Vous êtes sur la page 1sur 10

UNIVERSITÉ CHOUAÏB DOUKKALI

École Nationale de Commerce et de Gestion


El JADIDA

Profil des auditeurs


comptables au MAROC

Matière : Audit comptable et financier


Semestre : 8

Réalisé par :

NAJI Rajaa

NAOUIS Reda

NBAOUI Oumaima

NIZAR Oumayma

OUAGLOU Omar

Année universitaire 2019-2020


Plan

Introduction ................................................................................................................................ 3
Section 1 : Définition d’audit comptable ................................................................................... 3
Section 2 : Auditeurs comptables ............................................................................................... 4
1. Définition des auditeurs comptables ................................................................... 4
2. Rôles et missions des auditeurs comptables ........................................................ 5
Section 3 : Profil des auditeurs comptables au Maroc .............................................................. 5
1. Formation d’un auditeur comptable au Maroc ..................................................... 5
2. Recrutement des auditeurs comptables au Maroc ................................................ 6
3. La carrière d’un auditeur comptable au Maroc ................................................... 6
4. L’évaluation des performances des auditeurs comptables au Maroc .................. 7
5. Choix de rémunération des auditeurs comptables au Maroc ............................... 7
6. Le profil idéal des auditeurs comptables au Maroc ............................................. 8
Conclusion .................................................................................................................................. 9
Bibliographie ............................................................................................................................ 10
Introduction
Dans une économie mondialisée, où les relations sociales se distendent et où les normes
morales et sociales connaissent des évolutions très forte, le besoin de la confiance apparaît
plus que jamais nécessaire. En effet, elle réside dans le respect des normes sociales en
vigueur, alors pour que les transactions puissent se dérouler, il est nécessaire de disposer de
mécanismes permettant de pallier cette disparition les normes. L’audit et la comptabilité
constituent deux facteurs complémentaires qui permettent de réinjecter de la confiance dans
les processus, les activités, les transactions, qui réalisent les organisations, que ce soit en leur
sein ou avec des tiers. Dans le domaine comptable et financier par exemple ce sont les
procédures de l’audit qui assurent la possibilité d’un marché financier mondialisé. Donc c’est
l’information comptable qui reflète la réalité de transactions économiques et financières
réalisées pour chaque entreprise.
L’audit alors apparaît comme la garantie que les procédures de contrôle interne fonctionnent
et sont adaptées, et que le produit ou le service réalisé respecte les normes. En l’absence
d’audit les entreprises ne peuvent pas constater les risques, de contrôler la bonne imputation
de l’information comptable et assurer la santé financière de l’entreprise via la qualité des états
financiers. L’audit est exercé par un auditeur, c’est un processus systématique, indépendant et
documenté permettant de recueillir les informations comptables pour déterminer dans quelle
mesure les éléments du système cible satisfont aux exigences du domaine concernée.

3
Section 1 : Définition d’audit comptable
Figurant parmi les métiers de la comptabilité, l’audit comptable désigne une procédure
certifiant les comptes d’une entreprise. Assuré par auditeur, ce procédé confirme la bonne
santé financière de l’entreprise. Il témoigne de la régularité et la sincérité du bilan de compte
de résultat ainsi que des informations annexes aux comptes annuels de la firme. Hormis
l’aspect contrôle, l’audit comptable dispose aussi d’une dimension prévisionnelle. En effet,
cette procédure permet aux entreprises d’avoir une vue d’ensemble, d’établir des tableaux de
bord, mais aussi de trouver des solutions en cas de déficiences pour éviter de reproduire les
mêmes erreurs. Outre sa dimension « contrôle », l’audit comptable a aussi une fonction
prévisionnelle. Il permet par exemple aux dirigeants d’une entreprise de disposer d’une vue
d’ensemble et de construire des tableaux de bord. Ceux-ci leur seront utiles pour mettre en
place des démarches (gestion des coûts, etc.) et garantir la pérennité de leur société.
Dans ce but, l’audit harmonise les procédures, les flux de données et les méthodes d’écriture
comptables afin que les justificatifs de dépenses soient vérifiés au fil du temps et que les
erreurs comptables se raréfient. Enfin (phase de suivi), l’audit comptable aide le chef
d’entreprise à optimiser ses comptes dans le strict respect des règles comptables et fiscales.

