Vous êtes sur la page 1sur 18

Rapport de stage d’initiation

Réalisé par :
Mohamed Dahmeni

Encadré par :
Mohsen Dridi

Filière :
1ère Année
Génie électrique

Effectué au sein de la Société


MEDITERRANEANELECTRIC WIRING SARL

Adresse : zone industrielle Ennadhour BP 59 EnnadhourZaghouan 116

Période de stage :02/01/2017 – 28/01/2017

Année universitaire :

2016/2017

1
Remerciment
Avant tout développement sur cette experience
professionnelle , il parait utile . De commence ce
rapport de stage d’initiation par des remerciment
à ceux qui m’ont beaucoup aidé à réussi mon
approntissage profissionnelle au cour de ce stage ,
et emem à ceux qui ont eu la gentillesse de faire
de ce stage un moment très profitable.

Je tiens également , à exprimer ma profonde


gratitude à mon encadrant MOHSEN DRIDI de
MEDITEL qui m’a formé accompagné tout long de
ce vécu professionnel avec beacoup patience , de
pédagogie et de savoire faire .

En fin , je remercie par la meme occasion


l’ensemble des employés de cette entreprise pour

2
les consiels qu’ils ont pu me donner pendant ce
moins.

Sommaire

Sommaire
Introduction...........................................................................................................................................3
Chapitre 1..............................................................................................................................................4
Présentation de la société.....................................................................................................................4
1. Introduction...............................................................................................................................4
2. Présentation socio-économique de l’Entreprise........................................................................4
3. Organisation générale de l’entreprise.......................................................................................5
a-zone de sertissage automatique :...............................................................................................6
b- zone de sertissagesemi automatique:.......................................................................................6
c-Zone d’assemblage :...................................................................................................................7
d- Etape de test électrique............................................................................................................8
d-Etape d’emballage......................................................................................................................8
4. Objectif du stage............................................................................................................................9
5. Conclusion...................................................................................................................................10
Chapitre 2............................................................................................................................................11
Activités réalisées en stage..................................................................................................................11
1. Introduction.............................................................................................................................11
2. Tâches effectuées au cours du stage.......................................................................................11
3. Sertissage automatique :.....................................................................................................12
4. Principales observations et constatations...............................................................................12
Conclusion.......................................................................................................................................13
Annexes...............................................................................................................................................14

3
4
Liste de figure
Figure 1.1  ……………………………………………………………………………………………..Vue extérieur de la
société.

Figure 1.2 ………………………………………………………………………………………………….La machine alpha 355.

Figure 1.3 ………………………………………………………………………………………………….zone de pré montage.

Figure1.4…………………………………………………………………………………………….……..zone de centralisation.

Figure 1.5…………………………………………………………………………………………………..zone de test électrique.

Figure 1.6……………………………………………………………………………………………………………..zone d’emballage.

Figure 2.1  ………………………………………………………………………………………………….. zone de test électrique

Figure2.2 …………………………………………………………………………………………………….……komax alpha 355.

Figure2.3 ……………………………………………………………………………………………….…………. komax alpha 433L

5
Introduction

Ce que j’attendais de ce stage c’est qu’il doit constituer un élément indispensable à ma


formation. C’est un contact qui permet à l’étudiant, de vivre la réalité des problèmes de ces
entreprises, à voir la facilite de la manœuvre et l’amélioration du rendement de ces
industriels.

Toutefois, ce stage m’a permis de tester mes capacités d’analyse et de synthèse et de faire une
comparaison entre l’application théorique et l’application pratique.

Afin d’exposer de manière efficace ces 4 semaines passées au sein de cette société,
j’aborderai en premier la présentation de l’entreprise. Deuxièmement, je préciserai les
différentes missions et tâches que j’ai pu effectuer au sein des différents services, ainsi que
les nombreux apports que j’ai pu en tirer. Enfin, je conclurai avec mes impressions sur ce
stage.

