Vous êtes sur la page 1sur 13

SOMMAIRE

SOMMAIRE.....................................................................................................................................0
TABLE DES ILLUSTRATIONS.....................................................................................................2
INTRODUCTION............................................................................................................................3
I. PRESENTATION GENERALE DU PROJET............................................................................4
II. DESCRIPTION DU CONTEXTE...............................................................................................4
III. DEFINITION DU PROBLEME...............................................................................................4
1. Besoins fonctionnels.................................................................................................................4
i. Automatisation de l’établissement d’une facture.....................................................................4
ii. Gestion des ventes/stock..........................................................................................................5
iii. Gestion des tiers (fournisseurs/clients)...................................................................................5
iv. Gestion des statistiques............................................................................................................5
2. Besoins non fonctionnels..........................................................................................................6
IV. OBJECTIFS VISES...................................................................................................................6
V. SOLUTION PROPOSEE...........................................................................................................7
1. DESCRIPTION........................................................................................................................7
i. Sur le plan du fond....................................................................................................................7
ii. Sur le plan de la forme.............................................................................................................8
2. RESULTATS ATTENDUS.....................................................................................................9
3. BIENS LIVRABLES................................................................................................................9
VI. DEMARCHE D’INTERVENTION.........................................................................................10
1. ARHITECTURE....................................................................................................................10
2. METHODE.............................................................................................................................10
3. PLANIFICATION..................................................................................................................11
VII. PRESENTATION DE L’EQUIPE.........................................................................................11
VIII. RESSOURCES UTILISEES.................................................................................................11
CONCLUSION..............................................................................................................................12
CAHIER DE CHARGES POO

TABLE DES ILLUSTRATIONS


Figure 1 : Maquette d'une facture ...............................................................................................
8
Figure 2 : Maquette de l'interface de ventes ...............................................................................
9

INSTITUT SAINT JEAN 1


CAHIER DE CHARGES SCHOOL MANAGER

INTRODUCTION

L’éducation est le pilier fondamental d’un pays. C’est dans ce sens que le chef de
l’État dans un de ses discours a affirmé : « la jeunesse est le fer de lance de la nation » ainsi
« une jeunesse bien formée est le garant de la stabilité du pays ». Malheureusement,
l’éducation au Cameroun est confrontée à de nombreuses difficultés. Parmi ces difficultés
nous notons principalement une mauvaise gestion des établissements d’enseignements
secondaires (collèges et lycée) et supérieurs au Cameroun. Cette gestion souffre d’une
absence d’automatisation des processus métier au sein du secteur et d’un mauvais suivi des
établissements dû à un manque de centralisation des données. Dans ce document nous allons
présenter les différents besoins qui vont être pallier par une application de gestion centralisée
des établissements scolaires : School Manager. Ce document décrit le contexte, les besoins,
l’architecture, et même les ressources utilisées pour la conception de cette application.

INSTITUT SAINT JEAN 2


CAHIER DE CHARGES POO

I. CONTEXTE ET OBJECTIFS

1. Contexte

2. Objectifs
School Manager est une plateforme très ambitieuse pour la gestion des établissements
scolaires devant permettre de gérer la quasi-totalité des processus métier rattachés au
fonctionnement d’un établissement scolaire :
 Gestion des notes,
 gestion du personnel,
 Gestion des plannings,
 Gestion de la messagerie (email et SMS),
 Gestion des présences du personnel/des étudiants,
 Gestion de bibliothèque, gestion des inscriptions,
 Fourniture d’une interface de communication avec les applications comptables et
fiscales, etc.
Le caractère centralisé de la plateforme devra de gérer ses différents processus pour une
multitude d’établissements simultanément, tout en leur permettant d’avoir des copies locales de
leurs données si elles le souhaitent ; Les aspects relatifs à la sécurité et à l’automatisation et la
synchronisation des données seront donc primordiaux dans ce projet.

