Vous êtes sur la page 1sur 183

01 - ETUDE TAP version ok 7/05/98 20:36 Page 1 (1,1)

ET UDE
B. M. W sé rie 5
( E3 9 )

’étude B.M.W. présentée dans les pages qui suivent a été réalisée grâce au
L concours des Services Techniques et des Relations Extérieures de B.M.W. France, que nous
remercions ici de leur aimable collaboration.

Cette étude comprend :

• Les caractéristiques, cotes de tolérance et couples de serrage, les méthodes de réparation


mécanique, électricité et carrosserie.

• De plus, une table analytique, en fin d’étude, permet de retrouver, sans difficulté, les différents
chapitres traités.

page 1
01 - ETUDE TAP version ok 4/05/98 18:00 Page 2 (1,1)

NOS ESSAIS

ne carrosserie offrant une utilité pratique sensiblement accrue sous une nouvelle robe; une palette de moteurs
Uroutières
modernes en alliage léger; un train de roulement en aluminium; des performances routières, des qualités
et des consommations méritant le qualificatif fin du fin - voilà en quelques mots-clé ce que représente la
nouvelle série 5 de B.M.W.

calandre typiquement B.M.W. constitue Un six cylindres turbodiesel sportif :


PRÉSENTATION le signe distinct frontal de la voiture;
l’arrière, quant à lui, s’identifie par la
525tds
Lors de la révision du turbodiesel
ligne creuse, c’est à dire le panneau
Quoique d’une conception entière- pour la 525tds, l’une des priorités était
arrière légèrement concave, ainsi que
ment novatrice, la nouvelle-venue d’obtenir des couples aussi élevés que
la forme des ensembles optiques.
révèle au premier coup d’oeil rapide, possible dans la plage des régimes
son appartenance à la famille B.M.W. et inférieurs à 1 750 tr/mn où le turbocom-
La notion ayant gouverné le
s’identifie comme une série 5 sans presseur n’est pas réglé, tout en
développement de la nouvelle série 5
laisser le moindre doute. Ce n’est pas gardant cependant la puissance nomi-
était à la fois très simple et très
l’esprit du temps qui a guidé les crayons nale élevée de 105 KW (143 ch).
ambitieux : c’était ”l’harmonie du
des stylistes, mais l’ambition de trouver Indiquons tout de suite le résultat : à
concept”. B.M.W dispose de moteurs
une forme bien dans l’air du temps et de 1 500 tr/mn, environ 210 Nm sont
souverains et écocompatibles, de trains
l’associer à des éléments de style ayant disponibles, soit environ 15 % de plus
de roulement sportifs et sûrs, d’un
évolué au fil des ans - tels que les qu’auparavant. De plus, le couple
design marquant et convaincant. Mais
naseaux ou le dessin typé du montant disponible entre 1 600 tr/mn et 4 300
un fait encore plus décisif est que
arrière. La ligne ascendante de la tr/mn environ, soit pratiquement sur
chaque modèle constitue pourtant un
carroserie, le pare-brise et la lunette toute la plage des régimes spécifiques
type bien à part. C’est ainsi que les
arrière fortement inclinés et les porte-à- à la conduite, dépasse 80% de la valeur
différents modèle de la série 5 ont,
faux réduits de la carrosserie, confèrent maximale, qui s’élève désormais à 280
certes, la même base, mais se
à la série du milieu de la gamme B.M.W Nm dès 2 200 tr/mn.
distinguent pourtant nettement les uns
une allure plein d’entrain et leste à la des autres : il y a ainsi la 528i comme
fois. Cette fois, les naseaux sont Les ingénieurs ont atteints cette
modèle central de cette série qui
intégrés dans le capot moteur qui caractéristique de couple musclé grâce
s’appuie depuis le début des années 80
arbore un relief cunéiforme marqué à toute une série de détails typiquement
déjà sur les moteurs six cylindres pour
dont les traits communiquent pour la B.M.W. : pour commencer, ils se sont
jouer ses forces; elle est épaulée par
première fois volontairement avec les penchés sur l’injection et le mélange
les 520i et 523i, ainsi que par la 525tds,
montants avant. Avec les phares ronds pour les ajuster encore plus finement.
incarnation même du diesel économi-
doubles dont les vitres reprennent la Pour ce faire, ils ont doté le six cylindres
que, mais pourtant dynamique comme
ligne biaisée du relief sur le capot, la d’un turbocompresseur thermodynami-
il se doit.
quement perfectionné.

page 2
01 - ETUDE TAP version ok 4/05/98 18:00 Page 3 (1,1)

NOS ESSAIS

Ensuite, la masse d’air amenée au pour une voiture, la nouvelle série 5 est usagers de la route. Le profil lisse de
moteur n’est plus déterminée sur la la première du monde à posséder un ses contours, les arêtes et autres
base de la pression de suralimentation, train de roulement en aluminium. éléments cachés minimisent les risques
mais directement par l’intermédiaire Pourquoi ? Parce que la sécurité et de blessure pour les piétons et autres
d’un débitmètre d’air massique à film l’agrément de conduite exigent l’un cyclistes et motocyclistes. Ainsi par
chaud. Ce capteur, qui a fait ses comme l’autre que chaque roue évolue exemple, il convient de citer
preuves sur les moteurs à essence, sans perdre le contact avec la route et • les axes d’essuie-glace cachés,
fournit ses informations à la commande avec le moins de résistances possibles. • l’antenne noyée dans la lunette
électronique numérique diesel de la Pour répondre à cet impératif, la arrière,
deuxième génération (DDE 2). physique requiert, quant à elle, des • les rétroviseurs extérieurs se rabat-
masses non suspendues minimales. tant dans les deux sens.
Cela se traduit, entre autres, par une Par rapport à un train de roulement
réponse encore plus directe du moteur traditionnel, les supports de l’essieu Un design réussi est de plus éco-
qui ne manquait déjà pas d’entrain : avant et de l’essieu arrière, les bras nome en énergie : c’est ainsi qu’avec un
grâce à tout cela, la 525tds passe en d’essieu et les étriers de frein, qui sont cx de 0,27 (520i), la nouvelle série 5
10,4 secondes de 0 à 100 km/h et atteint tous réalisés en aluminium, pèsent vient en tête de sa catégorie. Le premier
une vitesse de pointe de 211 km/h. environ 65 kg de moins. B.M.W. pousse objectif de développement des aérody-
ainsi plus en avant le principe de la namiciens a été de réduire la consom-
Le dynamisme accru et les construction légère fonctionnelle, selon mation de carburant et de diminuer la
performances routières améliorées ne lequel l’alliage léger n’est utilisé que là, portance au niveau de l’essieu tant
causent cependant aucun préjudice à la où il permet de procurer des avantages avant qu’arrière, afin que le compor-
consommation de gasoil : à une vitesse au niveau non seulement du poids, mais tement routier de la voiture soit excellent
même dans la plage de haute vitesse.
constante de 90 km/h, le six cylindres se aussi des fonctions.
contente de 5,1 litres aux 100
L’équipement standard de la nouvelle
kilomètres, à 120 km/h, il demande 6,8 L’essieu avant à articulation double
série 5 comprend pratiquement tous les
litres et en ville, 8,9 litres. Si les couples affinée se voit complété par l’essieu
ingrédients rendant la conduite agréable
plus élevés et la réponse plus spon- arrière intégral breveté, lui aussi en
et sûre. Mais personne n’ignore qu’il est
tanée aux bas régimes sont systéma- aluminium léger, qui brille déjà sur la
toujours possible de faire encore mieux.
tiquement exploités au profit d’une série 7. Sur demande, il peut être Ainsi, le double vitrage pour les vitres
conduite économique, il est possible de associé à la nouvelle suspension latérales, le volant multi-fonctions, les
rester nettement en dessous des pneumatique qui se charge d’une rétroviseurs intérieur et extérieurs à
consommations de la devancière. assiette constante et d’un amortis- anti-éblouissement automatique, ainsi
sement de qualité immuable, indépen- que le système de navigation avec
Les boîtes mécaniques de série sur damment de la charge sur l’essieu. l’écran de bord se prêtant à la télévi-
les modèeles de la nouvelle série 5 sont sion sont des offres uniques dans cette
associées à un embrayage monodisque Cette association ajoute encore à la catégorie automobile.
à sec exempt d’amiante ainsi qu’à un sécurité de conduite de la nouvelle série
volant bimasse (ZMS) qui se met au 5 et - surtout sur des chaussées pré- Presque toutes les combinaisons
service d’un confort acoustique et sentant de petites aspérités ondulées et souhaitées sont possibles; ainsi par
vibratoire optimale. Le volant bimasse rapprochées - au confort. Le facteur exemple, on peut associer les sièges
supprime efficacement les bruits de décisif pour ce résultat : la combinaison intégrés pour enfants à des dossiers
boîte au ralenti et sous charge à un de l’élasticité verticale habituelle avec de siège arrière rabattables et à la
régime près du ralenti, ainsi que les une élasticité horizontale limitée. housse de skis. Pour la première fois, la
résonnances bourdonnantes et vrom- liste comprend de plus : le système HIFI
bissantes. Combiné à une denture à sophistiqué avec processeur de sons
géométrie spéciale, le ZMS permet à la LIGNE - numérique, le volant-chauffant fort
boîte de vitesses de fonctionner très
silencieusement. ÉQUIPEMENT confortable, le capteur de pluie pour
les essuie-glace, les phares au xénon
puissants ou bien encore le park
Des boîtes automatiques à cinq Rien ne décrit mieux le caractère de distance control bien connu et le kit
rapports et commande hydro-électro- la nouvelle série 5 que ses formes. Le d’éclairage intérieur de conception
nique sont disponibles en option; elles design rayonne la force et en même entièrement nouvelle.
communiquent avec la gestion moteur temps l’agilité, son style raffiné déclen-
via le bus CAN. Ceci est possible sur che de fortes émotions. L’ambiance régnant dans la nouvelle
tous les modèles, car la commande série 5 dégage un air familier et paraît
numérique diesel DDE de la 525tds La ligne de ceinture ascendante comme un tout développé organique-
dispose, elle aussi, de ce réseau de combinée au pare-brise et à la lunette ment. Ce n’est pas un hasard, car les
données ultrarapide. Le conducteur arrière fortement inclinés soulignent le stylistes, les ingénieurs d’étude et de
peut alors choisir entre un programme caractère sportif de la voiture. Les porte- fabrication se sont réunis dès la
de conduite auto-adaptatif et un pro- à-faux réduits affirment cette impression première phase de conception, afin que
gramme sport, en amenant le sélecteur globale de dynamisme, tout comme la les occupants de la voiture soient
de la position “D” à la position “4”. La moulure typique sur les panneaux entourés de matériaux de grand prix et
vitesse maxi est atteinte en cinquième. latéraux, se prolongeant sur le panneau d’une qualité de finition prestigieuse. Ils
Le blocage du convertisseur en qua- arrière en passant par les ensembles ont ainsi développé un concept cohé-
trième et cinquième assure une con- optiques arrière. L’arrière qui, par les rent jusque dans le moindre détail,
ensembles optiques, arbore volontai- comme en témoignent par exemple les
sommation modeste. La commande
rement son appartenance à la famille, poignées de maintien feutrées ou bien
auto-adaptative de la pression hydrau-
se distingue par son aspect concave les pochettes matelassées intégrées
lique garantit des changements de
typé. De même, les phares ronds dans les portes. Dans l’ensemble,
vitesse d’un agrément invariable et ce,
doubles avec leurs vitres biaisées l’intérieur de la nouvelle série 5 répond,
pendant toute la durée de la vie de la
affichent délibérement leur affinité avec déjà en sa version de base, à des
boîte.
les autres séries de modèles. exigences entraînant en règle générale
des suppléments de prix onéreux dans
De superbes qualités routières étant Un design réussi accorde en même cette catégorie automobile.
pour une B.M.W. ce que les roues sont temps une protection active aux autres

page 3
02 - PRÉSENTATION - version ok 4/05/98 15:41 Page 4 (1,1)

