Vous êtes sur la page 1sur 9

Validation Ingénierie et Assistance

PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ


(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 1 de 9

PROCÉDURE: ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURES D’HUMIDITÉ (HYGROMETRE)

COMPAGNIES DE RESPONSABILITÉ

REDACTION

Nom Département Company/signature Date


Qualification &
Abbas mohamed VIAmena/____________ ____________________
métrologie

REVISION ET APPROBATION

Nom Département Company/signature Date


Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 2 de 9

HISTORIQUE DES MODIFICATIONS

Version Date Raison de la modification

1.0 Février 2017 Version initiale pour lecture et correction


Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 3 de 9

INDEX DE TABLE DES MATIÈRES


.

1. OBJETIF............................................................................................................................................ 4
2. DEMAINE D’APPLICATION............................................................................................................. 4
3. RESPONSABILITÉS........................................................................................................................... 4
4. GÉNÉRALITÉS.................................................................................................................................. 4
5. RESSOURCES NÉCESSAIRES........................................................................................................... 4
5.1. ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS.................................................................................................... 4
5.2. EQUIPEMENT DE REFERENCE..................................................................................................... 4
6. OPÉRATIONS PRÉALABLES............................................................................................................ 5
6.1. IDENTIFICATION.......................................................................................................................... 5
6.2. ÉTAT DE L'ÉQUIPEMENT............................................................................................................. 5
6.3. ENREGISTREMENT DES CONDITIONS ENVIRONNEMENTALES................................................5
7. PROCESSUS L’ÉTALONNAGE.......................................................................................................... 5
7.1. ASSEMBLAGE............................................................................................................................... 5
7.2. STABILISATION ÉQUIPEMENTS................................................................................................... 5
7.3. POINTS D’ÉTALONNAGE............................................................................................................. 5
7.4. MÉTHODE DE MESURE............................................................................................................... 5
7.5. ESSAI RÉPÉTABILITÉ.................................................................................................................... 6
7.6. PRISE DE DONNÉES..................................................................................................................... 6
8. RÉSULTATS...................................................................................................................................... 6
9. DÉTERMINATION DE LA CORRECTION.......................................................................................6
9.1. ESTIMATION DES INCERTITUDES............................................................................................... 7
9.2. INCERTITUDE TYPIQUE.............................................................................................................. 7
9.3. INCERTITUDE DÉVELOPPÉE........................................................................................................ 8
9.4. TABLEAU RÉSUMÉ CALCUL INCERTITUDE.................................................................................8
10. ANNEXES......................................................................................................................................... 9
Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 4 de 9

1. OBJETIF

Cette procédure définie la méthodologie à suivre pour l’étalonnage des chaines de mesures d’humidité.

2. DEMAINE D’APPLICATION

Cette procédure s’applique à l’étalonnage des chaines de mesures d’humidité (capteur –


indicateur/Enregistreur) ou l’étalonnage de chaque composant a part (étalonnage du capteur seul)

3. RESPONSABILITÉS

La diffusion de cette procédure pour tout le personnel technique est sous la responsabilité du responsable
management de la qualité
Tous le personnel technique qui effectue les opérations d’étalonnages ou qu’il est en rapport avec
l’étalonnage doit suivre les indications de ce document.
La responsabilité de l’assurance qualité est de vérifier le suivit des indications du présent document.

4. GÉNÉRALITÉS

Un hygromètre digital a lecture directe du taux d’humidité (%RH). Normalement constitué par un capteur
et un indicateur. Les capteurs d’humidité sont généralement des résistances de platine, thermocouples ou
bien NTC.

5. RESSOURCES NÉCESSAIRES

5.1. ÉQUIPEMENTS Et MATÉRIELS

Les équipements nécessaires sont les suivants:


Moyen isotherme, préalablement caractérisé, stabilité et uniformité. Ils peuvent être des bains de liquide
et/ou des fours secs dont le rang de fonctionnement est conforme à celui de l’étalonnage qui est
développé.

5.2. EQUIPEMENT DE REFERENCE

Les équipements de référence utilisés doivent avoir une traçabilité à travers les laboratoires accrédités tel
que DKD, COFRAC, ENAC ou un autre organisme signataire des accords multilatéraux de l'EA, pour la
reconnaissance mutuelle de recommandés de l’étalonnage.
- Thermomètre de référence avec certificat d’étalonnage en vigueur. Dont les
spécifications techniques doivent être adaptées à celles du capteur à étalonné, exactitude,
résolution et rang de mesure.
- Comme équipement de référence de température on inclut le lien formé par une
sonde de référence, l'interface et le software fourni par le fabricant.
Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 5 de 9

6. OPÉRATIONS PRÉALABLES
6.1. IDENTIFICATION
Il est indispensable que l'équipement à étalonné soit identifié. .

6.2. ÉTAT DE L'ÉQUIPEMENT


On inspectera en détail la chaine de température à étalonnée. S'il existe des problèmes de propreté,
des connexions en mauvaise état ou des capteurs pliés, est que ceux-ci ne peuvent pas être résolues
on notera dans la feuille de données brutes correspondante.

