Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Abdelmalek Essaadi 2019/2020

Faculté Polydisciplinaire de Larache SMP-S6

Travaux dirigés de Mécanique des Fluides

Série N° 1

Exercice 1:

En 1654, Otto Von Guericke réalisa à Magdebourg l’expérience suivante : Deux hémisphères de rayon
R= 37 cm sont réunis par un joint souple circulaire. Un robinet aménagé dans l’un d’eux permet de faire
le vide à l’intérieur. Un attelage de huit chevaux est attaché à l’aide d’un crochet à chaque hémisphère.
Ces attelages n’ont pas réussi à séparer les deux hémisphères. Déterminer la force exercée par la
pression atmosphérique pa sur un hémisphère. En déduire la force nécessaire qu’il faudrait exercer pour
séparer les deux hémisphères. On donne : pa= 105 Pascal.

Exercice 2:

Dans la figure 1, le point A et la surface libre de l’eau sont au même niveau. Déterminer la pression PA
au point A en fonction de la pression atmosphérique P0, l’accélération de la pesanteur g, h1, h2 et des
masses volumiques de l’air ρa, du mercure ρm et de l’eau ρe.

Figure 1

Exercice 3:

Soit un récipient vide parallélépipédique de hauteur MN= H= 40 cm, de longueur NP= L=75 cm et de
largeur l= 50 cm, muni de trois tubes cylindriques T0, T1, T2 de même section s= 0,02 m2. Dans ce
récipient, on verse une quantité de mercure de masse m= 2448 kg. On donne: g= 10 N/kg, la masse
volumique du mercure ρ= 13,6 g/ cm3.
1) Déterminer l’intensité FH de la force pressante qui s’exerce sur le fond horizontal du récipient.

1
2) Déterminer l’intensité FV de la force résultante qui s’exerce sur la paroi verticale de trace MN.
3) On verse par-dessus du mercure, dans T0, une colonne d’eau de hauteur h0= 40 cm, puis dans
T1, une colonne d’essence et dans T2 une colonne d’acide de façon que les niveaux libres de
l’eau, de l’essence et de l’acide soient dans un même plan horizontal. A l’équilibre, les hauteurs
d’essence et d’acide sont respectivement h1= 39,1 cm et h2= 42,9 cm. Déterminer les masses
volumiques de l’essence ρ1 et de l’acide ρ2.

Exercice 4:

Un bassin contenant de l’eau (figure 2), de profondeur h=9 m, est fermé par une porte verticale
constituée de trois panneaux plans superposés.
1) Quelles doivent être les hauteurs des 3 panneaux pour que chacun d’eux supporte le même
effort total?
2) Chaque panneau doit être renforcé au centre de poussée. Calculer la position de ces renforts.
3) Quelle est la force agissante sur chaque panneau?

Figure 2

Exercice 5:

Le volume apparent (non immergé) d’un iceberg est Va=1000 m3. Déterminer le volume immergé (Vi) et
la masse totale (m) de l’iceberg sachant que les masses volumique de la glace et de l’eau de mer sont
respectivement ρg =917 kg/m3 et ρe =1030 kg/m3.

Exercice 6:

Un vérin hydraulique est constitué de deux cylindres verticaux, remplis d’eau, et qui communiquent à
leur partie inférieure par un tube de faible diamètre. Le piston d’entrée de diamètre d= 4 cm et le piston
de sortie de diamètre D= 40 cm sont posés sur les deux surfaces libres de l’eau et bien ajustés. Le piston
d’entrée peut être enfoncé par un levier dont le rapport des bras est égal à 5.
1) Calculer l’intensité de la force f que l’on doit exercer à l’extrémité du levier pour que le vérin
puisse soulever une charge de 20 000 N.
2) On désire soulever le piston de sortie d’une hauteur de 15 cm; combien de courses du levier
sont nécessaires si, à chaque course du levier, le piston d’entrée se déplace de 6 cm.