Vous êtes sur la page 1sur 6

1.

Définition de vibration

La vibration est un phénomène mécanique par lequel des oscillations se


produisent autour d'un point d'équilibre . Le mot vient du latin vibrationem ("secouant,
brandissant"). Les oscillations peuvent être périodiques , comme le mouvement d'un
pendule - ou aléatoires , comme le mouvement d'un pneu sur une route de gravier.
La vibration peut être souhaitable: par exemple, le mouvement d'un diapason , l' anche
dans un instrument à vent ou un harmonica , un téléphone portable ou le cône d'un
haut - parleur .
Dans de nombreux cas, cependant, les vibrations sont indésirables,
gaspillant de l' énergie et créant un son indésirable . Par exemple, les
mouvements vibratoires des moteurs , des moteurs électriques ou de tout
appareil mécanique en fonctionnement sont généralement indésirables.
Ces vibrations pourraient être causées par des déséquilibres dans les
pièces en rotation, des frottements inégaux ou l'engrènement des dents d'
engrenage. Des conceptions soignées minimisent généralement les
vibrations indésirables. Les études sur le son et les vibrations sont
étroitement liées. Les ondes sonores ou de pression sont générées par des
structures vibrantes (par exemple, les cordes vocales ); ces ondes de
pression peuvent également induire la vibration des structures (par
exemple le tympan ). Par conséquent, les tentatives de réduction du bruit
sont souvent liées à des problèmes de vibration.

Un des modes de vibration possibles d'un tambour


circulaire

Suspension de voiture: la conception du contrôledes vibrations fait partie


de l' ingénierie acoustique , automobile ou mécanique

Autre proposition :
Selon la norme ISO 2041 (2009) : Vibrations et chocs
mécaniques, et leur surveillance – Vocabulaire : Une vibration
est « une variation avec le temps de l’intensité d’une
grandeur caractéristique du mouvement ou de la position
d’un système mécanique, lorsque l’intensité est
alternativement plus grande et plus petite qu’une certaine
valeur moyenne ou de référence. »
Les principaux paramètres d’une vibration sont :
sonamplitude et sa fréquence.

Type de vibration

La vibration d'un système peut être libre ou forcée

La vibration libre se produit lorsqu'un système mécanique est mis en


mouvement avec une entrée initiale et autorisé à vibrer librement. Des
exemples de ce type de vibration sont de tirer un enfant sur une balançoire
et de le laisser aller, ou de frapper un diapason et de le
laisser sonner. Le système mécanique vibre à une ou plusieurs de ses
fréquences naturelles et s'atténue jusqu'à l' immobilité .

Les vibrations forcées sont lorsqu'une perturbation variable dans le


temps (charge, déplacement ou vitesse) est appliquée à un système
mécanique. La perturbation peut être une entrée périodique et stationnaire,
une entrée transitoire ou une entrée aléatoire.
L'entrée périodique peut être une perturbation harmonique ou non
harmonique. Des exemples de ces types de vibrations comprennent une
machine à laver tremblant en raison d'un déséquilibre, des vibrations de
transport causées par un moteur ou une route inégale, ou les vibrations
d'un bâtiment pendant un tremblement de terre. Pour
les systèmes linéaires, la fréquence de la réponse aux vibrations en régime
permanent résultant de l'application d'une entrée harmonique périodique
est égale à la fréquence de la force ou du mouvement appliqué,
l'amplitude de la réponse dépendant du système mécanique réel.
Vibrations amorties: lorsque l'énergie d'un système vibrant est
progressivement dissipée par le frottement et d'autres résistances, les
vibrations sont dites amorties. Les vibrations diminuent ou changent
progressivement de fréquence ou d'intensité ou cessent et le système reste
dans sa position d'équilibre. Un exemple de ce type de vibration est la
suspensiondu véhicule amortie par l' amortisseur .

Les types de phénomènes vibratoires:

Les vibrations existent sous différentes formes lorsqu’on


s’intéresse au mouvement répétitif ou alternatif de la
matière.
On a par exemple:

 Les vibrations mécaniques (mouvements des pièces


d’une machine...)
 Les vibrations acoustiques (vibration des particules
d’air)
 Les vibrations électriques (déplacement des électrons
dans un
conducteur de courant…)
 Les vibrations magnétiques (mouvements dans un
champ
magnétique…)
 Les vibrations électromagnétiques.

les appareils de mesure:

Les capteurs de vibrations


Les capteurs de vibrations mécaniques
-L’accéléromètre piézo-électrique (accélération) : Un accéléromètre est un
capteur qui, fixé à un mobile ou tout autre objet, permet de mesurer l'accélération
linéaire de ce dernier
-Le Vélocimètre Laser à effet Doppler (Vitesse) est une technique optique
fondée sur la mesure du décalage en fréquence de faisceaux laser éclairant des
particules très fines entraînées par un fluide (tel que l'air ou l'eau). Ainsi, en mesurant
la vitesse des particules dans le fluide, on peut connaître la vitesse du fluide.
-Les Capteurs capacitifs (Amplitude) : est un capteur permet de
mesurer l’amplitude d’un objet.
-Sonde de proximité à Courant de Foucault ou Vibromètre Laser : est un
capteur de mesure de vibrations sans contact, permettant de mesurer l'effet Doppler
dû à la vibration entre le signal émis et le signal réfléchi
-Capteur piézorésistif : est un type de capteur utilisé pour détecter la grandeurs
mécaniques( pression) et les transformer en un signal électrique.
-L’accéléromètre à électronique intégrée
-les accéléromètres asservis
-Potentiomètre de position : Les capteurs de position et de déplacement sont
employés partout : leur emploi est très général. En effet, d'une part, le contrôle des
positions et déplacement est indispensable pour le fonctionnement correct d'un
grand nombre de machines, telles que les machines outils,...

Capteurs de vibrations acoustiques


Les microphones :
• Le microphone condenseur
• Le microphone à électret
• Le microphone piézoélectrique
• Les audiomètres
Le choix de l’appareil de mesure dépendra de six (6)
paramètres
principaux :
• la gamme de fréquences couverte
• sa gamme de mesure
• sa sensibilité
• sa fréquence de résonnance ou fréquence propre
• la gamme de température supportée
• sa masse par rapport à celle du système en vibration