Vous êtes sur la page 1sur 44

Programme pédagogique

de mécatronique

Partie I/III

Formation professionnelle /
Technicien qualifié
Auteur : Prof. Dr.- Ing. Johannes Steinbrunn
Université des Sciences Appliquées
Kempten, Allemagne
Illustrations : Doris Schwarzenberger
Maquette : 20.12.2005, Maggie Schwarz

© Festo Didactic GmbH & Co. KG, 73770 Denkendorf/Allemagne, 2005,


Site web : www.festo-didactic.com
Courriel : did@festo.com

La copie, la distribution et l’utilisation de ce document, ainsi que la


communication de son contenu à des tiers sans autorisation expresse
sont interdites. Les contrevenants seront passibles du paiement de
dommages et intérêts. Tous droits réservés, en particulier le droit
d'utiliser brevet, maquette, ou l’enregistrement de la conception
graphique.
Avant-propos

Programme d’enseignement de la mécatronique

Les limites de l’ingénierie classique sont devenues indiscernables avec l’avènement


des nouvelles technologies de l’information et des sciences informatiques. Cela est
d’autant plus vrai dans les domaines de la mécanique et de l’électronique où les
applications actuelles consistent en une combinaison de ces deux disciplines. La
technologie a élargi le domaine de l’électromécanique en donnant naissance à des
spécialités interdisciplinaires telle que la mécatronique. Génie relativement
nouveau, la mécatronique intègre la mécanique et l’électronique, s’appuyant sur
l’usage intensif de l’informatique et utilisant une approche multidisciplinaire dans le
but de concevoir des systèmes de production.

De nos jours, les systèmes d’ingénierie, mettant en jeu diverses disciplines,


nécessitent des ingénieurs multidisciplinaires capables de s’adapter aux différents
systèmes. Aussi, les ingénieurs et les techniciens exerçant dans le domaine de la
mécatronique n’échappent-ils pas à cette règle. De plus en plus d’industries de
haute technologie délocalisent la fabrication et l’assemblage dans les pays
émergents, si bien que la demande en main d’œuvre et en techniciens qualifiés est
en constante augmentation. Cependant, les systèmes éducatifs et de formation
professionnelle dans plusieurs de ces pays sont loin d’être en mesure de relever les
défis industriels d’avenir dans le domaine de la mécatronique. l’ISESCO et Festo
Didactic Allemagne se sont rendu compte de l’inadéquation qui existe entre les
demandes industrielles et le savoir transmis dans le domaine de la mécatronique
aux différents niveaux de l’enseignement, et se sont engagés, d’une part, à élaborer
une série de programmes d’enseignement destinés à répondre aux besoins en
ressources humaines dans le domaine de la mécatronique et à contribuer, d’autre
part, à la création d’excellentes opportunités dans les domaines de l’industrie.

Les programmes d’enseignement en mécatronique intitulés « enseignement


professionnel/ études de technicien/ études de licence » font partie de la série de
programmes d’enseignement de la mécatronique, destinés à établir la structure
principale du système mécatronique, la prévision des besoins d’enseignement
actuels et futurs, une évaluation générale des modules nécessaires avancés, les
besoins en équipements de laboratoires et enfin, les critères d’entrée et l’évaluation
en fin de formation. Le programme d’enseignement se base sur l’acquisition d’une
expérience pratique en formation professionnelle et sur les opportunités de
placement dans le secteur industriel à travers l’implication dans divers projets
internationaux.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 3
Avant-propos

Nous espérons que cette série de programmes d’enseignement contribuera à la


promotion de l’intégration de la mécatronique dans les systèmes d’enseignement et
de formation professionnelle dans les Etats membres de l’ISESCO et facilitera l’accès
des instituts de formation aux données et aux résultats scientifiques actualisés à
même d’établir un environnement pédagogique moderne.

Dr. Abdulaziz Othman Altwaijri Theodor Niehaus


Directeur General, ISESCO Directeur General
Organisation islamique pour l’Education, Festo Didactic GmbH & Co. KG
les Sciences et la Culture, Maroc Allemagne

4 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Table des matières

Introduction__________________________________________________________ 6

Structure d'un système mécatronique_____________________________________ 7

Formation en mécatronique _____________________________________________ 8

Programme pédagogique ______________________________________________ 10


1. Bases requises pour le cours régulier [étudiants] _____________________ 10
2. Bases requises pour la Formation continue___________________________ 11
3. Matières du cours régulier _______________________________________ 11
4. Programme d'étude suivant les modules du chapitre 3 _________________ 16
5. Modules pour la Formation continue _______________________________ 30
6. Laboratoires et équipement pour le cours régulier ____________________ 37
7. Conditions d’admission _________________________________________ 39
8. Examens sur les matières ________________________________________ 39

Proposition d’équipement pour un centre de mécatronique __________________ 40

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 5
Introduction

La mécatronique est devenue une matière-clé pour beaucoup de produits et


processus divers. Les systèmes modernes ont atteint un tel niveau de sophistication
qu’il aurait été difficile d’imaginer l’utilisation des méthodes traditionnelles. La
mécatronique intègre les domaines classiques de l’ingénierie mécanique, électrique,
informatique et de la technologie de l'information [cf Fig.1] pour établir les principes
de base d’une méthodologie contemporaine de conception de l’ingénierie. Un
secteur de concentration de la mécatronique dans le programme d'études
techniques devrait favoriser l'intégration synergique de la mécanique de précision,
des commandes électroniques et des systèmes d’intelligence artificielle dans la
conception, la mise en marche, l’exploitation, la maintenance et la réparation des
produits et des processus "intelligents".
L'importance de la mécatronique ira encore en grandissant en raison de la demande
du consommateur, ce qui produira d'excellentes opportunités d'emploi pour les
ouvriers, les techniciens et les ingénieurs qualifiés.
En conséquence, plusieurs instituts de formation professionnelle et de technologie
dans le monde entier ont adopté de nouveaux programmes d'études de
mécatronique afin d’offrir les cours appropriés.

Génie Electromécanique
Electrotechnique /
mécanique Electronique
Mécanique

Mécatronique

CAO/FAO Superviseurs de
micro-ordinateurs

Informatique

Fig.1: Composants principaux de la mécatronique

6 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Structure d'un système mécatronique

Il est important de préciser qu'un système mécatronique est clos et 'intelligent'. Il a


donc besoin de capteurs pour mesurer les valeurs physiques et d’actionneurs pour
intervenir sur les grandeurs physiques d'un processus physique/technique. La question
essentielle est comment y intervenir, et cette tâche est effectuée dans un ordinateur par
un logiciel. La structure générale d'un système mécatronique est donnée par la fig. 2.
De cette structure apparaît clairement le contenu essentiel pour une formation
professionnelle.

L’homme

Intervention manuelle Alarme

(urgence) (optique, acoustique)

Ordinateurs pour traitement de


l’information

Actionneurs
Capteurs
(intervention)
(mesures)

Processus physiques /
techniques

Fig. 2: Structure de principe d'un système mécatronique

Les processus physiques / techniques sont définis en fonction de l'environnement


industriel. Il peut s’agir de processus chimiques, électriques, biologiques, etc. Dans le cas
présent, il s’agit de processus mécaniques, qui prévalent dans la vie quotidienne. Les
exemples en sont les robots, les machines-outils, les équipements automobiles, les
dispositifs optiques et médicaux, les équipements de fabrication, les machines
d’emballage, les machines à insérer les composants, les appareils électroniques grand
public, etc.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 7
Formation en mécatronique

Les capteurs mesurent des valeurs physiques comme la température, la pression, les
tensions, les distances, etc. et les traitent électroniquement. Les actionneurs conservent
ou changent les états du processus et interviennent par des dispositifs comme les
commandes électriques, les semi-conducteurs, les commutateurs, les vannes
pneumatiques ou hydrauliques, etc. Les ordinateurs sont respectivement des appareils
autonomes ou des microprocesseurs à simple puce et des systèmes superviseurs de
micro-ordinateurs, qui tournent avec des programmes informatiques sophistiqués.
Néanmoins l’homme subsiste. Il est le facteur présentant le plus de risque dans la
structure, suivant la Fig. 2, mais demeure nécessaire, car il est le seul élément qui puisse
prendre les bonnes décisions dans un état exceptionnel du processus.