Si la portée de ces derniers peut affecter le développement du l’étalonnage, on remettra en question


sa réalisation.

6.3. ENREGISTREMENT DES CONDITIONS ENVIRONNEMENTALES


Enregistrer les conditions environnementales pendant le l’étalonnage température et l’humidité
relative.

7. PROCESSUS L’ÉTALONNAGE
7.1. ASSEMBLAGE
Raccorder la sonde, on recommande de consulter les instructions du fabricant des deux
équipements.

- Placer la chaine de température et la chaine de référence dans le milieu isotherme.


- Si on utilise un four, ils seront placés dans le poquet qui est plus conformes à ses
dimensions, en s’assurant de leur profondeur respective.
- Si on utilise un bain, on essayera d'éviter le contact du capteur ni avec fonds, ni les parois.
Il est important d'assurer que la profondeur d'immersion des capteurs soit respectée
.
7.2. STABILISATION ÉQUIPEMENTS
La lecture des valeurs se fera toujours après stabilisation, les temps de stabilités sont
généralement indiquer dans la documentation du fabricant.

7.3. POINTS D’ÉTALONNAGE


Si on ne précise pas les points d’étalonnage, on effectuera au moins 3 points, lesquels doivent
couvrir le rang de travail de l'équipement. Ceux-ci doivent uniformément être distribués le
plus possible. Il convient d'inclure les valeurs maximales et minimales.

7.4. MÉTHODE DE MESURE


Laisser stabiliser le four ou le bain dans le premier point choisis, jusqu'à ce qu'on ait les
garanties suffisantes que la température est stable.

NB  : Une manière de vérifier cette stabilité en utilisant un équipement de référence avec une stabilité qui est
égal ou inférieur à la stabilité du bain.

Le processus de lecture est répété dans chaque point de l’étalonnage et consiste :

- Lecture de l’équipement de référence.


Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 6 de 9

- Lecture de la température de la chaine objet de l’étalonnage


- Lecture de l’équipement de référence.
7.5. ESSAI RÉPÉTABILITÉ
Il consiste à déterminer la répétabilité de la chaine de température. Ces mesures peuvent être
effectuées dans tout point de l’étalonnage.

Comme recommandation, le nombre de répétitions à effectuer, bien qu'il puisse avoir


des circonstances spéciales qui motivent la réalisation d'un nombre plus petit.
 Chaine de température ayant une classe de précision élevée, on procédera à 10
mesures successives.

 Pour d’autres chaines de température, on prendra 5 mesures successives. Dans


d’autres cas on peut prendre 3 mesures, si l'exactitude de l'équipement n'est
pas très importante.

7.6. PRISE DE DONNÉES


Les valeurs obtenues seront enregistré sur la feuille de données brutes.

8. RÉSULTATS
Pour chacun des points d’étalonnage on déterminera la correction et l'incertitude développée de la
mesure. On utilisera la feuille de calculs Excel réf: VIAQ01_PRO_020_1.

9. DÉTERMINATION DE LA CORRECTION
C = (T réf + bête + chaux + uni + est) – Tx

- T réf Température indiquée par la chaine de température de référence.

T réf= (Ip1 + Ip2+IP …..IP10)/10

-  chaux Correction de la chaine de référence étant donné l'incertitude de l’étalonnage. Ils


n'interviennent pas dans le calcul de la correction, mais si dans le calcul de
l'incertitude.
- bête Correction étant donné la résolution de l'équipement de la chaine de
température de référence, il n'intervient pas dans le calcul de la correction, mais
si dans le calcul de l'incertitude.
- uni Correction étant donné l’uniformité du milieu isotherme. Il n'intervient pas dans
le calcul de la correction, mais si dans le calcul de l'incertitude.
-  est Correction étant donné la stabilité du milieu isotherme. Il n'intervient pas dans le
calcul de la correction, mais si dans le calcul de l'incertitude.
- tx Température équipement a étalonné

