Vous êtes sur la page 1sur 3

Les instruments de mesure Les règles Pied à coulisse Alésomètre Micromètre extérieur

Comparateur Colonne de mesure Jauge de profondeur Jauge micrométrique de profondeur


Machine à mesurer tridimensionnelle

Les instruments de contrôle Caractéristiques : Exemple d’utilisation d’un moyen de


contrôle Tampon lisse Tampon fileté Calibre à mâchoires Bagues filetées Comparateur à
index

Mesure de rugosité Rugotest Rugosimètre

Rugosité
C'est l'ensemble des irrégularités d'une surface à caractère micrographique et
macrographique.Les surfaces usinées ne sont pas parfaites, elles présentent des
irrégularités dues aux procédés d'usinage, auxoutils, à la matière, etc.Le rôle
fonctionnel d'une surface dépend d'un certain nombre de facteurs, notamment de
l'état de surface (étan-chéité, glissement, etc.).Plus l'indice de rugosité est faible,
plus il est difficile à obtenir, ce qui augmente nécessairement le coût de fabri-
cation.
Surface mesurée
Surface déterminée à l'aide des instruments de mesure à partir de la surface
réelle. La surface mesurée, résultantde l'exploration de la surface réelle devra
être l'image la plus rapprochée de celle-ci.
Les plaquettes Rugotest Ces plaquettes sont destinées au contrôle par comparaison des états de
surfaces usinées, par la méthode viso-tactile. Elles font appel à la vue et au toucher.
Rugotest n°1

Contrôle rapide de la rugosité de surface des pièces usinées. Rapidité du contrôle. Economique.
Universelles : elles indiquent l'écart moyen arithmétique Ra en µm et les critères de rugosité et les
symboles triangulaires ∇∇. Simple : comparaison par la vision et le toucher. Caractéristiques
principales modèle NR1 nombre d'échantillons 27 pièce Usinage courants

Etalon de surface "RUGOTEST N°1"


Les rugosimètres Ces instruments existent en modèles portables ou fixes. Ils permettent la
détermination de la rugosité selon plusieurs critères normalisés. L’affichage est numérique et il est
possible d’obtenir une édition sur imprimante du profil étudié. Rugosimètre fixe Rugosimètre
portable

Le rugosimètre et le principe de la mesure de l’état de surface La perfection


n’existe pas quand on fabrique ou usine des pièces même avec les machines les plus
perfectionnées ! C’est pour cette raison que l’on utilise le rugosimètre dont le principe est de
mesurer les irrégularités sur l’état d’une surface. Ce sont des aspérités micro-géométriques qui
constituent la rugosité. Ces défauts sont comparés à une ligne moyenne afin qu’ils puissent
être qualifiés de creux ou de pic.

Le rugosimètre, en principe, permet de mesurer plusieurs paramètres. On évalue la rugosité


d’une surface par la hauteur de son pic maximal (Rp) et son creux le plus profond (Rc). La
somme de ces deux paramètres constitue la rugosité totale (Rt). Toutefois, la rugosité (Ra) est
indiquée par défaut par la distance entre la ligne centrale et l’écart moyen entre le plus haut
niveau de pic et de creux.

Cet instrument de mesure de la rugosité est utilisé quand le défaut de l’état de surface ne sont
pas visibles ou sont indétectables au toucher. A l’échelle macroscopique, ces pics ou creux
sont facilement repérables. Sur les petites pièces usinées qui nécessitent une surface
parfaitement lisse, le rugosimètre va utiliser un palpeur dont le mouvement vertical est
analysé. Le profilomètre donne des résultats plus précis quand la taille et la courbure de la
pointe sont adaptées au matériau et à la surface de l’objet examiné.