Les explications ci-dessus démontrent les qualités nécessaires pour les employés
travaillant dans le domaine de la mécatronique. Ils ont besoin de connaissances
interdisciplinaires sur les matières essentielles dans ce domaine basé sur la théorie
exigée dans les disciplines techniques fondamentales afin de fabriquer, assembler,
vendre et surtout offrir aux clients un service de haute qualité. Toutefois, ceci inclut
également la maintenance et la réparation bien organisée pour une large gamme de
produits et d'équipements mécatroniques à succès.
Dans cette perspective, le contenu d'un « cours de mécatronique » sanctionné par un
diplôme de technicien qualifié peut être clairement défini comme suit :

1. Des connaissances fondamentales en


• Mathématiques
• Physique
• Génie mécanique et mécanique
• électrotechnique et électronique
• Technologie des matériaux

Afin de comprendre, assembler et faire marcher les produits mécatroniques, et pour mesurer
et agir sur leur rendement. Il est également important d’avoir des connaissances
fondamentales en ingénierie informatique, c.-à-d. en programmation avec un langage
évolué, et pouvoir faire un bon usage des ordinateurs comme outils très utiles pour résoudre
les problèmes techniques.

2. Des connaissances approfondies en


• Systèmes d'automatique / et de commande
• Etudes informatiques [Technologies API]
• Systèmes mécatroniques
• Technologies de fabrication
• Maintenance et service

Pour pouvoir analyser et évaluer des produits mécatroniques donnés, et afin d’entretenir et
réparer les dispositifs et les équipements de façon fiable et rentable.

8 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Formation en mécatronique

3. Travail de laboratoire sur différents thèmes relatifs aux 1. Et 2.


Il est de la plus haute importance d’effectuer des expériences guidées dans des
laboratoires bien équipés pour une formation professionnelle dans le domaine de la
mécatronique, afin d’assimiler et d’approfondir les concepts théoriques enseignés
et transposer la théorie en des applications axées sur la pratique.
Les exposés théoriques seront appuyés par des cours modernes d'enseignement en
ligne, d'une manière interactive et didactique.

4. Thèmes spéciaux dans différents domaines de mécatronique [sujets facultatifs]

5. Cours d’intérêt général


• langues
• projets sociaux et rapports humains
• sports
• etc.

6. Travail sur le projet final


• travail en équipe de préférence

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 9
Programme pédagogique

1. Les techniciens en mécatronique sont les experts les mieux qualifiés ayant des
Bases requises pour le connaissances approfondies en sciences fondamentales. Ils possèdent la
cours régulier compétence pour résoudre de manière pratique les problèmes techniques et pour
[étudiants] assurer ainsi une fonction vitale à l’interface entre la planification et la production.

Etudiants Techniciens qualifiés dans


d’autres domaines techniques

Cours régulier Formation continue

2,5 années de cours 0,5 année de modules compacts


théoriques de 20 h. environ et 4-5 jours
et chacun et 0,5 année de travail de
0,5 année de travail de projet projet

2 semestres par année 2 semestres par année


18- 2O semaines par semestre 18-20 semaines par semestre

6-8 h. par jour 6-8 h. par jour


6h. de sujets de mécatronique 6-8 h. de sujets de
2 h. de cours d’intérêt général mécatronique

Techniciens qualifiés en mécatronique

Fig. 3 : Conditions générales requises pour la formation professionnelle des étudiants et des techniciens
qualifiés dans d'autres domaines techniques

1. Le cours comporte 2,5 années avec un travail de projet additionnel de 0,5 année.
2. Une année est divisée en 2 semestres de 18 – 20 semaines chacun.
3. Des exposés et des travaux de laboratoire sont prévus durant 5 jours par
semaine de 6 – 8 h par jour; 85 – 90% environ sont des sujets de mécatronique,
le reste de 10 – 15% sont des sujets d’intérêt général tels que les langues, les
projets sociaux, les sports, etc.

10 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

2. Les techniciens qualifiés ayant reçu une formation professionnelle dans différents
Bases requises pour la domaines techniques peuvent poursuivre ou opter pour une Formation continue en
Formation continue mécatronique. Cette formation est profitable aux diplômés qui viennent de finir leur
formation professionnelle et veulent augmenter leurs chances de trouver un travail
prometteur. D' autre part, elle est recommandée pour les techniciens qualifiés qui
sont déjà employés dans différents domaines techniques au sein des entreprises et
veulent mettre à jour leurs connaissances dans une technique de pointe, pour
augmenter leurs chances de trouver un travail hautement qualifié et donc mieux
rémunéré.

La condition générale pour cette formation professionnelle est également illustrée


en Fig. 3. La durée est de 1 année [2 semestres] comprenant le travail de projet de
0,5 année [18 à 20 semaines environ]. Le cours est bâti en une structure modulaire.
Chaque module comporte environ 30 h. et dure 4 à 5 jours, à raison de 6 à 8 h par
jour. Il ne comporte pas de cours d’intérêt général. La durée d'un semestre est de 18
à 20 semaines, c.-à-d. qu’un nombre égal de modules est nécessaire pour finir la
formation supplémentaire avec le diplôme de technicien qualifié en mécatronique.
En outre, la structure modulaire présente un avantage pour les étudiants recevant
un certificat pour chaque module suivi avec succès, même lorsqu'ils ne terminent
pas complètement le cycle de Formation continue. Munis des certificats pour les
modules suivis, les étudiants peuvent se prévaloir d’une qualification supérieure
auprès de leurs employeurs.

3. L’objectif de ce programme d'études est la formation de la compétence, ce qui


Sujets du cours régulier revient à allier la théorie à des applications pratiques adéquates, soit au sein de
l'Institut de formation professionnelle, soit le cas échéant au sein d’une entreprise.
Il est très important que les teneurs des différents modules [domaines d'étude]
soient dispensées de manière à aboutir à une qualification professionnelle et à une
compétence réelle. Des cours de mathématiques, de sciences naturelles et de
langues étrangères [anglais] ainsi que certains aspects de l'économie, de l'écologie
et de la sécurité du travail doivent être dispensés comme partie intégrante du
programme.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 11
Programme pédagogique

Le programme d'études vise la réalisation des objectifs suivants :

Étudiants • appliquer les règles et les directives techniques relatives aux emplois dans les
systèmes mécatroniques.
• effectuer les calculs basiques comportant des grandeurs techniques et
opérationnelles et utiliser à cet effet les tables et les formules.
• prendre en considération les aspects ergonomiques, économiques, écologiques
et sociaux dans l’organisation et l’accomplissement du travail.
• réduire au minimum les effets négatifs et les nuisances du processus opératoire
sur l'environnement, en utilisant des matériaux appropriés, en menant des
actions responsables et en respectant les instructions de lutte contre la
pollution.
• assurer le bon fonctionnement des équipements et des systèmes en respectant
les instructions de maintenance; le souci de qualité permet de suivre les normes
de qualité et de trouver les solutions économiquement rentables.
• mettre au point des procédures bien fondées pour la détection des erreurs et
l'élimination des parasites, et tirer les conclusions des diagnostics d’erreurs pour
l'élimination des erreurs.
• utiliser l’ordinateur comme outil de travail.
• rédiger et assimiler les descriptions, les manuels et toutes autres informations
spécifiques à la profession en anglais et les préparer pour le client dans un style
compréhensible.

