Vous êtes sur la page 1sur 13

Université Caddy Ayyad Année universitaire 2010/2011

Faculté des sciences Semlalia Langue et communication


Marrakech

Projet :

 Réalisé par :

 AAZZOU Mohcine
 AABLI Abdelhak
 ADKHIS Smail
 AATILA Mohamed

LE 18/10/2010 Page 1
I. Introduction…………………………………………………………………………………..……3

II. Qu’est ce qu’une énergie renouvelable……………………………………………...4

III. Les différents types des énergies renouvelables…………………………………5

IV. La disponibilité de ces énergies………………………………………………………….8

V. Les effets positifs……………………………………………………………………………….9

VI. Les effets négatifs…………………………………………………………………………....10

VII. Energies fossiles………………………………………………………………..……………..12

VIII. Conclusion………………………………………………………………………………………..13

LE 18/10/2010 Page 2
I. Introduction
Aujourd'hui, et à cause des crises sur les énergies fossiles entre les pays et surtout dans les dernières
années, les pays les plus développés ont pensé aux autres méthodes pour produire de l’énergie mais d’une
manière plus sécurisée, donc ils ont développé des nouvelles techniques tels que les énergies produites ne
posent pas des dangers sur eux et sur les autres pays, et pour ce but là ils ont découvert ce qu’on appelle nous
aujourd’hui les « énergies renouvelables » qui sont devenues aujourd’hui des très importantes énergies dans
le monde entier ainsi que dans notre pays le Maroc.

I.1. Motivations :

On a choisis ce thème là à cause de la grande importance des énergies renouvelables dans le monde
entier, et à cause de la liaison entre ces énergies et le milieu dans lequel on vit, cette liaison qui touche
plusieurs domaines (politique, économique, écologique…).

La problématique donc c’est : est ce qu’on peut compter toujours sur les énergies pour remplacer les
énergies fossiles ?

On va donc essayer de répondre à cette question en se basant sur les objectifs suivants :

I.2. Objectifs :

 Définir qu’est ce qu’une énergie renouvelable

 Donner ses types et ses ressources selon l’importance

 Montrer son importance dans le monde entier

 L’existence de ces énergies dans le Maroc

 Montrer ses effets positifs

 Problèmes liés aux énergies renouvelables

 Les comparer avec les énergies non renouvelables

LE 18/10/2010 Page 3
II. Qu’est ce qu’une énergie renouvelable ?

Au niveau linguistique le mot énergie vient du mot Grec « Energaia » qui veut dire « force en action ».

C’est un concept de base de la physique, et pour énergie renouvelables ?

Une énergie renouvelable est une énergie exploitée par l'Homme, de telle manière que ses réserves ne

s'épuisent pas. C’est-à-dire, sa vitesse de formation doit être plus grande que sa vitesse d'utilisation.

D'une façon générale, les énergies renouvelables sont des modes de production d'énergie utilisant des

forces ou des ressources qui sont des ensembles des matières premières ou des phénomènes naturels utilisés

pour la production d’énergie dont les stocks sont illimités.

LE 18/10/2010 Page 4
III- Les différents types d’énergies renouvelables

Les énergies renouvelables ont plusieurs ressources. On va donc citer cinq ressources fondamentales selon
l’importance :

1. Energie solaire :

L’énergie solaire a directement pour origine l’activité du Soleil. Le Soleil émet un rayonnement électromagnétique
dans lequel on trouve notamment les rayons cosmiques, gamma, X, la lumière visible, l’infrarouge, les micro-ondes
et les ondes radios en fonction de la fréquence d’émission. Tous ces types de rayonnement électromagnétique
émettent de l’énergie

2. Energie éolienne

L’activité solaire est la principale cause des phénomènes météorologiques. Ces derniers sont notamment
caractérisés par des déplacements de masse d’air à l’intérieur de l’atmosphère. C’est l’énergie mécanique de ces
déplacements de masse d’air qui est à la base de l’énergie éolienne. L’énergie éolienne consiste ainsi à utiliser cette
énergie mécanique.

