Vous êtes sur la page 1sur 18

Documents précontractuels

Références du dossier
Numéro de client : 91606520047

Numéro du prêt : 73114384298

Emprunteur(s) :

MONSIEUR MOCELLIN JOEL

Emetteur : CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE


agence GRESY SUR AIX
85 CHEMIN DU MOULIN COPROPRIETE LA CASCADE 2 73100 GRESY SUR
AIX

Sommaire
• Conditions générales de souscription en ligne et
d’utilisation du service de signature électronique
• Fiche informations précontractuelles européennes normalisées
• Annexe aux informations précontractuelles normalisées
• Fiche conseil assurance emprunteur
• Notice d'information Assurance emprunteur
• Convention AERAS
• Fiche de dialogue

1/18
Exemplaire 1/4 Conditions générales de souscription en ligne et d'utilisation
du service de signature électronique

La CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE a souhaité offrir à ses clients la possibilité de souscrire en ligne un crédit.
Ce nouveau moyen de souscrire s'ajoute à ceux déjà existants. Vous êtes libre de choisir le mode de souscription qui vous convient le mieux parmi ceux proposés par la Caisse Régionale.
En utilisant ce mode de souscription en ligne, vous conservez la possibilité d'utiliser les autres modes usuels pour souscrire de nouveaux produits ou de nouvelles options.

ARTICLE 1 - DEFINITIONS
« vous » ou « Client » désigne le client de la Caisse Régionale, agissant à titre non professionnel, ayant conclu avec celle-ci une convention de compte et un contrat Crédit Agricole En
Ligne (C.A.E.L.).

« Compte » désigne le ou les compte(s) bancaire(s), dont vous êtes titulaire ou co-titulaire, domicilié(s) auprès de la Caisse Régionale, concerné(s) par la souscription du CréditA Au cours
du Processus de souscription en ligne, vous devez désigner le Compte concerné.

« Processus de souscription en ligne » désigne le processus mis en place par la Caisse Régionale et les outils associés vous permettant de souscrire à distance à un Produit.

« Outil(s) d'identification » désigne le couple identifiant/mot de passe par lesquels vous vous identifiez pour avoir accès au Site et utiliser les services proposés sur le Site et notamment le
Processus de souscription en ligne. L'Outil d'identification vous est délivré en exécution du contrat Crédit Agricole En Ligne (C.A.E.L.), vous vous engagez à respecter l'ensemble des
obligations prévues au contrat Crédit Agricole En Ligne (C.A.E.L.) relative à l'Outil d'identification notamment en terme de sécurité, confidentialité et conservation.

« Site » désigne les pages Internet sécurisées du site www.ca-des-savoie.fr (« Accédez à vos comptes ») auxquelles seuls les Clients ont accès et dont l'accès nécessite une identification
au moyen des Outils d'identification.

ARTICLE 2 - CHAMP D'APPLICATION ET OBJET


Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les termes et conditions dans lesquels via le Processus de souscription en ligne vous pouvez souscrire un crédit.

L'utilisation du Processus de souscription en ligne est réservée aux Clients ayant pris connaissance et accepté par une case à cocher les présentes Conditions Générales dans leur
intégralité.
Le fait pour le Client de cocher la case aux termes de laquelle il accepte les présentes Conditions Générales au cours du Processus de souscription en ligne et le fait de souscrire en ligne
un crédit vaut acceptation par le Client des présentes Conditions Générales et notamment des dispositions relatives à la preuve.
Les présentes Conditions Générales complètent les autres conventions entre vous et la Caisse Régionale qui demeurent applicables, sauf dérogations.
La Caisse Régionale se réserve le droit de modifier les présentes Conditions Générales à tout moment, sans préavis, étant étendu que de telles modifications ne seront applicables qu'aux
souscriptions postérieures à la publication des Conditions Générales modifiées. Vous vous engagez à vous conformer aux Contrat de crédit que vous souscrivez.

ARTICLE 3 - UTILISATION DU SERVICE


3.1. Pré-requis matériels et de sécurité
Vous accédez au Service au moyen des matériels et logiciels informatiques appropriés dont vous êtes seul responsable.
Les pré-requis matériels liés à une utilisation optimale du Service sont décrits à la page « consignes de sécurité et pré-requis » (vous pouvez en prendre connaissance ici) et complété par
les préconisations pour le Processus de souscription en ligne sur la page Internet du Site intitulée « Offre ».
Il vous appartient avant de poursuivre le Processus de souscription en ligne de vous assurer que vous êtes équipé avec les matériels et les logiciels adéquats par rapport aux pré-requis
visés à la page « consignes de sécurité et pré-requis ».
Il vous appartient également de vous assurer que vous utilisez un anti-virus conforme aux standards technologiques du marché.

3.2. Respect par le Client des conditions légales et contractuelles pour souscrire au crédit
La Caisse Régionale se réserve le droit d'interrompre le Processus de souscription en ligne si au regard des informations en sa possession vous ne respectez pas les conditions légales ou
contractuelles pour souscrire au crédit choisi.

3.3. Sauvegarde des documents contractuels mis à disposition au cours du Processus de souscription en ligne
Lorsque dans les dispositions ci-après, il vous est demandé d'imprimer des documents ou de les enregistrer sur le disque dur de votre ordinateur, la Caisse Régionale vous recommande, si
vous optez pour l'enregistrement sur votre disque dur, de prévoir une sauvegarde de cet enregistrement sur un support CD ou DVD pour prévenir les risques liés à une détérioration de votre
disque dur. Il vous est également recommandé de sauvegarder ces documents dans un espace sécurisé.

ARTICLE 4 - MODALITES DE SOUSCRIPTION EN LIGNE


4.1. Processus de souscription en ligne d'un Contrat de crédit
Le processus de souscription en ligne sera proposé à l'issue de la simulation. Le Processus de souscription en ligne comportera les étapes décrites ci-après. Chacune des étapes qui vous
sera proposée au cours de celui-ci est obligatoire.
Vous êtes libre à tout moment d'interrompre celui-ci avant l'onglet « je signe » prévu à l'avant dernière étape.

La première étape « Offre » a pour objet de vous présenter le dispositif de signature électronique :
- Les différentes étapes à suivre pour conclure le contrat par voie électronique via le Processus de souscription en ligne.
- les conditions de mise en place du crédit, dont le délai de rétractation de 14 jours.
- la liste des pièces justificatives à fournir.
- les pré-requis techniques pour utiliser le Processus de souscription en ligne.

2/18
Exemplaire 2/4

Si après avoir pris connaissance de l'ensemble de ces informations, vous souhaitez souscrire le crédit en ligne, la deuxième étape vous permet de vérifier les informations vous concernant.
Si vous êtes d'accord, vous « Confirmez » les informations et continuez la souscription en ligne. En cas de désaccord, vous devez contacter une équipe spécialisée dans les conditions décrites à la
rubrique contact de la page d'accueil.

La troisième étape a pour objet de restituer les informations concernant votre budget. Si vous êtes d'accord, vous « Confirmez » les informations et continuez la souscription en ligne. En cas de
désaccord, vous devez contacter une équipe spécialisée dans les conditions décrites à la rubrique contact de la page d'accueil.

La quatrième étape vous permet de confirmer les options que vous avez choisies lors de la simulation. Si vous souhaitez changer une option, vous devrez repartir sur une nouvelle simulation. Si
vous ne souhaitez pas changer, vous continuez en « Validant » vos choix.

La cinquième étape récapitule les informations vous concernant et détaille les conditions du crédit que vous avez choisi. Les documents précontractuels sont mis à votre disposition et vous devez
en prendre connaissance avant de poursuivre la souscription en ligne. Vous pouvez les imprimer ou les sauvegarder. Vous devez également certifier l'exactitude des informations vous concernant.
La prise de connaissance des documents ainsi que la certification sur l'honneur des informations vous concernant sont matérialisées par deux cases à cocher. En cas de désaccord, vous devez
abandonner la souscription en ligne. Si vous certifiez l'exactitude des informations vous concernant et avoir pris connaissance des documents précontractuels, vous accédez à l'étape de signature
électronique.

A la sixième étape « Signature », les documents que vous devrez signer sont présentés pour lecture. Vous devrez les sauvegarder ou les imprimer et en prendre connaissance avant de poursuivre
la signature. La confirmation matérialisée par la case à cocher permet d'afficher la suite de l'écran sur lequel vous allez pouvoir saisir le code reçu sur votre téléphone portable.

Un rappel des documents mis à disposition ainsi que des conditions d'exécution du contrat est présenté pour validation. Si vous confirmez ces déclarations via la case à cocher, vous signez le
contrat en cliquant sur le bouton « Je signe ».

La dernière étape vous présente les contrats signés que vous devrez imprimer ou sauvegarder. Elle vous précise également le délai de rétractation de 14 jours ainsi que les justificatifs à fournir
afin d'assurer la mise en place du crédit.

Concomitamment, un courrier électronique vous est envoyé vous informant de :


-la référence de la transaction
-la référence d'archivage
-un document au format PDF comprenant une lettre type de rétractation.

4.2 Service de signature électronique


La souscription en ligne nécessite comme la souscription sous la forme papier que vous acceptiez les termes et conditions du Contrat. Cette acceptation prend la forme d'une signature
électronique manifestant votre consentement aux obligations prévues au Contrat. Cette signature se réalise par l'utilisation d'outils informatiques qui sont mis à votre disposition par la Caisse
Régionale. Cette signature électronique permet de vous identifier comme signataire du Contrat et de garantir l'intégrité du Contrat Produit signé c'est-à-dire que celui-ci ne pourra pas être
modifié sans votre consentement. L'outil de signature électronique mis à disposition par la Caisse Régionale est délivré par le CEDICAM, GIE du Groupe Crédit Agricole, en qualité d'autorité de
certification. Les conditions dans lesquelles se réalise la signature électronique mise à votre disposition sont décrites aux documents suivants qui ont valeur contractuelle :
https://www.ca-centrest.fr/Vitrine/ObjCommun/Fic/CB/BamG2/SE/politique_certification_credit_agricole_kwebsign_personne_physique.pdf
L'outil de signature électronique mis à disposition par la Caisse Régionale est délivré par le CEDICAM, GIE du Groupe Crédit Agricole, en qualité d'autorité de certification.
Le procédé permettant votre identification en tant que signataire du Contrat est l'utilisation des Outils d'identification conditionnant l'accès au Site.
Les Outils d'identification constituent un moyen d'authentification et permettent de signer valablement le Contrat est réputée émaner de vous.

ARTICLE 5 - CONDITIONS D'ACCES AU CONTRAT ARCHIVE PAR LA CAISSE REGIONALE


Un tiers archiveur conserve le Contrat de crédit signé pour le compte de la Caisse Régionale et du Client.

5.1 Nature des éléments que le Client conserve sur un support durable
Vous avez la possibilité lors de la transaction d'éditer et de conserver :
- La Fiche d'Information Européenne Normalisée
- La Fiche d'information AERAS
- La Fiche Conseil ADI / Notice d'information
- Les Conditions Générales de souscription en ligne et d'utilisation de service de signature électronique
Au terme du processus de souscription, vous pourrez éditer la fiche de dialogue, le contrat de crédit,
les contrats d'assurances si vous avez souscrit ces options, un bordereau de rétractation. Vous recevrez un mail avec la référence d'archivage du contrat, et un formulaire de rétractation.

5.2 Possibilité pour le client d'avoir accès à une copie du Contrat de crédit et aux contrats d'assurances si vous avez souscrit ces options.
Vous pouvez, pendant la durée du Contrat, y avoir accès et avoir communication d'une copie papier qui reprendra les termes du Contrat Produit. A tout moment vous pouvez faire une demande de
cette copie à votre agence qui vous la fera parvenir par courrier.

