Vous êtes sur la page 1sur 5

METHODE SIMPLE POUR MENER UNE ETUDE BIBLIQUE

Ps Heriniaina Randriamanantena

Une méthode simple est nécessaire


1. Son efficacité est mondialement reconnue
2. Chacun peut la maîtriser facilement
3. Les élèves assimilent mieux et plus rapidement
4. Les élèves sont rapidement dotés d’outils pour étudier la Bible

Un commandement divin: « Notre Père céleste nous a assigné une tâche. Nous avons le devoir de prendre nos Bibles et de
l’enseigner au monde. » 9 Testimonies, 150.
« Des milliers de personnes ont visité des foyers et expliqué la Parole de Dieu. Le Saint Esprit convainquait les cœurs et
toutes les portes ont été grandes ouvertes pour la proclamation de la vérité. Le monde a été comme éclairé par la puissance
du ciel. » 9 Testimonies p. 126.

Une préparation est nécessaire


Préparation du cœur
Préparation matérielle
Préparation mentale

Préparation du cœur –
L’exemple de Jésus
Avant d’affronter les grands événements dans son ministère, Jésus priait afin de recevoir la direction et le soutien céleste.
(Mc. 1.35 ; Lc. 9.18, 28, 29)
Dieu nous invite à prier pour demander de la sagesse (Jc. 1.5 ; Héb. 4.16)
Demander la direction du Saint Esprit (Jn. 16.13)
« Mon fils, donne-moi ton cœur, Et que tes yeux se plaisent dans mes voies. » Pr. 23.26.
« Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la
Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.» Actes 1.8
« Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous.
Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus.» Jc. 4.7,8.

Préparation des matériels de base


La Bible (de préférence avec références)
Guide d’étude biblique
Vidéos pour une étude biblique ou autres matériels

Préparation mentale
« Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n'a point à rougir, qui dispense
droitement la parole de la vérité.» 2 Tim. 2.15.
S’intéresser à l’étude de la Bible.

La visite de foyers
C’est la méthode du Nouveau Testament
Construire une relation d’amitié (L’exemple de Jésus)
Mt. 4.14 : Jésus aimait les gens et ne cessait de leur venir en aide (Mc. 1.41 ; 6.34)
Il pouvait nouer une relation d’amitié avec tous (Mt. 9.10 ; Mc. 2.15)
Il manifestait de l’intérêt pour tous ceux qu’il rencontrait et leur apportait une aide spirituelle (Jn. 3.1,2 ; 4.7)

Etre l’ami de tous : Si nous souhaitons gagner des âmes à Jésus, nous devons tisser des liens d’amitié avec tous les hommes
(Pr. 18.24). Soyons aimables envers tous ceux que nous rencontrons dans la rue, dans les transports en commun, au
marché, … Souriez, parlez aux gents, demandez des nouvelles de leurs familles, soyez prêts à venir en aide si nécessaire.
Profitez des opportunités pour venir en aide. De nombreux événements nous permettent d’aider et de montrer de la
sympathie : maladies, décès, nouveaux voisins, emprisonnement, veuvage, vieillesse, construction, récolte, …
« Comment pourra s’accomplir la proclamation du message des trois anges ? En particulier, par un effort personnel continu
dans la visite des foyers. » Welfare ministry, p. 97
« Certaines familles n’entendront jamais la vérité des Ecritures si des ouvriers de Dieu ne viennent visiter leurs foyers. »
Evangelism, p. 435,436
La méthode préconisée par le Nouveau Testament pour susciter l’intérêt : « C’est en se conformant au plan indiqué par le
Nouveau Testament que l’effort d’évangélisation rencontrera du succès. » (3 T 210).

La méthode du Christ
“Notre Sauveur visitait les foyers, guérissait les malades, consolait les affligés, encourageait les malheureux, annonçait la paix
aux découragés, bénissait les enfants, prononçait des paloles d’espérance et de courage pour tous ceux qui étaient désespérés ”
(CS 114)

La méthode de l’église primitive : « Et chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d'enseigner, et
d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ.» Actes 5.42.
Ils s’efforçaient d’augmenter en nombre – Actes 2.47.
L’évangile fut proclamée à toute la ville – Actes 17.6.
Plusieurs baptêmes – Actes 2.41 ; 4.4 ; 5.14.
Atteindre de nouveaux territoires – Actes 8.4.
Paul dit : « Vous savez que je n'ai rien caché de ce qui vous était utile, et que je n'ai pas craint de vous prêcher et de vous
enseigner publiquement et dans les maisons» Actes 20.20