PRÉSENTATION
CARACTÉRISTIQUES
Caractéristiques dimensionnelles et Caractéristiques pratiques
pondérales
CAPACITÉS (en l)
CARROSSERIE - Réservoir à carburant ....................................................... 70
- Cette étude traite des Séries 5 de type E39, depuis leur - Carter d'huile moteur :
lancement en Décembre 1995. • essence ......................................................................... 6,5
- L'identification de ces véhicules par Eurocode (C.N.I.T.) rend • Turbo D ....................................................................... 6,75
impossible le listage complet de tous les types de ce véhicule. - Circuit de refroidissement :
Seuls les codes techniques peuvent être déterminés. • essence ....................................................................... 10,5
• Turbo D ....................................................................... 9,75
Codes véhicules Puissance - BVM :
• tous types sauf 520 ....................................................... 1,2
Berline Break fiscale • 520 ................................................................................ 1,1
- BMW 520 I ................... DD 11 DH 11 10 (1) - Pont AR ........................................................................... 1,0
- BMW 520 I (BVA) ........ DD 21 DH 21 11
- BMW 523 I ................... DD 31 DH 31 13 PERFORMANCES
- BMW 523 I (BVA) ........ DD 41 DH 41 14
- BMW 528 I ................... DD 51 DH 51 13 (2) • Berlines
- BMW 528 I (BVA) ........ DD 61 DH 61 16 520i 523i
- BMW 525 TD ............... DF 51 - 7 - Coefficient
- BMW 525 TDS ............. DF 71 DG 71 7 aérodynamique (Cx) ............. 0,27 0,28
- BMW 525 TDS (BVA) .. DF 81 DG 81 10 - Vitesse maximale
(sur circuit) (km/h) ................ 220 [210] 228 [226]
- Accélération
(1) 11 cv pour les versions break. 0 à 100 km/h (s) ................... 10,2 [11,2] 8,5 [9,6]
(2) 14 cv pour les versions break. - Accélération
0 à 1000 m (s) ...................... 31,1 [32,3] 29,2 [30,4]
DIMENSIONS (en mm) - Reprise de 80 à 120 km/h
Berline Break dans le 4ème rapport
- Longueur hors tout ............................. 4775 4805 de la boîte manuelle (s) ....... 10,7 8,8
- Largeur hors tout ................................ 1800 1800
- Hauteur à vide..................................... 1435 1445
- Empattement ....................................... 2830 2830
- Voie AV :
• tous types, sauf 528.......................... 1516 1512
• 528 ................................................... 1512 1512
- Voie AR :
• tous types sauf 528 .......................... 1530 1527
• 528 ................................................... 1526 1522

POIDS ET CHARGES (en kg)


• Berline 520i 523i 528i 525 td 525 tds
- Poids à vide suivant norme européenne (1) ..............
1485 [1515] 1495 [1525] 1535 [1565] 1545 1555 [1585]
- Poids total admissible .............................................. 1945 [1975] 1955 [1985] 2025 [2055] 2005 2015 [2045]
- Charge utile (1) .......................................................... 535 535 565 535 535
- Charge admissible sur l'essieu avant/arrière............ 960/1125 960/1125 970/1170 1010/1135 1010/1135
- Poids autorisé pour le transport sur le toit................ 100 100 100 100 100
- Poids remorquable autorisé non freiné .................... 740 [750] 745 [750] 750 750 750
- Poids remorquable autorisé freiné sur
pente maxi de 12 % ................................................. 1500 [1700] 1800 [1900] 2000 1900 1900
- Poids remorquable autorisé freiné
sur pente maxi de 8 % ............................................. 1900 [1900] 1900 2000 1900 1900

• Break 520i 523i 528i 525 tds


- Poids à vide suivant norme européenne (1) .........................
1580 [1610] 1590 [1620] 1625 [1655] 1650 [1680]
- Poids total admissible ......................................................... 2155 [2185] 2165 [2195] 2180 [2210] 2205 [2235]
- Charge utile (1) ..................................................................... 650 650 630 630
- Charge admissible sur l'essieu avant/arrière....................... 960/1270 960/1270 970/1290 1010/1280
- Poids autorisé pour le transport sur le toit .......................... 100 100 100 100
- Poids remorquable autorisé non freiné .............................. 750 750 750 750
- Poids remorquable autorisé freiné sur
pente maxi de 12 % ........................................................... 1600 [1700] 1800 [1900] 2000 1900
- Poids remorquable autorisé freiné
sur pente maxi de 8 % ....................................................... 1900 1900 2000 1900

(1) La valeur indiquée tient compte d'un réservoir rempli à 90 %, ainsi que de 68 kg pour le conducteur et de 7 kg pour les bagages. Le poids à
vide indiqué est celui de la version de base comportant l'équipement de série. Ce poids augmente avec les équipements en option.
Les valeurs entre [ ] s'appliquent aux véhicules avec boîte automatique à 5 rapports.

page 4
02 - PRÉSENTATION - version ok 4/05/98 15:41 Page 5 (1,1)

PRÉSENTATION

• Berline Identifications intérieures


528i 525 td 525tds
- Coefficient Plaque constructeur
aérodynamique (Cx) .... 0,29 0,29 0,29
- Vitesse maximale
(sur circuit) (km/h) ....... 236 [234] 198 211 [205]
- Accélération
0 à 100 km/h (s) ........... 7,5 [8,8] 11,9 10,4 [11,0]
- Accélération
0 à 1000 m (s) ............. 28,2 [29,4] 33,3 31,6 [32,3]
- Reprise de 80 à
120 km/h dans le
4ème rapport de la
boîte manuelle (s) ........ 8,4 11,7 9,4

• Break 520i 523i 528i 525tds


- Coefficient aérodynamique (Cx) ......................................... 0,30 0,31 0,32 0,32
- Vitesse maximale (sur circuit) (km/h) ................................. 212 [209] 222 [220] 229 [227] 210 [203]
- Accélération 0 à 100 km/h (s) ............................................ 10,6 [11,9] 8,9 [10,0] 7,9 [9,1] 10,7 [11,4]
- Accélération 0 à 1000 m (s) ............................................... 31,6 [33,0] 29,7 [31,0] 28,8 [29,9] 32,0 [32,7]
- Reprise de 80 à 120 km/h dans le 4ème rapport
(boîte de série) (s) .............................................................. 10,7 9,1 8,5 9,9

CONSOMMATIONS (en l/100 km)


• Berline 520i 523i 528i 525 td 525tds
- En agglomération ..................................................... 13,0 [14,8] 13,8 [15,3] 14,2 [15,6] 11,3 11,5 [13,0]
- Hors agglomération ................................................. 6,8 [7,5] 7,3 [7,8] 7,4 [7,9] 6,0 6,2 [7,0]
- Total ......................................................................... 9,1 [10,2] 9,7 [10,6] 9,9 [10,7] 7,9 8,1 [9,1]

• Break 520i 523i 528i 525tds


- En agglomération ............................................................... 13,7 [14,5] 13,9 [16,0] 14,6 [16,6] 11,7 [13,4]
- Hors agglomération ............................................................ 7,4 [7,8] 7,6 [8,2] 7,5 [7,8] 6,3 [7,2]
- Total .................................................................................... 9,7 [10,6] 9,9 [11,0] 10,1 [11,0] 8,3 [9,4]

ROUES ET PNEUS - Dans le compartiment moteur, sur le panneau latéral droit et,
- Types de jantes : le cas échéant, aussi sur la partie supérieure gauche de la
• tous types sauf break et berline 528 .............. 6 1/2 J x 15 planche de bord*.
• break et berline 528 .............................................. 7 J x 15 - Les indications inscrites sur la plaque du constructeur et le
- Types pneus : numéro d'identification du véhicule doivent coïncider avec les
• tous types sauf berline 528, break 523 données des papiers de bord.
et 528 ............................................................. 205/65 R 15 - Pour toute demande de renseignements, pour vérifications et
• berline 528, break 523 et 528 ........................ 225/60 R 15 pour la commande de pièces de rechange, on a besoin des
données d'identification du véhicule.

Identification véhicule
Charge Pleine
Modèle normale charge
Dimensions des pneumatiques
BMW
AV AR AV AR
205/65 R 15 94 V
225/60 R 15 96V 1,9 2,3 2,3 2,8
520i 225/55 R 16 95 V
523i 235/45 R 17 93 W 1,9 2,3 2,3 2,8
525tds 255/40 R17 94 W - 2,3 - 2,8
205/65 R 16 94 Q/T/H M+S
225/60 R 15 96 Q/T/H M+S 2,1 2,5 2,5 3,0
225/55 R 16 95 Q/T/H M+S
225/60 R 15 96 W 1,9 2,3 2,3 2,8
225/55 R 16 95 W 1,9 2,3 2,3 2,8 - Dans le compartiment du moteur, sur le dôme de l'élément de
235/45 R 17 93 W 2,1 2,5 2,5 3,0 suspension droit (flèche).
528i 255/40 R 17 94W - 2,5 - 3,0
205/65 R 15 94 Q/T/H M+S
225/60 R 15 96 Q/T/H/ M+S 2,1 2,5 2,5 3,0
225/55 R 16 95 Q/T/H M+S

page 5
02 - PRÉSENTATION - version ok 4/05/98 15:41 Page 6 (1,1)

PRÉSENTATION

Identifications extérieurs

page 6
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:49 Page 7 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES


CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS - Point de mesure "A" (position) :
• 2 l .................................................................................... 8
- Moteur quatre temps six cylindres en ligne placé
• 2,5 l ................................................................................ 10
longitudinalement au-dessus de l'essieu avant.
• 2,8 l ................................................................................ 14
- Vilebrequin tournant sur sept paliers.
- Moteur Alu recevant 24 soupapes commandées par poussoirs
hydrauliques.
- Distribution assurée par deux arbres à cames en tête,
entraînés par chaîne et logés dans un carter vissé sur la
culasse.
- Circuit de refroidissement composé d'une pompe, d'un A
thermostat et d'un radiateur.
- Lubrification assurée par pompe à rotor intérieur, entraînée
par chaîne.

SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES

- Type moteur......................... M52 B 20 M52 B 25 M52 B 28


Segments de pistons
- Cylindrée réelle (cm 3)........... 1991 2494 2793
- Course (mm)........................ - Première gorge (segment cylindrique) (mm) :
66 75 84 • jeu à la coupe ...................................................... 0,1 à 0,3
- Alésage (mm)....................... 80 84 84
- Taux de compression........... • jeu vertical
11,0 10,5 10,2 • 2,0 l ............................................................ 0,020 à 0,055
- Puissance maxi :
• (ch) ................................... • 2,5 l / 2,8 l ................................................. 0,020 à 0,060
150 170 193 - Deuxième gorge (segment à talon, à face conique) (mm) :
• (kW) .................................. 110 125 142
- Régime correspondant • jeu à la coupe ....................................................... 0,2 à 0,4
(tr/mn)................................... • jeu vertical
5900 5500 5300 • 2,0 l ............................................................ 0,020 à 0,055
- Couple maxi (daN.m)........... 19 24,5 28
- Régime correspondant • 2,5 l / 2,8 l .................................................. 0,020 à 0,065
(tr/mn)................................... - Troisième gorge (segment racleur rainuré avec ressort en
4200 3950 3950 spirale) (mm) :
• jeu à la coupe .................................................... 0,2 à 0,45
• jeu vertical :
Éléments constitutifs du moteur • 2,0 l ............................................................ 0,020 à 0,055
• 2,5 l / 2,8 l .................................................. 0,020 à 0,060
BLOC-CYLINDRES
BIELLES
2l 2,5 l / 2,8 l
- Cylindre alésage (mm) .............. - Diamètre d'alésage de tête de bielle
- Cote intermédiaire 80,000 +0,014 84,000 +0,014 (mm) ........................................................... 48,009 à 48,016
d'alésage (mm) ......................... - Bague de pied de bielle, diamètre (mm) :
- 1re cote de réalésage (mm) ..... 80,080 +0,014 84,080 +0,014 • extérieur .................................................. 24 +0,021 -0,005
- 2e cote de réalésage (mm) ...... 80,250 +0,014 84,250 +0,014
• intérieur .................................................. 22 +0,010 +0,005
- Ovalisation maxi admissible - Défaut de parallélisme maxi des alésages de la bielle avec
80,500 +0,014 84,500 +0,014
de l'alésage du cylindre (mm) .. demi-coussinets, à une distance de 150 mm (mm) ...... 0,04
- Conicité maxi admissible de - Vrillage maxi admissible d'un côté .............................. 0° 30'
0,01 0,01 - Différence de poids admissible des bielles d'un
de l'alésage du cylindre (mm) ..
même moteur (g) :
0,01 0,01 • sans demi-coussinets .................................................... ± 4
• tête de bielle .................................................................. ± 2
• pied de bielle ................................................................. ± 2
PISTONS - Jeu radial de demi-coussinets de têtes
- Piston et axe de piston appariés, toujours les remplacer de bielles (mm) ............................................... 0,020 à 0,055
ensemble.
- Catégorie de poids (signe + ou - frappé ou embouti). VILEBREQUIN
- Faux-rond maxi admissible au tourillon central (vilebrequin
2l 2,5 l / 2,8 l
- Différence de poids d'un piston en appui sur les tourillons d'extrémités) (mm) .............. 0,20
par rapport à l'autre (maxi) (g) .. 10 10 Tourillons
- Repère sur le piston, type de
- Cotes de rectification des tourillons (mm) :
moteur - cylindrée/compression 2,0/10,5 2,5/10 • cote d' origine :
- Ø de piston (point de mesure • Jaune ..................................................... 59,984 à 59,990
"A") : • vert.......................................................... 59,977 à 59,983
• cote d'origine (mm) ................. 79,980 83,980 • blanc ...................................................... 59,971 à 59,976
• cote intermédiaire (mm) ......... 80,060 84,060 • cote réparation (réd. 0,25) :
• 1re cote majorée (mm) ........... 80,230 84,230 • jaune ...................................................... 59,734 à 59,740
• 2e cote majorée (mm) ............ 80,480 84,480 • vert.......................................................... 59,727 à 59.733
- Jeu de montage de piston • blanc ...................................................... 59,721 à 59,726
(mm) ......................................... 0,01 à 0,04 0,01 à 0,04 • 2e cote réparation (réd. 0,50) :
- Jeu d'usure totale admissible • jaune ...................................................... 59,484 à 59.490
entre piston et cylindre (moteur • vert ......................................................... 59.477 à 59,483
rodé) (mm) ................................ 0,15 0,15 • blanc ...................................................... 59.471 à 59,476

