Vous êtes sur la page 1sur 13

TPE Matériaux Métalliques

Fiche Module

Module: TPE Matériaux Métalliques


Niveau: 1ère année Génie Mécanique
Durée: 5.5 heures
Evaluation: Un Rapport de Synthèse
Prérequis: Cristallographie, architecture atomique

Objectifs:
- Comprendre les constituants des diagrammes fer-cémentite et fer-graphite.
- Connaitre la nomenclature des traitements thermiques.
- Maitriser les transformations hors équilibre.
- Savoir exploiter les diagrammes hors équilibres : Diagrammes TTT et TRC.
- Maitriser le principe de durcissement par précipitation,

2
Contenu

Partie I: Transformation en conditions isothermes de l’austénite

Partie II: Transformations en conditions isothermes de l’austénite + Revenu

Partie III: Transformations en conditions anisothermes de l’austénite +


Evaluation de la trempabilité des différentes nuances d’acier

3
Partie I: Transformation en conditions isothermes de l’austénite

Avec Diffusion
?
?

?
Sans Diffusion

4
Partie I: Transformation en conditions isothermes de l’austénite

Travail demandé:

1- Donner la signification de la désignation de cet acier.

2- L’acier 50CrMo4 est austénitisé à 850°C pendant 30mn, il est ensuite refroidi jusqu’à 600°C
et maintenu à cette température :
a. Quelle est la structure de l’acier à 600°C au bout de 200 secondes ?
b. Au bout de 8 heures, la pièce est retirée du four et refroidie à l’air. Quelle sera sa structure à
la température ambiante ainsi que sa dureté ?

3- On désire conférer à cet acier une dureté meilleure. A cet effet, on effectue le maintien
isotherme à une température plus basse. Proposer deux méthodes de traitement si on désire
avoir une pièce de dureté égale à 46 HRC ? Quelle sera la structure résultante pour chaque
méthode ?
5
Partie I: Transformation en conditions isothermes de l’austénite

Travail demandé (Suite):

4- On désire avoir une structure qui contient 50% de (perlite + Férrite) et 50% de (martensite+
Arés).
a- Proposer un traitement adéquat.
b- Déterminer la fraction massique de l’austénite résiduelle sachant que la température du
bain de trempe est 20°C. En déduire la fraction massique de la martensite.
c- Quelles sont les inconvénients de l’existence de l’austénite résiduelle dans la structure.
Proposer deux solutions pour remédier ce problème.
d- Déterminer la température du bain de trempe si on souhaite avoir une fraction massique
en austénite inférieure à 0.5%.

6
Partie II: Transformations en conditions isothermes de l’austénite + Revenu

Austénite
Réchauffage

Recuits
T>température Détruit les effets
critique de la trempe

Réchauffage

Revenus usuels
Refroidissement rapide Perlite globulaire
590<T≤675°C Bonne usinabilité
(trempe)

Réchauffage
Perlite fine
400<T≤590°C

Revenus
Réchauffage
Martensite Instable Perlite très fine
220<T≤400°C
dure, fragile

de détente
Revenus
Réchauffage Martensite
70<T≤220°C Stable
7
Partie II: Transformations en conditions isothermes de l’austénite + Revenu

Travail demandé: L’acier AISI1060 (C55) subit les traitements thermiques suivants :

Traitement Caractéristiques

A Chauffage pendant 1h à la température T1

B Traitement A suivi d’un refroidissement très lent à l’équilibre jusqu’à 20°C

C Traitement A suivi d’une trempe à l’eau (20°C)

D Traitement C puis chauffage à la température T2 pendant un temps t

Température T1 (°C) Température T2 (°C) Temps t (h)

850 400 1

1- Pour cet alliage, dire quelles sont les phases en présence, et leur proportion massique (%m)
après les traitements A, B et C.
2- Après les traitements C et D, quelles sont les propriétés mécaniques de l’alliage,
déterminées grâce aux données (Figures associées) ?
3- Donner Deux traitements thermiques conduisant à une dureté égale à 44 HRC. Pour chaque
traitement spécifier la structure associée après traitement. 8
Partie II: Transformations en conditions isothermes de l’austénite + Revenu

9
AISI 1060: C55
Partie III: Transformations en conditions anisothermes de l’austénite + Evaluation de la trempabilité des différentes nuances d’acier

10
Partie III: Transformations en conditions anisothermes de l’austénite + Evaluation de la trempabilité des différentes nuances d’acier

Travail demandé:

On se propose d’étudier le traitement thermique (par trempe) d’un arbre de transmission


de mouvements fabriqué à partir des aciers 35NiCr6 et 40NiCrMo18.

1- Expliquer la désignation de chaque acier.

2- Estimer le diamètre limite permettant d’obtenir une structure purement martensitique à


cœur pour des refroidissements à l’eau, l’huile et l’air. Sachant que les relations entre la
vitesse de refroidissement moyenne (t)300700 et les diamètres Ø sont données par les
relations suivantes :
huile : lg(t(s)) = - 0.071+1.324*lg(Ø(mm))
eau : lg(t(s)) = -1.615+1.717*lg(Ø(mm))
air : lg(t(s)) = 1.464+1.048*lg(Ø(mm))
11
3- Interpréter les résultats trouvés.
Partie III: Transformations en conditions anisothermes de l’austénite + Evaluation de la trempabilité des différentes nuances d’acier

Travail demandé:

4- Quelle est la nuance qui a plus de risque d’avoir des tapures pendant une trempe
martensitique. Justifier la réponse et expliquer brièvement son origine,

5- En supposant que l’arbre est sollicité en flexion pure et en considérant une limite
d’élasticité de 1200MPa, une étude de résistance de matériau a donné un diamètre
minimal de 60mm pour que l’arbre résiste.

On souhaite avoir une dureté de 55HRC. Est-ce que dans ces conditions, la nuance 35NiCr6
pourra être utilisée? Justifier la réponse.

12
Fin

13