Vous êtes sur la page 1sur 4

LA BIBLE La Bible pour moi

A3
aujourd’hui
But : Aider les adolescents à lire la Bible.

A) EXPLICATION DE LA FICHE-PARTICIPANT
1) La Bible, source de ma foi
Toute écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner la vérité, réfuter l’erreur… (2 Tim 3 : 16)
La Bible en tant que Parole de Dieu est source de la foi chrétienne. La Réforme a beaucoup insisté sur le fait qu’elle était l’unique source
de la foi (Sola Scriptura).
C’est pourquoi, le module Bible est le premier de la série. Dans chacun des autres modules, la première fiche sera toujours une fiche
biblique qui orientera l’étude du thème.
La liste de thèmes permettra aux participants de se faire une idée des sujets que le groupe abordera lors des prochaines séquences.

Les préadolescents ont besoin de savoir que la Bible a un impact sur la culture et sur les idées qui circulent aujourd’hui en dehors des
Eglises.
La fiche fait un tour d’horizon des différents espaces médiatiques. Les participants chercheront de mémoire les références à la Bible (un
passage biblique, une histoire biblique, un personnage, etc. ) qui y ont été faites.

2) La Bible, source de ma vie


…utile pour corriger les fautes et former à une juste manière de vivre (2 Tim 3 : 16).

Ce point est traité en deux parties :

a) La Bible un bon guide


Comparer la Bible à un guide de voyage.

Comme un bon guide :


- elle indique la bonne destination : elle dirige les hommes vers Dieu
- le bon chemin : Jésus, le seul chemin vers Dieu.
- les impasses et les demi-tours nécessaires : l’impasse de vouloir vivre sa vie sans Dieu, le demi-tour qu’est la conversion.
- elle indique ce qui est utile d’emporter: l’équipement du chrétien (Eph. 6 : 10-17).
- et ce qu’il est inutile d'emporter : tout ce qui nous empêche de suivre Jésus ou qui freine notre marche avec lui
- elle indique les dangers : les difficultés, les tentations.
- elle donne des balises : les dix commandements, le commandement d’amour donné par Jésus, le Notre Père, …
- elle montre comment m'identifier à Timothée, au général Ethiopien (Actes 8 : 27- 35), etc. qui ont déjà parcouru le chemin.

b) Les trésors de la Bible (Ps 119 : 162)


La Parole de Dieu, symbolisée par différents éléments qui illustrent des fonctions différentes.
On retrouvera ces éléments dans le dessin de la fiche-participant.

- Esaïe 55 : 2, du pain qui nourrit.


- 1 Pierre 2 : 2, du lait qui fait grandir
- Psaume 19 : 10-11, du miel qui est agréable (v. aussi Ps 119 : 103), de l'or qui attire
- 1 Pierre 1 : 23, une semence qui fait germer une nouvelle vie en nous (v. aussi Luc 8 : 11), elle est aussi la pluie qui fait germer les
graines (Esaïe 55 : 10-11)
- Jérémie 23 : 29, du feu qui brûle le mal, un marteau qui brise les idoles (v. 2 Rois 23 : 15)
- Psaume 119 : 105, de la lumière, une lampe qui éclaire notre route (2 Pierre 2 : 19)
- Jacques 1 : 23-25, un miroir dans lequel on se voit tel qu’on est
- Ephésiens 6 : 17, une épée qui pénètre au plus profond de notre être (v. Hébreux 4 : 12)

3) Comment lire la Bible ?


Des conseils pratiques sont donnés pour aider les adolescents à lire régulièrement la Bible.

Où ?
Comme la lecture de la Parole de Dieu est aussi écoute de Dieu, il est important de suivre les conseils de Jésus en Matthieu 6 : 6 : " Si
tu veux prier, entre dans ta chambre, ferme la porte… ". Si tu veux lire la Bible, entre dans ta chambre…

1
Quand ?
Il est important de trouver le temps pour lire la Bible au milieu des multiples activités (cours, devoirs, activités sportives ou artistiques).
Le soir avant de dormir ou le matin avant le rush des activités sont les moments le plus calmes de la journée. Mais bien sûr, à chacun
son rythme.
La motivation y est pour beaucoup : une affiche collée dans la chambre peut aider à se rappeler ses bonnes résolutions (voir idée de
réalisation d’affiche au point 2).

Comment ?
Combien de temps par jour ?
La réponse : 11 à 12 minutes. Ce calcul est donné pour suggérer le but à atteindre : lire toute la Bible en un ou deux ans.
Deutéronome 17 : 19 conseillait aux rois d’Israël de lire les Ecritures chaque jour.
- Quel pourcentage de mon temps suis-je prêt à y consacrer si je décide de la lire un quart d'heure par jour ? Si j’y consacre un quart
d’heure chaque jour, ce ne sera qu’un centième environ de mon temps…

Quelques bonnes questions à me poser lorsque je lis :

Pour recevoir la Parole avec la tête........ je réfléchis :


Qu'est-ce que Dieu, Jésus, le Saint-Esprit dit ou fait dans ce texte ?
Qui sont les différents personnages ? Que font-ils ?
Y a-t-il des mots difficiles ? Des notions que je ne comprends pas ? Que disent les notes explicatives ?

