Vous êtes sur la page 1sur 8

Pourquoi mon installation de

panneaux photovoltaïques est-elle


raccordée au réseau de distribution
d’électricité et non pas sur des
batteries ? 

Pour une raison économique : si le stockage se fait sur batterie,


il y a risque de perte lorsque la batterie est pleine et que
la production est encore possible. De plus, les batteries
consomment de l’électricité pour fonctionner. Enfin, si vous
décidez de ne pas réinjecter d’électricité dans le réseau, vous
ne bénéficierez pas du système des Certificats Verts et
passerez à côté d’une aide financière non négligeable.
Au niveau écologique : en plus d’avoir une durée de vie limitée,
les batteries sont des éléments contenant des quantités
importantes de matières polluantes comme le plomb ou l’acide.
À noter aussi que chaque kilowatt-heure produit par votre
installation épargne à votre fournisseur
la production d’un kilowatt-heure d’origine fossile ou nucléaire. 
C’est pour ces raisons qu’Energreen ne propose pas
d’installation fonctionnant sur batterie. Celles-ci ne trouvent un
réel intérêt que lorsqu’elles sont destinées aux sites isolés
comme les zones rurales ou certaines régions dans les pays en
voie de développement.
Deux générations de technologies
photovoltaïques :

Actuellement, il existe plusieurs technologies pour produire les


cellules photovoltaïques qui composent les panneaux.
Technologie de première génération : l’utilisation de  silicium
cristallin
Les cellules en silicium cristallin sont composées de grandes
plaques (les wafers) coupées à partir de soit un seul cristal de
silicium (monocristallin), soit d'un bloc de cristaux de silicium
(poly cristallin) ou encore issus d’un long ruban de silicium,
appelé « ribbon », préalablement assemblé.

Technologie de deuxième génération : technologie des couches


minces (thin film) 
Les modules en couches minces sont constitués de très fines
couches d’un matériau photosensible, déposées sur un support
peu coûteux tel que le verre, l’acier inoxydable ou le plastique.
La production de ce type de cellules est donc moins onéreuse
que la première génération car elle consomme moins de
matériaux semi-conducteurs et ne nécessite pas de
transformation du silicium en "wafers". 
C’est la technologie de première génération qui est
actuellement utilisée dans la fabrication des panneaux
photovoltaïques.
Les types de panneaux photovoltaïques
: monocristallins et polycristallins

Les panneaux photovoltaïques monocristallins ont comme


avantage principal d’avoir un meilleur rendement (+/-
200 Wc/m²), idéal si la surface de votre installation est limitée.
Cependant, malgré une large gamme de choix de fabricants,
leurs prix restent très élevés.
 
Les panneaux photovoltaïques polycristallins  sont moins
chers à produire que les panneaux monocristallins et
permettent un meilleur agencement des cellules au sein des
panneaux photovoltaïques. Même si ce genre de panneaux
possèdent un rendement légèrement inférieur aux panneaux
monocristallins (+/- 150 Wc/m²), ceux-ci restent tout à fait
acceptables et dans des gammes de prix plus abordables.

Photovoltaïque : le Watt-crête, « Wc
»?

Généralement exprimé par la dénomination "Wc", le watt-


crête est une unité de mesure représentant la puissance
électrique maximale potentielle délivrée par une installation de
panneaux photovoltaïques pour un ensoleillement standard de
1000W/m² à 25°C.
Pour la consommation d’un ménage moyen en Belgique,
une puissance de 4kWc suffit amplement.
Qu’est-ce que l'efficacité des panneaux
photovoltaïques?

« L'efficacité » répond à la question : combien de watt heure ce


panneau produira-t-il dans des conditions optimales de
fonctionnement ? Les panneaux sont testés pour fonctionner de
manière optimale à une température de 25° et
un ensoleillement de 1000W/m². 

Quelle est la différence entre panneaux


solaires thermiques et panneaux
solaires photovoltaïques ? 