Section 2 : Auditeurs comptables


1. Définition des auditeurs comptables :
Il est impérativement nécessaire pour chaque entreprise de recourir à un audit comptable en
vue de vérifier l’état financier de celle-ci. On peut, de ce fait, connaître la véracité et la
conformité des comptes de la société. Mais une telle tâche ne peut être réalisée que par un
expert : un « auditeur comptable ». Il se charge d’effectuer un audit visant à contrôler, à
inspecter et à vérifier les opérations comptables d’une institution vis-à-vis des obligations
légales. Il fournit ensuite un rapport comprenant ses constats. Si les comptes comportent des
risques, l’auditeur fournit des recommandations ainsi qu’un plan d’action permettant
d’appliquer ses indications. Ainsi, l’entreprise peut maîtriser les risques financiers et arriver à
améliorer son fonctionnement. Il est possible de recourir à un audit interne ou externe. Dans le
cas d’un audit interne, l’auditeur fait partie d’une entreprise. Il travaille sous la supervision

4
d’un dirigeant de cette dernière. Sur un audit externe, l’auditeur appartient à un cabinet
d’audit et n’intervient que pour des missions ponctuelles pour le compte d’une société. Il doit
alors bien connaître la société qu’il contrôle. Par ailleurs, l’auditeur comptable peut travailler
seul ou en équipe. Ses interventions peuvent être périodiques ou successives.
2. Rôles et missions des auditeurs comptables :
▪ L’auditeur comptable garantit et contrôle la fiabilité des comptes des entreprises
auprès desquelles il intervient.
▪ Il assume la responsabilité de planifier et renforcer les procédures d’audit basées sur
un cadre normatif et réglementaire, en vue de faire face contre le risque rencontré à
travers l’application des tests adaptés à chaque environnement d’audit.
▪ Le contrôle et la protection des actifs
▪ Le suivi des problèmes de contrôle et la détection des irrégularités.
▪ Proposer des actions correctives et mettre en place des procédures d’audit en vue de
renforcer la politique de l’entreprise et les procédures des clients.
▪ Analyser les menaces et les faiblesses de l’entreprise.
▪ Evaluer le niveau de la conformité aux procédures et des normes comptables.
▪ Identification des risques et les classifier par ordre d’importance.
▪ Vérification de la santé financière des clients.
▪ Evaluation des stocks.

Section 3 : Profil des auditeurs comptables au Maroc :


On va essayer de parler dans cette partie de l’idée primordial et nécessaire de ce projet, qui est
le profil des auditeurs comptables exactement au Maroc. En parlant de profil, on va illustrer
tout d’abord la formation nécessaire pour devenir un auditeur au Maroc ainsi que son
recrutement. Ensuite, on va expliquer l’évolution de la carrière d’un auditeur comptable au
Maroc ainsi que les conditions de travail de ce dernier. Puis ces choix de rémunération. Et
enfin, pour conclure, le profil idéal d’un auditeur au Maroc.
1. Formation d’un auditeur comptable au Maroc:
Un auditeur comptable au Maroc doit avoir nécessairement un diplôme BAC +5 en premier
lieu. Idéalement, il doit être un spécialiste de très haut niveau, il doit recevoir une formation
par des écoles supérieur en commerce d’excellence spécialisé en contrôle, comptabilité et
audit, ou les facultés de sciences économiques qui préparent à des masters spécialisés ou de
recherche dans ce domaine.

