Vous êtes sur la page 1sur 2

:Hook :

Big up à mes sos


Quand les flingues se bastoz
Ce ki me coule dans les veines
Mc ce qui te géne
PART I
hey yow ce que j'ai besoin c le mic
donne le moi je rappe right
toujours au chaud gro
lyrics plus beat en synchro
fait les mcs saignent trop
des mythos ki ne mesurent po leur mots
équipé de ma feuille et'd mon stylo
tous les noyer au fond de l'eau,
wesh poto je vis avec ce rap virus
ki progresse toujours de plus en plus
partout où je vais ça se manifeste
fait des degats, close les débats
f**k les jaloux, mon crew nik les rest
Graffiti sur les murs not' blaz
du rap pur et dur putin c pas du jazz
des rimes fatales, interdiction boul laal
bip bip, vrai t'entends le signal
bouz t'es k'1 sal aninal
on a le rap virus dans les cask
pas la peine k tu te mask
tout le monde te connait enléve ta caskét
tu veux courrir vite enfile bien tes basket
parce k'on controle tout serieux not' rap c nos yeux
le coup d'envoi est donné hey ready GO
Qu'est ce ki se passe? c zed au micro

Big up à mes sos


Quand les flingues se bastoz
Ce ki me coule dans les veines
Mc ce qui te géne
PART II
Avec ce rap virus pour avancer
Pas la peine méchant de m'offenser
Combien de portes j'ai forcé
combien de tronces j'ai défoncé
pour faire dde mon rap ma liberté,
je regrette rien mon rap c ma fierté
J'en revais toutes les nuits
au reveil tous s'enfuient, je reste tout seul je m'ennuis
je me colle au rap ki devient mon ami, jamais aller sans lui
vrai k'on ne recolte que ce k'on a semé
donc je sais k'au sommum ma zik va me mené
rappelles toi bien combien de temps
on se cachait derriére les rideaux pour ecouter nos grands, repeter
on volait leur maquettes pour les mixer
Alor l'heure est venu pour que l'oiseau sorte du nid
attaque le ciel et vole de ses propres ailes
affronter les réalités de la vie
mettre fin au soucis soigne les séquelles,
meme si je dois etre enfermé dans une trappe
jamais je n'arreterai mes textes de rap
tu sais pourkw, parce que le virus m'a infecté j'y peux rien
personne n'a l'aintidote meme pas les medecins
mes rimes laissent des traces de douilles
mon passe temps c les voyous les magouilles
toujours dans les terres-terres,
personne ne pourra me faire taire
Le signal du rap s'est pointé sur le rouge
et en tant que thiés boy je bouge couz

Big up à mes sos


Quand les flingues se bastoz
Ce ki me coule dans les veines
Mc ce qui te géne

PART III
Anhan not' buzz fait la une des medias
partout où on passe c hola hola
Parain du hiphop, appelle moi Al capone
comme tracy mcgrady je suis le number one
j'ai du pain sur la planche
j'ecris du noir sur des feuilles blanches
une trance intense qui poursuit la cadence
qui montre son valeur, et impose sa puissance
sa loyauté un tas de frics,
dedicacé à mon tié-quar
je faufile dans le traffic,
je fais des dollards
je ne suis pas les superstars moi
je me tue pour bien meriter cet art moi
L'art de la rime c pas l'art de la frime hé
j'ai pas de 4*4 j'ai pas de jet privé
je n'ai que mon rap virus
c ça ma vie tu veux en savoir plus
depuis tout p'ti je revais de lexus
de grosses caisses des bolides pour me sentir à l'aiz
une équipe solide comme le nigeria aux J.O 96
domaz tout cela ne c pas realisé com je voulais
mais on fait des trucs que personne ne peut nier
comme le soleil mec on est entrain de briller
Quand on monte sur scéne on entend le public crier
des coups de fil partout meme ceux des maisons de disques
nos sons tournent partout meme dans les anciennes pistes
la rue les répéte et les djs en fait des mix
si le rap est du feu nous sommes des pyromanes
c pas du n'importe quoi com toi man t'es un mythoman
Faut que quelqu'un tire la sonnette
Alerte alerte hey DJ arrete........

Big up à mes sos


Quand les flingues se bastoz
Ce ki me coule dans les veines
Mc ce qui te géne