Les tableaux suivants montrent la répartition des horaires et des crédits du 1er au
6ème semestre. Le dernier semestre [6ème] sert de phase axée sur la pratique. S’il n'y a
pas suffisamment d'endroits disponibles dans les entreprises appropriées, les
travaux de projet sont menés dans les laboratoires de l’Institut professionnel. Un
placement en entreprise est profitable tant aux étudiants qu’aux entreprises. Il
donne aux deux parties l'occasion de se connaître mutuellement, de trouver les
emplois propices ou de recruter la main-d'oeuvre qualifiée en mécatronique.
Le contenu du programme pédagogique est articulé sur différents modules suivant
le système allemand avec des « domaines d'études ». Les sujets sont tirés de la
structure de principe d'un système mécatronique dans la fig. 2.
Le nombre total d'heures est de 200 [40 h. par semaine] et les crédits sont de 184
points. Notez que les exposés sont crédités entièrement tandis que les heures de
formation pratique [travail de laboratoire] sont créditées en partie.
La liste des sujets des ‘matières spéciales en mécatronique’, au module n° 13', peut
être mise à jour chaque semestre, c.-à-d. que de nouveaux sujets importants
peuvent être ajoutés et d'autres enlevés au besoin. Un moyen très efficace de
transfert du savoir-faire industriel effectif aux étudiants est l'emploi d’experts
qualifiés issus des entreprises comme enseignants affectés à l'Institut de formation
professionnelle.

12 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

N° Matières 1 2 3 4 5 6

h cr h cr h cr h cr h cr H cr

1 Mathématiques

1.1 Mécanique de base 4 4 2 2

1.2 Conception technique et communication 3 3 2 2

1.3 Mécanique appliquée 2 2 2 2

2 Electrotechnique et électronique

2.1 électrotechnique 4 4 2 2 2 2

2.2 Electronique industrielle 3 3 2 2

2.3 Travail de laboratoire 3 1 3 1 3 1

3 Cours d’informatique

3.1 Cours d’informatique de base 6 6 3 3

Travail de projet ou placement en entreprise 20 semaines


3.2 Cours supérieurs d’informatique 2 2 2 2

4 Technologie des matériaux 2 2 2 2

5 Technologie de fabrication

5.1 Processus de fabrication 4 4 2 2 2 2 1 1

5.2 Conception Assistée par Ordinateur 3 3

5.3 Travail de laboratoire 3 1 3 1

6 Ingénierie informatique appliquée

6.1 Programmation API 3 3 3 3

6.2 Systèmes et mise en réseau API 2 2 2 2

7 Technologie des capteurs

7.1 Notions de base en métrologie 3 3 2 2

7.1.1 Travail de laboratoire 3 1

7.2 Systèmes appliqués de capteurs 3 3

7.2.1 Travail de laboratoire 3 1

8 Technologie des actionneurs

8.1 Pneumatique et hydraulique 3 3 3 3

8.1.1 Travail de laboratoire 3 1 3 1

8.2 Servocommandes électriques 3 3

8.2.1 Travail de laboratoire 3 1

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 13
Programme pédagogique

N° Matières 1 2 3 4 5 6

h cr h cr h cr h cr h cr h cr

9 Automatique

9.1 Principes de commande 3 3 2 2

9.2 Systèmes de commande analogiques et 3 3


numériques

9.3 Travail de laboratoire 3 1 3 1

Travail de projet/ ou placement en entreprise : 20 semaines


10 Systèmes mécatroniques

10.1 Technologie CNC et robotique 3 3 3 3

10.2 Systèmes Intégrés de production 3 3

10.3 Travail de laboratoire 3 1

11 Maintenance des systèmes


mécatroniques

11.1 Assemblage et mise en marche 2 2 2 2 2 2

11.2 Technologie des circuits 2 2

11.3 Essai et dépannage 4 4 2 2

11.4 Compatibilité électromagnétique CEM 2 2

11.5 Règles et normes de sécurité 2 2

12 Contrôle de qualité et gestion du coût 2 2

13 Matières spéciales en mécatronique 2 2 2 2

14 Cours d’intérêt général

14.1 Langues 4 4 4 4 2 2 2 2 2 2

14.2 Cours d’intérêt général 6 6 5 5 6 6 5 5

15 Travail en équipe sur le projet final 10

16 Total d’heures et de crédits 40 36 40 32 40 36 40 36 40 34 10

16.1 Total d’heures 200

16.2 Total de crédits 184

14 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

On peut présumer que les laboratoires et l'équipement de référence pour les thèmes
de base tels que la physique, la mécanique, l’électrotechnique, etc. sont déjà
disponibles, au moins en partie. La mise au point et, au besoin, le perfectionnement
de nouvelles expériences pratiques sur ces sujets fondamentaux reste l’affaire de
l'institut professionnel intéressé.

Les appareillages expérimentaux importants pour la formation, qui servent de


supports pédagogiques aux cours théoriques, en particulier en mécatronique,
comme les cours d’informatique, la technologie des capteurs et des actionneurs, les
systèmes mécatroniques, l'automatique, etc. doivent encore être définis, conçus,
achetés et mis en œuvre par le corps enseignant avec l’aide de la société
fournisseuse. Naturellement cela implique des instructions et des explications
écrites, des manuels de formation, etc. à l’intention des étudiants. Les dispositifs,
l'équipement, les installations, etc. pour les expériences doivent respecter
l'environnement industriel. Il est recommandé de ne pas acquérir de ‘’l’équipement
ludique" afin d'éviter les situations de fonctionnement compliquées ou même
dangereuses dans tous les cas. Les étudiants professionnels, en particulier dans les
semestres supérieurs, doivent s’habituer à l'équipement qu'ils auront à utiliser plus
tard en tant que techniciens qualifiés.

Avant tout, il est hautement recommandé que les étudiants puissent manipuler, et
faire fonctionner par eux-mêmes l'équipement expérimental. Cela signifie que les
expériences doivent être conçues de telle manière qu'elles soient bien agencées et
pas trop compliquées, afin d'éviter qu'elles soient juste effectuées pour la
démonstration. Les systèmes complexes de matériel mécatronique, comme
l’équipement industriel géré en réseau, doivent présenter une structure modulaire
où chaque module peut être actionné comme unité séparée et indépendante de la
totalité de l’appareillage complexe.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 15
Programme pédagogique

4.
Programme d'étude suivant
les modules du chapitre 3 N° 1 Mathématiques

Transfert des connaissances, des principes et des méthodes des systèmes


Objectif mécaniques appliqués en mécatronique.

1.1 Mécanique de base

Contenu • Statique des corps solides.


• Systèmes de forces.
• Résistance des matériaux [loi de Hooke].
• Cinétique et cinématique [loi de Newton].
• Oscillations.
• Frottement.

1.2 Conception technique et communication

Contenu • Conception : représentation normalisée des pièces de machine.


• Tolérances et ajustage.
• Dessins techniques.
• Schémas simples et schémas d'ensemble.
• Description de la conception et listes des pièces.
• Plan d’assemblage, éléments de jonction.
• Outils logiciels.

1.3 Mécanique appliquée

Contenu • Exigences pour les installations techniques.


• Comportement à long terme des matériaux [relâchement, retardement].
• Paramètres d'un système mécatronique.
• Accouplements à friction, forme de fermeture, matériau de fermeture.
• Schémas fonctionnels.
• Signal, substance et flux d’énergie.
• Aspects écologiques et économiques.

16 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

N° 2 Electrotechnique et électronique

Objectif Les étudiants ont des connaissances sur l'effet de l'énergie électrique dans des
processus techniques limités. Ils connaissent les circuits fondamentaux de
l'électrotechnique et comprennent leur mode de fonctionnement. Ils peuvent choisir
les moyens de fonctionnement électriques et effectuer les calculs en utilisant des
tables et des formules pour la résolution des problèmes.
Ils sont conscients des dangers pour les êtres humains et pour l'équipement
technique qui peuvent se produire par l’utilisation de l'énergie électrique.