LE 18/10/2010 Page 5
3. Energie hydraulique

Son principe ressemble à celui de l'éolienne. Simplement, ce n'est plus le vent mais l'énergie mécanique de l'eau
qui entraîne la roue d'une turbine qui à son tour entraîne un alternateur. Ce dernier transforme l'énergie mécanique
en énergie électrique.

4. Energie des biomasses

Il s’agit d’énergie solaire stockée sous forme organique grâce à la photosynthèse. Elle est exploitée par
combustion. Cette énergie est renouvelable à condition que les quantités brûlées n’excèdent pas les quantités
produites ; cette condition n'est pas toujours remplie. On peut citer notamment le bois et les biocarburants.

LE 18/10/2010 Page 6
5. Energie géothermique

Le principe consiste à extraire l’énergie géothermique contenue dans le sol pour l’utiliser sous forme de chauffage
ou pour la transformer en électricité. Dans les couches profondes, la chaleur de la Terre est produite par la
radioactivité naturelle des roches qui constituent la croûte terrestre : c’est l’énergie nucléaire produite par la
désintégration de l’uranium, du thorium et du potassium.

Par rapport à d’autres énergies renouvelables, la géothermie profonde ne dépend pas des conditions
atmosphériques (soleil, pluie, vent).

En général :

Les énergies renouvelables sont nombreuses, comme elles ont plusieurs ressources qui dépendent

énormément des conditions météorologiques. Ce qui diffère seulement c’est la méthode d’extraction et la

manière de l’utilisation.

LE 18/10/2010 Page 7
IV- la disponibilité des ces énergies

1. Dans le monde entier :

On ne peut parler des énergies renouvelables sans parler des pays leaders dans l’utilisation de ces
nouveaux techniques, c’est pour ça on va vous donner ça sous forme d’un tableau :

2. Au Maroc

Potentiel d’énergies renouvelables:

Le Maroc dispose de gisements importants en énergies renouvelables, notamment pour le solaire et


l’éolien en particulier au niveau des zones côtières qui portent sur 3 500 km :

Solaire : Un rayonnement moyen de 5 kWh/m²/ j ;

Eolien : Un potentiel éolien de plus de 6000 MW

Petite Hydraulique : Un potentiel significatif pour les microcentrales hydrauliques : plus de 200
sites exploitables;

Biomasse : 9 millions d’hectares de forêts;

Mais malgré ces importants gisements que le Maroc contient, et malgré sa position géographique il reste
toujours parmi les pays qui n’exploite pas ou peu ces méthodes développées pour produire de l’énergie.
C’est quoi donc le problème : est ce qu’il est économique sachant que l’Ethiopie n’a pas des possibilités
autant que le Maroc 93,2% de son énergie est de l’énergie renouvelable. Ça reste toujours une question
qui n’a pas de réponse !

LE 18/10/2010 Page 8
V- effets positifs des énergies renouvelables :

Avantages sur le plan environnemental

• L'énergie renouvelable n'est pas limitée par l'épuisement de son gisement (sauf pour la biomasse,
comme le bois). Elle connait toutefois d'autres limites (superficie nécessaire, infrastructures,
rendement, intermittence, stockage, etc.).
• La production de gaz à effet de serre est très inférieure à celle des énergies fossiles (charbon, pétrole,
gaz). Dans le cas de la biomasse, le gaz carbonique produit par la conversion thermochimique
(combustion) du méthane, 10 fois plus nocif du point de vue "effet de serre", et est normalement
compensé par la réabsorption par la flore.
• Les déchets produits par un système de production d'énergie renouvelable sont essentiellement des
déchets de démantèlement des installations de production en fin de vie, au contraire des centrales
thermiques à hydrocarbures ou nucléaires.
• De façon "cachée", les énergies renouvelables émettent toutefois des gaz à effet de serre, notamment
lors de la production des dispositifs d'exploitation énergétiques (panneaux solaires, éoliennes, etc).
Ces émissions sont très inférieures à celles des énergies fossiles, mais du même ordre de grandeur
que celles de l'électricité d'origine nucléaire.

