Vous êtes sur la page 1sur 23

La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

Introduction

Il y a bientôt deux mille ans que Jésus Christ est venu au secours de l’humanité
souffrante, accomplissant des miracles, guérissant des malades et chassant des démons.
Cela a été la constante de ses trois ans et demi de ministère terrestre. Son ministère de
délivrance a longtemps avant sa venue fait l’objet de plusieurs prophéties (Esaïe 61 :1-
2). Après sa mort à la croix et sa résurrection, il se montra à ses disciples et leur
transmit le même ministère, la même autorité, le même pouvoir sur le diable et son
armée(Marc 16 :17).

Mais quand on regarde les églises aujourd’hui, il est triste de constater qu’elles ont dans
leurs assemblées fréquemment des victimes d’oppression démoniaque. Beaucoup
continuent à souffrir sans aucune proposition pratique de la part de leur église. Les
églises du Christ qui devraient être un lieu où les gens sont libérés, se recouvrent
souvent d’un vernis de tradition religieuse. Elles se retrouvent elles-mêmes liées par
toutes sortes de chaines. Et pourtant Christ a dit les « portes du séjour des morts ne
prévaudront point contre toi » Mt.16.18
Nous vivons des périodes difficiles où le diable redouble d’ardeur pour détruire
parcequ’il sait qu’il ne lui reste que très peu de temps et le Seigneur sonne la trompette
pour appeler ses soldats, ses guerriers à s’engager dans la bataille pour libérer les captifs
et repousser le diable jusqu’à ses derniers retranchements.

Délivrance de quoi ?
Le dictionnaire Larousse définit le mot « délivrance » comme étant le fait de
mettre quelqu’un en liberté ou encore de libérer quelqu’un de trois choses :
1. de quelqu’un d’autre qui le gêne,
2. de ce qui le retient prisonnier,
3. de le débarrasser d’une contrainte

1. De quelqu’un d’autre qui gêne et ce quelqu’un d’autre c’est Satan. Il a à son


service d’autres entités spirituelles qu’on appelle « démons ». Mais dans nos sociétés,
il utilise des magiciens, les sorciers, les marabouts et tous ceux que vous connaissez.
Le diable, Mr Satan est par choix, une créature des ténèbres, il préfère garder cachée
la véritable nature de ses activités. Il utilise l’ignorance et la peur pour ouvrir la voie
à ses desseins destructeurs. C’est difficile de combattre sur le ring et d’avoir en face
un adversaire qu’on ne voit pas parcequ’il n’y a pas de lumière. Il est dans les
ténèbres, on ne peut éviter ses attaques, on est exposé. Mais lorsqu’il y a la lumière,
ça nous permet de l’identifier, d’éviter ses attaques et même d’évaluer sa force. Jésus
Christ est cette lumière. Nous avons la victoire sur lui au nom de Jésus Christ.
2
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

2. De ce qui le retient prisonnier : Beaucoup sont dans des liens, beaucoup


traversent des situations de blocages à cause de certains pactes, certaines alliances
contractées soit par eux même ou par leur famille avec le monde occulte, parce
qu’ils cherchaient à obtenir soit la réussite, la richesse, le pouvoir, la protection, etc.
Le monde spirituel des démons ne donnent jamais rien pour rien. Jean 10 :10 nous
montre leurs spécialités « égorger, dérober, détruire ».

J’aimerais vous raconter deux histoires rapportées par un grand féticheur devenu
chrétien :
a. La recherche du travail
Un jeune surdiplômé est venu le consulter parce qu’il n’arrivait pas à trouver du
travail. On lui proposa un contrat qu’il accepta et qui consistait simplement à donner
un pagne de couleur rouge, trois coqs et une modique somme d’argent. Quand il les a
apportés, le féticheur l’a emmené à son sanctuaire où le jeune homme a fait sa demande
à l’esprit et sacrifié les trois coqs. Quelques semaines plus tard, le jeune homme fut
embauché dans une institution internationale. Cependant, il ignorait qu’il travaillait
pour le diable. Son argent devait retourner là où il avait signé son pacte. Chaque fin de
mois, quand il recevait son salaire, il passait son temps à payer des objets inutiles de
sorte à se retrouver sans argent, avant même le milieu du mois. Il passait tout son
temps à emprunter à telle point qu’il était toujours endetté.

b. La quête de prestige et de gloire, où le pouvoir d’argent


Un professeur est venu le voir parce qu’il voulait devenir immensément riche.
On lui demanda de signer un contrat en sacrifiant un membre de sa famille. Il accepta.
Sa sœur mourut mystérieusement. Peu de temps après, ce monsieur commença à être
nommé dans des grandes fonctions de son pays et il devint immensément riche. Ce
qu’il ignorait, c’est que à l’issu de ce pacte, les gens n’allaient plus réussir leur vie dans
sa famille. Les filles qui se mariaient n’allaient plus avoir d’enfants et chaque année
quelqu’un devait mourir dans sa famille pour maintenir son pouvoir.

Leçon à retenir
Le diable nous prend toujours beaucoup plus que ce qu’il semble nous donner.
Heureusement que Christ est venu pour proclamer aux captifs, aux prisonniers la liberté.
3. D’une contrainte : Contraindre quelqu’un, c’est le forcer à agir contre sa volonté
en lui faisant subir une pression morale ou physique. Le diable et ses agents agissent
de même en faisant subir à beaucoup toute sorte de pressions morales en termes
d’oppression, d’obsession, de dépression. Des pressions physiques en leur lançant

3
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

des maladies, ils souffrent dans leurs corps mais quand ils vont faire des analyses on
ne décèle dans leur corps aucune trace de maladies. Le Fils de l’homme est venu
pour détruire les œuvres du diable.
Je tiens à souligner que la délivrance n’est pas un but en soi mais une partie importante
dans la restauration de l’homme. Il est difficile de grandir spirituellement si on n’est pas
délivré de tout lien de l’ennemi. La délivrance est un combat, c’est une guerre ouverte
contre le diable et les démons. Les sorciers et autres ne sont que des pantins. Ils
pensent détenir un certain pouvoir sur les esprits mais en réalité, ils sont manipulés par
le diable et les démons.

CHAPITRE I. Qui est le diable ?

