Vous êtes sur la page 1sur 38

  Investir 10   Elle sort de la sélection avec un gain de 50 % en moins de trois mois    LIRE PAGE 9

Cac 40, en clôture

5.197,79
+ 10,7 % Þ
sur la semaine

LE JOURNAL DES FINANCES REJOIGNEZ­NOUS SUR INVESTIR.FR N° 2422 DU 6 JUIN 2020 — 4,60 €

Retour au-dessus des

5.000
Immobilier :
où investir ?
PRIX
r La pierre, qui a prouvé 
sa résilience par le passé, 
6
6.000
points
reste une valeur refuge. 

?
r Mais il faut désormais être 
Le Cac 40 plus attentif au choix 
avant la crise du logement et du locataire. 
r Les prix, eux, ne faiblissent 
5.200
Et après
pas encore. 

4.500 Une nouvelle Prix moyens des appartements,


hausse au m2 , dans les métropoles,
en mai Eurométropole
Un premier de Strasbourg

palier après 7.353 ¤ 3.520 ¤

3.754 le rebond 3.513 ¤


Rennes
Grand
Paris
Le point bas
Nantes
3.891 ¤
4.355 ¤
Lyon

Source : baromètre LPI-SeLoger.


4.318 ¤ Aix-
Bordeaux Marseille-
3.997 ¤ Provence
Toulouse 3.273 ¤

OPPORTUNITÉS
r Où et quoi acheter 
pour limiter les risques ? 
r L’emplacement reste plus que 
jamais le critère déterminant.
LIRE PAGES 18 À 22 
 © Getty Images.

LIRE PAGE 2 ET UNE DE COTE

FDJ COVID­19 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE SAINT­GOBAIN


Solidarité et responsabilité Cinq biotechs à fort potentiel Le programme d’achats d’actifs  Reprise rapide
FDJ, dont la vocation originelle était l’aide aux anciens  Parmi les huit sociétés qui ont entrepris de lancer un traite­ renforcé Dans un entretien, le PDG, Pierre­André de Chalendar, 
combattants de la Première Guerre mondiale, promeut  ment ou un vaccin contre le Covid­19 sur la base de leur  La BCE augmente le plafond de ses achats et le porte souligne que, depuis la fin du mois d’avril, l’activité a 
des valeurs de solidarité et de responsabilité qui lui per­ technologie innovante, cinq devraient franchir des étapes   de 750 à 1.350 milliards d’euros. Le plan de relance  nettement redémarré et qu’un 
mettent d’afficher une note ESG élevée, selon l’agence  majeures cette année dans leurs autres développements  européen (PEPP) est assuré d’être financé  retour à la normale est 
spécialisée Vigeo Eiris. PAGE 10 cliniques. L’investissement reste spéculatif.  PAGES 4 ET 5 par cette force de frappe supplémentaire. PAGE 8 envisageable pour 2021, à 
condition que la 
Des essais cliniques dans le Covid-19 PEPP :
Variation du cours le jour de l’annonce pour les sociétés situation sanitaire 
les plus avancées Hausse de ne se dégrade 
600 Mds€ pas de 
+ 11 % + 22,6 % + 17 %
à nouveau.  
AB Science Abivax Valneva 1.350 Mds€ PAGE 16
*dans le cadre d’un abonnement Privilège à 16,25€ par mois au lieu de 25€ par mois, soit 30% de réduction.

Enquêtes, analyses, conseils,


l’information boursière vient à vous !

1
Recevez chaque vendredi soir en avant-première


le 1er mois
votre journal numérique.
abo-investir.lesechos.fr
sans engagement * Disponible aussi sur :

#InvestirChezVous
FRANCE : 4,60 € ­ SUISSE : 8,80 CHF ­ BELGIQUE ET LUXEMBOURG : 5,10 € ­ DOM : 6,20 € ­ MAROC : 57 DH ­ TOM : 1.550 XPF ­ ZONE CFA : 4.600 CFA ­ ANDORRE : 5,10 € ­ ÎLE MAURICE : 6,80 € ­ IMPRIMÉ EN FRANCE
02 / STRATÉGIE Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

Le chiffre de la semaine
Variations de la semaine Unibail-rodamco-westfield + fortes hausses CAC 40 + fortes baisses CAC 40

CAC 40
INVESTIR 10GV
DOW JONES
NASDAQ
5.197,79
116,12
21.142,8
9.809,2
+ 10,7 %
+ 6,5 %
+ 6,9 %
+ 5,9 %
42 $
Le baril de Brent renoue avec un niveau de prix qu’il 
n’avait pas connu depuis le début du mois de mars, avant 
70,72
UNIBAIL-ROD.-WEST. + 48,3 %
AIRBUS
RENAULT
SOCIETE GENERALE
+ 42,8 %
+ 28,3 %
+ 27,3 %
Pas de baisse cette semaine

NIKKEI 22.863,73 + 4,5 % la chute des marchés financiers. La saturation des stocks  2015 16 17 18 2020 PUBLICIS GROUPE + 25,2 %


au mois d’avril semble déjà être un lointain souvenir.

 Les pistes d’investissement 
Par François Monnier,
directeur de la rédaction

tement raté la hausse et prennent le train en marche,

Alléger au­dessus 
poussant plus haut les cours.
Depuis quinze jours, la rotation sectorielle en faveur
de la value est forte. Les gérants ont entrepris de chas-
ser les affaires massacrées entre mars et avril. L’auto-
mobile, la banque et le tourisme sont ainsi très

de 5.100 points
recherchés, et les hausses de plus de 10 % en quelques
séances sont légion.
Il n’en demeure pas moins que de nombreux titres
n’en ont pas encore profité. Il s’agit d’actions qui chu-
tent deux fois plus que le Cac 40 depuis le début de
  Rebond   Le Cac 40 a déjà retrouvé les 5.000 points, sur fond d’espoirs sanitaires  l’année et qui ont moins rebondi ou évolué comme
l’indice dans la phase de reprise. Trois dossiers value et
et économiques, et grâce aux plans des Etats et des banques centrales. La Bourse  risqués retiennent notamment mon attention :
Natixis, M6 et Covivio Hotels.
anticipe une reprise forte de la consommation et de l’appareil productif. A confirmer. La banque décote de plus de 40 % par rapport à son
actif net tangible de 4,32 € à fin mars, et le dernier ratio
de solvabilité ressort à 11,4 %, alors que la direction se
dit satisfaite avec un taux de 10,2 % et que la Banque

L
e rebond est tout aussi spectaculaire que la cette crise sanitaire s’apparente de plus en plus à une aura inévitablement des faillites d’entreprises, et centrale européenne fixe comme exigence 8,3 %.
baisse. Depuis le 18 mars, date du point bas du « grippette ». Encore quelques séances, et il ne restera l’envolée du chômage peut constituer un véritable Le plan de réduction de coûts de M6 va permettre de
marché, lorsque le Cac 40 était tombé en clô- plus du tout de stigmates. C’est déjà le cas pour le frein à la consommation. Un vrai rebond de l’activité, limiter les dégâts et d’absorber la moitié de la baisse
ture à 3.754,84 points, le marché s’est adjugé Nasdaq, qui s’offre le luxe de monter de 10 % depuis le aux troisième et quatrième trimestres, sera donc à des revenus, tandis que l’audience relativement jeune
plus de 38 %, dont 11 % cette semaine ! début du mois de janvier, et il a retrouvé son plus-haut démontrer après la publication de résultats forcé- du groupe est un atout pour progresser sur Internet.
La Bourse ne craint plus le coronavirus. Partout dans historique. ment très mauvais au premier semestre. Le PER 2021 de 10 fois justifie de s’y intéresser.
le monde, la pandémie cède du terrain. Le déconfine- Mais, si la reprise est forte, il ne faut pas basculer trop Ensuite, Donald Trump a mis un bémol dans ses Enfin, le titre Covivio Hotels est resté insensible au
ment n’a pas provoqué la seconde vague tant redou- rapidement de l’angoisse à menaces commerciales à rebond du marché parce qu’un quart des revenus est
tée. La théorie d’un virus saisonnier tend à s’imposer. l’euphorie. Il y a encore quel- l’égard de la Chine car il est indexé sur le chiffre d’affaires des hôtels et un autre
Les investisseurs apprécient les plans de soutien mis ques semaines, les économis- « La chasse aux bonnes  empêtré dans les manifesta- quart sur leurs résultats, lorsque la foncière est aussi
en place et les programmes de relance à venir. La
Bourse tire profit des décisions des banques centra-
tes évoquaient, au sujet de
cette crise, la pire récession
affaires n’est pas sans  tions, souvent violentes, qui
dénoncent les bavures policiè-
propriétaire des fonds de commerce. C’est intéressant
quand tout va bien, mais pénalisant dans les phases de
les, qui inondent de liquidités le marché obligataire. depuis la Seconde Guerre risque, mais les gains  res aux Etats-Unis après la récession (lire notre étude de la semaine p. 13). Sa maison
Dans ce contexte, la baisse des places financières
depuis le début de l’année est limitée à 13 % à Paris, à
mondiale. Entre un fort redé-
marrage économique déjà
sont potentiellement  mort de George Floyd, un Afro-
Américain de 46 ans, à Minnea-
mère a néanmoins les moyens de l’aider à traverser ce
moment difficile.- FMONNIER@INVESTIR.FR
5 % à New York et à 3 % à Francfort. Pour la Bourse, espéré et une récession, il y très élevés » polis, dans le Minnesota.
Depuis son élection, nous Nos hypothèses pour le Cac 40 pour la fin août
Un gap finit toujours par être comblé avons appris à découvrir que le président américain en tenant compte des bonnes nouvelles de
n’aime pas avoir deux fers au feu. Le conflit avec la
la semaine
Indice Cac 40, en points Gap ouvert Gap refermé Gap refermé Chine peut reprendre dès que les heurts dans les rues
5.197,79 des Etats-Unis cesseront.
s s
6.000 En attendant, nous savons que la chute de la Bourse us pt pt
5.995 so pts 0 ts 00 ts de
a ouvert, sur le plan graphique, sept gaps (écart de es 0
.1 p 6 p elà ts
-d 00 4. 0 -d p
cours important entre deux séances) et que la AU 4.1 De 4 .600 De 5.00 Au 000
de à 4 à 5.
5.500 nature a horreur du vide. Un jour ou l’autre, ils
5.329 seront refermés.
5.117 Le gap à 4.603-4.404 points, apparu entre les séances
5.000 des 11 et 12 mars, a été comblé le 28 avril, par exem-
ple. Trois autres ont également été bouchés. Ven-
dredi, en dépassant les 5.117 points, le Cac 40 a
refermé celui ouvert entre le vendredi 6 et le lundi
25 %
4.500
9 mars. Les deux autres, qui restent, sont plus hauts
(5.329 et 5.995), mais c’est pour l’instant une autre 40%
4.000 histoire.
Au-dessus de 5.100 points, nous recommandons
d’alléger de 5 % son allocation d’actifs en actions et
30 %
3.500 d’attendre un retour à des niveaux inférieurs pour se 5%
renforcer. De nombreux investisseurs professionnels,
31-12-2019 31-1-2020 28-2-2020 31-3-2020 30-4-2020 29-5-2020
ayant vendu au-dessous de 4.000 points, ont complè-

Arbitrages
Les plus forts rebonds depuis le 18 mars parmi les valeurs qui perdent au moins deux fois plus que le Cac 40 depuis le début de l’année Nos changements de conseil
Performance depuis Performance depuis Performance depuis Performance depuis
Société Notre conseil Société Notre conseil Covivio
le 18­3­20 le début de l’année le 18­3­20 le début de l’année
CNP ASSURANCES 121 % – 33% RESTER À L’ÉCART CRÉDIT AGRICOLE
Acheter
43 % – 31 % ACHETER
Conseil précédent : écart,
ELIS 104 % – 33 % VENTE UNIBAIL­RODAMCO­WESTFIELD  42 % – 49 % ACHETER 6-12-2017
SMCP 92 % – 36 % RESTER À L’ÉCART SES 42 % – 40 % RESTER À L’ÉCART
Rémy Cointreau
FNAC DARTY 75 % – 33 % ACHETER NATIXIS 39 % – 38 % ACHAT SPÉCULATIF
Acheter
COVIVIO 72 % – 32 % ACHETER CGG 37 % – 60 % RESTER À L’ÉCART Conseil précédent : écart,
28-2-2020
RENAULT 70 % – 39 % RESTER À L’ÉCART AKKA TECHNOLOGIES 34 % – 49 % VENTE

ELIOR 63 % – 49 % ACHETER SODEXO 34 % – 34 % RESTER À L’ÉCART

TECHNIPFMC 62 % – 58 % RESTER À L’ÉCART AIR FRANCE­KLM 31 % – 44 % ACHAT SPÉCULATIF

CARMILA 61 % – 30 % ACHETER ACCOR 30 % – 31 % VENTE

ARCELORMITTAL 60 % – 34 % RESTER À L’ÉCART LISI 26 % – 33 % VENTE

AIRBUS 55 % – 42 % RESTER À L’ÉCART VALLOUREC 19 % – 63 % VENTE

COFACE 55 % – 34 % ACHETER SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 17 % – 47 % RESTER À L’ÉCART

AÉROPORTS DE PARIS 50 % – 38 % ACHETER M6­MÉTROPOLE TV 17 % – 32 % ACHETER INVESTIR 10 Valeurs moyennes

KLÉPIERRE 47 % – 34 % ACHETER COVIVIO HOTELS 11 % – 31 % ACHETER Nexity Biomérieux

SCHLUMBERGER 44 % – 49 % RESTER À L’ÉCART Entrée Sortie


                      Les valeurs que nous recommandons tout particulièrement (lire les « Pistes d’investissement » ci-dessus).
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
STRATÉGIE / 03
Les valeurs qui font l’unanimité.  Ce tableau regroupe les valeurs pour lesquelles Investir, le consensus des analystes et l’analyse graphique affichent un conseil identique.
Valeurs à l’achat 21 Iliad 4 Amundi 2 ALD Automotive 2 Seb 1 Edenred 1 Sopra Steria Group Valeurs à la vente
Nombre de semaines
de conseils unanimes à l’achat
11 Sartorius Stedim Biotech 4 Imerys 2 Argan 2 Wendel 1 Fnac Darty 1 Suez
(S=valeur ne faisant plus 8 LDC 4 Virbac 2 Bolloré 1 Alstom 1 Foncière Lyonnaise 1 Vallourec
l’unanimité) 7 Eurofins Scientific 3 Arkema 2 FFP 1 Altarea 1 Gecina
7 Soitec 3 Orpéa 2 Ipsos 1 Coface 1 GTT
6 Teleperformance 3 Tikehau Capital 2 Korian 1 Covivio 1 Mercialys
5 Vilmorin & Cie 3 Trigano 2 Rubis 1 Dassault Aviation 1 Scor

Le baromètre mensuel des styles de valeurs 
Mai a été marqué par la poursuite de la hausse  surperformance soutenu. A l’inverse, le style  actuellement très similaires. Il s’agit là d’un 
initiée mi­mars. Le comportement des styles est  Valorisation reste en retrait malgré une bonne fin  phénomène assez courant dans un contexte de 
resté conforme à la tendance observée depuis  de mois. Il est intéressant de noter que le style  « disruption ». La crise sanitaire a, en effet, fait 
quelques mois. Les styles Momentum, Croissance  Momentum converge fortement vers le style  émerger boursièrement des sociétés tirant parti 
et Visibilité maintiennent un rythme de  Croissance. Leurs comportements sont  de ce contexte.
Le style Momentum est actuellement positionné 
Les performances des 5 grandes catégories de valeurs Les secteurs du Momentum
de manière défensive. La Santé, la Technologie 
Les secteurs profitant le plus, actuellement, Plus fortes évolutions de la note et la Distribution sont les secteurs qui disposent 
En % Depuis le début de l’année Mai Mois précédent de la dynamique moyen terme des marchés* Momentum depuis un mois** de la meilleure tendance boursière relative 
Données au 29 mai 2020
Santé A la hausse A la baisse à moyen terme (de six à douze mois). 
Value Croissance Visibilité Momentum Services financiers
79 Un constat logique dans la mesure où ces secteurs 
+ 8,2 + 5,4 + 7,3 + 5,9 + 5,7 + 6,5 + 7,2 +6 (70)
+ 1,2 Technologie regroupent les grands gagnants de la crise 
Constructions-matériaux
77 +5 (53) sanitaire. A l’inverse, les Banques, l’Automobile 
– 8,1 – 7,2 – 7,8 Distribution Alimentation et le Pétrole sont les trois segments du marché 
71 – 8 (47) qui affichent le score Momentum le plus faible 
Services financiers Voyage et loisirs et qui pâtissent de leur caractère cyclique en 
– 30,3 70 – 10 (49) relatif.
Calculs effectués hors dividendes sur une base de 1.700 valeurs européennes dont la capitalisation boursière dépasse 100 M€. * Note sur 100. ** Variation (note Momentum actuelle).

Les indiscrétions
Nous analysons ici l'évolution PEUGEOT, EUROPCAR
Les analystes  Ils n'aiment  Les gérants vendent  des positions courtes (short),
aiment plus à découvert  c'est­à­dire vendeuses. l Un neuvième fonds est
vendeur sur Peugeot, pour
 Prises par des fonds spécialisés, une position totale de 6,48 % du 
 elles sont gagnantes si l'action capital (+ 0,55 point). Sur Europ­
MICHELIN LEGRAND L’ORÉAL En partenariat avec  baisse. Les particuliers peuvent car, le fonds déjà présent a plus 
aussi miser sur une baisse,
l Moteur en V
Citigroup est passé à l Soutien américain
Le groupe industriel a reçu l Parce qu’elle ne le vaut
plus via le SRD et les produits dérivés
que doublé son exposition et un 
second est apparu, soit un cumul 
l’achat sur le Bibendum de  le soutien de Goldman Sachs, ce  Credit Suisse porte un regard     comme les CFD. de 2,72 % (+ 1,7 point).
Clermont­Ferrand. La cible est  vendredi. La banque américaine  prudent sur L’Oréal. Il a, cette 
maintenant de 111 € contre  est passée de « neutre » à  semaine, dégradé l’entreprise 
96 € précédemment. Un chan­ « achat » avec un objectif de cours  mondialement connue pour ses  Enquêtes, analyses, conseils,
gement d’avis justifié par la  revu à la hausse, de 65 € à  cosmétiques à « sous­perfor­
capacité de l’entreprise à  70 €. « Legrand a une longue mance », contre « neutre » aupa­ l’information boursière vient à vous !

Abonnez-vous à
s’engager sur une reprise en V,  expérience de maintien de mar- ravant. L’objectif de cours est par 
grâce au déconfinement et au  ges élevées pendant les crises »,  la même occasion légèrement 
retour des véhicules sur les  écrivent les analystes. Ils louent  réduit, de 230 € à 225 €. « Nous
routes. La coupe de 20 %  ainsi la capacité de la société à  prévoyons maintenant une
annoncée dans les investisse­ maintenir une tarification forte  baisse de 5,6 % des ventes de
ments est moins sévère que  malgré les turbulences économi­ L’Oréal cette année », justifient 
chez ses concurrents (de 30 % à  ques. L’avis de Goldman Sachs  les analystes. Le groupe devrait 
70 %), ce qui devrait soutenir  récompense aussi l’expérience : il  encore souffrir des mesures de 
l’activité à moyen terme. Cela  voit comme un atout le fait que  confinement, malgré des signes 
permettra également à Miche­
lin de gagner de nouvelles parts 
de marché. Les analystes de 
Legrand s’appuie sur une équipe 
de direction qui compte en 
moyenne plus de vingt ans dans 
positifs en Chine. La banque 
suisse envisage des jours 
meilleurs par la suite, avec une 
13,25 €/mois
Citigroup considèrent égale­ l’entreprise. Le titre a profité du  augmentation des ventes de  au lieu de 28,20 €
ment que la résilience du sec­ rebond du marché au cours des  9,8 % en 2021. Bref, sur 
teur des pneus est sous­ dernières semaines. Il perd  deux ans, la croissance devrait 
estimée par les investisseurs  moins de 10 % depuis le début de  rester positive (4,2 %), mais pas 
PRÈS DE

55%
actuellement. l’année.  assez au goût de Credit Suisse.

DE RÉDUCTION*
ON A REPÉRÉ POUR VOUS
Le champagne n’est pas à la fête 
Chaque samedi, le journal chez vous
En cette fin de printemps ensoleillée, les 
bouchons de champagne auraient dû sauter 
touchés par la pandémie. Les chiffres se révèlent 
aussi catastrophiques que ceux de l’industrie 
+ la version numérique dès le vendredi soir
pour célébrer les mariages, la Fête des mères, la  automobile : ainsi, les facturations des champa­
Palme d’or à Cannes ou le tournoi de Roland  gnes Taittinger se sont effondrées de 95 % en  + rapide abonnez-vous sur abo-investir.lesechos.fr
Garros. Las, un mauvais virus a rayé des calen­ avril, précisait récemment au Monde Vitalie  "
driers festivals, rencontres familiales et sportives  Taittinger, leur présidente. « Il est très probable BULLETIN D’ABONNEMENT à remplir et à retourner sous enveloppe non affranchie à :
ou tout événement propre à réunir des convives,  que cette crise produira des effets sur la Cham- INVESTIR - Service Abonnements – Libre réponse n°60405 - 60439 Noailles Cedex
une coupe à la main. Or, de tous les vins, le cham­
pagne est celui qui exprime le mieux l’humeur 
pagne pendant plusieurs années », redoute le 
CIVC, qui en appelle au gouvernement. L’enjeu 
Oui, je profite de cette offre pour m’abonner à Investir pour 13,25€ par mois pendant 1 an,
je bénéficie de près de 55% de réduction* (ou 159€ par an au lieu de 338,20€, paiement en une seule fois).
des consommateurs et la santé d’une économie.  n’est pas seulement d’ordre économique, mai­ Je reçois chaque semaine le journal et j’ai accès à la version PDF dès 21h le vendredi.
Quand tout vire au noir, la crise est amplifiée  sons et négociants se soucient aussi d’éviter  Je peux aussi acquérir séparément l’abonnement au journal pour 134€ par an (au lieu de 239,20€*).
IK86AH23

pour toute la filière.  « l’effondrement des prix de vente, qui conduirait


Mes coordonnées Mme M. Je choisis mon mode de paiement :
L’appellation champagne devrait voir ses volu­ à une détérioration de l’image de l’appellation
Nom : Prénom : Chèque à l’ordre de INVESTIR PUBLICATIONS
mes de vente chuter d’un tiers en 2020. Pour  champagne. » Seule et maigre consolation pour 
Adresse :
retrouver un niveau de vente aussi faible, infé­ la région, le Covid­19 a produit ses ravages au  Carte Visa / Eurocard / Mastercard

rieur à 200 millions de cols, il faut remonter à  premier semestre, quand le gros des ventes de  CP : Ville :


1985 !  champagne se concentre sur Noël et le Nouvel  Tél. : Expire fin M M A A
En termes de chiffre d’affaires, la contraction  An. En espérant que, malgré la récession, les 
Date & signature obligatoires
sera du même ordre, soit une perte de 1,7 mil­ amateurs de bulles auront alors le cœur et le  ! Il est indispensable que j’indique mon adresse e-mail pour recevoir mes codes d’accès au site

liard d’euros par rapport aux 5,05 milliards  porte­monnaie à la fête d’ici là. - C.L.C. E-mail ............................................................................................................................................ @............................................................................................................

engrangés en 2019, selon le CIVC. Aucun marché  * Par rapport au prix de vente au numéro du journal à 4,60€ et de l’offre journal en PDF à 99€. Offre valable jusqu’au 31/12/20 réservée aux non-abonnés et limitée à la France métropolitaine
et la Corse. En souscrivant à cette offre d’abonnement, vous acceptez nos conditions générales de vente disponibles sur le site https://investir.lesechos.fr/cgu-cgv/ ou sur simple demande
ne peut en rattraper un autre, quand toute la  Retrouvez tous les jours cette rubrique dans  au 01 55 56 70 67. Investir collecte et traite vos données personnelles aux fins d’inscription et de gestion de votre commande. Tous les champs sont obligatoires. Conformément à la règle-
mentation en vigueur, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation, de suppression et de portabilité de vos données. Pour exercer vos droits et/ou obtenir
planète et les échanges internationaux sont  la Newsletter Privilège plus d’informations sur notre politique de confidentialité, vous pouvez vous adresser à : serviceclients@investir.fr / Service Clients Investir - 4 rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex. Si vous ne
souhaitez pas recevoir de notre part des offres commerciales pour nos produits ou services analogues, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres du Groupe Les Echos
Le Parisien, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres des partenaires du Groupe Les Echos Le Parisien, merci de cocher cette case
Groupe Les Echos Le Parisien 10 Boulevard de Grenelle CS 10817 75738 PARIS CEDEX 15
04 / ÉVÉNEMENT Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

Traitements du Covid­19
Cinq biotechs 
à suivre de près
 Potentiel  La crise sanitaire a constitué une vraie opportunité ou un effet d’aubaine pour certaines sociétés de biotech­
nologie, mais, au­delà, c’est le portefeuille dans son ensemble qu’il faut analyser. Réservé aux investisseurs audacieux.

D
ans les années immunitaire pour contrôler la
Cinq favorites à l’orée d’échéances cruciales
2000, les start-up réaction inflammatoire. Les traite-
« dot.com » ments de la polyarthrite rhuma-
s’envolaient à la toïde, le Kevzara, de Sanofi, et Evolution du cours de Bourse Annonces cliniques majeures attendues d’ici à la fin de l’année
moindre annonce l’Actemra, de Roche, y sont bien le jour de l’annonce Indications Résultats attendus en 2020 Autres annonces
liée à un dévelop- placés. d’un essai dans le Covid-19 Phase I Phase II Phase III
pement sur la Toile. Vingt ans plus « Si, pour certaines biotechs françai- A B
tard, le mot-clé à prononcer est ses cotées, le lancement d’essais ABIVAX ABX464 Rectocolite hémorragique Phase IIb ou partenariat
« Covid-19 ». Tous les acteurs de la contre le Covid est une réelle oppor-
+ 22,6 % Polyarthrite rhumatoïde Phase IIa
santé, des spécialistes du diagnos- tunité, pour d’autres, c’est plus l’effet
tic aux biotechs qui ont annoncé d’annonce, avec la volonté de surfer Covid-19 Phase II-III
Le 14 mai
des programmes destinés à éradi- sur cette mode, qui a primé, relève
quer la pandémie, ont vu leur Christophe Dombu, analyste AB SCIENCE Cancer de la prostate (métastasé)
MASITINIB Cancer du pancréas
cours progresser (voir graphique). financier chez Portzamparc. Phase III
L’impact a été d’autant plus impor- Compte tenu de l’évolution de l’épidé- Maladie d’alzheimer
+ 11 % Asthme sévère (2e étude)
tant pour les sociétés qui ne génè- mie, c’est une course contre la montre Essais clinique Phase II
Le 6 mai Covid-19
rent pas encore de revenus. Sur le qui a démarré, et les programmes en
millier d’essais en cours dans le phase trop précoce ont peu de chan- MEDINCELL
MDC-IRM avec Teva Phase III
monde, la jeune biotech améri- ces d’émerger », conclut-il. Schizophrénie
caine Moderna, qui développe une Dans ce cadre, Pharnext, Innate + 34 %
MDC-CWM Douleur orthopédique avec AIC Phase II
nouvelle approche vaccinale, a Pharma, MedinCell et OSE
Le 6 avril
d’ailleurs remporté la palme avec Immuno ont vu leurs cours dopés
une explosion de son cours en six par des annonces de développe- OSE IMMUNO Possible accord
de partenariat
mois (+ 195 %). Elle a pu récem- ment seulement préclinique, alors TEDOPI Cancer du poumon Phase III réussie
+ 20 %
ment lever la somme pharaonique qu’Abivax, Valneva, AB Science et
OSE172 Cancers solides avancés Phase I
de 480 millions de dollars. Biophytis ont lancé des program-
Le 6 mai
mes en phase avancée.
NOUVELLES OPPORTUNITÉS Reste que la pandémie peut aussi VALNEVA VLA1553 Vaccin Chikungunya Entrée phase III
Dans le domaine très concurren- être un bon prétexte pour se réin-
+ 17 % VLA15 Vaccin Lyme avec Pfizer phase II
tiel du diagnostic, où les géants du téresser au secteur. Il s’est finale-
secteur (Roche, Becton Dickinson, ment bien tenu, malgré de Vaccin Covid-19 Essais sur l’homme
Le 23 mai
BioMérieux…) se partagent le mar- fréquentes suspensions de recru-
ché, certains petits acteurs comme tements de patients dans les essais
Novacyt, Eurobio Scientific ou cliniques hors Covid-19. Ce phéno- entré dans une phase plus vertueuse. Les huit biotechs « Covid­19 » en chiffres*
Biosynex ont connu des flambées mène a entraîné pour de nom- Un échec comme celui de Genfit n’a
TRÉSORERIE CAPITALISATION 
excessives. Du côté des biotechs breuses sociétés des décalages pas eu l’effet domino tant redouté. La SOCIÉTÉ (MNÉMO) (EN M€) BOURSIÈRE COURS VARIATION DEPUIS
AU 4JUIN LE 1er JANVIER
françaises, segment sur lequel somme toute limités dans le calen- peur s’éloigne, chaque société étant 2019 2020 (e) (EN M€)
nous nous concentrons dans ce drier de publication de leurs résul- aujourd’hui jugée pour la qualité de ABIVAX (ABVX) 9,8 15 236 19,70 € – 13 %
dossier, huit sociétés ont lancé des tats cliniques. ses propres résultats », poursuit-il. AB SCIENCE (AB) 5,6 4 394 9,06  € + 70 %
BIOPHYTIS (ALBPS) 6,3 3 25 0,65 € + 231  %
essais cliniques contre le coronavi- L’investissement dans ces start-up
rus afin de mettre à profit leurs LE SECTEUR RÉHABILITÉ de la santé en perte structurelle
INNATE PHARMA (IPH) 255 215 446 5,68  € – 3 %
MEDINCELL** (MEDCL) 21 12,4 166 8,28  € + 20 %
technologies innovantes destinées L’indice Next Biotech a ainsi gagné reste toutefois toujours très ris- OSE  IMMUNO (OSE) 26 10 89 5,92 € + 61 %
initialement à d’autres maladies. 3 % depuis le début de l’année et qué, en raison, notamment, de PHARNEXT (ALPHA) 16 9 52 3,40  € – 40  %
En effet, les agences réglementai- 42 % sur un an. « La réponse à la besoins de financement qui peu- VALNEVA (VLA) 65 75 338 3,72  € + 44 %
res, qui donnent aujourd’hui la crise sanitaire passe par les biotechs, vent être problématiques pour * Ces sociétés sont en pertes structurelles.  ** Comptes arrêtés au 30 mars. 
priorité aux projets Covid, privilé- qui apportent des solutions dont le certaines d’entre elles.
gient les traitements déjà utilisés coût sera toujours inférieur aux Les appels au marché sont deve- devoir se refinancer dans les douze « Covid-19 » présentées dans le des critères de création de valeur,
dans d’autres indications. En lice, conséquences économiques de nus difficiles, et les recours à des prochains mois, prévient Christo- tableau ci-dessus, nous avons en intégrant dans notre choix les
les antiparasitaires (comme la celle-ci. C’est une prise de conscience financements comme les equity phe Dombu, mais les aides gouver- retenu cinq sociétés. En tête, Abi- annonces d’avancées cliniques
chloroquine), les antiviraux, avec salutaire », observe Lionel Labour- lines sont très dilutifs et peuvent nementales et le ralentissement des vax et Valneva semblent être les majeures attendues dans d’autres
en tête le remdesivir, de Gilead, dette, directeur associé chez Kal- se révéler litigieux, comme vient essais ont pu redonner de la marge mieux positionnées pour dévelop- indications à court terme, ainsi que
mais aussi les anticorps monoclo- liste Biotech Advisors. Autre de l’expérimenter Biophytis. « de manœuvre aux plus fragiles. » per un traitement ou un vaccin. la visibilité financière. - DOSSIER
naux, qui agissent sur le système élément nouveau, « le secteur est Près de 50 % des biotechs vont Pa r m i l e s h u i t b i o t e c h s Nous avons aussi pris en compte RÉALISÉ PAR ANNE BARLOUTAUD