ARTICLE 6 - PREUVE
Le Processus de souscription en ligne décrit à l'article 4.3 est considéré comme un procédé fiable d'identification garantissant son lien avec l'acte auquel il se rattache. Il est convenu que les
traces informatiques et l'ensemble des éléments liés à l'utilisation du Processus de souscription en ligne dont la signature électronique de la Caisse Régionale et de vous-même (ci-après les «
Traces informatiques »), ainsi que leurs éventuelles reproductions sur tout support, constituent la preuve que ceux-ci existent, constituent la preuve que ceux-ci existent, ont été effectués par
vous et/ou la Caisse Régionale et sont directement imputables à l'un ou l'autre.

3/18
Exemplaire 3/4

Les Traces informatiques font foi des actions réalisées par vous et la Caisse Régionale et de la conclusion du Contrat de crédit signé par vous et la Caisse Régionale et prévalent sur les
autres modes de preuve. Elles font preuve, notamment :
- de la conclusion du Contrat de crédit.
- de votre identité et consentement aux termes et conditions du Contrat.
- de l'imputabilité des actions au Client
- des informations qui y sont mentionnées
- de leur datation

Les Traces Informatiques font foi de :


- la conclusion du Contrat de crédit et d'assurance entre vous et la Caisse Régionale,
- de la mise à dis position d'informations par la Caisse Régionale et de la prise de connaissance par vous de celles-ci.

Les stipulations du présent article constituent une convention de preuve au sens de l'article 1316-2 du code civil. Les Traces informatiques et les courriers électroniques sont admissibles et
valables en tant que preuve devant les tribunaux compétents. En tout état de cause, les parties renoncent expressément à invoquer entre elles la nullité ou la non-opposabilité de ces Traces
informatiques sous prétexte qu'ils auraient été effectués de manière électronique ou qu'elles émanent de la Caisse Régionale.

ARTICLE 7 - OBLIGATIONS ET RESPONSABILITES DES PARTIES


7.1. Obligations communes
Le Client et la Caisse Régionale reconnaissent et acceptent expressément que les Contrat de crédit et d'assurance signés dans les conditions de l'article 4.3 sont valablement conclus.

7.2. Obligations du Client


Obligations générales
Vous vous engagez à respecter les présentes Conditions Générales et notamment à mettre en œuvre les moyens et procédures prescrits aux présentes Conditions Générales et au Contrat
Crédit Agricole En Ligne. Vous vous engagez à approvisionner suffisamment le ou les Comptes préalablement au prélèvement des échéances de remboursement du crédit. Vous vous engagez
à ce que les éléments matériels et logiciels que vous utilisez pour les besoins du Processus de souscription en ligne sont en bon état de fonctionnement. Vous vous engagez à utiliser un
anti-virus conforme aux standards technologiques du marché. Il vous appartient de vous assurer de l'exactitude des informations vous concernant et d'informer la Caisse Régionale de toute
modification relative aux informations et/ou documents communiquées et de lui remettre les pièces justificatives correspondantes le cas échéant.

7.3. Obligation de la Caisse Régionale


La Caisse Régionale s'engage à mettre en œuvre des moyens techniques et d'organisation appropriés au regard de l'état de l'art pour les besoins du Processus de souscription en ligne.

ARTICLE 8 - SERVICE CLIENT


Pour toute question concernant le Processus de souscription en ligne, ou en cas d'incident, vous pouvez contacter une équipe spécialisée dans les conditions décrites à la rubrique contact de
la page d'accueil. En cas de dysfonctionnement du Processus de souscription en ligne, la Caisse Régionale vous informera, dans la mesure du possible, de la nature et de la durée prévisible
du dysfonctionnement dans les meilleurs délais et par tout moyen. Vous pouvez toujours souscrire aux Contrats de crédits en agence.

ARTICLE 9 - RESPONSABILITE
Chacune des Parties est responsable, sauf cas de force majeure, dans les conditions de droit commun de l'exécution de ses obligations.
La responsabilité de la Caisse Régionale ne peut être engagée, dès lors que le dommage dont vous vous plaigniez trouve son origine dans l'intrusion d'un tiers dans votre système
informatique dont vous avez seul la maîtrise.
Afin de protéger le caractère confidentiel de ses données bancaires, vous êtes invité à prendre les mesures nécessaires en fonction de votre propre matériel et logiciel pour procéder à
l'effacement ou au stockage des données de manière sécurisée.

ARTICLE 10 - PROPRIETE INTELLECTUELLE


La Caisse Régionale est titulaire de tous les droits de propriété intellectuelle relatifs au Site qui lui appartient ou détient les droits d'usage y afférents.
L'accès au Site ne vous confère aucun droit de propriété intellectuelle relatif au Site. Les éléments accessibles sur le Site, notamment sous forme de textes, photographies, images, icônes,
cartes, sons, vidéos, logiciels, base de données, données sont également protégés par des droits de propriété intellectuelle et industrielle et autres droits privatifs détenus par la Caisse
Régionale.
Vous ne pouvez, en aucun cas, reproduire, représenter, modifier, transmettre, publier, adapter, sur quelque support que ce soit, par quelque moyen que ce soit, ou exploiter de quelque
manière que ce soit, tout ou partie du Site sans l'autorisation écrite préalable de la Caisse Régionale. Vous êtes informé que cette interdiction vise, notamment, mais pas exclusivement, des
pratiques telles que l'utilisation de robots à des fins d'extraction, de reproduction de tout élément du Site, y compris les offres de produits et services qui y sont présentées, notamment à
des fins commerciales.
L'insertion de liens hypertextes vers toute ou partie du Site est interdite sans autorisation préalable et écrite de la Caisse Régionale.

ARTICLE 11 - LOGICIEL
L'utilisation de tout logiciel téléchargé sur le Site permettant d'accéder à certains services est régie par les termes de la licence l'accompagnant. Vous vous engagez à ne pas installer,
copier ou utiliser ce logiciel avant d'avoir préalablement acquiescé aux termes de ladite licence.
Pour tout logiciel non accompagné d'une licence, il vous est conféré un droit d'usage temporaire, privé, personnel, non transmissible et non exclusif sur ce logiciel afin de pouvoir,
exclusivement, accéder aux services qui rendent l'utilisation de ce logiciel nécessaire. En installant, ou en utilisant ce logiciel, vous vous engagez à respecter cette condition.

4/18
Exemplaire 4/4

ARTICLE 12 - PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL


Conformément à l'article 32 de la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, nous vous informons que la communication des données à caractère personnel indiqué par un
astérisque est obligatoire. Le défaut de communication de ces données aura pour seule conséquence de ne pas nous permettre de prendre en compte votre demande de souscription.
Nous vous informons que la CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE, est le responsable du traitement et que les données à caractère personnel qui seront
collectées pourront faire l'objet d'un traitement automatisé ou non pour les finalités suivantes : prise de contact, connaissance du client, gestion de la relation bancaire et financière,
prospection et animation commerciale, étude statistique, gestion de l'adhésion et du contrat d'assurance, le cas échéant. Vos opérations et vos données à caractère personnel sont
couvertes par le secret professionnel auquel nous sommes tenus. Toutefois, vous autorisez expressément la Banque à communiquer ces données (nom, adresse, numéro de téléphone) à
:
- Toute entité du Groupe Crédit Agricole à des fins de prospection commerciale en cas de mise en commun de moyens ou de regroupement de sociétés, nos partenaires pour vous
permettre de bénéficier des avantages de ces partenariats, nos sous-traitants pour les seuls besoins de la sous-traitance,
- L'assureur, pour l'exécution du contrat d'assurance, si vous y avez adhéré. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant que vous pouvez exercer à
tout moment auprès de PREDICA - Délégué à la Protection des Données - Droit d'Accès - 75724 PARIS Cedex 14.

Conditions générales de souscription en ligne et d'utilisation du service de signature électronique des instituts d'enquête ou de sondages, agissant pour le compte de la CAISSE
REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE ou du Groupe Crédit-Agricole, à des fins statistiques, sachant que vous n'êtes pas tenu de répondre à leurs sollicitations et que
vos données seront détruites après traitement.
Sous réserve de votre consentement au moyen de la case à cocher prévue à cet effet, vous acceptez de recevoir des informations commerciales par courrier électronique, SMS, MMS et
fax. De même et sous réserve de votre consentement au moyen de la case à cocher prévue à cet effet, vous acceptez que vos données soient communiquées à toute entité du Groupe
Crédit-Agricole et à nos partenaires afin de recevoir des courriers électroniques, SMS, MMS et fax, à des fins de prise de contact et/ou prospection commerciale.
En outre, pour satisfaire aux obligations légales et réglementaires, la CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE, peut être tenu de communiquer ces informations à
des autorités judiciaires ou administratives légalement habilitées. La liste des entités du Groupe Crédit Agricole susceptibles d'être bénéficiaires d'informations vous concernant pourra
vous être communiquée sur simple demande de votre part à l'adresse indiquée aux conditions particulières. Les frais de timbre seront remboursés sur simple demande. En outre, vous
autorisez expressément la CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE à partager les données vous concernant et leur mise à jour éventuelles avec les destinataires
suivants pour les finalités détaillées ci-après pour chaque destinataire ainsi qu'à des fins de prospections commerciales :
Toute entité du Groupe Crédit Agricole en cas de mise en commun de moyens ou de regroupement de sociétés, Nos partenaires pour vous permettre de bénéficier des avantages de ces
partenariats, Des instituts d'enquête ou de sondages, agissant pour le compte de la CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE ou du Groupe Crédit-Agricole, à des
fins statistiques, sachant que vous n'êtes pas tenu de répondre à leurs sollicitations et que vos données seront détruites après traitement.
La liste des destinataires susceptibles d'être bénéficiaires d'informations vous concernant pourra vous être communiquée sur simple demande de votre part à l'adresse indiquée aux
conditions particulières.

ARTICLE 13 - LOI APPLICABLE ET LANGUE DU CONTRAT


La version des présentes Conditions Générales et des Contrats Produits faisant foi est la version en langue française. Ces documents contractuels ne sont disponibles qu'en langue
française. Les présentes Conditions Générales et plus généralement tout Contrat de crédit sont soumis à la loi française.

PRE REQUIS ET CONSIGNES DE SECURITE

Pré-requis :
Pour souscrire en ligne vous devez être équipé du logiciel gratuit Adobe Reader. Si vous ne le posséder pas vous pouvez le télécharger.

Consignes de Sécurité :
Vous devez veiller à la conservation confidentielle de votre code d'accès à votre ordinateur. Vous devez prendre toutes les dispositions requises et habituelles et/ou toutes les
précautions d'usage nécessaires à la protection de vos propres données et/ou logiciels contre la contamination par de possibles virus contenus dans des fichiers ou documents pouvant
circuler sur le réseau internet. Le code d'accès au service CREDIT AGRICOLE EN LIGNE ayant un caractère confidentiel, il vous appartient de prendre toutes mesures propres à assurer
cette confidentialité en vous abstenant notamment de le communiquer à quiconque et de l'inscrire sur un quelconque document. Il vous est recommandé de modifier périodiquement ce
code selon la procédure décrite à l'écran Internet. En cas d'impossibilité (code modifié par un tiers) ou d'oubli, il est expressément recommandé d'invalider ce code par 3 tentatives
d'accès successives avec un code quelconque. Vous pourrez ensuite demander à la CRCAM de vous attribuer un nouveau code d'accès.

5/18
Exemplaire 1/4
Prêt à Consommer Personnel

Informations précontractuelles européennes normalisées


en matière de crédit aux consommateurs
« Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager ».

1. Identité et coordonnées du Prêteur


Prêteur CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DES SAVOIE
Etablissement de crédit
4 Avenue du Pré Félin Annecy le Vieux 74985 ANNECY CEDEX 9
Agence : GRESY SUR AIX
85 CHEMIN DU MOULIN COPROPRIETE LA CASCADE 2 73100 GRESY SUR AIX 04 79 44 60 66

2. Description des principales caractéristiques du crédit


Le type de crédit Prêt personnel amortissable
Le montant total du crédit 2 000,00 €
Il s’agit du total des sommes rendues disponibles en vertu du contrat de crédit
Les conditions de mise à disposition des fonds Sous réserve d’agrément, les fonds sont mis à votre disposition en une seule fois sur votre
Il s’agit de la façon dont vous obtiendrez l’argent et du moment auquel vous l’obtiendrez compte bancaire dès le 15ème jour suivant votre acceptation de l'offre de contrat de crédit,
ou le 8ème jour à votre demande expresse.