Les personnes ciblées par l’étude biblique


1. Les enfants des membres
2. Les familles des membres
3. Ceux qui ont achevé des études bibliques par correspondance
4. Les intéressés des colporteurs évangélistes
5. Les intéressés suite à des visites effectuées dans les hôpitaux par le département de la santé
6. Les intéressés du département Ecole du Sabbat
7. Les membres de l’Ecole du Sabbat qui ne sont pas encore membres de l’église

Conseils pour inviter des élèves


Partager différents tracts
1. Collecter des adresses
2. Poster des cartes d’inscription
3. Encourager les membres à toujours se munir de cartes d’inscription à partager
4. Donner ou prêter des livres
5. Prêter des CD ou cassettes
6. Effectuer un sondage sur la religion
7. Effectuer un sondage social

Structure d’une étude biblique


Introduction
Développement
Appel ou résumé

Introduction
Eveiller l’intérêt des auditeurs
Que l’introduction soit intéressante : une petite histoire, un événement mondial, … Un discours captivant qui introduit le
sujet. Un avant-goût.

Développement
C’est le vif du sujet. Il satisfait à la faim suscitée par l’introduction. Les idées sont pertinentes et harmonieuses du début à la
fin.
Expliquer avec conviction et permettre au Saint Esprit d’agir.
Sélectionnez les versets simples et directement liés aux autres versets que vous allez employer ensuite.
Soyez bref et direct.
Terminez l’étude au moment où l’intérêt est encore en éveil.
10 à 15 versets par thème sont appropriés.
Appel ou résumé
Résumer
Conclure
Exhorter
Annoncer le prochain thème

Attitudes à adopter
1- Soyez ponctuel
2- Soyez enthousiaste
3- Choisissez une place appropriée
4- Faites une brève introduction
5- Une leçon claire
6- Faites preuve de sagesse dans l’appel

Déroulement de l’étude
1- Commencez par une prière
2- Introduisez le sujet ou montrez les points principaux
3- Posez des questions sur chaque point
4- Appréciez les réponses correctes
5- Demandez s’il y a d’autres réponses
6- Sachez écouter et posez des questions
7- Faites des explications concises et claires selon l’avancement de l’étude
8- Restez dans le sujet
9- Ne parlez pas d’idées au sujet desquelles les élèves n’ont pas encore de connaissances suffisantes s’ils posent des
questions qui concernent les prochaines leçons ou qui pourraient amener des discussions

Les techniques à appliquer pendant une étude biblique


1. Instaurez une atmosphère d’amitié avant l’étude
2. La prière d’ouverture : brève et sincère
3. Le nombre idéal d’élèves
4. La meilleure méthode : questions-réponses. Comment ? Où ? Quand ? Quoi ? Qui ? Pourquoi ?
5. Parlez clairement, articulez
6. L’étude biblique n’est pas un sermon
7. Lisez clairement chaque verset parce que c’est la Parole de Dieu
8. Encouragez les élèves à participer
9. Posez-leur des questions
10. Invitez-les à effectuer les lectures
11. Encouragez les échanges
12. Ne vous précipitez pas, assurez-vous que chaque point est bien compris avant de passer au thème suivant

Que faire pendant l’étude biblique (suite)


1- Soyez ponctuel
2- Soyez enthousiaste, joyeux, calme, aimable
3- S’il y a plusieurs élèves, le mieux est de s’asseoir en cercle
4- Assurez-vous que chacun se connaisse et soit bien installé
5- Soyez direct
6- Encouragez toujours

Emploi des exemples


1. Les exemples amènent au vif du sujet
2. Ils créent une compréhension profonde et durable
3. Ils sont comme des fenêtres qui laissent entrer de l’air frais
4. Devraient être brefs
5. Evitez les exemples destinés uniquement à faire rire
6. Evitez les plaisanteries