5
2. Recrutement des auditeurs comptables au Maroc
On trouve deux conceptions du recrutement pour les auditeurs comptables :
Une conception « traditionnelle » où il est considéré que l’auditeur comptable ne saurait
exercer convenablement son métier s’il n’est pas imprégné de la culture de l’entreprise ou de
l’organisation. En effet, il y a sans conteste une bonne connaissance de l’entreprise, laquelle
va de pair avec l’autorité que confère cette connaissance. Les auditeurs comptables de ce
profil peuvent devenir très rapidement d’excellents chefs de mission, sachant parfaitement
éviter les faux pas et viser juste. Or, la fréquentation habituelle des méthodes et des structures
peut parfois émousser le regard critique. De surcroît, dans une fonction aussi neuve que
l’audit comptable et au sein de laquelle les évolutions sont si rapides qu’elles nécessitent de
constantes adaptations, l’auditeur comptable recruté en interne aura une capacité de réaction
plus lente, d’aucuns diront « plus sage ». À côté de cette conception traditionnelle existe une
conception plus novatrice qui considère que l’auditeur comptable doit être une pépinière de
talents, que s’agissant de l’endroit privilégié de l’entreprise où l’on peut apprendre le
maximum de choses dans le minimum de temps, il serait dommageable de ne pas y mettre les
jeunes cadres à haut potentiel. De surcroît, on peut attendre de ces derniers, vision nouvelle,
donc esprit critique développé, capacité à être les moteurs de l’évolution de la fonction.
3. La carrière d’un auditeur comptable au Maroc :
Une fois diplômé, et embauché dans une entreprise, il sera autant qu’auditeur junior qu’il soit
en interne ou en externe. Après plusieurs années d’expérience et avec autant de compétence, il
pourra évoluer et devenir un auditeur senior.
En ce qui concerne les auditeurs comptables internes, leurs chemins d’évolution continu et
pourra être promu à des postes de directions même s’il est contradictoire au domaine d’audit.
En effet il peut évolue jusqu’à devenir un directeur d’une branche ou filiale d’une entreprise
ou peut-être d’une entreprise toute entière. Cependant, il peut même évoluer
traditionnellement vers d’autre postes au niveau de l’audit comptable tel que contrôleur de
gestion.
Et pour les auditeurs comptables externes, ils pourront évoluer sa carrière au sein du cabinet
ou ils travailleront afin d’arriver à d’autres secteurs et missions beaucoup plus importantes.
Son évolution pourra continuer jusqu’à atteindre le poste d’un commissaire aux comptes,
peut-être bien gérer une équipe d’auditeurs. Sans oublier de mentionner que les auditeurs

6
comptables externes sont parfois attirés, par des clients reconnaissant leur valeur, sur des
postes financiers ou de gestion, ainsi que sur des postes de direction. Ils peuvent aussi devenir
associés au bout d'une dizaine d'années à condition de passer le diplôme d'expert-comptable.
4. L’évaluation des performances des auditeurs comptables au Maroc :
Gérer les auditeurs et donc prévoir et planifier les promotions d’auditeur comptable junior en
auditeur comptable senior et, éventuellement d’auditeur comptable senior en chef de mission,
c’est être en mesure d’évaluer la performance de chacun. Notons ici la diversité des
vocabulaires et appellations : on parle en général de chefs de mission, mais aussi de chefs de
groupe, ou encore dans certaines administrations de chefs de bureau. En dessous de ce niveau
on peut trouver pêlemêle des auditeurs comptables seniors, des auditeurs comptables
confirmés, des chefs de mission adjoints ou chefs de groupe adjoints, puis des auditeurs
comptables, des auditeurs comptables juniors… ce dernier terme étant proscrit lorsqu’on
recrute à des niveaux élevés pour l’audit comptable interne. La profession n’étant pas
réglementée chaque groupe, chaque entreprise, chaque organisation s’est construite ses
propres règles à partir de sa culture. C’est pourquoi on trouve des services d’audit comptable
interne avec deux ou trois niveaux hiérarchiques et d’autres avec cinq ou six niveaux
hiérarchiques. Et celui qui est placé au sommet de cette pyramide est tantôt « Chef de service
» tantôt « directeur », tantôt « responsable de… », tout ceci n’est pas neutre, bien
évidemment.
Les grandes entreprises ont développé des outils de mesure des performances, lesquelles sont
en général appréciées en fonction des objectifs assignés à l’auditeur comptable. Ces méthodes
d’évaluation peuvent se faire soit par le cumul d’évaluations propres à chaque mission, soit
plus simplement par une évaluation annuelle réalisée en fonction des objectifs1
5. Choix de rémunération des auditeurs comptables au Maroc :
En ce qui concerne les salaires, un auditeur comptable junior touche entre 8 000 et 10 000
dirhams selon le Groupe L’étudiant Marocain. De nombreux facteurs expliquent cette
diversité: formation initiale, compétence, nature de l’entreprise dans laquelle il intervient,
importance du cabinet qui l’emploie. Cependant, une fois ayant cumulé entre 2 et 5 années
d’expérience, un auditeur comptable voit son salaire évoluer pour arriver à 15 000 voire
25 000 dirhams, d’après une récente étude du pionnier du recrutement Michael Page Maroc.