La durée du contrat de crédit 24 mois


Les échéances et le cas échéant, l’ordre dans lequel les échéances seront affectées Vous devez payer ce qui suit :
24 mensualités de 88,47 €, hors assurance facultative.

Les intérêts et/ou les frais seront dus de la façon suivante : les intérêts sont calculés tous
les mois et sont payables à terme échu. Des intérêts intercalaires s’ajoutent au montant
de la 1ère mensualité si le jour d’échéance choisi par le client est différent de celui
affecté automatiquement au contrat.

En cas de règlement partiel, le paiement sera imputé sur les frais et accessoires puis sur
les intérêts de retard, puis sur les intérêts conventionnels et enfin sur le capital.

Le montant total que vous devez payer Montant total dû : 2 123,28 € incluant le montant total du crédit indiqué ci-dessus, ainsi
Il s’agit du montant du capital emprunté majoré des intérêts et des frais éventuels que 54,28 € d’intérêts et 69,00 € de frais de dossier, hors assurance facultative.
liés à votre crédit
Les remboursements n’entraînent pas un amortissement immédiat du capital. Si des frais de dossier sont perçus, ils seront acquittés en totalité sur les premières
mensualités, les échéances suivantes seront composées des intérêts courus depuis le
déblocage des fonds. Lorsque l’intégralité des intérêts courus depuis la date de déblocage
des fonds sera payée, le capital du prêt commencera à s’amortir. SE14582 E (20/06/2016)
La première échéance peut être prélevée après des reports. Les échéances suivantes seront
composées des intérêts courus depuis le déblocage des fonds.

3. Coût du crédit
Le taux débiteur ou, le cas échéant, les différents taux débiteurs qui s’appliquent au Taux débiteur annuel fixe : 2,500 %
contrat de crédit.
Taux annuel effectif global (TAEG) TAEG : 5,967 % calculé sur la base d’un crédit de 2 000,00 € sur 24 mois au taux débiteur
Il s’agit du coût total exprimé en pourcentage annuel du montant total du crédit. de 2,500% avec 69,00 € de frais de dossier.
Le TAEG vous permet de comparer différentes offres.
Est-il obligatoire pour l’obtention même du crédit ou conformément aux clauses et
conditions commerciales de contracter:
- une assurance liée au crédit Non
- un autre service accessoire Non

Si les coûts de ces services ne sont pas connus du Prêteur, ils ne sont pas inclus dans le Le coût (standard) de l’assurance facultative décès-invalidité est de 1,10 € par mois pour
TAEG. l’emprunteur (de moins de 60 ans). Ce coût s'ajoute à votre mensualité de crédit. Le
montant total dû au titre de l'assurance sur la durée totale du prêt est de 26,40 € pour
Lorsque l’assurance est proposée ou exigée par le prêteur, coût de cette assurance l'emprunteur. Le taux annuel effectif de l'assurance (TAEA) est de 1,291 %.
exprimé à l’aide d’un exemple chiffré en taux annuel effectif de l’assurance, en montant
total dû en euros et par mois sur la base de la cotisation mensuelle la plus élevée.

6/18
Exemplaire 2/4
Prêt à Consommer Personnel

3. Coût du crédit (suite)


Montant des frais liés à l’exécution du contrat de crédit Le coût de l’assurance facultative : cf. ci-dessus.
Montant de tout autre frais lié au contrat de crédit Frais de dossier : 69,00 €
Frais en cas de défaillance de l’Emprunteur En cas de défaillance, le prêteur pourra exiger :
Avertissement : les impayés risquent d’avoir de graves conséquences pour vous et - Le remboursement du capital restant dû, majoré des intérêts échus mais non payés.
de vous empêcher d’obtenir un nouveau crédit. - jusqu’à la date du règlement effectif, les sommes restant dues produisent des intérêts
de retard à un taux égal à celui du prêt.
- en outre, une indemnité égale à 8% du capital dû à la date de défaillance, sera
demandée par le Préteur à l’Emprunteur, s’il exige le remboursement immédiat du capital
restant dû. Si le Préteur n’exige pas le remboursement immédiat du capital restant dû,
l’indemnité sera égale à 8% des échéances échues impayées. Dans le cas où le Préteur
accepterait des reports d’échéances, le montant de l’indemnité serait ramené à 4% des
échéances reportées.
- Le cas échéant, le remboursement des frais taxables entrainés par cette défaillance.

4. Autres aspects juridiques importants


Droit de rétractation Oui.
Vous disposez d’un délai de 14 jours calendaires pour revenir sur votre engagement
vis-à-vis du contrat de crédit
Remboursement anticipé Oui.
Vous avez le droit de procéder à tout moment au remboursement anticipé, total ou partiel,
du crédit. Le Prêteur a droit à une indemnité en cas de remboursement anticipé. Lorsque le montant du remboursement anticipé est supérieur à 10.000 € au cours d’une
période de 12 mois, le Prêteur peut exiger une indemnité qui ne peut dépasser 1 % du
montant du crédit faisant l’objet du remboursement anticipé si le délai entre le
remboursement anticipé et la date de fin du contrat de crédit est supérieur à un an. Si le
délai ne dépasse pas un an, l’indemnité ne peut pas dépasser 0, 5 % du montant du crédit
faisant l’objet d’un remboursement anticipé. En aucun cas l’indemnité éventuelle ne peut
dépasser le montant des intérêts que l’Emprunteur aurait payés durant la période
comprise entre le remboursement anticipé et la date de fin du contrat de crédit convenue
initialement.

Aucune indemnité ne sera due si le remboursement anticipé a été effectué en exécution


d’un contrat d’assurance destiné à garantir le remboursement du crédit.
Le Prêteur doit, dans le cadre de la procédure d’octroi du crédit, consulter le fichier
national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers.
Droit à un projet de contrat de crédit
Vous avez le droit d'obtenir gratuitement, sur demande,un exemplaire du projet de contrat
de crédit.
Cette disposition ne s'applique pas si, au moment de la demande, le Prêteur n'est pas
disposé à conclure le contrat de crédit avec vous.
Le délai pendant lequel le Prêteur est lié par les obligations précontractuelles. Ces informations sont valables du 10/04/2019 au 25/04/2019

5. Informations complémentaires en cas de vente à distance de services financiers au sens de l’article L. 222-1 du code de la consommation.
a) Informations relatives au Prêteur
Enregistrement Société coopérative à capital variable agréée en tant qu’établissement de crédit SE14582 E (20/06/2016)
immatriculée sous le n° 302958491 au RCS de Annecy
L’autorité de surveillance Contrôlé par :
- l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution : 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09 ;
- La Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des
Fraudes (DGCCRF) 59, boulevard Vincent Auriol 75703 Paris cedex 13.

b) Informations relatives au contrat de crédit


Exercice du droit de rétractation Vous disposez d’un droit de rétractation de 14 jours calendaires révolus à compter du
jour où le contrat à distance est conclu ou du jour où l’Emprunteur reçoit les
conditions contractuelles si cette dernière date est postérieure. Pour exercer ce droit
vous devez envoyer le bordereau de rétractation détachable, joint au contrat de crédit
à l’adresse de l’agence indiquée ci-dessus à la rubrique 1.
A défaut d’exercice du droit de rétractation dans le délai imparti, vous serez définitivement
engagé par le contrat de crédit si le Prêteur vous fait connaître sa décision de vous
accorder le crédit par la mise à disposition des fonds.
La législation sur laquelle le Prêteur se fonde pour établir des relations avec vous avant la L’ensemble des relations précontractuelles est soumis au droit français.
conclusion du contrat de crédit
Clause concernant la législation applicable au contrat de crédit et/ou la juridiction Le contrat de crédit est soumis au droit français.
compétente Tout litige né de l’exécution du contrat de crédit sera soumis au tribunal d’instance du lieu
où demeure le défendeur en justice.
7/18
Exemplaire 3/4
Prêt à Consommer Personnel

5. Informations complémentaires en cas de vente à distance de services financiers au sens de l’article L. 222-1 du code de la consommation (suite).
Régime linguistique Les informations et les conditions contractuelles seront fournies en français. Avec votre
accord, nous comptons communiquer en français pendant la durée du contrat de crédit.

c) Informations relatives aux droits de recours


Existence de procédures extrajudiciaires de réclamation et de recours et modalités d’accès L’agence est à votre disposition pour répondre à vos éventuelles réclamations. Vous avez
à ces procédures aussi la possibilité, en écrivant à l’adresse de la Caisse régionale, de faire appel au
Service Clients qui s’efforcera de trouver la meilleure solution à votre différend. Vous avez
également la possibilité de vous adresser gratuitement à un médiateur bancaire en
écrivant à l’adresse suivante : <Monsieur Le Médiateur Bancaire du Crédit Agricole des
Savoie 4, rue Marius Berliet 01500 Ambérieu en Bugey>.

SE14582 E (20/06/2016)

8/18
Exemplaire 4/4
Prêt à Consommer Personnel

Annexe aux informations précontractuelles européennes normalisées en matière


de crédit à la consommation

Informations complémentaires en cas de démarchage bancaire et financier au sens


de l’article L 341-12 du code monétaire et financier.

Personne physique procédant au démarchage pour le compte de la personne morale ci-dessus :


REBECCA, PEGAZ TOQUET, 85 CHEMIN DU MOULIN COPROPRIETE LA CASCADE 2 73100 GRESY SUR AIX Tel : 04 79 44 60 66

Présentation : produit ou service bancaire, financier ou d'assurance proposé :


Le Prêt à consommer Perso du Crédit Agricole est une offre de crédit destinée à financer tout type de dépenses personnelles qui se compose d'un financement et d'une assurance
facultative.

Caractéristiques du produit ou service bancaire, financier ou d'assurance proposé :

--> Le crédit
C'est un prêt personnel amortissable sur une durée déterminée, à taux fixe. A la souscription, le client connaît exactement le montant des mensualités, la durée, les frais de dossier et
le TAEG (Taux Annuel Effectif Global).
- montant du financement : de 1500 € à 50000 €
- durée du crédit : de 6 mois à 72 mois
- mensualités : égales pendant toute la durée du crédit, et le cas échéant une dernière mensualité ajustée. Si des frais de dossier sont perçus, ils seront acquittés sur la ou les
premières échéances. La première échéance peut être prélevée après des reports. Les échéances suivantes seront composées des intérêts courus depuis le déblocage des fonds.
Lorsque l’intégralité des frais de dossiers et des intérêts courus depuis la date de déblocage des fonds sera payée, le capital du prêt commencera à s’amortir. Les mensualités sont
fonction du montant du capital emprunté, de la durée de remboursement et du TAEG. La date d’échéance est au choix du client (5, 10, 15, 20, 25, 30 de chaque mois). Des intérêts
intercalaires s’ajoutent au montant de la 1ère mensualité si le jour d’échéance choisi par le client est différent de celui affecté automatiquement au contrat.

Le contrat de crédit prévoit les fonctionnalités suivantes :


- Si le paiement de la 1ère échéance intervient au-delà de 30 jours après le déblocage des fonds, des intérêts intercalaires seront calculés au taux débiteur du contrat. L'Emprunteur
sera informé du montant de ces intérêts intercalaires dans son courrier de confirmation de la souscription du crédit.
- la pause mensualité, qui permet de suspendre une mensualité par période de 12 mois possible dès la 13ème mensualité, sans majoration du nombre ni du montant des échéances ; la
durée du remboursement est allongée sans augmenter, pour autant, le coût total du crédit.

