Vous êtes sur la page 1sur 10

Chapitre :

Etude géotechnique
I. Introduction :
La géotechnique est l’étude des sols en relation directe avec la construction des
ouvrages.

L'objectif d'une étude de sol d'avant-projet de construction est de définir la contrainte ou


la portance admissible du sol de fondation. Le résultat de l'étude du sol se traduit à l'aide d'un
rapport de mission d'étude géotechnique où il est précisé la faisabilité technique du projet de
construction. Le rapport indiquera clairement les caractéristiques géotechniques du sol où le
projet sera réalisé.

Dans le cadre de construction d’un immeuble R+8 aux berges du Lac à Tunis, une
compagne de reconnaissance et d’études géotechniques a été réalisée par « AFRICSOIL ».

II. Consistance de la compagne :


La compagne de reconnaissance géotechnique consiste à la réalisation :

1. Sur site :
Deux sondages pressiométriques (SP1 et SP2) de 60m de profondeur chacun.
Des essais pressiométriques tous les mètres.
Un sondage carotté de 60m de profondeur.
Quatre sondages de pénétration dynamique jusqu’à refus.
Prélèvement de neuf échantillons intacts.
2. Au laboratoire :
Teneur en SO4²-.
Teneur en eau.
Poids volumique.
Analyse granulométrique.
Limites d’Atterberg.
Essai de compressibilité œdométrique.
Essai de cisaillement rectiligne à la boite.

III. Normes utilisées :


-Les essais pressiométriques sont exécutés et dépouillés selon la norme NF P 94-110-1.

-Les prélèvements des échantillons intacts sont réalisésselon la norme XP P 94-202.


-Les analyses granulométriques sont réalisées à la norme NF P 94-056.

-La teneur en eau est déterminée selon la norme NF P 94-050.

-Les limites d’Atterberg sont déterminées selon la norme NF P 94-051.

-Les essais de compressibilité œdométrique sont réalisés selon la norme XP P94-090-1.

- Lla teneur en sulfate est déterminée par la méthode de spectrophotomètre.

- Lles essais de cisaillement rectiligne à la boite NF-071-1.

IV. Identification de sol :


3. Sondages pressiométriques :

Le prosimètre utilisé lors de cette campagne est de type MENARD.

Figure : Sandage pressiométrique.

Le prosimètre permet de mesurer les caractéristiques mécaniques des sols in situ : la


pression limite et le module de déformation pressiométrique.

Nous rappelons que l'essai pressiométrique consiste à introduire dans le forage une
sonde tri-cellulaire dilatable radialement, qui impose au sol un champ de déformation
cylindrique par application d'une pression croissante. On enregistre ainsi une courbe effort-
déformation qui permet de définir les paramètres suivants :

Lithologie Profondeur Pression limite Module


nette (bars) pressiométrique
(bars)
Remblai 0.00m à -2.00m Entre 1.8 et 2.7 Entre 21 et 70
Sable fin à moyen -2.00mm à -6.00m Entre 2.7 et 15.4 Entre 21 et 218
coquillé localement
consolidé beige à
jaunâtre
Sable fin à moyen -6.00m à -8.00m Entre 7.4 et 9.8 Entre 88 et 330
coquillé beige à
jaunâtre
Sable fin à moyen -8.00m à -12.00m Entre 4.9 et 12.6 Entre 83 et 330
argileux coquillé
beige à marron
Argile sableuse riche -12.00m à -18.00m Entre 6.9 et 14.3 Entre 124 et 384
en coraux beige à
grisâtre
Argile vaseuse -18.00m à -25.00m Entre 4.6 et 14.6 Entre 71 et 272
coquillée riche en
coraux gris à noirâtre
Argile sableuse beige -25.00m à -31.00m Entre 5.6 et 9.0 Entre 93 et 317
à verdâtre
Sable fin à moyen -31.00m à -32.00m Entre 6.2 et 8.4 Entre 68 et 372
limoneux beige à
jaunâtre
Argile plastique gris à -32.00m à -34.00m  Entre 6.2 et 6.9 Entre 63 et 94
noirâtre
Vase argileuse -34.00m à -38.00m Entre 4.2 et 6.3 Entre 94 et 146
coquillée noirâtre
Argile vaseuse -38.00m à -45.00m Entre 4.8 et 10.6 Entre 94 et 283
coquillée noirâtre
Argile plastique gris à -45.00m à -60.00m Entre 7.0 et 15.0 Entre 129 et 332
noirâtre
Tableau : récapitulatifs des résultats de l’essai pressiométrique SP1.

