Vous êtes sur la page 1sur 45

Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Dossier n° :
…………………………

……………

PROJET

CONSTRUCTION D'UN BATIMENT .


RAPPORT GEOTECHNIQUE
_________________________________________

CLIENT : ……………

-0-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Affaire N° : ………. CONSTRUCTION D'UN BATIMENT ………………….


Indice Date Elaboré par : Vérifié par : Validé par : Modifications apportées Nbre de
pages
E
D
C
B
A …………. Première émission 29 + Annexes

Diffusion du document
Nombre d’exemplaires Nombre d’exemplaires
Destinataire
format papier format numérique
A B C D E A B C D E
……………. 3 1
A B C D E A B C D E

A B C D E A B C D E

-1-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Sommaire

1. INTRODUCTION ........................................................................................................4
1.1 : Objet/mission : ................................................................................................ 4
1.2 : Présentation du projet ..................................................................................... 4
1.3 : Documents remis pour l’étude : ....................................................................... 5
2. PROGRAMME DE LA CAMPAGNE GEOTECHNIQUE .............................................5
3. EQUIPEMENTS MIS EN ŒUVRE ..............................................................................6
4. RESULTATS DES DIFFERENTS ESSAIS .................................................................7
4.1 : Consistance des essais de laboratoire : ..................................................... 7
4.2 : Stratigraphie du sol : ................................................................................ 8
4.3 : Résultats des essais de laboratoire : ........................................................ 14
4.4 Résultats des essais pressiométriques :..................................................... 15
5. CARACTERISTIQUES HYDROGEOLOGIQUES .....................................................19
6. ANALYSE DES DIFFERENTS RESULTATS ...........................................................19
6.1 : Synthèse géologique .............................................................................. 19
6.2 : Synthèse géomécanique :....................................................................... 19
7. CALCUL DES FONDATIONS ..................................................................................21
7.1 Détermination de la charge limite à partir à partir de l'essai pressiométrique. 21
7.2 Calcul du tassement à partir de l’essai pressiométrique ............................... 23
7.3 Application au projet et recommandations : ................................................ 23
8. DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES EN CAS DE SOL GONFLANT ........................24
9. RECOMMANDATIONS GENERALES .....................................................................25
10. CONCLUSION GENERALE .....................................................................................27

-2-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Liste des figures

Figure 1 : Situation du projet dans la base.....................................................................................................5


Figure 2 : Sondage SC1 ............................................................................................................................... 10
Figure 3 : Sondage SC2 ............................................................................................................................... 13
Figure 4 : Profil pressiométrique SP1.......................................................................................................... 16
Figure 5 : Profil pressiométrique SP2........................................................................................................... 18
Figure 6 : Courbes pressiométriques résumées .......................................................................................... 20
Figure 7 : Pression limite équivalente Ple* pour le cas d’un sol homogène ................................................ 21
Figure 8 : Résumé des dispositions constructives ....................................................................................... 25
Figure 9 : Dispositions constructives ............................................................................................................ 25

Liste des tableaux

Tableau 1 : coordonnées des points de sondage (bâtiments) ........................................................................5


Tableau 2 : Essais de laboratoire réalisés ......................................................................................................6
Tableau 3 : Répartition des essais de laboratoire réalisés (bâtiments) ..........................................................8
Tableau 4 : Résultats des essais d’identification ......................................................................................... 14
Tableau 5 : Résultats des essais mécaniques ............................................................................................. 14
Tableau 6 : Sondage pressiométrique SP1................................................................................................. 15
Tableau 7 : Sondage pressiométrique SP2.................................................................................................. 17
Tableau 8 : Valeur du facteur de portance kp .............................................................................................. 22
Tableau 9 : définition des catégories conventionnelles des sols ................................................................. 22
Tableau 10 : Prédimensionnement des fondations (semelles isolées) ........................................................ 24

Liste des photos

Photo 1 : Equipements mis en œuvre (partiels) ..............................................................................................7


Photo 2 : SC1 de 0.0 à 5.0 m ..........................................................................................................................8
Photo 3 : SC1 de 5.0 à 10.0 m ........................................................................................................................9
Photo 4 : SC1 de 10.0 à 15.0 m ......................................................................................................................9
Photo 5 : SC1 de 15.0 à 20.0 m ......................................................................................................................9
Photo 6 : SC2 de 0.00 à 5.00 m ................................................................................................................... 11
Photo 7 : SC2 de 5.00 à 10.00 m ................................................................................................................. 11
Photo 8 : SC2 de 10.00 à 15.00 m ............................................................................................................... 12
Photo 9 : SC2 de 15.00 à 20.00 m ............................................................................................................... 12
Photo 10 : SP01 de 1.00 à 20.00 m ............................................................................................................. 15
Photo 11 : SP02 de 1.00 à 20.00 m ............................................................................................................. 17

-3-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

1. INTRODUCTION
A la demande de ……………………., …………………. a été soumissionné pour la
réalisation des reconnaissances et études géotechniques pour la construction d'un
bâtiment ……………………………...