--> L’Assurance en couverture du crédit proposée par le Prêteur


L’assurance facultative peut être souscrite par l'Emprunteur et également par le Co-Emprunteur, âgés de moins de 70 ans ; l'Assureur verse le solde des crédits en capital et
intérêts, tel qu'il ressort du tableau d'amortissement arrêté à la date du décès, ou de la perte totale et irréversible d’autonomie de l’assuré.
Les prélèvements incluent les mensualités et les cotisations des services souscrits.
Les garanties cessent en cas de remboursement anticipé total, de fin de crédit ou de la déchéance du terme.
Les garanties Assurance Décès Invalidité cessent également en cas de survenance de l’âge limite indiqué au contrat.
INFORMATION SUR LES CAS PARTICULIERS - Vous avez plus de 70 ans ou le montant de votre crédit excède 50 000 euros et vous souhaitez être assuré : le Prêteur peut vous
proposer une assurance adaptée. Demandez à votre conseiller de vous la proposer.
SE14582 E (01/03/2019)
Risques particuliers :
Le risque d’un crédit est, pour tout Emprunteur, la survenance de difficultés financières.

Conditions de l’offre contractuelle :


Modalités de conclusion du contrat de crédit : par signature de l'offre de contrat de crédit
Date de signature du contrat de crédit : au choix du client, avant l’expiration du délai de validité de l’offre.
Lieu de signature du contrat de crédit : au choix du client.
Modes de paiement et d'exécution : par virement, chèque, prélèvement
Existence éventuelle de coûts spécifiques générés par la technique de communication à distance utilisée: frais postaux, coût de l'appel téléphonique, coûts Internet
(accès gratuit, coût de communication selon le fournisseur d'accès)

Fonds de garantie
La Caisse Régionale est adhérente du Fonds de garantie des dépôts (comptes de dépôts et produits d'épargne bancaire), du Fonds de Garantie des cautions (cautions données par la
Caisse régionale) et du Fonds de garantie des investisseurs (compte d'instruments financiers).
La Caisse régionale respecte les dispositions des articles L512-6 et L512-7 du Code des assurances relatives à l’assurance de responsabilité civile et à la garantie financière des
intermédiaires en assurance.

9/18
FICHE CONSEIL ASSURANCE EMPRUNTEUR
Délivrée en application de l’article L 520-1 II du Code des assurances

L’intermédiaire d’assurance

La CRCAM propose le contrat d'assurance Emprunteur qu'elle a souscrit pour ses emprunteurs auprès de PREDICA.
PREDICA fait partie du Groupe Crédit Agricole. PREDICA est filiale de Crédit Agricole S.A., organe central du réseau Crédit Agricole.
La CRCAM agit en tant que société de courtage d’assurance immatriculée au Registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance consultable sur le site
www.orias.fr
Pour toute information ou réclamation liée à l'activité d'intermédiaire en assurance de la CRCAM, son service client est à votre disposition à l’adresse indiquée ci-dessus.
La rémunération perçue par la Caisse Régionale pour son activité de distribution du contrat d’assurance proposé est incluse dans les primes d’assurances versées au titre dudit
contrat sous la forme de commissions.
Pour l’activité d’intermédiaire en assurance, la CRCAM relève de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) : 61 rue Taitbout - 75436 PARIS cedex 09.
Agence : GRESY SUR AIX Tel :
Votre Conseiller : REBECCA PEGAZ TOQUET
Postulant à l’assurance
Nom : MOCELLIN Prénom : JOEL
Date de naissance : 24/11/1961
Profession : CHAUFFEUR
En qualité de : Emprunteur
Solution proposée par votre intermédiaire d’assurance
Madame, Monsieur
Durant vos démarches en ligne sur notre site internet, en agence ou au téléphone en vue de la conclusion d’un crédit à la consommation, nous vous avons proposé de vous protéger
ainsi que vos proches, au moyen d’un contrat d’assurance, contre les difficultés financières qui pourraient se présenter pour le remboursement de votre (vos) crédit(s)
sus-référencé(s), en cas de décès ou de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) d’un emprunteur assuré au contrat.
A cette occasion, vous avez manifesté votre souhait de vous protéger ainsi que vos proches des difficultés financières précitées.
Le contrat d’assurance des Emprunteurs, souscrit par notre Caisse régionale auprès de PREDICA est susceptible de répondre à votre demande. En effet, il garantit le
versement au Crédit agricole, à hauteur du pourcentage de couverture choisi, du capital restant dû figurant au tableau d’amortissement en cas de Décès ou de Perte Totale et
Irréversible d’Autonomie (PTIA) de l’assuré survenant pendant la période d’assurance.
L’Incapacité Temporaire Totale (maladie ou accidents graves) n’est pas couverte par ce contrat.
Nous attirons également votre attention sur le fait que, pour la garantie PTIA, l’invalidité dont il est question doit vous empêcher, définitivement, d’exercer toute activité,
professionnelle ou non, et, s’agissant du domaine professionnel, pas uniquement la profession que vous exerciez à la veille du sinistre.

Lors de nos échanges, nous avons évoqué les risques liés au non remboursement des sommes restant dues au titre de l’emprunt contracté en cas de décès ou de perte totale et
irréversible d’autonomie.
Nous vous avons conseillé de vous assurer personnellement à 100 % pour l’ensemble des garanties proposées. En cas de sinistre en effet, une assurance
inférieure à 100 % laisserait subsister un solde de prêt à régler, par vous-même, les autres intervenants au prêt ou vos héritiers.
En contrepartie, vous vous engagez à régler les primes d’assurance correspondantes.

FC21 D (12/11/2018)
Attention : ce contrat vous garantit jusqu’à 75 ans pour la garantie décès et 65 ans pour la garantie PTIA.
Si votre prêt se poursuit au-delà de ces limites, vous ne serez plus assuré(e).
Nous vous engageons enfin à lire avec attention les clauses d’exclusion de votre contrat : il s’agit de la liste de tous les événements qui ne seront jamais pris en charge.
Si vous estimez, compte tenu de votre situation personnelle et de vos exigences, que notre contrat ne couvre pas complètement vos besoins, vous pouvez naturellement rechercher
une assurance vous apportant une couverture plus étendue.

Je reconnais que le produit proposé répond à ma situation et aux besoins que j’ai exprimés. Je reconnais avoir reçu un exemplaire de la présente à conserver.

Fait en deux exemplaires à l’agence de GRESY SUR AIX, le 10/04/2019

Protection des données personnelles :


La Politique de protection des données personnelles de la Caisse régionale est accessible et consultable sur son site Internet ou disponible sur simple demande
dans votre agence.

10/18
Exemplaire 1/4

NOTICE D’INFORMATION DU CONTRAT CRÉDIT CONSO - Réf. P / 01 – 2018 - N° 692

Ce contrat relève des branches 1, 2 et 20 du Code des assurances. - Ce contrat est régi par les lois et règlements français, notamment le Code des assurances.

Le Prêteur a souscrit pour son compte et celui de ses Emprunteurs, un contrat d’assurance Les conditions tarifaires sont indiquées dans le contrat ou l’offre de prêt, ou dans le courrier
de groupe auprès d’une compagnie d’assurance ci-après dénommée « l’Assureur ». Les adressé par le Prêteur si l’assurance est souscrite en cours de prêt.
risques Décès/Perte Totale et Irréversible d’Autonomie sont garantis par PREDICA. Toutefois La cessation contractuelle de la garantie PTIA ne diminue pas le montant de la prime
Vous bénéficiez uniquement des garanties acceptées par l’Assureur. due, celle-ci étant nivelée sur toute la durée de l’assurance.
5.2. Modalités de paiement de la prime
1. OBJET DU CONTRAT ET DÉFINITIONS Les primes sont payables mensuellement au Prêteur notamment par prélèvement sur un
Ce contrat a pour objet de garantir l’Assuré contre les risques de Décès et de Perte Totale compte ouvert au nom de l’Assuré auprès d’un établissement français ou de l’Union
et Irréversible d’Autonomie (PTIA), par le versement au Prêteur des prestations prévues Européenne.
au contrat. L’Assuré est tenu au paiement de l’intégralité de ses primes pendant toute la durée de
Pour l’exécution du présent contrat, les définitions suivantes sont retenues : l’adhésion.
Accident : l’Accident s’entend de toute atteinte corporelle non intentionnelle de la part de En cas de non-paiement des primes, le Prêteur peut exclure définitivement l’Assuré
l’Assuré provenant exclusivement et directement de l’action soudaine et imprévisible d’une conformément à l’article L.141-3 du Code des assurances. L’exclusion interviendra
cause extérieure. au terme d’un délai de 40 jours à compter de l’envoi par le Prêteur d’une lettre
Assuré/Vous : est ainsi dénommé tout Candidat à l’assurance dont au moins une garantie recommandée de mise en demeure adressée au plus tôt 10 jours après la date à
du présent contrat d’assurance a pris effet. laquelle les sommes dues doivent être payées.
Candidat à l’assurance : est ainsi dénommée, toute personne ayant rempli et signé les
formalités d’adhésion au présent contrat d’assurance groupe pour laquelle l’acceptation de
l’Assureur est en attente. Lorsque l’adhésion d’assurance a pris effet, cette personne est 6. BÉNÉFICIAIRE DES PRESTATIONS
alors dénommée l’Assuré ; il s’agit de l’Emprunteur, du co-emprunteur et de leur(s) Le Prêteur est bénéficiaire acceptant des prestations garanties à concurrence des sommes qui
caution(s). lui sont dues, fixées selon le tableau d’amortissement ou l’échéancier du (des) prêt(s). Le
Emprunteur : toute personne physique ou morale ayant contracté un financement auprès surplus éventuel est versé à vos héritiers en cas de décès, et à vous-même en cas de PTIA.
du Prêteur. Lorsque l’Emprunteur est une personne morale, le surplus est reversé à la personne morale.
Prêteur : est ainsi dénommée la Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel ou sa filiale
qui a consenti le prêt. 7. INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES RELATIVES À LA VENTE À DISTANCE
2. PRÊTS ET PERSONNES ASSURABLES Le contrat est assuré par PREDICA, S.A. au capital entièrement libéré de 1 029 934 935 €,
Sont assurables dans le présent contrat les personnes ayant souscrit un crédit à la entreprise régie par le Code des assurances, siège social : 50-56, rue de la Procession – 75015
consommation au sens du Code de la consommation, qu’il soit fait sous la forme de crédits Paris, 334 028 123 RCS Paris.
amortissables, ouvertures de crédit ou crédits renouvelables. L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), 61 rue Taitbout 75436 Paris CEDEX
Seules peuvent être assurées dans le présent contrat les personnes ayant souscrit un 09, est chargée du contrôle de l’Assureur.
crédit d’un montant inférieur ou égal à 50 000 euros. Le montant minimum de la prime est indiqué dans le contrat ou l’offre de prêt, ou dans le
Vous pouvez demander à adhérer au présent contrat si Vous êtes : courrier adressé par le Prêteur si l’Assurance est souscrite en cours de prêt.
• Emprunteur personne physique ; La durée de l’adhésion est fixée à l’article 16 « Durée de l’adhésion et des garanties de votre
• Co-emprunteur ou caution personne physique ; contrat ». Les garanties proposées à l’adhésion sont définies à l’article 20 « Garanties de votre

