Vous êtes sur la page 1sur 6

Université Sidi Mohamed Ben Abdallah

Faculté des Sciences juridiques économiques et sociales (FSJES)


Département des sciences économiques

Module de Comptabilité des


sociétés
Master :Finance,Controle et Audit

Réalisé par :Ouyahya youssef

Encadré par : Mme HAYAT EL BOUKHARI

Année universitaire 2019/2020


I -Evaluation Des Titres De La "SA" via les méthodes patrimoniales

1).Approche de la valeur des titres par l'actif net comptable : Valeur Mathématique
Comptable (VMC)

On entend par ANC, la situation nette comptable, c'est-à-dire les capitaux propres. L’ANC représente
les ressources de l’entreprise qui reviennent aux actionnaires. Il s’agit en effet, soit
- des capitaux apportés initialement,
- soit des capitaux laissés sous forme de réserves, report à nouveau, résultat réalisés ou à réaliser telles
les subventions d’investissement.
Il est calculé à partir des valeurs du bilan selon la formule suivante :

ANC = Σ Actifs - Σ dettes

 Il représente le droit pécuniaire de l’actionnaire en cas de cessation d’activité de la société,


exprimé en termes de valeurs comptables.
 Le raisonnement se fera à partir de l’actif « cessible » et des dettes réelles
 Des aménagements doivent être apportés au bilan comptable.

-Détermination de l'actif net comptable

l’actif net comptable ou situation nette comptable correspond à des capitaux propres après répartition
des résultats. à l’actif, elle résulte de la somme algébrique suivante :

ANC = Actif net total – les actifs fictifs ou sans valeur – le passif exigible total (toutes dettes de
toutes natures)

Ou bien:

ANC = Capitaux propres et capitaux propres assimilés - Immobilisations en valeurs

avec :
 Capitaux propres = (Capital social libéré + Résultat net de L'exercice + primes d’émission, de
fusion + Report à nouveau Les réserves de toutes catégories(légales, statutaires, réglementées,
facultatives))
 Capitaux propres assimilées = (Subventions D'investissement + provisions réglementés )

Actif mathématique comptable / Nombre d’actions

 la valeur mathématique comptable peut être calculer:


-Avant répartition des résultats et on parle de la valeur mathématique comptable coupon attaché ;

1.VMC coupon attaché (Avant Répartition Du Résultat) D'une Action =

Capitaux Propres Avant Répartitions De Résultat* / Nombre Des Actions


*Y compris Les Dividendes
-Après répartition des résultats et on parle de la valeur mathématique comptable coupon détaché ou
ex-coupon.
2.VMC coupon détaché (Après Répartition Du Résultat*) D'une Action =

Capitaux Propres Après Répartition Des Résultats / Nombre Des Actions


*Sans Tenir Compte Des Dividendes

2). Détermination de l'actif Net corrige (ANCC)


L’objectif étant d’approcher la valeur patrimoniale de l’E/se. On procède généralement à la
détermination de l’actif net comptable tel qu’il ressort des documents comptables préalablement
audités et certifiés.

Un audit de pré évaluation des trois derniers bilans est ensuite réalisé afin de déterminer les
éventuels retraitements comptables et surtout évaluer, de manière extracomptable, les éventuels
plus et moins et values qui caractérisent les éléments de patrimoine. C’est à partir de ces
retraitements comptables et extracomptables que l’actif net corrigé peut être évalué.
- On peut calculer maintenant l'Actif Net Comptable Corrigé ou valeur intrinsèque. Celui-ci est donc
égal à :

ANCC = Actif net corrigé – Passif exigible corrigé


Ou Bien:

ANCC = ANC +/- Retraitements Nécessaires +/- Incidences Fiscales +/- Engagements Hors Bilan

*Les Plus Valus Nettes Seront Traitées Sans Incidences Fiscales Puisque N'est Pas Destinée
à La Vente " Optique De Continuité D'exploitation "

Actif mathématique Réelle / Nombre d’actions


la valeur mathématique Réelle peut être calculer:
-Avant répartition des résultats et on parle de la valeur mathématique Réelle (Intrinsèque ) coupon
attaché;

3.VMI Ou Bien VMR Coupon Attaché Avant Répartitions Des Résultats =

ANCC/Nombre Des Actions

-Après répartition des résultats et on parle de la valeur mathématique Réelle coupon détaché ou ex-
coupon.

3. La Valeur De Rendement D'une Action

C'est la somme Qui Placé à Un Certain Taux , Produirait Un Intérêt Annuel Egal Au Bénéfice Net
Par Action Donc:

V.R = Bénéfice Par Action *100 /Taux De Capitalisation


5.La Valeur Financière D'une Action Coupon Attaché

C'est la Somme Qui Placé à Un Certain Taux , Produirait Un Intérêt Annuel égal Au Dividende Par
Action .