Lithologie Profondeur Pression limite Module


nette (bars) pressiométrique
(bars)
Remblai 0.00m à -2.00m Entre 2.4 et 3.0 36
Sable fin à moyen -2.00mm à -6.00m Entre 2.4 et 14.5 Entre 36 et 173
coquillé localement
consolidé beige à
jaunâtre
Sable fin à moyen -6.00m à -8.00m Entre 5.5 et 6.8 Entre 58 et 99
coquillé beige à
jaunâtre
Sable fin à moyen -8.00m à -12.00m Entre 5.1 et 9.7 Entre 54 et 126
argileux coquillé
beige à marron
Argile sableuse riche -12.00m à -18.00m Entre 4.7 et 13.6 Entre 69 et 158
en coraux beige à
grisâtre
Argile vaseuse -18.00m à -25.00m Entre 4.7 et 15.9 Entre 61 et 197
coquillée riche en
coraux gris à noirâtre
Argile sableuse beige -25.00m à -31.00m Entre 5.3 et 13.4 Entre 85 et 169
à verdâtre
Sable fin à moyen -31.00m à -32.00m Entre 7.1 et 7.7 Entre 93 et 235
limoneux beige à
jaunâtre
Argile plastique gris à -32.00m à -34.00m  Entre 4.7 et 7.7 Entre 93 et 235
noirâtre
Vase argileuse -34.00m à -38.00m Entre 4.8 et 8.4 Entre 58 et 146
coquillée noirâtre
Argile vaseuse -38.00m à -45.00m Entre 3.5 et 9.4 Entre 52 et 180
coquillée noirâtre
Argile plastique gris à -45.00m à -60.00m Entre 4.2 et 15.4 Entre 66 et 360
noirâtre
Tableau : récapitulatifs des résultats de l’essai pressiométrique SP2.

4. Sondage carotté :

Le sondage carotté a été réalisé à l’aide d’une sondeuse type MAIT équipé d’un

moteur diesel VM type SUN 3106.


Figure : Sandage carotté.

Pour atteindre les objectifs fixés, il a été réalisé :

Un sondage SC1est localisé à l’endroit indiqués dans le plan d’implantation des


sondages figurant à l’annexe ***.

Lors de cette campagne de reconnaissance, des échantillons remaniés de sol ont été
prélevés au moyen d’un carottier double diamètre (101mm). Le forage (semi-profond) de
terrain est effectué par rotation sous boue de bentonite.

Carottier double :
Le système comporte un tube extérieur entraîné en rotation portant la couronne et un
tube intérieur monté sur pivot en partie haute qui ne tourne pas et emmagasine l’échantillon.
Le fluide de forage circule entre le tube extérieur et le tube intérieur. À l’exception des sols
mous, les prélèvements réalisés par cette méthode permettent de caractériser la nature et
partiellement l’état des sols (à l’exception des caractéristiques mécaniques). Cette méthode est
la plus couramment appliquée en géotechnique.
Figure : carottier double

Tous les échantillons intacts ont été prélèves avec des tubes Shelby de longueur 50cm et
de 80mm de diamètre.