Pour méditer la Parole avec le cœur...... je prie :


Quel verset me touche ? Pourquoi ?
Quel verset me dérange ? Pourquoi ?
Quelle est ma prière ? Louange ? Demande de pardon ? Intercession ?

Pour mettre en pratique la Parole avec les mains........ j'agis :


Que puis-je faire en réponse à ce texte ?

Quelques conseils supplémentaires :


Par où commencer ?
Les livres les plus faciles à lire sont les livres historiques de l’A.T. et les Evangiles et les actes pour le N.T. Mais beaucoup de jeunes
aiment aussi les Proverbes qui sont "pratiques".
Les Psaumes qui sont de prières… à prier.

Quelles aides ?
A cause des différences de genres littéraires, on ne lit pas de la même manière un récit et un psaume.
Il existe des guides de lecture adaptés aux 13-15 ans : vous pouvez en amener les leur montrer, les encourager à s’abonner (par
exemple, les guides édités par la Ligue pour la Lecture de la Bible comme "Rendez-vous").

2
LA BIBLE La Bible pour moi
aujourd’hui suite...
A3

B) DÉMARCHES PROPOSÉES
I. L’ "expo-Bible"
Cette démarche est la suite des séquences précédentes si vous avez choisi de monter une mini expo-Bible lors des séquences
A1 et A2.

Remplir tous ensemble la fiche-participant.

Former trois groupes qui réaliseront trois panneaux sur les trois points proposés dans la fiche-participant :

1) La Bible, source de ma foi


Donner des témoignages de personnes qui ont découvert Dieu par la Bible. Si vous voulez, vous pouvez y ajouter les "témoignages" de
personnages bibliques eux-même : Josias (2 Rois 22-23), Néhémie (Néhémie 8), le fonctionnaire éthiopien (Actes 8 : 27- 35), Timothée
en vous inspirant des textes cités dans la fiche A1.

2) La Bible, source de ma vie


Réaliser une affiche qui accroche :
Exemple :
Ouvrez la Bible… Vous avez un nouveau message (représenter une Bible ouverte au-dessus de laquelle on dessinera l’icône des mes-
sages électroniques : une enveloppe avec une flèche pointée vers le bas)

Ou bien :
"A nous la Parole !"

Les différents éléments du jeu "Trésors de la Bible" de la fiche-participant peuvent vous inspirer d’autres affiches.

3) Comment lire la Bible ?


Faire un panneau qui présente des conseils pour mieux lire la Bible et les différents guides de lecture.

II. La Bible, un bon guide

1) La Bible, source de ma foi


Partir d’un témoignage vécu sur l’impact de la Bible sur la foi de nos contemporains. En nous révélant le Dieu d’amour, la Bible donne
les bases nécessaires sur lesquelles fonder notre vie. C’est ce qu’on appelle l’autorité des Ecritures. Nous avons besoin d’une source
fiable et comme nous l’avons vu dans la séquence A2, on peut se fier à l’authenticité du témoignage biblique.
Mais la Bible a aussi un impact sur notre culture, même si notre société est en grande partie "déchristianisée". Rechercher avec les ado-
lescents à quelles occasions ils ont entendu des allusions à la Bible en dehors de leur Eglise et de leur famille.

2) La Bible, source de ma vie


Amener un guide touristique ou carte routière, voir les différentes rubriques.
Compléter la comparaison entre la Bible et un guide touristique.

Faire le jeu pour découvrir à quoi la Parole de Dieu est comparée dans la Bible elle-même.

Trouver des mimes ou des sketches qui illustrent les différents versets.

3
Exemple : la Bible est un miroir : différentes personnes passent devant une Bible comme si elles passaient devant un miroir : certains
passent vite, d’autres s’y observent à la recherche du moindre bouton, d’autres sourient après y avoir plongé les regards, d’autres se
recoiffent, etc.
La Bible est une lampe : prendre une lampe de poche, l’allumer et la couvrir d’un mouchoir puis se mettre à lire (la lampe sous le boisseau)
ou bien utiliser la lampe pour la braquer sur les autres mais rester soi-même dans l’ombre.

3) Comment lire la Bible ?


Ce troisième point sera traité sous forme de discussion en groupe. Laissez chacun s’exprimer sur chacune des questions : "Où ?
Quand ? Comment ?" du point 3.
N’hésitez pas à partager votre propre expérience : elle est capitale car les enfants vous observent et cherchent à savoir si vous vivez
ce que vous affirmez.
Vous pouvez vous montrer sincère avec eux. Donnez des exemples concrets de ce que tel ou tel passage biblique a changé dans votre
vie. Parlez-leur de vos histoires préférées, des personnages auxquels vous aimez vous identifier, etc.

Chanter un cantique qui évoque l’action de la Parole de Dieu en nous : JEM 392, 396.1

Si vous avez encore du temps : chacun réalisera une affiche à accrocher dans sa chambre pour l’encourager à lire la Bible.

1. Du recueil de chant "J ‘aime l’Eternel " vol. 2, (Jeunesse en Mission, 1999)

Vous aimerez peut-être aussi