NIADE D(12/11/2018)
• dirigeant, de droit ou de fait, associé et/ou toute personne désignée par la personne contrat ».
morale, indispensable à la bonne marche de celle-ci. Les exclusions des garanties sont mentionnées à l’article 17 « Exclusions de Garantie ».
Et si Vous êtes âgé, lors de la signature de votre demande d’adhésion, d’au moins 12 ans et L’offre contractuelle définie dans la présente notice d’information est valable pendant toute la
de: durée de validité de l’offre de prêt.
• moins de 70 ans pour la garantie Décès (veille de votre 70e anniversaire inclus) ; Les dates de conclusion de l’adhésion et de prise d’effet des garanties sont définies à l’article
• moins de 65 ans pour la garantie PTIA (veille de votre 65e anniversaire inclus). 15 « Date de conclusion de l’adhésion – Prise d’effet des garanties ».
L’adhésion au contrat d’assurance s’effectuera selon les modalités décrites à l’article 13 «
3. QUOTITÉ D’ASSURANCE Demande et formalités d’adhésion ». Les modalités de paiement des primes sont indiquées à
L’assurance repose sur la tête de chaque Assuré selon la quotité indiquée par chacun sur sa l’article 5.2 « Modalités de paiement de la prime ». Les frais afférents à la technique de
demande d’adhésion, sans que la garantie puisse pour chaque Assuré être supérieure à 100 commercialisation à distance utilisée sont à la charge de l’Emprunteur. Ainsi, les frais d’envois
% du montant du prêt. En cas de sinistre, les prestations Décès et PTIA seront déterminées postaux au même titre que le coût des communications téléphoniques à destination de
au prorata de la quotité assurée. l’Assureur et de ses prestataires ou des connexions Internet seront supportés par l’Emprunteur
et ne pourront faire l’objet d’aucun remboursement.
4. TERRITORIALITÉ DES GARANTIES Il existe un droit de renonciation dont la durée, les modalités pratiques d’exercice et l’adresse
Les garanties s’exercent dans tous les pays du monde sous réserve de la production des à laquelle envoyer la renonciation sont prévues à l’article 8 « Faculté de renonciation ». En
justificatifs visés aux articles 21.1 et 21.2. Si l’Assureur demande une visite médicale, elle contrepartie de la prise d’effet immédiate des garanties à la date de conclusion de l’adhésion
doit obligatoirement s’effectuer sur le sol français. ou à la date de signature du contrat de prêt ou la date d’acceptation de l’offre de prêt,
Les frais éventuellement engagés par l’Assuré pour se rendre à la convocation médicale de l’Emprunteur doit acquitter un premier versement de prime au moins égal au versement initial
l’Assureur sur le sol français, restent à la charge de l’Assuré. Les honoraires du médecin minimum.
désigné par l’Assureur sont pris en charge par ce dernier. Les relations précontractuelles et contractuelles entre l’Assureur et l’Emprunteur sont régies
par le droit français. L’Assureur utilisera la langue française pendant la durée de l’adhésion.
5. PRIMES D’ASSURANCE Les modalités d’examen des réclamations sont explicitées à l’article 9 « Réclamation et
5.1. Montant de la prime médiation ».
La couverture des risques garantis est accordée moyennant le paiement par l’Assuré au Il existe un Fonds de garantie des assurés contre la défaillance des sociétés d’assurance de
Prêteur, d’une prime d’assurance. La prime annuelle est déterminée par l’application d’un personnes (instauré par la loi n° 99-532 du 25/06/99 – article L.423-1 du Code des
taux appliqué au montant du capital initial (assiette) au titre du (des) prêt(s) indiqué(s) dans assurances), et un Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et autres infractions
la demande d’adhésion (ou sur le plafond autorisé pour les ouvertures de crédit et les (loi n° 90-86 du 23/01/90).
crédits renouvelables).
1/4

11/18
Exemplaire 2/4

8. FACULTÉ DE RENONCIATION En l’absence de conclusion d’un Contrat ou dans le cadre de la prospection commerciale, les
Vous disposez d’un délai pour renoncer à votre adhésion aux conditions et selon les données peuvent être conservées pendant un délai de 3 ans à compter de leur collecte ;
modalités décrites ci-après. Vos données de santé sont conservées dans les mêmes délais que ceux nécessaires à
8.1. Délai pour exercer la faculté de renoncer l’adhésion du Contrat et à la vie du Contrat et dans le respect des règles de confidentialité propres
L’Assuré a la faculté de renoncer à son adhésion par lettre recommandée avec avis de à ces données.
réception pendant le délai de 30 jours calendaires révolus à compter du moment où il est • Dans le cadre de la Lutte contre le blanchiment de capitaux et le Financement du
informé que l’adhésion est conclue. Vous ne pouvez plus exercer votre droit de renonciation terrorisme : 5 ans à compter à compter du moment où le responsable de traitement a eu
dès lors que Vous demandez la prise en charge d’un sinistre mettant en jeu une garantie du connaissance de l’opération ;
contrat. • Dans le cadre des obligations de connaissance client, notamment en respect de la
8.2. Modalités de la renonciation réglementation sur les sanctions internationales : 5 ans à compter de l’expiration ou de la
La renonciation doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception envoyée au résiliation du Contrat ;
Prêteur, rédigée selon le modèle suivant : « Je soussigné(e) M. Mme ……… [nom, prénom, • Dans le cadre de la lutte contre la fraude : 6 mois à compter de l’alerte pour les alertes non
adresse] déclare renoncer à mon adhésion au contrat d’assurance n°692 que j’ai signé le..... pertinentes. Pour les alertes pertinentes, la durée de conservation est de 5 ans à compter de la
à ……… [lieu d’adhésion] et vous prie de me rembourser le montant des primes clôture du dossier de fraude ou prescription légale applicable en cas de poursuite ;
éventuellement perçues. Le …..… [date et signature]. ». • Dans le cadre de la prospection commerciale et en l’absence de conclusion d’un
8.3. Effets de la renonciation Contrat : les données prospects peuvent être conservées pendant un délai de 3 ans à compter du
L’adhésion est réputée ne jamais avoir existé et l’Assureur procède, par l’intermédiaire du dernier contact resté infructueux ;
Prêteur, au remboursement de l’intégralité des primes versées dans un délai de 30 jours Les destinataires de ces données sont : l’intermédiaire d’assurance auprès duquel l’adhésion a été
calendaires à compter de la date de réception de la lettre recommandée avec avis de réalisée et le cas échéant, les co-assureurs et ré-assureurs, autorités administratives et
réception. judiciaires pour satisfaire aux obligations légales et réglementaires, ainsi qu’à une ou plusieurs
sociétés du Groupe Crédit Agricole, chargées de la gestion et de la prévention des risques
9. RÉCLAMATION ET MÉDIATION opérationnels (lutte contre le blanchiment de capitaux, évaluation des risques) au bénéfice de
Pour toute réclamation relative au processus d’adhésion comme pour toute l’ensemble des entités du Groupe, sans possibilité d’opposition de votre part.
demande de précision ou réclamation quant à l’application du présent contrat, Ces données sont également communiquées à nos sous-traitants, dont la liste pourra vous être
Vous pouvez Vous adresser à Crédit Agricole Assurances - Emprunteur - Adhésions CRCA - communiquée sur simple demande selon les modalités précisées ci-après.
TSA 92018 - 59569 La Madeleine Cedex. Par ailleurs, vos données pourront être communiquées aux autres entités assurances du Groupe
En cas de désaccord avec une décision de l’Assureur et après qu’il aura épuisé les voies de dans le seul et unique but d’une meilleure connaissance client, et afin de vous proposer des
recours amiable auprès de ce dernier, l’Assuré ou ses ayants droit peuvent saisir la produits d’assurance adaptés à vos besoins. Vos données pourront également être utilisées à des
Médiation de l’Assurance – TSA 50110 – 75441 PARIS Cedex 09. fins statistiques. Vous pouvez à tout moment vous y opposer selon les modalités précisées
L’avis du Médiateur ne s’impose pas aux parties en litige, qui conservent le droit ci-après.
de saisir les tribunaux. ATTENTION : le Médiateur n’est pas habilité à se prononcer PREDICA peut également communiquer vos coordonnées personnelles à des instituts d’enquêtes
sur les conditions d’admission dans l’assurance. ou de sondage, agissant pour le compte exclusif de PREDICA et des sociétés d’assurance du
Le cas échéant, pour les adhésions conclues en ligne, la réclamation peut être effectuée au Groupe, à des fins statistiques, sachant que vous n’êtes pas tenu de répondre à leurs sollicitations
moyen de la plateforme de Règlement en Ligne des Litiges (RLL) accessible via l’adresse : et que vos données sont détruites après traitement. Vous pouvez exercer votre droit d’opposition à
http://ec.europa.eu/consumers/odr/. ces enquêtes dès le premier contact.
En application de la Réglementation en vigueur, vous disposez, sur vos données à caractère
10. PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES personnel, des droits :
Les données à caractère personnel Vous concernant, collectées dans le cadre de l’adhésion • d’accès,
au Contrat et au cours de son exécution, sont traitées par PREDICA, responsable de • de rectification,
traitement. Ces données font l’objet d‘un traitement dans le cadre des finalités suivantes : • à l’effacement - l’oubli : notamment lorsque les données ne sont plus nécessaires au regard
• instruction de votre demande d’adhésion au sein du Contrat de premier niveau, passation, des finalités pour lesquelles elles ont été collectées, ou lorsque votre consentement a été

NIADE D(12/11/2018)
exécution et gestion de votre Contrat d’assurance, réponse à nos obligations légales, exclusivement requis pour le traitement et que vous le retirez (cas de la prospection commerciale
réglementaires et administratives en vigueur, l’exercice des recours et la gestion des par voie électronique par exemple), ou encore si vous vous opposez au traitement. Toutefois, vous
réclamations et des contentieux, la lutte contre la fraude. Le traitement de ces données est ne disposez pas du droit à l’effacement ou à l’oubli lorsque les données concernées sont
obligatoire pour l’accomplissement des finalités ci-dessus ; obligatoires, indispensables à l’exécution du Contrat ;
• la réalisation d’actions de prospection et de gestion commerciale des clients et • de limitation : notamment en cas d’inexactitude des données ou lorsque vous contestez le
prospects, la connaissance du client, la réalisation d’enquêtes de satisfaction, l’élaboration fondement de l’intérêt légitime de collecte de la donnée ;
de statistiques et études actuarielles. Conformément à la législation en vigueur sur la • d’opposition au traitement de vos données, notamment à des fins de prospection
protection des données personnelles, Vous êtes informé que vos données à caractère commerciale, dès lors qu’il ne s’agit pas d’un traitement obligatoire, indispensable à l’exécution
personnel seront conservées, proportionnellement aux finalités décrites et pour les durées du Contrat ;
suivantes : • d’un droit à la portabilité qui vous permet de demander le transfert des données à caractères
• Dans le cadre de l’instruction de votre demande d’adhésion au sein du Contrat personnelles que vous nous avez fournies et qui font l’objet d’un traitement automatisé dans le
de premier niveau, de la passation, de l’exécution et de la gestion du Contrat, les cadre de l’exécution du Contrat. Vous pouvez demander un transfert soit directement vers vous,
données sont conservées pour une durée correspondant aux délais de prescription soit vers un responsable de traitement que vous nous aurez indiqué. Ce transfert sera effectué
mentionnés à l’article 11 de la présente Notice d’information, et de manière générale dans dans un format structuré.
le respect des délais de prescription qui résultent, notamment du Code des assurances et L’ensemble de vos droits peuvent être exercés par courrier simple à : PREDICA - Délégué à la
du Code civil et dans le respect des délais relatifs aux obligations légales, réglementaires Protection des Données - Droit d’accès - 75724 Paris cedex 14.
et administratives de PREDICA (notamment comptables et fiscales), soit : Après épuisement des procédures internes de réclamation détaillées à l’article 9, et en cas de
-Pour les données liées à l’adhésion, la passation, l’exécution et la gestion du Contrat désaccord persistant, la CNIL peut être saisie à partir de son site internet : www.cnil.fr.
(sauf pour les données contenues dans la demande d’adhésion au sein du Contrat de Vous disposez également du droit de vous inscrire gratuitement sur la liste d’opposition au
premier niveau, la proposition d’assurance ou les avenants) : 2 ans à compter de démarchage téléphonique.
l’expiration ou de la résiliation du Contrat ;
-Demande d’adhésion au sein du Contrat de premier niveau, proposition d’assurance, 11. PRESCRIPTION
avenants au Contrat d’assurance : 10 ans à compter de l’expiration ou de la résiliation du Conformément aux articles L.114-1 et suivants du Code des assurances, toutes actions dérivant du
Contrat ; présent contrat sont prescrites par deux ans à compter de l’événement qui y donne naissance.
-Pour les données liées à la gestion des sinistres (sauf pièces comptables) : 2 ans à Toutefois, ce délai ne court :
compter de la clôture du sinistre ; 1° En cas de réticence, omission, déclaration fausse ou inexacte sur le risque couru, que du jour
-Pièces comptables ou fiscales liées aux paiements réalisés dans le cadre d’un sinistre : où l’Assureur en a eu connaissance ;
10 ans à compter de l’expiration ou de la résiliation du Contrat. 2° En cas de sinistre, que du jour où les intéressés en ont eu connaissance, s’ils prouvent qu’ils