2.1 Electrotechnique

Contenu • Courant continu [loi d’Ohm, loi de Kirchhoff].


• Champs électriques et magnétiques.
• Courant alternatif [diagramme de vecteur de phase, etc.].
• Courant triphasé.
• Transformateur.
• Puissance, énergie, rendement.
• Composants des circuits de C.C. et de C.A.
• Semi-conducteurs.

2.2 Electronique industrielle

Contenu • Electronique de puissance.


• Circuits microélectroniques.
• Composants et circuits logiques et numériques.
• Commande de conjoncteur.
• Choix des câbles et des fils pour la transmission de l'énergie et de l'information.
• Installation des modules et des composants du matériel électrique/électronique.
• Essai des moyens électriques de fonctionnement.
• Surtensions et tensions parasites, leurs implications et les contre-mesures.
• Compatibilité électromagnétique [CEM].
• Mesures de sécurité et de protection.

2.3 Travail de laboratoire

Contenu
• Différentes expériences dirigées au Centre de Mécatronique; les exposés sont
appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 17
Programme pédagogique

N° 3 Cours d’informatique

Objectif Les étudiants décrivent l'application des systèmes de traitement de données [les
ordinateurs], les structures des systèmes en réseau, et les conditions de sécurité qui
en découlent.
Ils analysent les ordres de fabrication, fournissent des informations opérationnelles,
les préparent et les documentent au moyen du logiciel usuel approprié dans
l’industrie.

3.1 Cours d’informatique de base

Contenu • Communication avec les systèmes de traitement de données.


• Programmation en Word, Excel, Visual Basic.
• Production des documents.
• Systèmes de fonctionnement.
• Application des outils logiciels industriels.
• Configurations matérielles.

3.2 Cours supérieur d’informatique

Contenu • Mise en œuvre et test des composants informatiques matériels et logiciels.


• Topologies des réseaux.
• Protection et sécurité des données.
• Commande des processus opérationnels au moyen du traitement de données.
• Aspects ergonomiques des postes d'ordinateurs.

18 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

N° 4 Technologie des matériaux

Objectif Les étudiants ont connaissance des structures, des caractéristiques, de la


production et des champs d’application des matériaux métalliques, organiques,
inorganiques et non métalliques. Ils connaissent les matériaux employés en
mécatronique, leurs contraintes, leur rendement économique et leur compatibilité
écologique.

Contenu • Métaux : déformations, alliages, diagrammes d'état, alliages ferreux et non ferreux.
• Matériaux de contact; altération des matériaux.
• Plastique : production et traitement; caractéristiques et domaines d’application.
• Matériaux magnétiques : structure, caractéristiques et applications.
• Autres : matériaux composites, céramiques, verres, matériaux semi-conducteurs.

N° 5 Technologie de fabrication

Objectif Les étudiants connaissent les principales méthodes de fabrication en mécatronique


et leur choix technique et économique. Ils apprennent l'application des outils
logiciels modernes pour la conception et la production des pièces et des
équipements mécatroniques sur les machines à commande numérique par
ordinateur (CNC).

5.1 Processus de fabrication

Contenu • Outils de repérage et d’agencement.


• Découpage manuel et mécanique, morcellement et modelage.
• Méthodes de découpage des métaux et de fabrication du plastique.
• méthodes de façonnage [à froid, à chaud].
• Assemblage, [boulonnage, soudage, brasage, collage].

5.2 Conception Assistée par Ordinateur

Contenu • Applications de base des outils logiciels modernes pour la Conception Assistée
par Ordinateur [CAO, Auto CAD, etc..].
• Conception des composants et des dispositifs mécatroniques.
• Simulations sur ordinateur.

5.3 Travail de laboratoire


Contenu
• Différentes expériences dirigées au Centre de Mécatronique; les exposés sont
appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 19
Programme pédagogique

N° 6 Ingénierie informatique appliquée

Objectif Les étudiants possèdent l’aptitude nécessaire pour évaluer les domaines
d'application de la technologie de la Commande Logique Programmable [API] pour la
commande en boucle ouverte. Ils comprennent la structure et les notions de base de
la programmation ainsi que la constitution hiérarchique des différents composants
mécatroniques mis en réseau sur les bus.
Ils peuvent manipuler les systèmes de diagnostic et interpréter les visualisations
des processus. Ils connaissent l’implantation des outils logiciels et l’exécution des
procédures de test.

6.1 Programmation par API

Contenu • Montage et mise en œuvre des mini-régulateurs numériques.


• Programmation des mini-régulateurs numériques (fonctions ET-, OU-, NON-,
de mémoire-, de temporisation et de comptage).
• Notions de base [configuration matérielle].
• Langages de programmation avec CEI 1131 (Commission électrotechnique
internationale).
• Montage et mise en œuvre d'une API.
• Programmation avec liste d’instructions, diagramme itératif, organigramme de
fonctions.
• Applications de la commande logique.
• Applications de la commande sérielle.
• Implantation et essais des logiciels.
• Détection d’erreurs, analyse des perturbations, documentation des erreurs.
• Service de réparation et de logiciel.

6.2 Systèmes API et mise en réseau

Contenu • Programmation avancée par API [institution des hiérarchies].


• Mise en réseau des différents processus de fabrication [interfaces].
• Bus [Profibus, Ethernet, ASI, etc.]
• Paramétrage des bus.
• Visualisation du processus, systèmes de diagnostic.
• Télédiagnostic par Internet, GSM, etc.

20 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

N° 7 Technologie des capteurs

Objectif Les étudiants comprennent l'installation principale des capteurs et de leurs


systèmes intégrés. Ils peuvent assembler les chaînes de mesure. Ils sont capables
de mesurer les signaux des différents paramètres physiques à l’aide des capteurs
appropriés. Ils évaluent les résultats par les procédures d'analyse d’erreurs. Ils
installent et règlent les différents modules de capteurs, et peuvent mettre les
capteurs en réseau par l’intermédiaire des structures de bus.

7.1 Notions de base en métrologie

Contenu • Notions de base en mesure des grandeurs électriques.


• Notions de base en mesure des grandeurs mécaniques.
• Notions de base en mesure des grandeurs optiques, acoustiques et thermiques.
• Analyse d’erreurs de mesure.
• Manipulation d'un système de mesure d'acquisition et de traitement de
données.

7.1.1 Travail de laboratoire

Contenu • Différentes expériences dirigées au Centre de Mécatronique; les exposés sont


appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

7.2 Systèmes appliqués de capteurs

Contenu • Signaux et grandeurs dans les systèmes mécatroniques.


• Systèmes intégrés de capteurs.
• Contrôles d'erreurs et réglage des capteurs.
• Capteurs intelligents et miniaturisation.
• Mise en réseau des capteurs par l'intermédiaire des structures de bus [bus ASI].
• Documentation des résultats des mesures.

7.2.1 Travail de laboratoire

Contenu • Différentes expériences dirigées au Centre de mécatronique; les exposés sont


appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 21
Programme pédagogique

N° 8 Technologie des actionneurs

Objectif Les étudiants ont les connaissances nécessaires pour constituer, réparer et évaluer
les caractéristiques des actionneurs pour les installations mécatroniques. Ils ont
l’aptitude pour choisir, assembler et tester les actionneurs pneumatiques et
hydrauliques. Ils comprennent les dispositifs essentiels de fonctionnement des
servocommandes. Ils connaissent les méthodes pour produire les énergies
d’asservissement nécessaires. Ils appliquent avec sécurité les méthodes de mesure
de base et sont conscients des dangers que présente la manipulation de
l'équipement électrique, pneumatique et hydraulique.
Ils comprennent les descriptions et les manuels des produits. Ils respectent les
règles de la sécurité industrielle et de la protection de l'environnement.

