Vous êtes sur la page 1sur 13

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.

com 1

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 2

1
RAPPEL: THEORIE GENERALE DE LA TORSION
Déformation de torsion d’une barre circulaire

Soit la barre de section circulaire soumise à un moment de


Torsion 𝑇 à ses extrémités; (torsion pure)
• Compte tenu de la symétrie, les sections restent planes et
symétriques et les rayons restent droits après rotations
• Si la rotation est petite, la longueur et le rayon de la poutre
restent inchangés;

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 3

Déformation de cisaillement à la surface extérieure


Soit deux sections distants de 𝒅𝒙 et 𝒅f
l’angle de rotation de la section de droite
par rapport à la section de gauche;
l’élément infinitésimal 𝒂𝒃𝒄𝒅 subit une
déformation de cisaillement 𝜸
La déformation max se produit à la
𝒃𝒃
surface extérieure et vaut: 𝜸𝒎𝒂𝒙 =
𝒂𝒃
Avec: 𝑏𝑏 = 𝑟𝑑𝑓 𝑒𝑡 𝑎𝑏 = 𝑑𝑥
On obtient:
𝒓. 𝒅𝝓 𝒅𝝓
𝜸𝒎𝒂𝒙 = Si on pose: 𝜽=
𝒅𝒙
𝒅𝒙
représentant l’angle de torsion de la barre par
unité de longueur;
𝜸𝒎𝒂𝒙 = 𝒓𝜽
Et dans le cas d’une torsion pure:
𝒓𝝓
𝜸𝒎𝒂𝒙 = 𝒓𝜽=
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 𝑳 4

2
De la même manière on peut trouver la déformation de
cisaillement à l’intérieur de la barre:
𝝆
𝜸 = 𝝆𝜽 = 𝜸
𝒓 𝒎𝒂𝒙
Cette relation montre que la déformation de cisaillement varie
linéairement en fonction de la distance au centre et avec une
valeur nulle au centre

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 5

Contrainte de cisaillement dans les barres circulaires


linéairement élastiques
La loi de Hooke permet d’écrire:
𝝉 = 𝑮. 𝜸
Avec: 𝐺 le module de cisaillement
transversal,
D’où: (tenant compte des relations
précédentes)
𝝉𝒎𝒂𝒙 = 𝑮. 𝒓. 𝜽
𝝆
et 𝝉 = 𝑮𝝆𝜽 = 𝝉𝒎𝒂𝒙
𝒓
Cette contrainte de cisaillement dans la section
transversale s’accompagne d’une contrainte
égale dans la direction longitudinale
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 6

3
Formule de Torsion
Considérons l’équilibre des moments:

Le moment de torsion total est donc:

Avec: 𝐼𝑃 le moment d’inertie polaire, donné par

Pour une section circulaire

La contrainte max de cisaillement due à la torsion est:


2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 7

Angle de rotation 𝜽
Les équations précédentes permettent d’écrire
Le terme (𝐺𝐼𝑃) est dénommé rigidité à la torsion

Cas particulier des sections circulaires creuses


La même analyse de l’équilibre des moments est
effectuée. La différence est dans l’expression de
𝐼𝑃 qui est donnée par:

Ou encore

Avec 𝑟 et 𝑑 respectivement rayon


moyen et diamètre moyen

Pour un tube de faible épaisseur:


2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 8

4
Torsion des tubes fermés à parois minces
Contraintes de cisaillement
les contraintes de cisaillement sont
montrées sur la figure (a) de l’élément
découpé entre deux sections distants de 𝑑𝑥;

Ces contraintes (fig. a) agissent


parallèlement aux arrêtes de la section
et sont supposées constantes sur
l’épaisseur de la paroi mince;
(𝑎) (𝑏) (𝑐)

Pour déterminer l’intensité de ces contraintes, on considère l’équilibre


de l’élément 𝒂𝒃𝒄𝒅 de la fig. (b);
pour tenir compte de la variation des contraintes on note 𝝉𝒃 et 𝝉𝒄 les
contraintes aux points 𝑏 et en 𝑐
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 9

Les contraintes sur les faces (𝒂𝒃) et (𝒄𝒅) produisent


respectivement les forces 𝑭𝒃 et 𝑭𝒄 ( figure. 𝒄), avec :

𝒕𝒃 𝑒𝑡 𝒕𝒄 représente l’épaisseur du tube en 𝒃 et en 𝒄 (fig.𝑐)


De plus, les forces 𝑭𝟏 sont produites par les contraintes sur les faces
(𝒃𝒄) et (𝒂𝒅) ( figure. 𝒅)
Equilibre longitudinal (direction 𝒙) ou
D’où; le flux de cisaillement en un point est une constante:

Conclusion:
 la contrainte est d’autant plus importante que l’épaisseur est
plus petite;
 La contrainte est constante dans la zone d’épaisseur constante
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 10

5
Formule de Torsion des tubes à parois minces fermés

Soit l’élément 𝑑𝐴 de longueur 𝑑𝑠 ( mesurée le long


de la ligne centrale de la section) et d’épaisseur 𝑡;

La force totale agissant sur l’élément 𝑑𝐴 est (𝑓. 𝑑𝑠)


et le moment par rapport à 𝑂 est:

Avec 𝑟 la distance perpendiculaire sur la ligne d’action


de la force (𝑓𝑑𝑠) issue à partir du point 𝑂
Le moment de torsion total est obtenu par l’intégrale:
Avec 𝐿𝑚 = longueur de la ligne centrale(médiane) de la section
La quantité 𝒓𝒅𝒔 dans l’intégrale de cette expression représente,
géométriquement, le double de l’aire du triangle hachuré
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 11