page 7
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:49 Page 8 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Jeu radial de demi-coussinets de • Échappement :


vilebrequin (mm) ............................................. 0,020 à 0,058 • standard ............................................... 6,0 -0,040 -0,055
- Cote de rectification du palier d'ajustage • cote réparation
de vilebrequin (mm) : (R1 : repère sur la queue) .................... 6,1 -0,040 -0,055
• cote d 'origine ..................................................... 25,0 +0,053
+0,020
• cote réparation
(R2 : repère sur la queue) .................... 6,2 -0,040 -0,055
+0,053
• 1re cote réparation............................................... 25,2 +0,020 - Surmesure de la tête (mm) :
• pour R1 ......................................................................... 0,2
• 2e cote réparation ............................................... 25,4 +0,053
+0,020
• pour R2 ......................................................................... 0,4

- Jeu axial du vilebrequin (mm)........................... 0,08 à 0,163


Manetons
DISTRIBUTION
- Cotes de rectification des manetons (mm) :
-0,009
• cote d’origine ..................................................... 45,00 -0,025 - Distribution assurée par un double arbre à cames en tête,
-0,009
entraîné par chaîne.
• 1re cote réparation ............................................ 44,75 -0,025 - Les moteurs 2,5 l sont équipés de système (Vanos) de calage
-0,009
variable de l'arbre à cames.
• 2e cote réparation ............................................. 44,50 -0,025
ARBRE À CAMES
- Jeu radial de demi-coussinets de têtes de
bielles (mm) .................................................... 0,020 à 0,055 - Jeu axial (mm) .................................................... 0,15 à 0,33
- Jeu radial (mm) .............................................. 0,020 à 0,054
VOLANT-MOTEUR
JEU AUX SOUPAPES
- Voile axial maxi mesuré sur le diamètre
extérieur (mm) ............................................................... 0,30 - Les soupapes sont commandées par des poussoirs
- Voile radial maxi mesuré sur le diamètre hydrauliques et ne nécessitent aucun réglage.
extérieur (mm) ............................................................... 0,20

CULASSE LUBRIFICATION
- Culasse en alliage léger.
- Hauteur de la culasse (mm) ........................................... 140 - Système de lubrification à circulation forcée avec régulateur
- Hauteur limite de rectification (mm) ............................ 139,7 de pression dans circuit d'huile filtrée.
- Quantité d'huile (l) :
GUIDES DE SOUPAPES • avec filtre à huile ........................................................... 6,5
- Ø intérieur de guidé de soupape (monté) (mm) : • sans filtre à huile ......................................................... 5,75
• cote d'origine ........................................................... 6 +0,015
• cote réparation ...................................................... 6,1 +0,015 POMPE À HUILE
• 2e cote réparation ................................................. 6,2 +0,015 - Type de pompe à huileà engrenage intérieur
- Jeu de basculement maxi (usure entre - Pression d'huile au ralenti (bar) (mini) ............................ 0,5
soupape et guide) (mm) .................................................. 0,5 - Pression de réglage (bar) ................................................... 4

SIÈGES DE SOUPAPES
- Angle de portée ............................................................... 45° ALLUMAGE
- Angle de correction extérieur .......................................... 15°
- Angle de correction intérieur ........................................... 60°
- Largeur de siège de soupape (mm) : - Allumage électronique intégral à distribution statique.
• Admission ......................................................... 1,65 ± 0,25 L'allumage est géré par le boîtier électronique conjointement
• Échappement ................................................... 1,65 ± 0,25 avec l'injection. Aucun réglage n'est possible.
- Diamètre siège de soupape (mm) :
• Moteur 2,0 l BOBINES
• Admission .................................................................. 29,4 - Résistance d'enroulement primaire (Ω) .......................... 0,8
• Échappement ............................................................ 26,4 - Résistance d'enroulement secondaire non mesurable
• Moteur 2,5 l / 2,8 l
• Admission .................................................................. 32,4
• Échappement ............................................................ 29,4 REFROIDISSEMENT
SOUPAPES
- Ø de tête (mm) : - Système de refroidissement avec pompe à eau, radiateur et
• Moteur 2,0 l thermostat.
• Admission ..................................................................... 30 - Capacité (l) .................................................................... 10,5
• Échappement ............................................................... 27 - Pression de contrôle du circuit (bar) .................................. 1
• Moteur 2,5 l / 2,8 l
• Admission ..................................................................... 33
• Échappement ............................................................ 30,5 INJECTION
- Ø de queue (mm) :
• Admission : - Système d'injection de type Motronic (DME) 4.1. Le calcula-
• standard ............................................... 6,0 -0,025 -0,040 teur gère les fonctions allumage et alimentation.
• cote réparation
(R1 : repère sur la queue) .................... 6,1 -0,025 -0,040 Paramètres et composants
• cote réparation - Programmation cartographique.
(R2 : repère sur la queue) .................... 6,2 -0,025 -0,040 - Débitmètre massique.
- Injection entièrement séquentielle.

page 8
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:49 Page 9 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Commande du démarrage à froid.


- Régulation Lambda auto-adaptative par sonde Lambda Couples de serrage (en daN.m)
chauffée.
- Régulation auto-adaptative du ralenti par le potentiomètre du - Fixation de la culasse :
papillon. • 1re .................................................................................... 4
- Détection auto-adaptative de l'angle d'ouverture du papillon • 2e ................................................................................ 90°
au ralenti. • 3e ................................................................................ 90°
- Dégazage auto-adaptatif à cartographie du réservoir, les - Chapeaux de palier vilebrequin :
vapeurs d'essence étant absorbées par un accumulateur à • 1re .................................................................................... 2
charbon actif. • 2e ................................................................................ 70°
- Enrichissement du mélange pendant la mise en température - Vis de chapeaux de bielle :
du moteur. • 1re ................................................................................. 2,5
- Cartographie pour correction altimétrique. • 2e ................................................................................ 70°
- Coupure dynamique de l'apport de carburant en décélération. - Bouchon de liquide de refroidissement sur
- Fonction anticliquetis en fonction de la charge et du régime bloc-cylindres ................................................................... 2,8
moteur ainsi que de la température de l'air d'admission et du - Vis de couvre-culasse
liquide de refroidissement. • M6 .................................................................................... 1
- Fonction de protection de catalyseur. • M7 ................................................................................. 1,5
- Fonctions de secours. - Carter d'huile sur bloc-cylindres :
- Autodiagnostic. • M12 ............................................................................... 3,3
• M22 .................................................................................. 6
INJECTEURS - Carter de distribution sur bloc-cylindres :
• M6 .................................................................................... 1
- Injecteurs électromagnétiques, commandés par le calculateur • M8 ................................................................................. 2,2
qui détermine le temps d'injection. - Vis de volant-moteur ......................................................... 12
- Résistance d'un injecteur (Ω) ................................ 15 à 17,5 - Moyeu de poulie sur vilebrequin ...................................... 41
- Poulie sur moyeu ............................................................. 2,5
POMPE A CARBURANT - Chapeaux de palier d'arbre à cames :
- Pression de service (bar) .......................................... 3,5 à 4 • M6 .................................................................................... 1
- Débit sous 12 V (pompe déposée) (I/mn) ....................... ≥ 2 • M7 ................................................................................. 1,5
- Consommation de courant (A) ..................................... ≥ 9,5 • M8 .................................................................................... 2
- Pignon sur brides d'arbre à cames ................................. 2,2
RÉGULATEUR DE PRESSION - Bouchon de tendeur de chaîne .......................................... 4
- Pompe à huile sur carter ................................................. 2,2
- Placé sur la rampe d'injection, celui régule la pression de - Pompe à eau sur carter-cylindres :
carburant dans le circuit. • M8 ................................................................................. 2,2
• M6 .................................................................................... 1
VALEURS DE CONTRÔLE - Collecteur d'admission sur culasse
- Régime de ralenti (tr/mn) : • M6 .................................................................................... 1
• sans clim. ............................................................. 750 ± 50 • M7 ................................................................................. 1,5
• avec clim. ............................................................. 780 ± 50 • M8 .................................................................................... 2
- Régime maxi (tr/mn) ............................................ 6 500 ± 50 - Collecteur d'échappement sur culasse .............................. 2
- Teneur en CO en amont du catalyseur (%) ........... 0,7 ± 0,5

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose-repose du
moteur
DÉPOSE-REPOSE
- Déposer la boîte de vitesses (voir
chapitre concerné).
- Amener le capot moteur en position
d'atelier et déposer le tablier de
chauffage (caisson collecteur d'air).
- Déposer le carénage inférieur de
protection du moteur.
- Vidanger le liquide de refroidissement
(fig. Mot. 1).
- Déposer le radiateur de liquide de
refroidissement. fig. Mot. 1 fig. Mot. 2
- Déposer le cache du couvre-culasse.
- Déposer le boîtier du filtre à air avec le
débitmètre massique. - Déposer le couvre-injecteurs. Attention : Récupérer le carburant qui
- Déposer la cloison droite du chauffage - Déclipser les connecteurs des sondes s'échappe et l'évacuer (fig. Mot. 4).
(collecteur d'air). Lambda (fig. Mot. 2). (1) Débrancher la conduite d'alimen-
- Dégager la gaine de câbles. - Débrancher le connecteur de l'électro- tation en carburant (venant du filtre à
- Retirer le raccord du servofrein. vanne VANOS. carburant).
- Débrancher la réglette de connecteurs (2) Déposer la conduite de retour de
Nota : Débrancher le flexible de dépres- des injecteurs et la poser sur le coté. carburant.
sion du servofrein au niveau du - Déclipser le raccord du reniflard (fig.
collecteur d'admission. Mot. 3).

page 9
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:50 Page 10 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Dégager la vanne de dégazage du - Déposer la pompe à palettes de


réservoir de la fixation en la tirant vers servodirection.
le haut. Remarque : Les conduites restent
- Presser l'étrier de verrouillage (2), branchées.
débrancher le flexible.
- Dévisser le collecteur d'admission d'air. - Dégager du support moteur et attacher
- Déposer le collecteur avec la vanne de sur le côté le réservoir d'huile de
dégazage du réservoir. servodirection.
- Fixer le moteur sur l'outil spécial 11 0
Remarque pour la repose : Contrôler 020 (fig. Mot. 8).
les joints et les remplacer si nécessaire.
- Déconnecter le tronçon du faisceau de
câbles moteur et le mettre de côté avec
la gaine de câbles.
- Déposer le guidage d'air de 11 0 020
fig. Mot. 3 l'alternateur.
- Immobiliser la poulie avec l'outil spécial
11 5 030 et desserrer le contre-écrou
avec l'outil spécial 11 5 040 (fig. Mot. 6).