Beaucoup de choses sont enseignées sur le diable et les démons qui n’ont aucun
fondement scripturaire. Je ne m’en tiendrais dans cette section qu’à ce que la Bible dit
sur ce sujet (Ezéchiel 28 :12-14 ; Esaïe 14 :12-16).
Le diable ou encore « Satan » n’est pas tout simplement un terme générique
caractérisant le mal. Satan n’est pas une force aveugle. Satan, le diable est un être
spirituel puissant. Un individu ayant une personnalité c’est-à-dire ayant une volonté,
l’intelligence, la connaissance qu’il utilise pour faire le mal. La Bible dit que lorsque
Dieu créa l’être qu’on appelle maintenant « Satan », il le créa parfait en beauté et en
sagesse. Il portait le nom de Lucifer, ce qui signifie « étoile qui brille », « astre brillant »,
« fils de l’aurore ». Cet être spirituel, puissant et doué était élevé en gloire, il avait un
poste spécial. Il couvrait le trône de Dieu (Ezéchiel 28 :14). Il s’occupait et conduisait la
louange et l’adoration au ciel. C’est pourquoi depuis sa chute, il fait tout pour que les
gens l’adorent au lieu d’adorer Dieu, car il connait la valeur de l’adoration. Mais cet être
puissant permit à la vanité d’envahir ses pensées. Il commença à se croire en mesure de
prendre la place de Dieu dans l’univers. A cause de ces pensées, son nom fut changé en
celui de Satan ; ce qui veut dire « adversaire » ou « opposant hostile » ou « ennemi ». A
ce titre, le diable est d’abord :

1. L’ennemi de Dieu (Apocalypse 12 :7-9)


Dans ce chapitre 12 du livre d’Apocalypse, il nous est dit « qu’il y eut une guerre
dans le ciel ». Ce qui veut dire que Satan, à la tête d’un groupe d’anges avait fomenté
une conspiration contre Dieu dans le Ciel, mais ils ne furent pas le plus fort. « Ils
furent donc chassés du Ciel et précipités sur terre comme des mal propres. » Ayant été
battu dans une opposition directe à Dieu, Satan s’est replié lâchement dans une
confrontation indirecte, en s’attaquant à l’homme. Car l’homme a toujours été au centre
de l’Amour de Dieu. L’homme étant au centre de l’Amour de Dieu ; pour un esprit
4
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

méchant et vicieux tel que Satan, pour essayer de nuire à Dieu, il déploie contre l’objet
de son amour toutes ses forces du mal. C’est ainsi qu’il encouragea Adam et Eve à
trahir la confiance de Dieu. Satan a perdu depuis longtemps la guerre spirituelle contre
Dieu. C’est pourquoi, il se concentre sur la terre, contre l’objet de l’amour de Dieu.

2. Le diable, ennemi de l’homme (Jean 10 :10)


Le diable n’a jamais voulu le bonheur de l’homme. Il sait que l’épanouissement de
l’homme se trouve dans sa liberté de vivre avec Dieu, alors il déploie toutes ses ruses et
toute sa perversité pour priver l’homme de ce bonheur. Satan est donc l’ennemi de
l’homme en ce qu’il s’oppose à son salut pour l’entrainer avec lui en enfer. Dieu en
effet n’a pas créé l’enfer pour l’homme, mais pour Satan et ses anges, c’est-à-dire les
démons (Matthieu 25 :41). Ainsi toutes les activités du diable et de ses agents ont une
double motivation :
- Empêcher la connaissance de Dieu
- Détourner l’homme de Dieu

Par le péché d’Adam et d’Êve, le diable a pris le pouvoir sur les êtres humains sans
restriction (Eph. 2 :1-3). Ainsi, avant leur conversion, tous les humains sont dans les
ténèbres entre les mains de Satan. Il fait tout pour remplir le monde de toutes sortes
d’artifices et de mirages chargés de capter l’attention des humains, de sorte à ne pas se
préoccuper de l’existence de Dieu, et que la mort les surprenne comme la sonnerie
surprend les enfants dans la cour de récréation, mettant subitement fin à leur partie de
plaisir. Le monde appartient au diable. J’entends par monde, non pas l’univers et la
terre qui appartiennent au créateur c’est-à-dire Jésus Christ. On entend par monde
l’influence des systèmes de pensée, des habitudes, des plaisirs terrestres, des coutumes,
des distractions qui s’opposent à Dieu et dont le but est de détourner l’homme des
questions existentielles se rattachant à Dieu et touchant à son salut.

3. Le diable ennemi du chrétien (Colossiens 1 :12-14)


Si l’homme est devenu la principale victime de la haine du diable contre Dieu, le
chrétien l’est davantage à cause de sa foi en Jésus Christ. Ainsi, à cause de notre foi en
Jésus-Christ, nous sommes devenus des ennemis particuliers du diable. Ayant
définitivement perdu la guerre spirituelle contre Dieu, Satan essaye de se venger en la
reportant contre ceux qui ont le témoignage de Jésus. La haine du diable est d’autant
plus grande parce que nous lui appartenions, jusqu’au jour où nous avons accepté Jésus
Christ comme notre Sauveur et notre Seigneur. Ce jour-là, nous avons été arrachés au
diable qui régnait sur nous comme maitre tyrannique dans son royaume des ténèbres.
Ce jour-là, Jésus a fait voir au diable qui est le chef de toute autorité et de tout pouvoir.
Depuis ce jour où nous avons été libérés, le diable est entré en guerre contre nous. Il
5
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

rode chaque jour cherchant qui dévorer. Mais comme le chrétien est au bénéfice de la
victoire de Jésus, le diable est neutralisé alors il est obligé de ruser chaque jour pour
essayer d’avoir le dessus. Et d’ailleurs, l’une des ruses élémentaires, au moyen de
laquelle Satan séduit la plupart des gens et même parfois des chrétiens consiste à leur
faire croire qu’il n’existe pas ! Ainsi, les gens blaguent à son sujet en ayant l’impression
qu’il n’est pas réel. On l’a dit, c’est un individu bien réel et il s’applique activement à
dérober, égorger et détruire.

CHAPITRE II. Qui sont les démons ? Apocalypse 12 :7, Eph. 6 :12
Les démons sont des anges que le diable a entrainés dans sa rébellion et qui
furent précipités avec lui, ils constituent son armée. C’est dans le souci d’être partout,
donc d’organisation que le diable repartit les démons en activités diverses. Ils sont
préparés à détruire l’humanité avec la mission principale de combattre l’homme afin de
le détruire. On pourrait les classer en spécialité à telle enseigne qu’il y a certains démons
qui sont particulièrement affectés à la guerre par exemple, certains s’occupent en
particulier des questions qui touchent à l’âme en suscitant par exemple, les désirs
d’impudicité, d’avidité, de rébellion, etc.
Ils peuvent contrôler des hommes, des animaux ou même des territoires. A cause de la
gravité du conflit, et dans le souci de bien contrôler et d’imposer sa royauté, le diable a
très bien hiérarchisé ses démons. La hiérarchie est de la plus grande importance dans le
royaume de Satan. L’obéissance au supérieur immédiat est d’une importance
primordiale. Les ordres sont donnés par Satan et descendent le long de la hiérarchie
jusqu’à celui qui doit les exécuter sous l’autorité de son chef immédiat. Le diable ne
laisse pas à son armée le choix de décider de la façon d’agir. Il impose à chacun ce qu’il
doit faire. Dans le royaume satanique, il n’y a pas de place pour ceux qui recherchent
une gloire personnelle. Une personne et une seule doit recevoir toute la gloire dans son
royaume : « Satan ».