ABIVAX VALNEVA

En pole position pour un traitement en 2021 Bien armé pour entrer            da
C C
ette biotech développe la réplication virale et un effet accord de licence avec un acteur ette société, spécialisée
ABX464 dans de nom- sur la réparation tissulaire. Un Abivax de la pharmacie pour ABX464 dans le segment de niche Valneva
En € En €
breuses indications. Pour essai de phase II-III évaluant dans la rectocolite et devrait des vaccins pour les voya-
ce produit qui a déjà montré une ABX464 contre placebo, afin de 19,70 publier des résultats de phase IIa geurs avec deux produits phares 4,5
25
bonne efficacité dans la rectoco- prévenir l’inflammation sévère dans la polyarthrite rhumatoïde. qui ont généré 125 millions d’euros 3,72
lite hémorragique, notamment menant au syndrome de détresse 20 de chiffre d’affaires en 2019, est 4,0
pour les patients ne répondant respiratoire aiguë, va être lancé 15
NOTRE CONSEIL bien placée pour participer à la 3,5
plus aux traitements actuels que
sont les corticoïdes et les anti-
sur 1.034 patients Covid-19 âgés
de plus de 65 ans ou présentant 10 l ACHAT SPÉCULATIF : en
dépit d’un doublement de
course aux vaccins contre le
Covid-19. Même si elle est loin de se
3,0

corps monoclonaux (antiTNF), des facteurs de risque. Les pre- 5 l’action en un an, la valorisation  situer en tête des centaines de pro- 2,5
le projet dans le Covid-19 est très miers résultats sont attendus (236 millions) ne reflète pas le  jets en cours, puisque son vaccin
0 2
cohérent : ABX464 est un antivi- d’ici à la fin de l’année en raison potentiel du produit phare, qui  n’entrera en phase clinique I
ral au mécanisme innovant (un d’un programme d’étude accé- 2015 16 17 18 2020 pourrait susciter des convoitises.  (essais sur l’homme) qu’au second 2015 16 17 18 2020
microARN anti-inflammatoire léré au niveau européen (50 cen- Gilead avait payé 3,9 milliards de  semestre. Il reste que Valneva peut
naturel, découvert par le labora- tres sont concernés). En cas de 36 millions de Bpifrance pour dollars à la biotech Galapagos  s’appuyer sur sa forte expertise société Dynavax, qui fournira son
toire coopératif Abivax-CNRS de succès, le produit pourrait être l’essai dans le traitement du pour acquérir le filgotinib,  dans le domaine grâce à la plate- adjuvant, a aussi été annoncée.
Montpellier) qui dispose d’une enregistré dès l’année prochaine. Covid-19. Au-delà, la deuxième un anticorps monoclonal  forme de production de son vaccin Seul bémol, le financement de ce
triple action : une action anti- Abivax a d’ailleurs obtenu un partie de l’année va être riche en (anti­inflammatoire) en phase II. Ixiaro contre l’encéphalite japo- projet n’a pas été précisé. Toute-
inflammatoire, une réduction de financement non dilutif de annonces. La biotech vise un Objectif : 28  € (ABVX). naise. Une collaboration avec la fois, nous avons bon espoir que la
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
ÉVÉNEMENT / 05
AB SCIENCE MEDINCELL

Multiples indications pour masitinib Résultat clinique majeur proche

L C
a biotech a connu, entre dans les formes progressives de la ette biotech a mis au point rispéridone à effet prolongé par
2017 et 2019, une période AB Science sclérose en plaques. La société dis- une technologie d’admi- Medincell injection intramusculaire peu
En € En €
difficile marquée par la sus- cute avec les autorités de santé nistration à effet prolongé confortable. L’essai a recruté
pension d’études cliniques par pour démarrer, dans ces indica- (sur plusieurs mois) par injection 8,28 863 patients (contre 590 initiale-
15 14
l’agence du médicament (ANSM), tions, des études confirmatoires. sous-cutanée de médicaments ment prévus) et les résultats
pointant des déviances dans cer- D’ici à la fin de l’année, le news flow déjà sur le marché. L’objectif est 12 finaux seront dévoilés par Teva
taines études, et aussi par le refus 10 9,06 sera riche, avec quatre résultats de d’améliorer l’observance du trai- fin 2020. Autre catalyseur possi-
10
des autorités européennes phase III attendus dans la maladie tement. ble, les données de phase II de
5 8
d’homologuer son produit phare d’Alzheimer, le cancer du pancréas, Elle dispose de deux produits en mdc-CWM avec le partenaire
masitinib dans la maladie de Char- le cancer de la prostate (métastati- développement avancé, mdc- 6 canadien AIC. Enfin, la biotech,
cot et la mastocytose. 0 que) et dans l’asthme sévère. Deux IRM (une reformulation de la ris- qui perçoit des subventions de la
4
Depuis fin 2019, elle a retrouvé des études de phase III confirmatoires péridone) et mdc-CWM (un fondation Bill & Melinda Gates
2015 16 17 18 2020 2018 19 2020
couleurs, masitinib enchaînant les ont été autorisées dans la mastocy- traitement de la douleur orthopé- pour le développement d’un pro-
succès cliniques. Il fait partie d’une tose et la maladie de Charcot, relé- dique postopératoire), et s’est gestatif à action prolongée et qui
nouvelle génération de molécules capacité d’action différenciée de guant les mauvais souvenirs aux récemment intéressée à l’antipa- Covid-19, et MedinCell devra vient d’obtenir un financement
ciblées (inhibiteurs de protéines son produit, qui intervient en oubliettes. La biotech, qui lève ludique Ivermectine, commer- prouver l’efficacité d’un injecta- bancaire non dilutif de 10 mil-
kinases) qui agit sur des cellules amont de la phase inflammatoire régulièrement des fonds, dispose cialisé à un faible prix. Des ble à action prolongée. lions, dispose d’une visibilité
essentielles du système immuni- sévère dite « tempête de cytoki- d’un an de visibilité financière. chercheurs de l’université austra- La biotech est, par ailleurs, à financière jusqu’à la fin 2021.
taire (les mastocytes et les macro- nes », AB Science va lancer une lienne Monash ont en effet mon- l’orée de résultats majeurs. Mdc-
phages) et vise, de ce fait, de étude avancée de phase II pour NOTRE CONSEIL tré en laboratoire que ce produit IRM, développé dans trois pro- NOTRE CONSEIL

l l
nombreuses maladies. La société l’évaluer, en combinaison avec ACHAT SPÉCULATIF : la peut tuer le virus du Covid-19 en grammes dans la schizophrénie ACHAT SPÉCULATIF : le
conduit ainsi huit études de phase l’antibiotique isoquercétine, dans société a seulement retrouvé quarante-huit heures. MedinCell en partenariat avec le géant Teva, traitement contre le 
III dans sept indications (cancer le traitement contre le Covid-19. son prix d’introduction en Bourse  a ainsi lancé un projet de recher- est en phase III, et MedinCell est Covid­19 n’est pas intégré dans 
du pancréas et de la prostate, mala- L’action, qui flirtait avec ses plus- d’il y a dix ans alors que, depuis, elle  che pour une formulation injec- éligible à 360 millions des paie- la valeur de la société, qui dépend 
dies inflammatoires et du système bas fin 2019, a regagné 70 % depuis a rencontré des succès cliniques. La  table à action prolongée ments d’étape du fabricant de à 80 % de ses deux produits 
nerveux), dont quatre ont obtenu le début de l’année, soutenue par multitude des indications avancées  d’Ivermectine. Reste que de futu- génériques, qui veut attaquer le phares, qui vont bientôt délivrer 
de premiers résultats de phase III les bons résultats de phase III de de masitinib réduit le risque.  res études (externes) devront monopole de Janssen. Celui-ci des résultats majeurs. 
positifs. Par ailleurs, grâce à la masitinib dans l’asthme sévère et Objectif : 12  € (AB). confirmer son action contre le commercialise un générique de la Objectif : 12 € (MEDCL).

investir PEA Palatine


OSE IMMUNOTHERAPEUTICS

Un portefeuille riche
Code Isin : FR0013284114

l
ssue de la fusion en 2016 d’OSE
Pharma, spécialisé en immu-
nothérapie contre le cancer, et
Ose Immuno
En € Un fonds qui s’inspire des 4 sélections Investir 10
d’Effimune, spécialiste des mala- 10
dies auto-immunes, la biotech
nantaise couvre ces deux grandes
aires thérapeutiques. La société a
8
5,92 Une gestion Eligible au
annoncé vouloir collaborer active- 6
DE CONVICTION PEA
ment à l’élaboration d’un vaccin 4 Un fonds d’actions Disponible à partir de
prophylactique contre le Covid-19.
Elle compte mettre à profit son 2
toutes capitalisations 100 €.
expertise de sélection et d’optimi- qui n’hésite pas à s’éloigner Indicateur de référence
sation de peptides et sa technolo-
2015 16 17 18 2020 des grands indices. Cac 40 dividendes réinvestis.
gie d’optimisation d’épitopes
validée dans les bons résultats de des laboratoires tels que Servier,
phase clinique III obtenus dans le
cancer du poumon en avril dernier
Boehringer et CKD. Ce qui lui
assure des paiements d’étape. La
Une valorisation Frais de gestion
pour son vaccin thérapeutique le trésorerie atteignait 26 millions fin QUOTIDIENNE annuels de 1,80 %
plus avancé, Tedopi. Les premiers 2019, soit environ un an de visibi- avec une durée Dont 1,05% pour Investir
résultats précliniques du vaccin lité. Une étude de phase II va être
d’investissement au titre de l’utilisation
contre le Covid-19 sont attendus au lancée d’ici à la fin de l’année dans
recommandée de de la marque.
début du second semestre. le cancer du pancréas pour
OSE Immunotherapeutics déve- Tedopi. Par ailleurs, la société étu- 5 ans.
loppe des immunomodulateurs de die des opportunités d’accord de
nouvelle génération qui s’atta- licence dans le cancer du poumon
chent à la fois à doper le système pour ce produit qui a fait ses preu-
immunitaire (dans le cancer) et à ves en phase III après l’échec des Frais d’entrée Frais de sortie Frais de surperformance
en réduire les réponses excessives traitements de référence.
dans les maladies auto-immunes. AUCUNS AUCUNS AUCUNS
Son portefeuille est très riche, avec NOTRE CONSEIL

l
six produits et plusieurs études ACHAT SPÉCULATIF  : le
menées dans un grand nombre portefeuille est dense et la
d’indications. Sa technologie a su technologie de pointe validée par les 
séduire de nombreux partenaires, nombreux partenariats. Un accord 
que ce soit au stade de la recherche de licence de plus grande envergure 
ou à celui, plus avancé, du dévelop- est possible dans le cancer du pou­
pement clinique (phase I), avec mon. Objectif :  8 € (OSE). COMMUNIQUÉ DE PRESSE : INVESTIR PEA PALATINE
Investir et Palatine Asset Management ont décidé d’associer conjointement leur marque pour créer un fonds proposant
un univers d’investissement recouvrant de manière non exclusive les thématiques des sélections du journal Investir.

Avant chaque publication, le journal Investir transmettra sa de votre patrimoine. La valeur liquidative d’origine correspond La catégorie la plus faible (niveau 1) ne signifie pas « sans
composition à la Société de gestion, qui la prendra en compte à une part qui, au jour du lancement du fonds, sera de 100 €. risque ».
parmi un ensemble d’autres critères, réalisera ses propres La durée de placement recommandée est d’au moins 5 ans. Le(s) risque(s) important(s) pour l’OPC non pris en compte

     dans la course au vaccin
diligences et sa propre sélection de valeurs. L’univers dans cet indicateur est (sont) défini(s) dans le document
LES FRAIS
d’investissement de l’OPCVM ne sera pas limité à la composition d’informations clés pour l’investisseur et/ou dans
La commission annuelle de gestion s’élève à 1,80 % au maximum.
du portefeuille transmise par le journal Investir. Le fonds, éligible au le prospectus.
Elle est prélevée prorata temporis chaque jour et payée sur la
PEA, sera investi à hauteur de 75 % minimum en actions de sociétés
durée de détention, comme pour la plupart des fonds. Il n’existe LES RISQUES
de l’Union européenne éligibles au PEA. En outre, le fonds
aucuns frais d’entrée ni de frais de sortie, ni de frais de Ce document à caractère promotionnel est fourni à titre
a vocation à être exposé à plus de 90 % aux actions, et surtout
surperformance. Sur 1,80 % annuellement perçu par Palatine
société bénéficie de subventions des étapes cliniques et de commer- aux valeurs françaises.
Asset Management, Investir percevra 1,05 % au titre de
d’information seulement et ne constitue en aucun cas un
élément contractuel, une recommandation, une sollicitation,
de l’Union européenne, qui vient cialisation. Les données intermé- LE RISQUE DE PERTE EN CAPITAL l’utilisation de la marque Investir et des données d’Investir 10. un conseil en investissement ou une invitation d’achat ou de
Comme tout instrument financier investissant majoritairement LA PERFORMANCE DU FONDS vente, et il ne doit en aucun cas être interprété comme tel.
de rassembler 7,4 milliards d’euros diaires de phase clinique II, qui dans des actions d’entreprises, le fonds pourra exposer La performance affichée du fonds sera nette de frais de gestion L’acte d’investissement implique des risques. La valeur de
l’investisseur à un risque de perte en capital important. l’OPCVM peut varier à tout moment à la hausse comme à la
pour soutenir le développement vont être scrutées, seront publiées mais tiendra compte des dividendes. Ceux-ci ne seront pas, en
baisse en fonction des évolutions et des aléas des marchés
effet, distribués mais réinvestis en intégralité dans le fonds.
de vaccins contre le Covid-19. cette année. LES ATOUTS D’UN OPCVM Il est important de rappeler l’adage boursier : financiers, et présenter un risque de perte du capital investi.
Par conséquent, Palatine Asset Management recommande à
La création d’un fonds répond à une demande de simplicité. « Les performances passées ne préjugent pas des performances
Valneva a indiqué que ses ventes Enfin, Valneva devrait aussi dévoi- En une seule fois, il est possible de détenir un portefeuille composé futures. » toute personne intéressée par l’OPCVM, préalablement à toute
en grande partie des valeurs favorites d’Investir. Toutefois, vous souscription, de s’assurer qu’elle dispose de l’expérience et des
seraient en recul en 2020 (et son ler d’ici à six mois des résultats très pouvez toujours acheter directement les actions si vous le souhaitez PROFIL DE RISQUE ET DE RENDEMENT connaissances nécessaires lui permettant de fonder sa décision
et réaliser vous-même vos propres arbitrages. Palatine Asset Le profil de risque expose l’investisseur aux évolutions et aléas d’investissement, notamment au regard de ses conséquences
résultat, en perte) en raison de attendus (phase III) pour son vac- Management est une société de gestion agréée répondant à toutes des marchés de prédilection du fonds ; il présente un niveau juridiques et fiscales. Avant toute décision d’investissement,
l’arrêt ponctuel des voyages, ce qui cin contre le chikungunya. les exigences d’Investir. A savoir une expérience de plus de 30 ans élevé de 6 sur 7, sur l’échelle des risques :
1 2 3 4 5 6 7
nous vous invitons à prendre contact avec votre conseiller habituel.
en matière de gestion, une équipe reconnue qui gère plus Avant d’investir dans un OPCVM, vous devez prendre
limite les ventes d’Ixiaro et de de 4 milliards d’actifs et un adossement à 100 % à la Banque Cet indicateur représente la volatilité historique annuelle de connaissance de son Document d’Information Clé pour
Palatine, qui, elle-même, est contrôlée à 100 % par BPCE, l’un des l’indicateur de référence du fonds (l’indice Cac 40 dividendes l’Investisseur (DICI). En complément, le prospectus de l’OPCVM
Dukoral (diarrhées du voyageur), NOTRE CONSEIL plus grands réseaux bancaires français qui regroupe les Banques nets réinvestis) sur une période de 5 ans. fournit une information détaillée sur l’ensemble des

l
L’indicateur synthétique de risque et de rendement représente renseignements présentés de façon résumée dans le DICI
mais cet impact devrait limité. ACHAT SPÉCULATIF : le Populaires, les Caisses d’Epargne et Natixis. C’est un gage de
sérieux et de solidité. Il sera possible de souscrire à tout moment la volatilité historique annuelle (dont le pas de calcul est (gestion mise en œuvre, risques, frais notamment).
La société a signé fin avril un bel secteur du vaccin a de beaux des parts du fonds auprès de votre conseiller habituel ou de votre hebdomadaire) sur une période couvrant les 5 dernières années Ces documents réglementaires sont disponibles auprès de
établissement financier. Les ordres de souscription ou de rachat de la vie de l’OPCVM, ou depuis sa création en cas de durée Palatine Asset Management ou sur son site Internet. L’OPCVM
accord de licence avec Pfizer pour jours devant lui avec la prise de  seront centralisés chaque jour jusqu’à 11 h 30 et exécutés sur la inférieure. présenté est proposé à la commercialisation en France. Il ne
base de la valeur liquidative datée du jour de la centralisation. L’OPCVM est classé sur une échelle de 1 à 7, en fonction de son peut pas être commercialisé auprès d’une « U.S. Person »,
son vaccin en développement con- conscience liée à la crise sanitaire.  Le règlement sera ensuite effectué en date du jour ouvré suivant. niveau croissant de volatilité. La catégorie de risque auquel il selon la définition de la réglementation américaine, ou auprès
tre la maladie de Lyme. Pfizer va L’accord avec Pfizer est prometteur,  Le montant à investir dépend de votre situation personnelle et est associé n’est pas garantie et pourra évoluer dans le temps. d’un résident américain.

verser un premier paiement de 130 et des échéances  majeures sont en 


Palatine Asset Management - Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 1 917 540 €. Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF n° GP 05000014 –
millions de dollars qui pourra être vue pour des produits à forts besoins Siège social : 42, rue d’Anjou, 75008 Paris – 950 340 885 RCS Paris - N° TVA FR 25 950 340 885. Site Internet : www.palatine-am.com – Tél : 01 55 27 95 37 – Une société du groupe BPCE.
porté à 308 millions, en fonction médicaux. Objectif : 5 € (VLA ).
06 / ÉCONOMIE Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

Après la crise sanitaire
Le repli sur soi est­il 
envisageable ?
 Relocalisation  Assurer l’autosuffisance dans certains domaines clés – alimentation, médicaments – est devenu 
un sujet essentiel avec la pandémie de Covid­19. Une telle politique ne peut se concevoir qu’à l’échelle du continent.

L
a pandémie de coronavirus a été un
choc violent et mondial. Un choc sani- Un monde exposé au risque sanitaire et
taire, évidemment, un choc économi-
que et financier, bien sûr, un choc Des pays diversement préparés Les mieux préparés Solde d
d’endettement, sans aucun doute, mais au risque sanitaire Préparés En mill
aussi une remise en question de ce qui Les moins préparés
semblait être devenu des certitudes. Le modèle de Pêche
développement en œuvre depuis plusieurs décen- – 30
nies, fait de libre-échange et d’ouverture du com-
merce mondial, est ébranlé. Certains s’interrogent :
– 20
est-il encore viable ? Est-on allé trop loin ? Faut-il
faire marche arrière et, surtout, n’est-il pas trop
tard ? Si le retour en arrière est encore possible, – 10
est-ce le cas de tous les secteurs, notamment les plus
essentiels, comme l’alimentaire et la santé ? 0
L’autosuffisance alimentaire est une quête de longue
date. La création de la politique agricole commune
(PAC) en Europe avait justement pour objectif de – 10
répondre à ce besoin, en cherchant à imposer une
stabilité des prix agricoles. L’ajustement des stocks – 20
jouait le rôle d’amortisseur des fluctuations de la
production pour cause d’aléas climatiques. Dans l’est
de l’Europe, l’Ukraine a toujours joué le rôle imposé – 30
de grenier à blé de l’Union soviétique.
Cette recherche de sécurité alimentaire est toujours – 40
d’actualité. La sous-alimentation concerne encore
800 millions de personnes dans le monde. La mal-
nutrition et les carences alimentaires affectent
200 millions d’enfants de moins de 5 ans. Que dire de La Franc
plus ? Produ
Solde des
LA PEUR CHINOISE
La question des médicaments, également, a pris une
tournure dramatique avec la pandémie. Mais les Indices prenant en compte l’accessibilité, la disponibilité, la sécurité et la qualité en 2019
premières réflexions ne datent pas de cet hiver. Dès
le début de la guerre commerciale sino-américaine, P
Le top 8 des pays pour la sécurité alimentaire Evolution* des besoins alimentaires d’origine végétale
en 2018, les Etats-Unis ont avancé sur ce sujet sensi- entre 1995 et 2050, selon le continent (ou sous-continent) C
ble. Le FBI et le département américain de la Sécu- Indices sur 100, prenant en compte l’accessibilité, la disponibilité, la sécurité et la qualité en 2019
épices
rité intérieure estimaient encore récemment que
des cyberacteurs liés à Pékin avaient tenté d’obtenir
Singapour 87,4 L
Amérique Europe
des données de propriété intellectuelle liées aux
essais de vaccin. La société Huawei était une fois de
Irlande 84 du Nord 0,91 Asie
1,31
Global Food Security Index, Forbes, Statista.

Etats-Unis 83,7 2,34


Sources : The Economist Intelligence Unit,

plus montrée du doigt. La volonté d’hégémonie chi-


noise fait peur. Ele
Les craintes peuvent aussi être élargies à certaines
Suisse 83,1 produits
Amérique Océanie
matières premières, comme les terres rares indis- Finlande 82,9 latine et
Caraïbes
Afrique
5,14
1,61 C
pensables dans la fabrication des batteries (voitures,
smartphones, etc.). La Chine en est le principal Norvège 82,9 1,92
B
exportateur mondial. Relocaliser est ainsi plus qu’un
sujet économique : une question d’indépendance.
Suède 82,7 (*) Nombre par lequel il faut multiplier
Ce dossier dresse un tour d’horizon des pistes de Canada 82,4 les besoins de l’année 1995 pour obtenir
ceux de l’année 2050.
réflexion.- PHILIPPE WENGER

France
taires, largement importés. De les est ainsi devenu à dominante pandémie, les sociétés hexagona-
même, les équipements sont ache- animale. Surtout, de nouveaux les font appel à des travailleurs sai-
tés à l’étranger. produits sont consommés : riz, sonniers venant du Maghreb et de
En mettant de côté cet aspect bétail nourri au tourteau de soja l’Europe de l’Est. Produire local
important, la surface agricole de importé d’Amérique du Sud, ali- nécessitera davantage de
Le pays exporte mais n’est pas  l’Hexagone, de 28,2 millions
d’hectares, semble suffisante pour
ments exotiques comme les bana-
nes, les kiwis ou les avocats. Des
main-d’œuvre étrangère. C’est un
paradoxe.

autonome pour certaines denrées  assurer une production nationale


sur la base du régime alimentaire
importations massives de fruits
ont aussi changé la donne. Tout
Les politiques menées visant à res-
taurer la sécurité alimentaire ou

agricoles actuel. Cela nécessiterait en


moyenne 0,18 hectare de culture
et 0,12 hectare de prairie par
cela est financé par l’exportation
d’une surproduction de blé. Les
soldes commerciaux calculés par
l’autosuffisance ont souvent des
effets induits négatifs, comme la
flambée des prix. Les subventions
Français. types de marchandise montrent ou, pire, les restrictions à l’exporta-
ÉVOLUTION  - Depuis les années agroalimentaire de devenir excé- Europe au cours de la même Mais les goûts des consomma- bien la fragilité française. tion renforcent ces tensions.
1980, la France semble largement dentaire. La dimension démogra- période. teurs évoluent, ce qui rend ce cal- Là encore, c’est avant tout un sujet
autosuffisante. L’agriculture fran- phique facilite l’autosuffisance en La comparaison entre la France et cul quelque peu simpliste. Le RELOCALISATION ?  politique et citoyen. Les Français
çaise produit davantage de calo- Europe, alors qu’elle pénalise les autres pays européens, tout régime alimentaire n’est plus celui UN COÛT NON NÉGLIGEABLE sont-ils prêts à changer leurs habi-
ries que sa population n’en l’Afrique. particulièrement l’Allemagne et le du siècle dernier. Globalement, Localiser sur notre territoire cer- tudes alimentaires ? Sont-ils prêts
consomme (129 %). C’est une Royaume-Uni, est saisissante sur depuis la fin de la Seconde Guerre tains produits étrangers exotiques à faire des compromissions envi-
avancée par rapport aux années PÉTROLE ET PRODUITS  le plan commercial. mondiale, la consommation de est évidemment impossible. Pour ronnementales (davantage de pes-
1950 : la couverture n’était alors PHYTOSANITAIRES Toutefois, cette production fran- produits céréaliers, de légumes et le reste, la main-d’œuvre serait- ticides, de fongicides et de terres
que de 50 %. Comme quoi la mon- Les besoins en alimentation d’ori- çaise n’est pas totalement auto- de féculents a diminué au profit de elle disponible ? Les producteurs agricoles), alors qu’ils exigent de
dialisation n’a pas été un mal en ce gine végétale seront multipliés par nome. Elle est fortement celle de fruits, de légumes et de de fruits ont eu la plus grande diffi- consommer mieux (bio) ? Autant
sens. C’est cette performance qui a 5,14 entre 1995 et 2050 en Afrique, dépendante des énergies fossiles produits animaux. L’apport en culté à embaucher à hauteur de de questions auxquelles il sera
permis au commerce extérieur alors qu’ils seront réduits de 9 % en mais aussi des produits phytosani- protéines essentiellement végéta- leurs besoins durant la crise. Hors indispensable de répondre.- P. W.
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
ÉCONOMIE / 07

Alimentation
pour permettre l’autosuffisance réserves de céréales, tandis que la le Qatar peut se targuer d’être
alimentaire pendant la crise. Au Chine peut couvrir six mois de passé en 2019 à la treizième posi-
Japon, la situation a été l’occasion consommation. tion sur 113, contre la vingt-
de rappeler l’objectif d’autosuffi- deuxième, l’année précédente,
RARES SONT LES PAYS 
La crise a conduit nombre de pays  sance alimentaire de 45 % d’ici à
2030, contre 37 % l’an dernier, un INDÉPENDANTS SUR 
LE PLAN ALIMENTAIRE
grâce à la multiplication des serres
et des élevages de poissons, de cre-

à réduire leurs exportations. Une leçon  niveau très faible dû à une diversi-


fication alimentaire moins favora-
ble à la consommation de riz,
Singapour, l’Irlande et les Etats-
Unis sont au premier rang de
vettes, de poulets et autres. Même
la production de lait, multipliée
par quatre en deux ans, a atteint
pour la suite produit localement. Afin d’aug-
menter ce ratio, le pays compte
l’indice de sécurité alimentaire mis
au point par The Economist Intel-
l’autosuffisance l’an dernier (indice
de 106 %). Le développement de
multiplier par cinq, d’ici à 2030, la ligence Unit. En partenariat avec la l’autonomie alimentaire va trou-
MARCHÉS - La crise due au coro- sité de l’autosuffisance alimen- nes pour les sorties de riz, afin de valeur de ses exportations. société Corteva Agriscience, cet ver des vecteurs d’accélération
navirus n’a pas seulement remis taire. La crise sanitaire a, en effet, préserver leur souveraineté ali- « De fait, la stabilité de tous les régi- indicateur prend en compte à la dans les nouvelles méthodes de
en question le bien-fondé des conduit de nombreux pays à res- mentaire. mes politiques est en jeu quand quel- fois la capacité financière du pays, production, moins dépendantes
chaînes de production indus- treindre leurs exportations agri- Par chance, la production agricole ques repas séparent l’humanité du l’abondance des ressources, leur du climat et du temps, avec l’émer-
trielle mondialisées. Avec la para- coles. L’Ukraine a réduit en avril mondiale a été foisonnante l’an chaos », indique Frédéric qualité et leur sécurité, ainsi que la gence de techniques comme les
lysie des échanges commerciaux ses exportations de blé. En Asie dernier, et les niveaux de stocks Courleux, directeur des études résilience du pays au changement fermes verticales, l’aquaponie (sys-
et du transport maritime, à centrale, les restrictions d’expor- étaient donc élevés début 2020. d’Agriculture Stratégies, dans la climatique. Même au Moyen- tème qui unit la culture de plantes
laquelle s’est ajoutée la désorga- tations se sont multipliées pour En mars, l’Arabie saoudite rassu- revue Paysans et Société. L’écono- Orient, l’une des régions les plus et l’élevage de poissons), la produc-
nisation des filières d’approvi- les céréales : le Kirghizistan a rait sur les réserves suffisantes du miste rappelle qu’en raison de son défavorables à l’agriculture, cer- tion par fermentation. Consom-
sionnement agroalimentaire en interdit la sortie de blé, de farine, pays en nourriture. Le même aversion pour les stocks alimen- tains pays parviennent à se faire mateurs, industriels et
raison du confinement, elle a d’huile et de riz. La Thaïlande et mois, la République tchèque taires, l’Europe dispose seule- une bonne place au palmarès. En gouvernements ont tous un rôle à
aussi posé la question de la néces- le Cambodge ont réduit les van- annonçait des efforts budgétaires ment de quarante-trois jours de première position des pays arabes, jouer. - CAROLINE MIGNON

sanitaire et dépendant sur le plan alimentaire

Solde des produits agricoles et agroalimentaires par catégories


En milliards d’euros
Médicaments
Pêche Fruits et Légumes Elevage Céréales Café, etc. Boissons Autres solde Une volonté politique indispensable  
– 30
pour retrouver une souveraineté
– 20

URGENCE  - La crise due au Europe ! » L’expert s’appuie sur européenne sont quelques pistes
– 10 Covid-19 a montré la dépendance des données de l’Efpia, la Fédéra- parmi d’autres. Ce n’est pas par
des pays développés en général, tion européenne des industries et hasard que les sociétés pharma-
0
et de la France en particulier, à la des associations pharmaceuti- ceutiques européennes sont lar-
fourniture en matériel médical ques. gement localisées en Irlande ! La
mais aussi en médicaments. « Des Au-delà des chiffres, comment en Commission européenne cher-
– 10 tensions d’approvisionnement est-on arrivé à cette situation che à préciser quel degré d’indé-
extrêmement fortes » ont existé alors que la France était leader pendance atteindre et quels
– 20 « pour cinq molécules nécessaires à mondial des médicaments et des médicaments doivent être reloca-
la prise en charge des patients principes actifs il y a encore lisés. Des pistes seront présentées
atteints du Covid-19, notamment au vingt ans ? d’ici à la fin 2020, notamment sur
– 30 sein des services de réanimation », la constitution d’un stock euro-
selon Les Entreprises du Médica- COÛTS DE PRODUCTION péen de médicaments.
– 40 ment (LEEM). L’économiste pointe du doigt la Les Etats-Unis ont pris de
Plus globalement, les chiffres recherche permanente des prix l’avance. Washington travaille sur
France Allemagne Royaume-Uni Espagne Italie Pologne
font froid dans le dos. Quelque les plus faibles. « Les coûts de pro- ce dossier depuis le début de la
Source : Eurostat.
80 % des médicaments consom- duction aux Etats-Unis sont estimés guerre commerciale avec la
La France : un grand pays producteur et exportateur de biens agroalimentaires més en France seraient produits être deux à quatre fois plus chers Chine. Le département américain
Produits transformés Produits bruts hors d’Europe. Des produits qu’en Asie. La situation est proche de la Santé propose de mettre en
Solde des produits agricoles et agroalimentaires par produits (en milliards d’euros) extrêmement utilisés seraient en Europe. » En France, les diffi- place un consortium d’entrepri-
ainsi largement fabriqués en cultés financières de la sécurité ses pour produire des médica-
Chine : pénicilline (90 %), paracé- sociale ont conduit à des politi- ments stratégiques. L’idée serait
Fruits
tamol (60 %) et ibuprofène ques de baisse de remboursement également de faire un état des
(50 %), selon l’Académie natio- et donc de pressions sur les prix lieux des chaînes de production,
Poissons nale de pharmacie. Le paracéta- des médicaments. Pour y faire et d’imposer aux laboratoires la
Café,thé, mol est l’une des molécules les face, les laboratoires ont large- publication d’informations sup-
épices, cacao plus vendues au monde, avec un ment acheté des start-up à l’étran- plémentaires dès qu’une pénurie
marché estimé à 180.000 tonnes ger, facilitant la délocalisation. Il est avérée, souligne Marie Thi-
Légumes par an. Les producteurs sont chi- ne faut pas sous-estimer non plus bout.
nois et indiens (respectivement le poids de la réglementation Il faut repenser le système pour
Autres 50 % et 30 %). Les Etats-Unis environnementale. Produire des restaurer une sécurité dans
conservent quelque 15 % des médicaments est une activité chi- l’approvisionnement mais aussi
Elevage et capacités mondiales. En Europe, mique encadrée en Europe, beau- dans la qualité des médicaments.
produits laitiers
il n’y a plus de production. coup moins en Asie. En juillet 2018, l’Agence euro-
Céréales Marie Thibout, économiste et Que faire ? Il faut une volonté péenne des médicaments crai-
stratégiste de Mirabaud, relati- politique qui ne peut qu’être euro- gnait que des impuretés
vise ces chiffres. « L’Europe péenne. Relocaliser en Europe de présentes dans une molécule
Boissons
dépend de l’Inde et de la Chine à l’Est pour maintenir des coûts de fabriquée en Chine pour l’indus-
—6 —4 —2 0 2 4 6 8 10 12 80 % pour les génériques. En revan- production raisonnables ou s’atta- trie pharmaceutique ne provo-
che, les principes actifs des produits quer aux écarts de fiscalité entre quent des cas de cancer en
Source : Direction générale des douanes et droits indirects.
innovants sont à 76 % fabriqués en les Etats membres de l’Union Europe ! - P. W.

