Vous êtes sur la page 1sur 31

www.4geniecivil.

com

BAEL 91 mod 99
RPS 2000 mod 2011
Généralités su les règles BAEL www.4geniecivil.com

Matériaux: Petite historique:


Béton - Acier • Les construction en pierre, en bois
• Les constructions en terre
Les poteaux • Développement industriel---Les constructions
en Béton Armé et en Charpente métallique

Les poutres Béton Acier


Compression Traction

Les semelles Béton armé


Notions d’états Limites:
Les dalles On appelle état limite, un état particulier au delà duquel
l’ouvrage ou un de ses éléments ne satisfait plus aux
conditions pour lesquelles il a été construit.
Descente de C’est un état qui satisfait strictement aux conditions
(stabilité, la résistance, déformations non nuisibles) sous
charge l’effet des actions (force, moments, couples)
Généralités su les règles BAEL www.4geniecivil.com
L’état limite ultime (E .L.U) :

Il correspond à la valeur maximale de la capacité portante, dont


le dépassement équivaut à la ruine de la structure.
 Limite de l’équilibre statique : (pas de renversement,
pas de glissement).
 Limite de la résistance de chacun des matériaux :
(pas de rupture de sections critiques de la structure )
 Limite de la stabilité de forme : ( pas de flambement)

L’état limite de service (E.L.S) :

Il concerne les conditions de bon fonctionnement,


d’utilisation et de durabilité des ouvrage
 Limite de compression du béton : (contrainte de
compression bornée par le règlement B.A.E.L).
 Limite de déformation : (Limitation des flèches).
 Limite d’ouverture des fissures : (Pour éviter la
corrosion trop rapide des aciers).
Généralités su les règles BAEL www.4geniecivil.com

Les actions permanentes :

Elles sont notés G et ont une intensité constante


ou très peu variable dans le temps. Elles
comprennent :

Le poids propre de la structure, (poids des cloisons,


revêtements du sol, poids des machines etc.….. )

Les poussées des terres ou les pressions des liquides


pour les murs de soutènement ou les réservoirs.
Généralités su les règles BAEL www.4geniecivil.com

Les actions variables :


Elles sont notées Q et ont une intensité qui varie de
façon importante dan le temps. Elles comprennent :

charges dues aux poids des utilisateurs ou des


matériels utilisés.
Les charges climatiques : charges dues au vent et
à la neige.
Les effets dues à la température : efforts dus à la
dilatation.
Actions accidentelles :
elles se produisent rarement et de
façon instantanée.
ex : les séismes, les chocs de véhicules ou
bateaux, les explosions.
Généralités su les règles BAEL www.4geniecivil.com

Hypothèses de calcul:

Au cours de la déformation, les sections droites restent planes et


conservent leurs dimensions(principe de Navier-Bernoulli).

La résistance du béton tendu est considérée comme nulle.

Par adhérence, les déformations relatives de l'acier et du béton au


contact sont les mêmes.
Généralités su les règles BAEL www.4geniecivil.com

Combinaisons d’actions :

Cas des poteaux :

Dans les cas les plus courants (poteaux de


bâtiment, d’angle, de rive, intérieurs), l’unique
combinaison d’actions à considérer est :
1,35G+1,50Q

Cas des fondations, planchers et poutres

E.L.U E.L.S
1,35G+1,50Q G+Q
www.4geniecivil.com

Béton: Résistance à la compression

Le béton est défini au point de vue mécanique par sa


résistance à la compression à 28 jours d’âge fc 28.