II. ANALYSE DE L’EXISTANT ET AXES


D’EVOLUTION……………………….

De nos jours, les dirigeants des établissements scolaires utilisent encore des registrent
pour l’archivage des notes et des informations sur les élèves. Ce travail manuel peut être à
l’origine d’erreurs et de perte de temps qui peuvent avoir des retombées directes sur le
rendement de l’éducation. Pour pallier à cela, il sera question pour nous de mettre sur pied un
système de gestion automatisée et centralisée. Ce projet a pour but de facilite la gestion des
notes, des inscriptions des absences, impressions des bulletins…

Dans le but de nous confronter au problème au quel fait face la société de nos jours de
manière générale et de nous offrir les possibilités de mettre en exergue les compétences
(compétences en programmation JAVA) obtenues en cours de POO en particulier, l’UV

INSTITUT SAINT JEAN 3


CAHIER DE CHARGES SCHOOL MANAGER

programmation orienté objet nous propose dans ce cadre de réaliser une application de gestion
de ventes du matériels informatiques et de la facturation dans une entreprise de la place. En
effet, le but final que vise ce projet est d’aider toute entreprise à pouvoir gérer facilement leur
processus de ventes et ainsi que la facturation des produits vendus.

III. DEFINITION DU PROBLEME


1. Besoins fonctionnels
i. Automatisation de l’établissement d’une facture

Dans la plupart des entreprises de ventes au Cameroun, les factures sont encore établies avec
des carnets contenant des factures sous forme papier et lorsque qu’une vente est réalisée,
celleci est répertorié dans un grand cahier pour la traçabilité. Ce qui n’est pas assez sécurisé
car n’importe qui a accès à ces carnets et peut modifier les informations à sa guise.
Nous proposons donc une solution qui va permettre d’informatiser et d’automatiser la gestion
des factures en mettant sur pieds une facture imprimable sous format PDF et modifiable par
l’entreprise. Pour gérer la traçabilité de ces ventes, nous allons mettre sur pied un
histogramme qui va se mettre à jour automatiquement après chaque vente.

ii. Gestion des ventes/stock

Généralement, dans les entreprises de vente de matériel informatique, les appareils sont
répertoriés dans des cahiers et l’accès en temps réel au stock de l’entreprise est très difficile.
Pour la vente, le client peut juste voir le matériel qu’il a sous les yeux et il est difficile pour lui
d’avoir plus de spécifications dessus.
Pour cela, nous allons mettre sur pied une interface dans notre application dans laquelle on
pourra avoir la liste des matériaux informatiques actuellement en vente dans l’entreprise, leurs
quantités en stock, leurs prix et quelques spécifications. Ceci aura pour effet d’optimiser la
gestion des ventes et d’améliorer le rendement de l’entreprise. Pour pallier au problème de sur
stockage ou encore de sous-stockage la gestion de stock automatisée permettra la maitrise des
flux et de réguler les ventes journalières. Elle permettra également de consulter en temps réel
les quantités des produits (matériels informatiques) au sein de ladite entreprise afin de faire un
ravitaillement en cas de rupture d’un produit. A cet effet, il s’agira de faciliter
particulièrement les méthodes de réapprovisionnement des produits (produits finis et divers
fournitures) en fonction de la demande afin d’optimiser leur productivité.

INSTITUT SAINT JEAN 4


CAHIER DE CHARGES POO

iii. Gestion des tiers (fournisseurs/clients)

Rare sont les entreprises qui intègrent en leur sein une gestion des clients et des fournisseurs.
Ceci a pour effet de séparer d’une certaine manière l’entreprise de ses tiers.
Dans notre application, nous allons implémenter un module qui va nous permettre de gérer
nos tiers. C’est-à-dire, fidéliser notre clientèle, être plus proche de nos fournisseurs, et ainsi
l’entreprise sera plus proche de ses tiers ce qui va permettre de renforcer leurs relations.

