Vous êtes sur la page 1sur 1

ITEM 160 BIS

TUMEURS VESICALES
- Diagnostiquer une tumeur vésicale.
Zéros 1. Introduction :
- Carcinome à cellules Epidémiologie - Incidence 11000 cas/an ; sex ratio 5/1
transitionnelles - Survenue classique après 50 ans, âge médian de 69 ans au diagnostic
Carcinome - Tabac
- Facteurs de risque : urothélial - Carcinogènes industriels : absorption par voie transcutanée
tabac, exposition Facteurs de - Certaines chimiothérapies : cyclophosphamide
professionnelle risque Carcinome - Bilharziose urinaire
(amines aromatiques),
épidermoïde - Antécédents de radiothérapie pelvienne
bilharziose urinaire
- Irritation chronique : sonde vésicale à demeure
(Schistozoma
Histologie - Tumeurs urothéliales 90%
haematobium),
- Tumeurs malpighiennes et adénocarcinome 10%
cyclophosphamide,
irritation vésicale
2. Diagnostic :
chronique, radiations
ionisantes Anamnèse -Antécédents médico-chirurgicaux
-Tabagisme et exposition professionnelle : curriculum laboris
- Touchers pelviens -Peut être asymptomatique : découverte fortuite
- Hématurie -Signes généraux : altération de l’état général
macroscopique -Signes fonctionnels : Hématurie macroscopique et terminale avec caillots
terminale avec caillots Signes fonctionnels urinaires
Local - Touchers pelviens : blindage pelvien
- SF urinaires irritatifs Examen - Douleurs lombaires par extension urétérale
- Cytologie urinaire physique Locorégional - Insuffisance rénale par envahissement des 2 méats urétéraux
- Compression des axes vasculaires : grosse jambe
- Cystoscopie + RTUV A distance - Métastases osseuses, pulmonaire, hépatiques
- Examen anapath : - Examen anatomo-pathologique sur échantillon d’urine
histologie, infiltration, Cytologie - Réalisé en l’absence d’infection
degré de malignité urinaire - Classe le frottis en 3 classes différentes : GI, GII et GIII
- Peut être normale
- Uro-TDM Echographie - Peut être normale
- Instillations endo- vésicale - Permet d’objectiver une lésion tissulaire des parois de la vessie
Paraclinique - Réalisée après contrôle ECBU négatif
vésicales
Cystoscopie - Précise le nombre, l’aspect et la topographie de la tumeur
- Cystectomie radicale - Résultat à consigner dans un schéma daté et signé
- Résection trans-urétrale de la vessie sous AG
TNM vessie :
RTUV - Peut être réalisée au cours de la cystoscopie
- Tis : Tumeur in situ
- Résection de toute lésion en emportant la musculeuse
- T1 : Tumeur
- Envoi de la pièce en anatomo-pathologie
envahissant le
chorion Uro-TDM - Recherche une extension vers le haut appareil urinaire
- T2 : Tumeur Bilan - Recherche d’une sténose des orifices urétéro-vésicaux
envahissant la d’extension TDM TAP - Réalisée en cas de tumeur envahissant la musculeuse
musculeuse Autres - L’IRM pelvienne est une alternative à la TDM
- T3 : Tumeur - TEP-TDM à la recherche d’adénopathie
envahissant le tissu
péri-vésical 3. Principes de prise en charge thérapeutique :
- T4 : Tumeur RCP + consultation d’annonce
envahissant un - Résection trans-urétrale de la vessie
organe péri-vésical Stade localisé - Instillation postopératoire de mitomycine
- N1 : Un ganglion - Instillations endo-vésicales hebdomadaires de mitomycine ou de BCG
non iliaque Envahissement - Cystectomie totale avec remplacement vésicale ou dérivation cutanée
commun locorégional - Radio-chimiothérapie
- N2 : Plusieurs Métastases - Chimiothérapie
ganglions non - Arrêt du tabac
iliaques communs Mesures - Déclaration de maladie professionnelle le cas échéant
- N3 : Ganglion associées - Education du patient : traitements disponibles et effets secondaires, évolution…
iliaque commun - Psychothérapie de soutien au patient et sa famille
- M1 : Métastase - Déclaration en ALD, prise en charge 100%
- Cystoscopie à 3, 6, 12 mois puis annuelle pendant 5 ans
Facteurs
Surveillance - Cytologie urinaire couplée à la cystoscopie puis pendant 15 ans
pronostiques :
- Uro-TDM tous les 2 ans et en cas de cytologie positive
- Stade TNM
- Grade
histologique 4. Pronostic – Evolution :
- Taille Complications - Instillations endo-vésicales : Cystite
- Aspect de la Diffusion systémique du BCG devant une fièvre
tumeur Pronostic - 80% de survie à 5 ans pour les tumeurs localisées
- Multifocalité - 50% de survie à 5 ans pour les tumeurs envahissant la musculeuse