Vous êtes sur la page 1sur 2

Andrew Warhola est né à Pittsburg en 1928

Durant ses études, il apprend la technique du dessin tamponné. Il s'installe à


New York en 1949 et commence à travailler comme dessinateur publicitaire
pour le magazine Glamour, sous le nom d'Andy Warhol
Sa première exposition a lieu en 1952. Il en fera d'autre en 1954, en 1956
année durant laquelle il fera un tour du monde.EN 1955 il fait une publicité pour
Miller pour laquelle il obtient la médaille du Thirty Fifth Annual Art Director's
Club Award's. En 1957, il obtient un autre prix pour ses publicités. En 1960, il
réalise ses premiers tableaux inspirés de bandes dessinées, à la même période
que Roy Lichtenstein. C'est en 1962 qu'il participe avec ce dernier ainsi que des
artistes français à une exposition majeure du Pop Art et du Nouveau réalisme
du nom de The New Realists à New York.
Sa première exposition en Europe a lieu en 1964. Pour l'exposition universelle
de New-York, Warhol crée le panneau mural Thirteen Most Wanted Men
(«Treize hommes les plus recherchés»), œuvre qui devra être recouverte de
peinture car à l'époque, cette œuvre représentant des criminels, choque. Il
commence ses sérigraphies en 3D en reproduisant des boîtes de ketchup ou de
la lessive. Il annonce officiellement qu'il abandonne l'art pictural pour des
œuvres cinématographiques en 1965 mais il n'arrêtera jamais.
Le 3 juin 1968, Valerie Solanas lui tire trois coups de pistolet qui lui transperce
le poumon, la rate, l'estomac, le foie et l'œsophage. Elle tirera aussi sur deux
personnes dont Mario Amaya, compagnon d'Andy. Déclaré pendant un temps
cliniquement mort, Warhol s'en tirera de justesse, mais il ne récupérera jamais
vraiment et devra porter un corset jusqu'à la fin de ses jours.
Il fut beaucoup inspiré par Marilyn Monroe, dont il a été amoureux de 1950 à
1955. Au début des années 1960, Andy Warhol était un illustrateur
publicitaire reconnu. Dans ses dessins publicitaires, Andy Warhol utilisait une
technique directe : il dessinait ses créations sur du papier hydrofuge, repassait
les contours d'encre, repassait les contours encore humides sur des feuilles de
papier absorbant, sur le principe du buvard. Durant cette période beaucoup
d'artistes travaillaient comme illustrateurs publicitaires,mais toujours
discrètement. Andy Warhol était si reconnu comme dessinateur publicitaire
que son art n'était pas pris au sérieux en dehors de la publicité.
Il tenta cependant d'exposer quelques-unes de ses œuvres, utilisant ses
techniques, dans une galerie mais ce fut un échec. C'est pourquoi qu'à partir de
ce moment, il travailla de façon différente, de manière à ce que ses
illustrations publicitaires deviennent de l'art. Il adhère au Pop-Art (art
populaire), mouvement lancé à Londres au milieu des années 1950 et qui a pour
but principalement de présenter l'art comme un simple produit à consommer.
Le Pop-Art était une forme expérimentale que beaucoup d'artistes
s'approprièrent indépendamment les uns des autres. Mais Andy Warhol sera,
plus tard, considéré comme «Pope of the Pop» c'est-à-dire «Pape du Pop» par
ses contemporains.
En 1963, il utilise la technique de photographie sérigraphiée reportée sur toile,
qu'il utilise pour ses œuvres les plus célèbres. Les photographies utilisées sont
en noir et blanc, il colore le fond de la toile, et ensuite, imprime le sujet, le
visage de Marilyn Monroe par exemple, avec seulement quelques détails, pour le
rendre plus neutre, pour les reproduire par sérigraphie. Souvent, c'est un
motif qui sera reproduit plusieurs fois sur la toile. Andy Warhol reproduisait
ses oeuvres par centaines, parfois même par milliers. C'est le principe du Pop
art.
Ses figures favorites sont soit les noms de marque déposés, le signe du dollar
ou les visages de célébrités. Il s'inspirait de la culture populaire. D'abord
intéressé par les bandes dessinées déjà utilisées par le peintre Roy
Lichtenstein Andy Warhol comprend qu'il doit trouver une autre source
d'inspiration qui devienne son sujet de matière principal. Ses amis lui suggèrent
de peindre la chose qu'il adore le plus par-dessus tout. C'est ainsi que pour sa
première exposition majeure, il peint les fameuses conserves Campbell's Soup.
Cette œuvre est encore considérée comme sa marque de fabrique. Le principal
thème d'Andy Warhol est l'image et le pouvoir de celle-ci sur la société de
consommation ainsi que son lien avec la mort. Le choix des sujets est en rapport
avec cette obsession de la mort, y compris pour ses toiles célèbres de Marilyn
Monroe (peinte après sa mort) ou de Liz Taylor (peinte alors que l'actrice était
gravement malade). Dans les dernières années de son œuvre, Warhol peint
essentiellement sur commande, de nombreux portraits, tout en continuant à
creuser sa réflexion sur la peinture avec ses séries Shadows, Oxidation
paintings, et des reprises de toiles de Botticelli ou de Léonard de Vinci.
Andy Warhol meurt à New York le 22 février 1987. Il avait subi une
intervention banale de la vésicule biliaire au New York Hospital et semblait bien
s'en remettre mais décédera dans son sommeil d'une attaque cardiaque
soudaine. Warhol avait longtemps retardé l'intervention par peur du milieu
médical.