Les installations de panneaux solaires


photovoltaïques convertissent la lumière du soleil en
électricité grâce aux cellules photovoltaïques. Grâce à
l’onduleur, le courant continu sera transformé en courant
alternatif et relié au réseau de distribution d’électricité. 

Les installations de panneaux solaires


thermiques transforment la lumière du soleil
en chaleur par rayonnement, c’est le principe de l’effet de serre.
Ensuite, la chaleur est transmise par conduction à un circuit
d’eau qui réchauffé, sera dirigé vers un ballon qui transfèrera
sa chaleur au chauffe-eau domestique. L'inconvénient est que
lorsque le chauffe-eau est "à bonne température", les panneaux
continuent à produire "rien". 
Ce système est plus contraignant à installer que des panneaux
photovoltaïques car il nécessite des travaux de plomberie et
donc le passage de tuyaux depuis votre toit jusqu'à
votre chaudière.
Ombrage et chutes de production
d’une installation photovoltaïque :

Les panneaux photovoltaïques d’une installation sont reliés en


strings (boucles). Cela signifie qu’ils sont montés en séries et
pas chacun séparément. Dans un string de panneaux
photovoltaïques, tous les panneaux s’adaptent à celui qui aura
la puissance la plus faible. En conclusion, si un seul panneau
est ombragé, c’est toute la production qui s’en verra affectée.
C'est donc l'un des points principaux dont notre technico-
commercial tiendra compte lors du calepinage et
l'établissement du devis.

Quelle est la fonction des « diodes by


pass » dans une installation de
panneaux photovoltaïques ?

Les "diodes by pass" sont des composants électroniques


permettant d’éviter les problèmes liés à l’ombrage. Les "diodes
by pass" s’associent à des réseaux de cellules photovoltaïques
au sein d’un même panneau et permettent au courant de
circuler en isolant la cellule ombragée afin d’éviter les baisses
de production. 
Que signifie le taux de rendement d’un
panneau solaire photovoltaïque ? 

Le taux de rendement des panneaux photovoltaïques est


la production d’électricité réelle par rapport à un
certain ensoleillement. Si l’ensoleillement est plus ou moins
important, la production sera influencée, même si le panneau a
une très bonne efficacité à la base. 

Quels sont les paramètres qui


influencent ma production
photovoltaïque ?

Tout d’abord, plusieurs paramètres sont à prendre en compte


pour définir l’installation qui convient le mieux à vos besoins.
Si vous faites appel à une entreprise professionnelle qualifiée,
ces paramètres ne seront pas laissés au hasard. Il faudra tenir
compte de l’inclinaison de votre toiture, de son orientation, de la
surface disponible, de l’ombrage, de votre consommation, de
votre isolation… L’expertise et le savoir-faire d’Energreen vous
garantiront un travail de qualité fiable. 
Ensuite, la qualité des matériaux utilisés est importante,
le rendement des panneaux et l’efficacité de l’onduleur
dépendant des marques et des technologies utilisées par les
fabricants. 
Enfin, selon les contraintes de votre bien, il existe d’autres
solutions que la pose de panneaux photovoltaïques sur la
toiture. Ils peuvent être posés au sol, sur la façade ou encore,
suivre la course du soleil grâce à un suiveur solaire.
Fonctionnement et composantes d’une
installation de panneaux
photovoltaïques

Les panneaux photovoltaïques (ou modules) transforment la


lumière du soleil en électricité.
L'onduleur convertit le courant électrique continu produit par
l’installation en courant électrique alternatif à destination
domestique.
Les structures de montage (rails, crochets,...) permettent de
maintenir les panneaux photovoltaïques solidement en place
sans compromettre l'étanchéité de votre toiture et de résister
aux conditions climatiques.
Les sectionneurs de courant sont des mécanismes de
sécurité contre les risques d’électrocution.
Le compteur de Certificats Verts permet de mesurer
la production en kWh de votre installation photovoltaïque et de
calculer le nombre de Certificats Verts à octroyer. Utile
également pour comparer votre production d’une année à
l’autre.