Vous êtes sur la page 1sur 2

Application (Bilan patrimonial) : Le bilan comptable d’une entreprise industrielle X se

présente comme suit au 31/12/N  (en milliers de dirhams). On vous demande d’établir un
bilan financier.
Montant Amort. Montant Montant
Eléments d’actif brut & prov. net Eléments du passif net
Actif immobilisé : Financement Permanent :
- Immob. en N.V. - Capitaux propres
Frais préliminaires 250 50 200 Capital social 15000
- Immob. incorp. Réserves 1500
Immob. en R&D 1200 - 1200 Résultat net 950
- Immob. corp. - Dettes de financement
Terrains 2000 - 2000 Emprunts obligataires 9000
Constructions 6000 1200 4800 Autres dettes de financement 1100
ITMO 4500 1300 3200 Passif circulant :
Matériel de transport 2400 600 1800 - Dettes du P.C.
MMB et AD 1100 200 900 Frs. et comptes rattachés 1600
- Immob. financières Etat créditeur 300
Prêts immobilisés 1350 - 1350 Trésorerie :
Titres de participation 1500 - 1500 - Trésorerie-Passif
Actif circulant : Banques (solde créditeur) 350
- Stocks
Matières et fournitures 2300 100 2200
Produits finis 3330 230 3100
- Créances de l’A.C.
Clts. et comptes rattachés 4900 900 4000
Autres débiteurs 850 - 850
- T.V.P. 870 170 700
Trésorerie :
- Trésorerie-Actif
Banques 1400 - 1400
Caisse 600 - 600
Total Actif 34550 4 750 29 800 Total Passif 29 800

Informations complémentaires :
- Les immobilisations incorporelles comprennent des investissements en recherche et
développement de 500 000 dh qui n’ont aucune chance d’aboutir à une invention ;
- Les terrains sont estimés au triple de leur valeur nette comptable ;
- La valeur réelle des constructions s’élève à 130% de leur valeur nette comptable ;
- Le matériel et outillage évalué par un expert à 60% de sa valeur brute comptable ;
- La valeur nette comptable du matériel de transport représente 90% de sa valeur réelle ;
- La dépréciation du mobilier de bureau et du matériel informatique est insuffisante, il y
a lieu de l’augmenter de 20%,
- Les titres de participations représentent les actions d’une entreprise Z. Leur valeur
nominale s’élève à 300 dh, actuellement, ils sont évalués à 350 dh ;
- L’entreprise a l’habitude de conserver en permanence un minimum de stocks de 20%
des matières et fournitures ;
- L’entreprise possède un portefeuille d’effets à recevoir d’un montant de 1 200 000 dh.
Le plafond d’escompte fixé par la banque s’élève à 800 000 dh, avec des agios de
30 000 dh;
- 50% des titres et valeurs de placement sont facilement négociables ;
- Dans les créances clients figure une créance douteuse de 300 000 dh que l’entreprise
espère récupérer dans 18 mois, et une créance irrécouvrable de 240 000 dh ;
- Une dette de financement 2 500 000 dh sera remboursée au courant de l’exercice
suivant ;
- L’entreprise a l’habitude de mettre en réserve 40% de ses bénéfices et de distribuer le
reste aux associés ;