11 5 040

fig. Mot. 8
2
1
- Disposition des attaches de levage, à
l'avant et à l'arrière (fig. Mot. 9).
- Débrancher le câbles de masse de
droite.
- Dévisser les paliers de suspension du
fig. Mot. 4 moteur, à gauche et à droite.
- Sortir le moteur.
fig. Mot. 6
- Fixer les flexibles de carburant sur le
support du collecteur d'admission.
- Déposer le papillon. Attention : Filetage à gauche.
Remarque : Les câbles Bowden et le - Dévisser la buse du ventilateur.
mécanisme de préchauffage du - Désaccoupler de la pompe à eau puis
papillon doivent rester connectés. déposer le ventilateur et le coupleur.
- Déposer le tube de guidage de la jauge Remarque pour la repose : Serrer le
à huile. ventilateur avec l'outil spécial 11 5 040.
- Déposer le flexible de retour d'huile du - Desserrer les vis, séparer le ventilateur
déshuileur à cyclone sur le tube de du coupleur.
guidage de la jauge. - Déconnecter le tronçon du faisceau de
- Déposer les supports avant et arrière câbles moteur et le mettre de côté avec
du collecteur. la gaine de câbles. 50 11 041 H
- Dévisser l'équerre de maintien de la - Déposer le ventilateur et le coupleur
conduite de liquide de refroidissement. viscostatique.
- Débrancher les connecteurs suivants : fig. Mot. 9
- Débrancher les flexibles d'eau de
• Sonde de température d'air aspiré, refroidissement de la vanne de chauf-
• Électrovanne de régulation de ralenti. fage et de l'appareil de chauffage (fig.
- Débrancher les connecteurs (1) de la
vanne de dégazage du réservoir (fig.
Mot. 7). Mise au point du
Mot. 5). moteur
Contrôle des
compressions
Important : Couper l'alimentation en
courant des bobines d'allumage
(desserrer la borne 1 sur les bobines
1 d'allumage). Haute tension : danger de
mort.
2 - Tirer le relais de la pompe à carburant.
- Dévisser toutes les bougies d’allumage.
- Visser à la main l'outil spécial 11 0 226
dans le taraudage pour la bougie et
3 raccorder l'appareil de contrôle de la
fig. Mot. 7 compression : outil spécial 11 0 224 (fig.
Mot 10).
fig. Mot. 5

page 10
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:50 Page 11 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Les positions de consigne de l'arbre à


cames d'admission (avance ou retard)
11 0 224 diffèrent sur les moteurs 2 l et 2,5 l. Le
réglage de l'arbre à cames par le boîtier
électronique du moteur, est assuré en
fonction de la charge du moteur, du
régime moteur et de la température du
liquide de refroidissement.
11 0 226 - Le distributeur est réalisé de sorte que
si une chambre de pression est sous
pression, l'autre chambre est décom-
primée (retour). Dès que l'électro-
aimant du distributeur est sous tension,
via son induit, il repousse le piston de
fig. Mot. 10 fig. Mot. 12 commande en position d'avance, en
surmontant la force du ressort. Un
ressort hélicoïdal assure le rappel dans
Remarque : Veiller à ce que la bague - Déposer les trois boulons arrière de
le sens de retard. Ainsi, en cas de
d'étanchéité soit dans un état impec- fixation du couvre-culasse.
défectuosité de l'électro-aimant ou
cable. - Immobiliser les arbres à cames à l'aide
d'une défaillance de la commande,
- Appuyer à fond sur l'accélérateur et du dispositif 11 3 240 (fig. Mot. 13).
l'arbre à cames est automatiquement
actionner le démarreur jusqu'à ce que - Les arbres à cames peuvent cependant
ramené dans le sens de retard.
la compression n'augmente plus. être calés à l'aide d'une clé plate de 24
- Grâce à cette fonction de secours, le
- Pression de la compression (fig. Mot. 13).
moteur peut être démarré même en cas
(bar) ........................................ 10 à 11 - Si la clé est trop large, il faut en rectifier
de défaillance du groupe de réglage.
les contours.
Par contre, si l'arbre à cames était
Jeu aux soupapes décalé dans le sens d'avance, le
moteur ne pourrait pas démarrer.
- L'ouverture des soupapes est comman- - Les rampes de distribution du
dée par des poussoirs hydrauliques qui 11 3 240 distributeur sont conçues de sorte
ne nécessitent aucun réglage de qu'une marche de secours du moteur
fonctionnement. soit également assurée en cas de
blocage du piston de commande dans
Distribution une position intermédiaire indéfinie.

CALAGE DE LA CONTRÔLE DU
DISTRIBUTION (tous types) FONCTIONNEMENT DU
- Immobiliser le vilebrequin en position SYSTÈME VANOS
de PMH à l'aide de l'outil spécial 11 2 - Le connecteur du groupe de réglage
300. Vanos se trouve derrière le filtre à huile;
- Enlever la tige de blocage avant de fig. Mot. 13 il est rattaché au faisceau de câbles du
faire tourner le moteur (fig. Mot. 11). moteur (fig. Mot. 14).

Distribution variable
(système Vanos)
DESCRIPTION DU
FONCTIONNEMENT
- Le groupe de réglage est piloté par le
boîtier électronique du moteur respectif.
11 0 226 Le boîtier électronique commande
l'élément de réglage par l'intermédiaire
d'un électro-aimant. Un piston hydrau-
lique est alors alternativement soumis à
fig. Mot. 11 la pression d'huile du moteur.
- Grâce à des butées mécaniques et à fig. Mot. 14
l'application de la pression d'huile du
Important : Si le positionnement de moteur, le piston hydraulique est
l'arbre à cames doit être corrigé au maintenu dans l'une des deux positions - Déposer la gaine d'air pour alternateur.
point de faire bouger les soupapes des possibles. Un pignon denté est logé - Débrancher le connecteur.
cylindres 1 et 6 commencer par placer dans le piston hydraulique à l'intérieur - Brancher l'outil spécial 61 2 050 sur le
le vilebrequin à environ 30° après le duquel il peut tourner. Par l'intermé- faisceau de câbles du moteur et sur
PMH, dans le sens de rotation du diaire de sa denture hélicoïdale, ce l'électrovanne (fig. Mot. 15).
moteur et ne le faire revenir qu'une fois pignon transforme la course du piston - Mettre le contact d'allumage.
que l'arbre à cames, a été calé. On en une rotation de l'arbre à cames, par - Relier l'outil spécial 61 2 050 à la masse
évite ainsi que les soupapes viennent rapport au pignon de chaîne de du véhicule. La fonction d'enclenche-
au contact des pistons. commande. ment et de déclenchement de l'électro-
- Faire tourner l'arbre à carnes jusqu'à ce - Les pistons hydrauliques avec pignon vanne doit être audible et perceptible.
que les bossages des cames d'admis- sont logés dans un boîtier en aluminium - Si l'électrovanne ne répond pas, il faut
sion et d'échappement du cylindre 1 moulé sous pression, à l'extrémité brancher l'outil spécial dans l'autre
soient orientés l'un vers l'autre (fig. Mot. frontale de la culasse, dans le même alvéole du collecteur à deux broches de
12). axe que l'arbre à cames d'admission. l'outil.

page 11
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:50 Page 12 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

CALAGE DE LA DISTRIBUTION
Tourner le moteur afin que les pointes
des cames du cyl. n°1,sur les AAC
Adm et Ech soient orientées l'une vers
l'autre. La flèche appliquée sur le
pignon de chaîne primaire doit être Caler les arbres à cames avec
orientée vers le haut. l'outil spécial 113240 au cylindre
6 (Côté opposé distribution).

61 2 050

113240

AAC AAC

Important : Les pignons


comportent des trous
TDR oblongs. Avant de monter
1 le groupe de réglage
(Vanos), faire tourner la
chaîne à la main,
fig. Mot. 15 en butée vers la droite, de
sorte que les boulons
viennent à l’extrémité des
- Appliquer de nouveau l'outil sur la trous oblongs.
masse du véhicule.
- La commutation de l'électrovanne doit
être audible et perceptible.

DÉPOSE-REPOSE OU
REMPLACEMENT DU GROUPE
DE RÉGLAGE VANOS
• Dépose
V Immobiliser le vilebrequin en position
Important : En cas de montage/ démon-
tage incorrect, sans les outils spéciaux, PMH avec la pige 11 2 300
l'arbre à cames risque d'être endom-
magé ou de casser. D'autre part, les Chaine primaire
soupapes risquent d'être tordues en Chaine relation AAC Adm et Ech
entrant en contact avec la tête des
pistons. Respecter impérativement les
instructions données pour le montage
et utiliser les outils spéciaux spécifiés,
en suivant l'ordre prescrit. - Dévisser le couvre-culasse. normale jusqu'à ce que les pointes des
- Déposer la gaine d'air pour alternateur, - Sur le plan des vibrations, le couvre- cames du premier cylindre, sur les
complète. culasse est isolé de la culasse par des arbres à cames d'admission et d'échap-
- Déposer le collecteur d'air de ventila- coussinets en caoutchouc et des joints pement soient orientées l'une vers
teur. d 'étanchéité. l'autre (fig. Mot. 17).
- Déposer le ventilateur. - Déposer la gaine de câble (fig. Mot. 16).
- Déposer la prise d'air frais pour chauf-
fage.
- Déposer le cache.
- Dévisser la tresse de mise à la masse
du couvercle de carter de pignons de
distribution .
- Déposer les vis.
- Extraire la rampe de connecteurs.
- Faire attention aux joints en caoutchouc
- Débrancher les connecteurs des
bobines d ' allumage .
- Enlever la rampe de connecteurs
complète avec les câbles.
- Déposer les bobines d'allumage. fig. Mot. 17
Remarque pour la repose : Fixer les fig. Mot. 16
tresses de mise à la masse sur les bo-
bines d'allumages des cylindres 3 et 6. - Extraire le cache-poussière du trou de
- Enlever le recouvrement en plastique calage.
- Détacher le raccord pour reniflard de de l'arbre à cames d'admission. - Caler le vilebrequin au PMH avec l'outil
culasse. - Virer le moteur dans le sens de rotation spécial 11 2 300 (fig. Mot. 11).

page 12
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:50 Page 13 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

Important : Retirer le mandrin de calage ce que la denture inférieure s'engrène


avant de remettre le moteur en marche. (fig. Mot. 23).
- Dévisser les goujons prisonniers (fig.
Mot. 18).
2 1

fig. Mot. 21

fig. Mot. 23
fig. Mot. 18
11 5 490

Version sans ressort Belleville


- Immobiliser les arbres à cames avec
l'outil spécial 11 3 240 (fig. Mot. 13). - Dans le cas de la version sans ressort
- Dévisser les bouchons filetés du Belleville, l'unité de réglage VANOS
groupe de réglage et desserrer les vis peut être déposé sans l'outil spécial.
(fig. Mot. 19). - Faire tourner les pignons de chaîne,
avec la chaîne secondaire, jusqu'en
butée dans le sens horaire.
- À la main, faire tourner la chaîne avec
les pignons dans le sens contraire des
aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la
denture inférieure s'engrène dans la
fig. Mot. 21bis denture intérieure du pignon de chaîne
(2) (fig. Mot. 23).
Version sans ressort Belleville Important : Il faut impérativement veiller
à ce que la "première" dent adéquate
- Dans le cas de la version sans ressort s'enclenche.
Belleville, l'unité de réglage VANOS
peut être déposé sans l'outil spécial. - Repousser le groupe de réglage Vanos
- Déposer l'unité de réglage VANOS. en direction de la culasse.
fig. Mot. 19 - En introduisant l'arbre à denture
• Repose hélicoïdale dans le pignon de chaîne à
- Enfoncer le tendeur de chaîne denture hélicoïdal, on fait tourner la
supérieur et le verrouiller avec l’outil Version avec ressort Belleville chaîne, avec les pignons, dans le sens
spécial 11 3 290 (fig. Mot. 20). - À l'aide de l'outil spécial 11 5 490, faire contraire à celui des aiguilles d'une
tourner les pignons de chaîne, avec la montre.
chaîne secondaire, jusqu'en butée. - À la main, faire suivre la chaîne avec
- Après avoir posé la chaîne secondaire les pignons dans le sens contraire à
faire tourner les pignons de chaîne celui des aiguilles d'une montre.
dans le sens des aiguilles d'une montre, - Resserrer les écrous.
jusqu'en butée. - Déposer l'outil spécial 11 3 290 (fig.
11 3 290 - Repousser l'arbre denté du groupe de Mot. 20).
réglage (1) jusqu'en butée dans le - Détendre le tendeur de chaîne primaire
boîtier (2) (fig. Mot. 22). (3) (fig. Mot. 24).

2 1 3
fig. Mot. 20

- Débrancher la conduite de pression


d'huile.
- Débrancher le connecteur de l'électro-
vanne.
- Dévisser les écrous (fig. Mot. 21). 2 1
Version avec ressort Belleville fig. Mot. 22
- Positionner l'outil spécial 11 5 490 sur le fig. Mot. 24
pignon d'arbre à cames d'échappement - Faire attention aux douilles d'ajustage.
(fig. Mot. 21 bis). - Étancher les coupes, entre la culasse et
- À l'aide de l'outil spécial 11 5 490 , faire Important : Faire attention à la pression
le groupe de réglage Vanos avec de la
tourner les pignons de chaîne, avec la du ressort.
pâte à joint liquide.
chaîne secondaire, dans le sens - Remplacer le joint. - Déposer le ressort (2) et le piston (1).
horaire et déposer en même temps - Présenter le groupe de réglage Vanos.
l'unité de réglage VANOS. - Faire tourner l'arbre denté (1) jusqu'à

page 13
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:50 Page 14 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Tendre le patin de tendeur avec l'outil - Faire jouer le poussoir de l'électrovanne.


spécial 11 3 390 en faisant tourner la vis - Le poussoir doit jouer facilement.
de réglage sous un couple de 1,3 daN.m x - Faire jouer le piston hydraulique. Le
à l'aide de l'outil spécial 00 2 050 ou piston hydraulique doit jouer facilement.
d'une clé dynamométrique courante (fig. Si le piston hydraulique se déplace
Mot. 25). difficilement, il faut remplacer le groupe
de réglage Vanos complet.