L’AVIS DE L’EXPERT Qu’a révélé la crise sur la nécessité d’une indépen­ Quand ce concept de sécurité alimentaire avait­il  plus par les politiques agricoles. La crise de 2008 a en 


dance alimentaire ? été instauré ?  effet poussé certains pays à soutenir de nouveau leur 
« La crise souligne  Cette crise a été une nouvelle piqûre de rappel,  Après les années 1960, les politiques agricoles des pays  production agricole, comme le riz au Mali et au Sénégal. 
après celle de 2008, au cours de laquelle la flambée  africains ont d’abord visé l’ « autosuffisance alimentaire »,  L’application du concept de souveraineté alimentaire ne 
l’importance  des prix sur les marchés alimentaires avait provoqué  avec l’objectif que chaque pays soit lui­même en mesure  semble cependant réaliste qu’à un niveau régional : elle 
de la souveraineté  ce qu’on avait alors appelé à tort des « émeutes 
de la faim ». Cette crise avait suscité une prise de 
de couvrir les besoins de sa population. Dans les années 
1990, ces pays ont été amenés à revoir leur politique, au 
doit se penser au niveau européen, dans le cadre de la 
PAC (politique agricole commune), ou au niveau de blocs 
alimentaire » conscience des enjeux agricoles, qui s’est notamment  nom du libéralisme, à travers un démantèlement progres­ régionaux en Afrique, par exemple dans le cadre de la 
traduite par de nouveaux engagements des pays  sif de leurs outils de régulation des prix des céréales, dans  politique agricole de la Cedeao.
développés en matière d’aide à l’agriculture,  le cadre des programmes d’ajustement structurel et de la  Quels sont les autres enseignements de la crise ?
lors du Sommet de L’Aquila en 2008.  libéralisation des échanges agricoles mise en œuvre via  Elle a remis sur la table la nécessité du stockage public,
JEAN­RENÉ CUZON/  Surtout, cette crise a montré les limites du concept  l’accord agricole de l’Organisation mondiale du commerce.  à la fois pour réguler les prix et pour faire face aux crises. 
CHEF DE PROJET AGRICULTURE À L’AGENCE FRANCAISE  de « sécurité alimentaire », concept qui encourageait  Cette libéralisation des marchés agricoles, notamment  Jusqu’ici, la constitution et l’entretien de stocks étaient 
DE DÉVELOPPEMENT (AFD) certains pays du Sud à se baser sur les importations  céréaliers, a accru la dépendance alimentaire de ces pays. surtout perçus comme des coûts. Aujourd’hui, c’est 
des produits agricoles pour leur approvisionnement  Après l’autosuffisance alimentaire et la sécurité  l’absence de stocks qui apparaît comme le plus coûteux. 
alimentaire lorsque leur agriculture était jugée  alimentaire, quelle est aujourd’hui la tendance ? Cela vaut pour l’alimentation mais aussi pour d’autres 
insuffisamment compétitive : une telle dépendance  Le principal enjeu est de trouver un juste équilibre entre  secteurs stratégiques, comme la santé ; l’absence de 
ne pose pas de problème tant que les cours mondiaux  ces deux précédents concepts, en définissant un taux  masques médicaux en France nous l’a cruellement 
sont bas, mais elle est devenue source de tensions  acceptable de dépendance alimentaire : on parle doréna­ rappelé… Cela nécessite des politiques publiques plus 
sociales dès que ces derniers ont atteint des  vant de « souveraineté alimentaire », un concept né de  cohérentes, qui ne suivent pas uniquement une appro­
sommets. mouvements alternatifs et repris aujourd’hui de plus en  che purement libérale.- PROPOS RECUEILLIS PAR C. M.
08 / ÉCONOMIE Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

Variations sur la semaine
Le chiffre de la semaine

2,5 millions
Taux d’intérêt à 10 ans Matières premières Devises €/$
FRANCE , / , + , ,
1,1307
ALLEMAGNE – , PÉTROLE (BRENT) / CH , + , ,
ROYAUME-UNI , , + , / , – , ,
Etats­Unis 2,5 millions d’emplois ont été créés en mai, contre 7,5 millions 
ÉTATS-UNIS , ONCE D’OR /¥ , + , ,
de suppressions anticipées. Le taux de chômage a reculé de 14,7 % à 13,3 %.
JAPON , . , – , / YUAN , – , 2015 16 17 18 2020

La BCE promet 600 milliards d’euros de 
rachats d’actifs supplémentaires
  Zone  euro    La  Banque  centrale  européenne  a  porté  son  PEPP,  programme  d’achats  lancé  début  mars,  de 
750  à  1.350  milliards  d’euros.  De  quoi  financer  les  futures  émissions  de  la  Commission  européenne.

E
n quelques mois, Chris- Cette annonce a dépassé les avec la politique budgétaire. La Certains stratégistes imaginent
tine Lagarde aura pres- attentes des investisseurs, qui Commission européenne a en effet qu’elle pourrait dans l’avenir ZOOM SUR...
que fait oublier son escomptaient une augmenta- annoncé, fin mai, un plan de aller plus loin et s’autoriser à
prédécesseur à la tête tion du plafond, mais d’une 750 milliards d’euros et un projet acquérir des titres classés en 90 milliards pour 
de la Banque centrale euro- ampleur bien inférieure de mutualisation des dettes publi- catégorie spéculative ( junk
péenne (BCE), Mario Draghi. (250 milliards). Sans cette déci- ques. Or [...] cette initiative doit bonds). Dès le 7 avril, elle a rendu les entreprises polluantes
Après quelques hésitations au sion, les 750 milliards de plafond disposer d’un soutien monétaire éligibles les obligations exclues
La Banque centrale européenne finance le dérèglement climatique.
cours des premières semaines auraient été atteints dès le pour être financée ». Celui-ci est de la catégorie « investisse-
C’est le point de vue de Reclaim Finance, pour qui les achats d’actifs 
de son mandat, elle a, depuis, 14 octobre au rythme actuel des donc tout trouvé avec le geste ment » aux opérations classi-
encore renforcés par la BCE supportent massivement les énergies 
clairement imprimé sa marque. achats (234 milliards ont déjà supplémentaire annoncé par ques de refinancement des
fossiles. L’organisation cite 38 entreprises du secteur, dont 
Début mars, au grand soulage- été dépensés), selon des estima- l’institution monétaire. banques.
10 actives dans le charbon et 4 dans le pétrole et le gaz de schiste. 
ment des marchés, la présidente tions de La Banque Postale AM. La BCE soutient déjà active- Il est vrai que la Banque centrale
« La plupart de ces sociétés prévoient d’accroître leur production
de l’institution monétaire a ment les Etats européens. Elle a s’attend à un choc économique
L’ITALIE SOUS­PERFUSION de ces énergies (Shell ou Total), et l’une d’entre elles (Fortum) vient,
lancé le PEPP (Pandemic Emer- acheté en deux mois pour massif. Pour Patrice Gautry,
via sa filiale Uniper, de mettre une nouvelle centrale à charbon en
gency Purchase Programme), Pour Arthur Jurus, chef écono- 51,1 milliards d’euros d’obliga- chef économiste de l’Union ban-
marche en Allemagne » , accuse­t­elle. Pour Greenpeace, les achats 
un plan d’achats d’actifs finan- miste de l’établissement suisse tions de l’Etat italien, soit davan- caire privée, « ses vues sur l’éco-
de la BCE auraient déjà rapporté 7,6 milliards d’euros au secteur 
ciers de 750 milliards d’euros, Landolt Cie SA, « cette politique tage que le montant total émis nomie sont [...] beaucoup plus
depuis le début de l’épidémie. Les 600 milliards annoncés jeudi 
qui devaient être dépensés d’ici monétaire dès cette semaine était par Rome au cours de la même pessimistes que celles du consen-
financeraient jusqu’à 90 milliards de plus ces sociétés.
à la fin de l’année 2020. Il s’ajou- nécessaire pour être synchronisée période (49 milliards, selon les sus. En somme, la BCE n’a rien de
tait aux 120 milliards annoncés calculs de la banque UniCre- généreux, mais elle se prépare à un
quelques semaines auparavant, dit). Bien sûr, la BCE achète très “gros temps” économique et
dont le montant avait été jugé « La BCE a acheté,  sur le marché secondaire, politique ». prêts garantis, les 250 de reports Cour constitutionnelle alle-
insuffisant par les marchés.
Jeudi, Christine Lagarde a
en deux mois,  comme le lui imposent les
traités européens, mais cette BERLIN RELANCE
de taxes ou les 50 en cours de
négociation, détaille Véronique
mande « qui concerne le gouver-
nement et le Parlement allemands.
annoncé une augmentation du
plafond de ce PEPP de 600 mil-
la totalité des  demande nette excédentaire
de titres facilite le place-
Elle n’est pas la seule à agir, évi-
demment. Le gouvernement
Riche-Flores, présidente de RF
Research. Si nos calculs sont
Nous sommes confiants dans la
capacité à trouver une bonne solu-
liards. Il passera donc à 1.350 emprunts émis  ment de papiers par le Tré- allemand a, lui aussi, annoncé de bons, les dispositifs totalisent 46 % tion. Une bonne solution qui ne
milliards d’euros. Ces achats sor italien. Cet effort nouveaux moyens de relance. du PIB allemand, dont 12 % hors compromettra pas l’indépendance
pourront se poursuivre jusqu’à par l’Italie,  exceptionnel a permis de « L’Allemagne, de son côté, rajoute reports de taxes et financements », de la BCE », a explicité Christine
la mi-2021, avec réinvestisse-
ment des titres arrivant à
51,1 milliards d’euros  stabiliser les coûts de finan-
cement de Rome, mais pas
130 milliards d’euros aux 250 mil-
liards déjà mis sur la table, sans
ajoute l’experte.
Dernier point important, la BCE
Lagarde. Des paroles d’apaise-
ment qui étaient attendues.
échéance jusqu’à la fin 2022. d’obligations d’Etat » plus. compter les 1.000 milliards de a pris note du jugement de la - PHILIPPE WENGER

L’institution monétaire surprend à nouveau par son volontarisme

Le gonflement du bilan de la BCE va accélérer Augmentation du Pandemic Le PIB en chute libre en 2020
Bilan, en Mds€ Emergency Purchase Programme Deuxième
(PEPP) trimestre 2020 Baisse annuelle 2020
7.050

Christine Lagarde,
6.700 présidente
de la BCE,

–8 %
prête à aller + 600 Mds€
6.350
encore plus loin

6.000 1.350
5.596,07
5.650

750

– 13,7 %
5.300

4.950

4.600
Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Janv. Févr. Mars Avril Mai
Source : Bloomberg.

FRANCE de l’année. Ces sombres pers- été que partiellement mise en


pectives seront entérinées lors œuvre. Les discussions pren-
Les finances publiques s’effondrent du Conseil des ministres du
10 juin ainsi que les prévisions
dront en compte le nouveau
contexte d’après-crise.
d’une contraction du PIB de 11 % La question du chômage partiel
(– 19 % pour l’investissement et sera aussi au centre des

L
a crise est rude, et les Il n’en sera donc rien à cause de – 10 % pour la consommation). réflexions. Il faut définir la
finances publiques fran- l’effondrement économique lié à Effondrement des finances publiques forme du dispositif, qui durera
çaises volent en éclats. la pandémie et au confinement Déficit public, en % du PIB QUELLE FIN DE MANDAT ?  au moins jusqu’à la fin du quin-
Jamais en temps de paix (30 milliards d’euros de finance- 2008 2010 2012 2014 2016 2018 2020 Pour préparer le rebond, l’Ely- quennat.
le déficit public français n’a ment du chômage partiel) ainsi sée a lancé une concertation Début juillet, le président de la
atteint le niveau prévu pour cette qu’aux efforts gigantesques de avec les syndicats et le patronat République présentera d’ailleurs
année, soit 11,4 % du produit inté- relance (40 milliards d’euros). – 3,3 – 2,8 – 2,5 – 3 sur le sujet de l’emploi, notam- ses pistes de réforme pour la fin
– 3,5
rieur brut (PIB). Mi-avril, le gou- Logiquement, la dette se dété- – 4,1 – 3,9 – 3,6 ment sur l’assurance chômage. de son mandat. Pas de tournant
– 5,2 –5
vernement français tablait sur riore également à pas de géant. Celle-ci avait été réformée il y a social, mais une accélération des
une dégradation « limitée » à 9 % Alors que le seuil symbolique de – 7,2 – 6,9 un an avec des mesures rudes réformes économiques. Emma-
du PIB. En 2019, le ratio de 3 % 100 % du PIB semblait pouvoir pour les chômeurs mais aussi nuel Macron a-t-il le choix avec
était atteint et la cible de 2,2 % être évité avant la crise, la dette – 11,4
pour les entreprises (système de des finances publiques aussi
Source : Bercy.
pour 2020 paraissait réaliste. bondira à 120,9 % du PIB à la fin bonus-malus). Cette réforme n’a dégradées ? - P. W.
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
INVESTIR 10 / 09

Elle sort après un gain de 50 % en moins 
de trois mois
C
ette semaine ressemble exactement à la pré- car j’estime qu’ils sont trop risqués. Un deuxième phé- pionnes Agnico Eagle Mines et Barrick Gold, qui NOS ARBITRAGES
cédente. Les actions value se sont envolées nomène doit aussi être pris en compte. L’engouement n’aiment pas les phases de marché euphoriques, ont Je réduis légèrement le poids de la santé 
en Bourse. Les investisseurs se sont rués sur pour la value se fait au détriment des valeurs de santé, cédé respectivement 10,4 % et 4,7 %. dans les Investir 10 pour augmenter la pondération 
l’automobile, la banque, les foncières de qui subissent des prises de bénéfices. BioMérieux et D’un jeudi à l’autre, le Cac 40 a ainsi battu nos sélec- des cycliques. 
commerces et le tourisme, qui étaient massacrés Medtronic ont reculé, respectivement, de 3,9 % et de tions. L’indice a bondi de 5 % tandis que nos Grandes Nexity va remplacer BioMérieux, qui a gagné 50 % 
boursièrement du fait de l’effondrement de leur acti- 3,7 %, tandis que Sanofi et Sartorius Stedim Biotech Valeurs ont pris 4,4 %, le Rendement s’est adjugé 3,8 %, en moins de trois mois, alors que le Cac Small 
vité. Ces secteurs ne sont pas, à l’exception de Miche- ont fait du surplace dans un marché très haussier. les Valeurs moyennes ont progressé de 2,5 % et l’Inter- a pris seulement 4,8 % sur la période !
lin pour l’automobile, représentés dans les Investir 10 Enfin, les mines d’or ont été boudées. Nos deux cham- national a cédé 0,8 %.- FRANÇOIS MONNIER

GRANDES VALEURS VALEURS MOYENNES
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 CAC SMALL NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
CAC 40
600
+ 40,9 % NOTRE + 4,4 % + 5 % + 130,8 % NOTRE + 2,5 % + 3,8 %
SÉLECTION SÉLECTION
CAC SMALL AVEC DIV.
CAC 40 AVEC DIV. + 207,1 % VARIATIONS EN 2020 400 + 437,9 % VARIATIONS EN 2020
+ 149 % + 222,8 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
200
– 15 % – 16,2 % – 11,5 % + 15,8 %
0
Arkema fait une belle entrée dans la sélection. Le  Worldline signe une belle performance hebdomadaire 
chimiste va fournir à Nutrien de l’acide fluohydrique  et poursuit son parcours haussier au sein de la sélection. 
– pour un site aux Etats­Unis et a finalisé la cession de  – 200
Le spécialiste des services transactionnels a signé un 
2004 07 09 11 13 15 17 2020 son activité Polyoléfines Fonctionnelles. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 nouveau contrat pluriannuel avec BNP Paribas Fortis.
VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021    NET (4­6­20) (SEMAINE) MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021   NET (4­6­20) (SEMAINE)
L'ENTRÉE EST. 2019 L'ENTRÉE EST. 2019
AIR LIQUIDE ALBIOMA
6­3­06 + 683 % 16 €  150 €  20 % 24,2 2,2 % 125,35 €  + 4,1 % 9­12­19 + 30 % 24,75 €  40 €  24 % 18,1 2,2 % 32,25 €  – 0,3 %
AI ABIO
ARKEMA NEXITY
BIOMÉRIEUX – – – 35 € 16 % 9,7 6,6 % – –
AKE
1­6­20 + 8 % 79,90 €  100 €  16 % 11 2,5 % 86,58 €  + 8,4 %
BIOMÉRIEUX
BIM
9­3­20
9­3­20
+ 50 %
+ 50  %
79,65 € 
79,65 €
150 € 
150 €
26 %
26 %
42,5
42,5
0,3 %
0,3 %
119,50 € 
119,50 € à – 3,9 %
– 3,9 %
BUREAU VERITAS EDENRED
20­5­19 – 9 % 21,31 €  25 €  29 % 21 0 % 19,33 €  + 3,1 % 10­2­20 – 17 % 49,98 €  48 €  17 % 31,2 1,7 % 41,07 €  + 7,6 %
BVI EDEN
DASSAULT SYSTÈMES EUROFINS SCIENTIFIC
30­3­20 + 15 % 132,20 €  180 €  18 % 35 0,5 % 152,25 €  + 1,7 % 3­4­20 + 45 % 416,20 €  710 €  17 % 26,3 0 % 605 €  + 1,2 %
DSY ERF
ESSILORLUXOTTICA FDJ
29­7­19 + 1 % 119,35 €  145 €  20 % 26,7 0 % 120,75 €  + 0,9 % 25­5­20 + 7 % 29,21 €  36 €  15 % 20,7 1,3 % 31,40 €  + 3,3 %
EL FDJ
ORPÉA KORIAN
10­12­18 + 16 % 91,56 €  125 €  18 % 22,1 1,2 % 105,90 €  + 1,6 % 24­12­18 + 11 % 29,68 €  40 €  21 % 17,6 2 % 33 €  + 2,5 %
ORP KORI
SAINT­GOBAIN SARTORIUS STEDIM BIO. 
SGO
6­1­20 – 13 % 36 €  38 €  21 % 11,9 3,5 % 31,30 €  Þ + 8,5 % DIM
11­5­20 0 % 230,60 €  290 €  26 % 59,9 0,3 % 230,60 €  – 0,2 %
SCHNEIDER ELECTRIC SEB
2­12­19 + 9 % 86,50 €  110 €  17 % 16,2 2,7 % 94,34 €  + 6,6 % 16­3­20 + 29 % 97,27 €  150 €  20 % 15,7 1,1 % 125,40 €  + 2,4 %
SU SK
UBISOFT ENTERTAINMENT TELEPERFORMANCE
30­3­20 0 % 68,42 €  85 €  24 % 18,1 0 % 68,34 €  + 0,8 % 24­3­14 + 564 % 34,54 €  265 €  16 % 24,9 1 % 229,40 €  + 2,2 %
UBI TEP
VEOLIA ENVIRONNEMENT WORLDLINE
VIE
18­6­18 + 19 % 17,96 €  26 €  22 % 18,6 2,3 % 21,39 €  + 7 %
WLN
12­3­18 + 66 % 43,34 €  85 €  18 % 35 0 % 71,82 €  Þ + 10,5 %

RENDEMENT INTERNATIONAL
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 MSCI WORLD NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
CAC 40
NOTRE – 0,8 % + 3,3 %
+ 40,9 % SÉLECTION + 3,8 % + 5 % + 114,1 % NOTRE
SÉLECTION
CAC 40 AVEC DIV. + 382,8 % MSCI AVEC DIV.
+ 318,7 %
VARIATIONS EN 2020 VARIATIONS EN 2020
+ 149 % + 231,1 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD

– 13,5 % – 16,2 % + 4,5 % – 5,9 %


GTT a bondi après l’annonce d’un accord entre Qatar  Les mines aurifères ont fait l’objet de prises de bénéfi­
Petroleum et trois sociétés sud­coréennes concernant  ces (plus significatives pour Agnico Eagle) dans une 
– la possible construction future de méthaniers. Le  – semaine où le cours de l’once d’or s’est tassé, les 
2004 07 09 11 13 15 17 2020 dividende de 3,25 € (solde 1,75 €) a été adopté en AG.  2004 07 09 11 13 15 17 2020 investisseurs privilégiant les actifs risqués.

VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021  NET (4­6­20) (SEMAINE) MNÉMO D'ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021  NET (4­6­20) (SEMAINE)
L'ENTRÉE EST. 2019 L'ENTRÉE EST. 2019
ABC ARBITRAGE AGNICO EAGLE MINES
ABCA
12­2­18 + 8 % 6,33 €  8 €  17 % 21 4,8 % 6,83 €  + 2,4 %
CA0084741085 Non PEA
10­12­18 + 53 % 33,68 €  112 CAD  42 % 23,2 0,9 % 78,63 CAD  à – 10,4%
DANONE AMAZON
30­3­20 + 10 % 57,12 €  75 €  20 % 16,8 3,4 % 62,66 €  + 0,7 % 13­1­20 + 28 % 1.699 €  2.900 $  16 % 66,5 0 % 2.460,60 $  – 0,1 %
BN US0231351067 Non PEA
GTT BARRICK GOLD
GTT
11­11­19 – 11 % 84,70 €  88 €  17 % 17,1 4,3 % 75,05 €  Þ + 9,7 % CA0679011084 Non PEA
22­10­18 + 86 % 11,12 €  50 CAD  58 % 19,4 0,9 % 31,63 CAD  – 4,7 %
IMERYS BERKSHIRE HATHAWAY
3­4­20 + 50 % 22 €  40 €  21 % 9,4 5,2 % 33,04 €  + 5,7 % Non PEA 7­12­15 + 35 % 124,94 €  250 $  30 % 18,1 0 % 192,05 $  + 1,1 %
NK US846707026
MICHELIN EDP
13­1­20 – 12 % 110,80 €  120 €  24 % 12 2,1 % 97,04 €  + 3 % 24­1­20 + 7 % 4,11 €  5,2 €  19 % 19,1 4,3 % 4,39 €  + 4,8 %
ML PTEDP0AM0009
PERNOD RICARD HEINEKEN
30­3­20 + 13 % 130 €  175 €  19 % 22 1,7 % 147,05 €  + 2,6 % 21­10­19 – 11 % 96,62 €  100 €  16 % 23,1 2 % 86 €  + 2,3 %
RI NL0000009165
RUBIS MEDTRONIC
11­5­20 + 11 % 40,64 €  54 €  19 % 14 3,9 % 45,30 €  + 2,6 % 18­2­20 – 17 % 103,60 €  140 $  44 % 26,4 2,1 % 96,99 $  – 3,7 %
RUI IE00BTN1Y115 Non PEA
SANOFI MICROSOFT
9­1­17 + 36 % 65,31 €  110 €  24 % 12,9 3,5 % 88,85 €  + 0,4 % 15­4­19 + 53 % 105,69 €  220 $  20 % 25,6 1,1 % 182,92 $  – 1,7 %
SAN US5949181045 Non PEA
TOTAL NESTLÉ
18­5­15 + 4 % 34,74 €  42 €  16 % 13,8 7,4 % 36,12 €  + 5,2 % 12­3­18 + 61 % 58,76 €  120 FS  17 % 24,6 2,6 % 102,76 FS  – 1,7 %
FP CH0038863350 Non PEA
VINCI SAP AG
DG
3­8­15 + 78 % 49,60 €  100 €  13 % 17,3 2,3 % 88,44 €  + 5,3 %
DE0007164600
2­5­17 + 35 % 88,32 €  150 €  25 % 19,7 1,3 % 119,60 €  Þ + 6,2 %

Parmi les 900 valeurs de la cote, Investir-Le Journal des Finances vous présente ici ses 40 préférées, regroupées en quatre sélections de 10 valeurs. Les arbitrages ont lieu dans les vraies conditions du marché et sont réalisés de façon 


hebdomadaire avec exécution sur la base des cours de clôture du lundi.
Valeur entrante | Valeur sortante | Þ Plus forte hausse de la semaine l  à Plus forte baisse de la semaine
Il est possible d’acheter :
r la sélection Investir 10 Grandes Valeurs en Bourse sous les codes mnémo : I10GS et Isin : FR0011630474. Les frais de gestion annuels sont de 1,5 %, et Investir en perçoit la moitié.
r le fonds Investir PEA Palatine, un fonds qui s’inspire des quatre sélections Investir 10, sous le code Isin : FR0013284114. Les frais de gestion annuels sont de 1,8 % et Investir en perçoit 1,05 %.

é c iale Investir 10 Pour profiter de cette offre exclusive,


contactez vite le service client :
Sp ÉS
f re
Of BON
N dès le vendredi
A
pour améliorer vos gains ! PAR MAIL

PAR TÉLÉPHONE
serviceclients@investir.fr
01 55 56 70 67
ACTIONS Retrouvez chaque jour
en direct nos commentaires
et analyses
sur investir.fr

 Le conseil 
 de la semaine 
 d'Investir 
 Axa  L'AVIS DU GÉRANT
SUR CETTE VALEUR
En phase de rattrapage  Un recul des résultats limité 
à 2020
boursier STÉPHANE FURET, DIRECTEUR GÉNÉRAL DÉLÉGUÉ DE DORVAL AM

Par Muriel Breiman

A
xa était la dernière entre- après impôts et net de réassurance, niveau qui reste élevé) et tradui-
prise du Cac 40 à maintenir Axa les lignes les plus touchées concer- sent une certaine confiance dans Nous avons constitué l’essentiel de notre position sur Axa 
En €
le suspense autour de son nant l’assurance pertes d’exploita- l’avenir du groupe, ont été très bien très récemment, début avril, sur la base d’un cours de 
dividende, l’assureur se laissant un tion et annulation d’événement. accueillies (+ 10 % mercredi). Le 14,70 € pour Dorval Manageurs Europe et de 14,80 € pour 
temps de réflexion après les préco- 25 19,16 En assurance-vie, épargne, retraite rebond du titre ces derniers jours Dorval Manageurs.   Nous avons pensé que la baisse du cours 
nisations des autorités de régula- et santé, « aucune déviation signifi- s’inscrit aussi dans un mouvement était exagérée et que l’impact négatif de la pandémie sur les 
tion française et européenne du 20 cative n’est observée en termes de plus large de rattrapage de certai- comptes serait limité à quelques centaines de millions d’euros. 
secteur, appelant à y renoncer. sinistralité sur l’exercice courant ». nes valeurs décotées, et tout le sec- Nous avions chez Dorval une vision positive de l’avenir, en estimant 
Alors que beaucoup de groupes 15 Les mesures dites « de solidarité » teur de l’assurance en a profité, qu’il n’y aurait pas de deuxième vague de l’épidémie et qu’un 
français (et notamment les ban- (y compris les couvertures éten- Coface en tête. vaccin serait créé d’ici quelques mois. En outre, Allianz ayant 
ques, mais aussi Scor, CNP Assu- 10 dues en santé et en invalidité pour confirmé la distribution d’un dividende qui offrait un taux de 
rances et Coface) l’ont supprimé, le les clients les plus vulnérables) NOTRE CONSEIL rendement de 6 %, nous pensions qu’Axa ne pouvait pas complè­
2015 16 17 18 2020
l
conseil d’administration d’Axa a affecteront le résultat à hauteur de ACHETER : les pertes esti­ tement supprimer le sien et proposer au moins un taux de rende­
décidé de proposer le versement 0,3 milliard. S’agissant des consé- mées à ce stade représentent ment proche. Le risque de baisse supplémentaire était donc faible.
d’un dividende qui se limitera tou- assemblée générale ad hoc serait quences de la crise sur les revenus un peu plus de 20 % du résultat  Les faits nous ont donné raison, puisque l’assureur vient d’annon­
tefois à 0,73 €, contre 1,43 € initiale- alors organisée. financiers et les commissions sur opérationnel 2019. Axa semble être  cer un dividende de 0,73 € malgré un coût lié au Covid­19 porté à 
ment annoncé. les produits en unités de compte et en mesure d’encaisser le choc avant  1,2 milliard sur 2020. En outre, si l’environnement s’améliore, la 
Le groupe n’a pas dit son dernier UN IMPACT ESTIMÉ  sur la gestion d’actifs, aucune indi- un rebond en 2021. Le dividende  compagnie se réserve le droit de verser un complément de 0,70 € 
mot : un dividende complémen- À 1,5 MILLIARD cation pour l’instant. Tout dépen- proposé fait ressortir un rendement  d’ici à la fin de l’année. Seul l’exercice en cours sera affecté, selon 
taire ( jusqu’à 0,70 € par action) Axa vient aussi de préciser ses esti- dra de l’évolution des marchés d’ici de près de 4 % et le titre se négocie  nous, et nous anticipons un profit proche de celui de 2019 dès 
pourrait être proposé au qua- mations de l’impact de la crise dans à la fin de l’année. moins de 8 fois le bénéfice attendu  2021. En effet, le groupe est peu dépendant du contexte boursier, 
trième trimestre « si les conditions ses comptes 2020. En assurance Ces annonces, qui confirment la pour 2021. Objectif : 23 € (CS). avec 85 % de son produit net bancaire qui provient de revenus 
de marché et réglementaires sont dommages, le coût total des sinis- solidité du bilan (UBS estime le Prochain rendez­vous : le 30 juin,  techniques et un portefeuille essentiellement obligataire. Enfin, 
favorables à cette période ». Une tres atteindrait 1,2 milliard d’euros ratio de solvabilité à 182 %, un assemblée générale. pour couvrir partiellement les risques liés au coronavirus, Axa 
devrait pouvoir faire passer l’an prochain des hausses de prix. 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT Nous avons un objectif de cours de 24 € pour la fin de l’année.
COMPORTEMENT DE L’ACTION
l PERFORMANCE DU TITRE
COURS AU 4­6­20 :  19,16 €
PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  1 %
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ
l SOLIDITÉ DU BILAN
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS
INTÉRÊT BOURSIER
l RENDEMENT
DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,73 €
« La compagnie se 
VARIATION 52 SEMAINES :
2020 :
l VOLATILITÉ
 ­ 14,05 %
 ­ 23,70 %
ÉVOL. 2020 :
l BNPA
 ­ 3 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  26,60 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES
RDT 2019 : 3,8 % 
l VALORISATION ESTIMÉE
 RDT 2020 : 7,5 %
réserve le droit de verser 
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
 0,9 FOIS
 25,62 € / 11,84 €
ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :
ÉVOL. 2020 :
 5 %
 ­ 33 %
A   90 % 
C   5 %     
V   5 %      
PER 2020 :
PER 2021 :
 10,3 FOIS
 7,7 FOIS un complément de 0,70 € 
NOTE ESG : 69  (1/49) ; ENVIRONNEMENT : 85 ; SOCIAL : 63 ; GOUVERNANCE : 69 d’ici à la fin de l’année »
Les données « Environnement, Social et Gouvernance » (ESG) sont fournies par Vigeo Eiris et sont soumises aux conditions décrites sur le site internet de Vigeo Eiris 
(http://vigeo­eiris.com/fr/politique­de­confidentialite­mentions­legales/). Note sur 100 (classement sectoriel en Europe).

