Vous êtes sur la page 1sur 5

CENTRE DOCUMENTATION - VEILLE RÉGLEMENTAIRE : NORMES ALGERIENNES

NA 4 2 7 / 1 9 8 9

BETON - DETERMINATION DE LA RESISTANCE A LA


COMPRESSION DES EPROUVETTES

Édition et diffusion
Classe de prix
A
5, rue Abou Hamou Moussa - Alger
Tél.: (02) 63 51 80 - 63 96 42 - 63 96 38
Télex.: 66 409 Fax.: (02) 61 09 71

USAGE EXCLUSIF AU CTC CENTRE


CENTRE DOCUMENTATION - VEILLE RÉGLEMENTAIRE : NORMES ALGERIENNES

N A. 427/1989

BETON - DETERMINATION DE LA RESISTANCE A LA


COMPRESSION DES EPROUVETTES

1 OBJET ET DOMAINE D'APPUCATION Caractéristiques doivent également être contrôlées.

La présente Norme spécifie une méthode de déter- Le mode opératoire suivant doit être appliqué pour
mination de la résistance à la compression des les contrôles :
éprouvettes en béton durci.
3.2.1 Dimensions
2 REFERENCES
Mesurer les dimensions suivantes à 1 mm près : -
NA 424: Essais des bétons Dimensions, tolérances
et destination des éprouvettes. sur les cubes, l'arête d:

NA 426 : Béton -Echantillonnage, confection et


conservation des éprouvettes. - sur le cylindres, le diamètre d et la hauteur h;

- sur le demi prismes, la longueur minimale, la


3 EPROUVETTES hauteur et la largeur : la première de ces dimen-
3.1 Spécifications sions doit être plus grande que chacune des deux
autres.
Les éprouvettes doivent être conformes aux spéci- Les mesurages doivent être effectués comme indi-
fications de NA 424 et de NA 426. qué à la figure 1.

Les éprouvettes endommagées, après leur démoulage 3.2.2 Angles


et avant la fin de leur préparation ne doivent pas être
soumises à l'essai. Les angles entre les faces de chargement et les
faces adjacentes doivent être contrôlés comme
3.2 Contrôle des dimensions et de la forme indiqué à la figure 2.

Les dimensions de l'éprouvette doivent être contrôlées 3.2.3 Planéité des faces
au point de vue conformité avec NA 424.
La planéité doit être contrôlé au point de vue
S'il y a doute sur la conformité des éprouvettes aux conformité avec NA 424 (c'est-à-dire 0,05 mm par
exigences de NA 424, ce qui concerne l'orthogona- 100 mm de longueur d'arête ou de diamètre), uni-
lité et la planéité des faces de chargement, ces quement pour les faces de chargement.

F I G U R E 1 – Contrôle des dimensions


1

USAGE EXCLUSIF AU CTC CENTRE


CENTRE DOCUMENTATION - VEILLE RÉGLEMENTAIRE : NORMES ALGERIENNES

F
NA 427/1989

F I G U R E 2 - Contrôle des angles

3.3 Rectification des éprouvettes Conservées dans l'eau ou en atmosphère humide


doivent être épongées. Déterminer la masse de
toutes les éprouvettes avec une précision de t .
Les éprouvettes dont les dimensions ou formes ne 0,25 910.
répondent pas aux spécifications de NA 424, pa-
ragraphe 3.1 et 3.2, parce qu'elles sortent des tolé- Noter l'état d'humidité des éprouvettes (par exemple
rances fixées, doivent être rectifiées comme suit : desséchées au four, séchées à l'air, saturées
d'eau).
- les faces non planes peuvent être égalisées par
rectification ou par surfaçage; 4 MASSE VOLUMIQUE APPARENTES
- la correction des angles doit être effectuée exclu- Calculer la masse volumique apparente de l'éprou-
sivement par découpage et rectification. vettes en divisant sa masse, déterminée
conformément à 3.4, par son volume calculé à
3.3.1 Découpage et rectification partir des dimensions déterminées conformément
à 3.2.1.
Le découpage et la rectification doivent être effec-
tués de manière à ne pas provoquer les modifica-
5 APPAREILLAGE
tions de structure des éprouvettes.
Machine pour essai de compression, convenable
3.3.2 Surfaçage des faces de chargement pour les matériaux dure.
Les matériaux utilisés pour obtenir une couche de L'échelle de mesurage choisie doit être telle que la
surfaçage sur les faces de chargement des éprou- charge de rupture ne soit pas située dans le 1/10
vettes doivent bien adhérer au béton et ne doivent inférieur de cette échelle. La précision de la
l'affecter en aucune façon. machine et de l'indication de la charge doit être
Au moment de l'essai, la résistance à la compres- telle que la charge de rupture puisse être
sion de la couche de surfaçage ne doit pas être déterminée avec une précision de ± 1 %. Pour les
inférieure à la résistance à la compression prévue besoins d'un contrôle grossier de production on peut
du béton. utiliser des machines d'essai ayant une précision
de* 3% sur f indication de la charge.
Les éprouvettes dont les dimensions ou formes ne
répondent pas aux spécifications de NA 424, para- La machine d'essai doit être équipée de deux
graphe 3.1 et 3.2, parce qu'elles sortent des tolé- plateaux de chargement en acier, dont les faces ont
rances fixées, doivent être rectifiées comme suite : une dureté Rockwell d'au moins 55 H RC sur une
profondeur d'environ 5 mm.
3.4 Détermination de la masse des éprouvettes Pour la compression des éprouvettes cubiques ou.
Cylindriques, les plateaux de chargement doivent
Avant d'être pesées, les éprouvettes ayant été 2 être au moins aussi grands, et de préférence plus