La hiérarchie s’établit comme suit :


- Les Dominations : Les leaders. Il existe un certain nombre de dominations
probablement organisées par ordre d’importance
- Les Autorités
- Les Princes de ce monde (Principautés)
- Les Esprits méchants dans les lieux célestes

La Bible ne nous dit pas grande chose sur la mission précise sur chaque catégorie de
démons, mais d’une manière globale on pourrait dire qu’ils ont pour mission :
- D’essayer de contrecarrer le plan de Dieu
6
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

- Vulgariser (répandre) l’autorité de Satan en accomplissant sa volonté


- Ils infligent des maladies
- Ils créent et répandent de fausses doctrines (2 Tim. 4 :10)
- Ils aveuglent les gens pour qu’ils ne croient pas à l’évangile (2 Cor. 4 :4)

Pour opérer et s’exprimer, les démons ont besoin d’un corps(humain ou


animal). Néanmoins, ils peuvent :
- Parler (Marc 5 :9)
- Ils comprennent
- Ils savent comment agir avec les gens. Ils supplièrent Jésus (Marc 5 :12). Ils ne
Lui parlèrent pas d’une manière grossière, puisqu’ils savaient qu’Il avait Autorité
sur eux.
- Ils prennent soin les uns, les autres (Luc 11 :25-26)
- Ils connaissent leur destin futur : « Et voici, ils s’écrièrent : Qu’y a-t-il entre nous
et toi, Fils de Dieu ? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps ? »
(Matt. 8 :29).

Satan avec ses démons a une grande puissance et cette hiérarchie de ténèbres couvre
toute la terre entière. Elle s’infiltre partout. Si vous prenez toute cette puissance-là,
ajoutez toute la puissance humaine des chefs politiques, des chefs militaires, des chefs
religieux. Cela fait une puissance encore énorme. Mais en Christ, nous sommes bien au-
dessus, assis dans les lieux célestes en Christ, toute autorité a été donnée à Jésus sur
toute la puissance des ténèbres et Il nous l’a donnée.
J’aimerais en outre énoncer sept vérités fondamentales sur Dieu par rapport au diable,
vérités que tout chrétien devrait connaitre :

- Dieu est géant, le diable est microscopique


- Dieu est souverain, le diable se plie
- Dieu est Tout-Puissant, le diable est insignifiant
- Dieu règne, le diable est un pantin
- Dieu décide, le diable se soumet
- Dieu se lève, le diable disparait
- Dieu ordonne, le diable exécute

C’est Dieu qu’il faut craindre et non le diable !


(Exemple : Genèse 3 :14-15)
Dès le livre de la Genèse, lorsqu’on considère comment le serpent ancien est
traité, la position du diable par rapport à Dieu est déjà révélée. Après que le diable eut
joué son mauvais rôle dans les circonstances de la chute, Dieu entra en scène,

7
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

sanctionnant l’homme et la femme et le diable. Cela démontre que Dieu a tout pouvoir
sur le diable, lequel subit la sanction sans rien dire, ni rien faire parce qu’il n’a pas la
puissance de s’opposer contre les décisions de Dieu. Le diable n’est pas fou, car il
connait qui est Dieu. S’il peut s’amuser avec les hommes, le diable sait qu’il n’a pas
intérêt à se frotter, même de très loin à Dieu (Jacques 2 :19). Il faut donc comprendre
que devant la toute-puissance de Dieu, le diable ne bombe pas son torse, le diable
tremble. Dans le jardin d’Eden, face à la colère de Dieu, le diable s’est tenu tranquille
comme un gamin tremblant devant son professeur.
Je prie pour que notre intelligence spirituelle s’ouvre à ces vérités et que le Saint Esprit
puisse les graver dans nos cœurs.

CHAPITRE III. Satan et ses démons agissent sur l’homme


de quatre manières différentes
1. La possession (Marc 5 :2-5)
La victime est sous le contrôle total de l’esprit démoniaque qui habite en elle. Des
personnes pareilles sont remarquées par leur mode de vie. Elles ne sont pas différentes
des détraqués mentaux ou des fous.

2. L’oppression
L’oppression est une influence extérieure des démons qui poussent quelqu’un ou
quelque chose à perdre le contrôle de soi. Dans ce cas, le démon n’habite pas la
personne mais il l’influence de l’extérieur. Les démons peuvent oppresser de plusieurs
manières, sous forme de cauchemars. La nuit, on a régulièrement des rêves effrayants et
on se réveille agité. On rêve par exemple qu’on est poursuivi et mordu par un animal
sauvage ou par un serpent. Quelque fois ces traces de morsure sont visibles sur notre
corps. On se réveille alors fatigué et brisé. Ils peuvent aussi oppresser en te rendant
inquiet sans raison, te pousser à sentir que quelque chose va mal tourner, juste pour
plonger ton esprit dans l’agitation. Les démons peuvent oppresser en attaquant à tes
finances, tes biens matériels, ton temps, ta carrière, tes connaissances, ta femme, ton
mari, tes enfants, tes parents, tes études etc. pour ne nommer que ces quelques
domaines.

3. L’obsession
Ici la personne est influencée au niveau de la pensée. Satan et ses démons lui
inculque de façon progressive une pensée qui devient un lien et finit par le rendre
esclave. Ça peut être des pensées de fornication, vol, nourriture.

8
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

Je l’ai dit tantôt que l’une de ses ruses par laquelle Satan a vraiment réussi à séduire la
société moderne consiste à lui faire croire qu’il n’existe pas. Ainsi, avec le
développement des sciences comme la psychologie ou la psychanalyse, l’homme se
retrouve en train de donner des remèdes humains aux maladies qui sont en réalité
d’origine spirituelle.

4. Affliction du corps :
Les démons peuvent causer beaucoup de maladies comme l’infirmité, le mutisme, la
surdité, le cancer, l’asthme, etc.

Ce sont les quatre manières principales par lesquelles Satan et ses démons agissent sur
l’homme, sur l’individu. Cependant ils s’y prennent différemment pour s’infiltrer et
détruire une communauté, une église :

CHAPITRE IV L’œuvre de Satan dans l’église

a. Satan opère par la séduction (Ap 12 :9, Mt 24 :5)


La Bible indique que Satan séduit toute la terre. Jésus prévint que beaucoup de faux
enseignants feraient leur apparition et qu’ils séduiront beaucoup de gens.
Le mélange de vérité et de fausseté dans le but d’induire les gens en erreur est une
séduction dont Satan fit déjà usage contre Adam et Eve au jardin d’Eden (Genèse
2 :17, Genèse 3 :1-13). Il sollicita les sens physiques d’Eve, les émotions et son
raisonnement humain pour lui faire prendre une mauvaise décision. Satan utilise une
méthode identique à l’heure actuelle. C’est pourquoi Dieu nous donne des
avertissements spécifiques à ce sujet, on lira un verset : « Examinez toute chose, retenez
ce qui est bon » (I Thés. 5 :21). Avant de prendre des décisions importantes, il nous
faut évaluer attentivement les conséquences des choix ou des actes que nous allons
prendre, non en fonction des gains immédiats mais plutôt par rapport aux bénéfices
que ces choix et actes apportent au royaume des cieux. La pratique de cet exercice peut
nous aider à éviter d’être séduit par notre adversaire, et à rester maitre des situations qui
risqueraient de nous égarer.