Refroidissement
VIDANGE ET REMPLISSAGE
Consigne de sécurité : Effectuer ces
opérations uniquement quand le moteur
fig. Mot. 26 est froid.
- Dévisser le bouchon de vase
d'expansion.
- Déposer le carénage de protection
avant du groupe motopropulseur.
11 3 390
- Déposer la vis de vidange au bas du
12 6 410 radiateur d'eau (fig. Mot. 29).
fig. Mot. 25

- Serrer le pignon de chaîne de l'arbre à 11 3 450


cames d'échappement en deux passes
(fig. Mot. 19).
- Déposer l'outil spécial 113 240 (fig. Mot.
13).
- Déposer l'outil spécial 113 390 (fig. Mot.
25). fig. Mot. 27
- Présenter le piston du tendeur de
chaîne (1) de sorte que les ergots de
Important : Si la course de réglage est
guidage se prennent dans le rail du
inférieure à 8,5 mm, il faut reprendre fig. Mot. 29
tendeur.
l'ajustage du groupe de réglage.
- Poser le ressort (2) et le bouchon fileté
(3) avec une nouvelle bague d'étan- - Déposer les outils spéciaux. - Vidanger le liquide de refroidissement,
chéité (fig. Mot. 24). - Monter la conduite de pression d'huile le récupérer et l'éliminer en respectant
- Poser les bouchons filetés avec de avec de nouvelles bagues d'étanchéité la réglementation en vigueur concer-
nouvelles bagues d'étanchéité. - Monter le connecteur de l'électrovanne nant la protection de l'environnement.
- Contrôler le fonctionnement du groupe - Compléter le moteur. - Dévisser la(es) vis de vidange sur le
de réglage Vanos. bloc moteur (fig. Mot. 30).
- Monter l'outil spécial 11 3 450 avec la CONTRÔLE REMPLACEMENT
vis creuse de la conduite de pression DU DISTRIBUTEUR 4/2 POUR
d'huile. VANOS
- Raccorder la conduite d'air comprimé (2
à 8 bars) (fig. Mot. 27). - Couper le contact.
- Mesurer la distance entre le tendeur - Le connecteur du groupe de réglage
secondaire et l'arête de la roue du Vanos se trouve derrière le filtre à huile;
transmetteur. il est rattaché au faisceau de câbles du
- Noter la valeur mesurée (fig. Mot. 26). moteur (fig. Mot. 15).
- Brancher l'outil spécial 12 6 410 sur le - Déposer la gaine d'air pour alternateur.
connecteur de l'électrovanne pour - Débrancher le connecteur.
Vanos (fig. Mot. 27). - Déposer l'électrovanne (distributeur) du
- Brancher la pince positive sur le point système Vanos (fig. Mot. 28).
de reprise de la batterie.
- Pour modifier le réglage de l'arbre à
cames, relier la pince négative à la
fig. Mot. 30
masse du véhicule.
Attention : Si on inverse les polarités de
l'outil spécial, la diode incorporée de - Vidanger le liquide de refroidissement,
l'électrovanne Vanos sera détruite. le récupérer et l'éliminer en respectant
L'électrovanne reste utilisable; mais, la réglementation en vigueur concernant
des pointes de tension qui se la protection de l'environnement.
produisent peuvent causer des déran- - Faire le plein de liquide de refroidisse-
gements dans le réseau de bord. ment.
- Mesurer la distance entre le tendeur - Desserrer la vis de purge sur le vase
secondaire et l'arête de la roue du d'expansion.
transmetteur. Noter la valeur mesurée - La purge du système de refroidisse-
(fig. Mot. 26). fig. Mot. 28 ment à lieu après le remplissage.
- Calculer la course de réglage : distance - Desserrer la vis de purge additionnelle
2 - distance 1 = course de réglage (fig. Mot. 31).
- Contrôler le joint et le remplacer si
- La course de réglage doit atteindre au nécessaire.
moins 8,5 mm.

page 14
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:50 Page 15 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

s'ouvre à une pression de 2 bar environ quées aux composants suivants :


(fig. Mot. 33). • câbles d'allumage,
• embout de bougie d’allumage,
• bougie d'allumage,
• bobine d'allumage, borne 4.
Important : Haute tension d'environ 40
kV.
• câble entre borne 1 de la bobine
17 0 007
d'allumage et boîtier électronique
DME.
Important : Haute tension d'environ 350
1 V à la borne.
- La batterie et les câbles de l'alternateur
fig. Mot. 31
et du démarreur ne doivent jamais être
fig. Mot. 33 débranchés lorsque le moteur tourne.
Remarque : Avant de faire le plein, Instructions à suivre en cas de
mettre le contact, régler la température Contrôle de la soupape d'aspiration. remplacement du boîtier électronique
de chauffage maximale et faire tourner - Visser le bouchon (1) sur l'appareil de DME
la soufflante à petite vitesse. Dans ces contrôle 17 0 007 et le raccorde avec le - Chaque boîtier électronique est
conditions, les vannes d'eau chaude flexible de dépression. programmé avec certaines valeurs de
sont ouvertes et la pompe à eau - Soumettre le bouchon à une dépres- base qui ne représentent que des
additionnelle tourne. sion et augmenter lentement cette valeurs moyennes.
- Remplir lentement. dépression. - Suivant l'état du moteur, les entrées du
- Remplir complètement le vase d'expan- - La soupape d’aspiration s’ouvre à une boîtier électronique reçoivent diffé-
sion et attendre jusqu'à ce que le pression d'environ 0,9 bar (dépression rentes valeurs qui sont comparées avec
liquide de refroidissement ressorte sans de 0,1 bar) (fig. Mot. 34). les valeurs mémorisées.
faire de bulles par la ou les orifices de - Le système adaptatif compare les
purge d'air. valeurs d'entrée avec les valeurs des
- Fermer la(es) vis de purge. courbes caractéristiques mémorisées.
Remarque : Utiliser uniquement le liquide Les ordres de positionnement corres-
de refroidissement. pondants sont transmis aux servos et
autres éléments de commande.
17 0 007
CONTRÔLE DE L'ÉTANCHÉITÉ - Si par exemple, le boîtier électronique
DME est mis hors circuit pendant un
DU SYSTÈME DE certain temps (pendant plus d'une
REFROIDISSEMENT heure), son système adaptatif perd les
1 valeurs mémorisées.
- Dévisser et déposer le bouchon du
vase d'expansion. - A la remise en service d'un boîtier
- Poser l'appareil de contrôle 170 002 électronique effacé ou au montage d'un
avec l'adaptateur 170 005 (fig. Mot. 32). fig. Mot. 34 nouveau boîtier électronique, le
- Établir une pression de 1,5 bar. système adaptatif doit tout d'abord
- Attendre 2 minutes. enregistrer et mémoriser les valeurs
- Si aucune chute de pression sensible Allumage reçues du moteur considéré.
n'est enregistrée (maximum 0,1 bar) au - Il est possible que ce processus, qui se
bout de 2 mn environ, on peut consi- PARTICULARITÉS déroule après le lancement du moteur
dérer que le système de refroidis- Règles de sécurité se manifeste par un ralenti irrégulier et
sement est étanche. par certaines anomalies de la
- Couper impérativement le contact avant décélération.
toute intervention sur l'installation - Suivant les caractéristiques du moteur,
d'allumage. Ne toucher aucun compo- il faut plus ou moins longtemps pour
sant sous tension lorsque le moteur que toutes les valeurs soient adaptées
17 0 002 tourne. Haute tension = danger de mort en fonction de l'état du moteur.
- Lors du contrôle de la compression, - C'est pourquoi, avant de remplacer le
déposer impérativement le relais boîtier électronique DME ou de
principal DME afin que les étages de remettre en service un boîtier électro-
sortie d'allumage du boîtier nique déconnecté, il convient de
électronique DME n'activent pas les procéder comme suit :
bobines d allumage. - Dans la mesure du possible, amener le
- Couper impérativement le contact avant moteur à la température de service
de brancher ou de débrancher les avant de remplacer le boîtier électro-
appareils de test et les adaptateurs et nique.
17 0 005 avant de remplacer des pièces. - Déposer le boîtier électronique, monter
- Le côté secondaire (côté haute tension) le nouveau boîtier électronique et faire
de l’installation d'allumage doit être un parcours d'essai.
fig. Mot. 32
soumis à une charge d'au moins 4 kΩ.
- Il est interdit de démarrer le moteur, DÉMARRAGE AVEC UN
lorsque le circuit secondaire n'est pas
CONTRÔLE DU BOUCHON branché, c'est-à-dire lorsque les CÂBLE DE DÉPANNAGE
Contrôle de la soupape de décharge embouts de bougies sont débranchés - Ne pas utiliser de produits en bombe
- Visser le bouchon (1) sur l'appareil de des bougies d'allumage et lorsque le aérosol pour faciliter le démarrage.
contrôle 17 0 007 et ouvrir le robinet d'air raccord de masse (borne 4a) est
comprimé en augmentant lentement la débranché.
pression. La soupape de décharge - Des tensions dangereuses sont appli-

page 15
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:51 Page 16 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

Préparatifs - Déposer les vis.


- Pour lancer le moteur avec un câble - Ouvrir le bouchon de la tubulure de
électrique de dépannage, tenir compte remplissage d'huile.
des instructions suivantes : - Soulever et extraire le couvercle de
- Veiller à ce que le câble de dépannage bobines d'allumage.
ait une section suffisante. Remarque : Si le couvercle de bobines
- N'utiliser que des câbles de dépannage d'allumage ne peut pas être déposé il
munis d'un fusible. faut déposer la réglette de recou-
- Vérifier si la batterie de dépannage a vrement des injecteurs.
bien une tension de 12 V. - Dégager le cache des vis de la réglette
- En cas de dépannage à l'aide de la des injecteurs.
batterie d'un autre véhicule, veiller à ce - Déposer les vis.
que les carrosseries des deux véhi- - Enlever le cache de la réglette des
cules ne soient pas en contact. injecteurs.
Marche à suivre - Enlever le couvercle des bobines
fig. Mot. 35 d'allumage en le faisant pivoter.
- Respecter impérativement la marche à
- Ouvrir le verrou.
suivre indiquée ci-après pour exclure
- Dégager le cache des vis de la réglette - Débrancher le connecteur des bobines.
tout risque de dégât matériel ou
des injecteurs. - Déposer les vis.
d'accident de personnes.
- Déposer les vis. - Extraire la bobine d'allumage.
- En cas de boîte automatique, enclen-
cher le levier sélecteur en position P, - Enlever le couvercle de la réglette des Remarque pour la repose : Aux cylin-
serrer le frein à main. injecteurs. dres 3 et 6, il faut fixer les tresses de
- En cas de boîte manuelle, placer le - Dévisser le couvercle des bobines mise à la masse du couvre-culasse aux
levier de vitesses au point mort, serrer d'allumage. bobines d'allumage.
le frein a main. - Débrancher les connecteurs. - Le raccord de masse commun des
- Veiller à ce que le câble de dépannage - Dévisser les bobines d'allumage (fig. bobines d'allumage (câble 4a) est vissé
ne risque pas d'entrer en contact avec Mot. 36). sur la partie avant de la culasse (fig.
des pièces en rotation (par exemple Mot. 37).
avec le ventilateur).
- Raccorder tout d'abord avec un câble
de dépannage (rouge), les deux bornes
positives des batteries.
- Sur les voitures avec batterie dans le
coffre à bagage, utiliser le point de
reprise du positif. dans le compartiment
du moteur.
- Brancher ensuite le deuxième câble de
dépannage (noir), sur la borne négative
de la batterie donneuse et sur la masse
du moteur ou de la carrosserie du
véhicule à démarrer.
Important : Ne jamais raccorder le fig. Mot. 37
deuxième câble de démarrage (noir)
avec la borne négative de la batterie du 1
véhicule à démarrer. Le gaz détonnant Injection
qui se dégage risquerait d'être
enflammé par des étincelles. Danger PRESSION D'ALIMENTATION
d'explosion.
2 Fonctionnement du régulateur de
- Si la batterie du véhicule donneur est pression
trop faible, démarrer le moteur du
véhicule donneur et le laisser tourner - Les besoins en carburant du moteur
fig. Mot. 36
au ralenti. varient selon les régimes, la quantité de
- Une fois que le moteur du véhicule à carburant nécessaire est faible, par
exemple, exemple, au ralenti, et nette-
dépanner est démarré, débrancher tout Remarque pour la repose : Sur les ment supérieure en pleine charge. Le
d'abord le câble de démarrage de la bobines d'allumage des cylindres 3 et régulateur de pression permet de
borne négative du raccord de masse. 6, il faut fixer en même temps les moduler ce besoin. Ce régulateur réduit
- Débrancher seulement ensuite le câble tresses de mise à la masse du couvre ou augmente la pression du carburant
de démarrage des bornes positives. culasse. en fonction du besoin. L'adaptation plus
- Dévisser les bougies d'allumage. fine du débit d'injection se fait par
REMPLACEMENT DES l'intermédiaire de la durée d'injection
Remarque pour la repose : Serrer les
BOUGIES D'ALLUMAGE bougies d'allumage avec l'outil spécial
pilotée par le boîtier DME.
- L'information de charge est constituée
- Déposer le cache des vis des 12 1 171 et le limiteur de couple 12 1 par la dépression régnant dans le
couvercles, de bobines d'allumage. 200. collecteur d'admission. Cette dépres-
- Déposer les vis (fig. Mot. 35). - Si l'on n'utiliser pas l'outil spécial, sion agit sur la membrane du régulateur
- Déposer le bouchon de la tubulure de respecter le couple de serrage à 2,8 de pression.
remplissage d 'huile. daN.m. - Au ralenti ou en régime de poussée (en
- Soulever le couvercle des bobines décélération), une dépression se crée
d'allumage et l'extraire. REMPLACEMENT DES au sein du collecteur d'admission. La
Remarque : S'il n'est pas possible de pression du carburant, jusqu'ici égale à
BOBINES D'ALLUMAGE la valeur nominale, est réduite de la
déposer le couvercle des bobines
d'allumage, il faut déposer la baguette - Dégager le cache des vis du couvercle valeur de cette dépression. La pression
de recouvrement des injecteurs. des bobines d'allumage. de la pression nominale est gravée sur
le boîtier du régulateur de pression.

