Vous êtes sur la page 1sur 5

Grupa 334/PIPP/Anul III

Student: Cazan Denisa-Adriana

Le système éducatif en France

Le système éducatif en France est centralisé et piloté par le ministère de


l'Éducation nationale. Depuis 2019 (réforme Blanquer), l'école est obligatoire de 3
à 16 ans (elle était jusqu'ici obligatoire de 6 à 16 ans depuis 1959 et la réforme
Berthoin) ; l'instruction dite « en famille », très minoritaire, est néanmoins légale.

À partir de 2020, suivre une formation entre 16 et 18 ans sera obligatoire (il
pourra s'agir d'une scolarisation, d'un apprentissage, d'une insertion professionnelle
ou encore d'un service civique). Il existe plus de 65 000 établissements scolaires,
relevant pour la plupart du ministère de l'Éducation nationale; seuls 15 %
(primaire) à 20 % (secondaire) des élèves sont dans des établissements privés. Les
effectifs totaux d'élèves et d'étudiants atteignent 15 millions, c'est-à-dire qu'un
quart de la population suit des études. En 2008, le coût de l'éducation représente
6,6 % du PIB de la France (7,6 % en 1995)1, dont 54,1 % dépendent du ministère
de l'Éducation nationale (contre 61 % en 1980) .

En France, l'enseignement primaire est découpé en trois cycles pluri-


annuels. Ces cycles couvrent à la fois l'école maternelle et l'école élémentaire.
Cette forme de pédagogie prend en considération les décalages d'apprentissage
entre les enfants dus aux différences de maturité. Des objectifs sont définis pour
chacun des 3 cycles, dans les différentes disciplines d'enseignement, et déclinés en
compétences à travailler avec les élèves. C'est la somme des acquisitions de
compétences qui permet de déclarer un objectif atteint ou non en termes
d'apprentissage. Ces objectifs doivent être atteints non plus à la fin d'une année
scolaire, comme auparavant, mais en fin de cycle. De ce fait, l'apprentissage de la
lecture, par exemple, est décliné en une somme de compétences à acquérir sur trois
ans (tout au long du cycle 2), et non plus dévolu à la seule année du cours
préparatoire comme cela était traditionnellement le cas auparavant. De plus, des
compétences qui n'auraient pas été acquises en fin de cycle peuvent donner lieu à
un « maintien » (l'équivalent du traditionnel redoublement), pour laisser à l'enfant
une année supplémentaire devant permettre de combler des besoins spécifiques et
de travailler des compétences qui ne sont pas encore acquises.

Ce découpage a eu pour conséquence une restructuration en profondeur des


équipes de travail en école, notamment au travers des « conseils de cycle » et des «
conseils d'école », instances qui ont à évaluer continuellement leur approche
globale des objectifs et des compétences à travailler de manière cohérente d'une
année à l'autre.

Cycle 1 : le cycle des apprentissages premiers

Le cycle 1 concerne l'ensemble des classes de maternelle :

 Toute petite section de maternelle (2 - 3 ans)


 Petite section de maternelle (3 - 4 ans)
 Moyenne section de maternelle (4 - 5 ans)
 Grande section de maternelle (5 - 6 ans)

Il est organisé autour de cinq domaines :

 Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions


 Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
 Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
 Construire les premiers outils pour structurer sa pensée
 Explorer le monde

Cycle 2 : le cycle des apprentissages fondamentaux

Le cycle 2 concerne les trois premières années scolaires de l'école élémentaire :

 Cours préparatoire (CP) (6 - 7 ans)


 Cours élémentaire niveau 1 (CE1) (7 - 8 ans)
 Cours élémentaire niveau 2 (CE2) (8 - 9 ans)

Le cycle 2 est organisé autour de sept domaines fondamentaux :


 Français
 Langues vivantes (étrangères ou régionales)
 Enseignements artistiques
 Éducation physique et sportive
 Enseignement moral et civique
 Questionner le monde
 Mathématiques

Cycle 3 : le cycle de consolidation

Le cycle 3 concerne les deux dernières années d'enseignement élémentaire et


la première année d'enseignement au collège

 Cours moyen niveau 1 (CM1) (9 - 10 ans)


 Cours moyen niveau 2 (CM2) (10 - 11 ans)
 Classe de 6e (11 - 12 ans)

L'école maternelle accueille les enfants de 3 à 5 ans. C'est une période


préparatoire à l'enseignement élémentaire : les objectifs essentiels sont la
socialisation, la mise en place du langage, du nombre et du geste graphique.

Des enfants dessinant dans une école.

L'école élémentaire accueille les enfants de 6 à 10 ans. L'enfant entre en CP


au mois de septembre de l'année de son sixième anniversaire. C'est durant cette
période que s'acquièrent les bases de l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et
des mathématiques. Un enseignement scientifique concernant les centres d'intérêts
proches des enfants, est apporté dès le cycle 2 par ce que les programmes officiels
intitulent Découverte du Monde. À partir du cycle 3 cet enseignement, devient plus
précis et s'élargit à la France et au monde avec des enseignements en histoire, en
géographie, en sciences et en technologie. Un enseignement sportif et artistique est
également apporté dès le Cours préparatoire aux élèves. Depuis quelques années
les élèves de cycle 3 peuvent en plus, bénéficier d'un enseignement dans une
langue étrangère, ainsi que d'un brevet en informatique (BII).Les enfants restent
durant toute l'année scolaire dans la même salle de classe pour tous les
enseignements. En général, il y a un enseignant par classe, qui est chargé de toutes
ces matières.