Vous êtes sur la page 1sur 2

U NIVERSITÉ PARIS 7 D IDEROT - M ASTER 1 - P ROTOCOLES R ÉSEAUX - TD 2

1 Représentez le signal binaire 0100 0010 1000 0111 en bande de base codé selon les codes
tout-ou-rien, NRZ, NRZI, Manchester, Manchester différentiel, puis Miller.
Représentez ce signal en bande de base à 4 niveaux et illustrez par un graphe les modulations d’am-
plitude, de fréquence et de phase associées à ce signal.

2 Décodez chaque séquence représentée ci-dessous en indiquant quel codage est utilisé.

3 Un support physique de communication a une bande passante de 1 MHz.


1. Quel est le débit maximum théorique pouvant être obtenu sur ce support lorsqu’on utilise une
modulation bivalente ?
2. Le signal généré sur ce support est tel que le rapport signal sur bruit obtenu est de 20 dB. Quel
est le débit maximum théorique pouvant être obtenu sur cette voie ? Quelle valence faudrait-il
pour approcher ce débit maximum théorique ?

4 Quel débit maximal peut-on obtenir avec un signal numérique envoyé sur un canal de 3 kHz dont
le rapport signal sur bruit est de 25 dB ? Quelle valence faudrait-il pour approcher ce débit maximum
théorique ?

5 Quelle est la valeur du rapport signal sur bruit nécessaire pour émettre à 1,544 Mbit/s sur une
ligne offrant une bande passante de 50 kHz ?

6 Une ligne de communication a une impédance caractéristique de Zc = 600Ω à 800 Hz. On émet
un bit à 1 sur cette ligne en élevant la tension à la valeur U0 =5 Volts (tension de référence) pendant
un temps-bit. En raison du bruit, ce signal peut gagner ou perdre jusqu’à 2 dB à l’autre extrémité.
Quelles sont les valeurs limites en tension U1 obtenues par mesure à l’autre extrémité de la liaison,
lorsqu’on émet un signal de fréquence égale à 800 Hz ?

7 On propose de transmettre un signal en modulation d’amplitude. En émission, les différentes


valeurs possibles du signal sont {−5, −2, +2, +5} Volts. En réception, le décodage de la tension
mesurée sur la ligne est le suivant : de +4 à +6 Volts, on décode +5 Volts, de +1 à +3 Volts +2 Volts,
de -1 à -3 Volts -2 Volts et de -4 à -6 Volts -5 Volts ; toute autre valeur est considérée comme une
erreur de transmission.
1. Quelle est la valence du signal transmis ?
2. En l’absence de bruit, calculez l’affaiblissement limite en dB pour que cette méthode de trans-
mission fonctionne.

8 On considère un modem utilisant une modulation de phase, cadencé à 2400 bauds et offrant un
débit de 7200 bit/s. Représentez une constellation de ce modem. Combien de codages sont possibles ?
Combien de codages sont efficaces ?

9 Donnez au moins quatre constellations pour des modems QAM-16. Quelles sont les plus effi-
caces ? Proposez un codage pour chacune.

1
10 Un modem offre un débit binaire nominal égal à 28 800 bit/s. On effectue une transmission en
mode SEND&WAIT. Le temps entre l’émission du dernier bit de la trame n et du premier bit de la
trame n + 1 est égal à 50 ms, toutes étapes intermédiaires incluses. Quelle doit être la taille minimale
de trame pour obtenir une efficacité supérieure à 75% ?

11 La transmission de la voix sur une ligne téléphonique occupe traditionnellement la bande de


fréquences basses comprise entre 0 et 4 kHz. Sur la boucle locale, soit le dernier kilomètre du réseau
reliant l’abonné au plus proche des 12 000 répartiteurs téléphoniques de France, la bande passante
réelle d’une paire de cuivre peut atteindre le MHz. En séparant par un filtre les fréquences basses,
utilisées par la téléphonie analogique pour la transmission de la voix, des fréquences hautes, on
cherche à construire un modem haut débit s’inspirant du principe de la modulation ADSL du signal.
On s’intéresse à la transmission d’un signal dans la bande de fréquences comprise entre 30 kHz et
38 kHz, qui sera appelée une porteuse.
1. Quelle est la vitesse de modulation maximale admissible sur ce canal ?
On décide de transmettre, toutes les 125 µs, une modulation du signal QAM-256.
2. Quelle est la valence de ce signal ?
3. Combien de bits transmet-on à chaque émission d’un symbole ?
4. Quel est le débit binaire nominal atteint sur cette porteuse ?

12 (Partiel 2006) On considère un modem transmettant des signaux modulés simultanément sur
deux niveaux d’amplitude et huit niveaux de phase avec une vitesse de modulation de 12 500 Bauds.
1. Quel est le temps d’émission d’un octet ?
2. Choisissez une constellation et un codage efficace. Représentez alors graphiquement la trans-
mission de la séquence 0101100001110100.
3. En supposant que ce modem reçoit un flux vidéo monochrome où chaque image est compres-
sée en moyenne avec un facteur 5, quelle doit être la taille maximale de l’image pour que
l’affichage de la séquence reste fluide (25 images par seconde) ?
4. Une évolution de ce modem permet d’introduire une modulation de fréquence à l’aide de deux
doubleurs de fréquence montés en série.
(a) Quelle est la fréquence la plus élévée du signal ?
(b) Que devient la valence ?
(c) Que devient le débit binaire ?

13 (Partiel 2007) On considère un modem fonctionnant à 2400 Bauds et admettant la constellation


représentée ci-dessous. On s’intéresse à la transmission de la séquence s = 001011001111.

1. Représentez le signal en bande de base Manchester correspondant à s.


2. Précisez le nombre de niveaux d’amplitude et de phase de cette constellation.
3. Calculez le débit binaire autorisé par ce modem.
4. (a) Déterminez un codage efficace pour cette constellation.
(b) Représentez alors graphiquement le signal modulé correspondant à s.

14 Considérons un signal carré d’amplitude A et de période T . Rappelez comment un tel signal se


décompose en une somme de signaux élémentaires, appelés harmoniques.

Vous aimerez peut-être aussi