Conseils pour réussir


1. Parlez de manière claire et directe
2. Ecoutez
3. Invitez à un engagement sérieux pour le Christ avant d’introduire des leçons qui nécessitent des décisions
4. Apprenez à faire face aux oppositions
5. Sachez considérer les autres et être patient
6. Ne discutez pas
7. Intéressez-vous aux autres
8. Montrez de la reconnaissance
9. Acceptez toutes les idées valables
10. Ne soyez pas bloqué face à une question à laquelle vous ne savez pas répondre
11. N’entrez pas trop dans les détails
12. La durée de l’étude : 30 – 40 minutes. Nombres de questions : 10 – 15
13. Ne faites pas un sermon, ni une conférence ; ne criez pas
14. Evitez les polémiques
15. Ne vous énervez pas
16. Ne sortez pas du thème
17. Ne critiquez pas et évitez de manquer de respect aux autres
18. Ne vous attardez pas après la leçon
19. Choisissez les thèmes en fonction des besoins des auditeurs
20. Que le Christ soit le centre des leçons. Le but de chaque étude biblique est d’apprendre sur Jésus et sa volonté dans
notre vie
21. Respectez l’ordre des thèmes. (ordre erroné : le baptême, la nutrition, la dîme, le Sabbat, le retour de Jésus)

La bonne méthode
Prêcher Jésus d’abord
Ensuite prêcher les doctrines

Suggestion pour l’ordre des thèmes


1. La Bible, Parole de Dieu
2. Le retour de Jésus
3. Les signes du retour de Jésus
4. Le nouveau ciel et la nouvelle terre
5. Le plan du salut
6. Comment recevoir le salut
7. La sainte loi de Dieu
8. La Sabbat, etc.
9. Décision
L’objectif des études bibliques : décider de se consacrer au Christ
Le Christ est le centre de chaque leçon.

Quand prendre une décision ?


1. Le mieux est lors de la première étude
2. Commencez par les décisions simples qui préparent à des décisions importantes
3. Connaissez la psychologie des décisions
“ Il est important pour nous de connaître le véritable pouvoir de la volonté. Le moteur
de la personnalité humaine, c’est la faculté de décider, de
choisir. Tout dépend de la volonté ” Vers Jésus, 47.

Les 3 éléments de la décision


A – Accepter
B – Croire
C – Adhérer

Les étapes dans une prise de décision


1. Connaissance
2. Conviction
3. Désir
4. Action

Fonctionnement de l’esprit
Connaissance : accumuler des éléments concernant la décision à prendre. La connaissance des vérités est nécessaire,
pourtant voici deux problèmes :
1. Trop de connaissance
2. Intention préméditée de ne pas répondre à l’appel
Comment résoudre le problème d’un excès de connaissance
Exposez progressivement la vérité.
Si possible, ne présentez pas 3 ou 4 vérités successives en une semaine.
Immédiatement après la présentation d’une vérité qui requiert une décision, visitez les élèves afin de répondre aux
questions importantes.

Deux méthodes pour vaincre la résistance à la décision


1. Effectuez des appels fréquents lors de chaque leçon : demander de lever les mains, s’agenouiller, se lever,
s’approcher du pupitre
2. Employez souvent des cartes de décision
3. Instaurez la conviction. Posez la question : « Avez-vous bien compris ? »
4. Entretenir le désir

Partagez :
 la paix intérieure, par opposition à la tumulte intérieure (Jn. 14.27 ; Ps. 119.165)
 le Saint Esprit (Jn. 13.17)
 la cité céleste (Héb. 11.16)
 le pardon et la liberté du pardon (Actes 2.37-39).

Actions importantes pour amener à une décision


1. Posez la question : « Avez-vous compris que … ? »
2. Aidez les élèves à prendre une décision au cours de chaque leçon
3. Exposez les avantages de l’application de la vérité
4. Mettez toujours en évidence les bénédictions qui accompagnent les commandements de Dieu
5. Montrez les conséquences des mauvaises actions
6. Montrez ce que le Dieu amour attend de nous
7. Amenez les élèves à entrer en relation personnelle avec Dieu

Les raisons de ne pas ajourner une décision


1. La vérité est plus claire lorsqu’elle est encore bien présente dans la conscience.
2. Satan s’efforce de détourner l’esprit
3. La conviction pourrait complètement disparaître si la personne n’est pas amenée rapidement à prendre une
décision
4. La décision pourrait être détournée vers d’autres églises.
5. Les familles ou les autres membres de l’église pourraient créer la confusion dans les esprits des élèves concernant
la vérité.

Les circonstances pourraient amener l’élève à s’éloigner rapidement de nous


1. Apprenez à faire face aux objections
2. « Je sais ce que vous ressentez »
3. « De nombreuses personnes ont ressenti la même chose que vous, mais ils ont constaté que la meilleure chose à
faire est de prendre la décision de se donner à Jésus… »

Ps Heriniaina Randriamanantena