b. Satan est l’accusateur des frères


Satan est capable de parvenir à ses fins destructrices en poussant les gens à tenir des
propos nuisibles les uns contre les autres. Les accusations les plus dévastatrices sont
celles qui tordent et qui donnent une impression incorrecte des faits dans le but de
porter atteintes à l’intégrité de l’autre. Jésus-Christ fut faussement accusé et il fut
crucifié (Math 26 : 9-66). Etienne mourut également à la suite de fausses accusations
9
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

(Actes 6 :8-14) Aujourd’hui, Satan utilise la même tactique. Des fausses accusations ont
joué un rôle important en créant des divisions dans des églises. Pour éviter d’être
entrainé dans les manœuvres sataniques de division, nous devrions être prudents vis-à-
vis de ceux qui passent tout leur temps à accuser les autres. Il n’est jamais sage de croire
la première personne qui expose son cas.Il vaut toujours mieux examiner l’autre
« version » de l’histoire avant de conclure.
Vous connaissez l’histoire de la femme attrapée en flagrant délit d’adultère. Ce qui me
frappe dans cette histoire, c’est que Jésus Christ n’encouragea pas les accusations. Il
conseilla plutôt aux accusateurs de se préoccuper d’eux même, avant de s’occuper des
fautes d’autrui. Si nous sommes déterminés à « marcher sur les traces du Christ », nous
devons veiller à ne pas devenir des agents de Satan en écoutant les accusations ou en
participant à l’œuvre de destruction des accusateurs

c. Satan répand des rumeurs


Une rumeur est un commérage, une chose entendue d’une autre personne. Les
rumeurs ont tendance à diviser les églises, elles sont dangereuses et destructrices. C’est
pourquoi Satan les utilise. La Bible est fermement contre la divulgation des rumeurs.
Les gens influencés par Satan aiment écouter les rumeurs des uns contre les autres et ils
s’en délectent. Cela génère facilement des querelles et de mauvais sentiments. La Bible
dit dans Proverbe 26 :20 : « Faute de bois, le feu s’éteint ; et quand il n’y a point de
rapporteur, la querelle s’apaise ». L’enfant de Dieu ne doit pas prêter l’oreille aux
rumeurs et il doit veiller à ne pas les transmettre. Celui qui est enclin à propager des
rumeurs est susceptible de devenir un instrument entre les mains de Satan.

d. Satan répand le mensonge (Jean 8 :44)


Jésus a déclaré que Satan est un menteur qui n’a ni respect, ni
considération pour la vérité. Pour atteindre ses buts, Satan peut utiliser ceux qui
ont tendance à tordre ou à nuancer la vérité pour en tirer parti. Satan utilisa des
mensonges et des demi-vérités dans le jardin d’Eden (Gn 3). Lorsque les gens mentent
et ne disent pas la vérité, la confiance disparait. Des familles, des églises, des affaires
commerciales et des sociétés ont grandement souffert à cause de mensonges qui ont
affecté la confiance des uns envers les autres. Les mensonges sont destructeurs, c’est
pourquoi Satan le destructeur les utilise.
Dieu, notre sage créateur, a formulé un commandement pour décourager ce
comportement dangereux : « Tu ne porteras point de faux témoignages contre ton
prochain » (Exode 20 :16). Si vous ne mentez pas et si vous ne participez pas à la
propagation des mensonges, Satan ne pourra pas vous utiliser.

10
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

e. Satan méprise l’autorité et agit avec arrogance


Satan supposa que, puisque Dieu l’avait créé parfait en beauté et en sagesse, il
pouvait se permettre de remplacer ou d’agir à la place de Dieu (Esaïe 14 :12-14). Dans
son erreur audacieuse, il fomenta une rébellion contre son créateur. Nous retrouvons
cette même attitude dans nos églises et chez ceux qui sont influencés par Satan. Les
disciples rencontrèrent un dirigeant en Samarie « se donnant pour un personnage
important » (Actes 8 :9). Simon était attiré par la puissance miraculeuse que détenaient
les disciples et il tenta d’acheter ce pouvoir pour s’en servir à des fins personnelles
(Actes 8 :18-19). Lisons l’apôtre Pierre « Il n’y a pour toi ni part, ni lot dans cette
affaire » (Actes 8 :21-23) indique que Simon essaya d’acheter une charge d’apôtre. Cette
tentative présomptueuse de Simon était, en fait le résultat d’une façon de penser
influencée par Satan.
A travers les siècles, beaucoup d’individus se sont proclamés prophètes, enseignants
et ils ont égaré beaucoup de gens sincères. La Bible montre que Dieu œuvre au moyen
de son église pour désigner des individus humbles et qualifiés à des postes de direction,
des individus qui reconnaissent et qui peuvent travailler avec les autorités établies
(Romains 10 :14-15 ; Actes 13 :1-3 ; I Tim. 3 ;Tite 1 :5-9). Jésus a montré l’exemple sur
la manière de respecter et de se soumettre à l’autorité (Jean 5 : 30 ; Jean 6 :38). Celui qui
suit l’exemple du Christ n’agira pas de manière présomptueuse, ou méprisante envers
l’autorité établie par Dieu dans l’église et dans la famille. Satan aura des difficultés à
influencer une personne qui adopte une bonne attitude envers l’autorité.
CHAPITRE V Comment les démons arrivent-ils à avoir
accès à nos vies ?
Normalement les chrétiens sont entourés d’une muraille protectrice, pour que les
démons ne puissent pas influencer leur vie. Ceux qui ne sont pas chrétiens sont aussi
protégés, dans une certaine mesure : Le Seigneur ne permet pas aux démons de violer
leur libre arbitre. Par conséquent, qu’il s’agisse de chrétiens ou de non-chrétiens, il faut
qu’une brèche soit faite dans la muraille protectrice, pour que les démons puissent
pénétrer à l’intérieur d’une personne et demeurer effectivement dans son corps ou
l’influencer de l’extérieur.
C’est le péché qui renversera la muraille protectrice, et qui permet bien souvent à un
démon d’entrer effectivement à l’intérieur, ou d’influencer de l’extérieur la personne qui
commet ce péché.
J’appelle donc ‘’ Portes d’entrées’’, ces brèches pratiquées dans la muraille. Ces portes
d’entrée ouvertes par le péché donnent à Satan le droit légal, selon La Parole de Dieu,

11
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

dans leur vie. Comme je l’ai dit l’ouverture de ces portes d’entrée dépend soit d’une
participation consciente au péché soit de leur ignorance.

Il existe différents types de portes d’entrées :


1. Les portes ouvertes par l’occultisme : Lévitique 19 :31 Deutéronome
18 :10-12
Les écritures sont très claires, chaque fois qu’une personne à recours à Satan, cela
ouvre dans sa vie une porte à l’influence d’une puissance satanique, ou à l’invasion des
démons.
Tout contact avec l’occultisme, même léger ou bref, ouvre une porte d’entrée. Je veux
parler des choses comme par exemple de vous amuser à lire votre horoscope (j’ai
même surpris une discussion d’une des sœurs de notre église parlant à une autre lui
demandant quelle était son signe du zodiaque, elle-même se vantait d’être poisson.)
Le fait d’aller faire une visite de curiosité à une diseuse de bonne aventure, ou à
quelqu’un qui lit les lignes de la main.
Une seule visite faite par curiosité à une séance de spiritisme est suffisante pour
influencer tout le reste de votre vie.