8.1 Pneumatique et Hydraulique

Contenu • Unités d'alimentation pour les systèmes pneumatiques et hydrauliques.


• Composants pneumatiques.
• Circuits de base dans les systèmes pneumatiques.
• Conception et simulation des circuits pneumatiques.
• Asservissements pneumatiques.
• Composants et pompes hydrauliques.
• Circuits de base dans les systèmes hydrauliques.
• Conception et simulation des circuits hydrauliques.
• Asservissements hydrauliques.
• Dangers dans la manipulation des modules d’énergie pneumatique et
hydraulique.
• Aspects économiques, sécurité du travail et protection de l'environnement,
méthodes de recyclage.

8.1.1 Travail de laboratoire

Contenu • Différentes expériences dirigées au Centre de Mécatronique; les exposés sont


appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

22 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

8.2 Servocommandes électriques

Contenu • Circuits de base et principes de fonctionnement des commandes électriques.


• Installation et mise en service des commandes électriques.
• Notions de base sur les servocommandes.
• Commandes à C. C. avec convertisseurs commutés.
• Commandes à C. A. avec convertisseurs de fréquence.
• Moteur pas à pas.
• Moteur à C. C. sans balais.
• Commandes d'alimentation pour les machines et les robots à CNC.
• Les dangers que présente la manipulation des commandes électriques et
mesures de protection.

8.2.1 Travail de laboratoire

Contenu • Différentes expériences dirigées au Centre de Mécatronique; les exposés sont


appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 23
Programme pédagogique

N° 9 Automatique

Objectif Les étudiants peuvent décrire les structures des pièces d’un système mécatronique
par des schémas fonctionnels et des plans techniques. Ils connaissent les
possibilités de réalisation des mouvements linéaires et rotatifs au moyen de
composants électriques, pneumatiques et hydrauliques, et peuvent en outre mettre
leurs connaissances en pratique dans la commande en boucle ouverte et fermée
pour agir sur la direction du mouvement. Ils connaissent le fonctionnement stable et
la détection d'erreurs dans les composants asservis. Ils connaissent les méthodes
essentielles d'installation d’une commande analogique et numérique.

9.1 Principes des commandes

Contenu • Caractéristiques des commandes à rétroaction [composants principaux].


• Commande en boucle ouverte et boucle fermée, schémas fonctionnels.
• Stabilité, précision, erreur d'état d'équilibre.
• Représentations graphiques des ordres pour la commande en boucle ouverte et
fermée.

9.2 Systèmes de commande analogique et numérique

Contenu • Notions de base des amplificateurs opérationnels.


• Applications de commandes analogiques [régulateur de P -, PI -, de PID-]
• Notions de base des commandes numériques [structure de principe].
• Convertisseurs analogiques/numériques.
• Détection et correction des erreurs.

9.3 Travail de laboratoire

Contenu • Différentes expériences dirigées au Centre de Mécatronique; les exposés sont


appuyés par des méthodes modernes d'enseignement en ligne, dans un style
interactif et didactique [voir chapitre 6].

24 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

N° 10 Systèmes mécatroniques

Objectif Les étudiants décrivent la structure et les caractéristiques du signal d'un système
mécatronique qui consiste en plusieurs composants secondaires. Ils analysent
l'influence des conditions variables de fonctionnement sur la séquence du
processus.
Ils détectent les erreurs par la recherche de signaux aux interfaces et éliminent les
erreurs.
Ils peuvent appliquer les méthodes de programmation.

10.1 Technologie à CNC et robotique

Contenu • Processus de position, degrés de libertés.


• Procédures de test et de mesure déterminant les positions.
• Pignons et accouplements.
• Notions de base en technologie CNC.
• Programmation et manipulation des machines à CNC.
• La communication en machines à CNC.
• Notions de base de robotique.
• Aire de travail.
• Programmation des robots [séminaire].
• Applications du manipulateur.
• Mesures de sûreté et de protection.

10.2 Systèmes intégrés de production

Contenu • Installation et intégration des différentes cellules de production et leur


synchronisation.
• Analyse des séquences de production.
• Hiérarchies et structures modulaires.
• Programmation avec des outils logiciels.
• Mise en réseau avec les bus de champs.
• Détection des erreurs et documentation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 25
Programme pédagogique

N° 11 Maintenance des systèmes mécatroniques

Objectif Les étudiants sont capables d’installer, d’assembler et de démonter les parties
importantes d’un équipement et/ou des équipements mécatroniques complets. Ils
sont aptes à comprendre l'interaction entre différents composants, à faire tourner et
à installer des équipements complexes. Ils testent et corrigent les progiciels et
réparent ou remplacent avec efficacité les composants matériels. Ils peuvent
analyser la fonction et le rendement des circuits analogiques et numériques simples.
L'impact des champs électromagnétiques sur les dispositifs électroniques et les
composants de la technologie de l'information sont bien assimilés.

11.1 Montage et mise en service

• Préparation des appareils, de l'équipement, des composants et des matériaux


Contenu
pour le montage.
• Moyens de transport, treuils de levage et accessoires de montage.
• Mesures de sécurité et leurs contrôles.
• Opérations de réglage.
• Tolérances de forme et de positions.
• Conception, modification ou remplacement des composants.
• Vérification du fonctionnement et du comportement des composants
mécaniques, électriques, et des logiciels en vue de la mise en service.
• Evacuation et recyclage des déchets pendant le démontage.
• Montage et mise en service d’un appareillage mécatronique de production
• Montage et mise en service d’un appareillage à CNC.
• Montage et mise en service d’un système robot.

11.2 Technologie des circuits

Contenu • Conception des schémas des circuits électriques / électroniques avec les outils
logiciels actuels.
• Détection des erreurs dans les circuits analogiques et numériques.
• Réparation et remplacement des pièces défectueuses.
• Mesures de protection et de sécurité.

26 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

11.3 Essai et dépannage

Contenu • Préparation et mise en œuvre des listes de vérification d’essai de


fonctionnement.
• Conception des stratégies pour le dépannage et la mise au point.
• Définition des causes typiques d'erreurs.
• Méthodes de détection d’erreurs dans les circuits pneumatiques et hydrauliques.
• Analyse des perturbations.
• Documentation des erreurs.
• Télédiagnostic.
• Dépannage d’un appareillage mécatronique de production.
• Dépannage d’une machine à CNC.
• Dépannage d’un robot.

11.4 Compatibilité électromagnétique [CEM]

Contenu • Impacts CEM sur les composants mécatroniques.


• Tests et mesures CEM [méthodes de tests].
• Réduction des parasites.
• Méthodes de protection.

11.5 Règles et normes de sécurité

Contenu • Causes des surtensions et des perturbations de tension, contre-mesures.


• Méthodes de test de sécurité et règles de sécurité dans les laboratoires et les
départements industriels.
• Normes de sécurité dans les installations mécaniques, électriques,
pneumatiques et hydrauliques.
• Normes interdisciplinaires.
• Normes pour les mesures de protection.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 27
Programme pédagogique

N° 12 Contrôle de la qualité et gestion des dépenses

Objectif Les étudiants connaissent les paramètres essentiels agissant sur un contrôle
efficace de la qualité. Ils comprennent les différentes structures des projets
mécatroniques, des méthodes du contrôle de leur qualité et des causes principales
des dépenses.

Contenu • Pollution, fatigue, usure, rupture et leurs impacts.


• Fiabilité du système.
• Méthodes pour vérifier les dispositifs de sécurité.
• Normes de qualité ISO 9000/9001.
• Garantie de qualité et gestion de la qualité dans les séquences de
fonctionnement.
• Types de dépenses et postes de dépenses.
• Planning du temps et surveillance du calendrier.
• Documentation.

