Vous êtes sur la page 1sur 1

Analyse des Modes de Défaillance et de leurs Effets (A.M.D.E.

)
Termes liés : A.M.D.E.C.: Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité
F.M.E.A.:Failure Modes and Effects Analysis
F.M.E.C.A.: Failure Modes, Effects and Criticality Analysis

Objectif
L’AMDEC est une méthode d’analyse inductive et rigoureuse ayant pour buts d’identifier les défaillances dont les conséquences
peuvent affecter le fonctionnement d’un système, de les hiérarchiser selon leur niveau de criticité afin de les maîtriser.

Description
Dans un premier temps, la méthode vise donc à recenser les faiblesses potentielles d’un système (produit en conception,
processus de fabrication, moyen de production…) en recherchant, pour chaque composant du système, les modes vraisemblables
de défaillance, les causes possibles, les effets sur le fonctionnement du système, selon la phase de la mission et du cycle de vie.
Chaque défaillance est ensuite évaluée en terme de criticité au regard de l’objectif fixé (fiabilité, qualité, maintenabilité,
disponibilité, maintenance, sécurité …). Deux ou trois critères sont exploités : l’occurrence (fréquence ou probabilité d’apparition)
du mode de défaillance, la gravité des effets, la probabilité de détection de la défaillance.
Des grilles (barèmes) de cotation sont utilisées pour réaliser cette évaluation. La criticité résultante est souvent obtenue par le
produit des notes obtenues pour chaque critère. Elle permet de hiérarchiser les risques de défaillance et de définir les points
critiques éventuels.
Enfin, pour les défaillances jugées critiques ou inacceptables, des actions préventives et/ou correctives sont recherchées dans le
but de réduire la criticité. Elles peuvent concerner toutes les étapes du cycle de vie du système.

Conduite de la méthode
L’AMDEC offre une méthodologie simple et systématique d’analyse des risques de défaillance.
Elle nécessite une phase d’analyse fonctionnelle préliminaire du système. Elle permet de décrire la mission du système à
analyser, ses modes de fonctionnement nominaux, les diverses fonctions de service qu’il doit assurer, enfin ses fonctions
techniques.
L’AMDEC se pratique en groupe de travail. Les participants sont choisis en fonction de leur connaissance du système ou de
systèmes analogues. La présence d’un animateur est indispensable. Le groupe s’appuie sur les informations disponibles au
moment de l’étude : plans, documentations, historiques des pannes déjà rencontrées sur des systèmes équivalents …
A la suite de l’analyse, une synthèse des résultats (sous la forme de listes de pannes, de symptômes) doit être réalisée par le
pilote et/ou l’animateur. En particulier, un plan d’actions est décidé avec désignation des responsables et fixation des délais à
respecter.
Une fois les actions mises en °uvre, des remises à jour de l’analyse doivent être effectuées après validation des
résultats obtenus.

Domaine de pertinence Entrées Sorties


- Dossier de conception du nouveau système - Identification des
- L’AMDEC est d’un usage très large et
- Historique des pannes du système existant dysfonctionnements
concerne tous les secteurs d’activité. - Description fonctionnelle et structurelle du potentiels et de leur
- L’AMDEC est essentiellement destinée système, issue de l’analyse fonctionnelle criticité,
aux systèmes matériels : mécanique, - Connaissance de l’environnement du système, de - Plan d’actions
hydraulique, électrique, électronique, etc. ses conditions d’utilisation préventives ou
Dans le cas des logiciels, on utilise un
- APR, HAZOP correctives,
équivalent appelé A.E.E.L. d’amélioration.

Avantages Inconvénients Bibliographie


- L’AMDEC est une méthode - La méthode souffre d’une certaine - MIL-STD 1629-A : "Procedures for
relativement simple et facilement lourdeur en volume et temps passé. performing a failure modes and
accessible. - Il est difficile de prendre en compte les effects analysis", notice 1, 1983.
- C’est un outil très puissant, au phénomènes combinatoires ou dynami - - CEI 812 : "Techniques d’analyse de
domaine d’application très large, qui ques, les pannes multiples. Dans ce cas la fiabilité des systèmes. Procédures
peut être mis en °uvre aussi bien en on peut utiliser d’autres méthodes mieux d’analyse des modes de défaillance
conception qu’en exploitation. adaptées (Arbre de défaillance). et de leurs effets (A.M.D.E.) ".
- En tant que méthode inductive, elle - L’AMDEC ne prend pas en compte les - X60-510 : " Techniques d’analyse de
offre une analyse systématique et un défaillances dites de « mode commun ». la fiabilité des systèmes. Procédure
maximum de garantie d’exhaustivité. - L’AMDEC est mieux adaptée aux d’analyse des modes de défaillance
- Enfin, le tableau d’analyse assure systèmes mécaniques et analogiques et de leurs effets (A.M.D.E.) ", 1986.
une bonne traçabilité des réflexions qu’aux systèmes numériques. - CETIM, "Guide de l’AMDEC
et une aide à la décision pour les - On ne dispose pas à l’heure actuelle de machine", 1994.
actions d’amélioration à entreprendre. banque de données de défaillances - ISdF, condensé pédagogique n°4,
d’organes, causes, effets, etc. " AMDEC".

04/04/2006 Page 5 ¤M2OS/IMdR - SdF