Vous êtes sur la page 1sur 2

P R É S E N T A T I O N D ’ O U V R A G E

Sémiotique et métaphore de la corruption au Bénin de Julien K. Gbaguidi

À la découverte des corruptèmes *

Idrissou ZIME YERIMA

L ’ouvrage Sémiotique et métaphore


de la culture de Julien K.
Gbaguidi, publié en 2018 aux
Editions Universitaires du Monde à Bâle
définie comme une dépravation, un
avilissement ou une déformation.
L’auteur donne une définition de
l’Organisation des Nations Unies (ONU)
qui cadre bien avec les exemples de
concise et profonde de la sémiologie
générale qui commence par différencier
sémiotique et sémiologie, comme l’a fait
Klinkenberg, et qui finit par conclure que
les deux termes se confondent, comme il
en Suisse, nous fait découvrir les signes
de la corruption dans les pratiques corruption cités dans son ouvrage : « le est de mise depuis quelques décennies,
langagières et montre que ces signes, que fait de commettre ou d’inciter à suite à une conférence internationale des
j’appelle « corruptèmes » (par analogie au commettre des actes qui constituent un sémioticiens et sémiologues.
sens que Ch. Bally (1932) donne à exercice abusif d’une fonction (ou un Le chapitre 2, intitulé « Corrompre par le
« sémantème »), sont le plus souvent des abus d’autorité), y compris par omission, langage : un exercice cognitif de
expressions métaphoriques. L’auteur ne dans l’attente d’un avantage ou pour métaphorisation », relève et analyse des
se contente pas de nous faire découvrir l’obtention d’un avantage, directement ou expressions métaphoriques qui finalement
ces signes, mais encore va-t-il plus loin en indirectement promis, offert ou sollicité, ne sont que des signes représentant la
les analysant et en administrant une ou à la suite de l’acceptation d’un pratique de la corruption dans les sociétés
thérapie contre un mal dont les avantage directement accordé, à titre africaines. La pratique de la corruption est
symptômes en sont également les personnel ou pour un tiers ». donc véhiculée par les langues africaines
vecteurs. Le dernier concept à clarifier n’est pas dans le langage de tous les jours. Voici
inscrit dans le titre mais il est si important quelques exemples d’expressions de
Concepts clés que sans lui, l’auteur n’aurait pas pu corruption :
Il est important de clarifier très administrer sa thérapie. Il s’agit du
(1) ŋǔɖùtònǔmɛ (le fait de manger dans
rapidement un certain nombre de concepts concept de la programmation
utilisés par l’auteur, surtout ceux contenus neurolinguistique (PNL) promu par R. quelque chose)
dans le titre de l’ouvrage. Sans une telle Bandler et J. Grinder (1979 ). La PNL est (2) ŋǔfinɖùtònǔmɛ (le fait de profiter de
clarification, cette présentation pourrait ne en fait une forme de communication très quelque chose de façon illégale)
pas être bien comprise et la portée de cet efficace qui permet de tromper, par une (3) Nǔwólóɖù (le fait de froisser et de
ouvrage ne serait pas saisie à sa juste utilisation particulière du langage, la manger quelque chose)
valeur. vigilance du système nerveux pour lui
(4) Mɛ̌wólóɖù (le fait de s’emparer et de
Le premier concept, c’est la sémiotique. faire accepter des choses qu’il n’aurait pas
manger quelque chose)
La sémiotique ou la sémiologie dont les acceptées autrement. Elle permet de
manipuler un individu, que ce soit pour le Le chapitre 3, intitulé « Racines
pères modernes sont Ch. S. Peirce (1931-
1935) et F. de Saussure (1995) est définie soigner ou pour l’escroquer. Le terme neurolinguistiques de la corruption en
de façon minimale comme l’étude des « manipuler » n’est donc pas forcément milieu maxi et perspectives de création de
péjoratif ici. contes pour l’éducation des enfants »,
signes ou systèmes de signes. Le principal
approfondit l’analyse des expressions de
concept en sémiotique ou en sémiologie
est le signe, défini de façon minimale par Structure et contenu la corruption en essayant de faire ressortir
les racines-mêmes des signes de la
les anciens comme aliquid stat pro aliquo L’ouvrage comporte une introduction corruption. Une de ces racines est selon
(quelque chose qui représente autre générale, cinq chapitres et une conclusion l’auteur le « dunu » (manger).
chose). Le deuxième concept contenu générale. Chaque chapitre comprend une
dans le titre est la métaphore. L’auteur, Toujours pour aller en profondeur, le
introduction et une conclusion partielles
citant Dubois et al. (2002) en donne, entre chapitre décrit le processus de
et une bibliographie qui couvre les
autres, la définition suivante : « la justification et de légitimation de la
ouvrages principaux sur la sémiotique
métaphore est l’emploi de tout terme corruption par des expressions
entre autres.
auquel on en substitue un autre qui lui est métaphoriques. Par exemple, écrit
assimilé après la suppression des mots
Le chapitre 1 intitulé « Principes l’auteur, pour l’agent public ou l’usager,
élémentaires de sémiologie », en dépit de la corruption est perçue comme la
introduisant la comparaison ». Quant à la
son titre, fait une présentation à la fois récupération d’un dû…
corruption, troisième concept, elle est
1
À la découverte des corruptèmes | I. ZIME YERIMA