N° 13 Matières spéciales en mécatronique

Objectif Les étudiants peuvent choisir dans un catalogue de modules soit 1 module de 4
crédits ou 2 modules de 2 crédits chacun. Il est également possible de choisir un
module théorique de 2 crédits avec un travail de laboratoire de 2 crédits. La somme
du crédit est toujours de 4 points.
Le libre choix des modules est séduisant pour les étudiants parce que cela satisfait
leurs différents intérêts d’une manière particulière. En outre, les modules peuvent
être changés, ou de nouveaux peuvent être ajoutés pour se tenir facilement à jour
des technologies nouvelles en mécatronique.

Contenu • Automatique en travail de laboratoire.


• Bus en travail de laboratoire.
• Formation en API dans une installation de production modulaire [travail de
laboratoire].
• Mise en service et maintenance avancée des systèmes mécatroniques [travail de
laboratoire].
• Bases de données.
• Outils de visualisation du processus.
• Microcommandes.
• ...

28 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

N° 14 Cours d’intérêt général

Objectif La formation des étudiants professionnels doit aussi comprendre des modules non
techniques, qui sont, outre les langues [Anglais], les domaines des affaires, de la
gestion et des études sociales. La décision au sujet du nombre d'heures et de sa
distribution relève de la compétence de l'Institut professionnel.

N° 15 Travail en équipe sur le projet final

Objectif Les étudiants ont l’aptitude nécessaire pour réaliser un projet typique d’une portée
limitée, en grande partie d’une façon autonome, dans le domaine mécatronique. Ils
travaillent en équipe avec une distribution claire des tâches.
Une équipe se compose de 4 étudiants.
Ils apprennent au cours de leur projet à exposer et à étayer les solutions, les erreurs
et les résultats constructifs de façon systématique. Le langage de communication
est principalement l'Anglais américain.

Objectif • Définition de projet et conception des différents composants.


• Listes des pièces, spécifications.
• Achat [virtuel] des composants.
• Gestion des dépenses.
• Assemblage.
• Interfaçage.
• Mise en marche.
• Essais logiciels et matériels.
• Synchronisation des différents modules.
• Mesures de dépannage.
• Normes de sécurité et de protection.
• Documentation.
• Manuels et instructions de fonctionnement.
• Livraison au client [virtuel].

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 29
Programme pédagogique

5. Bien que les modules simples soient dans une large mesure indépendants, il est
Modules de Formation recommandé de suivre les modules dans l'ordre donné. Cela est de nature à assurer
continue qu'il n'y a aucune lacune essentielle de connaissance ou d'expérience pour aborder
un nouveau module. En outre, certains thèmes mécatroniques comportent deux
modules en raison de la densité du contenu. Les exercices, les expériences
pratiques, les cours d’enseignement en ligne et le travail de projet sont effectués
dans les laboratoires, comme cela est défini au chapitre 6.

Les techniciens expérimentés peuvent prendre les modules simples à leur


convenance pour approfondir leur savoir-faire professionnel dans des domaines
techniques particuliers. Ils reçoivent des certificats s'ils suivent les modules avec
succès.

Tous les différents modules ont une durée de 4 à 5 jours chacun. Ils peuvent être
proposés de façon très flexible comme cours de jour ou comme cours du soir, ou
même être fragmentés comme cours de fin de semaine.

Les modules suivants sont importants pour le domaine mécatronique :

Module 1: • Notions de base sur le C. C.


Électrotechnique I • Calcul des circuits de C. C. [loi d’Ohm, loi de Kirchhoff, etc..].
• Impacts chimique et thermique des courants électriques.
Travaux pratiques • Champs électriques.
• Champs magnétiques.
• Puissance, énergie, rendement.
• Mesures de sécurité, équipement de protection.
• Composants [résistance, inductance, condensateur].

Module 2: • Notions de base sur le C. A.


Électrotechnique II • Calcul des circuits du C. A. [diagramme de vecteur de phase, etc.].
• Courants triphasés.
Travaux pratiques • Puissance, énergie, rendement.
• Champs magnétiques [champs alternatifs, tournants].
• Transformateurs.
• Grandeurs non sinusoïdales.
• Redresseur.

30 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

Module 3: • Conception.
Mécanique et • Représentation normalisée des pièces de machine.
matériaux • Tolérances et ajustages.
• Schémas techniques.
Travaux pratiques • Outils logiciels CAO, AutoCAD, etc.
• Listes des pièces.
• Cinématique et cinétique.
• Oscillations.
• Résistance des matériaux [analyse des contraintes des pièces de machine].
• Métaux : déformation et dommages; diagramme d'état; alliages.
• Plastique : production et traitement.
• Céramique, matériaux semi-conducteurs.

Module 4: • Physique des capteurs [capteurs optiques, acoustiques, tactiles].


Technologie des capteurs • Capteurs électriques, magnétiques, chimiques.
• Sensation des grandeurs électriques et mécaniques.
Travaux pratiques • Technologie des systèmes de capteurs.
• Mesure des signaux, amplification.
• Évaluation d’erreurs.
• Les capteurs dans les applications industrielles.
• Systèmes intégrés de capteurs, miniaturisation [capteurs intelligents].
• Mise en réseau des systèmes de capteurs par l'intermédiaire des structures de
bus.

Module 5: • Grandeurs pneumatiques : pression, forces, rendement, etc.


Technologie des actionneurs • Alimentation en air comprimé (production, distribution, réseaux d’air comprimé).
• Schémas des circuits (subdivisions, numérotation, symboles des circuits).
Travaux pratiques • Vannes (conceptions, vannes régulatrices directionnelles, clapets anti-retour,
soupapes de pression, vannes régulatrices de débit, manifolds de vannes,
éléments logiques).
• Organes d’entraînement (applications, actionneurs linéaires, actionneurs
rotatifs).
• Réduction de bruit.
• Vannes à commande électromagnétique.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 31
Programme pédagogique

• Grandeurs hydrauliques : pression, forces, rendement, etc.


• Système hydraulique.
• Conception des systèmes (composants, principes de fonctionnement, conduites,
dimensionnement).
• Bloc d’alimentation hydraulique (pompe, filtre, préparation).
• Organes d’entraînement (cylindres, moteurs).
• Vannes (caractéristiques de conception, vannes régulatrices directionnelles,
clapets anti-retour, soupapes de pression, vannes régulatrices de débit).
• Schémas des circuits (classification, numérotation, désignation des orifices,
symboles des circuits).
• Assemblage et connexions des circuits pneumatiques et hydrauliques.
• Techniques de mesure.

Module 6: • Servocommandes électriques.


Technologie des • Notions de base sur les servocommandes C.C./C. A.
actionneurs II • Moteur à induction.
• Moteur synchrone à excitation par aimant permanent.
Travaux pratiques • Moteur pas à pas.
• Moteur à C. C. sans balais.
• Commandes d'alimentation pour machines-outils.

Module 7: • Electronique analogique.


Electronique industrielle I • Composants passifs et actifs.
• Composants semi-conducteurs.
Travaux pratiques • Caractéristiques électriques et thermiques.
• Amplificateurs opérationnels.
• Analyse des circuits.

• Electronique numérique.
• Circuits logiques de base.
• Encodeur, décodeur.
• Convertisseurs numérique/ analogique et analogique/ numérique.
• Circuits séquentiels.
• Conception des circuits.

32 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

Module 8: • Electronique de puissance.


Electronique industrielle II • Composants semi-conducteurs et leurs caractéristiques.
• Convertisseurs [ponts].
Travaux pratiques • Applications avec les commandes électriques.
• Installation.
• Choix des câbles et des fils pour la transmission de l'énergie et de l'information.
• Installation des modules et des composants des matériels
électriques/électroniques.
• Test des moyens électriques de fonctionnement.
• Surtensions et tensions parasites, leurs implications et les contre-mesures.
• Compatibilité électromagnétique [CEM].
• Mesures de sécurité et de protection.