1.1 : Objet/mission :
L’objet de cette étude est de déterminer la nature et les caractéristiques géotechniques
des sols d’assise en vue de définir les fondations d’un nouveau projet bâtiment 240
…………………..
Cette étude étant une composante de l’étape 2 (mission G2) comme défini dans la
classification des missions géotechniques selon la norme NF P 94-500 (voir annexe1).
L’objectif principal de cette campagne d’investigations géotechniques étant de
déterminer les caractéristiques géotechniques des sols de fondation de l’ensemble du
projet cité ci-dessus. Les résultats de la campagne permettront de :
 Définir la lithologie du sol sous les structures projetées
 Déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques du sol
 Déterminer les caractéristiques hydrogéologiques du sol
 D’étudier le système de fondation à prévoir pour le bâtiment
 Déterminer les niveaux d’assises des fondations ainsi que la capacité portante du
sol et les tassements prévisibles relatifs
 Donner les recommandations particulières pour l’exécution des fondations ainsi
que quelques dispositions constructives particulières

1.2 : Présentation du projet


Le projet global consiste à la construction d’un bâtiment de 240
………………………………. La situation du projet est donnée par les figures suivantes.

-4-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Figure 1 : Situation du projet dans ………………………………

1.3 : Documents remis pour l’étude :


Pour la réalisation de cette étude, aucun document n’a été transmis.

2. PROGRAMME DE LA CAMPAGNE GEOTECHNIQUE

La campagne géotechnique a consisté à réaliser trois (3) sondages carottés, deux (2)
sondages pressiométriques et cinq (5) fouilles à ciel ouvert.
Les profondeurs et les coordonnées des points de sondage sont les suivants :

Tableau 1 : coordonnées des points de sondage (bâtiments)


Coordonnées
Désignation Sondages Profondeurs (m)
Nord Est
SC1 20
Sondages carottés
SC2 20

SP1 20
Sondages
pressiométriques
SP3 20

-5-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Sur les échantillons prélevés au cours de la reconnaissance, il a été réalisé les essais
suivants :

Tableau 2 : Essais de laboratoire réalisés

Type d’essai Nombre Norme

Teneur en eau 10 NF P 94-050

Analyse granulométrique par tamisage après lavage 10 NF P 94-056

Limites d’Atterberg 10 NF P 94-051

Essai de cisaillement à la boite 10 NF P 94-071-1

Essai œdométrique 2 NF P 94-090-1

L’interprétation des résultats des essais, les exploitations et les recommandations seront
faites sur la base des normes spécifiques de chaque essai, des DTU et des documents
techniques en vigueur. Les documents suivants serviront aussi pour l’élaboration de
chaque rapport spécifique.
- Norme NF EN ISO 14688-1 : Dénomination, description et classification des sols
- Norme XP P 94-011 : Description, identification et dénomination des sols
- Eurocode 7 : Calcul géotechnique – Partie1 : Règles générales
- Eurocode 7 : Calcul géotechnique - Partie2 : Reconnaissance des terrains et
essais
- Règles d’utilisation des techniques Pressiométriques et d’exploitation des
résultats obtenus pour le calcul des fondations – Notice générale D60
- Fascicule 62 titre V : règles techniques de conception et de calcul des fondations
des ouvrages de génie civil
- DTU 13.12 : règles pour le calcul des fondations superficielles
- Frank, R. 1999, Calcul des fondations superficielles et profondes, Techniques de
l’ingénieur

3. EQUIPEMENTS MIS EN ŒUVRE

La société LABOGEC à mis à la disposition de cette campagne les équipements


spécifiques suivants:
- Une sondeuse APAGEO;
- Un pressiomètre Ménard de marque APAGEO;
- Un lot de tarières, de tricônes et de carottiers simples et doubles;
- Un lot de tarières hélicoïdales  63 mm ;
- Un lot de tiges de forage ;
- Un lot de tubage.
- Une sonde pour les mesures du niveau piézométrique
- Une camionnette

-6-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- Une pompe à boue


- Un groupe électrogène
- Des cuves pour l’eau et la boue de forage
La photo suivante illustre une partie de l’installation de chantier.

