Vous êtes sur la page 1sur 47
Initiation a la construction CVT mC EL ey Es od 5 3 Ss Py iS) 1 S) 1S) { Per eo Te) e Mini Mag N°2 Outillage et chantier Le stabilisateur La dérive Le fuselage bois Le fuselage moulé p. 36 Vaile en polystyréne Ts p.48 La mise en croix Les ateliers des modélistes aguerris sont souvent de vrais capharnaiims o¥ un tas «outils bizarres sétalent sous une fine poussigre de balsa. Pour- fant, avec un outillage minimal peu onéreux, est possible de fabriquer n’importe quel modéle réduit, méme sans électricité et meme sila place fait défaut Les outils principaux sont en effet au nombre de trois: deux mains et un cerveau ! Voutil ne fait pas le modéliste La visite de nombreux ateliers de modélistes de tousniveauxpermet detirerla conclusion suivante {part un désordre indescriptible {pour ceux qui ont la chance de posséder un véritable atelier, chaque modéliste travaille avec ses propres meéthodes et outils. Les plus outilés ne sont pas les plus habiles ni les plus rapides, et le meilleur maqueitiste du moment posséde parfois un atelier ‘une modestie insoupconnable quand on admi- re le résultat final de son travail. Certains modé listes équipés de machines outils en tout genre ne travaillent donc pas mieux que d’autres équipés dun simple cutter et de papier de verre. Uoutillage peut étre réduii D’une maniére générale, moins un modéle est pré- {abriquéetplusiliautprévoirlerecoursa des outils variés pour faire face 3 de nombreuses situations de découpe, d'assemblage et de collage. Le glos- saireillustré qui accompagne ce chapitre décrit le noyau d'objets quasi indispensables & compléter parla suite par d'autres outils optionnels permet- tantdansunecertainemesured améliorerleconior, la précision et la rapidité du traval ‘Avec un peude poigne, du contre-plaqué de 3 mm «’épaisseur peut certes se découper avec un cut ter comme illustré plus loin, mais une scie cloche ou une scie vibrante sont plus pratiques. Si les constructions se multiplient, les services de deux perceuses seront quasinévitables : une mini-per- 6 Outillage et chantier ‘ceuse pour percer de petits diamétres et découper les matires plastiques, une de taille normale pour percer de plus grands diametres. Le chantier et son éclairage La majorité des modPles réduits de taille “raison: rable" (modes de loisirne dépassant pas 2 meres. envergurel peuvent se construire sur un chantier environ 80 x 120 cm, soit les dimensions d'une petit table. Sur cette surface sera étend le plan sur lequellemodéleestairectement const, outllage ‘minimum tenant dans une boite a chaussure. Un point important est d’éclairer convenablement lechamp opératoire” avec au moins deux lampes darchitectes que l'on trouve & bas prix. Il est en effet tres pénible de travailler avec une source unique de lumiére qui projette des ombres inde sirables. Le chantier lui-méme sera une planche de bois assez épaisse (20 mm au moins), exemp- tede tout village -c’est le plus important et choi sie dans un matériau compatible avec I'enfonce- ment dépingles comme le contre-plaqué (ce qui limine les agglomérés et les surfaces dures} RoR TeV Ke MMolclois Ce aed eaten ke) eee eh eia Seer prea erates ete) errr rt ard Pend eee et ety eee er as ret See nen ate ory ere et) Pere eee er See arate te Jes autres : les gros poncages se feront Petar) gets Initiation 3 ta construction des avions radiocommandé lays ie rd aan « SY. NS 2 '@;: Chapitre 1 Sa ire _ colonne mini-perceuse 12V scie vibrante 220V Ponceuse vibrante Outillage électrique 30 mm verre TF guide de pongage tube de caoutchouc pour tension du papier de verre TP 10 mm—_ oe Ye eee > re aie - Ti CTP3a5mm bloc de percage pince a linge agrandie a l'aide 6paisseur 30 mm de mors en CTP Outillage a main 8 Initiation la construction des avions radiocommandé. 4 Chantier en CTP. 100 x 70 cm environ Min Mag n°2 (aT Découpe du CTP (contre-plaqué) ot S\ Pour découper du CTP jusqu’a 3 mm d'épaisseur, passer plusieurs fois la fame d'un cutter large, casser d'un coup sec et < poncer les tranches. AS c Découpe d'une planche de balsa = 2 NON = 5mm fibres arrachées Pour découper proprement le balsa, découper en plusieurs passes avec un cutter équipe lune lame neuve en s'arrétant a quelques mm du bord de la pidce, puis couper les dernieres fibres verticalement. our 10 Initiation 3 ta construction des avions radiocommande Découpe d'une piéce ronde 1 tangeantes, 3: Finir la piece au papier de verre. ar 1: Découper largement dans le S sens des fibres. 