Vous êtes sur la page 1sur 39

LES RISQUES DANS LE TRAITEMENT ET

L’EMBELISSEMENT DES CHEVEUX:

Prof. Ag. KOFFI Armand


Afro-téleconférence du 06 juin 2019 organisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation
1
• Formulation de produits capillaires pour la société COSMELIA NOELY depuis 2015.
• Thèse de doctorat d’état de docteur en pharmacie sur le thème « Utilisation des
produits cosmétiques dans le traitement des cheveux de type africain: quel impact ? »
en 2017.
• Thèse unique PhD sur le thème « Le developpement de microparticules a base de
substances végétales naturelles pour le traitement des alopécies non cicatricielles de
la femme au cheveu crépu » avec l’université de Bourgogne Franche Conté depuis
2018.
• Projet de mise au point de produits capillaires à base de substances naturelles financé à
89 millions de F CFA par l’Etat de CI .
• Trois thèses d’exercice en cours actuellement sur la formulation des produits capillaires
à base de substances naturelles, en collaboration avec un dermatologue.
Afro-téleconférence du 06 juin 2019 organisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 2
• Identifier les risques dus à l’utilisation des produits
capillaires
• Comprendre les causes des problèmes capillaires
• Favoriser le traitement des cheveux crépus par des produits
naturels
• Eviter le mésusage des produits capillaires

Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par


International Pharmaceutical Studen’s Federation 3
INTRODUCTION
GENERALITES SUR LES CHEVEUX CREPUS
IMPACT DES PRODUITS CAPILLAIRES SUR LES CHEVEUX CREPUS
PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES CAPILAIRES ET TRAITEMENT
UTILISATION DES SUBSTANCES NATURELLES DANS L’ENTRETIEN ET LE TRAITEMENT
DES CHEVEUX CREPUS
CONCLUSION

Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par


International Pharmaceutical Studen’s Federation 4
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 5
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Types de cheveux

Le type de cheveux des utilisatrices et la qualité des cheveux défrisés

Type de cheveux Qualité des cheveux défrisés


Abimés (cassures,
Naturels Défrisés Bon état
chute, alopécies)
Effectif 6 116 25 91

Pourcentage (%) 4,90 95,10 21,55 78,45

Résultat similaire à celle de Wise et al, Etat Unis et publié en 2012 dans l’Américan Journal of
Epidemiology, dans la communauté noire
 94 % de femmes ayant recours au défrisage
6
 76 % avaient les cheveux abimés
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Types de produits

Fréquence de répartition selon le type de produits utilisés

Shampoings Colorations

Données Semi-
Hygiène Traitement Sans soude Permanente
permanente

Effectif 87 35 39 12 26
Pourcentage
71,31 28,69 28,45 68,42 31,58
(%)
7
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Fréquences
Fréquence d’utilisation des produits par année
Moyen: 16 défrisages/an
80
72,13 73,77 : 15-20 mn
70
63,11 61,47
60
50 0 actes
Fréquence (%)

50

40 6 - 12 actes
31,15 28,69
30 26,23
21,31 13 - 19 actes
20 18,03
14,75

10 5,74 4,92 7,38


9,84 11,47 20 - 26 actes
0 0 0 0
0

Bains d'huile Défrisants Démêlants


Produits
Shampoings Teintures

Résultats similaires : Nnoruka et Nkechi en 2005 au Nigéria.


« Hair loss: is there a relationship with hair care practices in Nigeria?»
 11,1 défrisages par ans.
8
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Appareils chauffants
Les séchoirs : 53,28 % des
Fréquence d’utilisation des appareils chauffants (n=122) cas à une fréquence de six
fois/mois.
60
53,28
50
43,44
40
Fréquence (%)

Aucune fois
30
23,77 24,59 1-2 fois/mois
20,49
20 3-4 fois/mois
15,57
12,29
5-6 fois/mois
10 6,56

Fers à friser Séchoirs


T°120 à 130°C.
 Kluger et al dans les Annales de Dermatologie et
de vénérologie: température adéquate à 60° 9
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Stylisation

Répartition selon le délai de changement de coupe de cheveux chez les utilisatrices (n=122)

• Succession de styles capillaires.