Autres avantages des énergies renouvelables

Avantages de l'énergie solaire

• Le solaire est utile pour la production décentralisée d'électricité ou de chaleur, pour actionner des
systèmes isolés.
• C'est une énergie renouvelable puisque le soleil va briller encore cinq milliards d'années. De plus,
cette énergie est propre.

Avantages de l'énergie éolienne

• C’est une énergie propre.


• Le mini-éolien permet aux particuliers de fabriquer leur énergie pour répondre à leurs propres
besoins.
• Certaines éoliennes arrivent à capter les vents faibles.

LE 18/10/2010 Page 9
VI- Les effets négatifs des énergies renouvelables :

On a appris dans ce monde là qu’il n’y a pas une chose parfaite, ce qui a des effets positifs il aussi des

inconvénients, et cette relation est appliquée aussi sur les énergies renouvelables.

1. Inconvénients communs à toutes :

• Le premier problème majeur des énergies renouvelables, c’est que, dans l’état actuel des choses,
nous sommes dans la quasi-impossibilité technique de pouvoir égaler l’énergie fournie par le
pétrole, même si on les réunit toutes…
• Le deuxième gros inconvénient des énergies renouvelables est celui du stockage : il est très
difficile voire impossible de stocker l’électricité produite par un champ éolien ou un panneau
solaire

2. Et au cas par cas…

1) Problèmes posés par l’éolien

• L’énergie éolienne est aléatoire, elle dépend énormément des conditions météorologiques.
Pour fonctionner normalement, l’éolienne doit se trouver face au vent. Ce dernier doit avoir
une vitesse supérieure à 20 km/h et, paradoxalement, ne doit pas dépasser les 100 km/h. Au-
delà de ce seuil, un système de freinage, inclus dans la nacelle, bloque le rotor. L’éolien ne
peut donc être que complémentaire d’autres sources d’énergie.
• On ne peut pas construire des éoliennes n’importe où : il ne suffit pas que la zone choisie soit
bien exposée au vent, il faut aussi tenir compte du relief du terrain, car il faut pouvoir y
amener par camion des pales de 30 à 40 mètres de longueur, pesant chacune plusieurs tonnes,
et installer l’ensemble au sommet d’un mat d’environ 100 mètres de haut tout de même.

2) Problèmes posés par l’énergie solaire (photovoltaïque)

• Tout d’abord, comme pour l’énergie éolienne, la disponibilité de l’énergie solaire est
intermittente, en cas de temps nuageux, un panneau solaire ne peut plus fonctionner à plein
régime. Il est donc nécessaire de l’associer à d’autres sources d’énergie.

• Le gros handicap du solaire photovoltaïque est son prix, les installations coûtent très cher, en
particulier dans le cas d’une « centrale solaire ». Par conséquent, pour le moment, l’électricité
solaire n’est absolument pas compétitive avec les autres sources d’énergie électrique.

LE 18/10/2010 Page 10
3) Problèmes posés par l’énergie hydraulique

• L’hydroélectricité est chère. Ce qui semble normal puisqu’il faut amortir le coût de la
construction d’un barrage, ou bien d’une usine marémotrice ou houlomotrice. De plus, son «
bilan carbone » est plutôt mauvais, la pollution engendrée par la construction d’un ouvrage
hydroélectrique met de longues années à être amortie.
• La construction d’un barrage force les populations locales à quitter leurs terres. On estime que
près de 4 millions de personnes seraient déplacées chaque année, dans le monde entier, par
des projets de construction de barrages.