• Technologie et automatique.
Module 9:
• Histoire de l’automatique.
Automatique
• Technologie et société.
• Notions de base en automatique.
Travaux pratiques

• Commandes analogiques.
• Notions de base des commandes en boucle ouverte et fermée.
• Éléments de la boucle de commande.
• Commandes [P, PI, PID].
• Structures en boucle fermée.
• Stabilité et précision.
• Point de consigne et contrôle des perturbations.

• Commandes numériques.
• Éléments de la boucle de commande.
• Microcommandes [structure].
• Stabilité et précision.

Module 10: • Architecture et fonctionnement d'un système de traitement de données.


Ingénierie informatique I • Composants d’un PC.
• Systèmes d’exploitation.
Travaux pratiques • Configurations matérielles et logicielles.
• Installation et application des outils logiciels [Word, Excel, etc.].
• Conception et services des pages Web.
• Gestion d'Internet.
• Programmation dans un langage plus évolué.
• Tests de logiciel.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 33
Programme pédagogique

Module 11: • Microprocesseurs.


Ingénierie informatique II • Architecture de base.
• Composants périphériques.
Travaux pratiques • Programmation en assembleur.
• Routines d’essai et de débogage.
• Notions de base sur les micro-ordinateurs et les superviseurs de micro-
ordinateurs.

• Commandes logiques programmables [mini-régulateurs numériques, API]


• Montage et mise en œuvre des mini-régulateurs numériques.
• Programmation des mini-régulateurs numérique (fonctions ET-, OU-, NON-, de
mémoire-, de temporisation et de comptage).
• Architecture d'un système de API; CPU.
• Installation des composants matériels et logiciels.
• Tests de logiciel.
• Cycles de fonctionnement.

Module 12: • Langages de programmation [liste d’instructions, plan logique, diagramme en


Programmation API I échelle].
• Systèmes de commande en boucle ouverte.
• Programmation structurée.
• Commandes logiques.
• Applications des commandes logiques.
• Commandes séquentielles.
• Applications des commandes séquentielles.
• Procédures de test du logiciel.

Module 13: • Communication de données.


Programmation API II • Mise en réseau; structures hiérarchiques.
• Systèmes de bus de champs.
• Structures de base des réseaux locaux [LAN].
• Technologie Profibus.
• Technologie Interbus S.
• Technologie du bus ASI.
• Technologie Ethernet industrielle.
• Montage, mise en service et configuration des bus.
• Applications industrielles [commandes électriques, etc.].

34 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

Module 14: • Programmation graphique.


Programmation API III • Applications.
• Fonctionnement et surveillance.
• Visualisation du processus [WinCC, InTouch].
• Détection d’erreurs, analyse des perturbations, documentation des erreurs.
• Réparation du matériel et conseil en informatique.
• Communication par l'intermédiaire d'Internet.
• Télématique et télé service.
• Formation par projets de travail.

Module 15: • Outils de repérage et d’agencement.


Technologie de fabrication • Découpage manuel et mécanique, morcellement et modelage.
• Méthodes de découpage des métaux et de fabrication des matières plastiques.
Travaux pratiques • Méthodes de modelage [à froid, à chaud].
• Accouplement [boulonnage, soudage, brasage, collage].
• Applications de base des outils logiciels modernes pour la Conception Assistée
par Ordinateur [CAO, Auto CAO, etc.].
• Conception des composants et des dispositifs mécatroniques.
• Simulations sur ordinateur.
• Traitement au laser.
• Traitement des matières plastiques.

Module 16: • Notions de base en mécatronique.


Systèmes mécatroniques I • Organisation de la production – Planification des projets.
• Acquisition de l’information.
Travaux pratiques • Interprétation des schémas de circuit pneumatiques, hydrauliques et électriques.
• Implantation du logiciel.
• Mise en service des composants matériels.
• Etalonnage des unités de capteurs.
• Branchement des unités de traitement des signaux.
• Interfaçage des composants matériels et logiciels.
• Réglage des unités de régulation.
• Intégration d’un système de visualisation de processus.
• Recherche des erreurs et des perturbations.
• Tests des matériels et des logiciels.
• Fabrication des produits simples [tournage, fraisage, forage, etc.].

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 35
Programme pédagogique

Module 17: • Notions de base en robotique.


Systèmes mécatroniques II • Installation des robots industriels et des manipulateurs.
• Degré de libertés et aire de travail.
Travaux pratiques • Introduction à la commande de robots.
• Implantation des logiciels.
• Mise en œuvre des composants matériels.
• Etalonnage des unités de capteurs.
• Branchement des unités de traitement des signaux.
• Interfaçage des composants matériels et logiciels.
• Réglage des unités de commande.
• Programmation et mise en service des robots [méthodes en séminaire].
• Intégration d'une unité de traitement d'image.
• Influence des erreurs et des parasites sur la précision de la position.
• Procédures des essais de fonctionnement et de dépannage.

Module 18: • Interprétation des protocoles de mise en service.


Maintenance et • Documentation des erreurs, protocoles de maintenance corrective.
assurance qualité • Méthodes de test et de mesure [compatibilité électromagnétique CEM].
• Dépannage, procédures de débogage.
• Analyse des erreurs, correction des erreurs, élimination des défauts.
• Maintenance préventive.
• Méthodes d'inspection et d'essai pour l'usure, la fatigue et la pollution.
• Calendrier de maintenance, procédures de diagnostic, systèmes de maintenance
• Télé service [Internet, GSM].
• Élaboration de la documentation pour les modifications et les remplacements.
• Gestion de la qualité suivant la norme ISO 9000 – 9004: méthodes d’assurance
qualité, planification de qualité, vérifications de qualité, contrôle de qualité.
• Détection systématique des causes d'erreurs et des défauts de qualité.
• Élimination et documentation des défauts de qualité.

36 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

Module 19: Réalisation d’un système complet de production modulaire [MPS] de FESTO.
Travail de projet en équipe
[max. 4 personnes par • Conception et planification de l’installation.
équipe] • Achat [virtuel] des différents composants, des unités de capteurs et d’actionneurs,
des pièces de machine, des dispositifs, des composants électriques, des unités de
API et de commande, etc.
• Assemblage.
• Mise en service.
• Interfaçage.
• Implantations des logiciels.
• Etalonnage et réglages.
• Vérifications standard.
• Opérations d'essai.
• Dépannage, homologation CEM.
• Documentation.
• Instructions de service et de maintenance.
• Règles de sécurité.
• Gestion des dépenses.
• Livraison au client [virtuel].
• Démontage et emballage pour l'expédition.

6. Les laboratoires nécessaires pour soutenir les exposés théoriques de la


Laboratoires et mécatronique découlent des différents sujets dans le programme d'études [voir le
équipement pour tableau ci-dessus] du cours régulier et des modules de Formation continue, c.-à-d.
le cours régulier de leurs contenus programmés.
Un enseignement et une instruction efficaces en mécatronique exigent les
conditions préalables suivantes :

• Matériel didactique [programmes d'études].


• Equipement technique adéquat.
• Matériel d'étude [livres, manuscrits, instructions pour les expériences].
• Solutions pour 'la formation des formateurs'.

Cinq laboratoires sont liés entre eux pour former un centre complet de
mécatronique. Ces laboratoires sont :

• Travail du métal et notions fondamentales d’électricité.


• Automatique industrielle et technologie de maintenance.
• Multimédia.
• Technologie CNC.
• CIM/FMS.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 37
Programme pédagogique

Ils sont équipés de la technologie de pointe et sont recommandés car représentant


le fruit de plus de 40 ans d'expérience de Festo Didactic dans la formation
professionnelle à travers le monde. L'équipement est axé sur la pratique et permet
la définition de plusieurs expériences diverses avec un lien étroit avec les
applications industrielles et les exigences de la demande. Les aspects de la sécurité
en particulier sont, bien entendu, pris en considération. Les expériences pratiques et
les cours didactiques d’enseignement en ligne soutiennent les exposés théoriques
[voir le tableau ci-dessus] d'une manière unique et ils sont très importants dans une
formation technique comme la mécatronique.