iv. Gestion des statistiques

Généralement dans les entreprises, on effectue les statistiques au niveau de la comptabilité


pour vérifier si les comptes sont valides, les soldes, les dépenses et autres.
Pour optimiser aussi le rendement et les ventes d’une entreprise, notre application aura un
module statistique dans lequel sera disponible les statistiques de ventes, d’achat de certains
utilisateurs et des moyennes,… suivant des algorithmes que nous allons nous même
implémenter pour permettre à l’entreprise d’effectuer des remises et de donner des avantages
à certains tiers sur la base d’informations biens précises.

2. Besoins non fonctionnels

 SECURITE : Notre application sera sécurisée c’est-à-dire fiable, intègre et disponible


car l’accès à l’application passera par une authentification.
 ERGONOMIE : Notre application sera facile d’utilisation et de manipulation c’est-
àdire qu’il va s’adapter simplement dans la vie d’une entreprise de vente ce qui va
permettre de garder un bon environnement.
 CONVIVIALITE : Cette application aura des interfaces conviviales, conçues pour
mettre l’utilisateur dans de bonnes conditions de travail.
 RENDEMENT OPTIMAL : Cette application va permettre d’augmenter le rendement
d’une entreprise de vente.
 MIS A JOUR REGULIERE : Notre application sera mise à jour régulièrement selon
un calendrier qui sera convenu avec l’entreprise de vente.
 UTILISATION MINIMALE DES RESSOURCES : Notre application va utiliser de
façon minimale les ressources de sa machine haute.
 ROBUSTESSE DE L’APPLICATION : Notre logiciel, malgré les conditions du
contexte camerounais plus ou moins mauvaises, sera conçu pour donner ses meilleures
performances dans ces conditions.

INSTITUT SAINT JEAN 5


CAHIER DE CHARGES SCHOOL MANAGER

IV. OBJECTIFS VISES

 Informatisation de l’établissement d’une facture :


• Automatiser et faciliter la traçabilité des ventes
• Accélérer la création d’une facture
 Informatisation et Automatisation de la gestion des stocks :
• Meilleure suivi de la vie d’un produit
• Avoir/consulter l’état du stock en temps réel par catégorie de produit 
Gestion des ventes :
• Améliorer la gestion des ventes  Informatiser la gestion des ventes 
Gestions des fournisseurs :
• Centraliser la gestion des fournisseurs
• Améliorer la gestion des fournisseurs  Gestions des clients :
• Améliorer la gestion de la clientèle
• Informatiser la gestion clientèle pour améliorer leur suivi  Gestion des
statistiques :
• Avoir les statistiques de vente à un moment donné
• Réalisation des promotions et des réductions à la base de statistiques
biens précises.

V. SOLUTION PROPOSEE
1. DESCRIPTION

i. Sur le plan du fond

Notre solution sera une application desktop codée en java avec interfaces. Ces interfaces qui
interagiront avec une base de données. A cet effet, l’application sera capable de faire :
 Gestion de stock / gestion des ventes : Pour pallier au problème de sur stockage ou
encore de rupture de-stocks, la gestion de stock automatisée permettra la maitrise des
flux et de réguler les ventes journalières. Elle permettra également de consulter en
temps réel les quantités des produits (matériels informatiques) au sein de ladite
entreprise afin de faire un ravitaillement en cas de rupture d’un produit. Pour faciliter
particulièrement les méthodes de réapprovisionnement des produits (produits finis et
divers fournitures) en fonction de la demande afin d’optimiser leur productivité,
l’application prendre en compte les quantités seuil par produit ou par catégorie.
Concernant la vente proprement dit, il sera question de mettre sur pied une interface
dans notre application dans laquelle on pourra avoir la liste des matériaux
informatiques actuellement en vente dans l’entreprise, leurs quantités en stock, leurs
prix et quelques spécifications. Ceci aura pour effet d’optimiser la gestion des ventes.