• L’impact sur le milieu naturel est lui aussi très important : c’est tout un écosystème qui est
englouti et bouleversé. Les arbres submergés émettent des gaz à effet de serre en se
décomposant, même si ces émissions restent toutefois limitées… Les poissons sont quasi-
systématiquement tués lorsqu’ils sont pris dans les turbines, mais les barrages sont cependant
censés être équipées de systèmes pour que les poissons ne puissent pas s’y engouffrer.
• En cas de rupture d’un barrage, les conséquences peuvent être dévastatrices. Et même bien
entretenu, il reste exposé aux tremblements de terre… Et dans tous les cas, lorsque pour une
raison ou pour une autre, il doit libérer une grande quantité d’eau, cela entraine une montée
brutale des eaux en aval et éventuellement des crues…
• Enfin et surtout, l’utilisation de l’énergie hydraulique est source de conflits géopolitiques
majeurs.

4) Problèmes posés par l‘exploitation de la biomasse

• Toutes les formes d’exploitation de la biomasse entraînent un rejet de dioxyde de carbone qui
va contribuer à l’effet de serre.
• Pratiquée depuis très longtemps, l’exploitation du bois, élément principal de la biomasse, a
entraîné la disparition de nombreuses étendues de forêt. Si on abat plus d’arbres que l’on en
plante, on ne plus considérer la biomasse comme étant une source d’énergie renouvelable.
• Par ailleurs, alors qu’il faut alimenter une population mondiale toujours grandissante,
l’exploitation de la biomasse nécessite d’immenses surfaces de terres.

LE 18/10/2010 Page 11
VII- énergies fossiles

1- définition

Les énergies fossiles sont produites à partir de roches issues de la fossilisation des êtres vivants qui ont vécus il y a
des milliers d’années : exemple : le pétrole, le gaz naturel ou encore le charbon.

Ces énergies ne sont pas renouvelables et leur quantité est limitée. Leur combustion entraîne la formation de gaz à
effet de serre.

2- l’utilisation de ces énergies

Aujourd’hui, le charbon peu être utilisé dans plusieurs cas :

- dans la production d’énergie thermique par combustion


- pour un usage thermique direct comme pour la sidérurgie
- pour produire de l’électricité dans des centrales thermiques.
Le pétrole est principalement utilisé sous forme de carburant par tous les véhicules. Il peut être aussi employé pour
le chauffage des maisons mais cette fois ci sous formes de fioul.

Les gaz naturels sont utilisés pour le chauffage domestique et industriel et également dans la production d’électricité
dans des centrales thermiques à gaz.

3- les inconvénients des énergies fossiles

Les inconvénients de ces énergies sont nombreux.

Les énergies fossiles existent en quantité limité de plus ces réserves sont inégalement réparties dans le monde ce qui
provoque souvent des conflits entre certains pays. L’extraction et le transport de celles-ci sont catastrophiques pour
l’environnement.

Ces énergies génèrent des gaz à effet de serre qui s’accumule et provoquent le réchauffement climatique de la
planète : c’est la principale cause du changement climatique.

De l’extraction des énergies à l’usage final en passant par le transport et la transformation nous pouvons en conclure
que les énergies fossiles sont dangereuses pour notre planète.

LE 18/10/2010 Page 12
VIII- Conclusion :

Les énergies renouvelables sont-elles réellement une solution durable et respectueuse de l’environnement pour

remplacer les énergies fossiles ?

Nous disposons maintenant des éléments nécessaires pour répondre à notre problématique…

Malgré la disponibilité des énergies fossiles et la simplicité de l’utilisation, elles posent des grands dangers qui

peuvent bouleverser notre vie du mieux en pire, donc la simple solution c’est d’utiliser d’autres énergies qui peuvent

diminuer le taux de danger, ces énergies qui sont sans doute les énergies renouvelables.

LE 18/10/2010 Page 13