T x =  Scal +  MM. +  rep


Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 7 de 9

- Scal Correction étant donné l’étalonnage de l'équipement avec lequel on mesure la


valeur de la température. Il n'intervient pas dans le calcul de la correction, mais si
dans le calcul de l'incertitude.
- MM. Correction étant donné la résolution de la chaine de température objet de
l’étalonnage. Il n'intervient pas dans

- Srep Correction étant donné la répétabilité de la mesure de la chaine objet de


l’étalonnage. Il n'intervient pas dans le calcul de la correction, mais si dans le
calcul de l'incertitude.
En définitive, la correction dans chaque point de l’étalonnage est déterminée comme elle est indiqué
ensuite :
C= T réf- Tx
9.1. ESTIMATION DES INCERTITUDES
La détermination de l'incertitude typique de la mesure est déterminée conformément au document
EA-4/02

9.2. INCERTITUDE TYPIQUE


u 2 (C )  u 2 (t cal )  u 2 (t resl )  u 2 (uni)  u 2 (est )  u 2 ( s cal )  u 2 ( s rep )

- u (tcal) Incertitude étant donné l’étalonnage De la chaine de référence.


Il est obtenu à partir des données du certificat d’étalonnage de la chaine de
référence.
u (t réf) = U/k Ou

U : correspond à l'incertitude développée, indiquée dans le certificat de


l’étalonnage. Au cas où le point de l’étalonnage ne coïncide pas avec une valeur
du certificat, on utilisera la valeur plus grande, dans le rang dans lequel on utilise
l'équipement.
K : il correspond au coefficient d’élargissement, indiqué dans le certificat de
l’étalonnage de la chaine de référence.

- u (t, bête) Incertitude de la résolution de la chaine de référence.


u (t, bête) = Résolution/12.

- u (uni) Incertitude de l'uniformité du milieu isotherme

u (uni) = ou uniformité à moitié/3

- u (est) Incertitude de la stabilité du milieu isotherme

u (uni)=stabilité à moitié/3
Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 8 de 9

- u (scal) Incertitude étant donné l’étalonnage de l’équipement avec lequel on


mesure la température.
Il est obtenu à partir des données du certificat de l’étalonnage.

- u (s, bête) Incertitude de la résolution de l'équipement avec lequel on


mesure la température.
u (s, bête) = Résolution/12.

- u (s, rep) Incertitude répétabilité.


u (s, bête) = s

s il Correspond à la déviation typique des corrections des mesures


obtenues dans l'essai de répétabilité
Pour déterminer la correction dans chaque point il est nécessaire
se de transformer le signal électrique de chacune des mesures la
température équivalente,

 Ci  C
s i 1

n 1
(Valeur moyenne des corrections)
9.3. INCERTITUDE DÉVELOPPÉE
L'incertitude développée de la mesure est obtenue en multipliant l'incertitude typique de la
mesure par le facteur de couverture k=2, pour une distribution normale, lequel correspond
à une probabilité de couverture approximativement de le 95%.

9.4. TABLEAU RÉSUMÉ CALCUL INCERTITUDE

Incertitude Distribution de Coef.


Ampleur Estimation Contribution à l'incertitude
typique probabilité sensibilité
t réf (t1+tp2)/2 écartype
t (chaux) 0 U/k Rectangulaire 1 u (tcal)
t (bête) 0 R/12 Rectangulaire 1 u (t bête)
t (uni) 0 Uniformité/3 Rectangulaire 1 u (uni)
t (est) 0 Stabilité/3 Rectangulaire 1 u (est)
tx f(s.el)
s (chaux) 0 U/k Rectangulaire - R (t/s.el) u (scal)
s (bête) 0 R/12 Rectangulaire - R (t/s.el) u (MM.)
s (rep) 0 s Normal -1 u (srep)
(u (tcal) 2 + u (t bête) + u (uni) 2 + u
C tref-tx ou (c) = (est) 2 +
+ (u (scal)) 2 + (u (MM.)) 2 + (u (srep)) 2)
Validation Ingénierie et Assistance
PROCEDURE ÉTALONNAGE DES CHAINES DE MESURE D’HUMIDITÉ
(HYGROMETRE)
Code : PR2MQ5.5 Version 1.0 Page: 9 de 9

U=k*u (c) = 2 * ou (c)

10. ANNEXES
Annexe Code document Désignation
01 PR1MQ5.5-FE01 FEUILLE DE DONNEES BRUTES
02 PR1MQ5.5-FE02 FEUILLE DE CALCUL
03 PR1MQ5.5-FE03 CERTIFICAT D’ETALONNAGE