Photo 1 : Equipements mis en œuvre (partiels)

Le logiciel …………………………. a été utilisé pour le dépouillement des résultats des


essais pressiométriques, le tracé des diverses lithologies avec les résultats des essais
correspondants.

4. RESULTATS DES DIFFERENTS ESSAIS

Ce qui suit résume les résultats des essais in-situ et de laboratoire au droit des :
- sondages carottés : SC1 et SC2
- sondages et essais pressiométriques : SP1 et SP2
Les détails de tous les essais sont annexés au rapport.

4.1 : Consistance des essais de laboratoire :


Les échantillons remaniés et intacts prélevés des carottes ont servi pour la réalisation
des essais de laboratoire suivants :

-7-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Tableau 3 : Répartition des essais de laboratoire réalisés (bâtiments)


Limites
Sondage PROFONDEURS Granulométrie Cisaillement Œdomètre
d’Atterberg
0.00-1.00m   
1.00-3.00m   
2.50-3.00m 
SC…….. 3.00-3.30m   
3.30-9.00m   
9.00-20.00m   
0.00-3.00m   
1.50-2.00m 
3.00-7.00m   
SC…..
7.00-8.00m   
8.00-9.60m   
9.60-20.00m   

4.2 : Stratigraphie du sol :


D’après les coupes litho-stratigraphiques des sondages carottés faites sur chantier, la
stratigraphie du sol d’assise se présente comme suit (tableaux + coupes + photos) :

a/ Sondage carotté SC1 :


- De 0.00 à 1.00 m : Argile sableuse noire peu plastique
- De 1.00 à 3.00 m : Argile légèrement sableuse noire plastique
- De 3.00 à 3.30 m : Argile limoneuse sableuse jaunâtre plastique
- De 3.30 à 9.00 m : Argile noirâtre à brunâtre
- De 9.00 à 20.00 m : Sable fin brunâtre

La nappe n’a été pas été observée jusqu’à la fin du sondage.

Photo 2 : SC1 de 0.0 à 5.0 m

-8-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Photo 3 : SC1 de 5.0 à 10.0 m

Photo 4 : SC1 de 10.0 à 15.0 m

Photo 5 : SC1 de 15.0 à 20.0 m

-9-
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Figure 2 : Sondage SC1

- 10 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

b/ Sondage carotté SC2 :


- De 0.0 à 3.00 m : Argile limoneuse noire peu plastique
- De 3.00 à 7.00 m : Argile limoneuse peu sableuse brunâtre non plastique
- De 7.00 à 8.00 m : Sable peu limoneux blanchâtre
- De 8.00 à 9.60 m : Argile grisâtre plastique
- De 9.60 à 20.00 m : Sable fin brunâtre

La nappe n’a été pas été observée jusqu’à la fin du sondage.

Photo 6 : SC2 de 0.00 à 5.00 m

Photo 7 : SC2 de 5.00 à 10.00 m

- 11 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Photo 8 : SC2 de 10.00 à 15.00 m

Photo 9 : SC2 de 15.00 à 20.00 m

- 12 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Figure 3 : Sondage SC2

- 13 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

4.3 : Résultats des essais de laboratoire :


Les divers essais de laboratoire (identification et mécaniques) ont donné les résultats
résumés dans les tableaux suivants. Les résultats détaillés des divers essais sont joints
en annexe.
Tableau 4 : Résultats des essais d’identification
Limites
analyse granulométrique
d'Atterberg
PROF NATURES
0,08 0,20 0,5 2 3,15 WL WP IP
N° Son
Argile sableuse noire
0,00 -1,00 m 73,30 89,50 97,5 100,0 100,0 35,8 22,4 13,4
peu plastique
Argile légèrement
1,00 -3,00 m sableuse noire 80,00 94,20 99,0 100,0 100,0 62,3 31,4 31,1
plastique
SC… Argile limoneuse
3,00 - 3,30 m sableuse jaunâtre 51,60 96,10 98,0 98,5 97,7 66,0 33,2 32,8
plastique
Argile noirâtre à
3,30 -9,00 m brunâtre peu 87,60 98,50 100,0 100,0 100,0 37,0 23,3 17,0
plastique
9,00 -20,00 m Sable fin brunâtre 3,50 44,60 97,6 100,0 100,0 NM NM NM
Argile limoneuse
0,00 -3,00 m 58,70 72,00 96,5 100,0 100,0 43,2 26,2 17,0
noire peu plastique
Argile limoneuse peu
3,00 - 7,00 m sableuse brunâtre 80,20 92,70 99,4 100,0 100,0 35,7 22,7 13,0
non plastique
SC….
Sable peu limoneux
7,00 - 8,00 m 14,40 54,70 96,0 98,7 100,0 NM NM NM
blanchâtre
Argile grisâtre
8,00 -9,60 m 87,60 91,10 98,5 100,0 100,0 69,8 34,9 34,9
plastique
9,60 -20,00 m Sable fin brunâtre 3,30 14,10 95,9 99,5 100,0 NM NM NM