INSTITUT SAINT JEAN 6


CAHIER DE CHARGES POO

 Automatisation de l’établissement d’une facture. Lors la vente d’un produit le caissier


devra inscrire le nom, la quantité et le prix du produit. Ensuite le caissier n’aura plus
qua cliqué sur le bouton imprimer pour voir les informations en fichier PDF et lancer
l’impression proprement dite. Notons que ce fichier sera modifiable par l’entreprise en
fonction de ses exigences.

 Gestion de l’histogramme : elle permettra à la boutique de facilement établir le bilan


et/ou l’évolution des ventes de cette boutique. Pour cela cet histogramme sera
clairement explicité et sera mis à jour après chaque journée de vente. Du fait qu’il sera
explicite il y aura une facilité de traçabilité de ces ventes. Aussi cette rubrique
permettra l’élaboration statique aussi bien du côté vente que du côté client. En
recensant par exemple les clients les plus fidèles.
 La gestion des clients : étant une boutique faisant dans le matériel informatique, il est
important de se familiariser avec le client. Pour cela le système devra être capable
d’enregistrer quelques coordonnées concernant ce dernier à savoir : son nom son
prénom son adresse … ces informations nous permettant de nous familiariser avec le
client, nous permettrons aussi dévaluer sa fidélité aussi.

 Gestion des fournisseurs : venant en appuie à la gestion de stock, elle nous permet non
seulement de garder contact à travers les informations enregistrées, mais elle nous
permette aussi de savoir le fournisseur qu’il faut contacter en cas de rupture de stock
de tel ou tel produit.
 Gestion de l’historique cette autre rubrique renvoie toutes les modifications faites dans
l’application. Elle renverra la dates et l’heure exacte et si possible la personne qui à
effectuer la modification. Ce module peut permettre de gérer les pertes très souvent
orchestres par les caissiers.

ii. Sur le plan de la forme

INSTITUT SAINT JEAN 7


CAHIER DE CHARGES SCHOOL MANAGER

Figure 1 : Maquette d'une facture

Figure 2 : Maquette de l'interface de ventes

INSTITUT SAINT JEAN 8


CAHIER DE CHARGES POO

2. RESULTATS ATTENDUS

A la fin de ce projet, nous aurons une application portable, maintenable pouvant créer des
comptes utilisateurs et contenant les modules suivants :
 Module de gestion des factures
 Module de gestion de stock
 Module de création et de mise à jour de l’histogramme
 Module de gestion des ventes
 Module de gestions des clients
 Module de gestions fournisseurs
 Module de gestion de la statistique

3. BIENS LIVRABLES

 Cahier de charges : C’est un document essentiel à l’élaboration et la réalisation du


projet. Il permet de formaliser les attentes et les besoins de la maîtrise d’ouvrage de
manière exhaustive.
 Cahier d’analyse : Ce document a pour finalités de rappeler les objectifs du projet
d’une manière brève et de faire une analyse profonde du projet de manière détaillée.
 Cahier de conception : Ce document nous donne plus ample informations sur
l’ensemble d'activités qui à partir d'une demande d'informatisation d'un processus
permettent la conception, l'écriture et la mise au point de notre application jusqu'à sa
livraison.
 Cahier de réalisation : C’est un document qui nous donne des informations détaillées
sur chaque étape de la réalisation de notre application.
 L’application (.Exe) : Ici, il s’agit de l’application, elle sera livré sous sa forme
exécutable. Le code source sera conservé par les programmeurs et donné à l’entreprise
après accord avec ceux-ci.