LA VALEUR ESG
TOURISME -TRANSPORTS
ORIGINE ET HISTOIRE
 FDJ  La responsabilité au cœur des jeux La solidarité, l’essence 
même du groupe
A
lors que le monde du jeu n’a pas tou- exploitées de façon durable ou de papier
jours une bonne réputation auprès
Une empreinte sociale et responsable recyclé pour les tickets de tirage et de grat-
forte C’est en 1933 qu’est née la Loterie nationale, l’ancêtre de la 
du public – qui, malgré tout, se laisse tage.
Réseau de détaillants : 3O.000 détaillants répartis FDJ, afin de venir en aide aux blessés de la Première Guerre 
facilement séduire par ses charmes –, la sur 11.000 communes françaises Enfin, FDJ attache une grande importance
mondiale. Ce lien historique est toujours présent et fort, 
Française des Jeux est la référence du sec- à la responsabilité vis-à-vis de ses collabora-
Emplois directs et indirects : 53.700 emplois puisque plusieurs associations d’anciens combattants sont 
teur, tant elle porte haut les valeurs de soli- teurs : égalité des chances, équité hommes-
toujours actionnaires à hauteur de 15 % du capital de la FDJ, 
darité (lire ci-contre) et de responsabilité. Handicapés : 6 % des effectifs du groupe femmes aussi bien dans le nombre
dont 10 % pour la plus célèbre d’entre elles, les Gueules 
L’activité de jeux n’est pas ordinaire et d’employés que dans le nombre de mana-
Empreinte économique du groupe : cassées, et, à ce titre, elles perçoivent donc d’importants 
nécessite un important travail de préven- 0,2 % du PIB français gers et de membres au comité exécutif (lire
dividendes. Cette solidarité originelle a imprégné de façon très 
tion auprès des mineurs. Le groupe est très l’entretien d’Investir n° 2420 avec Stéphane
Chiffre d’affaires 2019 : 1.956 M€ importante la culture de l’entreprise, qui a pris de nombreux 
attentif à cet aspect et consacre quelque Pallez, présidente-directrice générale de FDJ).
engagements dans ce domaine. La Fondation d’entreprise FDJ, 
10 % de son budget publicitaire télévisuel Bénéfice opérationnel courant : 252 M€ - J.­L. M.
créée en 1993, a pour objectif principal de promouvoir l’égalité 
au jeu responsable et, notamment, à l’inter-
des chances en se consacrant à l’insertion scolaire, sociale et 
diction de jeux des mineurs. FDJ est fier NOTRE CONSEIL
professionnelle. Dotée d’un budget de 18 millions d’euros pour 
l
d’être le seul opérateur au monde à agir de concernée par la protection de l’environne- ACHETER : par rapport à son prix
une période de cinq années, elle mène plusieurs actions pour 
la sorte. Parallèlement, il forme les ment. Entre 2017 et 2025, son objectif est de d’introduction, l’action a gagné plus de
atteindre son but : aider les élèves qui décrochent, rapprocher 
détaillants à cet impératif afin qu’ils puis- réduire de 20 % son empreinte carbone. De 60 % et plus de 30 % depuis le 1er janvier. Le 
les jeunes adultes du marché du travail via la formation, par 
sent bien identifier les clients. Ils ont, plus, depuis 2019, le groupe a atteint la neu- modèle économique est résistant et FDJ 
exemple, insérer les personnes handicapées dans la vie 
d’ailleurs, la qualité pour s’assurer de leur tralité carbone par compensation via des aspire à l’excellence dans tous les domaines, 
sociale. La solidarité se décline aussi dans le monde du sport 
identité. plantations de forêts et la préservation dont celui de l’ESG, comme en témoigne la 
en participant au financement de l’Agence nationale du sport, 
Au-delà de ce volet bien spécifique lié à la d’espaces naturels. La société agit aussi par notation de Vigeo Eiris. Objectif : 36 € (FDJ).
dont les principaux objectifs sont le sport pour tous et la 
nature même de son activité, FDJ est, dans des actions de sauvegarde telles que l’utili- Prochain rendez­vous : le 18 juin, assemblée 
formation des athlètes français. La FDJ est aussi engagée dans 
le domaine de l’ESG, également très sation à 100 % de papier issu de forêts générale.
le patrimoine en collaboration avec Stéphane Bern afin de 
récolter des fonds qui ont permis ou qui vont permettre la 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT rénovation de 390 chantiers du patrimoine national (châteaux 
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER et autres bâtiments).
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT Enfin, lors de la crise sanitaire actuelle, la FDJ a eu l’occasion 
COURS AU 4­6­20 :  31,40 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  5 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  12 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,40 €
VARIATION 52 SEMAINES :  61,03 % ÉVOL. 2020 :  ­ 7 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  2,95 € RDT 2019 : 1,3 %   RDT 2020 : 2,9 % de réaffirmer ses engagements de solidarité envers son 
2020 :  31,79 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE réseau de 30.000 détaillants et la pérennité de 53.700 emplois 
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 9 % A   14 %  PER 2020 :  31,4 FOIS
BÊTA 52 S. : 0,8 FOIS ÉVOL. 2020 :  43 % C   72 %  PER 2021 :  20,7 FOIS sur tout le territoire français puisque le groupe est présent 
EXTRÊMES 52 S. :  32,18 € / 18,30 € V   14 %  dans 11.000 communes.
NOTE ESG : 66  (1/50) ; ENVIRONNEMENT : 65 ; SOCIAL : 69 ; GOUVERNANCE : 62  
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
ACTIONS / 11
LUXE -BIENS DE CONSOMMATION PHARMACIE-SANTÉ
 LVMH  Le prix d’offre sur Tiffany   Sanofi  Vaccin écarté par les 
remis en question par la pandémie ? Etats­Unis et retour en oncologie

D L
epuis plus de quatre fin novembre et devait être bou- Jones, l’un des moyens de pres- a semaine a été marquée par n’était quasi plus présent. Quatre Janssen (même mécanisme), qui
mois que la pandémie clée mi-2020. Elle a été acceptée sion du groupe français pourrait deux nouvelles très diffé- domaines sont privilégiés : le myé- peut déjà être administré en pre-
de Covid-19 plombe les par le conseil d’administration résider dans le non-respect, par rentes pour le laboratoire lome multiple (un cancer rare de la mière ligne. Or, le besoin médical
flux touristiques et le com- de Tiffany sur la base d’un prix le joaillier, de ses engagements pharmaceutique. Il n’a pas été moelle osseuse) et les cancers de la est très important, et ces deux anti-
merce de luxe dans le monde, la de 135 $ par action, proche du en matière de ratios d’endette- retenu par l’administration améri- peau, du poumon et du sein. cancéreux de Sanofi pourraient
question d’une révision de record de juillet 2018. Mais le ment. caine parmi les cinq candidats vac- Les bons résultats des essais de générer, à terme, plus de 2 mil-
l’offre de LVMH sur le joaillier joaillier, revenu depuis sous La publication de ses résultats cins contre le Covid-19, qui sont les phase III dans le cancer du pou- liards de revenus en cumulé.
américain Tiffany a fini par agi- 115 $, a perdu de son éclat dans la trimestriels, ce 9 juin, devrait américains Moderna, Johnson mon (non à petites cellules) du
ter les marchés. D’autant que les tourmente. déjà permettre d’avoir une Johnson, Merck, Pfizer et le bri- traitement d’immunothérapie TRAITEMENT PROMETTEUR
manifestations contre le LVMH n’a apporté aucune indi- image des conséquences de la tannique AstraZeneca. Le titre n’a Libtayo, développé avec Regene- Le produit qui concentre le plus
racisme aux Etats-Unis, parfois cation sur ses intentions éven- crise sur les résultats et le bilan pas réagi. En effet, Sanofi dispose ron et déjà approuvé dans le carci- d’espoirs est le SERD (859). Ce
suivies de vandalisme des hauts tuelles. Pour l’agence Dow de la société américaine. des capacités de production, élé- nome épidermoïde cutané, mais dérégulateur sélectif des récep-
lieux du shopping, comme à Dans un communiqué diffusé ment clé si des milliards de doses aussi les récentes autorisations des teurs des œstrogènes (un inhibi-
New York, peuvent constituer jeudi, LVMH a confirmé la tenue sont nécessaires, les plus impor- autorités européennes et améri- teur BTK), testé dans le cancer du
LVMH
un autre argument en faveur En € d’un conseil d’administration tantes du monde. Le groupe reste caines de santé pour le Sarclisa, un sein, a montré un bénéfice clinique
d’un ajustement du prix de mardi 2 juin. Une réunion qui « a bien placé. En outre, le marché n’a anticorps monoclonal ciblant le supérieur à celui de ses concur-
l’OPA, voire de son annulation, 400 notamment porté sur l’évolution pas valorisé les perspectives com- récepteur tumoral CD38, destiné à rents en développement et un bon
selon des suppositions relayées 350 de la pandémie et son impact merciales du vaccin Covid-19, dont traiter le myélome multiple, cons- profil de sécurité. Il pourrait être le
par les agences de presse et des 300 potentiel sur les résultats et les le prix devrait être faible et les tituent un bon départ. En effet, premier de cette nouvelle classe à
notes d’analystes. perspectives de la société Tiffany volumes incertains si la pandémie Libtayo risque de se heurter à la arriver sur le marché en 2022.
250
au regard de l’accord qui lie les s’éteignait. forte présence du traitement Enfin, l’anti-CEACAM5, un
PRIX FIXÉ EN NOVEMBRE  200
390,05 deux groupes ». Le numéro un Par ailleurs, Sanofi a présenté ses d’immunothérapie vedette Key- « conjugué anticorps-médica-
Cette OPA de 16,2 milliards de 150 mondial du luxe a aussi démenti avancées en oncologie. Le labora- truda, de l’américain Merck &Co ment » qui cible de nombreux
dollars sur Tiffany, l’opération la 100 les rumeurs selon lesquelles il toire pharmaceutique compte (10 milliards de chiffre d’affaires en cancers, semble susciter, pour le
plus importante jamais effec- 2015 16 17 18 2020
rachetait des actions du joaillier bien reconquérir cette aire théra- 2019), et, pour Sarclisa, le terrain moment, plus d’interrogations
tuée par LVMH, a été annoncée à Wall Street. peutique majeure dans laquelle il est déjà occupé par Darzalex, de en raison d’effets secondaires. Le
LVMH, par ailleurs, a annoncé laboratoire, qui a présenté ces
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT que Frédéric Arnault (25 ans, CRITÈRES D’INVESTISSEMENT quatre potentiels blockbusters,
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE ancien élève de l’Ecole polytech- COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE devrait continuer de se renforcer
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ nique) était nommé PDG des l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ dans l’oncologie. Acquisitions
COURS AU 4­6­20 :  390,05 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  13 % montres Tag Heuer.- C. L. C.    COURS AU 4­6­20 :  88,85 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  2 % probables à court terme. -  A. B.
VARIATION 52 SEMAINES :  14,02 % ÉVOL. 2020 :  ­ 11 % VARIATION 52 SEMAINES :  20,59 % ÉVOL. 2020 :  4 %
2020 :  ­ 5,83 % l BNPA 2020 :  ­ 0,86 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  22 % NOTRE CONSEIL l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  2 % NOTRE CONSEIL
BÊTA 52 S. :  1,4 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 24 % BÊTA 52 S. :  0,8 FOIS ÉVOL. 2020 :  6 %
l l
EXTRÊMES 52 S. :  439,05 € / 278,70 € CONSENSUS : LVMH étant EXTRÊMES 52 S. :  95,06 € / 67,65 € ACHETER : le retour du
propriétaire d’Investir, groupe dans l’oncologie est
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER nous ne donnons pas de conseil  CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER rassurant. Le PER, de 12,9 pour 2021, 
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT sur la valeur. Sur les 28 avis d’ana­ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT reste attrayant et fait ressortir une 
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  16 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  4,80 € DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  26 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  3,15 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  72,39 € RDT 2019 : 1,2 %   RDT 2020 : 1,3 % lystes recensés par le consensus  DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  47 € RDT 2019 : 3,5 %   RDT 2020 : 3,7 % décote de plus de 10 % par rapport 
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE FactSet, 17 sont positifs et 8 neu­ l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE au secteur européen. 
A   61 %  PER 2020 :  35,9 FOIS A   70 %  PER 2020 :  14,1 FOIS
C   28 %  PER 2021 :  26,6 FOIS
tres (MC). C   30 %  PER 2021 :  12,9 FOIS
Objectif : 110  € (SAN).
V   11 %   Prochain rendez­vous : le 30 juin,  V     0 % Prochain rendez­vous : le 
NOTE ESG : 53  (4/20) ; ENVIRONNEMENT : 61 ; SOCIAL : 55 ; GOUVERNANCE : 42 assemblée générale. NOTE ESG : 57  (3/58) ; ENVIRONNEMENT : 59 ; SOCIAL : 57 ; GOUVERNANCE : 54 29 juillet, résultats semestriels

MÉDIAS-PUBLICITÉ ALIMENTATION
 TF1  Un accord dans le football,   Rémy Cointreau  Dans l’espoir d’un 
mais la publicité est en berne  fort rebond  au second semestre

P B
our les amateurs de foot- selon Oddo BHF. Mais c’est tou- 356,7 millions d’euros. Le groupe ien que durement éprou- freiné par l’amélioration de la rable. Mais, fin avril, cette chute
ball, l’arrêt prématuré, le jours bon à prendre, car, selon le avait évoqué une tendance à vée par la crise depuis fin marge brute, portée de 63 % à 66 % avait été estimée entre 50 % et
30 avril, de la saison 2019- consensus FactSet des analystes – 50 % pour avril. Lorsque les janvier, en Chine puis sur grâce aux hausses de prix et à un 55 %. « Le premier trimestre sera
2020 du championnat de France financiers, ce résultat d’exploita- magasins étaient fermés, les suc- ses autres grands marchés, la mai- mix favorable. meilleur que ce que nous avons vu en
ne sera bientôt plus qu’un mau- tion était attendu cette année à cès d’audience de la chaîne son mère des cognacs Rémy Rémy Cointreau, de plus, a donné avril, grâce à une bonne consomma-
vais souvenir. La saison 2020- environ 84 millions, contre d’information LCI ne pouvaient Martin a décollé en Bourse, jeudi, des signes encourageants pour tion aux Etats-Unis dans le off trade
2021 doit en effet démarrer le 255 millions l’an dernier. suffire à attirer des annonceurs. de 11,3 %. Après six mois à la tête de l’exercice commencé le 1er avril, (les ventes hors bars et restau-
23 août. On se souvient que Certes, TF1 a gagné en sou- La part d’audience des cinq chaî- l’entreprise et autant de gestion de alors que les lieux de consomma- rants) », a précisé Eric Vallat.
Canal+ avait perdu, mi-2018, les plesse, mais il reste des coûts nes gratuites du groupe était de crise, Eric Vallat, le nouveau direc- tion hors domicile rouvrent à Le bénéfice opérationnel est visé
droits de diffusion des quatre fixes incompressibles, au 26,4 % en mars (– 0,8 point, mal- teur général, a présenté ses pre- peine en Europe et aux Etats-Unis, en baisse de 45 % à 50 % au pre-
prochaines saisons de la L1 (de moment où les recettes publici- gré la hausse de 0,5 point chez miers résultats annuels, dégradés et que le commerce d’aéroport est mier semestre, avec un léger ajus-
2020 à 2024), au profit principa- taires sont en berne. Au premier LCI) et de 26,5 % en avril mais un peu moins que redouté quasi nul. tement des tendances qui a aussi
lement du catalan Mediapro trimestre, avec seulement deux (– 0,1 point, avec + 0,6 point pour initialement. Le trimestre en cours sera le pire, rassuré. Le groupe évoque désor-
mais aussi du qatari BeIN Sports. semaines de confinement, elles LCI). En mai, elle s’est redressée Déjà publié fin avril, le chiffre marqué par un effondrement de mais « un repli modéré » du chiffre
En décembre 2019, BeIN a avaient reculé de 9,7 %, à à 27,8 % (+ 0,9 point, dont d’affaires annuel de 1 milliard l’activité d’environ 45 % en compa- d’affaires au deuxième trimestre
revendu ses droits à Canal+. + 0,5 point pour LCI).- J.­L. C. d’euros (arrêté le 31 mars) s’est ( juillet-septembre) quand, fin
La discussion n’avait pas abouti contracté de 9 % à données avril, il n’anticipait qu’« une reprise
entre Canal+ et Mediapro, qui TF1 NOTRE CONSEIL publiées et de 11,2 % hors effets Rémy Cointreau très graduelle de [son] activité ».
En € En €

l
ambitionnait de créer sa propre RESTER À L’ÉCART : la devises et périmètre, contre une Surtout, Eric Vallat espère « un fort
124,40
chaîne. Lundi, le groupe de 14 valeur se paie 11,4 fois le baisse attendue de 12 %. redressement au second semestre,
125
Jaume Roures a annoncé un bénéfice net, estimé pour 2021  Compte tenu de ce léger mieux, la grâce à la Chine et aux Etats-Unis ».
12
accord pour quatre ans avec TF1. vers 100 millions d’euros,  direction avait ramené autour de Le directeur général s’est égale-
5,49 100
Mediapro va pouvoir créer sa 10 soit un doublement par rapport  20 % le recul prévu du bénéfice ment engagé sur des objectifs à
chaîne en payant une licence 8
à 2020 mais encore loin des  opérationnel, contre 20 % à 25 % 2030. La marge brute devra grim-
pour la marque Téléfoot, créée 154,8 millions de 2019. La réces­ attendu jusque-là. Finalement, 75 per à 72 % et la rentabilité opéra-
par TF1 en 1977. TF1 diffusera 6 sion économique va peser  c’est un repli de 18,6 % que ce résul- tionnelle à 33 %, soit 10 points de
son émission habituelle Téléfoot sur le marché publicitaire (TFI). tat a accusé, à 215,1 millions. 50 plus qu’en 2018-2019, grâce à la
4
le dimanche à 11 heures puis pro- Prochain rendez­vous : le  La rentabilité opérationnelle est poursuite d’une stratégie basée
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
duira un magazine de la L1 dif- 23 juillet, résultats semestriels. revenue de 23,5 % à 21 %, un recul sur les « spiritueux d’exception ».
fusé par la chaîne Téléfoot de - C. L. C.
12 heures à 13 heures. Les matchs CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
diffusés seront commentés par COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE NOTRE CONSEIL

l
l’ancien joueur Bixente Lizarazu. l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ ACHETER : la hausse de
L’objectif de Téléfoot est de COURS AU 4­6­20 :  5,49 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  4 % COURS AU 4­6­20 :  124,40 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 2 % jeudi a été accentuée par des
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 36,77 % ÉVOL. 2020 :  ­ 15 % VARIATION 52 SEMAINES :  3,24 % ÉVOL. 2020 :  ­ 5 %
recruter 3,5 millions d’abonnés à 2020 :  ­ 25,88 % l BNPA 2020 :  13,61 % l BNPA rachats de positions courtes après 
25 € par mois, soit 1 milliard l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  55 % l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 6 % les bonnes surprises réservées par 
BÊTA 52 S. : 0,8 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 68 % BÊTA 52 S. : 0,5 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 8 %
d’euros de recettes sur une base EXTRÊMES 52 S. :  9,58 € / 4,06 € EXTRÊMES 52 S. :  142,90 € / 79,20 € la publication et les perspectives. 
annuelle, sachant que Mediapro Nous redevenons acheteurs, de 
va payer des droits de 780 mil- CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER préférence sur repli, vers 110 €, 
lions par saison. l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT compte tenu la récente envolée, 
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  6 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  32 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  1 €
Pour TF1, les recettes de ce par- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  7,43 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : 3,6 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  27,98 € RDT 2019 : 0,8 %   RDT 2020 : 0,8 % qui a porté l’action autour de 
tenariat seront toutefois limi- l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE 40 fois le bénéfice 2020­2021. 
A   36 %  PER 2020 :  23,1 FOIS A   5 %  PER 2020 :  59,5 FOIS
tées, sans doute moins de C   43 %  PER 2021 :  11,5 FOIS C   42 %  PER 2021 :  41,6 FOIS
Objectif : 145 € (RCO).
10 millions et entre 6,5 et 8 mil- V   21 %   V   53 %  Prochain rendez­vous : le 
lions de bénéfice opérationnel, NOTE ESG : 66  (1/30) ; ENVIRONNEMENT : 59 ; SOCIAL : 72 ; GOUVERNANCE : 57 NOTE ESG : 47  (7/16) ; ENVIRONNEMENT : 46 ; SOCIAL : 47 ; GOUVERNANCE : 48 23 juillet, assemblée générale
12 / ACTIONS Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 29 MAI SERVICES AUX ENTREPRISES

 Carrefour  L’hypermarché reprend   EDF  Bras de fer engagé sur l’Arenh 
de la vitesse avec trois concurrents, dont Total

L
LE FAIT NOUVEAU

«
vice-président du conseil a chute de la demande en alternatifs ont alors eu plus intérêt majeure par le tribunal de com-

 N
ous avons tenu le d’administration, Nicolas Bazire, électricité depuis la mi-mars à s’approvisionner sur le marché merce de Paris. D’où, mardi, la
choc grâce à nos qui représentait Groupe et le confinement de l’éco- qu’auprès d’EDF. riposte d’EDF, qui a également
équipes et grâce au Arnault, Stéphane Israël, admi- nomie ont rendu nerveux les four- Alpic, Gazel Energie et Total porté l’affaire auprès de la Cour
plan de transformation qui nous a nistrateur indépendant, présent nisseurs d’énergie au sujet de Direct Energie se sont vu accorder, d’appel de Paris. Ces procédures
donné depuis deux ans une plus en qualité d’administrateur réfé- l’Arenh. Depuis 2011, cette loi fin mai, le bénéfice du cas de force risquent de compliquer la réforme
grande agilité et une meilleure rent, et Laurent Vallée, présent impose à EDF de vendre au prix de du prix de l’électricité nucléaire,
capacité d’exécution. Nous sau- en tant que secrétaire général. 42 € le mégawattheure un quart de alors qu’elle est un préalable à la
rons saisir les opportunités de la Matthieu Malige, le directeur son électricité d’origine nucléaire EDF réorganisation du groupe EDF.
En €
crise », a indiqué le PDG, Alexan- financier, a commenté les comp- aux distributeurs concurrents. Un - C. L. C.
dre Bompard. tes 2019. A l’issue de l’AG, le con- système que le groupe estime en sa
20
Les décisions prises depuis 2018 seil comptait seize membres. défaveur et qui est en renégocia- NOTRE CONSEIL
ALEXANDRE BOMPARD,
l
(cession de Rue du Commerce et tion auprès de la Commission RESTER À L’ÉCART : outre ce
de ses activités en Chine, renfor- PDG RÉSOLUTIONS européenne. 15 8,50 conflit sur l’Arenh, EDF a
cement d’Atacadao et du réseau - Toutes les résolutions ont été Plus de complications : le 2 juin, annoncé une réduction de près d’un 
de magasins de proximité au adoptées. l’énergéticien a notifié à trois des 10 quart de sa production nucléaire en 
Brésil, etc.) se sont accompa- poursuivie au premier trimestre distributeurs alternatifs qu’il rési- France cette année, ce qui va peser 
gnées d’une stricte discipline sur et, depuis la fin du confinement, ENTENDU À L ‘ASSEMBLÉE liait leur contrat par lequel il leur 5 sur les finances du groupe (EDF).
les coûts (2 milliards d’euros les magasins reprennent le relais - « L’hyper reprend de la vitesse », vendait son électricité nucléaire. Prochain rendez­vous : le 
2015 16 17 18 2020
d’économies depuis le début du du Web. a déclaré Alexandre Bompard. Ces concurrents sont Total Direct 30 juillet, résultats semestriels.
plan) et d’un renforcement du La rémunération du PDG sera en Energie, le suisse Alpiq et Gazel
bilan. AMBIANCE partie indexée sur la satisfaction Energie, ex-filiale française de CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
La pandémie de Covid-19 a - Organisée à huis clos, compte des clients, mesurée avec l’indi- l’allemand Uniper, rachetée en COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
redonné aux hypermarchés un tenu de la crise sanitaire, cateur NPS (net promoter score). 2019 par l’homme d’affaires tchè- l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
rôle plus important : les prix bas l’assemblée générale (AG) a tou- « Les objectifs financiers sont con- que Daniel Kretinsky. COURS AU 4­6­20 :  8,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) : STABLE
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 31,67 % ÉVOL. 2020 :  STABLE
et la taille des magasins sont des tefois été retransmise en direct, firmés », a déclaré Matthieu L’opérateur historique répond 2020 :  ­ 14,38 % l BNPA
atouts en temps de crise et de et Carrefour a répondu par écrit Malige. - S. A. ainsi aux distributeurs qui avaient l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 3 %
BÊTA 52 S. : 1 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 59 %
distanciation physique. Le fort à un grand nombre de questions invoqué un « cas de force majeure » EXTRÊMES 52 S. :  13,61 € / 5,98 €
positionnement de Carrefour d’actionnaires, y compris celles NOTRE CONSEIL engendré par la crise pour dimi-

l
dans la sécurité et la qualité ali- de votre journal. Ces réponses ACHETER :  à 10,2 fois  nuer les volumes achetés à EDF en CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
mentaires a aussi joué en sa sont disponibles sur le site Inter- le bénéfice net 2021 estimé, novembre dernier, le guichet de l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  74 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,15 €
faveur. Le drive, le click and col- net du groupe. A côté d’Alexan- la valorisation, à un plus bas de  l’Arenh étant ouvert une fois par DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  14,97 € RDT 2019 : 1,8 %   RDT 2020 : 1,8 %
lect et l’e-commerce alimentaire dre Bompard se trouvaient cinq ans, est la moins élevée du  an. La baisse de la demande ayant l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   69 %  PER 2020 :  16,7 FOIS
ont décollé et vont demeurer des Philippe Houzé, administrateur secteur.  Objectif : 17 € (CA). fait chuter les prix de gros de l’élec- C   25 %   PER 2021 :  12 FOIS
vecteurs de croissance. La référent et représentant de la Prochain rendez­vous : le  tricité sous 42 € le mégawattheure V   6 %    

bonne dynamique de 2019 s’est famille Moulin, qui a été nommé 28 juillet, résultats semestriels. au pire de la crise, les distributeurs NOTE ESG : 66  (6/66) ; ENVIRONNEMENT : 66 ; SOCIAL : 71 ; GOUVERNANCE : 56

TOURISME-TRANSPORTS BIENS D’ÉQUIPEMENT


 Europcar Mobility Group   Le loueur   Verallia  L’impact inconnu de la 
de voitures sous assistance financière fermeture des hôtels et restaurants

L B
a crise sanitaire provoque un levier d’endettement corpo- d’euros, garanties à 70 % par énéficiant du regain à 0,85 € (en numéraire ou en tains analystes s’attendent à une
des sorties de route chez rate net inférieur à 3 fois au-delà Madrid. Malgré cela et l’annonce d’attrait des valeurs cycli- actions) et sera soumis au vote de chute des ventes de 20 %. Il faut
les loueurs de véhicules. de 2021. Pour ses filiales espa- d’un plan d’économies de ques, l’action du fabricant l’assemblée générale du 10 juin. dire qu’un tiers de l’activité de
L’américain Hertz a placé ses gnoles, Europcar bénéficie de 850 millions d’euros, les investis- de contenants en verre a Le deuxième trimestre devrait Verallia est lié à la consommation
activités en Amérique du Nord lignes de crédit de 81 millions seurs restent méfiants. Le cours retrouvé, jeudi, son prix d’intro- être très marqué par la crise, cer- des hôtels, des restaurants et des
sous la protection du chapitre 11 de Bourse s’est effondré de 61 % duction (27 € en octobre 2019). cafés. La baisse du tourisme en
de la loi américaine sur les failli- depuis le 1er janvier et, en dépit Le cours de Verallia avait dégrin- Europe constitue aussi un sujet
tes. Comme ses pairs, il est con- Europcar Mobility Group de sa récente remontée, dans le golé depuis ses sommets de mi- Verallia d’inquiétude. - M. B.
En € En €
fronté à la chute du tourisme et sillage du marché parisien, le février, autour de 35 €, à un plus-
des voyages d’affaires. Europcar 12 titre cote moins de 2 €. Lundi 1er bas proche de 19 € début avril. 35 NOTRE CONSEIL

l
Mobility Group n’est pas épar- 10 juin, Morgan Stanley a abaissé L’impact de la crise sur le groupe 32 RESTER À L’ÉCART : l’acti­
gné, mais il peut compter sur le 1,75 son opinion passant de « surpon- reste à connaître, le premier tri- 28,20 vité ne devrait pas retrouver
8 29
soutien de Paris et de Madrid. Le dérer » à « pondération en mestre ayant été peu touché. La son niveau de 2019 avant 2021, 
leader européen de la location 6 ligne ». Selon le broker, le loueur croissance organique des ventes 26 voire 2022. Le fonds Apollo, tou­
automobile a obtenu un prêt de 4 sera confronté à une « perte pro- de janvier à mars a atteint 4 % 23 jours présent au capital, est appelé 
220 millions d’euros, garanti à 2 fonde » en 2020 et « il est difficile (dont la moitié est due à l’hyperin- 20 à réduire sa participation, ce qui 
90 % par la France. Cet emprunt 0 de voir comment l’entreprise peut flation en Argentine), pour un 17 pourrait peser sur le titre (VRLA).
est conditionné à l’absence de rembourser sa dette de manière chiffre d’affaires publié de Prochain rendez­vous : le 10 juin, 
2015 16 17 18 2020 Oct. 2019 Juin 2020
dividende en 2020 et en 2021 et à organique compte tenu des 645 millions d’euros. Le résultat assemblée générale.
niveaux de rentabilité attendus ». brut d’exploitation ajusté, à
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT Il anticipe une dette nette de 151 millions, a grimpé de 9,6 %, à CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE 1,3 milliard d’euros à la fin de données comparables. Meilleur
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l’année. De son côté, l’agence rapport prix/coûts et gains de COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 4­6­20 :  1,75 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  12 % l PERFORMANCE DU TITRE
ÉVOL. 2020 :  ­ 27 %
S&P Global Ratings a dégradé, productivité ont été les moteurs COURS AU 4­6­20 :  28,20 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  4 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 71,17 % ÉVOL. 2020 :  ­ 7 %
l BNPA en mai, la note de crédit long de la hausse de la marge d’un VARIATION 52 SEMAINES :  4,44 %
2020 :  ­ 59,62 % l BNPA
2020 :  ­ 6,81 %
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 35 % terme de B– à CCC+ en mainte- point de pourcentage, à 23,5 %.
BÊTA 52 S. : 1,7  FOIS ÉVOL. 2020 : NS l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  NS
EXTRÊMES 52 S. :  6,39 € / 1,22 € nant une perspective négative. La génération de trésorerie a BÊTA 52 S. : 0,8 FOIS ÉVOL. 2020 :  1 %
EXTRÊMES 52 S. :  36,01 € / 19,26 €
- C. P. permis de réduire un peu le ratio
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER de dette nette sur excédent brut
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT NOTRE CONSEIL d’exploitation à 2,5 fois (contre CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  111 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
l
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  5,11 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL RESTER À L’ÉCART : nous 2,6 fois fin décembre 2019.) DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  362 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,85 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE préférons renouveler notre Si la crise sanitaire et le confine- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  3,54 € RDT 2019 : 3 %   RDT 2020 : 3 %
A   56 %  PER 2020 :  NS l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
C   44 %  PER 2021 :  40,3 FOIS
conseil de prudence (EUCAR). ment ont conduit la direction à A   71 %  PER 2020 :  27,8 FOIS
V     0 % Prochain rendez­vous : le 12 juin,  renoncer à ses objectifs finan- C   29 %  PER 2021 :  20,9 FOIS
V     0 %
NOTE ESG : 46  (5/23) ; ENVIRONNEMENT : 46 ; SOCIAL : 46 ; GOUVERNANCE : 48 assemblée générale annuelle. ciers, le dividende a été maintenu

Suivez tous nos conseils sur investir.fr

APERAM CARMILA CATANA ONCODESIGN EXEL INDUSTRIES

l ACHETER : Oddo BHF verrait
d’un bon œil qu’Aperam se porte l ACHETER : les centres commer­
ciaux ont rouvert le 11 mai en l ACHETER : dans un marché de la
plaisance malmené par la crise l ACHAT SPÉCULATIF : pour 
le cabinet Portzamparc, c’est l RESTER À L’ÉCART : le spécia­
liste de la pulvérisation agricole
acquéreur de la filiale Americas de son  France, le 18 mai en Italie et progressi­ du Covid­19, Catana tient bien le cap.  « l’heure de la moisson » pour la bio­ et industrielle est durement touchée 
concurrent Outokumpu. Le bureau  vement en Espagne depuis le 25 mai.  Les comptes semestriels solides mon­ tech. Le chiffre d’affaires et les résultats  par la crise. Les résultats semestriels 
d’analyse estime probable que le nou­ En France, la fréquentation atteint 80 %  trent la qualité de la gestion. Le groupe  vont monter en puissance. L’analyste  en sont très affectés, et il n’y a aucune 
veau dirigeant du groupe finlandais  du niveau de la même période de 2019  a contracté un prêt garanti par l’Etat, en charge du dossier initie la couverture  visibilité pour la deuxième partie 
mette en vente cette division. et les ventes des commerçants, 92 %. et son carnet de commandes est garni. du titre avec un conseil d’achat. de l’exercice. 
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
ÉTUDE / 13

 Covivio  Une stratégie immobilière 
à l’échelle européenne
  Patrimoine    Actif  surtout  en  France,  en  Italie  et  en  Allemagne,  ce  groupe  immobilier  est  présent  à  la  fois  dans 
les  bureaux,  les  logements  et  les  hôtels.  Il  est  assez  solide  et  rentable  pour  enjamber  la  crise  sans  encombre.

