquées aux poteaux (compression simple).
8.2.3 Vérification des armatures d’âme:

1- Calcul des armatures transversales :

« N.B : les règles BAEL préconisent pour le St At


calcul des armatures transversales un effort 

tranchant Vur (τur) au près des appuis. Cette

sollicitation (Vur (τur)) est presque de même grandeur que Vu (τu). Pour simplifier le calcul et

rester dans la sécurité on calcul avec Vu. »


138
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

At f et  u  0,3kft *28
. 
St b0  s 0,9(sin   cos  )

ft*28  min( ft 28 ;3,3 MPa)


At : section transversale de l’ensemble des aciers dans le plan transversal de l’éléments :

Exp : Un cadre ɸ8 ; At=2 section ɸ8

Un cadre ɸ8 + un étrier ɸ6 ; At=2 (section ɸ8+section ɸ6).

St : espacement entre les armatures transversales.

fet : limite d’élasticité des armatures transversales

 
 
 
1: flexion simple 
 
 0 : Re prise de bétonnage 
 
k  0 : Fissur trés préjudiciable 
 / 
1  3 N u Flexion composée avec compression 
 Bf c 28 
 
1  10 u Flexion composée avec traction
N 
 Bf c 28 

2- Section minimale d’armatures d’âme :

At  
. f et  max  u ;0,4MPa 
b0 St 2 
3- Diamètre des armatures transversales :

 h b0 
t  min  l max ; ; 
 35 10 
b0=b section réctangulaire.
139
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

ɸlmax : diamètre maximales des armatures longitudinales appliquées.

4- Espacement maximal des armatures transversales :


St  min 0,9d ;15l/min  si A/  0  ;40cm 
St  min  0,9d ;40cm  si A/  0
8.2.4 Dispositions constructives :

 ɸt≤12 mm cas des ouvrages normaux.


 La 1ère armature transversale doit être placée à (St/2) du nu de l’appui.

8.2.4 Vérification et calcul d’armatures pour dalles pleines :

- Les armatures transversales ne sont pas nécessaires dans les dalles pleines si les conditions
suivantes sont vérifiées :

 La dalle est bétonnée sans reprise de bétonnage sur toute son épaisseur.
 Les dispositions constructives générales des dalles sont respectées.
f c 28
  u   u  0,07
b
Si l’une des conditions suscitées n’est pas vérifiée, les armatures transversales sont
nécessaires.

La vérification et le calcul de At est identique à celui d’une poutre, et le calcul se fait sur une
bande de 1ml.

Avec :

 f c 28  10
 u   0,07  h  m  si 0,15m h0,3m
 b  3
 f 
 u   0,07 c 28  si h  0,3m
 b 
8.2.5 Vérification aux voisinages des appuis :

1- appui de rive

140
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

Vu
Al  cette section doit être totalement ancrée au-delà du bord de l’appui.
fe
s
Dans le cas oû l’appui est sollicité à un moment :

Mu : est pris avec son signe.

8.2.6 Exemple d’application:

Soit une poutre de section 20x40 cm² (b= 25 kN/m3), reposant sur deux appuis, de longueur
entre nus des appuis L=5 m . q= 20 kN/ml ; fissuration préjudiciable ; pas de reprise de
bétonage ; FeE400 (Al) ; FeE235 (At), Fc28=25 MPa.

1- Etablir la vérification de la section de béton


2- Etablir la vérification au voisinage des appuis
3- Déterminer la section des armatures transversales et leurs espacements (armatures
droites =900).

Solution :

g=0.2*0.4*25 = 2 kN/ml ; q= 20 kN/ml

1- Effet de l’effort tranchant :

141
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

Vu =1.35 gl/2 +1.5 ql/2 =81.75 kN

Vu 81750
a- Contrainte tangentielle :  u    1,14MPa
b d 20.36.100
b- Vérification de l’âme de béton : Fissuration préjudiciable

f c 28 25
 u  min(0,15 ; 4 MPa)  min(0,15 ; 4 MPa)  2,5MPa
b 1,5
 u  1,14   u  2,5MPa C.V
2- Vérification au voisinage des appuis : (Mu=0)
Section des armatures longitudinales prolongées :

Al  2 HA20  HA16  10,3cm²


Vu 81750
Al   10,3  102  2,35cm² C.V
fe 400 /1,15
s

En général cette vérification n’est pas nécessaire si il n’y’a pas un arrêt d’armatures
longitudinales.
3- Détermination des armatures transversales (=900):

ft*28  min( ft 28 ;3,3 MPa)  min(2,1;3,3)  2,1MPa

 flexion simple 
 
k  1  pas de r e prise de bétonnage 
 fissur préjudiciable 
 

 At  s  u  0,3kft *28 1,15 1,14  0,3.1.2,1


a)    b0 . .  20. .
 St 1 f et 0,9(sin   cos  ) 235 0,9(sin 90  cos  90)
 At 
   0,054cm
 St 1

b) Section minimale de At :

142
Calcul des Eléments en Béton Armé Aux Etats Limites.Cours & Applications -
Partie 2- USTMB HOUACHINE2019/2020

 At  b0   20  1,14 
   max  u ;0,4 MPa   max  ;0,4 MPa 
 St  2 f et 2  235  2 
At
 0,048
St
At A  A 
 max( t  ;  t  )  0,054
St  St  1  St  2
c) Diamètre des armatures transversales :

 h b0   400 200 
t  min  l max ;
;   min  20; ;   11mm
 35 10   35 10 
6  t  12  6  t  11mm  soit t  6mm
d) Section et espacement des armatures transversales:
Fixant At : Soit At =4(ɸ6)= 1.12cm².

At 1,12
St    20,7cm (au voisinage des appuis)
0,054 0,054
e ) Espacement maximal :

A/  0  St  min  0,9d ;40cm   min(0,9.36,40)  32,4cm

f ) Espacement adopté :

St  min  St1; St 2   20cm (au voisinage des appuis)


Soit St =15 cm

143

Vous aimerez peut-être aussi