Mots clés : sertissage, cosse, topwin, outil

6
Chapitre 1

Présentation de la société
1. Introduction
La société MEDITERRANEAN ELECTRIC WIRING (MEDITEL) est une société

Spécialisée dans la fabrication des câbles électriques pour les moteurs automobile à gaz
(OPEL, RENAULT, FIAT) et les faisceaux des systèmes électrique.Le site de production de
cette jeune entreprise est situé à Ennadhour Avenue Habib Bouguiba1160, Zaghouan.

Figure 1.1  :Vue extérieur de la société

2. Présentation socio-économique de l’Entreprise


La société MEDITEL est une société anonyme crée en avril 2003, fondée par unesociété
italienne pour subvenir à ses besoins en système électrique, accessoires, et articles.

MEDITEL était choisi dans un site de production afin d’éviter tout risque et accordé la
protection d’environnement. Cette société emploie actuellement plus de 150 personnes. Les
ouvriers travaillent sept heures par jour. MEDITEL répond à la volonté des promoteurs de ce

7
projet une capacité de production et un maximum de rendement. Elle possède sa propre zone
de contrôle soit visuel soit électrique. Ainsi, elle respecte les normes internationales.

3. Organisation générale de l’entreprise

Directeur d’usine

Mohamed ktata
Responsable
Administratif

NN

Responsable RH

Jamila BE N ALI

Rsponsable Responsable des Rsponsable Responsable Responsable qualité Responsable


logistique ventes production industrtrialisation maintenance
Lasaad AMMARI
HAMROUNI HAMDi Mohamed ktata Cherni anis Walid Guehis Mohssen DRIDI

Responsable Technicien Technicien Technicien


Assistant Assistante
méthode etude process laboratoire
logistique production
Nabil barhoumi Mohamed Montassar Ramzi ali
Abdelkader Hanenlazreg
achref mouhmed
ben hamda

Magasinier
Responsable Chef de ligne
Walid ben Assistante
coupe
belgecem Khoulouddhaya qualité
Sami kadhraoui
Maha ben
Aides
massoud
magasinier

Karim ZOUABI Alimentaires

Achref ben ali Tech qualité Tech qualité Tech process


Taieb ben
coupe préparation
kalifa Hamdaardhaou
LazherNssib
Slimlouhichi Imen ben i
Saif ben sassi mbarek

8
9
*Le département de sertissage et assemblage :

Le département de production est composé de quatre grandes zones :

a-zone de sertissage automatique :
cette tâche consiste à assembler une cosse et un fil conducteur(les cosses Ces sont des
embouts en cuivre, en bronze coulé ou en laiton que l’on fixe aux extrémités des conducteurs
câblés )

Figure 1.2  : La machine alpha 355

b- zone de sertissagesemi automatique:
Dans cette zone l’opération du sertissage des fils non pas automatisée totalement, mais on
note l’intervention des opérateurs humains. En effet on distingue plusieurs étapes de préparation
pour réussir l’opération de sertissage à savoir :

10
c-Zone d’assemblage :
c’est la zone où se fait l’assemblage des composants du système ou d’article à produire.

l’étape de pré montage


Elle consiste à réaliser l’insertion les fils dans les gaines selon une demande d’un clients

Figure 1.3 : zone de pré montage

Etape de centralisation :
Une telle étape consiste à insérer les fils dans le logement de connecteur

11
Figure1.4: zone de centralisation

d- Etape de test électrique


Faire le test de produit afin de détecter tout les erreurs ou les déficiences que
peuvent être commises parlesoperateurs.Unetelleétapeestfortement nécessaire pour
obtenir un produit ou un câblage conforme auxnormes et aux prescriptions du client.

Figure 1.5: zone de test électrique

d-Etape d’emballage
Une fois le produit est fini, il doit être emballé dans des caisses. Chaque caisse contenant un
lot d’article dont le nombre est défini par la taille de la caisse et le type de l’article. Sur ces caisses il
doit être mentionné le code de l’article, la quantité de produit, le nom du client et la conformité à la
qualité ….

Figure 1.6: zone d’emballage

12
*le département de contrôle :
Afin d’assembler les câbles électrique il y a deux tests : test électrique et test visuel .