L'analyse des résultats des investigations a permis de reconnaître la lithologie suivante :


Profondeur Epaisseur (m) Lithologie du terrain
0.00m à 1.80m 1.80 Remblai
1.80m à 3.00m 1.20 Tuf sableux beige à
blanchâtre
3.00m à 6.50m 3.50 Sable fin à moyen coquillé à
passage de sable consolidé
beige à jaunâtre
6.50m à 8.50m 2.00 Sable fin à moyen coquillé
beige à jaunâtre
8.50m à 10.80m 2.30 Sable moyen à grossier
beige à marron
10.80m à 12.50m 1.70 Sable fin à moyen
légèrement argileux coquillé
beige à marron
12.5m à 14.00m 1.50 Argile sableuse riche en
coraux beige à grisâtre
14.00m à 15.00m 1.00 Sable tufeux riche en coraux
beige à blanchâtre
15.00m à 17.20m 2.20 Argile sableuse coquillé
légèrement graveleuse riche
en coraux beige à grisâtre
17.20m à 18.00m 0.80 Sable moyen à grossier
beige à marron
18.00m à 24.80m 6.80 Argile vaseuse coquillé riche
en coraux gris à noirâtre
24.80m à 27.00m 2.20 Argile sableuse beige à
verdâtre
27.00m à 29.40m 2.40 Sable moyen à grossier
beige à marron
29.40m à 30.00m 0.60 Argile sableuse beige à
verdâtre
30.00m à 31.00m 1.00 Sable fin limoneux beige à
jaunâtre
31.00m à 34.00m 3.00 Argile plastique gris à
noirâtre
34.00m à 36.00m 2.00 Vase argileuse coquillé
noirâtre
36.00m à 43.00m 7.00 Argile compacte vaseuse
coquillé gris à noirâtre
43.00m à 45.00m 2.00 Vase argileuse coquillé
noirâtre
45.00m à 58.00m 12.00 Argile plastique grisâtre
58.00m à 60.00m 2.00 Argile plastique gris à
noirâtre
Tableau : récapitulatifs des résultats de l’essai carotté SC1.

Remarques :

 Lors de l’exécution de la campagne une nappe a été rencontrée à une profondeur de-
1.9 m/T.N pour SP1 , -2.1 m/T.N pour SP2 et de -2.0m/T. N pour SC1.
 Les analyses chimiques réalisées sur des échantillons d’eau de la nappe prélevés,ont
donné une teneur en sulfates de l’ordre de 3020 mg/l, ce qui provoque que le sol est
classé très fortement agressif de degré d’agressivité XA.

V. Principe et calcul de contrainte de sol :


Le calcul du taux du travail admissible du sol est calculé en se basant sur le fascicule
N°62 titre V pour les calculs des fondations et des ouvrages de génie civil. Ce calcul a été
réalisé par le logiciel FOXTA -TERRASOL pour le dimensionnement des fondations et
concerne le calcul de portance et de tassement des fondations superficielles selon les
méthodes du Fascicule 62 et du DTU.

Compte tenu de ce qui précède, l'application de la théorie développée ci-dessus, nous


permet d'obtenir les taux suivants :

Taux de travail admissible du sol en (KPa)


Niveau d’assise SP1
-60.00m 4500

VI. Conclusion :
L’étude géotechnique nous a permis de collecter des informations sur la nature de sol et
la nature des couches de terrain pour mieux connaitre le terrain rencontré et bien choisir et
calculer les fondations.

Selon le rapport géotechnique, AFRICSOIL qui a effectué la compagne géotechnique a


proposé comme choix de fondation dles pieux encastrés ayant unecomme choix de fondation
à la profondeur qui varieant entre 50m et 55m par rapport au niveau due terrain naturel. La
contrainte admissible maximale dans le béton ne dépassant pas les 45kg/cm².
Dans le chapitre suivant concernant le dimensionnement des pieux, les différentes
valeurs utilisées dans le calcul sont extraites du rapport géotechnique.