*V.F (BRUTE) = Dividende Brute par Action *100/Taux De Capitalisation

*V.F (NETTE) =Dividende Nette Par Action *100/Taux De Capitalisation

II- L'Impact De La Politique De Distribution Des Dividendes Sur La Valeur


De L'entreprises
Le dividende d’une action est un versement d’argent aux actionnaires d’un montant
identique pour chaque action détenue, prélevé sur le bénéfice net de la société et servant à
rémunérer leur participation au capital. Le versement d’un dividende, même en cas de
bénéfice, n’est pas automatique et est une décision de l’Assemblée générale des actionnaires
(AGO).

La partie du bénéfice non versée en dividende est donc réinvestie dans l’entreprise, et est
comptabilisée dans le compte Réserve. Le dividende est l’un des éléments utilisé dans
l’évaluation des actions. La politique de dividende est la troisième décision stratégique que
doit prendre le dirigeant d’une entreprise. Souvent le dividende est considéré comme un outil
utile pour évaluer la firme et encourager les actionnaires à mieux investi.

L'objet du présent travail est d'étudier l'effet de la politique de distribution de dividende


sur la valeur de L'entreprise , à cet effet la première section s'intéressera à quelques facteurs

Pouvant influencer La distribution De Dividende (1) , La deuxième traitera donc l'impact de


celle-ci sur le bilan (2)
Section 1: Facteurs susceptibles d’influencer la distribution des dividendes
1. La dette : Jensen, Solberg et Zorn(1992) : Ces auteurs mettent l’accent sur l’aspect négatif
de la dette sur le paiement du dividende. Ils utilisent un système à équation simultanées afin
d’étudier l’interaction entre les politiques financières et la propriété managériale avec
l’asymétrie informationnelle entre les managers et les investisseurs externes.

2. Le niveau de risque : Chen et Steiner(1999) : développent un modèle dans lequel un


niveau de risque élevé entraine un paiement faible de dividende. En effet une firme risquée
aura mois recours au financement externe d’où elle va essayer de conserver ses liquidités
internes et ainsi décider de limiter son niveau de paiement du dividende.

3. La rentabilité : Jensen et al.(1992) : suggère que la rentabilité élevée peut induire un


dividende élevé puisqu’une rentabilité élevée implique un free-cashflow élevé.

4. Opportunité d’investissement : Mayers et Majluf(1984) : dans leur hiérarchique de


financement suggèrent que la firme, si elle dispose d’opportunités d’investissement, peut être
obligée de choisir entre payer les dividendes ou investir.

5. La taille de la firme : Jensen(1986) : suggère que les firmes de grandes tailles disposent
d’importants free-cash-flow et donc ils sont plus disponibles à payer d’importants dividendes.

Crutchley et Hansen(1989) affirment cette relation positive entre la taille et le niveau de


distribution des dividendes en raison du fait que les grandes firmes ont un accès plus facile au
marché des capitaux, donc elles vont offrir leurs liquidités en grande partie sous forme de
dividendes.

6. La rémunération : Les dirigeants compétents ont une rémunération élevée et ont un grand
accès aux opportunités d’investissement rentables qui diminuent les free-cash-flow et donc
conduisent à une diminution des dividendes distribués.
Section 2 : l'impact de la distribution de dividende sur le bilan
L'actionnaire recherche à rentabiliser son investissement dans l'entreprise . Il peut décider de
vendre ses actions à un prix plus élevé qu'il ne les a payées pas ou opter pour la distribution
annuelles de dividende . Nous rappelons que les dividendes sont une partie du résultat net .

 L'impact d'une distribution se joue à deux niveau :

1.Au niveau du fonds propres


Cette distribution va diminuer le niveau des fonds propre , ou du moins ralentir son
accroissement . la partie du résultat non distribué ira se longer en réserves ou en report à
nouveau, mais les dividendes distribués n'apparaitront pas dans les capitaux propres . Cela
aura un impact sur le fond de roulement de l'entreprise .

Des distributions régulières et importantes peuvent conduire à une sous-capitalisation de


l'entreprise et remettre en cause l'obtention de crédits par exemples .

2.Au niveau de la trésorerie


Les dividendes étant payées aux actionnaires, cela va conduire à un décaissement et donc à
une baisse des disponibilités pour l'entreprise . Il convient donc de s'assurer de la capacité de
l'entreprise à distribuer aux actionnaires tout ou une partie du résultat net .

Dans le cas contraire, et afin de ne pas détériorer la trésorerie, les actionnaires peuvent laisser
leurs dividendes en comptes courants d'associés. Mais l'entreprise devra rémunérer les
sommes placés et les actionnaires seront imposés sur des dividendes qu'ils n'auront pas
réellement touchés.

Vous aimerez peut-être aussi