Cette résistance est mesurée sur des cylindres droits de


révolution de 200 cm² de section ( =16 cm) et ayant une
hauteur double de leur diamètre (h =32cm)
www.4geniecivil.com

Béton: Résistance à la traction

La résistance caractéristique à la traction du béton à j


jours est déduite de celle à la compression par la relation :

ftj = 0.6 + 0.06 fcj

Ex :
fc28 = 30 MPa
ft28 = 0.6 + 0.06 (30) = 2.4 Mpa

(ftj et fcj exprimées en MPa)


www.4geniecivil.com

Béton: Résistance à la traction

Application:

Calculer ft28 pour fc28 égale à:

16 Mpa, 20 Mpa, 25 Mpa, 30 Mpa.


www.4geniecivil.com

Béton: Contrainte de calcul


www.4geniecivil.com

Béton: Contrainte de calcul

Pour les sections dont la largeur est


constante ou croissante vers la fibre la
plus comprimée (ex : section rectangulaire
ou en T)
0.85 fcj
fbc =
 b
fbc : contrainte de calcul .
fc28 : résistance caractéristique à 28 jours
b : coefficient de sécurité
 : coefficient d’application d’actions.
b = 1.5 en général
b = 1.15 dans le cas de combinaisons accidentelles
www.4geniecivil.com

Béton: Contrainte de calcul

Pour les sections dont la largeur est


décroissante vers la fibre la plus
comprimée
( ex : section circulaire )
www.4geniecivil.com

Béton: Contrainte de calcul


www.4geniecivil.com

Béton: Contrainte de calcul à ELS


www.4geniecivil.com

Acier: Résistance

Le caractère mécanique qui sert de base aux justifications


dans le cadre des états limites, est la limite d’élasticité (fe).

Le module d’élasticité longitudinale


Es = 200 000 MPa.
www.4geniecivil.com

Acier: Résistance
www.4geniecivil.com

Acier: En barres
www.4geniecivil.com

Acier: Contraintes de calcul

Selon le RPS on doit adopter ϒs=1.15


www.4geniecivil.com

Acier: Contraintes de calcul


www.4geniecivil.com

Acier: Contraintes de calcul à ELS


www.4geniecivil.com
Les poteaux: Pré dimensionnement

Vérifier la condition λ=3.6lf/a =35


Avec :
lf=0.7L.

Vérifier la condition a*b= Nu / σb


Nu: la charge appliquée
σb: limite de compression du béton
Section de poteau

Pour les poteau circulaires:

D= min(4*lf/35;  ((4* 0.9 b Nu)/ ( **fc28) ) +0.02


www.4geniecivil.com
Les poteaux: Pré dimensionnement
www.4geniecivil.com
Les poteaux: Majoration des charges
Les poteaux: Calcul en compressionwww.4geniecivil.com
centrée:
Les poteaux:
Les poteaux
Calcul
enen
compression
compressionwww.4geniecivil.com
centrée:
centrée:

-Si plus de la moitié des charges est appliquée après


90 jours   = 
-Si plus de la moitié des charges est appliquée avant 90 jours
  =  /1.10
-Si la majeure partie des charges est appliquée à un âge j
< 28 jours   =  /1.20 et on remplace fc28 par fcj
Les poteaux:
Les poteaux
Calcul
enen
compression
compressionwww.4geniecivil.com
centrée:
centrée:

Prise en compte des armatures longitudinales


- Si   35 toutes les barres longitudinales
disposées dans la section sont prises en compte .
- Si  > 35 Seules sont prises en compte les
armatures qui augmentent la rigidité du poteau dans le
plan de flambement.
Les poteaux: Calcul en compressionwww.4geniecivil.com
centrée:
(Dispositions RPS):
www.4geniecivil.com
Les poteaux en compression centrée (Dispositions RPS):
www.4geniecivil.com
Les poteaux en compression centrée (Dispositions RPS):
Les poteaux en compression: Exercicewww.4geniecivil.com

Calculer les armatures longitudinales et transversales et


dessiner les plan de ferraillage des poteaux suivant:

Nu Nu=0,1MN Nu=0,3MN Nu=0,5MN Nu=0,7MN Nu=1,2MN Nu=1,8MN


Section

20x20
25x25
25x35
35x35
40x45

Béton: 25 Mpa, Acier 500 Mpa, hauteur du poteau est de 3m


Cas courant, la majorité des charges est appliquées après 90 jours