Vous êtes sur la page 1sur 4

I.

LE PROCESSUS DE COMMUNICATION

Q1 : Pourquoi l’entreprise doit-elle associer la politique de communication à celles de


produit, de prix et de distribution ?
Q2 : Quelle signification donnez vous à la communication de l’entreprise ?
Q3 : Quelles questions résument le contenu de la communication de l’entreprise ?
Q 4 : Quels objectifs généraux poursuit l’entreprise dans la communication avec ses publics ?
Q5 : Quels sont les principaux outils que l’entreprise utilise pour communiquer avec ses
publics ?
Q6 : Quels éléments interviennent dans le processus de communication ?
Q7 : Quelles sont les conditions d’une communication efficace ?
Question 8 : L’émetteur d’un message est confronté à trois principales difficultés pour que
son message attire l’attention, pour qu’il soit bien compris et pour qu’il soit retenu et
accepté. Quelles sont-elles et quelles précautions doit-il prendre ?
Q9 : Quels principes favorisent ou non l’acceptation et l’enregistrement d’un message ?

II. L’ELABORATION DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION

Q10 : Quelles sont les principales étapes d’une politique de communication ?

A. LA CIBLE DE COMMUNICATION
Q11 : Qu’appelle-t-on cible de communication ?
Q12 : Quelle est la différence entre la communication globale de l’entreprise et la
communication Marketing ?
Q13 : Qu’appelle-t-on cœur de cible ?
Q14 : Quels sont les critères de choix de la cible de communication

B. LES OBJECTIFS DE COMMUNICATION


Q15 : Quelles sont les étapes à respecter dans la fixation des objectifs de communication ?
Q16 : Quels sont les principaux types d’objectifs de communication ?
Application  : CAS LAVOPUR
La société LAVOPUR commercialise à Abidjan 4 marques de savon, et vous venez d’être
embauché pour en être le responsable de la communication, sous la supervision du Directeur
marketing.En vue de l’élaboration prochaine du plan de communication, le directeur
marketing vous soumet l’extrait suivant d’étude de marché (2 échelles d’attitudes) pour
évaluer les composantes de l’image des marques de l’entreprise auprès d’un échantillon
représentatif de la cible visée :
C. L’ELABORATION DU MESSAGE
Q17 : Ayant déterminé la cible et la réponse attendue d’elle, le responsable marketing doit
élaborer un message approprié. Quelles sont les quatre principales questions à résoudre
dans l’élaboration du message à transmettre à la cible ?
Q18 : Pour provoquer la réaction attendue chez le récepteur, quels sont les principaux axes
que peut utiliser l’émetteur pour définir le contenu du message ?
Q19 : Qu’entend-on par « structure du message » ?
Q20 : A quel moment faut-il éviter de présenter explicitement les implications du message ?
Q21 : A quel moment faut-il présenter un message explicite ?
Question 22 : Message à sens unique et message à double sens
Q23 : Faut-il d’emblée avancer ses arguments les plus percutants ou les réserver à la fin ?
Q24 : Comment présenter le message aux cinq sens des récepteurs ?
Q25 : Qu’appelle-ton « effet de source » ?
Q26 : Quels facteurs confèrent la crédibilité à une source ?
Q27 : Comment se construit la cohérence dans l’attitude du récepteur ?
D. LE CHOIX DES CANAUX DE COMMUNICATION

Q28 : combien de types de canaux peut-on utiliser pour exposer l’audience au message ?
Q29 : Quels sont les principaux canaux personnels ?
Q30 : Quels sont les principaux canaux impersonnels ?
Q31 : Dans quel cas l’usage des canaux personnels est-elle la plus efficace ?
Q32 : Comment l’entreprise peut-elle utiliser à son profit la communication
Q33 : Le choix combiné de canaux personnels et de canaux impersonnels pour s’adresser à la
cible est-il incompatible ?
Q34 : Application
Un annonceur désire faire de la publicité à la radio. Pour sélectionner les supports les plus
Intéressants, il dispose des informations relatives aux insertions radiophoniques contenues dans le
tableau ci-dessous  :
SUPPORTS AUDIENCE AUDIENCE UTILE Coût aux mille contacts utiles
RADIO NATIONALE 10.000.000 5.000.000 40.500 F
FREQUENCE 2 10.000.000 6.000.000 45.000 F
LAKOTA FM 3.500.000 1.800.000 10.500 F
RFI 405.000.000 20.000 105.000 F
AFRICA n°1 80.000.000 35.000 70.000 F
BBC 90.000.000 10.000 85.000 F
TAF  :
 Calculez l’Echelle d’Economie
 Calculez l’Echelle de Puissance
 Quels sont les trois supports que vous retenez  ?
E. LE BUDGET DE COMMUNICATION

Q35 : Que désigne-t-on par budget de communication ?


Q36 : Quelles sont les principales méthodes qui sont utilisées pour définir le budget de
communication ?
Q37 : En quoi consiste la méthode des ressources disponibles ?
Q38 : En quoi consiste la méthode du pourcentage des ventes ?
Q39 : En quoi consiste la méthode de l’alignement sur la concurrence ?
Q40 : En quoi consiste la méthode fondée sur les objectifs et les moyens ?

F. LA REPARTITION DU BUDGET (Communication mix)

Q41 : Qu’est-ce que la communication-mix ?


Q42 : Quelles sont les différentes alternatives pour accroître l’efficacité globale des moyens
de communication ?
Q43 : Quels sont les principaux outils de communication ?
Q44 : Quelles sont les principales caractéristiques de la publicité ?
Q45 : Quels sont les vecteurs de la publicité ?
Q46 : Quels rôles joue la publicité ?
Q47 : Qu’est-ce que la promotion des vente ?
Q48 : Quelles sont les principales caractéristiques de la promotion des ventes ?
Q49 : Qu’est-ce que le marketing direct ?
Q50 : Quelles sont les caractéristiques du marketing direct ?
Q51 : Qu’est-ce que le parrainage (sponsoring), le mécénat et l’évènementiel et es relations
publiques ?
Q52 : Par quoi se caractérisent ces outils de communication hors média ?
Q53 : Qu’est-ce que la force de vente et quelles sont ses principales caractéristiques ?
Q54 : Quels sont les critères qui influencent le choix d’un mix communication ?

A. LA MESURE DES RESULTATS

Q55 : Comment mesurer les résultats de la communication ?


III : LA PLANIFICATION DE LA COMMUNICATION

A. LA DIVERSITE DES MIX COMMUNICATION


Q56 : Autour de quel moyens de communication les mix-communication s’articulent t-ils
Q57 : Quels sont les grands principes directeurs d’une communication intégrée ?

B. A COMMUNICATION INTEGREE
Q58 : En quoi consiste le concept de communication intégrée ?