2: Approcher le contour en découpes 3 Méthodes de transfert du plan sur le bois Placer planter des épingles sur le contour < relier les trous d'épingle Appliquer un fer chaud auerayon pour imprimor le dessin Min Mag 92 Exemples de collages eo colle blanche EEE i raclette en plastique Encoller largement les surfaces de —a S Encl again rcs Puls maintenir assemblage pendant f3. la prise (12h & 20°C). planche Collage de deux oon ross hot bord eras ‘on SS colle blanche trait de coupe Sacra a oat Collage destiné la prolongation ‘une baguette maintenir avec des épingles pendant la prise de la colle n Initiation 3 ta construction des avions radiocommaa Exemples de percages CAP fine tallée en pointe _— enfonese en tournant _— Percage depots tous erin afte atime Percage de trous dans le balsa Pour percer al'aide d'une 3s& mache & bois, marquer le x centre d'un coup de poin- teau, puis percer régulié- rement. ‘Appuyer la piéce sur un bout de bois pour ne pas ‘éclater les fibres du bois ‘en débouchant. pergage des grands diamatres \\ ronda aide )\\) depapier de verre fenoulé sur un eylindre ~ percer des trous jointits dans le contour du trou Puis retiter le centre — Mini Mag 9-2 B Le stabilisateur Structuresimple, lestabilisateur horizontal d'un modéle réduit est une pice essentielle qui joue uunrdlemajeur dansla tabilitédu voletlecontrd- le des trajectoires. Le fait que sa présence soit nécessaire dans la suite de la construction (ali- gnementaile/fuselage) estunebonneraison pour sfattaquer a sa construction en premier. Ce tra- vail, rapide, constitue en outre une excellente entrée en matiére pour se faire la main, Une structure trés simple Le stabilisateur horizontal - encore appelé “stabi- lo” ou plus simplement *stgh” par les madélistes - est une petite aile ala strftturetrés simple. Il est implanté 3 Varriére de Fappareil afin de lui assu- rer sa stabilité de route sur axe de tangage. Sur beaucoup demodeles,il est constitué d'un assem: blage de pices plates et pleines - on parle dans ce cas d'un stab “planche” - collées ensembles bord a bord. Sur dautres, en particulier les pla- neu, sa structure est allégée atin de faciliter le futur centrage du mode, cest-d-dire sans avoir ajouter de poids inutile a avant pour compenser un éventuel poids excess (celui du stab) a V'ar- riére. Dans ce cas, les planches sont ajourées de larges découpes circulaires ou bien la structure est constituée d'un assemblage de baguettes. Si ces baguettes ne sont pas cofirées, la structure est dite ‘ouverte’, si elles le sont, an fa dit coffrée ipar- tiellement ou totalement) Implantation du stab On le constate en observant les appareils rangés sur les parkings d‘aérodromes : les avions posse- dent des architectures d'empennages ensemble slab plus dérive’ se trouvant a l'artiére du fuse- lage! tres différentes les unes des autres. Ne parti Cipant pas directement aux forces sustentatrices, lestabilisateurengendre, enmémetemps qu'il crée lastabilté, desforcesde rainées qu’undessin habi- 4 ‘Exemple d'un stal utilisant un profil biconvexe symétrique. La construction est plus longue que celle dun stab “planche", et le profil assure un ‘meilleur aérodynamisme. le essaie de minimiser. Le stabilsater papillon (ou en “V6" alle une bonne maitrise de la trainge et une esthétique a part qui le font adopter par de nombreux planeu: rises. II constituerait une solution idéalesiln’était pariois sujet & certaines difficultés de réglages. Le stab en croix (ou cruciforme) est le plus elas: sique. Son implantation le rend parfois plus frag Teen casde choc, maisson fonctionnement est des plus clars vis 3 vis des réglages. Le stab “en Té” (fixé au sommet de la dérive) se rencontre trés fréquemment sur les planeurs, car il place le stab dans un flux d’air non perturbé par lefuselage. Mais hélasils‘accompagned une ner: tie néfasie en cas de crash Stab 4G volet ou stab pendulaire Les stabilisateurs peuvent également se décrire en deuxgrandesfamillesselon qurilssont. volet go verne de profondeur) ou entiérement mobiles (on parle alors de stab “pendulaire” ‘Au point de vue efficacité, le stab & volet semble remporter les sufitages auprés cles compétiteurs tandis que le stab pendulaire, facile & régler et 8 construire, se rencontre davantage sur les modes de loisir(planeurs notamment) Initiation 3 a construction des avionsradiocommandés