Conformément à la proposition de J.-P. ventripotent est un signe qui nous permet surtout d’une pratique presque médicale,
Sardan (de) et G. Blundo (2001), les de penser, entre autres, à un amateur de car l’auteur se pose un peu en médecin et
expressions de corruption sont classées en bière, à un gourmand, à un manque de la sémiologie/sémiotique qu’il applique à
six catégories : la manducation, le pratique sportive et à un corrompu. la corruption devient en quelque sorte une
quémandage, la transaction, la sociabilité, sémiologie médicale, et les signes
l’extorsion et le secret. Trois contes très Intérêts scientifique analysés, qu’ils soient indices, icônes ou
intéressants sont présentés comme et social symboles, deviennent des symptômes.
thérapie basée sur la programmation Mais ces symptômes ont quelque chose de
neurolinguistique pour lutter contre Les deux premiers mérites de cet ouvrage particulier : ils ne se contentent pas
l’impact négatif des signes de la sont son intérêt théorique et son intérêt seulement de révéler le mal, mais ils le
corruption. social. Concernant l’intérêt théorique, propagent également. D’où la nécessité
Le chapitre 4 intitulé « Analyse l’auteur contribue aux débats théoriques de vacciner les enfants à travers les
sémiologique des expressions langagières sur la sémiotique qu’il approfondit en contes.
et des objets liés à la corruption au montrant une dimension originale de son Les exemples de contes proposés pour
Bénin ; contribution interculturelle et applicabilité qui fait de la sémiotique déprogrammer la corruption et
pandialectale » examine, comme les applicable une sémiotique appliquée. Il programmer la vertu sont efficaces parce
précédents, les expressions langagières de fait découvrir des signes de corruption qu’ils permettent d’affaiblir ces
la corruption. Mais ici, l’auteur s’intéresse dans la pratique quotidienne du langage. métaphores qui sont les principaux signes
non seulement aux expressions du Sud du Il offre enfin une analyse de ces signes de « corruptogènes ». Ainsi, une fois
Bénin mais également aux expressions du corruption dont l’usage au quotidien affaiblies, ces métaphores ne pourront
Nord du Bénin. Ces expressions font formate les utilisateurs de la langue plus propager les germes de la corruption,
l’objet d’une analyse sémiotique à la suivant une logique de corruption et les y parce qu’elles seraient devenues en
Pierce (représentamen, interprétant et habitue de façon subliminale, c’est-à-dire quelque sorte des « métafaibles ».
référent). Le chapitre relève que les en s’adressant directement à leur
expressions symboliques pour exprimer la subconscient, sans qu’ils soient eux- Références
corruption au Bénin sont respectivement mêmes informés.
« une chose quelconque » au Sud et le Quant à l’intérêt social, on le note à Bally, Ch., 1932, Linguistique générale et
kola au Nord. travers le fait qu’il s’attaque à un mal linguistique française, Paris: Ernest
social et qu’il propose un remède. Un Leroux.
Quelques exemples d’expressions au
remède contre la corruption ! Voilà ce que Bandler, R. & Grinder, J., 1979, Frogs
Nord du Bénin :
l’auteur apporte concrètement à la société, into Princes: Neuro Linguistic
Nɛn gɔɔrɔ ni ? (et mon kola ?) et c’est cela l’intérêt social d’un travail Programming, Moab: Real People
U man gobigiru sɔ̃sí (il m’a montré sa scientifique. La pratique de la corruption Press, 6th ed.
richesse) étant assimilable à une maladie du tissu Dubois, J., Giacomo, M., Guespin, L.,
social, l’auteur propose une thérapie de Marcellesi, Ch., Marcellesi, J-P. &
Le dernier chapitre se focalise sur ce que prévention afin de protéger les enfants
l’auteur appelle la sémiotique du corps - Mevel J-P., 2002. Dictionnaire de
exposés à ces expressions de corruption. Linguistique, Paris: Larousse-Bordas.
illustrée par l’image de la première de Etant donné que la corruption a des
couverture. Cette sémiotique se décline en Gbaguidi, J. K., 2018, Sémiotique et
racines neurolinguistiques dans la langue, métaphore de la corruption au Bénin,
sous-sémiotique de la bouche, de la main, c’est-à-dire des causes d’ordre cognitif,
du ventre, des yeux, des oreilles et du nez. Bâle : Editions universitaires du monde.
comme l’a montré l’auteur, la thérapie Klinkenberg, J.-M., 1996, Précis de
En fait, il s’agit d’analyser la proposée s’appuie sur la programmation
représentation de ces parties du corps sémiotique générale, Paris: De Boeck
neurolinguistique et se formalise à travers Université.
dans les textes ou sous-textes liés à la des contes.
corruption. Peirce, Ch. S., 1931-1935, Collected
Papers of Charles Sanders Peirce,
Dans ce chapitre, l’auteur reconnaît que Des métaphores Cambridge, Harvard University Press.
tous les signes identifiés ne sont pas
forcément porteurs de germes de la
aux «métafaibles» Sardan (de), J.-P. & Blundo, G., 2001,
« Sémiologie populaire de la
corruption dans leur essence : « dans un Ce livre est une contribution importante à corruption », in Politique africaine, n°
environnement rural du Bénin, lorsqu’un la lutte contre la corruption. C’est un 83, pp. 98-114.
parent d’élève donne un poulet et un sac ouvrage qui mérite une place de premier Saussure (de), F., 1995, Cours de
de maïs (produits consommables) à un choix dans la littérature relative à la linguistique générale, Paris, Payot.
enseignant, cela peut ne pas être dans une corruption, rien que par l’originalité de * Il s’agit de mon texte présentant l’ouvrage à
intention de corruption… » l’angle à partir duquel le sujet est abordé. l’occasion de son lancement le 26 juillet 2019
Si l’on se focalise sur la sémiotique du Il ne s’agit pas juste d’une prose axée sur à l’UAC sur le campus d’Abomey-Calavi.
ventre, par exemple, le ventre d’un la dénonciation d’un mal social, mais