Tableau 5 : Résultats des essais mécaniques


Cisaillement Œdomètre
Pression de
Sondage PROFONDEUR C’ ’v0
Φ' (°) Profondeur Cc Cs gonflement
(kPa) (kPa) (kPa)
0,00 -1,00 m 15,1 35,2
1,00 -3,00 m 17,9 42,4 2,50 -3,00 m 0.187 0.031 50 25
SC…. 3,00 - 3,30 m 21,8 30,3
3,30 -9,00 m 19,0 41,1
9,00 -20,00 m 38,5 4,5
0,00 -3,00 m 22,3 29,4 1,50 -2,00 m Essais en cours
3,00 - 7,00 m 21,0 35,1
SC…. 7,00 - 8,00 m 39,5 3,1
8,00 -9,60 m 19,4 40,4
9,60 -20,00 m 38,0 4,2

- 14 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

4.4 Résultats des essais pressiométriques :


Au total, deux essais pressiométriques ont été réalisés.
Les résultats des différents essais et les profils pressiométriques correspondants sont
dans les tableaux et figures suivantes. Les résultats des essais sont en MPa dans les
tableaux. Ils sont en MPa et bar sur les profils.
Tableau 6 : Sondage pressiométrique SP1

Profondeur pf pl EM hs pl*


E/pl E/pl*
(m) (MPa) (MPa) (MPa) (MPa) (MPa)
1,00 0,28 0,59 10,4 0,009 0,58 17,6 17,9
2,00 0,42 0,67 14,2 0,018 0,65 21,2 21,7
3,00 0,68 1,33 31,9 0,027 1,30 24,1 24,6
4,00 1,38 2,42 21,5 0,036 2,38 8,9 9,0
5,00 0,30 0,79 10,5 0,045 0,74 13,4 14,2
6,00 0,21 0,39 3,0 0,054 0,34 7,8 9,0
7,00 1,15 2,03 27,2 0,063 1,97 13,4 13,8
8,00 0,81 1,70 24,9 0,072 1,63 14,6 15,3
9,00 1,05 1,88 26,0 0,081 1,80 13,8 14,4
10,00 1,33 2,63 18,6 0,090 2,54 7,1 7,3
11,00 0,48 0,82 8,5 0,099 0,73 10,3 11,7
12,00 0,92 1,69 14,3 0,108 1,58 8,5 9,0
13,00 0,84 1,90 26,0 0,117 1,79 13,7 14,5
14,00 0,76 1,91 17,9 0,126 1,79 9,3 10,0
15,00 0,96 1,87 22,2 0,135 1,74 11,9 12,8
16,00 0,76 1,66 17,7 0,144 1,51 10,7 11,7
17,00 0,98 2,31 21,6 0,153 2,15 9,4 10,0
18,00 0,75 1,65 11,0 0,162 1,49 6,6 7,4
19,00 1,01 1,71 19,9 0,171 1,54 11,7 13,0
20,00 1,41 2,22 23,1 0,180 2,04 10,4 11,3

Photo 10 : SP01 de 1.00 à 20.00 m

- 15 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Figure 4 : Profil pressiométrique SP1

- 16 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Tableau 7 : Sondage pressiométrique SP2