Par conséquent l’intégrale représente deux fois l’aire circonscrite


par la ligne centrale de la section

D’où Ou encore

La formule de torsion des tubes à parois minces s’écrit donc:

Attention !!! 𝐴𝑚 est l’aire de la section circonscrite par la ligne


centrale de la section et non pas l’aire de la section du tube

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 12

6
Constante de Torsion J
Une autre caractéristique de la section droite dénommée constante de
torsion ( notée 𝐽) est donnée par l’expression:

A noter que l’unité de J est (Longueur)4,

Pour le cas particulier où 𝒕 = 𝑪𝒕𝒆, on obtient:

Application 1: Pour le tube circulaire de la figure


ci-contre d’épaisseur constante:
On a: et d’où

Note: pour les sections circulaires la constante de


torsion est égale au moment d’inertie polaire

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 13

Application 2: Pour le tube rectangulaire de


la figure ci-contre d’épaisseur variable:

et

2 b 2 h 2 t1 t 2
J 
ht 2  bt 1

14
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

7
Angle de distorsion
On écrivant l’égalité le travail des forces extérieur et intérieures on
arrive à la relation

Remarque: cette équation est similaire à celle donnant


des barres circulaires mais le moment d’inertie polaire
est remplacée par la constante de torsion.
Le produit 𝐺𝐽 est appelé rigidité torsionnelle du tube

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 15

EXEMPLE D’APPLICATION
Deux tubes, l’un circulaire, l’autre carré,
sont fabriqués d'un même matériau et sont
soumis au même moment de torsion. Il ont
la même longueur, la même épaisseur, et la
même aire de la section droite .
Calculer le rapport des contraintes cisaillement et des angles de distorsion?
Tube circulaire Tube carrée
Aire 𝐴𝑚 𝐴𝑚1 = 𝜋𝑟2 𝐴𝑚2 = 𝑏2
𝝅𝟑𝒓3t
Constante de torsion 𝐽 𝑱𝟏 = 𝟐𝝅𝒓𝟑𝒕
𝑱 𝟐 = 𝒃 𝟑𝒕 =
𝟖
Aire de la section 𝐴 𝑨𝟏= 𝟐𝝅𝒓𝒕 =𝑨𝟐 = 𝟒𝒃𝒕
Rapport des contraintes de = = =
/
= = 0.79
cisaillement
Rapport des angles de = =
/
= = 0.62
distorsion
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com 16

8
TORSION : types de section droite

Sections Sections à parois minces


massives
Fermées ouvertes

Torsion uniforme domine Torsion non uniforme


(même si gauchissement empêché) domine
(si gauchissement
empêché)
Torsion uniforme = gauchissement libre et équilibre par seules τxy ou τxz
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

Constantes de torsion J pour les sections épaisses en I


Pour une section épaisse, la constante J est obtenue
empiriquement en termes de ses dimensions.

Important: J f and J w sont les c ons t antes de t ors ion de la sem elle
et de l’âm e

18
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

9
Constante de torsion J pour sections ouvertes à parois minces

si pour la section en I , tf  b et D4 est suffisamment petit


pour être ignoré alors l:

D’une manière générale, pour toute section minces (s/t > 10) la
constante de torsion peut être obtenue par:

Avec (s): la longueur et (t) l’épaisseur de chaque partie


de la section droite

19
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

10
Contrainte de cisaillement dans une section
ouverte
la contrainte de cisaillement est donnée par la relation

Avec: n  distance mesurée perpendiculairement à la ligne moyenne


Par conséquent la distribution est linéaire à travers
l’épaisseur ( voir figure)

Or: D’où

Le cisaillement max se produit sur les faces de la paroi, et s’annule à


l’axe neutre

21
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

Le Gauchissement

Gauchissement libre ( les


section droites ne restent pas
planes)

 Une attention particulière doit être accordée au cas où une déformation par
gauchissement ( accompagnant la rotation), se produit ,(des fissures
excessive peuvent se manifester dans le cas du béton par exemple).

 Pou éviter des contraintes additionnelles un les conditions d’extrémité


doivent permettre une libre déformation par gauchissement.

Certaines sections ne gauchissent pas: c’est le cas des sections


circulaires (pleines, creuses) d’épaisseurs constantes
Le calcul des déplacements dus aux gauchissement ne fait pas
partie de ce cours
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

11
Conclusion
En torsion:
ne jamais oublier:
l’importance de la
forme de la section !

23
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

Exercice N° 1
Déterminer l’épaisseur (t) d’un tube rectangulaire de
dimensions d ×2d mesurées entre les lignes médianes
des parois, tel que la contrainte maximum de
cisaillement sous un couple de torsion T n’excède pas
celle d’une barre circulaire pleine de diamètre (d).

24
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

12
Exercice N° 2 On considère un tube rectangulaire de
dimensions b=150mm, h=100mm. L’épaisseur (t) est constante et
vaut 6mm. (Figure 2)
Déterminer la contrainte de cisaillement due à un couple de
torsion 𝑻 =1650N.m ;
Calculer l’angle de rotation en degrés si L=1.2m et G=75GPa.

25
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

Exercice N° 3 Mêmes questions que l’exercice


2, en considérant la section de la figure 3 et
les données suivantes :
T=10 kN.m, L=1.5m, G =78GPa.

26
2019_HAKIMI Email: laabedh@gmail.com

13