Le nombre d'expériences, et donc la quantité d'équipement sont fonctions du


nombre d'étudiants. On présume qu’une classe comprend 32 étudiants. Si on
présume encore qu'un groupe de 4 étudiants est impliqué dans une expérience, 8
expériences [de préférence différentes !] doivent donc être réalisées simultanément
pour la classe complète au cours d’une séance.
En général, il est certainement possible de diviser la classe en deux groupes
principaux de 16 étudiants. Dans ce cas, 16 étudiants seulement effectuent les
expériences en même temps, et ainsi 4 expériences [de préférence différentes !]
doivent être proposées pour le sujet particulier de mécatronique en une séance.

La liste de la page 38 plus loin montre la constitution des laboratoires avec


l'équipement de pointe qui convient parfaitement aux conditions industrielles
requises pour une Formation continue qualifiée en mécatronique. Les quantités
d'équipements, de systèmes de formation, de dispositifs, etc. doivent être adaptées
aux budgets disponibles. Les fournisseurs locaux pourraient être sollicités. Cela
concerne l'équipement de classe comme l’alimentation électrique, les postes de
travail, les espaces de stockage, etc., l’équipement de traitement simple du métal
comme les outils de perçage, de meulage, etc., et le matériel informatique
[matériels, logiciels]. Chacun des cinq laboratoires est lié à un Centre de
Mécatronique.

Remarques Il n'est pas nécessaire de fournir des salles séparées pour chaque laboratoire.
Certains équipements peuvent être concentrés dans une salle, par exemple ceux
devant servir pour les expériences d'électrotechnique et d’informatique ou des
servocommandes pneumatiques et électriques, etc.

38 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Programme pédagogique

7. Les étudiants qui entrent au cours régulier de formation professionnelle ont suivi un
Conditions enseignement de 12 années d'école. En raison de la formation professionnelle
d’admission astreignante dans le domaine de la mécatronique, seule les candidats menus de
diplômes scolaires supérieurs à la moyenne devraient être admis.

Les techniciens qualifiés ayant une expérience dans l'industrie et qui veulent
accéder à la filière de la Formation continue doivent être soigneusement interviewés
pour s’assurer de leur profil de qualification [attestations de leurs employeurs, etc.].

Il est recommandé d'effectuer des examens d'admission dans les deux cas, dans les
matières fondamentales comme les mathématiques, la physique, la logique, etc.

8. La notation des matières dans les examens écrits du cours régulier [voir le tableau
Examens ci-dessus] est obligatoire.
sur ces matières
La notation des modules dans la Formation continue, avec un examen oral et un écrit
pour chaque module, est obligatoire.

Le déroulement et la durée des examens ainsi que les autres aspects y afférents
obéissent aux règlements en vigueur dans chaque pays.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 39
Proposition d'équipement pour un centre de mécatronique

L'équipement suivant proposé pour les laboratoires

• Travail des métaux et notions fondamentales d’électricité


• Automatique industrielle et technologie de maintenance
• Multimédia
• Technologie CNC
• CIM/FMS

est conçu pour 16 étudiants, du niveau professionnel.

Travail des métaux • Équipements de salle de classe comprenant :


et notions de base – Alimentation électrique centrale
d’électricité – Poste de travail de l’instructeur
– Postes de travail en électrotechnique pour 8 étudiants
– Alimentations électriques
– Postes de travail pour 8 étudiants en métallurgie
– Espaces de stockage
• 8 systèmes de formation en "Installation électrique"
• 4 systèmes de formation en "Mesure de la sécurité électrique"
• 4 systèmes de formation en "Modèle de réseau secteur"
• Jeu d’équipement "limage" pour 8 utilisateurs
• Jeu d’équipement "perçage"
• Jeu d’équipement "meulage"
• Jeu d’équipement "travail du métal en feuilles"
• Jeu d’équipement "soudage et brasage"
• Jeu d’équipement "soudage au chalumeau de brasage"

40 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Proposition d'équipement pour un centre de mécatronique

• Équipements de salle de classe comprenant :


Automatique
– Réseau électrique central
industrielle et
– Poste de travail de l’instructeur
technologie de
– Postes de travail pour 16 étudiants
maintenance
– Alimentations électriques
– Espaces de stockage
● Notions de base sur les appareils électriques (4)
– Banc d'essai machine (4)
– Machines à C. C. (1)
– Machines à C. A. + transformateurs (1)
– Machines asynchrones (1)
– Machines synchrones (1)
• L'électronique de puissance, technologie d'entraînement,
contrôle automatique (8)
– Convertisseurs Line com. (4)
– Convertisseurs Self com. (4)
– Commande automatique avec contacteurs (4)
• Notions de base d’automatique avec API (4)
• Technologie des capteurs et AS-I (4)
• Système de panneau de l’ingénierie pneumatique (2)
• Système de panneau de l’ingénierie hydraulique (2)
• Systèmes mobiles de production (4 différents)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique 41
Proposition d'équipement pour un centre de mécatronique

Multimédia • Équipements de salle de classe comprenant :


– Alimentation électrique centrale
– Poste de travail de l’instructeur
– Postes de travail pour 24 étudiants
– Espaces de stockage
• Ordinateurs pour 24 étudiants, ordinateur de l’instructeur, serveur, installation
• 12 kits "laboratoire de bureau" comprenant chacun :
– 3 cours d'électrotechnique (3 x 12)
– 3 cours de machines électriques (3 x 12)
– Machines à C. C.
– Machine triphasée
– Moteurs synchrones à bagues
– 8 cours d'électronique (4 x 8)
– 4 cours de technologie numérique (4 x 8)
– 1 cours de microprocesseurs (4)
– 3 cours de microcontrôleurs (3 x 4)
– 1 cours d’électronique de puissance (1 x 4)
– 2 cours sur les systèmes en boucle fermée (2 x 4)
– Fibres optiques
– Câbles à 4 conducteurs
• 24 kits de formateurs en ligne avec 50 cours différents
• Système de gestion de l'apprentissage, formation
• Logiciel de formation Multimédia ‘’Tournage et Fraisage’’ sur la base de
12 étudiants + 1 instructeur

42 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique
Proposition d'équipement pour un centre de mécatronique

Technologie CNC • Équipements de salle de classe comprenant :


– Alimentation électrique centrale
– Poste de travail de l’instructeur
– Rétroprojecteur
– Postes de travail pour 16 étudiants
– Tableau blanc
– Espaces de stockage
• Equipement à CNC comprenant
– 1 TURN à CNC de bureau
– 1 MILL à CNC de bureau
– 1 TURN à CNC de taille industrielle
– 1 MILL à CNC de taille industrielle
– Logiciel
• Matériel informatique
– Ordinateur de l’instructeur
– 1 vidéo projecteur
– 2 ordinateurs d'étudiants
– Réseau, Installation

CIM/FMS • Équipements de salle de classe comprenant :


– Réseau électrique central
– Poste de travail de l’instructeur
– Rétroprojecteur
– Postes de travail pour 16 étudiants
– Tableau blanc
– Espaces de stockage
• Sous-système FMS
• Contrôle CIM
• Logiciel
• Formation
• Matériel informatique
– Ordinateur de l’instructeur
– 1 vidéo projecteur
– 16 ordinateurs d'étudiants
– Réseau, installation
– Espaces de stockage

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle/travailleur qualifiés en mécatronique 43


44 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Formation professionnelle / Technicien qualifié en mécatronique

Vous aimerez peut-être aussi