page 16
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:51 Page 17 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- En pleine charge, la dépression régnant - Si la valeur mesurée reste trop élevée, - Défaire le collier (2).
dans le collecteur est quasiment nulle : le régulateur de pression est défec- - Défaire le collier (3) et débrancher le
le régulateur régule la pression à la tueux. Il se peut aussi (mais peu flexible.
pression nominale inscrite sur le boîtier. probable) que les conduites de retour Remarque pour la repose :Remplacer le
soient totalement bouchées. Le joint (1). Graisser le boîtier de l'électro-
Fonctionnement de la pompe à
carburant s'échapperait alors sous la vanne de ralenti.
carburant
pression à la dépose du régulateur. - Contrôler le régime de ralenti.
- Pour que la pression du carburant Prévoir par mesure de précaution un - Lire le contenu de la mémoire de
puisse être régulée correctement dans chiffon et récupérer le carburant qui défauts de l'électronique numérique
tous les états de fonctionnement, il faut s'écoule. Si tel est le cas, ne pas moteur (DME), examiner les défauts
que la pompe à carburant génère remplacer le régulateur de pression, éventuellement présents, puis effacer la
toujours une pression supérieure à la mais la conduite de retour. mémoire de défauts, après avoir
pression régulée. supprimé les défauts.
En cas de démarrage difficile : Contrôler
Circuit de retour la chute de pression
REMPLACEMENT DU
- En aval du régulateur de pression, le - Faire tourner le moteur au ralenti puis
carburant n'est plus sous tension. l'arrêter. Noter la valeur de la pression à
RÉGULATEUR DE PRESSION
Fonction de maintien de la pression l'arrêt. Répéter ensuite la mesure après - Couper le contact.
20 à 30 minutes (toujours à l'arrêt). - Déposer la rampe d'injection avec les
- En cas de refoulement nul (moteur à - Si la pression a chuté de plus de 0,5 injecteurs.
l'arrêt), le régulateur de pression se bar, un contrôle plus approfondi - Débrancher le flexible de dépression.
ferme et la pression du carburant est s'impose. Préparer pour ce contrôle - Déposer le circlip du régulateur.
maintenue constante pendant une l'outil spécial 13 3 010 (pince pour - Noter la position du raccord de
durée assez longue. La fermeture du flexible). dépression. Tourner le régulateur de
régulateur est assurée par un clapet de - Démarrer le moteur, attendre que la pression et l'extraire.
non-retour. Ces mesures permettent de pression se soit stabilisée, arrêter le
maintenir la pression dans le système Remarque : pour la repose : Rempla-
moteur et aussitôt étrangler avec la cer les bagues d'étanchéité (1 et 2) (fig.
d'alimentation et ainsi d'éviter d'allonger pince 13 3 010 le flexible d'alimentation
les temps de démarrage. Mot. 39). Veiller à ce que les plans de
en carburant juste en amont du mano- joints restent parfaitement propres.
- En cas de réclamation faisant état d'un mètre. Noter la valeur de mesure.
mauvais comportement de marche et Répéter ensuite la mesure après 20 à
d'un manque de puissance : 30 minutes (toujours à l'arrêt).
- Faire tourner le moteur au ralenti et - Si la pression a chuté de moins de 0,5 1
mesurer la pression du carburant. bar : 2
- Débrancher le flexible de prise de • défaut au niveau des conduites d'ali-
dépression au niveau du régulateur de mentation du flexible immergé ou du
pression (permet de simuler l'état de clapet anti-retour de la pompe à car-
pleine charge). La valeur mesurée doit burant défectueux. Contrôler les com-
alors croître de 0,4 à 0,7 bar suivant le posants et les remplacer au besoin.
moteur. Noter la valeur de mesure. - Si la pression a de nouveau chuté de
- Si la pression n'augmente pas, rempla- plus de 0,5 bar :
cer le flexible à dépression et reprendre • remplacer le régulateur de pression.
la dernière étape du contrôle. Si la
pression ne croît toujours pas, rempla- fig. Mot. 39
REMPLACEMENT DE
cer le régulateur de pression.
- Réeffectuer ensuite le contrôle et noter L'ÉLECTROVANNE DE Remarque pour la repose : L'ergot du
la valeur de mesure. RALENTI circlip doit s'encliqueter dans les
- Comparer la valeur mesurée à la valeur évidements de la rampe d'injection.
- Relever la mémoire de défauts du
frappée sur le boîtier du régulateur de
boîtier DME. Couper le contact. - Contrôler le fonctionnement de
pression.
- Déposer le boîtier du filtre à air. l'électronique numérique moteur.
Valeur mesurée inférieure à la valeur - Déposer le boîtier de papillon. - Lire le contenu de la mémoire de
nominale, - 0,2 bar Remarque : Les câbles Bowden et le défauts de l'électronique numérique
- La section intérieure du flexible d'ali- réchauffeur de papillon doivent rester moteur (DME), examiner les défauts
mentation en carburant s'est rétrécie ou raccordés. éventuellement présents, puis effacer la
le filtre à carburant est bouché. mémoire de défauts, après avoir
- Dévisser le tube de guidage de la jauge supprimé les défauts.
- La pompe à carburant n'est pas d'huile.
correctement alimentée en tension du - Presser le verrouillage et débrancher le
fait (par exemple) d'une résistance de REMPLACEMENT DE TOUS
connecteur.
contact élevée (corrosion) au niveau du - Déposer les deux vis et retirer LES INJECTEURS
connecteur du faisceau de câbles ou de l'actuateur de ralenti. - Relever la mémoire de défauts du
la pompe à carburant. - Retirer le joint (1) (fig. Mot. 38). boîtier électronique DME. Couper le
Valeur mesurée supérieure à la valeur contact.
nominale, + 0,2 bar - Déposer le couvre-injecteurs.
1 2 - Débrancher le connecteur de l'électro-
- Arrêter le moteur, puis observer la 3
valeur de mesure : vanne VANOS.
- Si la valeur mesurée redescend à la - Déclipser le connecteur des sondes
valeur nominale (tolérance de la valeur Lambda.
nominale ± 0,2 bar), les sections des - Dégager la réglette de connecteurs des
conduites sont restreintes ou colmatées injecteurs et la poser sur le côté.
dans le circuit d'alimentation de retour Attention : Le carburant est sous
carburant. Vérifier si les conduites sont pression à l'intérieur des conduites
écrasées ou coudées, remplacer les d'alimentation (env. 3 à 5 bar). Récu-
conduites de retour en l'absence de fig. Mot. 38 pérer le carburant qui s'échappe et
défauts visibles. l'évacuer.

page 17
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:51 Page 18 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Défaire le verrouillage sur les conduites - Enlever la rondelle de butée.


d'alimentation et de retour de carburant - Retirer les pignons de chaîne et la
à l'aide l'outil spécial 16 1 050 et chaîne (fig. Mot. 41).
débrancher les flexibles d'alimentation.
Remarque pour la repose : Contrôler
l'état du joint torique du flexible de
carburant ainsi que la surface
d'étanchéité des conduites de carbu-
rant, remplacer les éléments défectueux.
- Enduire le joint torique de lubrifiant
avant le montage du flexible
d'alimentation.
- Déposer les vis.
- Débrancher le flexible à dépression sur fig. Mot. 44
le régulateur de pression.
- Dégager par le haut la rampe d'injection
avec les injecteurs. fig. Mot. 41
- Enlever la sécurité et retirer l'injecteur.
12 10 4 2 6 8 14
Remarque pour la repose : Contrôler - Déposer le tendeur de la chaîne
les joints toriques et les remplacer si secondaire (fig. Mot. 42).
nécessaire.
- Pour le montage, n'enduire les joints
toriques que de vaseline ou d'huile de
boîte de vitesses SAE 90.
- Lire le contenu de la mémoire de 11
13 7 5 1 3 9
défauts DME, analyser et supprimer les
défauts mémorisés, puis effacer la
mémoire de défauts. fig. Mot. 45

Révision de la rement aux instructions ci-avant, il est


culasse possible que l'arbre à cames soit endom-
magé ou qu'il casse.
Dépose - De plus, les soupapes peuvent être
fig. Mot. 42 déformées en touchant la tête du piston
- Déposer le filtre à air et le débit mètre au montage de la culasse sur le carter-
massique. - Déposer la glissière de chaîne. cylindres.
- Déposer le couvre-culasse. - Enlever le pignon de chaîne avec la - Il faut impérativement respecter les
- Déposer toutes les bougies d'allumage. chaîne. instruction de montage et suivre l'ordre
- Déposer le collecteur d'admission. indiqué.
- Effectuer le calage de la distribution Remarque : Assurer la chaîne avec du fil
- Préparer le dispositif 11 3 260.
(voir paragraphe "Distribution"). de fer pour ne pas qu'elle tombe (fig.
- Poser le dispositif et le visser sur les
- Déposer le capteur d'identification des Mot. 43).
taraudages pour bougies d'allumage
cylindres. (fig. Mot. 46).
- Vidanger le liquide de refroidissement
et l'évacuer conformément à la régle-
mentation en vigueur.
- Désolidariser le tuyau d'échappement
du collecteur d'échappement.
- Défaire le flexible d'eau au niveau de la
bride de dérivation.
- Débrancher les flexibles de chauffage
aller et retour.
- Déposer les vis et retirer la cale de
l'arbre à cames d'échappement (fig. 11 3 260
Mot. 40).
fig. Mot. 43

fig. Mot. 46
- Déposer les vis de fixation du couvercle
de carter de distribution sur la culasse
(fig. Mot. 44). - Soumettre les chapeaux de paliers à
- Desserrer les boulons de culasse de une certaines contrainte en faisant
l'extérieur vers l'intérieur avec l'outil tourner l'arbre à l'excentrique.
spécial 11 2 250 dans l'ordre 14 à 1 (fig. - Desserrer toutes les vis des chapeaux
Mot. 45). de paliers.
- Soulever la culasse. - Retenir les compensateurs de jeu de
soupapes avec les ventouses 11 3 250.
Démontage - Enlever le palier d'arbre à cames
fig. Mot. 40 complet avec poussoirs de soupapes.
ARBRE À CAMES
- Déposer les écrous de la rondelle de - Si le montage/démontage est effectué
butée (arbre à cames d'admission). sans dispositif de démontage, contrai-

page 18
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:51 Page 19 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

