Vous êtes sur la page 1sur 6

Centre Régional des Métiers de

l’Éducation et de la Formation
2019/2020
Casa-Settat
Centre provincial Settat
Cycle d’agrégation en sciences industrielles de l’ingénieur- Settat

Activité pratique et exploitation pédagogique relatives à l’approche spécialisée


d’un système pluritechnique :

OBJECTIF :
Le système ED20, Banc de caractérisation d’éolienne 3kW, est constitué comme suit :

1. Système éolien

Repère Désignation Fonction principale Caractéristiques


Armoire de commande Commander le moteur Réglage de la vitesse par
1 d’entrainement d’entrainement potentiomètre rotatif, gestion de la
sécurité par relais de sécurité.
Onduleur Convertir le courant continu en Puissance nom. : 3.75kW, Udc :
2
courant alternatif 50 – 350V
Coffret AC Assurer la protection et la
3
coupure côté AC
Coffret de mesurages Regrouper les points de 3 boucles de courant,
mesures 3 points de mesure tension,
4
1 sortie 0 -10V tachymétrique,
1 sortie 0-10V image du couple.
Coffret régulation Protéger l’onduleur des Déviation de l’énergie vers une
surtensions en sortie de résistance de délestage (non
5 génératrice installée) et déconnexion de
l’onduleur 400Vdc.

Motoréducteur Entrainer l’éolienne en rotation Moteur 4kW, 400V, 4 pôles.


6 d’entrainement Rapport de réduction : 5,7

Génératrice d’éolienne Convertir l’énergie mécanique


7 de rotation en énergie Machine synchrone brushless
électrique

Prof : B. RACHED
2. Mesurages
Cette partie a pour objectif de prendre connaissance, par des mesures physiques, du fonctionnement de la chaine
de production d’énergie. Les mesures réalisées dans les activités seront en priorité faites à l’aide de la centrale
d’acquisition USB, des différents instruments de mesures (sonde de tension, pince ampèremétrique), et de
l’exécutable Labview.

3. Activités :
Activité 1 :

Selon vous, quels sont les éléments faisant partie de la « chaine de production d’énergie éolienne » et pourquoi ?
Le coffret régulation intègre un interrupteur statique, d’après le dossier technique en annexe, donner sa fonction,
son fonctionnement et les caractéristiques de cet interrupteur.
Activité 2 :

Contrairement à un onduleur photovoltaïque, l’onduleur éolien doit être programmé : on doit lui indiquer la courbe
de charge de l’éolienne. Quel est l’effet d’une mauvaise programmation de l’onduleur sur le fonctionnement de
l’éolienne ?

Activité 3 :

Entrainer l’éolienne en rotation à une vitesse fixe de 215 tr/min. Réaliser les mesures adéquates pour déterminer
le rendement global du système éolien + régulation + onduleur.

Éléments de réponse :
C = 105N.m
U= 232V
I=8.7A cosϕ=1
Détailler les mesures et les calculs ci-dessus.

Recommencer la série de mesures à la vitesse de rotation maximale de l’éolienne, à savoir 269tr/min.

Éléments de réponse :
C= 160 N.m

Prof : B. RACHED
U=235V
I=13.9A cosϕ=1
Commenter les résultats.
Activité 4 :

Dans cette activité, l’onduleur devra être couplé au réseau, réaliser la batterie de mesures par pas de 25 tr/min avec
relevé du courant et de la tension d’entrée de l’onduleur et du courant, tension et facteur de puissance en sortie.

Une fois les mesures effectuées, on pourra tracer différentes courbes. Commenter les résultats.

Puissance en sortie
4000
3000
2000 Puissance en sortie
1000 Linéaire (Puissance en sortie)
0 y = 0,9102x - 16,169
600 1100 1600 2100 2600 3100 3600 4100

Psortie=f(Pentrée)

Fp
0,9996
0,9995
0,9994
0,9993
0,9992
0,9991
Fp
0,999
0,9989
0,9988
0,9987
0,9986
600 1100 1600 2100 2600 3100 3600

Fp=f(n)

η
0,92

0,9
η
0,88

0,86
100 120 140 160 180 200 220 240 260 280

η=f(n)

Prof : B. RACHED
P
3500
3000
2500
2000
1500 P
1000
500
0
150 170 190 210 230 250 270 290

Psortie = f(n)

Activité 5 :

Dans cette partie,on relèvera la puissance active, la puissance réactive, la puissance apparente, le facteur de
puissance et le THD (Taux de Distorsion harmonique) du courant réinjecté. On ne s’intéressera pas à la tension,
car celle-ci est imposée par le réseau.
Attention, l’appareil de mesure utilisé pour faire ces relevés devra posséder une grande impédance d’entrée (2MΩ
minimum) sur l’entrée tension. En effet, le courant absorbé par la mesure de la tension, si petit soit-il, génère une
chute de tension non négligeable aux bornes des résistances de limitation câblées en série avec les douilles de
mesure de tension du coffret de mesurage.
La campagne de test nous permet de voir que la valeur de distorsion harmonique annoncée par le fabricant est bien
respectée. Les valeurs relevées sont bien inférieures à 3.5%.
Voici les différentes courbes que l’on peut obtenir après cette série de mesure :

Thd A
2,5
2
1,5
1 Thd A
0,5
0
0 50 100 150 200 250 300

Thd A=f(n)

Prof : B. RACHED
P
3500
3000
2500
2000
1500 P
1000
500
0
0 50 100 150 200 250 300

P=f(n)

Q
3000
2500
2000
1500
Q
1000
500
0
0 50 100 150 200 250 300

Q=f(n)

3500
3000
S
2500
2000
1500
S
1000
500
0
0 50 100 150 200 250 300

S=f(n)

Prof : B. RACHED
fp
1,0005
1
0,9995
0,999
fp
0,9985
0,998
0,9975
0 50 100 150 200 250 300

Fp=f(n)

Commenter les résultats.

Activité 6 :

Proposer à partir des mesures et essais effectués une séquence de cours dans le cadre du référentiel de BTS
autour du thème " Chaine de conversion d’énergie éolienne à vitesse variable Exploitation sur Site isolé et
Intégration dans un réseau de distribution BT "

Prof : B. RACHED