Profondeur pf pl EM hs pl*


E/pl E/pl*
(m) (MPa) (MPa) (MPa) (MPa) (MPa)
1,00 0,29 0,53 13,2 0,009 0,52 25,0 25,4
2,00 1,17 2,01 38,8 0,018 1,99 19,3 19,5
3,00 1,36 2,32 35,1 0,027 2,29 15,1 15,3
4,00 1,08 1,79 29,2 0,036 1,75 16,3 16,6
5,00 0,79 1,37 22,5 0,045 1,33 16,4 16,9
6,00 0,80 1,38 22,5 0,054 1,33 16,3 16,9
7,00 0,53 1,02 24,7 0,063 0,95 24,3 25,9
8,00 0,53 0,88 12,0 0,072 0,81 13,6 14,8
9,00 0,76 1,23 22,8 0,081 1,15 18,5 19,8
10,00 0,66 0,99 13,8 0,090 0,90 13,9 15,3
11,00 0,99 2,37 22,7 0,099 2,27 9,6 10,0
12,00 1,40 2,19 20,1 0,108 2,08 9,2 9,6
13,00 1,14 2,52 20,5 0,117 2,40 8,1 8,5
14,00 1,44 2,48 24,5 0,126 2,35 9,9 10,4
15,00 0,90 2,20 28,9 0,135 2,06 13,1 14,0
16,00 1,20 2,06 20,5 0,144 1,92 9,9 10,7
17,00 1,23 2,04 24,0 0,153 1,89 11,7 12,7
18,00 0,89 1,65 18,7 0,162 1,49 11,3 12,6
19,00 1,21 1,91 25,0 0,171 1,74 13,1 14,4
20,00 1,24 2,19 21,7 0,180 2,01 9,9 10,8

Photo 11 : SP02 de 1.00 à 20.00 m

- 17 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Figure 5 : Profil pressiométrique SP2

- 18 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

5. CARACTERISTIQUES HYDROGEOLOGIQUES
La nappe n’a pas été observée pour tout le terrain ausculté jusqu’à 20 m de profondeur.
Ce niveau est sujet de variation en fonction des saisons et de la pluviométrie.

6. ANALYSE DES DIFFERENTS RESULTATS

6.1 : Synthèse géologique


L’analyse et la synthèse des résultats des sondages carottés montre une légère
hétérogénéité du sous-sol entre les trois sondages carottés.
La première couche de surface (3 m d’épaisseur environ) est composée d’une argile
limoneuse à sableuse noirâtre. Cette couche est légèrement gonflante l’a montré un
essai œdométrique, un second essai est en cours. Les dispositions constructives
préventives seront abordées dans les paragraphes qui suivent.
Cette couche est suivie d’une couche épaisse d’environ 4 à 5 m d’argile plus ou moins
limoneuse brunâtre à jaunâtre.
A partir de 9 m de profondeur et jusqu’à 20 m (fin des sondages), le sol est constitué
d’une couche homogène de sable fin brunâtre à blanchâtre.
La nappe n’a été pas été observée jusqu’à la fin des deux sondages.

6.2 : Synthèse géomécanique :


A partir des résultats des essais pressiométriques, on peut établir les courbes résumées
suivantes regroupant les pressions limites nettes (pl*) et les modules pressiométriques
(EM).
On constate une certaine hétérogénéité des deux sondages.
L’analyse et la synthèse des résultats des essais pressiométriques réalisés permettent
de dresser le découpage suivant :
- de 1.00 à 4.00 m (argile limoneuse sableuse) :
 une pression limite nette moyenne : 0.5  pl*  2.38 MPa avec une moyenne de
1.4 MPa
 un module pressiométrique moyen : 10.4  Em  38.9 MPa avec une moyenne de
24.3 MPa
- de 5.00 à 9.00 m (argile dominante) :
 une pression limite nette moyenne: 0.34  pl  1.97 MPa avec une moyenne de
1.2 MPa
 un module pressiométrique moyen : 3  Em  27.7 MPa avec une moyenne de
19.6 MPa.
- de 10.00 à 20.00 m (Sable fin) :
 une pression limite nette moyenne: 0.7  pl  2.54 MPa avec une moyenne de 1.8
MPa
 un module pressiométrique moyen : 8.5  Em  28.9 MPa avec une moyenne de
20 MPa.

- 19 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Les résultats correspondent à des caractéristiques moyennes à bonnes jusqu’à la fin


des deux sondages. Un point singulier a été soulevé à 6 m pour le sondage SP01.

Pression limite nette pl* (MPa) Module pressiométrique EM (MPa)

0,1 1 (MPa) 10 1 10 (MPa) 100

Profondeur (m)
Profondeur (m)

0 0

1 1

2 2

3 3

4 4

5 5

6 6

7 7

8 8

9 9

10 10

11 11

12 12

13 13

14 14

15 15

16 16

17 17

18 18

19 19

20 20

21 21

SP01 SP03 pl*(moyenne) (MPa) SP01 SP03 EM(moyenne) (MPa)

Figure 6 : Courbes pressiométriques résumées

- 20 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

7. CALCUL DES FONDATIONS

7.1 Détermination de la charge limite à partir à partir de l'essai


pressiométrique.