VI. DEMARCHE D’INTERVENTION


1. ARHITECTURE

Une application est généralement modélisé comme un empilement de 3 couches : la couche


présentation correspondant à l'affichage, la restitution sur le poste de travail et le dialogue
avec l'utilisateur ; la couche métier/application correspondant à la mise en œuvre de
l'ensemble des règles de gestion et de la logique applicative ; et enfin la couche d’accès aux

INSTITUT SAINT JEAN 9


CAHIER DE CHARGES SCHOOL MANAGER

données correspondant aux données qui sont destinées à être conservées sur la durée, voire de
manière définitive.
Dans le cadre de ce projet, nous allons opter pour une architecture 3-tiers c’est-à-dire que
notre application va contenir les trois couches et celles-ci seront en effet sur un seul serveur
c’est-àdire la machine hôte de l’application car celle-ci sera légère et va consommer le moins
de ressources d’où il n’est pas nécessaire de séparer les 3 couches.

2. METHODE

Dans la conception d'un système d'information, la modélisation des données est l'analyse et la
conception de l'information contenue dans le système. Il s'agit essentiellement d'identifier les
entités logiques et les dépendances logiques entre ces entités. Les Méthodes AGILE sont des
groupes de pratiques de pilotage et de réalisation de projets.
Il existe plusieurs techniques AGILE et pour mener à bien ce projet, nous allons utiliser la
technique d’INTEGRATION CONTINUE qui est un ensemble de pratiques utilisées en génie
logiciel consistant à vérifier à chaque modification de code source que le résultat des
modifications ne produit pas de régression dans l'application développée.
Elle repose souvent sur la mise en place d'une brique logicielle permettant l'automatisation de
tâches : compilation, tests unitaires et fonctionnels, validation produit, tests de
performances… À chaque changement du code, cette brique logicielle va exécuter un
ensemble de tâches et produire un ensemble de résultats, que le développeur peut par la suite
consulter. Cette intégration permet ainsi de ne pas oublier d'éléments lors de la mise en
production et donc ainsi améliorer la qualité du produit.
En ce qui concerne le langage de modélisation que nous allons utiliser pour modéliser nos
différents processus, nous avons choisi UML (unified Modeling Language). C’est un langage
de modélisation graphique et textuel destiné à comprendre et décrire des besoins, spécifier et
documenter des systèmes, esquisser des architectures logicielles, concevoir des solutions et
communiquer des points de vue. Nous avons choisi UML car c’est un langage orienté objet et
nous avons décidé dans le cadre de ce projet d’utiliser une programmation orienté objet.

3. PLANIFICATION

 06/03/2019 : Cahier de charge


 13/03/2019 : Cahier d’analyse
 27/03/2019 : Cahier de conception

INSTITUT SAINT JEAN 10


CAHIER DE CHARGES POO

 17/05/2019 : Codes sources, cahier d’implémentation et manuel d’utilisation 


20/05/2019 au 24/05/2019 : Présentation finale

VII. PRESENTATION DE L’EQUIPE

Notre équipe est composée de 4 personnes. Ces quatre personnes vont occuper différents
postes au cours de la réalisation de ce projet ; nous pouvons citer comme poste développeur,
testeur, designer… Ces quatre personnes sont :
TAKEM TAKEM Daryl
MAPA TCHAHO Vanessa
DONGMO ASTA Flora
BEYALA Audrey

VIII. RESSOURCES UTILISEES

 Ressources matérielles : ordinateurs, serveurs, connexion haut débit, un local aisé et


quelques accessoires pour les ordinateurs ;
 Ressources logicielles : Navicat, Intellij Idea, Eclipse…
 Ressources humaines : 4 informaticiens

CONCLUSION

En somme, dans ce document nous avons plus ample informations sur ce projet. Il nous a
permis de définir les besoins et les grands axes que nous allons suivre au cours de projet.
L’étape suivante est le cahier d’analyse dans lequel nous allons aller en profondeur dans
l’étude de ce projet.

INSTITUT SAINT JEAN 11


CAHIER DE CHARGES SCHOOL MANAGER

INSTITUT SAINT JEAN 12

Vous aimerez peut-être aussi