• Délai minimum entre deux tressages :


5 semaines dans 37,70 % des cas

Après une relaxation, le délai de


tressage était plus court, moins de
deux semaines

10
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Utilisation de produits

Répartition selon le type de produits ayant entrainés des problèmes


chez les utilisatrices (n=122)
60 55,24
Teinture
50 45,18
Défrisant
Pourcentage (%)

40

30
19,28 19,05
20 15,06
11,43 10,24 10,48
10 7,23
3,81 3,01
0
0
Alopécie Brûlure Cassure Pellicule Perte de volume Autres

L’Oréal Institute for Ethnic Hair and Skin, France 2012 par Bryan et al
 49 % des cheveux cassants avaient été traités par des agents chimiques 11
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017)
Appareils chauffants
Répartition selon le type de problèmes observé après utilisation d’appareils
chauffant (n=122)
70 Séchoirs à cheveux
61,47
60 Fer à friser
Pourcentage (%)

50 45,90
40 32,74 33,61
30
20,49
20
10 5,74
0
Cassure Brûlure Aucun

Bryant dans « Les cheveux ondulés: variations


Séchoirs: +++ cassures à 61,47 % observées et leur contribution à la perception de
cheveux cassants » :  62 %
12
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017) Tressages-tressages
Répartition selon le type de problèmes observé après tressage (n=122)
80
69,67
70 Tressage
60 53,28
Pourcentage (%)

50 45,08
40
30
20
9,84
10
0
Pellicule Alopécie Cassure Aucun

Rucker et Al . en Afrique du Sud : techniques capillaires et alopécie


 62,15 % des cas d’AT surtout au niveau des tempes.
 risque triplé avec les cornorws ( types de tresses) 13
I. Travaux de Kouassi et al. en CI (2017)
Durées et mesures
Temps de persistance et fréquence des mesures prises (n=122)

Durée des problèmes • Durée du


Mesures prises problème à 49,18
(en mois) % + de 6 mois
Plus de Arrêt du Consulter un
3à5 6 à 12 Autre*
12 produit dermatologue
Effectif 27 60 35 121 18 104
Pourcentage
22,13 49,18 28,69 99,18 14,75 85,25
(%)

14
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 15
I.1 LES CHEVEUX (1/4) Profils ethno-capillaires

(1) (2) (3)

Cheveux de type caucasien Cheveux de type asiatique Cheveux de type africain

16
I.1 LES CHEVEUX (2/4)

Brassage des populations entrainent des métissages capillaires et les trois


types de bases ne cessent de se diversifier

17
I.1 LES CHEVEUX (3/4) Physiologie
• Implantation dans le cuir chevelu
2 parties:

Tige capillaire

La racine pilaire

• Principal composant: la kératine, protéine fibreuse disposée en hélice et riche en soufre.


• Autres composants: mélanines, zinc, fer, plomb etc.
18
I.1 LES CHEVEUX (4/4)
Propriétés

Les propriétés sont dues en grande partie à la configuration de la kératine :

Propriétés mécaniques

Propriétés de surface

Comportement au contact de liquide/vapeur

Comportement au contact des acides/bases fortes

19
I.2 PARTICULARITES DU CHEVEU DE TYPE AFRICAIN (1/1)

La forme : aplatie, follicule pileux en forme de « club de golf »

• Implantation peu profonde (2,5 mm sous le derme)


• Faible vitesse de pousse (˂0,9 cm/mois)
• Résiste peu à la traction
• Présence de zones de fragilité

20
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 21
II.1 PRODUITS CAPILLAIRES (1/4)

Produits de nettoyage
• Le shampoing :hygiène, traitant, spécifiques,
application technique

• Le conditionneur: émulsion H/E; gaine le cuticule

Produits d’entretien
• Lotions, crèmes , Emulsions
huiles :

Produits de coiffage et de mise en pli • Gels, laques, brillantines

22
II.1 PRODUITS CAPILLAIRES (2/4) Produits de modification durable de la forme: le défrisant

Définition: produit chimique de modification durable de la forme


Le processus :
Etat initial Réduction Lissage Fixation

 Agents principaux :
• Agent thiolé : Réduction à 30 %, pH:8,5-9,5
• Agent alcalin : Destruction à 90 %, pH très élevé 23
II.1 PRODUITS CAPILLAIRES (3/4) Produits de modification de la couleur : la teinture

• 2 groupes de molécules colorantes :


- Les groupements chromophores: coloration semi-permanente
Illustrations
Etapes d
- Les groupements auxochomes : coloration permanente
1èr
• Mécanismes : Ouverture
Pénétration des
(colorants be
Pénétration des molé
Cuticule fermée ou légèrement écartée
(colorants azoïques
Coloration semi- permanente Couleur naturelle du cheveu

2èm
Rinçage pour s

Nouvelle couleur 24
II.1 PRODUITS CAPILLAIRES (4/4) Produits de modification de la couleur : la teinture

 Coloration permanente

• Imprégnation du cheveu: solution alcaline + précurseurs de


coloration

• Eclaircissement de la mélanine

• Apparition de la nouvelle couleur

• Fermeture des écailles de la cuticule


25
II. 2 TECHNIQUES CAPILLAIRES (1/2)

Modification à l’aide
d’appareils chauffants
: Lisseurs, casques, séchoirs, fers à boucler