L’évaluation de la capacité portante se fera sur la base de la méthode proposée par le


fascicule 62 titreV.
Pour une semelle sous charge verticale centrée de largeur B, de longueur L et
d'encastrement D, on a :
ql = kp. p*le + q0
Avec
- q0 : contrainte totale verticale au niveau de la base de la fondation.
- ple* : pression limite nette équivalente
- kp : facteur de portance qui dépend des dimensions de la fondation, de son
encastrement relatif et de la nature du sol.

La méthode pressiométrique est une approche en contraintes totales. Si la base de la


fondation est immergée, il n’y a donc pas lieu de tenir compte de la poussée
d’Archimède dans Fw (on ne déjauge pas la fondation).
La méthode pressiométrique ne distingue pas la notion de court terme ou de long terme.
Le pressiomètre teste le sol dans ses conditions réelles de saturation et de drainage.
Dans le cas d’une fondation sur couche porteuse homogène d’épaisseur au moins égale
à 1.5 B au dessous de la fondation (c.à.d. les pressions limites sont dans un rapport de 1
à 2), on établit un profil linéaire de la pression limite pl* et l’on prend la pression limite
équivalente la valeur à la profondeur D+2/3B, comme indiqué sur la figure 6.

Pl*
D
ple* = p*l(D+2/3B)
*
Ple
B
2/3 B
1.5 B

Figure 7 : Pression limite équivalente Ple* pour le cas d’un sol homogène
Dans le cas de fondations sur des couches non homogènes, ayant toutefois des valeurs
de pression limite du même ordre de grandeur sur au moins une profondeur de 1.5 B au
dessous de la semelle, on retient pour ple* la moyenne géométrique :
*  n pl*1 . pl2
ple * ......p ln
*

pl1*, pl2*, … pln* , étant les pressions limites nettes dans les couches sous la fondation
après avoir écarté les valeurs singulières.

- 21 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Les valeurs du facteur de portance kp sont données par le tableau suivant qui tient
compte de la définition conventionnelle des sols. Ces valeurs sont valables pour les
fondations superficielles
Tableau 8 : Valeur du facteur de portance kp

kp max kp max
Type de sol Expression de kp
(semelle carrée) (semelle filante)
  BD 
Argile et limons A, craies A 0.8 1  0.25 0.6  0.4  e  1.3 1.1
  L B 
  BD 
Argiles et limons B 0.8 1  0.35 0.6  0.4  e  1.50 1.22
  L B 
  BD 
Argiles C 0.8 1  0.50 0.6  0.4  e  1.80 1.40
  L B 
  B  De 
Sables A 1  0.35 0.6  0.4 L  B  1.88 1.53
   
  B  De 
Sables et graves B 1  0.5 0.6  0.4 L  B  2.25 1.75
   
  B  De 
Sables et graves C 1  0.80 0.6  0.4 L  B  3.00 2.20
   
  BD 
Craies B et C 1.3 1  0.27 0.6  0.4  e  2.18 1.83
  L B 
Marne, marno-calcaires,   B  De 
1  0.27 0.6  0.4 L  B  1.68 1.41
roches altérées    

Tableau 9 : définition des catégories conventionnelles des sols

Pressiomètre Pénétromètre
Classe de sol
pl (MPa) qc (MPa)
A Argiles et limons mous < 0.7 < 3.0
Argiles, Limons B Argiles et limons fermes 1.2 à 2.0 3.0 à 6.0
C Argiles très fermes à dures > 2.5 > 6.0
A Lâches < 0.5 <5
Sables, graves B Moyennement compacts 1.0 à 2.0 8.0 à 15.0
C Compacts > 2.5 > 20.0
A Molles < 0.7 <5
Craies B Altérées 1.0 à 2.5 > 5.0
C Compactes > 3.0
Marnes A Tendres 1.5 à 4.0
Marno-calcaires B Compacts > 4.5
A Altérées 2.5 à 4.0
Roches
B Fragmentées > 4.5

La contrainte ql représente la contrainte limite que peut supporter le sol dans le plan de
la fondation.
La contrainte admissible qa correspond à la contrainte limite affectée d’un coefficient de
sécurité Fs. Elle est donnée par la formule suivante :
ql   D
qa    D
Fs
Fs prend les valeurs suivantes sous les différents états limites :
- 22 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Fs = 2 sous E.L.U.
Fs = 3 sous E.L.S.

