Vous êtes sur la page 1sur 8

EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 1

1. Serrure de coffre
Quatre responsables d'une société (A, B, C et D) peuvent avoir accès à un coffre. Ils possèdent chacun une clé différente (a,
b, c et d) et il a été convenu que :
A ne peut ouvrir le coffre que si au moins un des responsables B ou C est présent ;
B, C et D ne peuvent l'ouvrir que si au moins deux des autres responsables sont présents.

 Donner l’équation logique de la serrure de coffre S en fonction de a, b, c et d ; on pourra par exemple


remplir la table de vérité de la fonction mais une méthode plus directe peut convenir.

a b c d S

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 2

2. Amplification sonore
Les trois hauts-parleurs d'une salle de cinéma (a, b et c) peuvent être branchés sur un amplificateur qui possède deux
sorties : la première d'impédance 4 Ω (S4) et la deuxième d'impédance 8 Ω (S8).
Lorsqu'un seul haut-parleur est utilisé, il doit être relié à la sortie de 8 Ω.
Lorsque deux hauts-parleurs sont utilisés, il doivent être reliés tous les deux à la sortie de 4 Ω (ils sont alors montés en
parallèle).
Le fonctionnement simultané des trois hauts-parleurs est interdit.

 Déterminer les équations logiques des sorties S4 et S8 en fonction de a, b et c.

a b c S4 S8

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 3

3. Circuit de vote
Quatre délégués syndicaux représentent respectivement le nombre de voix suivants : a = 100 voix, b = 150 voix, c = 250
voix, d = 175 voix.
Pour être acceptée lors des réunions, une proposition doit recueillir au moins 50 % des voix représentées.
 Donner l'équation logique d'un circuit S à 4 entrées a, b, c et d dont la valeur logique soit « 1 » lorsqu'une
proposition est acceptée et « 0 » lorsqu'elle est refusée.

a b c d S

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 4

4. Simplification de fonctions logiques


 Donner les équations logiques des fonctions dont les tables de vérité sont données ci-dessous.

a b c S a b c d S'
0 0 0 1 0 0 0 0 0
0 0 1 0 0 0 0 1 1
0 1 0 1 0 0 1 0 0
0 1 1 1 0 0 1 1 1
1 0 0 0 0 1 0 0 0
1 0 1 0 0 1 0 1 1
1 1 0 1 0 1 1 0 0
1 1 1 0 0 1 1 1 0
1 0 0 0 0
1 0 0 1 1
 Simplifier cette équation logique par la méthode
1 0 1 0 0
algébrique. 1 0 1 1 1
1 1 0 0 0
1 1 0 1 1
1 1 1 0 0
1 1 1 1 0

 Simplifier les deux équations par la méthode du tableau de Karnaugh.

5. Afficheur 7 segments
Pour cet exercice, se référer au document « Afficheur 7 segments et code BCD ».

 Compléter la table de vérité de l'afficheur 7 segments.

 Grâce à la méthode du tableau de Karnaugh, donner l'équation la plus simple du segment b.

 Même question pour le segment f.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 5

6. Eclairage d’une cage d’escalier


Les trois paliers d’une cage d’escalier à trois étages doivent pouvoir être allumés ou éteints simultanément à partir de trois
interrupteurs a1, a2 et a3, situés respectivement à chaque palier. La manœuvre de l’un quelconque de ces interrupteurs doit
entraîner le changement de l’état des trois lampes (montées en parallèle).

 Déterminer l’équation logique de commande des lampes L en fonction de a1, a2 et a3. Pour cela, dresser la
table de vérité de la fonction L de la façon suivante (une seule entrée à la fois change d’état) :

a3 a2 a1 L
0 0 0
0 0 1
0 1 1
0 1 0

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 6

7. Commande d’une porte de garage


Une porte de garage privé est actionnée par un moteur électrique à deux sens de marche (Ouverture O, Fermeture F), et elle
peut être commandée à partir de trois interrupteurs c1, c2 et c3, situés en trois endroits différents (intérieur de la maison,
intérieur du garage et extérieur). De plus deux contacts de fin de course, a et b, permettent d’arrêter le moteur lorsque la
porte est complément ouverte ou complètement fermée.

 Déterminer les équations logiques des commandes O et F en fonction de a, b, c1, c2 et c3.

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 7

8. Sécurité incendie
Une soute à copeaux est protégée contre l’incendie par une
Commande V
bouteille de dioxyde de carbone dont l’ouverture est obtenue (air comprimé) vérin
au moyen d’un vérin à simple effet V : lorsque V est à commande monostable
alimenté, sa tige poinçonne la capsule de sécurité.

L’ouverture de la bouteille peut être commandée par un


détecteur de fumée délivrant un signal d ou par un bouton
d’urgence u placé à l’extérieur du local ; la commande n’est
possible que si la porte est fermée (détecteur f)

 Déterminer l’équation logique de la commande V en fonction de d, u et f.

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.


EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 8

9. Détecteur de coïncidence
On veut comparer un ensemble de trois valeurs binaires a, b, c (considérées dans cet ordre) à un autre ensemble de trois
valeurs binaires x, y, z (également considérées dans cet ordre) pour en détecter la coïncidence.

 Déterminer la fonction logique F satisfaisant la condition suivante : F = 1 si (a = x, b = y et c = z)

 Matérialiser le circuit de commande par un schéma LADDER.

 Matérialiser le circuit de commande par un logigramme.