12/18
2/4
Exemplaire 3/4

l’ont ignoré jusque-là. Quand l’action de l’Assuré contre l’Assureur a pour cause le recours d’elles produit ses effets dans les limites des garanties de chaque contrat
d’un tiers, le délai de la prescription ne court que du jour où ce tiers a exercé une action en d’assurance.
justice contre l’Assuré ou a été indemnisé par ce dernier. La prescription est portée à dix Toute omission, réticence, fausse déclaration dans les informations fournies lors de
ans dans les contrats d’assurance sur la vie lorsque le bénéficiaire est une personne la déclaration de sinistre de votre part Vous expose à une déchéance de garanties
distincte du souscripteur et, dans les contrats d’assurance contre les accidents atteignant et, le cas échéant, à la résiliation de votre adhésion.
les personnes, lorsque les bénéficiaires sont les ayants droit de l’Assuré décédé. Pour les
contrats d’assurance sur la vie, nonobstant les dispositions du 2°, les actions du 16. DURÉE DE L’ADHÉSION ET DES GARANTIES DE VOTRE CONTRAT
bénéficiaire sont prescrites au plus tard trente ans à compter du décès de l’Assuré. La 16.1. Durée de l’adhésion
prescription est interrompue par une des causes ordinaires d’interruption de la prescription Votre adhésion est conclue pour la durée du prêt mentionnée dans la demande
et par la désignation d’experts à la suite d’un sinistre. L’interruption de la prescription de d’adhésion, sous réserve de la survenance des cas de cessation mentionnés ci-dessous.
l’action peut, en outre, résulter de l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de 16.2. Cessation de l’adhésion et des garanties
réception adressée par l’Assureur à l’Assuré en ce qui concerne l’action en paiement de la L’adhésion et les garanties de votre contrat, ainsi que le versement des prestations
prime et par l’Assuré à l’Assureur en ce qui concerne le règlement de l’indemnité. Les le cas échéant, cessent :
causes ordinaires d’interruption de la prescription (articles 2240 et suivants du Code civil) • en cas de non-paiement des primes et après mise en oeuvre des formalités de
sont : la reconnaissance par le débiteur du droit de celui contre lequel il prescrivait ; la l’article L.141-3 du Code des assurances ;
demande en justice, même en référé ; une mesure conservatoire prise en application du • à l’issue de la 10e année d’assurance pour les ouvertures de crédit et les crédits
code des procédures civiles d’exécution ou un acte d’exécution forcée ; l’interpellation visée renouvelables ;
à l’article 2245 du Code civil. • en cas de mise en jeu de la garantie PTIA ;
• en cas de survenance de l’échéance finale du financement ;
12. AUTORITÉ CHARGÉE DU CONTRÔLE DES ENTREPRISES D’ASSURANCES • en cas de remboursement total anticipé du financement ;
L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), sise 61 rue Taitbout 75436 Paris • en cas d’exigibilité du financement avant terme ;
cedex 09, est chargée du contrôle de PREDICA. • en cas de transfert du financement à un autre emprunteur, sauf dans le cas où
l’Emprunteur personne physique transfère son prêt à une personne morale dont il
13. DEMANDE ET FORMALITÉS D’ADHÉSION est l’unique associé ;
L’admission à l’assurance est subordonnée à la complétude et à la signature de la demande • en cas de réception par l’Assureur de la lettre de renonciation conformément à
d’adhésion à l’assurance. l’article 8 « Faculté de renonciation » ;
L’adhésion à l’assurance doit être renouvelée tous les 10 ans pour les ouvertures de crédit • en cas de mise en jeu de la garantie Décès. En outre, chaque garantie cesse au
et les crédits renouvelables. plus tard au dernier jour du mois de survenance de l’âge limite de garantie fixé à :
Convention sur la preuve • 75 ans pour la garantie Décès ;
Par dérogation à l’article 1359 du Code civil, il est convenu qu’en cas d’adhésion à • 65 ans pour la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie.
distance par téléphone ou par internet (sous réserve que ces modalités soient
proposées par le Prêteur), les données sous forme électronique et les 17. EXCLUSIONS DE GARANTIE
enregistrements téléphoniques conservés par l’Assureur vaudront signature par Sont exclus pour l’ensemble des garanties du présent contrat :
l’Assuré, lui seront opposables, et pourront être admis comme preuves de son • le suicide de l’Assuré dans la première année d’assurance ;
identité et de son consentement relatif tant à l’adhésion à l’assurance qu’aux • les accidents, blessures, maladies et mutilations lorsque ces
conditions générales telles que prévues dans la présente Notice, dûment événements résultent d’un fait volontaire de l’Assuré ;
acceptées par lui. • les conséquences des faits de guerre étrangère lorsque l’État
Français est partie belligérante ;
14. DÉCISION DE L’ASSUREUR ET NOTIFICATION • les conséquences des faits de guerre civile, d’émeutes,
Ce produit n’est pas soumis à sélection médicale. d’insurrections, d’attentats et d’actes de terrorisme, quels qu’en

NIADE D(12/11/2018)
soient le lieu et les protagonistes, dès l’instant où l’Assuré y prend
15. DATE DE CONCLUSION DE L’ADHÉSION – PRISE D’EFFET DES GARANTIES une part active. Les gendarmes, les militaires, les policiers, les pompiers
15.1. Date de conclusion de l’adhésion et les démineurs dans l’exercice de leur profession ne sont pas visés par
L’adhésion est conclue à la date de signature de votre demande d’adhésion. cette exclusion ;
15.2. Prise d’effet des garanties • les risques aériens se rapportant à des compétitions,
Les garanties prennent effet, sous réserve de l’encaissement de la première prime, à la démonstrations, acrobaties, raids, vols d’essai, vols sur prototypes,
plus tardive des deux dates suivantes : tentatives de records ;
• date de conclusion de l’adhésion ; • les risques encourus sur véhicules terrestres à moteur à
• ou date d’acceptation de l’offre de contrat de crédit pour les crédits relevant des articles l’occasion de compétitions ou de rallyes de vitesse ;
L.312- 1 et suivants du Code de la consommation. • les effets directs ou indirects d’explosions, de dégagement de
Toutefois, une garantie « décès accidentel* » est accordée à compter du jour de la chaleur, d’inhalations, quand ils proviennent de la transmutation de
signature de la demande d’adhésion, jusqu’à la date de prise d’effet des garanties sous noyaux d’atome. Les gendarmes, les militaires, les policiers et les
réserve toutefois qu’une demande de prêt ait été formalisée auprès du Prêteur. Elle est personnels civils de la défense, dans l’exercice de leurs missions, ne sont
égale au montant emprunté. Cette couverture « décès accidentel* » cesse en tout état de pas visés par cette exclusion.
cause au plus tard 3 mois après la date de signature de votre demande d’adhésion.
(* Voir définition de l’Accident à l’article 1) 18. RÈGLEMENT DES PRESTATIONS
Si la date de prise d’effet des garanties retenue est antérieure à la date d’expiration du délai Pour chaque garantie, la prestation est calculée selon la quotité (exprimée en
de renonciation tel que prévu à l’article 8 « Faculté de renonciation » de la présente Notice, pourcentage) portée sur votre demande d’adhésion.
les garanties ne pourront prendre effet qu’à l’expiration dudit délai de renonciation, sauf Si plusieurs personnes sont assurées pour un même financement, les prestations de
demande contraire de l’Assuré, exprimée notamment sous forme de demande de mise à l’Assureur sont limitées aux montants dus au titre des prêts garantis et figurant sur le
disposition de tout ou partie des sommes objets du contrat de prêt, et sous réserve de tableau d’amortissement, ou, s’il s’agit d’une ouverture de crédit, au plafond autorisé, ou,
l’encaissement de la première cotisation. pour les crédits renouvelables, à la somme égale au montant de l’encours assuré à la date du
Conformément au Code des assurances, toute réticence, omission ou fausse sinistre. Le remboursement des mensualités de prêts doit se poursuivre jusqu’à la prise en
déclaration portant sur les éléments constitutifs du risque connus de l’Assuré, charge des prestations par l’Assureur.
selon qu’elle est commise intentionnellement ou non, l’expose aux sanctions
prévues par le Code des assurances, c’est-à-dire la nullité de l’adhésion ou la
réduction d’indemnités (articles L.113-8 et L.113-9 du Code des assurances).
Les cotisations échues à cette date restent acquises à l’Assureur.
Quand plusieurs assurances sont contractées sans fraude, chacune

3/4
13/18
Exemplaire 4/4

19. PRESTATIONS MAXIMALES GARANTIES Le dossier complet de demande de prise en charge doit être remis dans les jours
Les prestations versées par l’Assureur au titre d’un ou plusieurs financements distincts qui suivent la survenance de l’invalidité.
consentis par le Prêteur sont limitées, par Assuré, à 1 500 000 euros tous prêts assurés (* Voir définition à l’article 1)
confondus.
22. ÉTUDE DE LA DEMANDE DE PRESTATION
20. GARANTIES DE VOTRE CONTRAT 22.1. Examen des pièces médicales et/ou administratives en cas de PTIA.
20.1. Décès La production des justificatifs définis au point
Le décès est pris en charge s’il survient en cours d’assurance, avant la fin du mois du 21.2 est indispensable mais nullement suffisante pour obtenir le paiement des prestations.
75e anniversaire de l’Assuré et sous réserve des exclusions visées à l’article 17. En effet, au terme de l’examen de l’ensemble des pièces médicales et/ou administratives
20.2. Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) fournies, l’Assureur détermine si Vous êtes en état de PTIA au sens du contrat et peut :
Vous êtes en état de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie lorsqu’en cours d’assurance • accepter la prise en charge ;
les trois conditions suivantes sont cumulativement réunies : • refuser la prise en charge ;
• l’invalidité dont Vous êtes atteint Vous place dans l’impossibilité totale et définitive de • suspendre la décision de prise en charge dans l’attente de la production de justificatifs
Vous livrer à toute occupation ou à toute activité rémunérée ou pouvant Vous procurer gain supplémentaires et/ou des conclusions du rapport d’une visite médicale effectuée à la
ou profit ; demande de l’Assureur auprès d’un médecin désigné par ce dernier et à ses frais. Vous
• elle Vous met définitivement et de façon permanente dans l’obligation de recourir à pouvez Vous faire assister du médecin de votre choix, à vos frais.
l’assistance d’une tierce personne pour accomplir l’ensemble des actes ordinaires de la vie Les conclusions de la visite médicale peuvent conduire à un refus de prise en charge par
(se laver, s’habiller, se nourrir, se déplacer) ; l’Assureur. Si Vous contestez cette décision, une procédure de conciliation peut être
• la date de la PTIA telle que reconnue par l’Assureur doit intervenir avant la fin du mois de demandée selon les modalités prévues à l’article 22.2. « Conciliation et tierce expertise ».
votre 65e anniversaire. Si Vous refusez de Vous soumettre à la visite médicale ou si Vous ne pouvez être joint par
20.3. Prestations Décès ou PTIA défaut de notification de changement d’adresse, la prise en charge est suspendue et
L’Assureur verse, dans la limite de la quotité garantie, le capital restant dû au titre du prêt reprendra le cas échéant à compter de la date de la visite médicale. Dans ce cas, cette
tel qu’il ressort du tableau d’amortissement arrêté à la date de survenance du décès ou de période de suspension ne pourra faire l’objet d’aucune indemnisation quelles que soient les
reconnaissance par l’Assureur de l’état de PTIA, y compris les intérêts normaux courus de conclusions de la visite médicale.
l’échéance précédant le sinistre jusqu’à la date de celui-ci mais à l’exclusion des 22.2. Conciliation et tierce expertise
intérêts courus depuis cette date. Tout refus de prise en charge par l’Assureur à la suite d’une visite médicale peut être
Pour les ouvertures de crédit, l’Assureur verse la somme correspondant au plafond autorisé, contesté par l’Assuré, dès lors que ce refus n’est pas la conséquence d’une fausse
utilisé ou non, pour les crédits renouvelables, l’Assureur verse la somme correspondant au déclaration intentionnelle.
montant de l’encours assuré à la date du sinistre. L’Assuré peut demander la mise en place d’une procédure de conciliation. Pour ce faire,
Cas particuliers : l’Assuré doit accompagner sa demande écrite d’un certificat du médecin qu’il aura désigné
• si le décès survient avant le point de départ de l’amortissement, le capital assuré retenu pour le représenter.
est le montant du prêt tel qu’il est défini au contrat de prêt ; Ce certificat doit détailler l’état de santé de l’Assuré au jour de la visite médicale demandée
• en cas de prêt partiellement débloqué, le montant versé par l’Assureur inclut le capital par l’Assureur et indiquer son évolution depuis cette date. Cette demande doit en outre
restant dû au jour du décès correspondant aux fonds débloqués antérieurement et les mentionner que l’Assuré accepte les règles de procédure de conciliation indiquées ci-après.
sommes restant à débloquer telles que définies au contrat de prêt. La procédure de conciliation sera initiée dans les 12 mois qui suivent la date de la visite
médicale.
21. PIÈCES JUSTIFICATIVES À FOURNIR EN CAS DE SINISTRE Le médecin que l’Assuré aura désigné et le médecin contrôleur de l’Assureur, rechercheront
La demande de prise en charge doit se faire auprès du Prêteur qui Vous communiquera les une position commune relative à l’état de santé de l’Assuré. L’accord éventuel des parties
coordonnées du service auquel devra être adressée la déclaration de sinistre. Dans tous les sera formalisé par la signature d’un procès-verbal d’accord. Si celui-ci n’est pas obtenu,
cas les prestations seront versées ou commenceront à être versées dans un délai maximum l’Assureur invitera alors son médecin contrôleur et le médecin désigné par l’Assuré à