C
ovivio est une société aux occupants sont organisées, Un portefeuille immobilier bien équilibré et résilient
foncière disposant d’un avec des prix bien supérieurs (de
patrimoine bien situé 4.000 € à 5.000 € par mètre Diversification du patrimoine… ... et des sources de bénéfice… … avec un risque locatif très diffus
dans des régions dyna- carré). Estimations, fin 2019, en M€, hors droits Contribution au résultat net récurrent 2019 Principaux locataires (% des revenus annualisés)
miques sur le plan économique. Certes, l’exposition de Covivio au de mutation, part du groupe, et rendement de 452,2 M€
En France, son portefeuille de secteur hôtelier est un handicap à locatif correspondant Orange
Logements Bureaux 9,5 %
bureaux, de 5,8 milliards d’euros court terme. Mais son importance en Allemagne en France
fin 2019, est surtout concentré à est à relativiser. La valeur bour- 5.759 Telecom Italia
Paris (39,9 %) ainsi que dans le sière de la participation de 43,2 % (5,1 %) 6,5 %
croissant ouest de la région pari- au capital de la filiale dédiée Covi-
19,3 %
Accor
sienne et à la Défense (24,8 %). vio Hotels représente 18 ,2 % de la 4,8 %
Ces actifs sont estimés sur la base capitalisation totale du groupe. Ce
3.962 Suez
d’un rendement de 4,2 % à Paris qui a pu inquiéter, c’est qu’une
et de 5,3 % en banlieue ouest, ce partie des revenus (24 %) est
(4 %)
39,1 % IHG (Intercontinental)
3,2 %

qui laisse une belle marge de indexée sur le chiffre d’affaires 2.976
sécurité par rapport au taux nul des hôtels et une autre fraction (5,4 %) 2.513 20,8 % B&B
3,2 %
des emprunts d’Etat à dix ans. (24 % aussi) sur leurs résultats, (5,2 %)
Même chose en Italie, où les lorsque la foncière est aussi pro- 2,2 %
bureaux (pour 3 milliards) sont priétaire des fonds de commerce. 20,8 % Vinci
essentiellement situés à Milan Cette solidarité avec les locataires 2%
(71,9 %). Dans la capitale lom- est une prise de risques volon-
barde, ils sont évalués sur la base taire, qui se traduit, en temps nor- Autres preneurs (moins de 2 %)
d’un taux de 4,6 %, qui se compare mal, par un meilleur rendement. Tecnimont, EDF / Enedis, Dassault, RHG (Radisson),
Hôtels Bureaux Thales, Marriott, NH Hotel Group, Natixis, Creval,
favorablement à celui des L’acquisition, annoncée en jan- Bureaux Logements Bureaux Hôtels
en Europe en Italie Intesa Sanpaolo, Eiffage, Fastweb, Aon, Cisco…
en France en Allemagne en Italie en Europe
emprunts d’Etat italiens (1,5 %), vier, d’hôtels en Italie a finalement
même si l’écart est moins large été repoussée d’avril à septembre.
qu’en France. L’opérateur (NH Hotel Group a CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
signé un bail de quinze ans) ne
PERCÉE EN ALLEMAGNE pouvait guère prendre la gestion COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
Enfin, Covivio a atteint la taille en plein confinement. L’opération COURS AU 4­6­20 :  65,35 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  1 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  4,80 €
critique dans le secteur des englobe aussi des établissements VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 30,92 % ÉVOL. 2020 :  7 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  87,51 € RDT 2019 : 7,3 %   RDT 2020 : 6,9 %
2020 :  ­ 35,42 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
bureaux en Allemagne, avec un à Budapest, à Prague et à Nice, l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) : STABLE A   67 %  PER 2020 :  14,4 FOIS
patrimoine de 2,1 milliards, en pour 573 millions, travaux inclus, BÊTA 52 S. : 1,2 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 12 % C   22 %  PER 2021 :  12,6 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  112,20 € / 38,84 € V   11 % 
lançant, mi-février, une OPA ami- et un rendement minimum
cale sur une société à la tête de garanti de 4,7 %. En 2018, Covivio NOTE ESG : 69  (1/86) ; ENVIRONNEMENT : 75 ; SOCIAL : 67 ; GOUVERNANCE : 68
10 immeubles à Francfort (40 %), Hotels avait acquis 12 hôtels au
à Düsseldorf, à Hambourg et à Royaume-Uni pour 895 millions « Les livraisons  du capital, en particulier la louées à plus de 70 % et [qu’]il y a incluant commerces et loge-
Munich. en s’assurant, en vue du Brexit, un société Delfin, de Leonardo très peu de renouvellement de baux ments. Pour la partie bureaux, un
Toujours outre-Rhin, mais via rendement d’au moins 5 %. d’immeubles de  Del Vecchio ( 50,5 %), et des dans les mois qui viennent ». Il reste démarrage en blanc, sans locatai-
une filiale à 61,7 %, Covivio dis-
UNE DETTE CONTRÔLÉE
bureaux prévues  assureurs. à trouver preneur pour l’immeu- res engagés, est inévitable : impos-
pose aussi d’un patrimoine rési-
dentiel (39.672 logements, dont En dehors de l’hôtellerie, où des
cette année sont  Le ratio de dette dépendra
beaucoup de la réussite du pro-
ble IRO, à Châtillon (139 millions
d’euros, dont 46 millions restant à
sible de signer des baux avant des
travaux qui dureront quatre ans.
15.813 à Berlin) de 4 milliards dépréciations seront fatalement pré­louées à plus  gramme de cession d’actifs investir), pré-loué pour l’heure à Dans l’immobilier comme
d’euros. Fin février, les loyers ont
été bloqués pour cinq ans, mais
actées par les prochaines campa-
gnes d’expertises indépendantes,
de 70 %   » matures ou non stratégiques,
fixé à 600 millions pour 2020 et
seulement 25 %. Certains projets
plus lointains sont, en revanche,
ailleurs, créer de la valeur ne va
pas sans risques calculés.
uniquement dans la capitale alle- « la crise aura peu d’impact car les Christophe Kullmann, directeur déjà réalisé à plus de 60 %. Pen- sécurisés. Ainsi, la deuxième - JEAN­LUC CHAMPETIER
mande (40 % des loyers de loge- taux d’intérêt vont rester très bas sur général dant le confinement, la vente extension du campus Dassault
ments). Cette classe d’actifs reste une durée très longue », estime le de l’immeuble Respiro, à Nan- Systèmes à Vélizy, livrable en NOTRE CONSEIL

l
très défensive. A Berlin, de 2008 à directeur général de Covivio, 38,3 % fin 2019, contre 42 % un an terre, loué à Vinci, a été signée 2022, est entièrement pré-louée. ACHETER : nous apprécions
2018, le nombre de foyers a aug- Christophe Kullmann. plus tôt. En tout cas, l’agence Stan- pour 83 millions. Cet investissement de 71 millions la gestion prudente et la
menté de 229.000 pour seule- Le rendement des actifs est bien dard & Poor’s vient de confirmer Covivio va aussi se montrer pru- rapportera 7,2 %. diversification du portefeuille 
ment 92.000 logements en plus. supérieur au coût de la dette sa notation (BBB+), avec une dent avant de lancer de nouveaux Concernant le projet de tour à d’actifs par zones géographiques 
Les valorisations en bloc, rete- (1,55 % en 2019). Certes, l’endette- perspective stable. Le réinvestis- projets. Ceux déjà engagés repré- Berlin sur l’Alexanderplatz, « la et par types d’actifs (bureaux, 
nues comptablement, sont faibles ment net pourrait dépasser un sement du dividende en actions a sentent 1,8 milliard d’euros, soit décision de lancement n’est pas logements, hôtels). 
(2.800 € par mètre carré). Pour peu, en fin d’année, l’objectif fixé à permis de lever 343 millions 11 % du patrimoine. Christophe encore prise », indique Christophe Objectif : 80 € (COV).
extraire progressivement de la 40 % de la valeur des actifs (droits d’euros. Les actionnaires ayant Kullmann précise que « les livrai- Kullmann. Il s’agit d’une opéra- Prochain rendez­vous : le 21 juillet,
valeur, des ventes à la découpe inclus). Ce ratio était descendu à fait ce choix représentaient 82 % sons prévues cette année sont pré- tion de 450 millions d’euros résultats semestriels.

ANALYSE DU SECTEUR VALORISATION


La demande de bureaux réduite à court terme La prime s’est transformée 
en une décote attrayante
L
a  demande  placée  de rie vont chercher à obtenir plus de vio), mais aussi par des acteurs
Une avance effacée,
bureaux  (nouvelles  loca­ mesures d’accompagnement. mais le rebond est engagé plus discrets, comme Foncière L’actif net réévalué (ANR) était estimé à 95,70 € fin 2019, 
tions)  en  Ile­de­France  a Selon Ludovic Delaisse, directeur Lyonnaise, qui vient de signer un soit 92 € après l’effet dilutif du réinvestissement du dividende 
chuté de 50 % sur les cinq pre- général France de Cushman Covivio bail de douze ans (dont neuf fer- en actions (à 47,80 €).
FTSE EPRA Nareit Eurozone
miers mois de l’année, à 419.000 Wakefield, « les franchises de loyers mes) avec Goldman Sachs pour Si les actifs étaient dépréciés de 8 % par les experts — hypo­
m2, selon ImmoStat, groupement étaient à un niveau classique de 76,91 € 6.500 m2 dans son immeuble thèse prudente — l’ANR reculerait de 13,3 % (avec une dette 
des quatre grandes sociétés de 20,7 % au premier trimestre », plus 83 Marceau, et cela bien avant sa égale à 40 % des actifs). Nous estimons ainsi l’ANR vers 80 €, 
conseil (BNP Paribas Real Estate, élevées à la Défense (25 % pour les livraison, prévue au troisième tri- soit une décote de 18 %. Au plus haut le 19 février, la surcote 
CBRE, JLL et Cushman Wake- petites surfaces, 30 % pour celles mestre 2021. Une signature post- avait atteint 17 % ! 
field). Les mois d’avril et mai ont de plus de 5.000 m2) que dans le Covid-19 qui montre l’attrait intact Quant au dividende, s’il baisse vers 4,50 € au titre de 2020, 
été les plus calmes jamais connus, QCA, le quartier central des affai- 65,35 € de Paris dans la perspective du il apportera un rendement de 6,9 % (4,8 % après taxes et 
les visites ayant été impossibles. res (respectivement 10 % et 15 %). Brexit.- J.­L. C. impôts de 30 %, les foncières n’étant pas éligibles au PEA). 
2015 16 17 18 2020
L’après-crise sera marquée par Pour ce spécialiste, « 30 % est une J.­L. C.
une baisse de la demande, même si limite ; au-delà, il faut s’attendre à NOTRE AVIS SECTEUR
le développement du télétravail une érosion des loyers faciaux eux- estimé à 4 % du dernier trimes- ATOUT : les actifs de bureaux  Recul limité des bénéfices cette année
sera en partie compensé, à court mêmes ». Selon lui, d’autres mesu- tre 2019 au premier trimestre offrent des rendements élevés par 
terme seulement, par une hausse res seront parfois demandées, 2021. rapport au taux sans risque des  Exercice clos le 31­12 2019 2020 (e) 2021 (e)
de la surface par poste en raison comme « le paiement par les pro- Pour les foncières, le risque est emprunts d’Etat.
REVENUS LOCATIFS NETS (EN M€) 591,5 630 700
des mesures de distanciation priétaires de travaux d’aménage- variable selon la localisation des RISQUE : la récession et le chômage 
RÉSULTAT NET RÉCURRENT PART
sociale. ment normalement à la charge des actifs, car le taux de vacance, de auront des effets négatifs sur les  DU GROUPE (EN M€) 452,2 430 490
L’équilibre du marché sera toute- preneurs » et « plus de flexibilité sur 5,7% en moyenne, est très bas dans loyers. Le développement du télé­ BÉNÉFICE NET PAR ACTION (EN €) 5,18 4,55 5,19
fois facilité par un décalage de la durée du bail et la surface ». certaines zones comme Paris travail est aussi une menace. RATIO COURS/BÉNÉFICE 12,6 14,4 12,6
l’offre de bureaux neufs, du fait de Enfin, un effritement des loyers (moins de 3 %), particulièrement l FAVORITE : Gecina bénéficie d’un 
COURS LE 4­6 : 65,35 € ; CB : 6.169,4 M€ ; FP : 8.298 M€ ; DETTE NETTE : 6.688 M€ ; 
retards de travaux d’environ six des baux en cours est annoncé, lié dans le QCA (1,6 %). patrimoine très concentré dans les  RATIO D’ENDETTEMENT : 81 % ; DIVIDENDE 2020 (E) : 4,5 € ; RENDEMENT : 6,9 % ; 
MNÉMO : COV. NB : BNPA ESTIMÉS SUR LA BASE DE 94,41 MILLIONS D’ACTIONS 
mois et du lancement reporté de à l’indexation sur l’indice Ilat (qui Le secteur des bureaux est repré- zones centrales de Paris et d’un pôle  (APRÈS DIVIDENDE EN ACTIONS) CONTRE 87,22 MILLIONS FIN 2019. 
certains projets. Les entreprises dépend de trois indicateurs, dont senté en Bourse par trois grandes résidentiel défensif. Nous sommes 
locataires attentives à leur trésore- le PIB pour 25 %). Son recul est foncières (Gecina, Icade et Covi- repassés à l’achat mi­mars.
14 / VALEURS MOYENNES Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

 Le coup de cœur 
 Wavestone  LA VALEUR À DÉCOUVRIR

Heurté par la crise,   Ecoslops  Une 
société typique du 
Par Caroline Mignon
mais il faut tenir bon  « monde d’après »
en attendant le rebond A l’heure du questionnement sur la façon dont cette crise 
sanitaire va changer notre monde, la problématique de la 
protection de l’environnement tient une place centrale. Ecoslops 
est une entreprise singulière dans le secteur pétrolier, dans la 

D
es résultats annuels empêche de bénéficier des effets nets de conseil, dont les consul- Mais, compte tenu de l’incerti- mesure où sa technologie permet de raffiner des déchets 
légèrement meilleurs du déconfinement », indique Pas- tants s’occupent de la partie tude, le groupe ne pense pas d’hydrocarbures pour les transformer en produits pétroliers de 
que prévu et un dis- cal Imbert, président du commerciale et sont en général pouvoir livrer de prévisions qualité. Cette cleantech innovante lutte donc contre les pollu­
cours très prudent pour la suite. groupe, qui constate néan- moins rompus à l’exercice de annuelles avant les résultats tions marines et terrestres, car elle redonne une valeur écono­
C’est, en substance, ce qui est moins une petite reprise de prospection. « Cela nous a per- semestriels en novembre ou, au mique aux déchets. Pourquoi dégazer en mer si l’on peut gagner 
ressorti de la publication des l’activité commerciale en juin mis d’être plus résilients pendant mieux, lors des résultats du pre- de l’argent avec ses déchets ? L’entreprise a ainsi construit une 
comptes 2019-2020 de Waves- par rapport aux deux mois pré- les dernières crises ; par ailleurs, mier trimestre. première unité de raffinage très sophistiquée, qui a été inaugu­
tone, clos fin mars. Le groupe a cédents. l’activité de Wavestone est proche rée en juin 2015 à Sines, au Portugal. Une tonne de son carbu­
enregistré un chiffre d’affaires des technologies et résiste mieux NOTRE CONSEIL rant est produite avec trois fois moins de CO2, comparé à la filière 
UNE BONNE RÉSISTANCE
l
annuel de 422 millions d’euros, que le conseil en management et ACHETER : un rebond traditionnelle. La raffinerie fonctionne actuellement à 80 % de 
en hausse de 8 %, et de 2 % en C’est d’ailleurs là l’une des for- en stratégie traditionnel », ajoute n’interviendra pas en ses capacités et est rentable. Une deuxième unité est en cons­
organique. Le résultat net est ces de Wavestone, qui a des Pascal Imbert. principe avant le mois de sep­ truction à Marseille. Si les travaux ont repris depuis la mi­mai, la 
resté assez stable, à 31,1 mil- équipes commerciales dédiées, Autre élément important, envi- tembre, mais la mobilisation des  pandémie va, bien sûr, provoquer des retards. « Nous la lance-
lions, et le résultat opérationnel contrairement aux autres cabi- ron la moitié de l’activité est équipes commerciales laisse  rons plutôt au premier trimestre 2021 que fin 2020, mais le plus
courant, à 55,7 millions, fait res- tournée vers des secteurs espérer une bonne reprise de  dur est fait », nous indique Vincent Favier, le président du 
sortir une marge opération- aujourd’hui assez résilients, l’activité lorsque les entreprises  groupe. Il se montre aussi confiant sur l’obtention des permis 
nelle de 13,2 %. Wavestone comme le domaine financier ouvriront de nouveau leur bud­ pour sa troisième usine, sur le port d’Anvers. L’ouverture est 
En €
L’activité a été sous pression sur (l’assurance résiste particuliè- get à des missions de conseil.  prévue pour la mi­2022. Mais, ce qui enthousiasme le plus le 
les trois derniers mois de l’exer- 40 rement bien), les services aux Enfin, le titre étant habituelle­ PDG, c’est le fameux mini­P2R, une unité plus petite, qui va 
cice, avec un taux d’activité de 35 collectivités, le manufacturing ment assez cher, il est bon de  traiter les déchets d’hydrocarbures et aussi les huiles de vidange 
69 %, contre 75 % en 2018-2019. 30 et le secteur public, qui reste profiter du moment, alors qu’il  des voitures et des camions. Ces huiles sont recyclées dans les 
Sur les mois d’avril et mai, l’acti- 25 très dynamique. De quoi espé- se traite 11 fois les résultats  pays industrialisés, mais pas dans les zones en développement. 
vité de Wavestone s’est inscrite 20 rer que le groupe résiste mieux estimés pour mars 2022. Le Maroc a passé commande du mini­P2R, le Cameroun et la 
en recul de 15 % à 20 % par rap- 15 que le secteur du conseil en Objectif : 26 € (WAVE). Martinique sont intéressés. D’autres pays suivront. Ecoslops 
port à la situation pré-confine- 10 20,90 général. Selon le cabinet Source Prochain rendez­vous : le  attend par ailleurs la nouvelle directive européenne en matière 
ment. 5
Global Research, ce marché 27 juillet (après Bourse), chiffre  de biocarburants (RED II), qui pourrait lui permettre d’obtenir 
« Nous craignons que l’ampleur pourrait reculer de 20 % en d’affaires du premier trimestre  des avantages fiscaux. Une sortie du rouge au niveau du résultat 
2015 16 17 18 2020
du choc économique ne nous Europe. 2020­2021. net est prévue en 2022. La société a bouclé des financements qui 
permettent une acquisition. La cible est déjà identifiée.- S. A.
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
NOTRE CONSEIL
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT ACHETER : le titre, qui dépend des cours du pétrole, 
COURS AU 4­6­20 :  20,90 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  19 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  20 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,20 € a commencé à se redresser. Le pire semble passé. 
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 16,90 % ÉVOL. 2020 :  8 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  7,48 € RDT 2019 : 1 %   RDT 2020 : 1,1 % Objectif : 12 € (ALESA).
2020 :  ­ 19,62 % l BNPA l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 15 % MANAGEMENT ET ENCADREMENT :      53 % PER 2020 :  12,6 FOIS Prochain rendez­vous : le 11 juin, assemblée générale.
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  11.467 ÉVOL. 2020 :  2 % AUTRE ACTIONNAIRE PER 2021 :  14,6 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  29 € / 15,50 € FCPE DES SALARIÉS :                                16,4 %
PEA­PME

LUXE-BIENS DE CONSOMMATION DISTRIBUTION


 Jacques Bogart  Une reprise « plutôt   Manutan International  Résilient 
dynamique » dans les parfumeries pendant la pandémie 

L L
a petite société de parfums de maintenir la plupart des lan- gammes de cosmétiques et de a publication des comptes tionnelle n’a que légèrement flé- cier a souffert de l’évolution du
et cosmétiques ainsi que cements prévus cette année, soit maquillage rénovées. semestriels a rassuré sur la chi, revenant de 6,7 % à 6,5 %. taux de change entre l’euro et la
ses 390 magasins ont été 80 références nouvelles pour la Le groupe, à la fois fabricant (des qualité de la société, spé- Dans le bas du compte de résultat, livre Sterling en lien avec le Brexit.
durement touchés par la ferme- ligne de bain, la chaîne de parfu- produits Carven, Jacques Bogart, cialisée dans la distribution de le bénéfice net a reculé de 4,4 %, à Ces deux éléments négatifs ont pu
ture des commerces depuis meries April et deux nouvelles Ted Lapidus, Stendhal ou Jeanne matériels et d’équipements de 15,6 millions. La société a constaté être partiellement compensés par
mars. Toutefois, la publication du fragrances pour la marque Piaubert...) et distributeur, bureau pour les entreprises et les une charge de 3 millions pour une plus-value de cession de 2 mil-
chiffre d’affaires du premier tri- Carven, dont un féminin mis en compte profiter de son réseau de collectivités. dépréciation du goodwill sur l’acti- lions sur la vente d’un bâtiment en
mestre s’est accompagnée de vente pour la Fête des mères et presque 400 parfumeries pour y L’exercice de Manutan Internatio- vité Sport de Casal (collectivités, Angleterre et par une baisse du
signaux positifs qui ont contri- qui doit être commercialisé dans mettre en avant ses propres mar- nal ayant débuté en octobre 2019, 5 % du chiffre d’affaires global). taux d’imposition (de 31,2 % à
bué au rebond de la valeur depuis une quarantaine de pays. En sep- ques et les soutenir. Dans le but seul mars (facturations en baisse Cette dernière devrait rester « plus 29,8 %).
la fin mai. tembre, ce sera au tour de la mar- de tenter de limiter les effets de de 9 %) a été affecté par la crise durablement » affectée par la crise
Après un bon début d’année, les que Stendhal de dévoiler ses la baisse attendue du chiffre sanitaire. Grâce à la bonne tenue due au Covid-19. Le résultat finan- POSITION DE TRÉSORERIE 
ventes au 31 mars se sont d’affaires cette année, l’entre- des ventes au cours des cinq pre- NETTE 
contractées de près de 20 %, à prise s’emploie aussi à réduire ses miers mois, le chiffre d’affaires sur Les perspectives à très court
53,8 millions d’euros. Le trimes- Jacques Bogart coûts et à renégocier les loyers de le semestre a pu encore progres- Manutan International terme ne sont pas bonnes. La
En € En €
tre en cours sera lui aussi cha- ses points de vente.- C. L. C. ser (+ 1 %), à 376,2 millions. société, comme un grand nombre
huté. Toutefois, « l’ensemble du 14 Cette résilience se reflète aussi 90 d’entreprises sans activité entre le
réseau a rouvert il y a quelques NOTRE CONSEIL dans la progression du taux de 80 50,60 16 mars et le 11 mai, verra ses chif-
12 8,60
l
semaines », précisait la société, le ACHETER : la société dis­ marge commerciale, à 38,5 %, fres s’effondrer au troisième tri-
70
29 mai. 10 pose d’un bilan solide et contre 38,2 % il y a un an, ce qui a mestre (avril-juin). Tous les
compte sur un meilleur second  permis de compenser la hausse de 60 entrepôts sont désormais opéra-
8
LANCEMENTS MAINTENUS semestre, période où son réseau  2,9 % des charges opérationnelles. 50 tionnels et les commandes
Les parfumeries exploitées par 6 de magasins est le plus profitable.  La société investit pour améliorer 40 reprennent, mais sans doute pas
Jacques Bogart en France, en 4 Objectif : 11 € (JBOG). sa logistique (projet d’extension 30 au même rythme qu’avant, sans
Allemagne, en Belgique et au Prochain rendez­vous : fin juillet,  des surfaces de stockage en parler des dépenses liées à la pro-
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
Luxembourg ont même connu assemblée générale. France). Ainsi, la rentabilité opéra- tection des salariés et à la distan-
« une activité plutôt dynamique sur ciation sociale. Mais ce groupe
les quelques semaines d’ouverture, CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT familial très bien géré bénéficie
sans soute en partie liée à un phé- d’une position de trésorerie nette
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
nomène de rattrapage », analyse l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ au bilan d’environ 20 millions, ce
l’entreprise. La Fête des mères en COURS AU 4­6­20 :  8,60 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  43 % COURS AU 4­6­20 :  50,60 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  4 % qui lui permet de voir venir. - S. A.
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 0,69 % ÉVOL. 2020 :  ­ 13 % VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 22,87 % ÉVOL. 2020 :  ­ 7 %
France, ce dimanche, devrait l BNPA
2020 :  ­ 22,52 % l BNPA 2020 :  ­ 17,59 %
être également un bon test. l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  6 % l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  8 % NOTRE CONSEIL
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  1.047 ÉVOL. 2020 :  ­ 30 %
Fermées depuis la mi-mars,
l ACHETER : l’action, qui perd
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  43.413 ÉVOL. 2020 :  ­ 51 %
EXTRÊMES 52 S. :  11,95 € / 6,16 € EXTRÊMES 52 S. :  74,20 € / 36 €
l’usine de parfums et la plate- encore 18 % depuis le début
forme logistique de Pacy-sur- de l’année, ne se paie que 11 fois les 
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
Eure ont redémarré le 11 mai, l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT bénéfices estimés fin septembre 
quand l’unité de fabrication de DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  20 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,23 € DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 9 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  1,65 € 2021, contre une moyenne sur 
cosmétiques de Mourenx, dans DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  6,43 € RDT 2019 : 2,7 %   RDT 2020 : 2,3 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  60,50 € RDT 2019 : 3,3 %   RDT 2020 : 1,2 % cinq ans de 14 fois. 
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
les Pyrénées, avait continué de FAMILLE KONCKIER :                                     88 % PER 2020 :  26,9 FOIS FAMILLE GUICHARD  :                                73,2 % PER 2020 :  13 FOIS Objectif : 60 € (MAN).
     PER 2021 :  15,1 FOIS LAZARD FRERES GESTION  :                       5,2% PER 2021 :  11 FOIS
produire au ralenti pendant le       
Prochain rendez­vous : le 16 juillet, 
confinement. Le groupe a décidé PEA­PME PEA­PME chiffre d’affaires trimestriel.
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
INTERNATIONAL / 15
Amérique du Nord + fortes variations du DJ Europe + fortes variations Stoxx50 Reste du monde

DOW JONES + 7,21 % BOEING + 45,42 % DJ STOXX 600 + 7,12 % AIRBUS + 42,82 % NIKKEI + 4,51 %

S&P 500 + 5,02 % AMEX + 16,51 % DAX 30 + 10,88 % SOCGEN + 27,33 % SHANGAI COMP. + 2,75 %

NASDAQ COMP. + 3,62 % WALMART INC – 2,10 % FTSE 100 + 6,71 % KONINKLIJKE PHIL + 2,88 % BOVESPA + 9,84 %

TSX COMPOSITE + 4,27 % PFIZER INC – 5,47 % SMI + 3,65 % SANOFI + 1,86 % RTS 0,00 %
Variations sur la semaine

Les émeutes font plier le candidat Trump
  Etats­Unis    Le  président  américain,  Donald  Trump,  candidat  à  sa  propre  succession,  est  en  perte  de  vitesse 
dans  les  sondages.  Le  rebond  surprise  de  l’emploi  en  mai,  et  la  baisse  du  chômage,  est  son  dernier  va­tout.

L
e vent a tourné pour le président améri- propre camp. Son concurrent direct à l’élection 8 points, soit le plus grand écart depuis décembre préparer sa riposte. Nul doute qu’il va capitaliser
cain, mais aussi pour le candidat Trump. présidentielle, le démocrate Joe Biden, en pro- dernier. Les défections chez les républicains se sur les bons et surprenants chiffres de l’emploi
Après l’épidémie de Covid-19 et la réces- fite. Il a d’ailleurs pris une longueur d’avance dans multiplient. La sénatrice républicaine d’Alaska publiés vendredi. Le marché du travail a créé
sion induite, les manifestations contre les les enquêtes d’opinion dans les Etats industriels Lisa Murkowski a déclaré qu’elle n’était pas cer- 2,5 millions de postes nets en mai, alors que les
mauvais traitements infligés par la police aux du Midwest, que Donald Trump avait gagnés en taine de voter pour lui, relate l’agence Bloomberg. économistes de marché tablaient sur 7,5 millions
Afro-Américains (initiées après le décès de 2016. Le Lincoln Project (un groupe de républicains de suppressions. Le taux de chômage a, lui, reculé
George Floyd, le 25 mai), qui ont viré aux émeu- anti-Trump) l’attaque avec des publicités dans la de 14,7 % à 13,3 % de la population active. Cette
tes et aux pillages, pénalisent sa cote de popula- 2,5 MILLIONS D’EMPLOIS CRÉÉS  ville de Palm Beach (Floride), lieu de sa résidence amélioration inattendue permet-elle d’espérer de
rité. Sa menace de déployer l’armée dans les rues Dans les sondages nationaux, l’avance de Joe fiscale depuis cette année. nouveau une reprise en forme de V de l’économie
pour réprimer ces mouvements de foule lui a Biden a augmenté de 2 points au cours de la Le président a convoqué, jeudi, ses principaux américaine ?
valu de nombreuses critiques, y compris dans son semaine. Il devance le président de près de conseillers politiques à la Maison-Blanche pour - PHILIPPE WENGER

ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE notamment en raison de la montée dances positives au premier trimestre final, « rien ne change notre vision de
en puissance de la production de la devraient le rester au deuxième et se long terme, selon laquelle le monde
 Intel  Attrayant malgré la prudence  nouvelle plateforme Snow Ridge,
lancée en début d’année, destinée
prolonger au troisième, également,
particulièrement dans le cloud. Cela
aura besoin de plus d’ordinateurs, de
réseaux, de stockage, de mémoires ».

pour le second semestre  aux stations de base mobile 5G, et


des coûts de préqualification de la
dit, nous sommes plutôt prudents sur
les dépenses des entreprises dans la
- D. T.

nouvelle puce Tiger Lake, seconde partie de l’année et sur nos NOTRE CONSEIL

l
onzième génération d’Intel Core. activités dépendantes du PIB. » En ACHAT EN  BAISSE  : le titre

L
a position des analystes 51 % des ventes totales du groupe, Le bénéfice par action devrait outre, l’Internet des objets pour se paie environ 13 fois, soit
financiers sur Intel s’est Intel dépassant les activités pour les revenir à 1,04 $ (1,10 en Gaap), la l’industrie et le transport ou les moins que les 15,7 fois des cinq 
En $
figée : au mois de mai, sur les ordinateurs. La marge brute a saisonnalité n’étant traditionnelle- activités de Mobileye pour la voi- derniers exercices, selon FactSet. 
douze recommandations de bro- 60 gagné 3,7 points (en données non- ment pas favorable. Le groupe s’est ture autonome devraient rester Nous redevenons acheteurs, 
kers, six confirmaient l’achat de Gaap), atteignant 62,1 %. Le béné- abstenu, par ailleurs, de donner des vents contraires, selon le diri- sur repli autour de 55 $ (INTC).
l’action, et les autres conseillaient 50 fice par action a bondi de 63 %, à des indications pour l’ensemble de geant, mais la 5G et le cloud Prochain rendez­vous : fin juillet, 
de la conserver. Les résultats du 1,45 $ (1,31 $ en données Gaap, l’année, compte tenu de l’incerti- devraient soutenir l’activité. Au résultats trimestriels.
premier trimestre du numéro un 40 + 51 %). L’américain a généré tude économique.
mondial des puces et ses prévi- 30
62,97 2,9 milliards de dollars de trésore- Navin Shenoy, vice-président exé- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
sions pour le deuxième trimestre rie disponible sur le trimestre. cutif et directeur de la branche COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
ont surpris positivement. Mais, 20 Data Platforms, a néanmoins l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
dans le même temps, la visibilité VENTS ARRIÈRES  expliqué, lors de la conférence sur COURS AU 4­6­20 :  62,97 $ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  7 %
2015 16 17 18 2020 ET VENTS CONTRAIRES VARIATION 52 SEMAINES :  40,59 % ÉVOL. 2020 :  2 %
sur la fin de l’année est faible. Une la technologie mondiale organisée 2020 :  5,21 % l BNPA
chose est sûre : la stratégie de long Le groupe a indiqué tabler sur par Bank of America Merrill l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  21 %
BÊTA 52 S. : 1,2 FOIS ÉVOL. 2020 :  1 %
terme, fondée sur une diversifica- Une performance tirée notam- 18,5 milliards de dollars de ventes Lynch : « Nous avons profité de sou- EXTRÊMES 52 S. :  69,29 $ / 43,63 $
tion du portefeuille d’activités ment par la division Data Centric, au deuxième trimestre, soit plus tiens au premier trimestre, à la fois
autour des serveurs et des centres en progression de 34 %, quand les que le niveau attendu par le con- dans les PC et les centres de données.
de données, au détriment des ordi- activités PC Centric ont crû de sensus des analystes (environ Je m’attends à ce que cela se pour- CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
nateurs, est la bienvenue. 14 %. Ce pôle, autour du stockage, 17,9 milliards), même si la perspec- suive au deuxième trimestre pour ces DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  16 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  1,32 $
Au premier trimestre, le groupe du traitement des données (y com- tive d’une marge brute d’environ deux activités. Le vent nous pousse DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  16,56 $ RDT 2019 : 2,1 %   RDT 2020 : 2,1 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
américain a réalisé un chiffre pris pour la voiture autonome et 56 % a déçu. La rentabilité d’Intel dans le cloud, les réseaux, les ordina- A   43 %  PER 2020 :  13,1 FOIS
d’affaires de 19,8 milliards de dol- l’intelligence artificielle), des ser- devrait rester sous pression sur le teurs portables […], qui sont devenus C   48 %  PER 2021 :  12,9 FOIS
V   9 %    
lars, en hausse de 23 % sur un an. veurs et du cloud, ont représenté trimestre en cours et au-delà, indispensables aujourd’hui. Les ten-

La cote du Stoxx 50 déchiffrée de A à Z,  BIENS D’ÉQUIPEMENT


6 valeurs passées au crible (de AB Inbev à BBVA)  General Electric  Un rebond 
Ci­dessous la publication des données clés des valeurs de l’Indice européen Stoxx 50, hors actions françaises, que 
vous retrouvez chaque semaine dans le cahier Cote. Les données par action (cours, dividende, BNPA) sont fournies 
dans la devise de cotation (euro, livre ou franc suisse). En revanche, les données globales (chiffre d’affaires, béné­
du titre qui ne se justifie pas
fice, capitalisation) le sont en euros afin de faciliter la comparaison entre les différentes sociétés.

S
ur un malentendu, ça et 9 %. Il prévoit aussi une géné- nologies), Tom O’Brien, a pré-
)

)
)

locale
ier d ier d STIM locale

locale
ON Asem. 2 sem. cale)

ier d ier d STIM locale)

eil
eil

M€)
é
M€)
é

é (en )
é (e n )

t.
t.

es
es

leur ié
leur ié

estim (en M€
estim (en M€

net 019 est 18 estim


net 019 est 18 estim

peut marcher… Le titre ration de cash-flow positive en


s

venu que le redressement de


9 es

cons
cons

a va odif
a va odif
VAR tion 52 us-bas 5 (devise lo

nair e titr
nair e titr

evise
evise

e
Dern du dern 2019 E é (devise
Dern du dern 2019 Eé (devise

2 0 19
ivide ivide É
ivide ivide É

ON Asem. 2 sem.

)
)

nseil ous avo uleur


nseil ous avo uleur
1

ve r s d e
ve r s d e

2020 TIM est. (d


est. (d

sur l ns m
sur l ns m
A 20

du conglomérat améri- 2021, notamment grâce à des l’aéronautique prendrait du


2020 imé
2020 imé

O
O

Con e cha 2-18 mo RS


RS

éden t de
ction Nbr
éden t de
ction Nbr

Béné fice net A 2019/ M€)


Béné fice net A 2019/ M€)

é
é

n
n

es
es

NÉM
NÉM

ELLE
ELLE

20
20

préc gemen is
seil change mois

/CA

Datentiel à 1 DE COU
Datentiel à 1 DE COU

DateDEMEN 19 estim

o
o

Variahaut/P LÔTURE
Variahaut/P LÔTURE

VAR tion 52 us-bas 5


C
DateDEMEN 19 estim

PER 2019 ES PA 2019


préc men
PER 2019 EST PA 2019

ux a (M€) -
ux a n (M€) -

PoteBJECTIF ESTIR
B é n é ce C É (en
PoteBJECTIF ESTIR
B é n é s a n ce C I M É (e n

cain a repris presque 1 $, cette réductions de coûts prévues à 1 temps et que le cash-flow du
n o t r u e q u e nt d e c
notr ue que nt de c
/

indiq angem CTION


indiq angem CTION

(le c RÉDA IRE


( l e c É DA I R E

/ VE
/ VE

DE M
DE M

t
t

est. É
NNU
NNU

nde
nde

2-18
2020 IMÉ

A
A

semaine, à New York (plus de milliard de dollars l’an prochain. groupe serait négatif au
2
2

T
T

V
V
est.

