Vous êtes sur la page 1sur 3

Définition de l'A.I.P.C.R.

Terme général pour désigner un procédé consistant à modifier un sol donné afin qu'il
puisse remplir les fonctions auxquelles il est destiné.

Les fonctions d'un sol sont principalement :

 la portance ;

 une déformabilité acceptable.

La portance des sols peut être améliorer par une consolidation du sol.

Les défauts de portance ou de déformabilité acceptable se traduisent par des


mouvements de terrain conduisant à la ruine de l'ouvrage ou à une impossibilité de
destination.

DéfinitionConsolidation des sols


La consolidation est, selon K. von Terzaghi, « tout processus par lequel la teneur en eau
d'un sol saturé diminue, sans remplacement de l'eau par l'air. »

Le plus souvent c'est par tassement, sous l'action à long terme des charges statiques,
que s'effectue cette compaction avec expulsion de l'eau interstitielle.

Que ce soit sous l'effet d'un chargement transmis par un ouvrage, de son propre poids
ou suite à des phénomènes naturels (séismes, effets climatiques, écoulements
souterrains...), les études de mécanique des sols doivent permettre de vérifier qu'un sol
a :

 la capacité à supporter les charges transmises par un

ouvrage ;   (Effondrement de voirie au Raincy)

 la capacité à ne pas subir de tassements différentiels trop importants ;   


(tour de Pise)
 la capacité à ne pas subir de déplacements par translation ou

rotation.   (Effondrement de terrain au Gautémala)

 (glissement plan de terrain à

Baltimore)   (Glissement circulaire en Chine)

Modalités de traitement de sol

Action sur les arrangements granulaires


Les techniques permettant de lutter contre les mouvements de terrain se font par une
action sur les ré-arrangements granulaires des sols, suivant trois modes d'action :

 provoquer le réarrangement granulaire ;

 modifier les possibilités de réarrangements granulaires ;

 empêcher les réarrangements granulaires.

Ces modes d'action peuvent être en surface (moins d'un mètre d'épaisseur de sol traité)
ou en profondeur (plus d'un mètre de sol traité)

RemarqueL'eau et le traitement de sol


L'eau est un le facteur prépondérant dans les problèmes de stabilité des sols. Elle agit
comme un "lubrifiant" entre les grains et/ou crée des liaison physico-chimique renforçant
la cohésion du sol.

Il est donc très important de s'assurer d'une variation faible de la teneur en eau du sol
dans le temps (hormis des épisodes de sécheresse ou pluviométriques exceptionnels)

Le drainage des sols participe donc à l'amélioration du comportement des sols et est
associé à des techniques de traitement de sol.
Pour autant il n'est pas considéré comme une technique de traitement des sols mais
comme une technique d'évacuation des eaux.

RemarqueTerminologie géotechnique
Pour les géotechniciens il existe deux type d'actions de traitement des sols :

 l'amélioration des sols qui modifie de façon homogène la masse du sol

 le renforcement qui crée dans le sol des inclusions plus résistantes, dont la
présence modifient la répartition des contraintes et la valeur des déformations
dans le sol.

Vous aimerez peut-être aussi