De même, la lecture de livres sur les sciences occultes, le fait de toucher à la


parapsychologie, de faire des expériences médiumniques, ou une projection astrale, ou
n’importe quelle incantation, de pratiquer la lévitation ou le déplacement d’objets à
distance, ou le fait de consulter un médium ou un spirite pour essayer de retrouver un
objet perdu et la pratique de tous les arts martiaux et du yoga.
Ainsi que bien entendu, toute pratique de sorcellerie, au moyen de formules ou
d’incantations ou de talismans, etc. Chacune de ces choses ouvre une porte d’entrée à la
puissance de Satan, et aux démons.
De nombreux chrétiens se sont impliqués dans des rituels de sorcellerie sans le savoir.
Ce sont souvent des rituels de ‘’magie blanche’’, dans lesquels on récite un psaume ou
certains versets de l’Ecriture, en utilisant certaines quantités d’huile et de sel. Ne
l’oubliez pas, le sel est employé dans une multitude de rituels occultes. La Bible ne
demande jamais d’utiliser le sel, de cette manière. La Bible parle du sel en tant que
symbole, mais ne demande pas de l’employer au cours d’un baptême, d’une onction,
etc.
Si l’on emploie du sel de cette manière, c’est toujours une pratique occulte. Chaque fois
que quelqu’un vous demandera d’utiliser du sel ou des bougies pour accomplir une
pratique rituelle, de boire ou de vous laver avec une certaine eau pour recevoir quelque

12
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

chose, même si c’est accompagné de versets bibliques, méfiez-vous on essaie de vous


entraîner dans un rite occulte, même s’il semble innocent.
Un autre domaine de la sorcellerie dans lequel les gens s’engagent involontairement est
celui qui concerne l’emploi des plantes médicinales. La plupart des herboristes et des
propriétaires d’herboristeries ou encore ceux qu’on appelle dans nos pays les
tradipraticiens pratiquent la sorcellerie. Ils font des incantations sur les plantes, et c’est
la raison pour laquelle elles donnent de si bons résultats. C’est vrai que Dieu nous a
donné diverses plantes qui possèdent certaines propriétés médicinales, mais si vous
voulez employer des plantes pour vous soigner, je vous conseille fortement de les
cultiver vous-mêmes. La plupart de celles que vous achèterez ont été manipulées dans
des rituels variés.

Il y a aussi un enseignement très répandu dans le milieu charismatique et pentecôtiste


qui touche surtout à la foi dans lequel on demande aux chrétiens de faire le vide dans
leur pensée et de visualiser les choses qu’ils désirent avoir. La visualisation est une
technique communément enseignée dans beaucoup de sciences occultes, c’est le plus
important moyen d’établir le contact avec le monde spirituel. Elle ouvre une porte
d’entrée aux démons.

L’hypnose est encore une large porte d’entrée. La personne hypnotisée doit soumettre
sa volonté à l’hypnotiseur, et s’ouvre ainsi à tout ce que l’hypnotiseur décide de faire
entrer en elle.

Il existe des démons particuliers qui gardent ces portes ouvertes à l’influence
permanente de l’hypnotiseur. L’utilisation de l’hypnose pour arrêter de fumer ou pour
contrôler l’appétit afin de perdre du poids est une méthode de guérison d’origine
démoniaque.
L’acupuncture est aussi un moyen de guérison démoniaque. Les religions orientales
sont toutes des formes variées de cultes rendus à des démons.
Toute guérison surnaturelle qui n’est pas faite directement au nom de Jésus-Christ est
une guérison démoniaque et entraîne un lien ou une infestation de démons.
Tout contact avec certaines religions en Afrique comme les haristes, le christianisme
céleste, le Kimbanguisme, au Congo les babas, peut entraîner un lien ou une
infestation de démons.
Toute participation à certaines cérémonies comme la fête des générations ou à certains
rites au cours duquel certaines familles invoquent l’esprit d’un aïeul pour lui réclamer
protection et bénédiction, suivi de sacrifices d’animaux, est de la sorcellerie et entraine
des liens.
13
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

Je finirai cette partie en parlant de quelque chose sur laquelle nous devons être vigilants,
c’est une pratique qui se fait même dans l’église. Il s’agit de l’imposition des mains.
Imposer les mains à une personne en prière n’est pas un rituel religieux pittoresque. Ça
peut être une expérience spirituelle puissante, une interaction temporaire entre deux
esprits par laquelle la puissance surnaturelle est libérée. Normalement, la puissance
coule de celui qui impose les mains vers celui qui reçoit, mais parfois ce peut être
l’inverse. Cette puissance peut faire soit du bien soit du mal. Elle peut émaner du Saint-
Esprit ou d’un démon, cela dépend de la personne qui impose les mains. C’est pour
cette raison que Paul établit certains garde-fous « N’impose les mains à personne avec
précipitation et ne participe pas aux péchés d’autrui ; toi-même conserve toi pur » 1
Timothée 5 :22

Si vous n’êtes pas sûr de l’état d’âme de la personne qui désire vous imposer les mains,
ne la laissez pas vous toucher. Nous serions effarés si nous connaissions réellement le
nombre de victimes provoquées par cette seule cause.

2. Les portes ouvertes par l’hérédité.


Les démons et les liens démoniaques se transmettent par hérédité. Cette porte est
souvent négligée.
Les parents touchant à la sorcellerie, au vaudou, à l’animisme, à certaines religions
douteuses comme le christianisme céleste, le kimbanguisme et autres exposent leurs
enfants aux mêmes influences spirituelles que celles qui sont à l’œuvre dans leur vie.
Cette influence occulte peut commencer alors que nous sommes encore dans le ventre
de notre mère. Il y a des personnes que leurs parents ont consacrées par leur nom à une
divinité, ou à un certain esprit. Comme par exemple un frère de notre église qui m’a dit
que son nom veut dire littéralement « que la mort t’emporte ». Et si vous regardez la vie
de ce frère, c’est comme si il a toujours été dirigé par un esprit de mort.

Les personnes qui donnent ces genres de nom à leurs enfants ne sont pas folles, et ces
genres de nom ne sont jamais neutres, il y a toujours une influence occulte derrière çà.
Il y a aussi dans toutes les sciences occultes comme la rose croix, la franc maçonnerie,
les mormons et autres différents types de serments que les adhérents prêtent qui lient
leur descendant jusqu’à plusieurs générations après eux.
Bien que nous ne soyons plus sous l’Ancienne Alliance, à cause du sang de Jésus, nous
pouvons néanmoins découvrir certains principes très importants en étudiant l’Ancien
Testament.

14
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

Nous devons également garder à l’esprit que tout péché qui n’est pas placé sous le sang
de Christ est un terrain légal pour Satan.
L’Ancien Testament présente de nombreuses références montrant que les péchés des
parents passent sur les enfants : Exode 20 :5 ; Nombres 14 :18 ; Deutéronome 5 :9.
Exode 34 :6-7. Nous voyons aussi que chaque fois qu’il y avait un réveil important en
Israël, le peuple s’assemblait dans le jeûne et la prière, non seulement pour confesser
leurs propres péchés mais aussi les péchés de leurs pères. Néhémie 9 :1-2 . Notons 2
Chr 29 :1-11. 2 Chr 34 :19-21, etc.
Les péchés de nos ancêtres ont effectivement de graves effets sur notre propre vie. La
porte de l’hérédité doit être fermée par la prière, la confession des péchés et par la
puissance purificatrice du sang de Jésus-Christ. Certains démons ou dons particuliers
sont transmis de génération en génération.