N
I
N

n
n
n

e
T
T

REN ende 20
MétieUR - CO
MétieUR - CO

Crois019 EST
Crois019 EST

REN ende 20

DE LOMMEN
DE L MMEN

Plus RS DE C
l
Plus RS DE C
l

PER action - B
Prin alisatio
PER ion - B
Prin alisatio

‘ O SEIL IN
‘ O SEIL IN

10 % en quatre séances), profi- La division devrait être en deuxième trimestre, contraire-


n
fice
fice

IATI
IATI

cipa
R
cipa

e co
e co

seil
a
t

d
d

Capit r
Capit r

A
A

s
O
a

h
h

E
E

Divid
s
s

-
-

Divid

tant à la fois du rebond des mar- mesure de vendre entre 45 et 50 ment aux attentes des analystes.
ANC/
ANC/

CON
CON

CA 2
CA 2

CO U
CO U

LE C
LE C

VAL
VAL

Pay
Pay

Con

SOCIÉTÉ COURS ACTIVITÉ DIVIDENDE VALO. COMMENTAIRE CONSEIL chés et du retour de l’appétit turbines et d’améliorer la marge De plus, les activités d’après-
des investisseurs pour le risque, des équipements. Ce que les vente de Raytheon ont plongé
AB INBEV ­ ABI 48,77 40000 1 39,84 Le deuxième trimestre est très touché  E 
Brasserie 92,71 / 29,02 ­ 15 % 2,1 % 1,89 par la fermeture des lieux de  mais aussi de commentaires analystes n’avaient pas intégré de 50 % à 60 %. Les investisseurs
82.571 ­ 1.693.242.156  ­ 34,37 % 3200 19­11­2019 25,8 consommation de bière. En avril, le  06/02/2019 favorables. dans leurs prévisions. n’en ont eu cure, l’information
Stichting Anheuser Busch In. (39,16 %) ­ 32,93 % 5600 0,56 (A) 14,7 propriétaire de la Corona a vu ses  V
Eugénie Patri Sébastien (7,8 %) 4,19 volumes chuter de 32 %. Son dividende  A l’occasion d’une conférence ne représentant probablement
2019 est réduit de 1,80 à 1,50 €.
organisée par UBS, le patron de UN LONG REDRESSEMENT  pas une surprise pour eux.
ABB ­ ABBN 20,52 22107 0,80 6,66 Au premier trimestre, le groupe n'a pas  E  la branche regroupant les turbi- DANS L’AÉRONAUTIQUE Pourtant, selon JPMorgan, elle
Biens d'équipement électricité 24,69 / 14,11 ­ 14 % 3,9 % 0,67 échappé à la crise. Les résultats du 
40.982 ­ 2.168.148.264  + 9,44 % 967 30­03­2020 30,6 deuxième trimestre subiront un impact  12/12/2008 nes à gaz, Scott Strazik, a indi- Lors d’une autre conférence, le constitue une mauvaise nou-
Investor AB: 10,48 % ­ 12,20 % 1290 0,74  encore plus fort. Le retour à la normale  N
Cevian Capital AB : 5,23 % 1,90 pourrait être envisagé en 2021. qué viser pour cette division directeur financier de Raytheon velle pour General Electric,
ALLIANZ ­ ALV 185,72 143000 10,30 179,73 Les résultats du premier trimestre ne  E 
une marge comprise entre 5 % Technologies (ex-United Tech- dont les activités de motoriste
Assurance 232,60 / 117,10 0 % 5,5 % 15,13 traduisaient pas encore les effets de la  pour l’aviation commerciale
77.477 ­ 417.172.859  ­ 8,69 % 6400 7­5­2020 12,3 crise, mais les objectifs pour 2020 ont  03/06/2020
Vanguard (3 %) ­ 14,96 % 7800 5,37  10,1 été abandonnés. Le bilan est solide et le  V CRITÈRES D’INVESTISSEMENT sont plus importantes que celles
Norges Bank (2,97 %) NS dividende a été relevé à 9,60 €.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE de Pratt Whitney, filiale de Ray-
ASML HOLDING ­ ASML 310,30 12750 2,50 29,18 Le néerlandais a réalisé un chiffre  VP  l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ theon, et les activités militaires
Fabricant de semi­conducteurs 311,80 / 166,32 + 8 % 0,8 % 7,10 d'affaires trimestriel de 2,44 milliards  COURS AU 4­6­20 :  7,74 $ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 8 %
132.082 ­ 425.659.704  + 84,13 % 3000 24­04­2020 43,7 d'euros et une marge brute de 45,1 %,  17/10/2019 ÉVOL. 2020 :  ­ 17 %
le sont, à l’inverse, moins.
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 21,74 %
Capital Res. & Man. ( 9,72 %) + 17,67 % 4100 0,89  30,6 correspondant à ses prévisions revues  A 2020 :  ­ 30,65 % l BNPA - D. T.
10,33 fin mars. Pas d'objectif annuel même si 
la demande reste forte. l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 29 %
BÊTA 52 S. :  1,3 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 76 %
ASTRAZENECA ­ AZN 85,30 29668 2,80 12,60 Le laboratoire britannique a obtenu  A  100 EXTRÊMES 52 S. :  13,26 $ / 5,48 $ NOTRE CONSEIL

l RESTER À L’ÉCART : la
Pharmacie­santé 95,37 / 58,71 + 9 % 3,3 % 3,30 l'autorisation de la FDA de  17 %
127.058 ­ 1.340.299.839  + 42,80 % 3517 11­8­2016 25,8 commercialiser le Brilinta dans la  12/10/2018
BlackRock (UK) Ltd. + 13,02 % 4285 0,69  21,3 réduction des risques de crise cardiaque  AS crise arrive à un moment
Capital Research & Management Co 0,53 et d'AVC chez les patients atteints  CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER où le groupe était déjà en diffi­
d'insuffisance coronarienne. l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  90 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,04 $ culté et en phase de grande 
BBVA (BANCO BILBAO) ­ BBVA 3,21 24000 0,20 8,34 BBVA, deuxième banque espagnole, a  E 
Banque 5,34 / 2,46 ­ 2 % 6,2 % 0,52 perdu 1,8 milliard d'euros au premier  DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  3,27 $ RDT 2019 : 0,5 %   RDT 2020 : 0,5 % réorganisation (GE).
21.417 ­ 6.667.886.580  ­ 35,89 % 3500 7­4­2020 6,1 trimestre, compte tenu d'une  l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
15/01/2018 A   62 %  PER 2020 :  59,5 FOIS Prochain rendez­vous : le 
The Vanguard Group (2,6 %) ­ 35,54 % 0,06  NS dépréciation de 2,1 milliards sur les  V
Amundi (1,9 %) NS actifs aux Etats­Unis et de l'effet de la  C   38 %  PER 2021 :  19,8 FOIS 29 juillet, résultats du deuxième 
crise sanitaire (966 millions). V     0 %
trimestre.
16 / INTERVIEW Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

Pierre­André de  SON PARCOURS
Né le 12 avril 1958, Pierre­André de Chalendar est diplômé de l’Essec et énarque. 
Chalendar, Après plusieurs postes prestigieux dans les ministères, il est entré, en octobre 1989, 
 Président­Directeur 
chez Saint­Gobain en tant que directeur du Plan. Il a ensuite occupé de nombreuses 
fonctions de direction. Depuis le 3 juin 2010, il en est le PDG. Dans la crise actuelle, 
Général Pierre­André de Chalendar a été très réactif en décidant de renforcer la structure  Retrouvez l'intégralité
financière du groupe, et a su tirer profit de la nouvelle organisation décentralisée,  de l'entretien
particulièrement adaptée à la situation actuelle. Parallèlement, il a cédé la 
participation de 10,75 % dans Sika avec une belle plus­value à la clé. 
sur investir.fr

« L’activité globale chez Saint-


Gobain est revenue à 80 % »
 SAINT­GOBAIN  LA QUESTION QUI
DÉRANGE
« Le conseil  Avec la crise, votre 
d’administration  modèle digital dans 
étudiera dans les  la distribution s’est 
renforcé. Mais com­
mois à venir la  ment vous différen­
possibilité ou pas  cier d’un Amazon ?
d’un retour aux  Il est vrai que dans la crise, la part des com­
mandes via le digital a fortement augmenté, 
actionnaires » mais actuellement elle s’est stabilisée. Nos 
clients restent très demandeurs d’un contact 
physique avec nos vendeurs pour obtenir des 
conseils personnalisés et font aussi appel aux 
différents services que nous leur offrons. 
Notre distribution est très différente de celle 
d’Amazon. Nous ne faisons pas du tout le 
Saint-Gobain même métier.    

En €
ons en effet d’importants carnets de commandes
50
35,17 que nous sommes en train de consommer dans la
40 31,30 phase de reprise. La question est de savoir quel
30 sera le relais à la rentrée de septembre. Les plans
de relance pourraient jouer un rôle très important.
20
C’est le cas du plan européen annoncé récemment,
10 où la rénovation énergétique des bâtiments appa-
2015 16 17 18 19 2020
raît clairement comme une priorité. Saint-Gobain
est donc très bien armé pour en profiter pleine-
ment. Surtout, un tel plan pourrait assurer à la pro-
  Reprise    Alors  que  le  confinement  a  été  brutal  et  long  en  Europe  et  en  fession un supplément d’activité pendant trois ou
quatre ans. Dans l’automobile, la problématique est
particulier  en  France,  le  redémarrage  dans  la  construction  est  fort  et  solide. bien différente. Les plans de relance ont pour voca-
tion d’atténuer le poids de la crise sur un secteur
déjà dans une situation difficile bien avant la crise.

C
omment traversez­vous cette crise  ? temps. Le deuxième trimestre sera difficile, et il Des plans de relance budgétaires, souvent favora­ Chez Saint-Gobain, ce secteur représente seule-
-Dès le début de la pandémie, nous avons est encore trop tôt pour savoir ce qui va se passer bles à la construction, sont en préparation en  ment 7 % de notre chiffre d’affaires, mais nous som-
réagi plus rapidement que les gouverne- aux troisième et quatrième trimestres 2020. Europe et en France, et des soutiens massifs sont  mes très performants dans le domaine du véhicule
ments et que la plupart des pays. En effet, Même si j’anticipe un redressement plus pro- accordés à certains secteurs,à l’instar de l’automo­ électrique dont la dynamique est meilleure que
nous avons bénéficié de notre expérience en Chine noncé, il existe encore de nombreuses incertitu- bile. Quel impact pourrait­il y avoir sur vos activi­ celle de la profession en général.
d’où est partie la crise due au coronavirus. Nous des, tels l’atterrissage de l’économie, l’ampleur des tés ? A quel horizon ? Estimez­vous qu’un retour à la normale pour votre 
avons immédiatement pris les mesures qui s’impo- plans de relance, la consommation des ménages -Dans la construction, l’évolution à court terme groupe sera possible dès 2021 ou plus tard ?
saient pour protéger nos collaborateurs, notre prio- ou encore le risque d’une deuxième vague de est assez favorable. Nous prévoyons un très bon -Si je raisonne hors nouvelle dégradation éven-
rité absolue, et pour montrer notre solidarité envers l’épidémie. Cela ne nous permet donc pas d’établir niveau d’activité au cours des trois mois à venir. tuelle du contexte sanitaire, Saint-Gobain devrait
le monde médical. Nous avons aussi fait don de aujourd’hui de nouvelles prévisions pour 2020. Quand nous sommes entrés dans la crise, nous avi- bénéficier des relances européennes et nationales,
matériels de protection tels que les masques, gants dans tous ses métiers, en particulier en cas de
et combinaisons, et mobilisé notre appareil produc- relance verte. Les activités de Saint-Gobain, que ce
tif, pour la fabrication de matériaux de construction soit avec la rénovation des bâtiments, les trans-
à destination des hôpitaux de campagne ou de com- LE POINT DE VUE D’INVESTIR ports moins émetteurs de CO2 ou l’économie cir-
posants médicaux pour les respirateurs artificiels. culaire, sont une réponse essentielle aux enjeux de
La troisième priorité a été de poursuivre l’activité.
Dans nos métiers, que ce soit dans la construction
Une assemblée générale  protection de notre environnement. Dans un con-
texte normalisé, les perspectives 2021 du groupe
ou dans la distribution, nous avons un important
contact physique avec nos clients. Nous avons su
qui rassure me semblent ainsi prometteuses. Les problémati-
ques de Saint-Gobain – transition énergétique,
rétablir le lien très vite – en quatre jours, par exem- L’assemblée générale des  d’autant plus que la cession de  nouveau siège social, une tour  digitalisation de nos métiers, tendance à la digitali-
ple, dans la distribution en France –, sans négliger la actionnaires de Saint­Gobain,  Sika, intervenue entre­temps,  de la Défense tout juste sortie  sation chez nos clients – sont celles du futur. La
sécurité. Sur le plan financier, nous avions déjà qui s’est tenue de façon excep­ a fait entrer beaucoup de cash.  de terre qui constitue une  recherche du confort et du bien-être reste au cœur
l’expérience de la crise de 2008-2009 et nous avons tionnelle à huis clos jeudi  Notons, par ailleurs, que Fre­ véritable vitrine pour la com­ des préoccupations des citoyens.
été parmi les premiers groupes à Paris à lancer une 4 juin, a rassemblé 66,78 % du  deric Lemoine n’a pas souhaité  pagnie.- jlmaurel@investir.fr  Vous venez de céder Sika. Quelle est la plus­value 
émission obligataire de 1,5 milliard d’euros pour ren- capital, et toutes les résolu­ le renouvellement de son  totale réalisée depuis le début de cette aventure ?
forcer notre situation financière. En ce qui concerne tions ont été approuvées, y  mandat d’administrateur,  NOTRE CONSEIL -Si vous parlez de notre situation en cash, nous
les niveaux d’activités aujourd’hui, ils varient d’un
pays à l’autre. Pour autant, ce qui est très rassurant
compris celle qui concernait la 
suppression du dividende. En 
compte tenu de la sortie de 
Wendel (dont il était le repré­ l ACHETER : la sortie 
de crise est rapide
avons réalisé la cession de notre participation de
10,75 % pour 2,41 milliards d’euros alors que notre
c’est la reprise qui s’affirme partout dans le monde effet, lors de sa séance du  sentant) du capital de Saint­ pour le groupe, qui, en plus,  investissement initial en 2018 était de 933 millions
depuis la fin du mois d’avril, notamment en Europe 23 avril, le conseil d’adminis­ Gobain. devrait profiter pleinement  d’euros. Nous avons donc engrangé une plus-value
du Sud, qui a subi un fort impact de la crise et qui tration avait décidé de ne pas  Le président­directeur général  des plans de relance en  proche de 1,5 milliard d’euros. Dans un premier
avait pris du retard par rapport aux pays du nord de proposer de dividende afin de  s’est montré confiant pour le  Europe et en France, mais  temps, cette somme va encore renforcer notre
la région. En mai, l’activité globale chez Saint-Go- prendre en considération la  groupe en constatant que la  également aux Etats­Unis.  situation financière et baisser la dette. Dans ce
bain est revenue à 80 % et elle continue de progres- crise, dont l’ampleur et la  reprise depuis quelques semai­ Objectif : 35 € (SGO). contexte d’incertitudes dû à la crise sanitaire, le
ser chaque semaine. durée étaient alors inconnues.  nes était rapide.  Prochain rendez­vous : le  conseil d’administration a également décidé de sup-
Etes­vous en mesure d’annoncer de nouveaux  Toutefois, ce sujet sera réexa­ Précisons aussi que la société  30 juillet, résultats semes­ primer notre dividende 2019. Il étudiera dans les
objectifs pour 2020 ? miné à la fin de l’année, et ce  a bien pris possession de son  triels. mois à venir la possibilité ou pas d’un retour aux
-Cette reprise est très positive à court terme, actionnaires.
mais nous étions encore au point bas, il y a peu de - PROPOS RECUEILLIS PAR JEAN­LAURENT MAUREL
Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020
TOUT SAVOIR POUR LES PROCHAINES SÉANCES / 17

Agenda / Semaine du 8 au 12 juin 2020
 Le Cac 40  tente de s’installer 
LUNDI  8  JUIN  PÉTROLE
SOCIÉTÉS
PUBLICATIONS
r Innelec Multimedia. Résultats 
au­dessus des 5.000 points
RDV DE LA SEMAINE annuels 2019­2020 (après Bourse).
En points
r Oeneo. Résultats annuels 
Du nouveau sur l’or noir ! 2019­2020.
INTERNATIONALE
.

r Adobe. Résultats du deuxième  Moy. mob. Moy. mob.


20 jours 50 jours
L’Opep+ (l’Organisation des pays exportateurs de pétrole  trimestre.
élargie à d’autres Etats producteurs, comme la Russie) se réunit  CONVOCATION D'ASSEMBLÉE
r  Ingenico Group. AGM à
. ÉVOLUTION
lundi et mardi par visio­conférence. Objectif : prolonger l’accord SUR 6 SEMAINES
de réduction de la production qui est de 10 % entre le 1er mai et   14 heures (huis clos), 
la fin juin. L’Arabie saoudite et la Russie seraient d’accord pour  28­32, boulevard de Grenelle, 
le poursuivre jusqu’à fin juillet. Ryad souhaiterait même une  75015 Paris. .
extension à fin août. Des discussions, hors agenda officiel,  .
pourraient se tenir dès samedi au moins entre les membres de  VENDREDI
l’Opep, croit savoir l’agence Reuters. 12 .

Les autres rendez­vous importants de la semaine prochaine  . .
seront le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale  ÉCONOMIE
(mardi et mercredi), l’intervention de la présidente de la BCE,  r Japon. Production industrielle  .
Christine Lagarde, devant le Parlement européen (lundi) et la  du mois d’avril (6 h 30).
réunion des ministres des Finances de la zone euro (jeudi).  . 5 197,79
.
P. W. + 18,3 %

.
CONVOCATION D'ASSEMBLÉE SEPTEMBRE 2019 JUIN 2020
LUNDI r Umanis. AGM à 15 heures (huis 
8 clos), 7­9, rue Paul­Vaillant­Coutu­
rier, 92300 Levallois­Perret.

L
ÉCONOMIE es marchés actions euro- positif apparu sur les bandes de niveau de support à 4.858 points.
r Japon péens ont connu une Bollinger. Son enfoncement affaiblirait la
– Estimation du PIB du premier 
MERCREDI
trimestre (1 h 50).
10 r Royaume­Uni
semaine euphorique avec Du côté des indicateurs techni- dynamique et pourrait ouvrir la
une nette surperformance face ques, le RSI, sur une base journa- voie à un repli plus marqué.
– Balance des paiements du mois  – Production industrielle du mois  aux marchés américains. Cette lière, entre en zone de surachat.
d’avril (1 h 50). ÉCONOMIE d’avril (8 heures).
r Chine. Inflation et prix à la  configuration rare en tendance On surveillera donc les signes DONNÉES CLÉS
r Allemagne. Production indus­ – Balance commerciale du mois  haussière a, par le passé, souvent éventuels d’essoufflement. Les Tendance graphique :  
trielle du mois d’avril (8 heures). production de mai. d’avril (8 heures).
r Japon. Biens d’équipement du  débouché sur l’essoufflement des moyennes mobiles à 20 et 50 jours hausse limitée.
r Royaume­Uni. Entrée en  r France
mois d’avril (1 h 50). mouvements de hausse ou, a sont haussières et jouent un rôle Supports : 4.858­4.614­4.270 pts.  
vigueur de la quatorzaine impo­ – Estimation définitive de l’infla­
sée aux voyageurs étrangers. r France. Production industrielle  tion du mois de mai  minima, sur des phases de transi- de support à 4.614 et 4.504 points. Résist. : 5.310­5.595­5.960 pts.
r Zone euro d’avril (8 h 45). (8 h 45). tion. Les signaux d’inquiétude nés En cas de poursuite de la progres-
r International. Perspectives  le 29 mai (divergence baissière sur sion, on visera la prochaine résis- NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ
– Indice Sentix de la confiance des  – Créations d’entreprise en mai 
l
investisseurs de juin (10 h 30). économiques de l’OCDE (11 heu­ (8 h 45). les oscillateurs sous une oblique tance située à 5.310 points (niveau STRATÉGIE OFFENSIVE : le
– Christine Lagarde auditionnée  res). r Zone euro. Production indus­ ascendante de court terme) sur le de projection de Fibonacci) avec turbo call Infini Best 42ZHC
par la Commission économique  trielle du mois d’avril (11 heures). Cac 40 ont été invalidés dès en extension à 5.595 points. A (DE000KB1VFU5) a un effet de levier 
du Parlement européen. r Etats­Unis l’entame de la semaine, ce qui a l’inverse, si un mouvement de repli de 4,2, une distance de 24 % au 
r International. La Banque  – Prix du commerce extérieur de  permis de confirmer le signal devait se former, on surveillerait le niveau K.­O. de 3.934,5401 points.
mondiale présente ses prévisions  mai (16 heures).
– Indice de confiance de l’Univer­
économiques semestrielles.
r OPEP+. Visioconférence entre  sité du Michigan du mois de juin 
Sélection de valeurs
l’Opep et ses alliés extérieurs sur  (16 heures).
la prolongation de l’accord de  ATOS (ATO) WORLDLINE (WLN)
réduction de production  Agenda des dividendes
(et mardi). En euro En euro

SOCIÉTÉS Société Montant Date*


69,88 71,82
AKWEL 0,195 € 8­6­20 Moy. mob. Moy. mob.
CONVOCATIONS D'ASSEMBLÉES r Etats­Unis 50 jours 20 jours + 1,9 % + 18,2 %
Moy. mob.
r AST Groupe. AGM à 14 h 30  – Inflation de mai (14 h 30). CARREFOUR 0,23 € 8­6­20 50 jours
20
(huis clos), 78, rue Elisée­Reclus,  – Comité de politique monétaire  COFIDUR 8 € 8­6­20
69150 Décines­Charpieu. de la Réserve fédérale. Décision 
sur les taux d’intérêt à 20 heures. GTT 1,75 € (S) 8­6­20
r We.Connect. AGM à 9 heures 
(huis clos), 58, rue Lamirault, ZAC  – Stocks hebdomadaires de  KAUFMAN  & BROAD 1,75 € 8­6­20
Lamirault, 77090 Collégien. pétrole du département de 
NEURONES 0,20 € 10­6­20
l’Energie (16 h 30).
ALBIOMA 0,70 € 11­6­20
MARDI SOCIÉTÉS SEPTEMBRE 2019 JUIN 2020 SEPTEMBRE 2019 JUIN 2020
9 SERMA GROUP 3 € 11­6­20
PUBLICATIONS TOUR EIFFEL 2 € 11­6­20 L’ouverture en trou de cotation haussier du 25 mai a validé la  Le titre poursuit sa progression au sein d’un canal haussier 
ÉCONOMIE r Abéo. Résultats annuels 2019­ VENTE­UNIQUE 0,16 € 11­6­20
cassure de la zone de résistance des 65 €, qui contenait les  depuis début avril. Les moyennes mobiles à 20 et 50 séances 
r Japon 2020 (après Bourse). cours depuis fin mars. Les moyennes mobiles à 20 et 50  s’inscrivent en soutien des cours après avoir effectué un 
– Evolution des agrégats monétai­ r Generix. Résultats annuels  WE.CONNECT 0,25 € 12­6­20 séances sont désormais bien orientées sous les cours. Le RSI  croisement haussier. Le RSI est bien orienté et ne montre 
res de mai (1 h 50). 2019­2020 (après Bourse). FONCIERE INEA 2,50 € 15­6­20 évolue en territoire acheteur. Tant que 64,90 € n’est pas  aucun signe de retournement. Au­dessus des 67,10 €, un 
– Commandes de machines­outils  r Groupe Partouche. Résultats  enfoncé en clôture, la formation d’une nouvelle jambe de  nouveau test des plus­hauts de 2019 à 77,50 € est attendu 
du premier semestre (après  SELECTIRENTE 3,50 € 15­6­20
de mai (8 heures). hausse est attendue.   dans un premier temps.
r Allemagne. Balance courante  Bourse). VERALLIA 0,85 € 15­6­20 Achat : objectifs de cours à 75,20 € et 81 €. Achat : objectifs de cours à 77,50 € et 80 €.
du mois d’avril (8 heures). r Soitec. Résultats annuels  Cours d’invalidation : 64,90 €. Cours d’invalidation : 67,10 €.
VIEL & CIE 0,25 € 15­6­20
r France. Balance des paiements  2019­2020 (après Bourse).
du mois d’avril (8 h 45). GEVELOT 1,60 € 17­6­20 NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ
CONVOCATION D'ASSEMBLÉE

l l
RUBIS 1,75 € 17­6­20 STRATÉGIE OFFENSIVE : Le turbo call 7843S STRATÉGIE OFFENSIVE : l’élasticité du turbo call
r  Verallia. AGM à 14 heures (huis 
* IL S’AGIT DE LA DATE DE DÉTACHEMENT DU (DE000CL7CWN0) a une élasticité de 4,2 pour Illimité Best 8E49S (DE000SR7RSK8) est  de 5,2 ;
clos), 31, place des Corolles, tour 
Carpe Diem, esplanade Nord, 
DIVIDENDE, QUI, EN PRINCIPE, EST une barrière à 54,25 €. Echéance au 18 septembre 2020. la barrière désactivante est à 57,2807 €  (elle évolue)
ANTÉRIEURE DE DEUX JOURS DE BOURSE À LA
92400 Courbevoie. DATE DE VERSEMENT OU DE MISE EN PAIEMENT
DE CE DIVIDENDE. (A) = ACOMPTE. (S) = SOLDE.
(T) = TRIMESTRIEL. Le bilan de  l’analyse graphique correspond aux positions sélectionnées par  Responsable de la recherche de TRADING CENTRAL : Rémy GAUSSENS TRADING CENTRAL est régie par le 
TRADING CENTRAL ; le bilan des warrants/turbos et certificats est réalisé sur la base  code de bonne conduite de l’ANACOFI­CIF, association agréée par l’Autorité des Marchés Financiers et 
VALEUR FAISANT PARTIE DE L’INVESTIR 10.
JEUDI des positions sélectionnées par Investir. Les conseils prodigués dans le cadre de l’analyse 
graphique peuvent différer de ceux donnés dans Investir sur l’analyse fondamentale. 
enregistrée à l’ORIAS sous le numéro 17005458. TRADING CENTRAL recommande de lire les informations 
légales et réglementaires ainsi que les avertissements concernant les informations fournies accessibles 

11 Opérations à venir  depuis le lien suivant : https://tradingcentral.com/media/1265/terms_of_use_web_sites_fr.pdf

AVERTISSEMENT ! Les produits dérivés sont des produits sans garantie en capital. RÉSERVÉS AUX INVESTISSEURS AVERTIS.

ÉCONOMIE AUGMENTATION DE CAPITAL
r Zone euro. Réunion de l’Euro­ r Lumibird. 4 actions nouvelles à                    
r Zone euro. Troisième estima­ groupe sur le plan de relance de  9 € pour 21 DPS, du 27­5 au 9­6.                             
                         Travail exécuté par une équipe
tion du PIB et évolution de  la Commission européenne.                       d’ouvriers syndiqués
RADIATION Président de la SAS Investir Publications 
l’emploi au premier trimestre  rFrance et directeur de la publication : Pierre Louette Tirage du samedi  6 juin 2020 : 65.410 exemplaires
(11 heures). – Emploi salarié du premier tri­ r Bourbon. le 22 juin  Hebdomadaire édité par Investir Publications, société anonyme 
Investir-Le Journal des Finances est une publication 
r Etats­Unis mestre (7 h 30).  au capital de 4.177.350 €.
du Groupe Les Echos
– Statistiques du commerce de  OFFRES PUBLIQUES Commission paritaire : n° 0921K79929­ISSN 2115­0354 
– Sentiment économique de mai  Principal associé : Ufipar (LVMH)
 10 boulevard de Grenelle  CS 10817 75738 Paris Cedex 15.
gros du mois d’avril (16 heures).  publié par la Banque de France  r April. OPR à 22 € par action du  Président­directeur général : Pierre Louette. 
Téléphone : 01­87­39­77­00
– Début de la réunion de deux  29­5 au 8­7 suivie d’un retrait obli­ Directrice générale pôle Les Echos : Bérénice Lajouanie. 
(8 h 30). courrierlecteurs@investir.fr
Directeur délégué : Bernard Villeneuve.
jours du Comité de politique  gatoire. Notre conseil  :  Apporter Directeur de la rédaction : François Monnier
r Etats­Unis
monétaire. r Blue Solutions. OPA simplifiée  Service abonnements : 4, rue de Mouchy, 60438 Noailles Cedex. Notre publication adhère à FIDEO, association d’auto­discipline ayant pour 
– Prix à la production industrielle  Téléphone : 01­55­56­70­67. Télécopieur : 01­55­56­71­10.  but de favoriser la transparence de l’information financière. Retrouvez 
à 17 € par action, du 29­5 au 8­7.  toutes les informations sur cette association sur le site www.fideo­
SOCIÉTÉS de mai (14 h 30). Notre conseil  : Apporter
E­mail : serviceclients@investir.fr.
france.org. Retrouvez également toutes les informations sur les conditions 
FABRICATION
PUBLICATION – Nouvelles inscriptions hebdo­ r Business & Decision. OPR au  Impression : L’Imprimerie (Tremblay), Midi Print (Gallargues). 
de production et diffusion de nos recommandations d’investissement sur 
notre site : www.monjournalfinancier.fr/recommandations_financieres
r SII. Résultats annuels 2019­ madaires au chômage pour la  prix de 7,93 € par action du 29­5 au  Origine du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100 %. Ce journal est 
Sauf précision contraire, les recommandations sont actualisées au 
imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro Fl/37/002. 
2020. semaine achevée le 6 juin. 8­7, suivie d’un retrait obligatoire. Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier. moment du bouclage, le vendredi précédent la publication.
PLACEMENTS
PX-Intro
REDACTION
CORRECTION
Retraite/Immobilier/Fonds/Fiscalité/Juridique/Assurance­vie... Tout ce que vous devez savoir cette semaine
SR
Infographiste …

Tour de France des prix de l’immobilier en mai 2020

Les prix moyens dans les grandes métropoles (centre et petite couronne) en €/m2 Des taux toujours au plancher
Appartement Maison
7.353 €

5.914 € 1,51 %
5.071 € 5.278 €
4.791 €
4.530 € 1,26 %
4.355 € 4.318 €

1,25%
4.226 € 3.997 € 3.763 € 3.891 € 4.042 € 4.036 €
3.977 € 1,07 %
3.520 € 3.513 € 3.486 € 3.436 €
3.273 € 3.206 €
2.910 €

Taux moyen, toutes


durées confondues,
en mai
(1,17 % en avril)

en x-
ou le

po s

de éen ole
Az le

po e

ro né r
po s
ris e

Ly ole

po x

ro ne

ét ra ie
ro te
ro us

sb po
Pa ol

ro au

ov Ai
d' po

ce
rg

le

Li ne
ur

le

po e
le

p p
on

le

M iter ell
d op

de rop

ét Nan

ét n
ét lo

ra tro

ro tro
te ro
ét e

Pr le
M Re

lle
le
m ord

p
M ou
an tr

e- po
Cô ét
ét

St Mé

éd t

Eu Mé
Gr Mé

M Mon
ce om

ill ro
M

Taux moyen sur 20 ans sur 25 ans

se ét
M
Ni ur

ar M
sur 15 ans
E

de
du

Source : SeLoger.com. Source : Observatoire Crédit Logement/CSA.

