Vous êtes sur la page 1sur 2

Le cafe et le thé coutent 3 dirhams, le chocolat 3.5 dirhams.

Jus d’orronge

Donne des propositions aux clients a partir de la temperature ambiante

• Une portion de sucre coute 50 centimes (le choix boisson sucree correspond a une

portion de sucre et le choix boisson tres sucree a deux).

Dés que l’utilisateur entrer les coins ou la carte l’ecran s’affiche deux icones dont l’une et des boissons
chaudes et l’autre des boissons froides

• Le suppl´ement de lait coute 15 centimes.

Contrairement a un vrai distributeur qui dispose de boutons de commande, le programme

qui simule le distributeur doit, avec controle de saisie, recuperer les donnees au cours d’un

dialogue. L’utilisateur devra entrer :

L’utilisateur doit aussi donner le nombre de doses de sucre (0, 1 ou 2) et pr´eciser s’il

veut un suppl´ement de lait (0 ou 1).

Une fois les donn´ees r´ecolt´ees, le programme affiche deux phrases construites sur l’un des

deux mod`eles suivants, toutes les combinaisons ´etant possibles :

• Une phrase qui annonce le prix `a payer (en dirham) telle que :

Vous devez payer 3 dirham

• Une phrase qui d´ecrit la boisson command´ee telle que :

Votre cafe tres sucre sans lait est pret

Le paiement en liquide

Le monnayeur est le système le plus courant dans les lieux publics. Ce moyen consiste à accepter les
pièces et parfois les billets. Ces pièces sont introduites par l’utilisateur dans un interstice prévu à cet
effet. Dès que les pièces sont acceptées par la machine, l’utilisateur reçoit le produit souhaité.

Il existe 2 types de monnayeur : ceux qui rendent la monnaie et ceux qui ne la rendent pas.

Le monnayeur peut cependant avoir des inconvénients. En effet, il n’est pas toujours recommandé
d’installer ce type de système au sein d’une entreprise car il nécessite que les salariés aient constamment
de la monnaie sur eux. De plus, ce distributeur demande une gestion de l’argent plus contraignante. Le
gestionnaire doit compter régulièrement les recettes du distributeurs et aller les déposer dans une
banque.

Le paiement par cartes prépayées

Le second système de paiement consiste à créditer une somme d’argent sur une carte ou une clé.
Lorsqu’un salarié ou autres utilisateurs utilisent le distributeur, le montant de son produit est débité de la
somme contenue sur sa carte. Il existe différents types de systèmes prépayés:

Les cartes magnétiques ou à puce