1
RENARD JACQUES, Théorie et pratique de l’audit interne, édition Eyrolles, 2010

7
6. Le profil idéal des auditeurs comptables au Maroc :
On pourrait être tenté d’écrire qu’il n’y a pas de profil type des auditeurs comptables sauf à
exiger de bonnes aptitudes à communiquer et une solide connaissance des techniques d’audit :
la première de ces deux qualités est affaire de tempérament, la seconde est affaire de
formation, d’où le conseil en forme d’adage « Choisissez de bons communicateurs, le reste
sera donné par surcroît ». Et il est vrai que la richesse d’une équipe d’audit comptable interne
est largement fonction de sa diversité. Il n’est cependant pas nécessaire, et ce serait une
gageure, de voir représenter au sein de l’audit comptable interne tous les métiers de
l’entreprise, le service apparaissant comme un microcosme de l’entité. Le métier de l’auditeur
comptable c’est d’abord et avant tout sa connaissance méthodologique et sa pratique des
outils d’observation. Mais dans les organisations où coexistent fortement plusieurs cultures il
est nécessaire d’avoir à l’audit comptable interne des représentants de ces diverses cultures,
non pas pour la connaissance des métiers qui la composent, mais pour être en mesure de «
dialoguer » avec les spécialistes et de comprendre leurs explications.

8
Conclusion

En somme, le métier d’auditeur est un métier fort intéressant qui présente un grand nombre
d’opportunités, que ce soit en interne ou en externe, au Maroc ou à l’étranger où les grands
cabinets d’audit recrutent en masse les jeunes diplômés. L’auditeur comptable est en contact
direct avec les dirigeants et les acteurs clés de la société. Véritable diagnostiqueur, l'auditeur
comptable observe, interroge et analyse pour perfectionner sa connaissance de l’entreprise et
adresser ses recommandations à la direction. L’efficacité de l’audit comptable exige
l’existence des compétences spécifiques, dont doivent disposer chaque auditeur comptable :
des connaissances approfondies en matière de contrôle interne, de gestion des risques, des
technologies d’informations sans pour autant qu’il soit exigé de posséder l’expertise en
technologie d’information et en matière des principes et des techniques comptables parce
qu’il va travailler sur des documents et rapports financiers.

Les tâches :

Nom Prénom Tâches effectuées

Naji Rajaa Section 3


Naouis Reda Section 1
Nbaoui Oumaima Section 2
Nizar Oumayma Section 3
Ouaglou Omar Section 2

9
Bibliographie
✓ RENARD JACQUES, Théorie et pratique de l’audit interne, édition Eyrolles, 2010

✓ Extrait de Audit interne - Guide du management, Groupe Shell : « Il était jusqu’à


présent d’usage que le personnel d’Audit interne provienne presque exclusivement de
la fonction Finance. Une telle règle ne s’impose plus, ni n’est même souhaitable en
raison de l’élargissement des activités d’audit interne... ».

✓ Parcours d’auditeurs au Maroc/ école management.

✓ https://www.etudiant.ma/metiers/auditeur

✓ Les techniques et les procédures d’audit comptable et financier Khalil Feghali

✓ https://comptabilite.ooreka.fr/astuce/voir/503123/audit-comptable-et-financier

✓ https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-economique-et-financier/1198817-
audit-definition-traduction/

✓ https://www.esgf.com/actus/definition-expertise-comptable-audit-comptable-btscg

10