Immobilier
L’investissement locatif a 
225.000 €
Budget moyen consacré à l’achat
d’un bien locatif, selon le courtier
Empruntis.

encore de beaux jours devant lui
Passé  le  choc  de  l’épidémie  et  la  vie  mise  entre  parenthèses  durant  le  confinement,  le  marché  immobilier  est  bien  reparti, 
y  compris  pour  l’investissement  locatif.  Mais  il  faut  être  encore  plus  attentif  au  choix  du  logement  et  du  locataire.
Ú  Valeur  refuge  L’immobilier  a  déjà  prouvé  sa  résilience  par  le  passé
Ú  Emplacement  Où  investir  pour  limiter  les  risques  et  obtenir  du  rendement  ?
Ú  Crédits  Les  taux  sont  toujours  au  plancher,  mais  les  conditions  se  resserrent
Dossier réalisé par Sandra Mathorel

D
epuis le 11 mai, date leurs. « Depuis une quinzaine de parole de Seloger.com, à la suite pouvoir d’achat. « Nous avons contact à distance est encore pri- nent la possibilité de faire du défi-
du déconfinement, le jours, il y a beaucoup de visites et d’un sondage récemment réa- toujours une demande soutenue vilégié. » Stéphane Debair, cit foncier (le coût des travaux et
marché immobilier même des bagarres sur certains lisé par le site spécialisé. Le de crédit pour un investissement directeur général de Selexium, des charges est déduit des
revit. « La reprise de biens avec des surenchères, se changement porte davantage sur locatif, confirme Frank Roullier, confirme : « Il n’y a pas eu de loyers perçus, voire du revenu
l’activité est très forte, constate réjouit Thierry Delesalle, la nature du projet : 30 % des président du réseau de courtage coup de frein sur les projets global), note Marcelina Stark,
Sébastien de Lafond, cofonda- notaire à Paris. Cela remue beau- investisseurs considèrent à pré- Empruntis. La part de ces d’investissements locatifs. Le directrice associée d’Angelys
teur de MeilleursAgents, qui coup ! » Le nombre de nouvelles sent l’espace extérieur comme un demandes dans le volume total n’a nombre de demandes est le même Group, spécialiste de ce type
relaie et agrège les prix et les annonces a lui aussi bondi critère extrêmement important et absolument pas baissé par qu’avant le confinement après d’opérations. Nos clients souhai-
transactions immobilières de plus depuis le déconfinement au un tiers d’entre eux ont décidé, à rapport à la période d’avant- une baisse, sans surprise, en tent ainsi investir dans un bien à
d e 1 2. 0 0 0 a ge n ces. D a n s point d’atteindre un niveau la suite du confinement, de revoir confinement. » mars. Dans le détail, nous avons caractère patrimonial pour défis-
l’immense majorité des cas, il y a légèrement supérieur à celui de leur zone de recherche et l’orien- Même refrain du côté des ges- surtout des requêtes en loi Pinel, caliser à court terme, puis le gar-
eu très peu de désistements parmi début mars. tent davantage vers les villes tionnaires de patrimoine : la déclaration de revenus étant der pour eux. »
ceux qui ont signé une promesse moyennes. » « Très peu de clients me parlent un moteur puissant pour cet
de vente avant ou pendant le DEMANDES DE PINEL  Si crise économique il y a, elle du Covid-19 ou de la crise, investissement. » INDÉBOULONNABLE 
confinement. » ET DE DÉFICIT FONCIER n’a pas découragé les Français constate Sandrine Mawart, L’ancien avec travaux (loi VALEUR REFUGE
Avec la réouverture des études Et l’investissement locatif dans qui veulent investir dans la conseillère en gestion de patri- Malraux, déficit foncier) séduit Le budget consacré reste élevé,
notariales et des agences tout ça ? « Pour 75 % des investis- pierre. Toujours selon l’observa- moine indépendante à Liévin également pour sa défiscalisa- entre 200.000 et 250.000 €,
immobilières et, surtout, la seurs, le Covid-19 a eu un impact toire de Seloger, plus d’un inves- (Pas-de-Calais). Les personnes tion attractive. « Nous consta- selon Empruntis, en particulier
levée des restrictions sur les sur leur projet, mais aucun n’a tisseur sur deux reste d’ailleurs qui me contactent ont une réelle tons un regain de demandes pour dans les grandes métropoles.
déplacements, l’activité immo- songé ou ne songe à l’arrêter, « convaincu » qu’il sera épargné envie d’investir. Les rendez-vous des biens anciens de caractère, « Les fondamentaux sont les
bilière reprend de belles cou- dévoile Séverine Amate, porte- par une éventuelle baisse du physiques reprennent, même si le plutôt en centre-ville, qui don- mêmes : le besoin de

L'EXPERTISE Quel impact le marasme économique peut­il avoir  Il n’y aura sûrement pas un effondrement du marché –  que va faire remonter le chômage, réduire les revenus 


sur le marché immobilier ? Faut­il s’attendre à une  et c’est un consensus au sein de la profession, notam­ de certains foyers  et les exclure d’un accès au crédit.
« L’histoire montre  crise immobilière ?
Il est encore trop tôt pour voir de réelles tendances, en 
ment parce qu’il y a toujours beaucoup plus de deman­
des que d’offres de biens dans les grandes métropoles. 
Peut­on dire que la pierre reste une valeur refuge ?
Le particulier demeure très attaché à la pierre car 
que la pierre est  tout cas étayées par des chiffres, d’autant qu’il y a  Même si la demande reculait dans un avenir proche,  elle est perçue comme un placement qui ne peut 
un placement qui  aujourd’hui un effet rattrapage des projets qui n’ont 
pu se réaliser pendant le confinement. On commen­
elle ne va sûrement pas s’écrouler. L’offre risque même 
d’être encore plus réduite dans le neuf, les promoteurs 
pas perdre beaucoup de valeur. Il est vrai que, si les prix 
de l’immobilier avaient baissé de 7 % à 8% en moyenne 
résiste aux crises » cera à en voir les effets de manière plus nette en  devant faire face à des retards de livraison à cause du  lors de la crise de 2008, cette baisse avait été effacée 
septembre. confinement – les chantiers ayant été largement stop­ seulement deux ans plus tard, puis ils n’ont cessé de 
Sur le nombre de transactions, on peut s’attendre à un  pés – et à la diminution des permis de construire ces  grimper dans les zones tendues à partir de 2015. Même 
ralentissement relatif du marché car, pour être acqué­ derniers mois, prélude systématique aux élections  après la forte crise des années 1990 – mais dont les 
reur mais aussi vendeur, il faut avoir confiance dans  municipales. causes étaient bien différentes de celles d’aujourd’hui 
l’avenir. Or, la situation économique actuelle et les  Il ne faut pas non plus s’attendre à une chute des prix !  car elle était dû à une suroffre importante –, les prix, 
perspectives de dégradation altèrent cette confiance.  Les Français n’ont pas renoncé à leurs projets, la  qui avaient pourtant reculé d’un­tiers, s’étaient ensuite 
Certains pourraient finalement repousser leur projet à  demande a surtout été reportée à cause du confine­ largement rattrapés. L’histoire montre que la pierre 
2021. Reste que le niveau toujours bas des taux  ment. On peut s’attendre davantage à une correction  est un placement qui résiste aux crises. C’est l’un des 
CHRISTIAN DE KERANGAL / INSTITUT DE L’ÉPARGNE  d’emprunt – et ils vont le rester encore longtemps –  de l’ordre de 5  % à 10  % dans les zones tendues d’ici à  placements immobiliers les moins volatils et au couple 
IMMOBILIÈRE ET FONCIÈRE, IEIF / Directeur général soutient la demande. la mi­2021, essentiellement parce que la crise économi­ rendement­risque très favorable.
Crédit photo : Getty Images
Recherche
meilleur endroit où
placer mon argent.

Plus de 50 000 logements neufs


pour investir partout en France*.
Accessibles en quelques clics seulement.
*51 891 logements neufs dénombrés au 15/04/20 en France sur SeLoger neuf. Vousavezlesclés
20 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

IMMOBILIER
préparer sa retraite, de pro- immobilier au cabinet d’audit dans l’ancien. Car, dans le neuf,
téger ses proches, de profiter du Mazars. Il est arrivé par le passé il faut plutôt s’attendre à une 30 ans de performance immobilière : un actif qui résiste aux crises
levier fiscal et des taux bas », ana- que les prix s’effondrent hausse... « La raréfaction du fon-
lyse Stéphane Debair. (notamment dans les années cier et l’arrivée de la réglementa- Evolution comparée des prix des logements anciens (indices Insee-Notaires CVS - base 100 T3 1997)
Force est de constater que le 1990), mais ils sont toujours tion thermique 2020 (RT 2020) Paris France métropolitaine
500
confinement a certainement remontés à de hauts niveaux, vont encore augmenter les 450
renforcé l’appétence des Fran- surtout dans les grandes villes. coûts », prédit Karl Toussaint 400
çais pour la pierre. Au sens pro- Depuis 2013, ils ne cessent de du Wast, cofondateur de Netin- 350
pre comme au sens figuré, grimper, établissant chaque vestissement. Ceux qui veulent 300
l’immobilier est plus que jamais année de nouveaux records investir en Pinel devront donc 250
200
une valeur refuge. « C’est même (10.547 €/m2 en moyenne dans faire d’autant plus attention à 150
devenu une habitude pour les la capitale en juin !). ne pas surpayer leur bien ! 100
Français de se rabattre sur Si le risque pris est donc limité 50
l’immobilier après une crise », RISQUE... LOCATIF (dans l’ancien) en ce qui 0
remarque Benjamin Nicaise, Cette fois, « il est probable que concerne la perte de valeur du

T4
T3 90
T3 92
T3 93
T3 94
T3 95
T3 96
T3 97
T3 98
T3 99
T3 00
T3 01
T3 02
T3 03
T3 04
T3 05
T3 06
T3 07
T3 08
T3 09
T3 10
T3 11
T3 012
T3 13
T3 14
T3 15
T3 16
T3 017
T3 18
19
19
19
19
19
19
19
19
20
20
20
20
20
20
20
20
20
20
20
20
2
20
20
20
20
2
20
20
19
président de Cerenicimo, rap- les prix baissent de 5 % à 10 % bien, il est en revanche plus

19
pelant que l’achat à but locatif dans les mois à venir, avant de marqué sur les loyers. « Le point
n’avait pas faibli après les crises remonter, anticipe Sébastien de délicat aujourd’hui porte davan-
de 2008 et 2012. Il est vrai que Lafond. Mais, au vu de la volati- tage sur la solvabilité des locatai- d’emploi ou à une baisse des pri- multiplié par plus de deux fois 603 € en moyenne avant le con-
l’immobilier résiste bien aux lité actuelle des places financiè- res. Avec la crise économique mes et des variables. » D’ailleurs, et demie en avril... Selon un son- finement à 571 € après le confi-
crises (voir l’infographie ci- res, la pierre va d’autant plus actuelle, ce risque est désormais le nombre d’appels à SOS dage OpinionWay pour Egide nement, soit une baisse de 5 %.
contre et lire l’expert p. 18), « s’il apparaître comme un investisse- plus important, souligne Claire Loyers impayés, une ligne télé- Informatique, qui conçoit des Pour réussir son investissement
est appréhendé comme investisse- ment privilégié ». Cette correc- Gueydan-O’Quin. On peut phonique mise en place pour les solutions pour la gestion des locatif, il faudra donc être
ment de long terme », prévient tion sur les prix pourrait même s’attendre malheureusement à locataires et les bailleurs par biens et des copropriétés, le encore plus exigeant sur le
tout de même Claire Guey- être une aubaine pour l’inves- une baisse significative des reve- l’Agence nationale pour l’infor- budget moyen consacré à un profil du locataire et le choix du
dan-O’Quin, associée conseil tisseur, s’il souhaite acheter nus des ménages, due à une perte mation sur le logement, a été projet de location est passé de bien.

CHOIX
Où et quoi acheter  Panorama des loyers et des rendements dans les grandes villes

pour limiter les risques ? Loyers moyens, en €/mois, charges comprises

«
 L
’immobilier en tant
que placement fait
toujours sens, mais la
peuvent cacher un marché
locatif atone, comme au Havre
ou à Grenoble (voir carte ci-
Locations vides xxx xxx

Rendement brut location vide x,x %


Locations meublées

704 € 717 €
stratégie d’investissement adop- contre). L’investissement n’y est
tée doit être précise et travaillée, pas totalement déconseillé, 5,1 %
plus qu’auparavant, juge Claire évidemment, mais il faut bien
Gueydan-O’Quin, du cabinet cibler la demande et préférer le
Mazars. Compte tenu de la crise centre-ville. Le choix du Lille
sanitaire encore pleine d’incerti- quartier est, lui aussi, détermi- 563 € 571 €
tudes, les résidences seniors sont, nant (transports, commerces,
8,2 % 570 € 576 €
par exemple, plus sûres écoles...). 720 € 783 €
aujourd’hui que les résidences 6,5 %
services étudiantes (pour rappel, RENDEMENT  539 € 524 € Le Havre 5,2 %
les établissements d’enseigne- OU PLUS­VALUE ? 7,4%
ment supérieur ne rouvriront Il ne suffit pas, en effet, d’inves- 570 € 576 € Reims
pas leurs portes avant septem- tir dans une zone dynamique
3,3% Strasbourg
bre ; ils ont été plus durement pour viser juste. « Il faut tou- 633 € 645 €
touchés que les écoles et les col- jours investir selon la demande de
4,9 % Paris
lèges). De même, il vaut mieux la ville. Ainsi, Montpellier est une
éviter d’investir dans des murs de ville très étudiante où il vaut
Brest
commerces. » mieux privilégier le studio ou le Rennes
Acheter un bien immobilier deux-pièces en centre-ville, alors
pour le louer nécessite en effet qu’à Nantes ou à Bordeaux la 678 € 677 €
de faire un triple choix, le pre- maison bien desservie en petite
mier sur le type d’opération sou- couronne est une bonne solution,
4,4 % Angers
haitée (logement nu, ancien ou demandée par les familles »,
neuf, en loi Pinel, Malraux, conseille Karl Toussaint du Nantes
Monument historique...), le Wast, cofondateur de Netinves-
deuxième sur les caractéristi- tissement. 505 € 536 €
854 € 912 €
ques du bien (studio, deux-piè- Autre exemple, Saint-Etienne 5,4 %
ces, avec ou sans extérieur, etc.) redevient attractive pour les 3,8 %
et le troisième sur l’emplace- investisseurs car la population
ment. Pour un achat en rési- étudiante augmente d’année en 639 € 618 €
dence tourisme, par exemple, année. Le rendement brut y est
7%
« il vaut mieux viser les Alpes et le élevé (près de 10 %). A l’inverse,
littoral, des valeur sûres, illustre il n’est pas certain que la pierre Lyon
Benjamin Nicaise, président de s’apprécie... Les prix ont même 775 € 865 € Saint-Etienne
Cerenicimo. Cet été, il y a une chuté de 28 % en dix ans, selon 4,2 % Grenoble
forte demande de réservations MeilleursAgents, à contre-cou- 496 € 509 €
pour les vacances sur la côte rant de la tendance nationale ! 7%
9,8%
Atlantique ». Rendement et plus-value ne
vont pas toujours de pair en Bordeaux
L’EMPLACEMENT, LA  matière d’investissement loca- 657 € 689 € 879 € 895 €
RÈGLE D’OR tif, en particulier avec le loge- 4,7%
« La règle des 3 “e”, l’emplace- ment neuf, de plus en plus 649 € 743 € 5,7 %
ment, l’emplacement et l’emplace- coûteux à l’achat. Pour l’Ile-de- 5% 840 € 915 €
ment, qui détermine le bon choix, France, par exemple, un marché 4,8 %
est aujourd’hui d’autant plus assez particulier, « la pierre Montpellier Nice
importante ! assure Claire Guey- “refuge” a deux caractéristiques : Toulouse Aix-en-Provence
dan-O’Quin. Les zones géogra- la pierre “rendement”, quand on Marseille
phiques dans lesquelles investit en petite ou en grande Toulon
l’investissement est le plus sûr couronne, et la pierre “coffre-
restent les métropoles. » Le plus fort”, si on choisit Paris », analyse
sûr à la fois pour trouver un Thierry Delesalle, notaire dans 755 € 794 €
locataire, avoir un rendement la capitale. 5,9 %
intéressant et tenter de s’assu- Pour résumer, choisir un bien 678 € 689 €
rer une plus-value à la revente. locatif ne s’improvise pas, sur-
6,1 %
Toutes les villes ne sont toute- tout en ces temps de difficulté
fois pas logées à la même ensei- économique. Cela nécessite
gne, et il faut se méfier des toujours de faire une étude de
Source : Seloger.com, mai 2020.
rendements très élevés, qui marché au préalable.
INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF

À Anglet, au cœur
du Pays basque
Emplacement
exceptionnel
+ avantages
du statut LMNP

Plage de la Chambre d’Amour

Pour vous constituer un patrimoine solide, préparer votre retraite,


ou encore protéger vos proches, l’immobilier locatif meublé par Réside Études
repose sur ce duo gagnant et réunit également de nombreux atouts.

Votre investissement Vous investissez dans Vous réduisez Vous bénéficiez


profite du dynamisme une résidence seniors, durablement vos impôts jusqu’ à 4% HT/HT
du Pays basque. située dans l’un des (1)
et bénéficiez du de revenus nets
quartiers prisés remboursement d’impôts et réguliers (3).
d’Anglet. de la TVA (2).

En investissant à Anglet avec Réside Études, vous donnez du sens à votre épargne.

Contactez-nous au 01 53 23 26 07
Document non contractuel. Crédits photos : Shutterstock.

ou rendez-vous sur reside-etudes-invest.com


RÉSIDE ÉTUDES ET LE GROUPE ROBERT ALDAY SONT HEUREUX DE VOUS PRÉSENTER LEUR DERNIÈRE RÉALISATION
www.rgcgroup.paris — Juin 2020

(1) Dans le cadre des dispositions de la Loi de Finances en vigueur. Cette économie d’impôts est applicable pour toute acquisition d’un logement neuf dans une résidence pour étudiants ou seniors avec services gérée par un exploitant professionnel et éligible à ce statut.
Économie d’impôts équivalente à 11 % du montant HT de votre investissement plafonné à 300 000 €. (2) Remboursement de la TVA au taux actuel en vigueur, dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier dans une résidence avec services ou de tourisme gérée par un
exploitant professionnel (article 261/D4 du Code Général des Impôts). (3) Taux proposé selon les disponibilités et les conditions du bail commercial proposé par Réside Études et ses filiales.
22 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2422 /  6 juin 2020

IMMOBILIER
CRÉDITS Les taux bas soutiennent le marché ZOOM SUR...
1,25 % Taux moyen toutes durées confondues en mai (1,17 % en avril)
Les taux restent bas  6 La nue­propriété, 
mais les critères  l’immobilier anti crise ?
d’obtention  5

L
ancé il y a une petite bénéficie surtout d’une décote

se resserrent 4
vingtaine d’années par
un acteur spécialisé,
l’achat en nue-propriété fait de
très importante à l’achat, pour
compenser l’immobilisation
du bien, en général de 40 %

M
ême les notaires tirent emprunt sur 20 ans, par exem- plus en plus d’adeptes. « C’est tout de même !
la sonnette d’alarme ! ple). Trop bas, estiment les pro- une dissociation temporaire de En clair, il ne paie que 60 % du
« Nos clients ont plus de fessionnels du crédit, car il exclut 3 la nue-propriété et de l’usufruit prix auquel il serait vendu en
mal à décrocher un crédit. La pro- mécaniquement plus d’emprun- d’un bien, qui forment le droit de temps normal. Le ticket
fession s’inquiète ! », révèle Thierry teurs. propriété », rappelle Christo- d’entrée est très variable selon
Delesalle, notaire à Paris. Si les phe Lachau, président de Nue- le bien et l’emplacement : dès
taux restent très avantageux, LOYERS EXCLUS 2 pro Select. 80.000 euros pour un studio à
malgré une légère remontée La faute également au Haut Con- Le particulier achète donc la Nantes en cœur de ville, ce qui
(1,25 % en mai, toutes durées con- seil de stabilité financière nue-propriété d’un bien via un est en effet très en deçà des
fondues selon le dernier observa- (HCSF), qui recommande aux programme dédié, tandis que prix en pleine propriété.
toire du Crédit logement/CSA, banques de respecter strictement 1 l’usufruit est confié à un
contre 1,17 % en avril), les condi- le taux d’endettement de 33 %. bailleur institutionnel, qui se DÉCOTE À L’ACHAT
T1

T1

T1

T1

T1

T1

T1

1-2 3

1-2

1-2

1-2

1-2

1-2
20

20

20

20

20

20

20

01

01

01

01

01

02
tions d’octroi, elles, se sont dur- Une mesure qui n’a plus de sens 5 charge des locataires, paie les En temps de crise, cette

9
01

03

05

07

09

11

0
Source : Crédit Logement/CSA (observatoire du financement des marchés résidentiels).
cies. « Beaucoup de banques ont aujourd’hui, selon l’Association charges et les impôts fonciers. décote présente clairement
fermé leurs robinets », dépeint professionnelle des intermédiai- Ce dernier perçoit aussi les l’avantage de protéger l’ache-
Sébastien de Lafond, président res en crédit (Apic). « Elle a été tisseurs. « Les banques ne tiennent problème, il faut envisager loyers, ce qui suppose une t eu r e n ca s de c h u te d es
de Meilleursagents. « Nous avons prise en fin d’année dernière pour plus compte du reste à vivre, qui d’emprunter sur une plus longue bonne assise financière pour prix. « Même si on peut s’atten-
des dossiers qui passaient en février éviter une surchauffe du crédit et un peut être pourtant suffisamment durée. l’acheteur, puisqu’il ne peut dre à un fléchissement des prix,
qui ne sont plus acceptés trop fort endettement des ména- important pour des revenus confor- Autre changement important : les compenser son éventuel crédit il est vraiment très peu probable
aujourd’hui, même pour une per- ges », rappelle Franck Roullier. tables, malgré un endettement délais de traitement se sont ral- par les loyers... « Le plus sou- qu’il y ait une perte de valeur de
sonne gagnant bien sa vie », Depuis lors, la crise du coronavi- supérieur à 33 %, explique Franck longés, multipliés par trois en vent, ce type d’opération dure 40 %, surtout dans les zones ten-
déplore Franck Roullier, prési- rus a changé la donne, puisque la Roullier. Elles ne prennent plus en moyenne ! quinze ans en province, dix-sept dues ! », avance Christophe
dent du courtier Empruntis. relance de l’économie passe aussi compte non plus dans leurs calculs Aujourd’hui, il faut compter au ans en région parisienne et vingt Lachau.
La faute, d’une part, aux taux par l’immobilier. Pour autant, le les loyers qui devraient être perçus moins trois semaines pour avoir ans à Paris même », précise Acheter en nue-propriété est
d’usure (maximum légal auquel HCSF fait encore, à ce jour, la par l’investisseur ». Mécanique- une réponse de la banque. Un Christophe Lachau. un moyen de se prémunir con-
les particuliers peuvent emprun- sourde oreille. ment, cette fameuse barrière des paramètre à prendre compte Outre le fait que le nu-proprié- tre la baisse des marchés de
ter) qui ont été abaissés en avril (à Cette application stricte du taux à 33 % est donc atteinte bien plus quand on a un projet d’achat taire ne s’occupe de rien pen- l’immobilier...
2,51 % seulement pour un 33 % désavantage aussi les inves- rapidement.... Pour contrer le immobilier. dant ce laps de temps, il

ACTUALITÉS
EPARGNE SALARIALE IMPÔTS DONS La santé va mobiliser les dons cette année
« Pour quelles causes comptez-vous donner en 2020 ? »

Comment les Français  Pas de  Réduction  En %, plusieurs réponses


possibles Ensemble des Français Focus hauts revenus

Source : Ipsos pour Les Apprentis d’Auteuil.


gèrent leur plan retour de  d’impôt  La santé,
la recherche médicale
L’aide aux
39 48

L’épargne salariale concerne 43 % des salariés en 2020, selon une enquête 
OpinionWay publiée cette semaine avec l’Autorité des marchés financiers et 
l’ISF dopée personnes démunies

L’environnement
27 38

27 28
l’Association française de la gestion financière. Plus d’un millier de personnes ont  C’était prévisible : la proposition  La crise sanitaire a ravivé 
La défense
répondu aux questions, qu’il s’agisse de PEE (plan d’épargne­entreprise),  de résolution du Parti socialiste,  l’entraide et les élans de solida­ des animaux 23 29
de Perco (plan d’épargne pour la retraite collectif), ou bien de celui qui est amené  que nous avions évoquée la  rité. Parmi eux, le don est l’un des  L’enfance
à le remplacer, le nouveau PER (plan d’épargne retraite) dit « compartiment 2 »  semaine dernière, de réintroduire  moyens les plus utilisés. En 2019,  et l’éducation 20 34
un impôt général sur le capital, à  les Français ont versé 300 € 
Un dispositif largement répandu l’image de l’ancien ISF (impôt de  en moyenne à des associations ou 
solidarité sur la fortune), n’a pas  à des fondations, selon une étude  (49 %) comptent même augmen­ nes en difficulté (Les Restos du 
été adoptée par le Sénat. 83 voix  Ipsos pour Les Apprentis d’Auteuil.  ter leur contribution. Sans sur­ Cœur, Croix­Rouge...), l’avantage 
€ pour et 229 voix contre : c’est le  Les plus hauts revenus  prise, compte tenu de la crise  fiscal est de 75 % dans la limite de 
4 salariés résultat du vote qui a eu lieu  (supérieurs à 120.000 € par an)  sanitaire que le pays vient de  1.000 € de dons, au lieu de 546 € 
détiennent un dispositif
sur 10 mercredi soir au palais du Luxem­ ont même donné 2.140 €  traverser, les donateurs souhai­ jusqu’à présent. Au­delà de cette 
d'épargne salariale
bourg. L’idée était de ne plus  en moyenne ! tent privilégier la santé et la  somme, la réduction retombe à 
restreindre l’actuel  IFI (impôt sur  Selon cette étude, les Français ne  recherche médicale. 66 %. « On constate malheureuse-
la fortune immobilière) à la pierre  comptent pas freiner leur généro­ Ces généreux versements don­ ment un déficit d’information
et de relever le seuil d’entrée de  sité cette année, même si la crise  nent droit à une réduction  quant au fait que ce plafond a été
1,4 million d’euros à 1,8 million  économique les inquiète : 74 %  d’impôt... qui a été dopée par la  relevé cette année », déplore 
2 salariés ont reçu un versement
sur 4 d’euros, mais aussi d’augmenter  d’entre eux souhaitent donner au  dernière loi de finances. Pour un  Stéphane Dauge, directeur de la 
de leur entreprise au cours
des douze derniers mois le PFU de deux points.  moins autant. Près de la moitié  don effectué en 2020 au profit  communication et de la collecte 
des donateurs les plus aisés  d’un organisme d’aide aux person­ des Apprentis d’Auteuil.
Source : OpinionWay pour AFG/AMF/MEF/DT/La Finance Pour Tous.

PARTICULIERS Tableau de bord des placements
(ou plus simplement « collectif »). Parmi ces personnes, seulement la moitié 
(51 %) signalent avoir enregistré un versement de leur entreprise au cours des  EMPLOYEURS
douze derniers mois, soit sous forme de prime de participation, d’intéressement  IMMOBILIER INDICE DE RÉFÉRENCE DES LOYERS (IRL)

Chômage 
AU 1er TRIMESTRE 2020 130,57
ou encore d’abondement. Les salariés des grandes sociétés (de plus de 500 sala­ LES PRIX (Meilleursagents, mai 2020) LES LOYERS (Meilleursagents, mai 2020) VARIATION ANNUELLE + 0,92 % æ
APPARTEMENTS  APPARTEMENTS 
riés) indiquent, dans leur immense majorité, en avoir reçu (70 %), tandis qu’ils 
reconduit
PARIS 10.560 €/M² â PARIS 28,20 €/M² INDICE DU COÛT DE LA CONSTRUCTION (ICC)
ne sont que 32 % dans les petites et moyennes entreprises (PME).  BORDEAUX 4.259 €/M² â BORDEAUX 13,30 €/M² AU 4e TRIMESTRE 2019 1.769
LILLE 3.176 €/M² â
Les PME sont pourtant les organismes qui font progresser, ces dernières années,  LILLE 13,60 €/M² VARIATION ANNUELLE + 3,88 % æ
LYON 4.873 €/M² â LYON 12,80 €/M²
le nombre de Français bénéficiant de l’épargne salariale :  MARSEILLE 2.848 €/M² â MARSEILLE 12 €/M² TAUX DES CRÉDITS IMMOBILIERS
elles sont de plus en plus nombreuses à l’adopter. Le dispositif d’indemnité excep­ NANTES 3.367 €/M² â NANTES 11,50 €/M² MOYENNE HORS ASSURANCE 
tionnelle (similaire au chômage  (CRÉDIT LOGEMENT­CSA, MAI 2020) 1,25 %
DES PLANS DÉDIÉS AUX INTÉRESSEMENTS partiel) mis en place par le gouver­
Pour rappel, avec ce système, les versements sur ces plans dans le cadre  nement depuis le début du confi­ FISCALITÉ  LIVRETS VIE PRATIQUE
d’un abondement (l’entreprise vient compléter une somme versée par  nement est prolongé pour le mois  DEPUIS 2018, LES DIVIDENDES ET GAINS  RENDEMENTS DES PRODUITS RÉGLEMENTÉS INDICES DES PRIX À LA CONSOMMATION 
le salarié), de l’intéressement (lié aux performances de l’entreprise)  de juin pour les emplois à domicile.  RÉALISÉS LORS D’UNE CESSION D’ACTIONS SONT  LIVRET A, LIVRET BLEU, LIVRET (BASE 100 ANNÉE 2015) :
IMPOSABLES AU PRÉLÈVEMENT FORFAITAIRE  DE DÉVELOPPEMENT DURABLE : 0,5 %
ou de la participation (redistribution de bénéfices) sont exonérés d’impôt  Pour rappel, il permet de verser  UNIQUE. MAIS LE CONTRIBUABLE PEUT OPTER  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE  HORS TABAC :  104,59
sur le revenu dans une certaine limite. à son salarié 80 % des heures  POUR L’IMPOSITION AU BARÈME. LE 1  AOÛT 2003 ET LE 31 JANVIER 2015 : 2,5 %
er À FIN MARS 2020 :  + 0,67 %
PLUS­VALUES 
En majorité (60 %), les épargnants placent la totalité des versements  qu’il aurait dû effectuer en temps  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE 
PFU DE 30 % (12,8 % + 17,2 % PS) OU  LE 1er FÉVRIER 2015 ET LE 31 JANVIER 2016 : 2 % SMIC TAUX H/BRUT (AU 1er­1­2020) 10,15 €
de l’entreprise sur leur plan d’épargne d’entreprise ou retraite et ils ne sont  normal et d’être ensuite rem­ IMPOSITION AU BARÈME DE L’IR (AVEC  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT À PARTIR  PLAFOND DE LA SÉC. SOC. (PAR MOIS) 3.428 €
que 20 % à demander à toucher l’argent immédiatement. L’encours total  boursé par l’Urssaf. Le formulaire  ABATTEMENT DE 50 % À 85 %) DU 1er AOÛT 2016 : 1 % VALEUR PT. AGIRC­ARRCO 
représentait 144,8 milliards d’euros en décembre 2019, un chiffre en  spécifique à remplir est disponible  COMPTE D’ÉPARGNE LOGEMENT : 0,5 % (AU 1er­11­2019) 1,2714 €
hausse de 15 % sur un an.  - R. D.   sur les sites Cesu et Pajemploi.
Envie d’espace, d’un jardin
ou d’une vie au vert ?

35% des 25-49 ans*


envisagent d’acheter
un logement avec jardin.
#Confinement

Préparons ensemble
votre plan de
financement, lettre
de confort à l’appui.
La reprise, c’est
maintenant.