7.2 Calcul du tassement à partir de l’essai pressiométrique


Le tassement d’une fondation superficielle à partir de l’essai pressiométrique consiste à
la détermination du tassement de consolidation et du tassement déviatorique.

st = sc + sd
avec :
  B 

sc      D   c  B et sd 
2
    D B0   d 
9E c 9Ed  B0 
où: Bo = 0,6 m.
 : composante normale de la contrainte exercée sur le sol à la base de la
fondation pour l'état-limite de service (taux de travail du sol).
c et d = coefficients de forme, fonction du rapport L/B donnés ci-dessous.
 : coefficient rhéologique dépendant de la nature du sol

7.3 Application au projet et recommandations :


Le projet projeté est un bâtiment classique. Les charges appliquées n’ont pas été
communiquées pour la préparation de ce rapport. Le calcul est mené selon des
hypothèses classiques.
On constate entre la couche de surface et 6 m de profondeur, une présence d’une
couche qui présente un caractère légèrement gonflant et plastique dans certaines zones.
La pression de gonflement est de 25 kPa. Un autre essai est en cours. Le résultat sera
communiqué dès qu’il sera connu.
Des précautions sont à prendre quant à la présence de la couche gonflante du sol.
Certaines recommandations préventives seront données dans les paragraphes qui
suivent.
Le prédimensionnement des fondations est basé sur les hypothèses suivantes :
- Encastrement à 1.5 m
- Semelles isolées de 1.00x1.00 m à 2.00x2.00 m

Sur la base des résultats ci-dessus, un prédimensionnement est fait sur la base des
essais pressiométriques.

- 23 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Tableau 10 : Prédimensionnement des fondations (semelles isolées)


Largeur de la Tassement (mm)
Encastrement
semelle isolée B qaELU (kPa) qaELS (kPa) Sous une contrainte
D (m)
(m) de 330 kPa
1 530 350 6
1.5 1.5 480 330 8
2 480 330 10

Sur la base des éléments ci-dessus (résultats pressiométriques) et le calcul à un


encastrement proposé de 1.50 m de profondeur, la contrainte admissible à l’ELS
sera de 3.3 bar (33 tonnes/m²).
Cette contrainte admissible a été calculée pour des semelles carrées de 1 à 2 m de
côté et pour un encastrement de 1.5 m. Ceci en considérant que le terrain naturel
est relativement plat.
Le calcul du tassement avec le taux de travail maximal du sol donne un tassement
maximal ne dépassant pas 1 cm.
Vu le caractère légèrement gonflant du sol, il est recommandé d’appliquer une
charge permanente gELS (dépassant 25 kPa) pour vaincre la pression de
gonflement du sol en cas de contact avec l’eau. Si cette contrainte ne peut pas
être atteinte, il faut prendre toutes les dispositions pour que le sol support des
constructions ne soit pas en contact avec l’eau.

Si les charges sont importantes ou si une ou plusieurs dispositions constructives ne


peuvent être respectées vue la nature industrielle du projet, il est recommandé de fonder
sur des fondations semi-profondes. Nous serons à la disposition pour toute modification
en relation avec les particularités du projet.

8. DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES EN CAS DE SOL GONFLANT


Vu le caractère légèrement gonflant du sol, il est recommandé de prendre une série de
dispositions constructives. Ces dispositions sont liées au degré de sensibilité du sol à
l’eau.
Nous jugeons que le sol est légèrement sensible à l’eau (légèrement gonflant) et il est
recommandé de généraliser toutes ces dispositions à tous l’ouvrage sans distinction.
Les dispositions sont extraites :
- du guide « le retrait et le gonflement des argiles »
- du livre « constructions économiques sur sols gonflants »
- du guide « sécheresse et construction »
Les dispositions sont résumées par les figures suivantes. D’une façon générale, les
principes suivants doivent être respectés :
- éviter à tout prix les variations différentielles de la teneur en eau sous la
construction ainsi qu’à son voisinage immédiat
- rigidifier la structure
- réalisation d’une ceinture relativement étanche autour du bâtiment
- éloignement de la végétation du bâti ou création d’un écran anti-racines
- raccordement des réseaux d’eaux aux réseaux collectifs
- étancheification des canalisations enterrées

- 24 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- limiter les sources de chaleur en sous-sol


- réalisation d’un dispositif de drainage
- mise en place de géomembranes sous la végétation à côté du bâtiment.

Des fiches synthèses sont jointes en annexes.