*le département technique :


Parmi les principales missions du département : Maintenances préventives, correctives et
mélioratives des différents appareils ou des machines utilisés,-Gestion de l’étalonnage et de
la vérification de tous les matériels, tous les appareils de mesure qui doivent être repérer et
tester régulièrement.111

4. Objectif du stage
* Réviser, tester et améliorer mes connaissances.
* Voir de près le déroulement des travaux et de vivre la réalité professionnelle.
* D’affronter l’aspect pratique des problèmes rencontrés.
* Distinguer l’aspect théorique et l’aspect pratique pour les travaux effectués.

5. Conclusion
Dans ces différents départements, on a à faire avec :
-La maintenance des appareils et des machines électriques.
-L’apprentissage de l’intégration dans la vie industrielle.
-L’élargissement de ses connaissances dans le domaine de l’électronique et de l’automatisme
ainsi de se familiariser avec l’utilisation des appareils professionnels.

13
Chapitre 2

Activités réalisées en stage


1. Introduction 

Au cours de ma période de stage, j’ai découvert plusieurs machines à automates


programmables assez importantes et nécessaires à ma formation. De plus, j’ai
participé à résoudre des problèmes tels que la modification des outils.

2. Tâches effectuées au cours du stage

Les tâches réalisées durant ce stage étaient pratiques aussi bien que théoriques. Ces
tâches concernent le test électrique et la vérification de continuité électrique des
câbles, découvrir les machines et leurs programmations.

Teste électrique :

Les testsélectriques sont teste les câblages assembles électriquement selon un


programme de teste électriquedéfini par les fiches techniques du plan client.

Figure 2.1  : zone de test électrique

14
3. Sertissage automatique :
Le sertissage c’est fixé un terminale sur fil par des machines de coupe (ALPHA 355) qui
coupe les fils et fixé leur terminal avec un gomme automatiquement selon une fiche de coupe
crée par le plan client.

Figure22.: komax alpha 355.

Et par un autre exemple on a ALPHA 433L qui coupe et fixe les terminal manque le gomme

Figure2.3  : komax alpha 433L.

4. Principales observations et constatations

 Les étapes de fabrication des câbles moteurs sont :

15
 -le sertissage (automatique ou semi-automatique)
 -le montage (assembler plusieurs câbles à un seul lien en utilisant des ports)
 -contrôle visuel
 -contrôle électrique
 -emballage

 J’ai constaté que le rythme du travail et la cadence de production sont faibles,


malgré l’automatisation du société, à cause d’un manque des outils de
sertissage alors ils sont obligés de faire des modifications d’outils pour obtenir
un nouveau outil convenable à l’article souhaité après plusieurs éssais,
donccela entraine beaucoup de temps perdu. (le prix d’un outil de sertissage
est de 25000 DT)

Conclusion
Suites à ces tâches, je me suis bien familiarisée avec la vie professionnelle et pratique
qu’exige ce domaine. J’ai appris à découvrir les machines à automates programmable et
connaitre la méthode de fabrication des câbles moteurs.

Conclusions et perspectives

Le stage est toujours fructueux enrichissant et préparant le futur employé à se familiariser au


milieu professionnel.
Durant cette période, j’ai apprécié le sens de l’organisation, le respect de l’horaire, l’intérêt
porté par les différentes tâches au moyen des ouvriers et des techniciens, ainsi que la
collaboration de toute l’équipe à fin de réaliser une productivité maximale.
D’une part, j’ai eu l’occasion de contacter la vie industrielle et d’autre part, j’ai appris l’esprit
collectif de l’équipe qui est indispensable à l’avancement des travaux.
Finalement, je peux dire que j’ai vécu une meilleure période très bénéfique pendant laquelle
j’ai eu une idée riche sur le milieu industriel.

16
Je tiens à adresser mes remerciements les plus chaleureux et les plus distingués à tous les
responsables.

Annexes

Zone d’assemblage.

17
article de code KF 124F.

article de code 612236000.

article de code 61200003.

18