NIADE D(12/11/2018)
d’un mois à compter de la date de réception par l’Assureur du dossier complet (toute désigner un médecin tiers expert. Les conclusions de cet expert s’imposeront aux parties
demande d’information ou d’envoi en visite médicale suspend ce délai). Les frais liés à dans le cadre de la procédure de conciliation.
l’obtention et à l’envoi des pièces justificatives sont à la charge de l’Assuré. Quelle que soit l’issue de cette conciliation, l’Assuré prendra en charge les frais et
21.1. En cas de décès honoraires de son médecin ainsi que la moitié des frais et honoraires du médecin tiers
• un extrait d’acte de décès ou un bulletin de décès ; expert. En tout état de cause, les parties conservent le droit de saisir les tribunaux.
• un certificat médical indiquant en particulier si le décès est dû à une cause naturelle ou
accidentelle et s’il est dû ou non à un risque exclu. 23. SANCTIONS INTERNATIONALES
La déclaration doit être faite dans les jours qui suivent la survenance du décès. PREDICA, en tant que filiale du Groupe Crédit Agricole, respecte toutes les règles relatives
21.2. En cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie aux Sanctions Internationales, qui sont définies comme les lois, réglementations, règles ou
• Un Questionnaire Médical préétabli à compléter par vos soins et avec l’aide de votre mesures restrictives à caractère obligatoire édictant des sanctions économiques,
médecin. En cas de refus du médecin d’utiliser ce document, Vous devrez fournir, en plus de financières ou commerciales (notamment toutes sanctions ou toutes mesures relatives à
ce Questionnaire incomplet, un certificat médical confirmant : un embargo, un gel des fonds et des ressources économiques, à des restrictions pesant sur
-que Vous êtes définitivement incapable d’exercer la moindre activité pouvant procurer les transactions avec des individus ou entités ou portant sur des biens ou des territoires
gain ou profit et/ou de Vous livrer à la moindre occupation ; déterminés), émises, administrées ou mises en application par le Conseil de Sécurité de
-la date à laquelle cet état a revêtu un caractère définitif et la nature de la maladie ou de l’Organisation des Nations-Unies, l’Union Européenne, la France, les États-Unis d’Amérique
l’Accident* dont résulte l’invalidité ; (incluant notamment les mesures édictées par le Bureau de Contrôle des Actifs Étrangers
-que votre état Vous oblige à recourir à l’assistance totale et constante d’une tierce rattaché au Département du Trésor ou OFAC et du Département d’État), ou toute autre
personne pour accomplir l’ensemble des actes ordinaires de la vie (se laver, s’habiller, se autorité compétente ayant le pouvoir d’édicter de telles sanctions.
nourrir, se déplacer). Joindre également une copie de la notification d’attribution d’une En conséquence, aucune prestation ne pourra être payée en exécution du Contrat si ce
pension d’invalidité majorée pour tierce personne si Vous en bénéficiez. paiement contrevient aux dispositions sus-indiquées.

4/4

14/18
Exemplaire 1/2

La Convention AERAS
S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé
Vous trouverez ci-dessous une information sur la convention AERAS, révisée au 2 septembre 2015, qui permet de faciliter l'accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de
santé.
Qui est concerné et qu’est-ce qu’un « risque aggravé de santé » ?
Si vous souhaitez emprunter pour un crédit à la consommation, immobilier ou professionnel, vous aurez souvent à souscrire une assurance emprunteur pour vous protéger (vous-même et
vos héritiers) ainsi que la banque contre les risques de décès et d’invalidité. Un risque aggravé de santé signifie que votre état de santé ou votre handicap ne vous permet pas d’obtenir
une couverture d’assurance aux conditions standard.
Informations sur les données de santé – Droit à l’oubli
Vous devez répondre à l’ensemble des questions figurant sur le questionnaire de santé de façon complète, précise et sincère.
La Convention AERAS révisée le 2 septembre 2015 a instauré un « droit à l’oubli » : pour tout contrat de crédit souscrit depuis cette date, et sous certaines conditions, vous n’avez pas à
déclarer sur le questionnaire les informations relatives à une pathologie cancéreuse si son protocole thérapeutique est terminé depuis plus de 10 ans et s’il n’y a pas eu de rechute (ce
délai est ramené à 5 ans pour les cancers diagnostiqués avant le 18ème anniversaire).
Par ailleurs, il a été mis en place une grille de référence permettant une acceptation sans surprime et sans exclusion de l’affection pour certains cancers et d’autres pathologies
spécifiques, qui seront donc à déclarer (liste publiée sur le site http://www.aeras-infos.fr/).
Qu’en est-il de la confidentialité des informations de santé que vous donnez ?
Vous êtes censé répondre seul au questionnaire de santé (formulaire papier ou déclaration informatique sécurisée). Par souci de confidentialité, votre conseiller bancaire ne vous
assistera qu’à votre demande.
Le questionnaire de santé comporte des questions précises sur des événements relatifs à votre état de santé et ne peut pas faire référence aux aspects intimes de votre vie privée. Vous
pourrez insérer votre questionnaire, une fois rempli, dans une enveloppe cachetée et seul le service médical de l’assureur en prendra connaissance. S’il a besoin d’informations
complémentaires, il prendra contact avec vous pour vous demander des examens médicaux spécifiques.
Les crédits à la Consommation
Si vous souhaitez un crédit à la consommation destiné à un achat précis (objet du prêt spécifié dans l’acte ou justificatif à fournir éventuellement à la banque. Exemple : prêt « spécial
auto ») et sous réserve de respecter les conditions suivantes, vous n’aurez pas à compléter de questionnaire de santé :
• vous êtes âgé au maximum de 50 ans
• la durée du crédit est inférieure ou égale à 4 ans (différé de remboursement éventuel inclus)
• le montant cumulé de vos crédits entrant dans cette catégorie ne dépasse pas 17 000 € (seuil en vigueur au 2 septembre 2015).
Les découverts ou crédits renouvelables n’entrent pas dans cette définition.
Les prêts immobiliers et les prêts professionnels
Si votre état de santé ne vous permet pas d’être assuré par le contrat de base, votre dossier sera automatiquement examiné à un 2ème niveau par un service médical spécialisé. Si, à
l’issue de cet examen, une proposition d’assurance ne peut toujours pas vous être faite, votre dossier sera examiné automatiquement par un 3ème niveau, national, constitué d’experts
médicaux de l’assurance. Cet ultime examen ne concerne que les prêts immobiliers et les prêts professionnels répondant aux conditions suivantes :
• vous êtes âgé au plus de 70 ans en fin de prêt (veille du 71ème anniversaire)
• l’encours maximum de vos crédits assurés ne dépasse pas 320 000 euros, les crédits relais étant exclus de ce plafond lorsqu’il s’agit de l’acquisition de la
résidence principale.
A savoir : une proposition d’assurance de 2ème ou 3ème niveau est normalement plus couteuse que le tarif standard pour prendre en compte le risque analysé.
Que se passe-t-il si, en raison de mon état de santé et de mes revenus, le coût de l’assurance est trop élevé ?
La convention a prévu la prise en charge d’une partie des surprimes éventuelles pour les personnes aux revenus modestes (achat d’une résidence principale ou prêt professionnel). Vous
bénéficierez de ce dispositif si votre revenu ne dépasse pas un plafond fixé en fonction du nombre de parts de votre foyer fiscal et du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) :
- Revenu ≤ 1 fois le PASS si votre nombre de parts est de 1
- Revenu ≤ 1,25 fois le PASS, si votre nombre de parts est de 1,5 à 2,5
- Revenu ≤ 1,5 fois le PASS, si votre nombre de parts est de 3 ou plus.
Si vous entrez dans une des catégories ci-dessus, votre prime d’assurance ne représentera pas plus de 1,4 point dans le taux effectif global de votre emprunt. Sous réserve des conditions
de revenus précédentes, les prêts à taux zéro plus (PTZ+) accordés aux emprunteurs de moins de 35 ans bénéficient intégralement du dispositif d’écrêtement.

SE14708 C (20/06/2016)
Que prévoit la convention AERAS pour le risque d’invalidité ?
Dès que cela est possible pour un crédit immobilier ou professionnel, les assureurs se sont engagés à vous proposer une assurance invalidité spécifique correspondant à une incapacité
professionnelle couplée à une incapacité fonctionnelle atteignant un taux d’au moins 70 %, et ce dès le contrat de premier niveau. Lorsque la garantie spécifique n’est pas possible, les
assureurs s’engagent à proposer au minimum la couverture du risque de perte totale et irréversible d’autonomie.
Suis-je obligé d’accepter le contrat d’assurance proposé par ma banque ?
Si le contrat d’assurance de votre banque ne vous convient pas, vous pouvez en proposer un autre. Les banques se sont engagées à accepter un contrat d’assurance emprunteur externe
dès lors que ce contrat présente toutefois un niveau de garantie équivalent au contrat de votre banque. Depuis le 1er octobre 2015, les banques affichent leurs exigences en matière
d’assurance emprunteur sur leur site internet. Lors d’une simulation de crédit, votre conseiller vous remettra une Fiche Standardisée d’Information (FSI) et une fiche personnalisée
indiquant les exigences minimales souhaitées. Si le banquier n’accepte pas le contrat que vous proposez, il doit motiver sa décision de refus. Les conditions d’emprunt seront les mêmes
quoi qu’il arrive.
Quel est le délai de traitement des demandes avec la convention AERAS ?
Il est fortement conseillé d’anticiper la question de l’assurance si vous pensez présenter un risque aggravé de santé. Pour un dossier complet, les professionnels de la banque et de
l’assurance se sont engagés à donner une réponse à votre demande dans un délai de 3 semaines maximum pour la réponse de l’assureur et 2 semaines maximum pour celle de la banque
après connaissance de votre acceptation de la proposition de l’assurance.
Ainsi, avant même d’avoir signé une promesse de vente ou que votre demande de prêt soit complétée vous pourrez déposer une demande de couverture, auprès de votre banque ou d’un
assureur. Cette anticipation vous permettra d’avoir une décision d’assurance avant que votre projet immobilier soit achevé.
Si vous obtenez un accord d’assurance pour un prêt immobilier, cet accord est valable 4 mois, et il reste acquis même si, pendant ces 4 mois, le logement financé par le crédit a changé.
Les professionnels de la banque se sont engagés à vous informer par écrit de tout refus de prêt qui aurait pour seule origine un problème d’assurance.
Que faire si l’accord de l’assurance ne peut être obtenu ?
Si l’assurance vous est refusée vous pouvez, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un médecin de votre choix, prendre contact avec le médecin de l’assureur, pour obtenir des
précisions sur les raisons médicales du refus.
Sans assurance emprunteur pour garantir le prêt (ou si ses garanties apparaissent insuffisantes pour le succès de votre opérations) la Banque va encore chercher le moyen de vous
permettre de réaliser votre projet. Elle essaiera de trouver avec vous, à la place de l’assurance, une garantie alternative ou complémentaire. Dans tous les cas, c’est la banque qui
appréciera la valeur de cette garantie.