SOUPAPES 0,2 mm, passer immédiatement à la


cote réparation "0,2".
- Comprimer les ressorts de soupape et - Si le plateau de la soupape est trop
enlever les demi-bagues coniques (fig. épais, le moteur sera détérioré (dépas-
Mot. 47). sement de la limite de cognement).
- Enlever la planchette d'appui du - Disposition de la marque d'identification
dispositif de montage, par le bas, et de la soupape (fig Mot. 51).
extraire la soupape.
- Extraire les joints de queue de
soupape.

fig. Mot. 49

fig. Mot. 51

- La cote de rectification du siège de sou-


pape peut être calculée comme suit :
fig. Mot. 47
- Loger la soupape, mesurer le dépas-
sement de la queue de soupape par
rapport au guide de soupape, noter
Remontage et contrôle cette cote (fig. Mot. 52).
CONTRÔLE/RECTIFICATION fig. Mot. 50
DU PLAN DE JOINT DE LA
CULASSE • Réalésage du guide de soupape
- En cas de jeu excessif entre la queue
- Contrôler la planéité de la culasse avec
de soupape et le guide de soupape, il
une règle de précision (du commerce).
faut réaléser le guide de soupape et
- Défaut de planéité (maxi) (mm) ... 0,03
monter une soupape de réparation
- Pour rectifier le plan de joint, déposer
avec queue de diamètre majoré.
toutes les pièces amovibles de la
- Composer l'outil suivant le diamètre de
culasse.
la queue de soupape et réaléser le
- Contrôler la hauteur de la culasse (fig.
guide de soupape a sec, depuis le côté
Mot. 48) (mm) :
de la chambre de combustion.
• cote de rectification maxi . 0,3 ± 0,05
- En faisant tourner l'alésoir, le faire
• hauteur de culasse neuve . 140 ± 0,1
passer une fois jusqu'en bas.
• limite de rectification ................ 139,7
Remarque : Après le réalésage, il faut, fig. Mot. 52
rectifier le siège de soupape.
- Rectifier le siège de soupape.
SIÈGES DE SOUPAPE - Reposer la même soupape, mesurer le
Important : Si le siège soupape est dépassement de la queue de soupape
rectifie de plus de 0,2 mm, il faut par rapport au guide de soupape, noter
installer une soupape avec plateau de cette valeur.
plus grande épaisseur (Modification de - La différence des deux valeurs donne la
la compression). course de rectification.
- Outre les soupapes de série, les - Après la rectification de l'angle de
variantes suivantes sont possibles : portée, rétablir le diamètre de portée
soupape "M" et la largeur de portée de
- Queue cote soupape "B" en rectifiant l'angle de
fig. Mot. 48
majorée (mm)..... 0 0,1 0,2 correction "Y" et en exécutant un
fraisage vertical "BT".
- Épaisseur de - Roder la soupape avec de la pâte à
- Pour une rectification de 0,3 mm un plateau de roder et contrôler son étanchéité (fig.
joint de culasse d'épaisseur majorée de soupape cote Mot. 53).
0,3 mm est disponible (fig. Mot. 49). majorée (mm) .... 0,2 0,2 0,4
Nota : Ne pas introduire de pâte à roder
- Pour rectification
GUIDES DE SOUPAPE dans le guide de soupape.
du siège de
soupape de ....... 0,2 0,2 0,4 - Cotes pour siège de soupape, voir
Contrôle
"Caractéristiques".
- Pour la mesure, installer une soupape - Repère sur
neuve de sorte que l'extrémité de la queue ................ 0,0 0,1 0,2
queue de soupape affleure avec le ou .................. R0 R1 R2
guide de soupape.
- Installer le comparateur et mesurer le - Pour la deuxième rectification si la
jeu de basculement (fig. Mot. 50). pièce de la cote réparation "00" est déjà
- Jeu de basculement maximal admis- montée et que la cote de rectification du
sible (mm) ...................................... 0,5 siège de soupape soit supérieure de

page 19
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:51 Page 20 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

ARBRE A CAMES
ØF - Marques caractéristiques pour distin-
M
guer les arbres à cames, sur la bride
KT B 45° pour pignon de chaîne (fig. Mot. 56).

E A
Y=60° A
E

fig. Mot. 53
M : Diamètre de portée de siège de
AC ou AD
soupape
B : Largeur de portée de siège de fig. Mot. 58
soupape EC
ou

Y : Angle de correction ED

- Les paliers d'arbre à cames sont


F : Diamètre de fraise de correction repérés par (fig. Mot. 59).
KT : Profondeur de correction
E : arbre à cames d'admission,
SOUPAPES A : arbre à cames d'échappement.
- Si l'un des ressorts du jeu de ressorts fig. Mot. 56
de soupape (ressort intérieur ou
extérieur) est endommage ou cassé, il - Repère sur la partie avant des arbres à
faut remplacer les deux ressorts de la cames :
soupape. Utiliser exclusivement des • Distribution classique (fig. Mot. 56).
ressorts intérieur et extérieur du même • 2,5 l .............................................. A
fabricant et portant la même touche de • 2 l ................................................ B
peinture de repérage. A
• admission .................................... E
- Huiler la queue de soupape et poser la • échappement ............................... A
soupape. - Distribution variable (fig. Mot. 56).
- Mettre en place la douille de montage • arbre à cames d'échappement:
11 1 960 (fig. Mot. 54). • 2 l .............................................. AC fig. Mot. 59
• 2,5 l ........................................... AD A : pour le côté échappement
• arbre à cames d'admission:
1 • 2 l .............................................. EC
E : pour le côté admission
• 2,5 l ........................................... ED
- Les chapeaux de paliers sont repérés
de A1 à A7 pour le côté échappement - Vérifier si les portées des compensa-
11 1960
et E1 à E7 pour le côté admission. teurs de jeu de soupapes ne présentent
- Ces repères sont bien lisibles depuis le pas de traces d'usure (rayures).
côté échappement (fig. Mot. 57). - Poser les arbres à cames de sorte que
les pointes des cames des soupapes
d'admission et d'échappement du
E1 cylindre 1 soient orientées l'une vers
l'autre.
fig. Mot. 54 - Poser l'outil spécial 113 260 et le visser
A1 sur les taraudages pour bougies d'allu-
mage (fig. Mot. 46).
- Huiler de nouveau le joint de queue de - Soumettre les chapeaux de palier à une
soupape et l'emmancher. -Emmancher certaine contrainte en faisant tourner
le joint de queue de soupape à fond. l'arbre à cames.
- Ordre à suivre pour le montage (fig. - Serrer toutes les vis des chapeaux de
Mot. 55) : paliers

Repose
4
fig. Mot. 57 - Nettoyer les plans de joint de la culasse
2 et du bloc-moteur, enlever d'éventuels
restes de joint à l'aide d'un produit
1 7 - Faire attention aux douilles de centrage spécial et d'un grattoir en bois, en
6 sur les boulons de fixation des paliers. veillant à ne pas faire tomber des
8 - Si la culasse doit être remplacée à résidus dans les conduits d'huile et de
4 cause d'un défaut mécanique (fissura- liquide de refroidissement.
3 tion, gauchissement), il faut vérifier les - Utiliser un joint de culasse neuf.
portées des paliers d'arbres à cames de - S'assurer du bon état et du bon posi-
l'ancienne culasse avec une règle de tionnement des douilles d'ajustage.
1 : soupape - 2 : coupelle de ressort précision pour s'assurer qu'elles ne - Pour les culasses rectifiées, il existe un
intérieur - 3 : joint de queue de sou- soient pas gauchies. joint de culasse plus épais de 0,3 mm,
pape - 4 : coupelle de ressort exté- - Interstice maximal (fig. Mot. 58) voir "Contrôle/rectification du plan de
rieur - 5 : ressort intérieur - 6 : ressort (mm) ............................................ 0,05 joint de la culasse".
extérieur - 7 : coupelle supé-rieure de - Si la cote indiquée est dépassée, - Mettre la culasse en place et la fixer
ressorts - 8 : demi-bagues coniques remplacer aussi les paliers d'arbre à avec des vis neuves (légèrement
cames. huilées), serrées en trois passes dans
fig. Mot. 55 l'ordre de 1 à 14 (fig. Mot. 60).

page 20
03 - MOTEUR E 6 CYL version ok 4/05/98 15:51 Page 21 (1,1)

MOTEUR ESSENCE 6 CYLINDRES

- Positionner l'outil spécial 11 3 240 sur


12 10 4 2 6 8 14 les arbres à cames, au niveau du 6ème
cylindre.
- En partant de la position 30° avant
PMH, amener le moteur au PMH en le
virant dans le sens de rotation normal. 11 4 220
- Caler le vilebrequin au PMH avec l'outil
spécial 11 2 300.
13 7 5 1 3 9 11 Attention : Enlever l'outil spécial 11 2
300 avant la mise en service du moteur.
fig. Mot. 60 - Placer la chaîne de distribution primaire
sur le pignon de chaîne.
- Placer le pignon de chaîne sur l'arbre à
- 1re passe (couple de serrage) cames d'échappement en veillant à ce
(daN.m) ............................................. 4 que les trous oblongs (fig. Mot. 61).
- 2e passe (angle de serrage) ... 90 ± 3° fig. Mot. 62
- 3e passe (angle de serrage) ... 90 ± 3°
Important : Les vis de culasse ne - Reposer le tendeur de chaîne
doivent servir qu'une fois. secondaire (fig. Mot. 42).
- Il ne doit pas rester d'huile dans les Attention : Monter le pignon de chaîne
trous borgnes du bloc-moteur (danger de l'arbre à cames d'admission dans le
de fissuration, couples de serrage bon sens : côté plat vers l'unité de
faussés). réglage VANOS, épaulement vers
- Serrer les vis entre le couvercle du l'arbre à cames.
carter de distribution et la culasse (fig. - Poser les deux pignons complets avec
Mot. 44). la chaîne.
- Dévisser les trois derniers goujons de - Les trous oblongs doivent être centrés.
fixation du couvre-culasse. - Placer la rondelle de butée sur l'arbre à
- Au besoin, ajuster les arbres à cames cames d'admission et la serrer avec les
en agissant sur le six pans. fig. Mot. 61 écrous.
Attention : - Ne pas endommager la - Placer sur l'arbre à cames d'échappe-
culasse. - Monter l'outil spécial 11 4 220 (fig. Mot. 62). ment la rondelle de butée et les vis.
- Au besoin, rectifier le contour de la clé - Amener la vis de réglage en appui - Serrer les vis sans les forcer, le pignon
à fourche. contre la glissière de chaîne sans la de chaîne doit rester mobile.
- Tourner l'arbre à cames jusqu'à ce que serrer. - Monter l'unité de réglage VANOS (voir
les pointes des cames d'admission et "paragraphe Distribution").
Remarque : Les trous oblongs du pignon
d'échappement du 1er cylindre conver- - Compléter le moteur en procédant dans
de chaîne doivent à présent être
gent. le sens inverse de la dépose.
centrés.
- Effectuer le calage de la distribution. - Remonter la glissière de chaîne.

page 21
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:54 Page 22 (1,1)

MOTEUR DIESEL
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS - Écart de poids maxi à l'intérieur d'une même classe de poids
(maxi) (g) .......................................................................... 10
- Moteur quatre temps six cylindres en ligne placé longitudi-
- Repère sur le piston, type de moteur .............................. AD
nalement au-dessus de l'essieu avant.
- Position du point de mesure "A" (mm) ............................... 7
- Vilebrequin tournant sur sept paliers.
- Diamètre du piston au point de mesure "A" :
- Arbre à cames en-tête entraîné par chaîne de distribution.
• Cote d'origine (mm) ...................................... 79,96 ± 0,009
- Soupapes commandées par l'intermédiaire de poussoirs
• Cote intermédiaire (mm) ........................................... 80,04
hydrauliques.
• Cote réparation (mm) ................................................ 80,21
- Refroidissement liquide en circuit fermé activé par pompe à
- Jeu de montage de piston (mm) .................... 0,031 à 0,063
turbine entraîné par courroie.
- Lubrification assurée par pompe à engrenage, entraînée par Segments
le vilebrequin. - Gorge I (segment trapézoïdal double) (mm) :
- Alimentation assurée par pompe d'injection rotative. • jeu à la coupe ...................................................... 0,2 à 0,4
- Turbocompresseur avec échangeur sur les versions TDS. • jeu axial* .aucune mesure nécessaire
- Gorge II (segment de compression à face conique) (mm) :
SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES • jeu à la coupe ...................................................... 0,2 à 0,4
• jeu axial* ...................................................... 0,040 à 0,072
525 TD 525 TDS - Gorge III (segment trapézoïdal double) (mm) :
- Type moteur ..................................... • jeu à la coupe ...................................................... 0,2 à 0,4
M51 • jeu axial* ...................................................... 0,030 à 0,065
- Cylindrée (cm3) ................................ 2499
- Course (mm) .................................... 80 80 * jeu du segment dans sa gorge.
- Alésage (mm) .................................. 82,8 82,8
- Taux de compression ....................... 22 22 BIELLES
- Puissance maxi :
- Bielles en acier forgé.
• (ch) ................................................ 85 105 - Diamètre de l'œil de tête de bielle (mm) .... 48,000 à 48,016
• (kW) ............................................... 115 143 - Diamètre extérieur de la bague de pied
- Régime correspondant (tr/mn) ......... 4800 4600 +0,021
de bielle (mm) .......................................................... 29 -0,005
- Couple maxi (daN.m) ....................... 22,2 28
- Régime de couple maxi (tr/mn) ....... 1900 2200 +0,008
- Diamètre intérieur(mm) ............................................ 27 -0,015
- Pression de compression
(appr. même valeur pour - Défaut de parallélisme maxi des alésages
chaque cylindre) (bar) ...................... de la bielle avec coussinets, à une distance
20 mini 20 mini
- Régime de rotation maximal de 150 mm (mm) ........................................................... 0,05
(tr/mn) .............................................. - Vrillage maxi admissible d'un côté (maxi) .................. 0° -30'
5200 5200
- Écart de poids admissible des bielles
d'un même moteur (g) ..................................................... ± 4