Je me rappelle d’une sœur pour qui j’ai prié ici à Fès, elle m’a dit que quand elle était
enfant, elle avait le pouvoir de guérir les gens et de donner par ses paroles des enfants à
des femmes stériles, chaque songe qu’elle faisait sur quelqu’un ou sur certains
évènements se réalisait avec une précision incroyable. Elle conversait souvent avec des
personnes qu’elle seule pouvait voir. En faisant la cure d’âme avec elle, j’ai découvert
que l’une de ses grandes mères avait été une puissante sorcière de son village.
Elle avait certes des dons avant sa conversion, mais qui ne venaient pas du Saint-Esprit.
Elle les avait hérités de sa grande mère qui était une puissante sorcière de son village.
Je doute que quelqu’un puisse affirmer que quatre générations avant lui, c'est-à-dire que
parmi ses 30 ancêtres les plus proches aucun n’ait jamais été engagé dans une forme
quelconque d’occultisme ou de fausse religion

3. Les portes ouvertes par les relations sexuelles. 1 Cor 6 : 18 ; 20


Les relations sexuelles hors mariage peuvent facilement donner accès aux démons.
C’est aussi la raison pour laquelle les temples païens aux temps bibliques comme
aujourd’hui hébergent des prostituées sacrées.
A l’occasion d’un rapport sexuel avec un occultiste, un sorcier ou un autre, les démons
peuvent s’introduire à l’intérieur de l’autre partenaire sans qu’elle s’en doute.
Toute relation sexuelle avec une personne qui n’est pas votre mari ou votre femme
peut avoir comme conséquence une invasion de démons.
Toute participation à des perversions sexuelles ouvre directement une personne à
l’entrée des démons.

15
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

L’Ecriture nous dit clairement que les choses suivantes sont des péchés : avoir des
relations sexuelles avec une personne de même sexe, avec un animal, avec une
personne du sexe opposé qui n’est pas le conjoint ou la conjointe.
C’est une des raisons pour lesquelles Dieu a donné à son peuple autant de
commandements visant à la pureté sexuelle. Dieu veut nous protéger d’invasion
démoniaque.

L’inceste dans une famille peut aussi conduire à une invasion de démons.

La pornographie ouvre aussi une porte aux démons.


L’avortement est aussi une porte d’entrée, qui peut ouvrir à une invasion de démons.
L’avortement est souvent un sacrifice humain offert au dieu du « moi » qui n’est autre
que Satan. Cette pratique peut être comparée à ce qui se passait dans l’Ancien
Testament qui consistait à faire passer des enfants par le feu, et qui était un sacrifice
humain offert à Satan.
Vous tous qui passez facilement d’un copain à un autre, d’une copine à une autre, vous
qui fréquentiez des prostituées ou qui avez avorté, vous avez besoin de vous repentir et
qu’on prie pour vous au nom de Jésus pour être libéré.

4. Le manque de pardon.
Il y a quelques années, une sœur est venue me voir pour prier pour elle, je lui ai
demandé pourquoi elle voulait la prière, elle m’a dit parce qu’elle ressent ce qu’elle a
appelé de l’antipathie naturelle envers certaines personnes. Je lui ai dit de me l’expliquer
en des mots simples. Elle m’a dit qu’elle se retrouve en train d’haïr certaines personnes,
jusqu’au point de chercher à leur faire du mal sans aucune raison apparente. Et cette
haine se manifeste indépendamment de sa propre volonté.
En discutant avec elle, j’ai compris que cette sœur avant qu’elle en arrive là, elle avait
des sérieux problèmes pour pardonner les personnes qui lui faisaient du tort.Elle était
très rancunière. Je lui ai demandé de pardonner à toutes les personnes dont elle gardait
rancune et de prier de manière audible en citant les noms des personnes, dont elle avait
gardé rancune en leur pardonnant. Juste après sa prière, il y a eu la manifestation d’un
démon qui s’appelait « haine ». Et c’est le manque de pardon qui lui a ouvert la porte.

5. Fétiches, talismans, amulettes, objets familiers :


Les trois termes veulent dire à peu près la même chose. Ils font référence à des
objets, le plus souvent portés sur soi ou suspendus au-dessus de la porte d’une maison,
ou enterré ou cachés quelque part dans la maison, qui sont supposés procurer à leur
propriétaire protection ou bonne fortune. Les talismans ont le plus souvent pour but
d’attirer la chance.
16
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

Les fétiches et les amulettes par contre sont fréquemment utilisés pour protéger une
personne d’un ennemi particulier, comme par exemple un autre sorcier.
En réalité, ce sont des objets auxquels s’attachent des démons, et nous savons que
Satan et les démons ne savent faire que 3 choses : égorger, dérober et détruire.
Vous devez vous débarrasser de ces choses, parce que les démons ont le droit d’utiliser
ou s’attacher à de tels objets.
Les objets familiers habituels sont les suivants :
- Toutes les statuettes associées aux religions orientales, tels que les petites statues
des dieux.
- Tous les chapelets, les photos de marie et des saints utilisés dans la religion
catholique.
- Tous les objets utilisés dans la franc-maçonnerie, les sciences occultes et fausses
religions.
- Tout livre ou cassette sur les religions occultes ou païennes.
- Photos des marabouts que certaines personnes accrochent dans leur maison.
- Certains objets censés protéger comme :
- Certaines cordes que les gens mettent aux reins ou ailleurs
- Des bagues, bijoux.
La liste est presque infinie.

6. Les paroles vaines. Matthieu 12 : 36-37


Ce sont des paroles que nous prononçons sans y penser, des paroles qui n’expriment
pas nos pensées réelles ou nos intentions. Quand nous nous remettons en question à ce
sujet, nous nous excusons souvent en précisant que nous ne voulions pas vraiment dire
cela, comme si cela nous enlevait toute responsabilité. Ce sont des paroles prononcées
par exemple dans un moment d’exaspérations, de découragement.
Du genre une maman qui dans un accès de colère dit à son fils :« Tu ne deviendras
jamais rien dans la vie. »
Faisons attention, les paroles vaines peuvent ouvrir la voie aux démons. Dans un
moment de peine ou de découragement il peut nous arriver de dire « j’aurais préféré
mourir » ou « je serais mieux mort ».
Bien-aimé la mort est une puissance mauvaise de ténèbres et nous sommes fous de la
traiter si légèrement, de tels propos sont une invitation directe à un esprit de mort.
Faisons attention aux paroles que nous proclamons, dans les circonstances de nos vies,
la vie et la mort sont au pouvoir de la langue.
Dans le verset que nous avons lu, Jésus nous met en garde contre ces genres de parole.
Celui qui considère que l’avertissement de Jésus n’est pas important doit se repentir.