2
USAGE EXCLUSIF AU CTC CENTRE
CENTRE DOCUMENTATION - VEILLE RÉGLEMENTAIRE : NORMES ALGERIENNES

NA 427/1989

Grands, que les faces de l'éprouvette sur lesquel- la rupture sous cette même vitesse de charge
les la charge est appliquée. Des contre plateaux ment. Continuer le chargement jusqu'à rupture d
ayant une épaisseur minimale de 25 mm et répon- l'éprouvette et noter la charge maximale.
dant aux même exigences que les plateaux initiaux
peuvent également être utilisés, soit sur le plateau 7 EXPRESSION DES RESULTATS
inférieur, soit sur l'éprouvette.
Les pièces d'appui doivent être rectifiées. Leur La résistance à la compression, f‘cc, est donnée, en
tolérances de planéité 1) doit être de 2/100 mm par newtons par millimètre carré, par l'équation :
100 mm d'arête de cube ou de diamètre de cy-
lindre.Lorsque, par suite d'usure, le défaut de pla- F
néité dépasse la valeur ci-dessus, il est nécessaire
de procéder à une nouvelle rectification des pla- fcc =
teaux. où Ac
Un des plateaux (de préférence le plateau supé-
rieur) doit avoir une rotule sphérique de dimensions F est la charge maximale à la rupture, en newtons;
telles que la déformation du plateau sous charge,
dans les cas paniques d'utilisation, n'excèdes pas la Ac est la section transversale de l'éprouvette, en
tolérances de planéité (voir ci-dessus). millimètre carrée, soumise à la charge de compres-
sion.
La rotule sphérique doit avoir son centre la surface
de contact du plateau ou à une distance de cette La résistance à la compression doit être exprimée
2
surface inférieure à 1/200 de la diagonale ou du à 0,5 N/mm = près.
diamètre de ce plateau. Le diamètre de la sphère ne
doit pas être beaucoup plus grand que la plus 8 COMPTE RENDU D'ESSAI
grande dimension de l'éprouvette en contact avec le
plateau. Chaque compte rendu d'essai de compression des
éprouvettes en béton doit se référer à la présente
6 MODE OPERATOIRE Norme et comporter les informations suivantes :

Nettoyer les plateaux et les faces de l'éprouvette 8.1 Informations à donner par le fournisseur
qui seront en contact avec eux. des éprouvettes
centrer l'éprouvette sur les plateaux ou contrepla- 8.1.1 Informations obligatoires :
teaux. L'erreur de centrage doit être inférieur à
1/100 du diamètre ou de l'arête de l'éprouvette. a) identification de l'éprouvette
Au moment de la mise en contact de l'éprouvette et b) date de fabrication;
du plateau supérieur, assurer un contact uniforme
au moyen de la rotule sphérique. c) mode de fabrication;
Appliquer la charge d'une manière continue et d) âge requis de l'éprouvette au moment de
uniforme, sans chocs, de manière à provoquer un
accroissement uniforme de contrainte de l'essai. 8.1.2 Informations facultatives :
2
( 0,6 + 0,4 N/mm s)
e) projet de construction;
Les plus faibles vitesses de chargement devraient
être choisies pour les bétons de faible résistance, f) partie ou composant de la construction;
et les plus fortes vitesses pour les bétons de forte
résistance. Au moment de la déformation rapide de g) (classe de) résistance à la compression
l'éprouvette précédant le rupture, ne plus modifier exigée;
la vitesse d'application de la charge, et laisser
h) type de ciment et rapport eau/ciment;

i) type d'adjuvant (éventuel) utilisé.

1) La tolérance du planéité est définie par la distance entre deux plans parallèles enserrant la surface des pièces d'appui. -

USAGE EXCLUSIF AU CTC CENTRE


CENTRE DOCUMENTATION - VEILLE RÉGLEMENTAIRE : NORMES ALGERIENNES
NA 427/1989

8.2 Informations à fournir par le laboratoire e) conditions de conservation et de stockage, et


d'essai état d'humidité;
f) date de l'essai;

a) état de l'éprouvette à la réception, et g) âge de l'éprouvette;


rectification éventuelle;
b) type et dimensions de l'éprouvette; h) masse volumique apparente de l'éprouvette;

c) marquage de l'éprouvette; i) résistance à la compression déterminée;

d) date de réception de l'éprouvette; j) autres remarques.

USAGE EXCLUSIF AU CTC CENTRE

Vous aimerez peut-être aussi