15/18
Exemplaire 2/2

La Convention AERAS
S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé
Information complémentaire sur les garanties alternatives :
Comment les prêts sont-ils généralement garantis pour assurer la réussite de l’opération?
--> D’une part, via l’assurance emprunteur souscrite lors de la mise en place d’un prêt qui apporte une protection à l’emprunteur, sa famille et ses ayants droits. En effet, en cas de
décès ou de maladie, l’assurance permet d’éviter des difficultés financières pouvant conduire à la mise en vente du bien financé afin de rembourser le prêteur. Sans cela, l’emprunteur et
sa famille seraient dans une situation délicate.
--> D’autre part, via une garantie prise sur le bien financé (hypothèque) ou une caution mutuelle délivrée par un organisme spécialisé qui couvre le risque général de non remboursement
du prêt et protège le prêteur. Elle ne doit donc jouer qu’en dernier recours car elle peut aboutir à la saisie du bien .
--> Ainsi, la combinaison d’une assurance adaptée et d’une garantie sur le bien permet à l’emprunteur en risque aggravé de santé d’emprunter plus sereinement sans inquiétude du
devenir de son logement en cas d’aggravation de son état de santé ou de décès.
Dans quels cas le recours aux garanties alternatives peut-il être nécessaire ?
--> Soit lorsqu’aucune solution n’a été trouvée ou que son coût est trop élevé.
--> Soit la couverture partielle d’assurance trouvée par l’emprunteur est insuffisamment protectrice pour l’emprunteur et sa famille afin d’assurer la réussite de l’opération.
--> Dans ces cas si des difficultés surviennent dans le remboursement du prêt, la garantie alternative sera mise en jeu en priorité et permettra d’éviter la réalisation de l’hypothèque ou
le recours à la caution mutuelle.
Quelles sont les conditions favorisant l’acceptation des garanties alternatives par le prêteur ?
Une garantie alternative doit offrir la même sécurité que l’assurance pour le prêteur et l’emprunteur. Ainsi, elle doit à tout moment :
--> Avoir une valeur permettant de prendre en charge soit une partie des remboursements périodiques soit tout ou partie du capital restant dû. Ainsi, les garanties alternatives qui n’ont
pas une valeur constante (par exemple des valeurs mobilières) seront analysées d’une manière spécifique par le prêteur en fonction des variations qu’elles peuvent subir.
--> Pouvoir être mise en jeu aisément dès que des difficultés surviennent dans le remboursement du prêt.
A titre illustratif, liste des principales garanties alternatives envisageables: Caution d’une ou plusieurs personne(s) physique(s). Le prêteur vérifiera attentivement que la situation financière
de la caution lui permette de faire face aux engagements pour lesquels elle se porte caution ainsi qu’à ses propres engagements, Hypothèque sur un autre bien immobilier appartenant à
l’emprunteur (résidence secondaire, logement locatif…) ou à un tiers, Nantissement de portefeuille de valeurs mobilières (actions, obligations, OPCVM, PEA…) ou de contrat(s) d’assurance
vie appartenant à l’emprunteur ou à un tiers, délégation de contrat(s) de prévoyance individuelle.
Attention: La nature de ces contrats étant très variable, leur acceptation doit être soumise à une analyse approfondie au cas par cas. Les contrats libres à adhésion facultative doivent être
maintenus pendant toute la durée du prêt. Les contrats de prévoyance employeur sont soumis aux aléas du contrat de travail, ils n’offrent que rarement la sécurité requise pour
l’emprunteur et sa famille.
L’information ci-dessus n’a pas de caractère contractuel. Chaque situation étant spécifique, seule une analyse personnalisée permettra à l’emprunteur et au prêteur d’examiner les
différentes solutions possibles et de retenir celle qui est la plus pertinente et la mieux adaptée à votre situation et à votre projet. Cette information évoque principalement le crédit
immobilier mais la convention AERAS s’applique également aux prêts professionnels. N’hésitez pas à interroger votre interlocuteur habituel pour obtenir son avis sur toute autre solution qui
ne figurerait pas dans cette information.
Où puis-je m’informer sur la convention AERAS ?
Auprès du référent de votre banque, auprès des médécins, des organismes de santé et sociaux, des professionnels de l'immobilier et des notaires, sur lesclesdelabanque.com, aeras-infos.fr
(site officiel de la convention AERAS) et sur les sites des établissements de crédit. Un serveur vocal national d'information sur la convention AERAS est également à votre disposition 7j/7 et
24h/24 au n° 0801 010 801 (service et appel gratuits).
Que faire en cas de litige ?
Si le litige concerne l’assureur, il existe un médiateur spécifique indiqué sur votre contrat.
Si le litige concerne la banque, adressez-vous à votre agence, puis au service relations clientèle de votre banque. Si le litige persiste, écrivez alors au médiateur de la banque dont les
coordonnées figurent sur les relevés de compte ou sur la plaquette tarifaire.
Si vous pensez que la convention AERAS n'a pas été appliquée correctement, vous pouvez contacter directement la commission de médiation del a Convention AERAS. Elle facilite la
recherche d’un règlement amiable du différend et favorise le dialogue si besoin entre votre médecin et le médecin conseil de l’assureur. Ecrivez à l’adresse suivante en joignant les copies
de tous les documents utiles : Ecrivez à l’adresse suivante en joignant des copies de tous les documents utiles : Commission de médiation de la convention AERAS - 61, rue Taitbout
- 75009 PARIS

Cette information est proposée sous la responsabilité de la SARL ADICAM – 50 rue la Boétie – 75008 PARIS – n° ORIAS 07003421

SE14708 C (20/06/2016)

16/18
Exemplaire 1/2 N° contrat : 73114384298

FICHE DIALOGUE : REVENUS ET CHARGES


IDENTIFICATION
EMPRUNTEUR

Civilité : MONSIEUR
Nom : MOCELLIN

Prénom : JOEL
Date de naissance : 24/11/1961
Lieu de naissance : MARSEILLE 01
Adresse : 38 AVENUE DE SAINT SIMOND

73100 AIX LES BAINS


Numéro de téléphone : 04 79 34 59 35
Situation familiale : Célibataire
Nombre d’enfants à charge : 0

Profession : CHAUFFEUR
Employeur : PANIFICATION AIX

73008 AIX LES BAINS


Type de contrat (CDD, CDI, intérimaire, saisonnier, autre) : CDI
Date d’entrée : 01/07/1989
Téléphone :
Situation du logement : LOCATAIRE
Depuis le : 01/01/2008

VOTRE SITUATION FINANCIERE

EMPRUNTEUR
RESSOURCES MENSUELLES
Revenus nets mensuels : 2 421 €

Autres revenus nets mensuels : 0 €


Prestations familiales du foyer
(et aide au logement) : 0€

SE14583 C (20/06/2016)
TOTAL DES RESSOURCES : 2 421 €
CHARGES MENSUELLES DU FOYER

Charges mensuelles d’habitation (hors crédit en cours) : 355 €


Autres charges mensuelles (pensions alimentaires versées, autre) : 0 €
Total des mensualités de remboursement des emprunts (crédits à la consommation et crédit immobilier, toute banque) : 0€
TOTAL CHARGES : 355 €

CARACTERISTIQUES DU CREDIT CHOISI

Lors de notre entretien :


- nous vous avons présenté la gamme de crédits à la consommation commercialisés par notre Caisse Régionale.
- vous nous avez fait part de vos besoins et vous nous avez informés de votre situation financière
-> Vos choix
Objet : PRET PERSONNEL
Montant souhaité : 2 000,00 €
Durée du crédit : 24 mois
Modalités de fonctionnement : PRET PERSONNEL AMORTISSABLE

Les caractéristiques essentielles de cette offre de contrat de crédit figurent dans la Fiche d’ Informations précontractuelles européennes normalisées et son annexe que nous vous
avons remises. Les informations fournies, et contenues dans cette fiche et son annexe sont destinées à vous permettre de déterminer que l’offre proposée est bien adaptée à vos
besoins et à votre situation financière.

17/18
Exemplaire 2/2 N° contrat : 73114384298

Offre de contrat de crédit sous la forme d’un crédit amortissable.


le Prêt à consommer Perso du Crédit Agricole est un crédit amortissable sur une durée déterminée, à taux fixe. A la souscription, le client connaît exactement le montant des
mensualités, la durée, les frais de dossier et le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Les mensualités sont égales pendant toute la durée du crédit, les premières mensualités incluant
les frais de dossier ; elles sont fonction du montant du capital emprunté, de la durée de remboursement et du TAEG. La date d’échéance est au choix du client (5, 10, 15, 20, 25, 30
de chaque mois). Des intérêts intercalaires s’ajoutent au montant de la 1ère mensualité si le jour d’échéance choisi par le client est différent de celui affecté automatiquement au
contrat

ENGAGEMENTS / DECLARATIONS
Souscrire un crédit est un acte responsable qui doit être réfléchi.
Aussi précis que soient les informations et les conseils qui vous ont été donnés il est très important que vous lisiez attentivement les documents remis, ainsi que le contrat de crédit
et ses annexes au moment de votre souscription.
Veillez à ne pas surestimer vos capacités de remboursement.
Nous insistons en outre sur l’importance de la précision et de la sincérité des réponses apportées relatives à « Votre situation financière » dans la mesure où elles constituent la
base déterminante de l’acceptation de votre dossier par notre Caisse régionale.
Afin de nous assurer de vos données, nous pouvons être amenés à vous demander, conformément à la loi des justificatifs d’identité, de domicile, de revenus et de charges.
Le risque d’un crédit est, pour tout emprunteur, la survenance de difficultés financières.
Nous vous rappelons qu’en cas d’incident de paiement caractérisé, des informations vous concernant sont susceptibles d’être inscrites dans le fichier tenu à la Banque de France
(Fichier national des Incidents de remboursement des crédits aux particuliers ou FICP) accessible à l’ensemble des établissements de crédit.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Informatiques et libertés
Les données à caractère personnel recueillies par la Caisse Régionale en qualité de responsable du traitement, dans le cadre de la présente fiche de dialogue le sont à des fins de
vérification de l’adéquation du contrat de crédit proposé aux besoins et à la solvabilité de l’emprunteur et du co-emprunteur éventuel. Vous pouvez à tout moment, conformément à
la loi, exercer votre droit d’accès aux informations vous concernant, par lettre simple, auprès de votre Caisse Régionale. Vous pouvez vous opposer à la communication de vos
données à des tiers ou à leur utilisation par le responsable de traitement, à des fins commerciales, dans les conditions ci-dessus indiquées, les frais de timbre vous seront
remboursés sur simple demande de votre part.
Je certifie sur l'honneur l'exactitude des renseignements ci-dessus. Je déclare ne pas avoir déposé de dossier devant une commission de surendettement ou ne
pas avoir de plan de surendettement en cours . Je déclare que le prêt sollicité n'a pas pour objet un regroupement de crédits.
SE14583 C (20/06/2016)

18/18