CHAPITRE VI Comment savoir si les démons sont à


l’œuvre dans ma vie ou dans ma famille ?

17
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

Dieu a donné à son église le don de discernement des esprits. Ce don nous
permet de connaître quel est l’esprit qui agit dans tel homme ou groupe ou famille,
quartier (1 Cor 12 :10).
Il y a également certaines choses qui peuvent faire soupçonner la présence d’une
activité démoniaque. Je citerai certaines de ces choses, ma liste ne sera pas exhaustive :

- Quelques troubles mentaux (folie, certaines dépressions, désir de suicide, un oubli


excessif surtout des choses importantes, maux de tête excessifs)
- Une vie sexuelle désordonnée (homosexualité, lesbienne, adultère, pédophilie,
masturbation fréquente, inceste, concubinage, désir insatiable d’aller vers un homme
ou une femme)
- L’alcoolisme et le tabagisme, la toxicomanie
- La religiosité c'est-à-dire le dévouement exagéré pour une fausse religion donnée, à
n’importe quel prix
- Une colère incontrôlable
- Un besoin incontrôlable de mentir : La personne ment naturellement même lorsque
ce n’est absolument pas nécessaire. Elle ment pour s’amuser. Elle crée des
mensonges et aime mentir. Finalement, elle finit par croire ses mensonges et ne peut
plus distinguer le mensonge de la vérité.
- Une volonté trop forte (entêtement)
- Une volonté trop faible
- Les femmes de nuit ou maris de nuit
- Des rêves où des animaux féroces te poursuivent la nuit pour te faire du mal, ou des
rêves dans lesquels on vient te prendre de force pour t’emmener dans ton village, ou
pour assister à certaines cérémonies où vous mangez.
- Des maladies chroniques répétitives, tu es tout le temps malade.
- Tu es malade dans ton corps mais toutes les analyses médicales ne décèlent aucune
maladie.
- Stérilité dans ta famille, il y a trop souvent des fausses couches ou des morts nés,
- Dans ta famille, les filles ne se marient jamais, elles font toujours des enfants sous le
toit paternel. Même quand elles réussissent à se marier, leur mariage ne marche
jamais.
- Dans ta famille, les gens n’arrivent pas à décrocher un bon emploi même ceux qui
ont étudié.
- Problèmes financiers permanents, même quand tu travailles tu finis ton argent avant
la fin du mois en ne faisant rien de concret avec ça ; de sorte que tu es toujours
endetté.
- Echec permanent dans tous les domaines malgré tout ton sérieux et tous les efforts
que tu fournis ; que ce soit dans les études, affaires, les gens de ta famille ne
réussissent jamais.
- Etre sujet aux accidents
- Familles à suicides ou morts anormales.

18
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

La liste n’est pas exhaustive mais elle est indicative. Si après avoir prié et réfléchi vous
pensez être dans un des cas mentionné, je vous conseille de chercher de l’aide auprès de
vos responsables spirituels afin d’être libéré au nom de Jésus.

CHAPITRE VII Comment se préparer à recevoir sa


délivrance en Jésus-Christ ?
Si vous voulez obtenir votre délivrance, je soulignerai pour vous trois étapes qui
vous conduiront vers la délivrance et la victoire dont vous avez besoin.

1. La repentance. Jacques 4 :7-10. Matthieu 12 : 43-45.


J’ai eu à rencontrer beaucoup de personnes qui ont assisté à plusieurs réunions de
guérisons et des délivrances, ils se sont fait imposer les mains par les grands noms que
vous connaissez, mais leurs situations ne changent. Pourquoi ?
Leurs situations ne s’arrangent pas parce que leur problème n’est pas avec les démons,
mais avec Dieu. Que vous soyez païen ou même chrétien, la guérison et la délivrance
seront impossibles, tant que vous demeurerez dans la rébellion et dans la
désobéissance, vous vous placez ainsi dans les zones d’influences de démons car Dieu
ne bénit pas le péché. Si vous voulez recevoir votre délivrance, vous devez tout d’abord
savoir où est ce que vous en êtes vis à vis du Seigneur, c’est la chose la plus importante
à examiner.

Si vous n’avez pas réellement donné votre vie à Jésus-Christ deux choses risquent
d’arriver :
- La première chose, c’est ce qui arrivera probablement parce que quand on
commencer à prier la gloire de Dieu va descendre, les démons vont fuir, mais quand
vous allez quitter ce lieu pour rentrer chez vous, étant donné que la maison est vide
comme on l’a lu, votre situation deviendra pire qu’auparavant. Si c’est un seul
démon de mensonge qui est sorti, il reviendra avec sept autres démons, vous
deviendrez sept fois plus menteurs. Si c’est un démon de vol, vous deviendrez sept
fois plus voleurs.
- Deuxième chose, c’est que les démons pourraient refuser de partir parce qu’ils ont
le droit légal de rester du fait que votre vie n’appartient pas à Jésus. Il faut savoir
que tout humain est créature de Dieu, mais tout humain n’est pas enfant de Dieu.
Dans Jean 8 : 44 Jésus s’adressa aux juifs, Il leur dit que vous avez pour père le diable et
dans Jean 1 :12, il dit qu’à tous ceux qui croient, la Parole leur a donné le pouvoir de
devenir enfant de Dieu. Quand vous devenez enfants de Dieu, le diable perd ses droits
sur vous, on peut le chasser et défaire ses liens sur votre vie. Si vous ne savez comment

19
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

ça se passe pour devenir enfant de Dieu, adressez-vous aux responsables de l’église


locale à laquelle vous appartenez, ils sauront vous aider dans ce sens.

Pour vous qui êtes chrétien, sachez qu’il ne suffit pas de chasser les démons pour que
les problèmes provoqués par la désobéissance prennent fin. Les démons ne s’en iront
pas définitivement tant que leurs portes d’entrée demeureront ouvertes à cause du
péché. Seuls l’humilité et la repentance authentiques peuvent fermer « les portes
d’entrées » et sortir le coupable de la zone d’influence des démons. Il est important de
comprendre que lorsque le chrétien subit les conséquences de sa désobéissance et de
son indépendance par l’intervention des démons, le seul responsable dans l’affaire, c’est
le chrétien qui a permis par ses péchés à Satan d’agir dans sa vie. Le seul pouvoir des
démons, c’est le défaut d’armure, c’est la faille dans l’armure. Sans cette faille et sans ses
péchés non confessés, Satan n’aurait eu aucun pouvoir de nuisance. C’est ce que Pierre
nous dit dans 1 Pierre 5 :8.

Le diable rôde sur son territoire de péchés et de ténèbres. Un territoire sur lequel il a la
pleine autorité. La chrétien qui ne reste pas dans la lumière par l’obéissance et la
soumission au Saint-Esprit, le chrétien qui ne demeure pas dans la Parole se retrouvera
dans la zone accessible à celui qui est comme le lion rugissant et il sera dévoré parce
qu’il se sera livré lui-même aux démons. Ceux qui sont dans ce triste cas louent donc à
tort les activités des démons qui leurs font croire que c’est par leur puissance qu’ils ont
le potentiel de nuisance. Cette pensée est renforcée lorsque les séances de délivrances
se soldent par des échecs. La vérité est que, les démons ne veulent pas que les gens
réalisent que la clé de la délivrance est entre leurs mains par le simple moyen de la
repentance et de l’humiliation devant Dieu. La repentance permettant la réconciliation
avec Dieu, le retour à la lumière. Les démons ne peuvent pas supporter cela.

