Vous êtes sur la page 1sur 3

LES MURS DE SOUTENEMENTS

On entend par "soutènements" tous les composants en béton préfabriqué utilisés pour la
réalisation d'ouvrages de retenue dont la destination est de prévenir l'éboulement soit des
terres, soit d'autres matériaux (charbon, céréales...).

Principales familles de produits

Les ouvrages de soutènement peuvent être classés en deux catégories :


− les murs de soutènement, qui transmettent au sol les efforts de poussées par l'intermédiaire
d'une fondation.

Exemple de mur de soutènement

− les parois, qui sont enfichées dans le sol (palplanches, par exemple), pour lesquelles les
efforts de poussée sont équilibrés par la mobilisation d'efforts de butée au niveau des terres
régnant sur leur "hauteur d'ancrage" et éventuellement par la mise en place de tirants
d'ancrage.

Exemples de parois de soutènement

En préfabrication, les éléments les plus courants concernent la famille des murs de
soutènement, celle-ci pouvant être également scindée en deux principales sous-familles.
Murs en béton armé en "L" ou en "T" renversé

Les ouvrages de soutènement correspondants sont alors constitués par la juxtaposition de


composants monolithiques en béton préfabriqué, en forme de L ou de T renversé, dont la
hauteur est celle de l'ouvrage terminé.

Leur paroi verticale ou "voile" peut ou non présenter un fruit, être inclinée par rapport à la
semelle, ou bien encore être renforcée par des contreforts.

Les composants en béton qui constituent ce type de mur peuvent être liaisonnés entre eux, ou
être ancrés dans un massif de fondation.

Ces éléments de murs peuvent, compte tenu de leur stabilité propre, être utilisés aussi bien
pour retenir des terres que des matériaux de diverses origines.

Exemples d'éléments en L ou en T

Ouvrages constitués d'éléments empilables


Le montage de tels ouvrages est réalisé par un empilement à sec de produits en béton, remplis
d'un matériau quelconque (terre, graviers...) qui contribue à la stabilité de l'ensemble ainsi
formé.

Ce type de mur utilisé pour la retenue des terres, présente également des caractéristiques
acoustiques intéressantes. D'autre part, ce type de mur s'accommode très bien des terrains
courbes ou présentant des dénivelés.

Le décalage des éléments à chaque rang permet de réaliser des angles de pose de 90 à 50°
environ.
Exemples de mur constitué d'éléments empilables

Actuellement, plus de soixante produits différents ont été recensés.


Plus des deux tiers de ces produits ont une masse inférieure à 55 kg, ce qui facilite leur
manutention.

Normes françaises
Une norme est actuellement en cours de rédaction sur le sujet et traitera en particulier des
problèmes relatifs au dimensionnement des murs de retenue.

Normes européennes
Au niveau européen, c'est l'Eurocode 7 (EC7) qui traite des problèmes relatifs à la
géotechnique.

Actuellement, pour cet Eurocode, la partie 1 "Règles générales" a été publiée sous forme de
norme expérimentale (XP –ENV - 1997-1, indice de classement P – 94 -250-1). Cette norme
traite en particulier des principes généraux de détermination des actions et de la vérification de
la stabilité d'ensemble des ouvrages.

Certification de produits

Il existe depuis 1989 une certification de produits gérée par le CERIB sur mandat de la FIB : le
QUALIF -IB Produits d'environnement, qui traite en particulier des murs en L et en T renversé.
Depuis 1996, cette certification intègre les éléments empilables pour blocs pour soutènement
végétalisable.

Le principe de ce certificat est basé sur :


− l'établissement par la firme d'un dossier produit par famille de produits définissant les
caractéristiques garanties sur les produits, ainsi que les méthodes d'essais permettant de
vérifier qu'elles sont atteintes ; ce cahier des charges est approuvé par la commission de
gestion ;
− la mise en place par la firme d'un Système d'Assurance Qualité intégrant des essais sur
produits finis ;
− la réalisation d'essai de type et/ou validation de note de calcul.

L'application correcte de ce système est vérifiée lors des audits inspection du CERIB.

La liste des producteurs certifiés se trouve dans le site web http://www.cerib.fr/certif/certif.html

Vous aimerez peut-être aussi