Figure 8 : Résumé des dispositions constructives

Figure 9 : Dispositions constructives

9. RECOMMANDATIONS GENERALES
Les recommandations suivantes sont à prendre en compte en plus des dispositions
constructives énumérées ci-dessus et en annexes :
- Lors de l'exécution des semelles, il est nécessaire de prendre certaines
précautions contre les venues d’eau, essentiellement afin de ne pas modifier les
caractéristiques du sol d'assise.
- La réalisation des fondations doit se faire dans de bonnes conditions climatiques,
par temps sec de préférence (en dehors de la saison des pluies). L’humidification
des sols en fond de fouille étant susceptible de diminuer sensiblement leur
portance et de les gonfler. Si tel est le cas un curage du fond de fouille est à
réaliser.
- Les fonds de fouilles devront être recompactés avant la réalisation des fondations.

- 25 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- Toute poche de matériaux peu compacts ou remaniés rencontrés en fond de


fouille devra être purgée et substituée. Les substitutions se feront soit par un gros
béton, soit par un matériau concassé insensible à l’eau et compacté selon les
recommandations de la norme NF P11-300.
- II est recommandé de prévoir entre la semelle de fondation et le terrain d'assise
un béton de propreté (béton dosé à environ 200 kg de ciment par mètre cube) de
10 cm d'épaisseur. Ce béton permet, d'une part de régler définitivement la surface
d'assise de la fondation et, d'autre part de ménager une surface de travail propre
pour le ferraillage et le coffrage de l'élément de fondation. Une couche de polyane
de 2 mm est à prévoir sous le béton de propreté.

- 26 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

10. CONCLUSION GENERALE


Compte tenu des éléments présentés ci-dessus, la première couche de surface est
composée d’une argile limoneuse à sableuse noirâtre. Cette couche est
légèrement gonflante. Les dispositions constructives préventives seront abordées
dans les paragraphes qui suivent.
Cette couche est suivie d’une couche épaisse d’environ 4 à 5 m d’argile plus ou
moins limoneuse brunâtre à jaunâtre.
A partir de 9 m de profondeur et jusqu’à 20 m (fin des sondages), le sol est
constitué d’une couche homogène de sable fin brunâtre à blanchâtre.
La nappe n’a été pas été observée jusqu’à la fin des deux sondages.
L’assise des fondations sera sur de l’argile limoneuse à sableuse noirâtre
légèrement gonflante.
Les caractéristiques mécaniques sont relativement moyennes à bonnes.
La contrainte admissible pour l’encastrement choisi est de 3.3 bar, le tassement
ne dépassera pas 1 cm sous cette contrainte.
Des dispositions constructives sont à prendre pour palier au risque éventuel de
gonflement du sol d’assise lorsqu’il sera en contact avec l’eau.

- 27 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

Remarque générale
Il est à noter que toute campagne d’investigations géotechniques comporte un nombre
limité de sondages et essais qui ne permettront jamais de lever toutes les incertitudes
inhérentes à l’investigation.
Les conclusions géotechniques qui reposent sur ces investigations ne peuvent conduire
à traiter le calcul des fondations sans prise de risque, compte tenu d’hétérogénéités
toujours possibles (naturelles ou du fait de l’homme) et des aléas d’exécution pouvant
survenir lors de la découverte des terrains d’assise.
De ce fait, lors des travaux, si une discordance avec les résultats de ce rapport a été
constatée, l’entrepreneur est appelé à attirer l’attention du géotechnicien chargé de la
mission G4 ou du bureau d’étude pour signaler cette discordance.
Les résultats, les interprétations et les conclusions sont basées seulement sur les
résultats des essais réalisés au niveau du projet sujet de ce rapport. Ils ne peuvent
s’étendre à d’autres ouvrages.

- 28 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

DOCUMENTS ANNEXES

ANNEXES

ANNEXE 1 :
Classification des missions types d’ingénierie géotechnique

ANNEXES 2 :
Dispositions constructives pour les sols gonflants

ANNEXES 3 :
Résultats des essais de laboratoire

ANNEXES 4 :
Résultats des essais au pressiomètre Ménard

- 29 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

ANNEXE 1 : CLASSIFICATION DES MISSIONS GEOTECHNIQUES

- 30 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

ANNEXES 2 :
Dispositions constructives pour les sols gonflants

- 31 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 32 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 33 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 34 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 35 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 36 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 37 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 38 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 39 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 40 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 41 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

- 42 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

ANNEXES 3 : RESULTATS DES ESSAIS DE LABORATOIRE

- 43 -
Rapport Géotechnique - Bâtiment ……………………………………..

ANNEXES 4 : RESULTATS DES ESSAIS PRESSIOMETRIQUES

- 44 -

Vous aimerez peut-être aussi