2. Pardonner à ceux qui vous ont causé du tort (Mt 18 :23-35)


Si nous voulons le pardon de Dieu pour nos péchés, nous devons pardonner sans
condition à tous ceux qui ont péchés contre nous. Dans le verset qu’on a lu, Jésus nous
parle d’un serviteur dont le maître a effacé une dette de plusieurs millions de francs et
qui pourtant refuse de remettre une dette de seulement quelques francs à son propre
serviteur. Quand nous considérons la dette incalculable que nous avons envers Dieu
pour le péché commis contre lui ; ce qu’un être humain peut nous devoir, est en
comparaison, bien peu de chose. Le serviteur impitoyable a été condamné à être livré
« aux bourreaux ». Si vous voulez être délivré des bourreaux, vous devez pardonner
librement à tous ceux qui vous ont offensés ou qui vous ont fait du mal sous quelque
forme que ce soit. Souvenez-vous que pardonner à quelqu’un n’est pas une émotion,
20
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

c’est une décision de la volonté. Vous devez d’abord prendre une décision ferme. Puis
vous devez la verbaliser : « Je pardonne à telle personne de tout le mal qu’elle m’a fait,
j’abandonne toute amertume, tout ressentiment, toute haine ». Décider dans votre
cœur, puis le dire avec votre bouche rend votre acte de pardon effectif.

3. Rompre tout contact avec l’occultisme et toute fausse religion


(Deut. 7 :26, Actes 19 :19)
Derrière toute forme d’occultisme et toute fausse religion se cache celui qui est
l’ennemi juré de Dieu et de l’homme. C’est Satan et ses agents. Cela signifie que vous
devez vous débarrasser de tout ce que vous possédez chez vous ayant un lien avec
l’occultisme ou les fausses religions. Cela comprend les livres, les souvenirs, les porte-
bonheurs, les chapelets, toutes photos de Marie et de saints. La meilleure façon de s’en
débarrasser est de les brûler. C’est ainsi que les saints d’Ephèse ont agi quand ils ont
réalisé que leurs parchemins de magie les liaient à la puissance des démons. Suivons
leur exemple !

Si vous êtes sorciers, vous devez renoncer à tous vos pouvoirs de sorcellerie, et
particulièrement à votre capacité à communiquer avec le monde spirituel. Vous devez
demander au Seigneur de vous enlever tous vos pouvoirs et de vous les enlever si
complètement que vous ne puissiez même pas les reprendre, si jamais vous décidez de
vous rebeller et que vous tentiez de les regagner. Ne vous servez plus jamais de la
sorcellerie même pour vous protéger.
Rompez tout contact.

CHAPITRE VIII Comment garder votre liberté


Après votre délivrance, vous pouvez être certain que Satan ne vous lâchera pas
comme cela. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour reprendre contrôle sur vous. Il
faut vous préparer à la contre-attaque. Souvenez-vous de l’avertissement de Jésus : Un
démon qui est sorti d’un homme cherchera à y rentrer. Vous devez donc être
absolument sûr que Jésus habite en vous et qu’il est le Seigneur de votre vie. On
pourrait comparer la personnalité humaine à une ville, et que l’invasion démoniaque
peut faire crouler les murs qui sont en nous et qui servent à nous protéger. Une fois
que notre ennemi a été chassé, nous devons commencer immédiatement à rebâtir nos
murs de protection. Voici quelques éléments qui peuvent nous aider à le faire.

21
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

1. La Sanctification (1 Jean 5 :18)


Les démons n’ont pas de puissance pour agir comme ils le voudraient dans la vie
des chrétiens. Ils se tiennent bien loin attendant que le chrétien leur donne les moyens
de les toucher. Satan et ses agents ont les mains liées face à un enfant de Dieu qui
marche dans l’obéissance et dans la sanctification. Satan ne peut toucher, il ne peut
nuire à un tel enfant de Dieu réellement né de nouveau. Il va certainement s’agiter, mais
il ne pourra toucher à un seul de ses cheveux sans l’aval de Dieu. Dans cette
éventualité, le diable fera encore une œuvre qui le trompera. Mais dans tous les cas, les
chrétiens sont toujours vainqueurs en Jésus Christ dans la mesure où il soumet sa vie,
sa volonté à l’autorité de Jésus Christ.

2. Disciplinez-vous (Mt 28 :19)


Un disciple comme le mot l’indique est discipliné. La première forme de discipline
est la discipline envers soi-même. Aucune autre forme de discipline ne sera efficace tant
que nous n’aurons pas exercé dans celle-là. Le premier domaine auquel elle s’applique
est celui de notre communion personnelle avec Dieu, dans la Prière et dans la Parole.
Tu ne pourras pas résister aux assauts de l’ennemi, si tu ne vis dans une atmosphère de
prière, et si tu ne médites pas la Parole de Dieu tout en la laissant te transformer et
renouveler ton intelligence.
Tu dois aménager dans ton emploi du temps des moments où tu te retrouves seul avec
ton Dieu pour lui parler dans la prière et l’écouter par sa parole.

3. Cultivez les bonnes relations (1Cor. 15 :33 , 1 Jean 1 :7)


Il faut reconnaitre que l’une des plus puissantes influences dans nos vies provient
des gens avec lesquels nous nous associons. Cela signifie que nous devons choisir avec
soin les personnes avec qui nous passons du temps. Nous pouvons vivre au milieu des
non-chrétiens, mais nous ne pouvons pas nous unir à eux, car notre façon de vivre doit
être toujours différente de la leur. Si vous désirez sincèrement garder votre délivrance,
vous devez rompre les relations qui ont une mauvaise influence sur vous et cultiver des
relations qui vous encourageront et vous donneront de bons exemples. Il peut être
douloureux de rompre les liens avec des amis ou de vous dissocier pour un temps de
votre famille dont l’influence est mauvaise, mais vous pouvez faire confiance au
Seigneur pour vous aider à le faire avec Grâce et Sagesse et lui s’occupera des
conséquences.
Amen !!!
Que le Seigneur vous bénisse, soyez libérez au nom de Jésus-Christ !

22
La délivrance par Kangombe Ntumba Serge

L’idée d’écrire ce livre est partie du souci de répondre à un besoin


pressant qui s’est présenté à notre église à Fès. Par la suite, le
seigneur a élargi mon horizon en me faisant comprendre combien
ce besoin de délivrance dépassait le simple cadre de notre église
locale. Je prie pour que le seigneur se serve de ces faibles mots
pour libérer votre âme du joug de l’ennemi.

Kangombe Ntumba Serge Pasteur Assistant à


l’église évangélique Au Maroc-Paroisse de Fès.

Contacts : sergekgb@hotmail.com
sergekgb@yahoo.fr

23

Vous aimerez peut-être aussi