Vous êtes sur la page 1sur 1

TD Représentation des Connaissances et Systèmes Experts

Exercice 1. Pour chacune des formules de la logique des propositions suivantes, déterminer si elle
valide, incohérente, peut être satisfaite :

(a) (P ∨ (Q → ¬P) (b) P ∨ (¬P ∧ Q ∧ R) (c) P → ¬P


(d) (P → Q) → (Q → P)

Exercice 2. Déterminer, pour chacun des ensembles de clauses suivants, s’il peut être satisfait ou pas.
Si un ensemble de clauses ne peut pas être satisfait alors fournir la preuve en utilisant le principe de
résolution. Dans le cas contraire, fournir une interprétation satisfaisant l’ensemble.

(a) {¬P ∨ Q, P ∨ ¬R, ¬Q, ¬R} (b) {¬P ∨ Q ∨ R, ¬Q ∨ S, P ∨ S, ¬R, ¬S}


(c) {P ∨ Q, ¬P ∨ Q, P ∨ ¬Q, ¬P ∨ ¬Q} (d) {P ∨ ¬Q, Q ∨ R ∨ ¬P, Q ∨ P, ¬P}

Exercice 3.

A) Après avoir proposé une clé de traduction, traduisez les énoncés français mentionnés ci-
dessous dans le langage de la logique des prédicats :
• Jean a téléphoné à Marie ou Marie a téléphoné à Jean.
• Si Platon est un élève d’Aristote, alors Jean est un élève de Marie.
• Platon est son propre élève,
• Marie et Jean se regardent l’un et l’autre.
• Aristote est un philosophe grec.
• Si quelqu’un est son propre élève alors il est un autodidacte
• Jean est un philosophe qui a téléphoné à Marie.

B) Une base de connaissance est décrite par les axiomes suivants :


• Toutes les étoiles sont des objets brillants.
• Certains objets brillants ne sont pas des étoiles.
• Le soleil est une étoile.
• Venus est une planète.
• Les étoiles sont plus brillantes que les planètes.
Traduire les axiomes ci-dessus en logique des prédicats.

Que peut-on déduire de ces axiomes ?