 État initial: kératine α lâche


Mécanisme :
 Après étirement: kératine β moins résistante

Kératine α lâche Kératine β 26


II.2 TECHNIQUES CAPILLAIRES (2/2)

Tresses Réalisation : entortillement de la chevelure sous


plusieurs variantes

Matériel : avec ou sans fibres synthétiques (mèches) ayant l’aspect


du cheveu

Tissages

- Tissage à la colle
- Tissage cousu main

27
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 28
III. 1 ANOMALIES DE LA FORME

• Trichoptilose: fissure sur les longueurs

• Trichoclasie : accentuation de la trichoptilose

Trichoptilose et trichoclasie

• Trichinodose : formation de nœud

Trichinodose
29
III. 2 ANOMALIES DU CUIR CHEVELU

 Cuir chevelu gras : hypersécrétion sébacée, accumulation d’impuretés.


 Cuir chevelu sec : cheveux rêches, secs; déshydratation.

III. 3 DERMATOSES DU CUIR CHEVELU

Les états squameux Pellicules (Pityriasis simple et Pityriasis stéatoide)


Psoriasis : renouvellement +++ des kératinocytes
Les dermatoses fongiques: les teignes (Dermatophytes)

Les hypersensibilités immédiates: allergènes, présence de lésions


squamo-prurigineuses 30
III. 4 ALOPECIES ACQUISES (1/3)

Définition alopécie: chute chronique des cheveux d’origine diverse

Classification:

• Alopécies acquises diffuses Touche l’ensemble du cuir chevelu,


aigu/chronique

• Alopécies acquises localisées Cicatricielle: ACCC

Non cicatricielle: Pelade , teigne,


traumatisme de coiffage (A T)
31
III.3 ALOPECIES ACQUISES (2/3)

ACCC : alopécie cicatricielle centrale centrifuge

- Destruction des follicules pileux

- Causes : ++ agents chimiques, agents microbiens

Pelades

- présence de plaques à contour net

- Causes : mal connue


32
III. 4 ALOPECIES ACQUISES (3/3)

Teignes : dermatoses fongiques

Traumatisme de coiffage : alopécie de traction (AT)

- Causes : tresses, nattes, tissages

- Localisation : temporale, frontale, ou


marginale
33
III. 5 TRAITEMENT

Traitement médicamenteux

• Minoxidil : 2 – 5 %
hypotenseur ayant une activité dans la pousse des cheveux
Régression à l’arrêt du traitement

• Finasteride : Traitement des adénomes: actif dans le traitement de l’alopécie

• Apport vitaminiques : vit B6, vit B5, cystine, trichopeptides, trichosaccharides

Traitement non médicamenteux : La chirurgie (microgreffe; couteux)

34
Récapitulatif de la prise en charge de l’alopécie

Voie générale
(inconvénients > efficacité
relative) (BRISSAUD - CATONI I.,
1992)

Voie chirurgicale
(Greffes de cheveux Voie locale :
couteuses)  Minoxidil® topique
(Ozçelik D., 2005) (Pilosité exagérée sur peau
noire) (Khumalo et al, 2007)

 Usage de substances
naturelles
35
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 36
 Les extraits végétaux (Solanum tuberosum, Cananga odorata, Vitis vinifera,
Lentinus edodes, Serenoa serrulata)
ou encore les extraits d’ortie, de millet, de ginkgo biloba, de prêle
contenant des polyphénols antiradicalaires et des facteurs de croissance
peuvent réguler la sécrétion sébacée et activer la circulation capillaire.

 Les huiles végétales péroxydées associées à des dérivés de silicium stimulent


l’irrigation sanguine au niveau du follicule pileux et favoriseraient le
renouvellement capillaire.
 Les huiles végétales traditionnellement utilisées pour l’entretien et la pousse
des cheveux.
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 37
Afrotéleconférence du 06 juin 2019 oganisée par
International Pharmaceutical Studen’s Federation 38
 Implantation 2,5 mm
Cheveux de type  Résistance à la traction ˂ 60
africain:  Vitesse de pousse ˂ 0,9 cm/mois
 +++ points d’étranglement

USAGE SUBSTANCES
NATURELLES
 +++ Défrisages (78,45 %)
 ++ Tresses-tissages (Techniques de stylisation)
 Appareils chauffants

Troubles capillaires (Etudes en 2017)


 Alopécie (ACCC et AT) : 72,95%
 Cassures : 61,48 %
39
 Brûlures : 52 %