Les meilleurs experts à votre écoute


Physiquement, nos agences vous accueillent à nouveau sur rendez-vous
Par téléphone au 01 85 73 17 77
Par e-mail hello@artemiscourtage.com

CR É D I T I MM OBILIE R | A SSURANCE E M PRUNTE UR | R EN ÉG O CIAT IO N DE C RÉDIT

AVIS CLIENTS ( 1056) 4,9

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ,


VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.
SARL ARTEMIS COURTAGE, capital 102.500 euros. Siège social au 11 Rue de Miromesnil – 75008 Paris. Immatriculée au RCS Paris 512 444 282 – Code APE 6619B
Immatriculée à l’Orias n° 09050499 : Courtier d’assurance ou de réassurance (COA) - Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP)

*Selon l’étude « Les Français et l’immobilier pendant le confinement » réalisée par OpinionWay pour Artémis courtage les 12 et 13 avril 2020.
Cotations et conseils
sur investir.fr

Le panorama de nos conseils INDEX

A AB Science  4
Abivax  4
Le  conseil  de  la  semaine Le  coup  de  cœur La  valeur  à  découvrir
Agnico Eagle  9
Aperam  12

En €
AXA En €
WAVESTONE ECOSLOPS Arkema  9, 24
En €
19,16 L’assureur profite en Affecté par la crise Cette cleantech du pétrole
25 30 20,90 14 Atos  17
Bourse d’un rattrapage depuis mars, le groupe, 9,52 est très innovante. Ses
20 des valeurs en retard. 25 qui reste solide, a des 12 projets d’expansion sont Axa  10, 24
Un dividende sera bien atouts pour mieux 10 nombreux et BioMérieux  9
15 20 B
versé au titre de 2019, résister contrairement 8 prometteurs. Le groupe
Bone Therapeutics  XIV Cote
10 et le groupe paraît assez 15 aux autres acteurs du 6 se prépare à une
solide pour traverser  conseil et pourra profiter prochaine acquisition. Boostheat  XIV Cote
Juin 2019 Juin 2020 Juin 2019 Juin 2020 Juin 2019 Juin 2020
la crise.  PAGE 10 de la reprise.  PAGE 14 PAGE 14
Bourse Direct  XIV Cote
Business & Decision  XIV Cote

C Cafom  XIV Cote
ACHETER VENDRE Cambodge (Cie du)  XIV Cote
OU RESTER À L'ÉCART Capelli  XIV Cote
ABIVAX excèle  aussi  dans  le  domaine réservé de bonnes surprises. Les
En €
La valorisation ne reflète pas le ESG. P. 10 8,28 perspectives sont encourageantes. EDF Carmila  12
14
potentiel du produit phare de cette INTEL Achat de préférence sur repli. P. 11 Le groupe va réduire sa produc­ Carpinienne de Part.  XIV Cote
12
biotech. Spéculatif.  P. 4 Les chiffres du premier trimestre  SAINT­GOBAIN tion nucléaire en France.  P. 12
10 Carrefour  12
AB SCIENCE et  les  perspectives  pour  le 
8
L’activité  du  géant  mondial  de EUROPCAR MOBILITY
Malgré  des  succès  cliniques,  la  deuxième ont favorablement sur­ 6
l’habitat affiche un taux de 80 %. GROUP Cast  XIV Cote
valeur se négocie à un cours pro­ pris. Sur repli.  P. 15 4 Après la crise sanitaire, le rebond Le leader européen de la location
che de son prix d’introduction d’il y JACQUES BOGART est  important.  Par  ailleurs,  le de  véhicules  a  obtenu  un  prêt Catana  12
Juin 2019 Juin 2020
a dix ans. Spéculatif. P. 5 La petite société de parfums et de groupe pourrait profiter des plans garanti à hauteur de 90 % par la Catering Inter. S.  XIV Cote
CARREFOUR cosmétiques se montre résiliente de relance budgétaire européens  France. Les temps sont durs, la
La valorisation, à un plus­bas de  face  à  la  crise.  La  réouverture Le traitement contre le Covid­19 et français. P. 16 prudence s’impose. P. 12 Covivio  13
cinq ans, est la moins élevée du pour la Fête des mères est un bon n’est pas intégré dans la valeur de SANOFI GENERAL ELECTRIC Covivio Hotels  2, 13
secteur.  P. 12 point, et tous les nouveaux lance­ la société. Spéculatif. P. 5 Le retour du laboratoire en oncolo­ La  crise  s’est  abattue  sur  un
E Ecoslops  14, 24
COVIVIO ments sont maintenus. P. 14 OSE IMMUNOTHERAPEUTICS gie  est  prometteur.  Le  ratio  de groupe déjà en difficulté. P. 15
La  gestion  est  prudente,  et  la MANUTAN INTERNATIONAL La technologie de pointe est vali­ capitalisation  est  attrayant  et  TF1 EDF  12
diversification  du  portefeuille  Les  perspectives  ne  sont  pas dée  par  de  nombreux  partena­ l’action affiche une décote de 10 % La récession va peser sur le mar­
Europcar Mobility Group  3,
d’actifs par zone géographique et  encourageantes  dans  la  période riats.  Un  accord  de  licence  est par  rapport  à  son  secteur  en  ché publicitaire. Les résultats de
par  type  d’actifs  est  équilibrée.  actuelle, mais le groupe familial possible dans le cancer du pou­ Europe. P. 11 2021 pourraient être le double de 12
P. 13 est bien géré avec une trésorerie  mon. Spéculatif. P. 5 VALNEVA ceux de 2020, mais encore bien Exel Industries  12
FDJ nette. Le ratio de capitalisation est RÉMY COINTREAU Le secteur du vaccin a de beaux inférieurs à ceux de 2019. P. 11
Non seulement la société se distin­ attrayant. P. 14 La  publication  des  résultats  jours devant lui avec la prise de VERALLIA F FDJ  10
gue sur le plan financier, mais elle  MEDINCELL annuels de l’exercice 2019­2020 a conscience  liée  à  la  crise  sani­ L’activité ne sera pas de retour à  Gecina  13
taire. P. 4 son niveau de 2019 avant 2021, G
voire 2022. P. 12 General Electric  15
En € En € En €
MAIS AUSSI... GTT  9
30 70 140
124,40 Aperam,  Arkema,  AstraZeneca, MAIS AUSSI...
50,6 Icade  13
60 120 Bone  Therapeutics  (spéculatif),  AB  InBev,  ABB,  Allianz,  ASML I
25
50 Capelli, Carmila, Catana, Catering Holding,  BBVA,  Boostheat, Intel  15
20 100
40 International Services, Gecina, Klé­ Bourse Direct, Business & Deci­
31,40 pierre, Lysogene (spéculatif), Onco­ sion, Cafom, Cambodge (Cie du), JK Klépierre  24
15 30 80
design,  Sofragi,  et  Sword  Carpinienne  de  Participation, L L’Oréal  3
Nov. 2019 Juin 2020 Juin 2019 Juin 2020 Juin 2019 Juin 2020
Technologies.  Cast et  Exel Industries.
Legrand  3
LVMH  11

Le top  Le flop Suivi de nos conseils Lysogene  24


de la semaine M M6 Métropole Tv  2
Manutan International  14
ARKEMA (86,50 € ; AKE) LYSOGENE (2,90 € À MIDI ; LYS) SOFRAGI (1.540 € ; SOFR) KLÉPIERRE SWORD TECHNOLOGIES Medincell  5
Le chimiste s’est bien comporté pour  La biotech a suspendu, après discus­ L’assemblée générale de cette Sicaf  (22 € ; LI) (30,45 € ; SWP) Medtronic  9
une valeur cyclique. Le titre a regagné sion avec la FDA, l’étude clinique inter­ (société d’investissement à capital  Les  neuf  centres  commerciaux Le  consortium  Sword  Technolo­
20 % en six mois. Nous sommes reve­ nationale de phase II/III évaluant son  fixe) se déroulera le 25 juin, à huis encore fermés par arrêté préfecto­ gies et Everis Espagne a obtenu un Michelin  3
nus à l’achat un peu tard, le 29 février, produit phare dans  la maladie de San­ clos comme pour toutes les AG  ral, dont Val d’Europe et Créteil  contrat­cadre de cinq ans d’une Natixis  2
N
et l’action est restée stable depuis. La  filippo. Le titre, qui a ouvert en baisse  actuellement. Elle revêt une impor­ Soleil, ont rouvert samedi 30 mai.  valeur  de  300  millions  d’euros
société a annoncé la finalisation de la  de plus de 35 %, a finalement limité  tance  particulière  puisque  la  Ceux de Madrid et de Barcelone sui­ pour le développement et la main­ Nexity  9
cession de son activité Polyoléfines  son recul (— 22 %). Les images IRM ont  dixième résolution doit approuver  vront le 8 juin, tout le patrimoine tenance des logiciels de l’ensem­ Oncodesign  12
O
fonctionnelles  sur  la  base  d’une  montré un inflammation au point  le principe de la transformation de  étant alors en exploitation. Pour ble  de  l’Office  européen  des
valeur d’entreprise de 335 millions  d’injection dans le cerveau pour qua­ la société en Sicav (société d’inves­ l’ensemble du secteur en France,  brevets (OEB). Pour ce contrat de OSE Immunotherapeutics  4
d’euros. Cette opération s’inscrit dans  tre patients. La suspension de l’étude  tissement à capital variable). Une après trois semaines de déconfine­ cinq ans, Sword Technologies pré­ P Peugeot  3
sa stratégie de recentrage dans les  concerne uniquement le vingtième et  assemblée  extraordinaire  sera  ment, et malgré la fermeture des  voit un chiffre d’affaires d’environ
R Rémy Cointreau  11
spécialités. UBS a relevé son objectif  dernier patient. Avec dix­neuf patients  ensuite convoquée pour approuver  restaurants, cafés et cinémas, la  100 millions d’euros.
de 72 € à 80 € tout en maintenant une déjà traités, l’étude est complète pour  les modalités définitives de la trans­ fréquentation  atteint  71 %  du S Saint­Gobain  16
opinion « neutre » sur la valeur. un  potentiel  d’enregistrement,  qui  formation qui doit intervenir au  niveau de 2019 à la même époque.  NOTRE CONSEIL
Sartorius Stedim Biotech  9
NOTRE CONSEIL
n’aura pas d’impact sur la durée de 
l’essai.  Les  résultats  définitifs  de 
début de l’année prochaine.
Ce changement de statut est impor­ NOTRE CONSEIL l ACHETER : une bonne
nouvelle pour le spécialiste Sofragi  24

l ACHETER : pour jouer le
rattrapage de valorisation du
phase III sont attendus en 2022. La 
FDA a demandé des informations sur 
tant car il permettra d’effacer la 
décote dont souffre Sofragi. Son  l ACHETER : le titre s’est
redressé de plus de 50 %
des services informatiques, du 
digital et des logiciels, qui profite 
Sword Technologies  24
groupe vers un chimiste de spéciali­ ce point de sécurité fréquent en théra­ patrimoine, composé d’actions et  depuis notre recommandation  de la résilience du secteur public.  T TF1  11
tés. Objectif : relevé à 100 €. pie génique, et pourrait, en fonction  d’obligations de grandes sociétés,  du 23 mai, mais reste déprécié. Nous relevons notre objectif de  Total  8
des réponses, lever la suspension de  était valorisé à 1.761 € le 3 juin, 14 %  Objectif : 26 €. cours. Objectif : 38 €.
recrutement du dernier patient.   au­dessus du cours de Bourse. V Valneva  4

En € En € En € Verallia  12
NOTRE CONSEIL NOTRE CONSEIL 30,45
100 86,58 35 35 Wavestone  14, 24
l l
ACHAT SPÉCULATIF : ce ACHETER : le potentiel de 21,18 W
produit de thérapie génique hausse est limité mais le 30
80 30 Worldline  9, 17
25
traite une indication orpheline sans  risque est faible. Nous conseillons 
60 20 25
solution touchant des enfants à  à ceux qui détiennent des titres de 
15
40
l’espérance de vie limitée. Le besoin  voter par correspondance (infor­ 20
10
médical est très important et l’étude  mations sur le site Sofragi.fr)
Juin 2019 Juin 2020 n’est pas remise en cause.  Viser : 5  € Objectif : 1.760  €. Juin 2019 Juin 2020 Juin 2019 Juin 2020
La rétro de la semaine
Valeurs du SRD et du Cac 40 Valeurs d'Euronext (hors SRD classique) Valeurs d'Euronext Growth Principaux changements d'objectif de cours
LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES ACHETER ANCIEN NOUVEAU
UNIBAIL­RODAMCO 48,3% BIOMÉRIEUX ­12,6% EUROPCAR MOBILITY 32,8% LYSOGENE ­16,7% MEDIAN TECHNO. 37,6% BIOPHYTIS ­28,8% ARKEMA 90 100
COFACE 45,2% SARTORIUS STEDIM BIOTECH ­12,5% LATECOERE 32,5% AMOEBA ­13,7% DBT 37,1% NEOLIFE ­21,3% AXA 22 23
AIRBUS 42,8% ID LOGISTICS ­6,2% FIGEAC AERO 30,9% ABIONYX PHARMA ­13,3% BD MULTIMÉDIA 29,5% BIOSYNEX ­20,8% EUROFINS SCIENTIFIC 690 710
AIR FRANCE­KLM 37,0% INTERPARFUMS ­4,7% PLASTIVALOIRE 24,9% GENOMIC VISION (P) ­10,5% DLSI 24,7% NSC GROUPE ­19,6% KLÉPIERRE 22 26
COVIVIO 34,1% UBISOFT ENTERTAINMENT ­3,2% HAULOTTE GROUP 23,3% DMS ­8,3% ENERTIME 21,9% BIO­UV ­19,6% MICHELIN 105 120
KLÉPIERRE 32,9% EUROFINS SCIENTIFIC ­3,2% TARKETT 22,8% ONXEO ­8,3% ACHETER­LOUER.FR 19,8% NOVACYT ­18,0% PERNOD RICARD 165 175
TECHNIPFMC 29,7% BAINS DE MER ­2,2% ACTIA GROUP 21,6% FINATIS ­8,3% 1000MERCIS 18,4% IMMERSION ­17,4% SAINT­GOBAIN 35 38
TRIGANO 78 96

 Cours de clôture à 17h35   du  vendredi 5 juin

Cac 40 sur la semaine + 10,70 %

LA COTE
5.250 5.197,79

5.100

4.950

4.800

4.650
Juin 1er 2 3 4 5
 COTATIONS ET CONSEILS SUR  INVESTIR.FR  N°  2422  DU  6
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2422 DU 6 JUIN 2020

La convalescence fêtée par la Bourse ZOOM SUR 2 INDICES


CAC 40
L’absence  de  deuxième  vague  de  la  pandémie,  les  données  économiques  un  peu  meilleures 
PER, bénéfices, rendements
et  un  plan  d’urgence  de  la  BCE  plus  musclé  qu’attendu  ont  accéléré  la  hausse  des  indices. Année PER Variation Rendement
(nombre de fois) des bénéfices

R
2019 15,5 ­ 1,3  % 3,3  %
2020 (e) 22,7 ­ 35,3  % 2,7  %
etour aux 5.100 points Ce rebond très fort des Bourses mon-
LE CAC 40 SUR UN AN 2021 (e) 16,2 40,2  % 3,2  %
en un temps record ! diales étonne les experts, qui l’expli-
Des données économi- – 13,1 % depuis le début de l'année, – 1,8 % sur 1 an 05.06.2020 quent par le niveau inédit des mesures Extrêmes annuels (en clôture)
ques de mai un peu de soutien de la part des gouverne- Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
moins catastrophiques 5.197,79 ments (même l’Allemagne, reine de la 2018 5.640,10 (22­5) 4.598,61 (27­12)
et une pandémie qui décline douce- 6.000 6.000 rigueur, a lancé un plan très généreux) 2019 6.037,39 (27­12) 4.611,49 (3­1)
2020 6.111,24 (19­2) 3.754,84 (18­3)
ment en Europe et aux Etats-Unis et des banquiers centraux. A cet égard,
5.500
(tous les Etats sont rouverts) ont per- la Banque centrale européenne a
mis aux indices d’accélérer de façon 5.000 5.000 agréablement surpris. Elle a annoncé Dow Jones
spectaculaire. Alors que les marchés une augmentation plus forte
4.500 4.500 PER, bénéfices, rendements
reprenaient doucement de la hauteur, qu’attendu, soit 600 milliards d’euros
Année PER Variation Rendement
cette semaine a vu le Cac 40 gagner 4.000 4.000 supplémentaires, du montant des (nombre de fois) des bénéfices
10,7 %, à 5.197,79. A Wall Street, le Nas- actifs qu’elle rachète dans le cadre de 2019 17,8 ­ 9,3  % 2,5  %
daq, baromètre des valeurs technolo- + 3,60 + 0,92 + 3,06 + 1,23 + 4,00 + 2,70 + 10,70 son programme d’urgence pandémi- 2020 (e) 23,5 ­ 22  % 2,4  %
giques, s’est rapproché de son dernier que. Avec le programme musclé de la 2021 (e) 17,8 32,6  % 2,5  %
record historique (9.838,37) du Commission européenne présenté la
19 février 2020. semaine passée, cette valse de mil- Extrêmes annuels (en clôture)
L’impression que le pire est passé liards a éclipsé les inquiétudes liées Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
– 0,36 – 0,70 – 2,87 – 8,55 – 17,21 2018 26.828,39 (26­1) 23.644,19 (24­12)
domine, malgré les déclarations de aux tensions entre les Etats-Unis et la 2019 28.645,20 (27­12) 22.686,20 (3­1)
Bruno Le Maire, qui attend une JUI. AOU. SEP. OCT. NOV. DEC. JAN. FEV. MAR. AVR. MAI JUIN Chine. Les émeutes violentes contre le 2020 29.551,42 (12­2) 18.591,93 (23­3)
contraction de 11 % du PIB de la racisme qui secouent le pays ont aussi
France cette année. L’optimisme est Chine (passés au-dessus du seuil criti- chiffres du marché du travail aux monopolisé l’attention de Donald
revenu après la publication des indi- que des 50), du PMI Caixin manufac- Etats-Unis : des emplois ont été créés Trump, limitant ses tweets agressifs LE MARCHÉ À SUIVRE...
ces PMI des directeurs des achats en turier en Europe et, surtout, des le mois dernier. contre Pékin.- S.  A.
Quasi équilibre 
à Francfort
4.800, 4.900, 5.000, 5.100 : en un temps record ! + 10,70 % sur la semaine Après un gain de 10,9 %, pour l’indice Dax au cours de 
la semaine écoulée, le marché allemand a retrouvé ses 
niveaux de fin février, ne perdant plus que 3 % depuis le 
Vend.29 Lundi 1er Mardi 2 Mercredi 3 Jeudi 4 Vendredi 5 début de l’année. Son rebond a été spectaculaire : 
4.695,44 En ce jour férié de la Pentecôte, le  La Bourse de Paris a poursuivi son  Après + 1,4 % lundi et + 2 % mardi,  Des prises de bénéfices, légères,  La petite pause n’a pas duré et le  depuis son points bas du 18 mars (en clôture), le Dax a 
en clôture Cac 40 a encore progressé. Les  ascension en dépit de la poursuite  voilà + 3,4 % ! L’indice, en accélé­ sont enfin intervenues. La BCE  rally boursier a repris de plus  rebondi de 52 % ! Il faut dire que la réponse du gouver­
espoirs liés au déconfinement ont  des émeutes aux Etats­Unis.  rant, a franchi plusieurs paliers et  a certes musclé son programme  belle, surtout après les chiffres  nement de coalition allemand à la crise a été tout aussi 
pris le dessus sur les inquiétudes  Donald Trump a ainsi d’autres  vient de retrouver les 5.000 points. de rachats d’actifs un peu plus  sur l’emploi aux Etats­Unis. En 
liées aux tensions sino­américai­ préoccupations que de se battre  De meilleurs indicateurs économi­ que prévu, mais elle a prévenu  mai, il y a eu des créations de  spectaculaire, dans un pays où la rigueur budgétaire 
nes et aux manifestations violen­ contre la Chine. Le marché espère  ques ont alimenté l’espoir d’une  que la zone euro allait connaître  postes (2,5 millions), ce qui a  est un dogme. La chancelière, Angela Merkel, a 
tes liées à l’assassinat d’un Afro­ un renforcement du plan de  reprise rapide. Les cycliques ont  une chute de son PIB « sans  surpris car on attendait des  annoncé mercredi un plan de relance de 150 milliards 
Américain par un policier blanc. soutien de la BCE.  été à la fête. précédent ».  destructions (7,5 millions). d’euros, qui s’ajoute à l’énorme dispositif de soutien 
aux entreprises de 1.000 milliards d’euros décidé en 
Variation + 1,43 % + 2,02 % + 3,36 % – 0,21 % + 3,71 % mars. Des montants à l’aune d’une économie frappée 
dans ce qui constitue habituellement son point fort, ses 
Ouverture 4.776,72 4.799,88 4.911,45 4.994,18 5.060,92 exportations. C. L. C.
Clôture 4.762,78 4.858,97 5.022,38 5.011,98 5.197,79
+ HAUT 4.782,03 VOLUME : 4.880,15 VOLUME : 5.026,45 VOLUME : 5.052,75 VOLUME : 5.199,65 VOLUME :
Certificat Investir 10 Grandes valeurs
+ BAS 4.721,63 2,6 MDS€ 4.795,28 4,4 MDS€ 4.909,99 5,4 MDS€ 4.966,82 5 MDS€ 5.060,92 7,1 MDS€ Mnémo : I10GS ­ ISIN : FR0011630474

UNIBAIL-RODAMCO- , UNIBAIL-RODAMCO- , UNIBAIL-RODAMCO- , AIRBUS , AIRBUS , Cours en clôture  Indice Variation 


du 5­6­2020 semaine
PUBLICIS GROUPE , AIRBUS , RENAULT , PUBLICIS GROUPE , UNIBAIL-RODAMCO- ,
RENAULT , SAFRAN , AXA , VIVENDI , SOC GENERALE , INVESTIR 10 GV 116,12 + 6,53 %
ATOS – , DASSAULT SYSTEME – , SODEXO – , PERNOD RICARD – , Var. depuis  Indice  Extrêmes 2020
L'OREAL – , MICHELIN – ,  fin 2019 29­11­13   Plus­haut                          Plus­bas 
ORANGE – , WORLDLINE – ,
DASSAULT SYSTEME – , UNIBAIL-RODAMCO- – , ­ 13,58 % 103,33 129,20 107,47
Klépierre (hors Cac 40) Le titre  Saint­Gobain Le titre bénéficie d’un  Axa Le numéro un mondial de  Michelin Après trois séances  Air France­KLM (hors Cac 40)  (26­7­19) (3­1­19)
(+ 6 %) a profité de l’annonce de la  relèvement de recommandation  l’assurance n’a pas suspendu son  consécutives de hausse, l’action,  La reprise progressive du trafic 
réouverture de tous les centres  de la part de JP Morgan, qui passe  dividende mais l’a réduit d’un peu  à l’instar de l’ensemble du secteur  aérien dans le monde pour la  Investir PEA Palatine
commerciaux du groupe en  de « neutre » à « surpondérer ».  moins de la moitié, à 73 centimes,  automobile, a subi des prises  saison estivale a fait décoller le   ISIN : FR0013284114
France. Unibail­Rodamco­Westfield C’est ce qui a été apprécié par le  de bénéfices.  titre de plus de 13 %. 
Renault L’action poursuit son  la deuxième séance d’affilée avec  marché.  Rémy Cointreau (hors Cac 40) Le  Total Les pays de l’OPEP+  Cours en clôture  Indice Variation 
du 3­6­2020 semaine
rebond. Le PDG a précisé que le  un gain supérieur à 10 %.  Safran Ce sont les valeurs les plus  groupe a relevé ses prévisions  devraient décider une prolonga­
INVESTIR PEA PALATINE 94,32 + 2,79 %
site du Morbihan pourrait être  Le marché joue la reprise de  massacrées pendant la crise  pour le premier trimestre de son  tion de leur restriction de produc­
Var. depuis Indice  Extrêmes 2020
cédé dans le cadre de la réorgani­ l’activité dans les centres commer­ sanitaire qui reprennent le plus de  exercice décalé, grâce à de bonnes  tion dès demain. Le brut flambe à  fin 2019 20­3­18  Plus­haut                           Plus­bas 
sation du groupe.  ciaux.  couleur en ce moment.  ventes outre­Atlantique.  près de 42 $. Total a repris 6 %.
102,80 82,72
­ 10,83 % 98,74 (26­7­19) (3­1­19)

Les indicateurs clés du SRD et du Cac 40

PER 2020 (estimé) VE/CA 2020 (estimé) ACTIF NET/COURS  PLUS FORTS RENDEMENTS 2019 EVOLUTION DES C. A. 2020 (e) EVOLUTION DES BNPA 2020 (e)


LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES SURCOTES MERCIALYS 10,6% LES PLUS FORTES PROGRESSIONS LES PLUS FORTES PROGRESSIONS
ELIS 94,1 GECINA 29,05 FDJ 959,7% KLÉPIERRE 9,7% VOLTALIA 62,4% VOLTALIA 560,0%
EURAZEO 76,8 COVIVIO 25,67 VERALLIA 707,0% SCHLUMBERGER 9,2% ARGAN 34,7% ID LOGISTICS 94,4%
GETLINK 74,5 FONCIÈRE LYONNAISE 25,61 DASSAULT SYSTÈMES 678,2% EUTELSAT COMMUNICATIONS 8,8% NEOEN 34,3% RAMSAY GEN. SANTÉ 52,5%
NEOEN 72,9 ARGAN 24,33 BUREAU VERITAS 594,3% CHRISTIAN DIOR 8,3% RAMSAY GEN. SANTÉ 27,0% FDJ 42,9%
SCHLUMBERGER 70,0 COVIVIO HOTELS 18,95 SOITEC 583,1% UNIBAIL­RODAMCO 7,6% EURONEXT 21,5% EURONEXT 30,6%
LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES DECOTES CARMILA 7,3% LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES BAISSES
CNP ASSURANCES 6,4 PEUGEOT SA 0,10 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ­77,4% TOTAL 7,0% FNAC DARTY ­40,8% WENDEL ­84,0%
UNIBAIL­RODAMCO 7,0 RENAULT 0,13 NATIXIS ­59,9% COVIVIO 6,8% TOTAL ­32,8% NATIXIS ­80,5%
EUTELSAT COMMUNICATIONS 7,2 BURELLE 0,13 UNIBAIL­RODAMCO ­59,8% ALD AUTOMOTIVE 6,4% SCHLUMBERGER ­31,5% ROTHSCHILD  CO ­79,0%
MERCIALYS 7,9 CARREFOUR 0,21 SMCP ­58,9% HSBC 6,3% DASSAULT AVIATION ­30,8% ELIS ­78,5%
ALD AUTOMOTIVE 8,0 CASINO 0,21 CRÉDIT AGRICOLE ­58,3% NEXITY 6,1% ROTHSCHILD  CO ­27,9% SCHLUMBERGER ­78,5%
P.II COURS DE CLÔTURE DU VENDREDI 5 JUIN Investir, le Journal des Finances / 2422 / 6 juin 2020

LA COTE  / CAC 40
Le tour du Cac en 40 fiches : retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité des poids lourds de la cote, les principales données 
financières ainsi que les estimations, conseils et objectifs de cours de la rédaction d’Investir.
Changement de conseil
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ACCOR ­ AC FR0000120404 le CAC / Rang 0,5 % / 38 e
EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 2.850 M€ Dividende 2019 0
La demande pour l'hôtellerie devrait chuter de  VENTE
HÔTELLERIE 40 ACCOR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­30% Dividende 2020 est. 0
Variation + 12,90 % ­ 14,57 % 50 % cette année et de 20 % en 2021. L'agence  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 447 M€ Rendement 2020 est. nul
35 Plus haut 29,30 42,58 S&P a placé la note de crédit d'Accor  BBB ­ sous Conseil précédent (date) A (26/03/2020)
7.747 M€    JIN JIANG  (11,9%) Résultat net 2020 est. 70 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 25,56 20,15 surveillance négative. Opportunité ■ Sécurité
  QIA  (10,4%) Résultat net 2021 est. 300 M€ Date : 10­5­19 Montant : 1.05 (T) ■■■■■
NBRE DE TITRES 30
28,62 Cours semaine précédente 25,35 ANALYSE DU CONSEIL
270.673.406    HUAZHU  (4,6%)  BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e)
25 Capital échangé semaine 3,4 % Tendance graphique Consensus des analystes
Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 1,45 0,20 1,20 L'hôtellerie a été très durement frappée par la 
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 27,20 Endet. net/Fonds propres 19% Evol. an. BNPA 21 % ­ 86 % 500 % pandémie. Les conséquences du Covid­19 sur les NEUTRE  Acheter  48 %
20

­ 31,45 % 1er JANVIER 2020 5 JUIN 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 30­6­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
25.86
+ 11 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
19,7
2,24
NS
3,16
23,9
2,82
résultats du groupe seront importantes en 2020,
mieux vaut être prudent.
Résistances  30/34
Supports  22,2/20,1
Conserver  33 %
Vendre  19 %

Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF


AIR LIQUIDE ­ AI FR0000120073 le CAC / Rang 5,4 % / 5e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 21.200 M€ Dividende 2019 2,70
150 euros
GAZ INDUSTRIELS ET MÉDICAUX 138 AIR LIQUIDE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­3% Dividende 2020 est. 2,70
De façon assez logique, le titre, qui avait très  ACHETER 
Variation + 3,81 % + 22,09 % bien résisté pendant la chute des marchés, n'a  Potentiel +18%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 2.242 M€ Rendement 2020 est. 2,1 %
128
60.003 M€    BLACKROCK  (4,96%) 126,75 Plus haut 127,30 140,70 Résultat net 2020 est. 2.320 M€ Dernier dividende versé
que partiellement profité de la forte hausse de  Conseil précédent (date) C (15/07/2004)
Plus bas 121,45 94,86 cette semaine. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   NATIXIS AM  (2%) 118 Résultat net 2021 est. 2.450 M€ Date : 11­5­20 Montant : 2.7 (T) ■■■■■

473.396.087    CREDIT SUISSE  (2%)  Cours semaine précédente 122,10 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
108
Capital échangé semaine 1,2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,87 4,78 5,18 La société a prouvé par le passé sa capacité à  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 98 Cours compensation 125,35 Endet. net/Fonds propres 64% Evol. an. BNPA 11 % ­ 2 % 8 % bien traverser les crises. Elle a de plus en plus le NEUTRE  Acheter  50 %

+ 0,44 % 1er JANVIER 2020 5 JUIN 2020


PROCHAIN RDV
Résultats semestriels le 30­6­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
39.87
+ 218 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
26
3,30
26,5
3,41
24,5
3,25
profil d'une valeur verte grâce à sa présence 
dans l'hydrogène.
Résistances  125/130
Supports  112/105,5
Conserver  42 %
Vendre  8 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
AIRBUS ­ AIR NL0000235190 le CAC / Rang 4,1 % / 8e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 51.250 M€ Dividende 2019 0
Airbus s'est offert un rebond plus que significatif ECART
CONSTRUCTEUR AÉRONAUTIQUE 150 AIRBUS BR RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­27% Dividende 2020 est. 0
Variation + 42,82 % ­ 31,78 % au cours de la semaine bien que les discussions  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.362 M€ Rendement 2020 est. nul
Plus haut 80,98 139,40 sur les plans d'économies et de relance se  Conseil précédent (date) VP (25/03/2020)
63.502 M€    SOGEPA  ( 11,1%) 100 Résultat net 2020 est. ­1950 M€ Dernier dividende versé
poursuivent
NBRE DE TITRES   GSBV  (11,1%) 80,98 Plus bas 57,66 48,12 Résultat net 2021 est. 250 M€ Date : 20­4­20 Montant : 1.53 (T) Opportunité Sécurité ■■■■■

784.166.861    SEPI  ( 4,2%)  50 Cours semaine précédente 56,70 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 3,5 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 6,07 ­2,49 0,32 L'avionneur a suspendu ses prévisions initiales  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 0 Cours compensation 71,98 Endet. net/Fonds propres ­210% Evol. an. BNPA 16 % NS NS pour 2020 et ne devrait pas disposer de visibilité NEUTRE  Acheter  67 %

­ 37,94 % 1er JANVIER 2020 5 JUIN 2020


PROCHAIN RDV
Résultats semestriels le 30­7­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
7.62
+ 963 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
13,3
0,72
NS
1,17
NS
1,06
avant le mois de juin concernant le besoin en 
avions neufs dans l'industrie.
Résistances  65,2/76,5
Supports  48,2/40
Conserver  25 %
Vendre  8 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
ARCELORMITTAL* ­ MT LU1598757687 le CAC / Rang 0,6 % / 36e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 49.541 M Dividende 2019 0
ECART
SIDÉRURGISTE 16 ARCELORMITTAL RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­21% Dividende 2020 est. 0,18 Rebond spectaculaire pour ArcelorMittal cette 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 21,49 % ­ 22,62 % Résultat net 2019 ­2192 M Rendement 2020 est. 1,8 % semaine, bénéficiant du regain d'appétit des  Potentiel
13
11.529 M    FAMILLE MITTAL  (37,4%) 10,45 Plus haut 10,51 17,24 Résultat net 2020 est. ­1560 M Dernier dividende versé investisseurs pour les values et les cycliques. Conseil précédent (date) V (01/08/2014)
NBRE DE TITRES     10 Plus bas 8,78 5,98 Résultat net 2021 est. 917 M Date : 16­5­19 Montant : 0.15 (T) Opportunité Sécurité ■■■

1.102.809.772       Cours semaine précédente 8,61 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
7
Capital échangé semaine 5,2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA ­0,54 ­1,53 0,90 Pour atteindre son objectif de 7Md$ de dette  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 4 Cours compensation 0 Endet. net/Fonds propres 24% Evol. an. BNPA NS NS NS nette, le groupe a dû lever 2 Mds$ sur le marché, NEUTRE  Acheter  79 %

­ 33,17 % 1er JANVIER 2020 5 JUIN 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 13­6­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
33.70
­ 69 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
NS
0,31
NS
0,37
11,6
0,33
sous forme d'actions et d'obligations converti­
bles.
Résistances  9,2/11,2
Supports  6/3,5  
Conserver  21 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ATOS ­ ATO FR0000051732 le CAC / Rang 0,5 % / 39e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 11.460 M€ Dividende 2019 0
80 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 80 ATOS SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­1% Dividende 2020 est. 1,40
Atos participera à la Fondation GAIA­X, une  ACHETER 
organisation visant à créer la prochaine 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 70 70,86 Variation + 4,48 % + 2,10 % Résultat net 2019 834 M€ Rendement 2020 est. 2 %
génération de plateformes de données pour 
Potentiel +13%
7.593 M€    ADMINISTRATEURS  (1,1%) Plus haut 71,70 82,46 Résultat net 2020 est. 770 M€ Dernier dividende versé Conseil précédent (date) VP (27/05/2014)
Plus bas 66,94 43,26 l'Europe, ses États, entreprises et citoyens. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS   60 Résultat net 2021 est. 860 M€ Date : 03­5­19 Montant : 1.7 (T) ■■■

107.157.904       Cours semaine précédente 67,82 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
50
Capital échangé semaine 1,9 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 7,78 7,19 8,03 Le groupe vise une évolution organique du  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 40 Cours compensation 69,88 Endet. net/Fonds propres 26% Evol. an. BNPA ­ 9 % ­ 8 % 12 % chiffre d'affaires comprise entre ­2% et ­4% et  NEUTRE  Acheter  76 %

­ 4,66 % 1er JANVIER 2020 5 JUIN 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée génarale, le 26­06­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
63.11
+ 12 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,1
0,81
9,9
0,67
8,8
0,60
un taux de marge opérationnelle de 9 % à 9,5 %
du chiffre d'affaires.
Résistances  69,5/75,2
Supports  61/58,3  
Conserver  24 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
AXA ­ CS FR0000120628 le CAC / Rang 2,9 % / 13e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 100.000 M Dividende 2019 0,73
23 euros
ASSURANCE 25 AXA SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­3% Dividende 2020 est. 1,43
Preuve de sa solidité, Axa proposera bien un  ACHETER 
Variation + 22,34 % ­ 9,73 % dividende lors de l'AG du 30 juin, mais de 0,73  Potentiel +15%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 3.857 M Rendement 2020 est. 7,1 %
Plus haut 20,10 25,62 euro au lieu de 1,43 euro. Une nouvelle appré­ Conseil précédent (date) AB (16/12/2015)
48.451 M    AXA FRANCE ASSURANCE  (14,1%) 20 Résultat net 2020 est. 4.500 M Dernier dividende versé
  SALARIÉS  (5,7%) 20,04 Plus bas 16,50 11