Éléments constitutifs du moteur VILEBREQUIN


- Vilebrequin en acier forgé à 12 contrepoids.
BLOC-CYLINDRES - Voile maxi admissible au tourillon central
- Fûts alésés directement dans le bloc en fonte. (vilebrequin en appui sur les tourillons d'extrémités)
- Alésage des cylindres ....................................... 84,000 +0,014 (mm) .............................................................................. 0,15
- Cote intermédiaire d'alésage (mm) ................... 80,080 +0,014 - Course du vilebrequin (mm) .......................................... 82,8
- 1re cote de réalésage (mm) .............................. 80,250 +0,014 - Cotes de réparation du palier de butée (mm) :
- 2e cote de réalésage (mm) ............................... 80,500 +0,014 • cote normal ............................................................ 25 +0,053+0,020
- Ovalisation admissible de l'alésage (mm) ..................... 0,01 +0,053
- Conicité admissible de l'alésage (mm) .......................... 0,01 • cote 1 .................................................................. 25,2 +0,020

+0,053
PISTONS • cote 2 .................................................................. 25,4 +0,020

- Pistons en alliage d'aluminium à 3 segments. Tourillons


- Piston et axe de piston appareillés. Ils doivent toujours être - Cotes de rectification des tourillons (mm) :
remplacés ensemble. (Classe de poids : repère frappé ou • cote normal :
estampillé + ou - ). • Jaune ..................................................... 59,984 à 59,990
- Jeu d'usure total admissible entre le piston et le cylindre • vert ......................................................... 59,977 à 59,983
(moteur rodé) (mm) ....................................................... 0,15 • blanc ...................................................... 59,971 à 59,976
• cote 1 :
• jaune ...................................................... 59,734 à 59,740
• vert ......................................................... 59,727 à 59,733
• blanc ...................................................... 59,721 à 59,726
• cote 2 :
• jaune ...................................................... 59,484 à 59,490
A • vert ......................................................... 59,477 à 59,483
• blanc ...................................................... 59,471 à 59,476
- Jeu radial des paliers de vilebrequin (mm) .... 0,020 à 0,058
Manetons
- Cotes de rectification des manetons (mm) :
-0,009
• cote d origine .................................................... 45,00 -0,025
-0,009
• cote 1 ................................................................. 44,75 -0,025

page 22
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:55 Page 23 (1,1)

MOTEUR DIESEL

• cote 2 ................................................................. 44,50 -0,009


-0,025 • échappement ....................................................... 5,96 -0,015
- Jeu radial des demi-coussinets de - Cote de retrait des soupapes (mm) :
bielles (mm) .................................................... 0,020 à 0,055 • admission .............................................................. 0,75 +0,1
• échappement ......................................................... 0,95 +0,1
VOLANT-MOTEUR - En plus des soupapes de série, plusieurs variantes sont
disponibles pour les réparations.
- Voile maxi sur le diamètre extérieur (mm) ...................... 0,6 - Diamètre des tiges de soupapes (mm) :
- Épaisseur mini du volant entre le plan de frottement et le plan • admission cote 1 ................................................. 6,07 -0,015
de vissage du plateau de pression d'embrayage (mm) .. 5,1 • admission cote 2 ................................................. 6,17 -0,015
• échappement cote 1 ............................................ 6,06 -0,015
CULASSE • échappement cote 2 ............................................ 6,16 -0,015
- Culasse en alliage d'aluminium avec chambres de
précombustion. RESSORTS DE SOUPAPES
- Hauteur de la culasse. Limite de rectification : ne doit pas être - Un ressort par soupape.
rectifiée.
- Défaut maxi de planéité (mm) ....................................... 0,03
- Largeur des paliers (mm) ...................................... 21,85 -0,08
- Diamètre des paliers (mm) ................................. 28,05 +0,021
DISTRIBUTION
JOINT DE CULASSE - Distribution assurée par un arbre à cames en tête entraîné par
- Identification du joint de culasse par le nombre de trous chaîne double.
réalisés sur l'extérieur du joint côté distribution :
• dépassement de 0,054 à 0,076 (moyenne sur les 6 pistons) : ARBRE À CAMES
2 trous - Largeur du palier de butée (mm) :
• dépassement de 0,077 à 0,099 (moyenne sur les 6 pistons) : • palier 1 ...................................................................... 22 +0,1
3 trous - Diamètre des paliers ................................................ 28 +0,040 -0,053
• dépassement supérieur à 0,081 (moyenne sur 1 piston) : 3
trous - Jeu radial des paliers (mm) ............................ 0,040 à 0,081
- Jeu axial (mm) ................................................ 0,150 à 0,330
GUIDES DE SOUPAPES - Hauteur des cames (mm) :
• admission ............................................................. 48,0 +0,08
- Guides rapportés et emmanchés en force dans la culasse. • échappement ....................................................... 49,4 +0,08
- Les guides de soupapes ne sont pas fournis en pièces
rechange.
- Diamètre intérieur des guides de soupapes (montés) (mm) :
• cote d'origine ........................................................ 6,0 +0,015
LUBRIFICATION
• cote 1 .................................................................... 6,1 +0,015
• cote 2 .................................................................... 6,2 +0,015 - Lubrification assurée par pompe à engrenage entraînée par le
- Dépassement des guides de soupape (du collet à la culasse, vilebrequin.
côté arbre à cames) (mm) ...................................... 4,7 ± 0,3 - Quantité d'huile après vidange avec filtre à huile (l) ..... 6,75
- Jeu maxi des soupapes dans les guides (usure entre soupape
et guide) (mm).................................................................. 0,5 POMPE À HUILE
SIÈGES DE SOUPAPES - Type de pompe à huile .................................... à engrenage
- Pression mini d'huile au ralenti moteur chaud (bar) ........ 0,5
- Sièges en acier, rapportés et emmanchés en force dans la - Pression nominale (bar) ..................................................... 2
culasse. - Jeu radial maxi (mm) :
- Angle de portée ............................................................... 45° • entre le pignon intérieur et coussinet ........................ 0,065
- Angle de correction extérieur .......................................... 15° • entre le pignon extérieur et corps de pompe ................ 0,4
- Angle de correction intérieur ........................................... 60° - Jeu axial (mm) :
- Diamètre extérieur siège de soupape (mm) : • entre le pignon intérieur et coussinet ........................ 0,065
• admission : • entre le pignon extérieur et corps de pompe ............ 0,070
• cote de réparation ........................................... 38,55 -0,009-0,025 - Longueur du ressort de surpression non tendu (mm) ... 84,1
• échappement : - Pression d'ouverture du clapet de décharge (bar) .......... 3,8
-0,009
• cote de réparation ........................................... 32,55 -0,025
- Serrage dans la culasse (mm) ................................ 0,1 +0,025
FILTRE À HUILE
- Hauteur des bagues admission/échappement (mm) : - Filtre à huile sur circuit principal (démontable à élément
• cote de réparation ................................................. 8,95 -0,09 séparé).
- Température de montage : - Pression d'ouverture du by-pass (bar) ................... 3,5 ± 0,3
• bague de siège de soupape (°C) ............................... - 150 - Le support intègre le manocontact de pression d'huile et la
• culasse (°C) ................................................................ + 20 sonde de température d'huile.
- Largeur de la portée (mm) :
• admission ......................................................... 2,00 ± 0,25
• échappement ................................................... 2,75 ± 0,15 REFROIDISSEMENT
- Diamètre extérieur de portée de soupape (mm)
• admission .................................................................... 35,5
• échappement ............................................................... 30,6 - Refroidissement liquide sous pression.
- Volume du circuit (l) ...................................................... 9,75
SOUPAPES - Pression de contrôle du circuit (bar) .................................. 1
- Diamètre des têtes de soupape (mm) :
• admission ....................................................................... 36
BOUCHON
• échappement .................................................................. 31 - Tarage de la soupape (bar) ....................................... 1,4 +0,2
- Diamètre des tiges de soupape (mm) - Ouverture de la soupape d'aspiration (bar) ..................... 0,9
• admission ............................................................ 5,97 -0,015

page 23
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:55 Page 24 (1,1)

MOTEUR DIESEL

RADIATEUR • valeur maxi ................................................................... 160


- Écart maxi admissible entre les pressions d'ouverture
- Radiateur d'huile de boîte de vitesses intégré au radiateur. (bar) .................................................................................. 10
- Pression d'épreuve (bar) ................................................. 1,5 - Épaisseur des rondelles de réglage (mm) ................... 1 à 2
- Échelonnement (mm) .................................................... 0,05
VENTILATEUR - Épaisseur de rondelle, différence de pression d'ouverture
- Tension d'alimentation (V) ................................ 12,7 à 13,3 (mm/bar) ..................................................................... 0,1/10
- Régime de rotation 2e vitesse (tr/mn) ................. 1400/2400
- Température de déclenchement : RÉGLAGES
• 1ère vitesse ................................................................ 91°C - Ralenti avec ou sans climatiseur (tr/mn) ................ 770 ± 50
ou clim. enclenchée (si T° ext. ≥ 10 °C) - Ralenti avec rapport de marche engagé (tr/mn) .... 730 ± 50
• 2ème vitesse ............................................................. 99 °C - Ralenti avec rapport de marche engagé et climatiseur en
• 3ème vitesse ........................................................... 104 °C fonction (tr/mn) ....................................................... 750 ± 50
- Régime maxi (tr/mn) .............................................. 5250 ±50
THERMOSTAT
- Température d'ouverture (gravée sur le thermostat) TURBOCOMPRESSEUR
(°C) .................................................................................. 80 - Marque et type ..................................................... Garret T2
- Refroidissement par échangeur air-air (sur TDS)

INJECTION
PRÉCHAUFFAGE
- Injection indirecte avec pompe rotative à régulation
électronique. - Préchauffage avec bougies crayon et boîtier électronique de
contrôle.
ALIMENTATION - Temps de préchauffage :
de 9 s (température moteur de -30 °C) à 0 s (à 63 °C)
- Pression/dépression d'alimentation mesurée à la sortie du - Temps de postchauffage :
filtre (mbar) : de 40 s (à - 30°C) à 2 s (à 60 °C)
• au ralenti environ 800 tr/mn ............................... 100 à 160
• à 4 800 tr/mn .......................................................... 60 à 90 BOUGIES
• au régime maxi ........................................................... -400
- Pression avec pompe noyée dans réservoir - Tension d'alimentation (V) ................................................ 12
(env. mbar) ........................................................... 200 à 300 - Consommation d'une bougie après 5 secondes (A) 13 à 15
- Résistance d'une bougie à 20°C (Ω) ..................... 0,4 à 0,6
FILTRE À CARBURANT
Couples de serrage (en daN.m)
- Filtre à cartouche. - Chapeaux de palier de vilebrequin (vis neuves) :
- Sonde de niveau d'eau intégrée au support de filtre. • 1ère passe ....................................................................... 2
- Réchauffeur à carburant intégré. • 2ème passe .................................................................. 50°
- Vis de bielles (vis neuves) :
POMPE D'ALIMENTATION • 1ère passe .................................................................... 0,5
• 2ème passe ...................................................................... 2
- Pression avec pompe noyée dans réservoir. • 3ème passe .................................................................. 70°
- Pression d'alimentation (bar) ........................................... 0,4 - Vis de culasse (vis neuves) :
- Consommation de courant (A) ........................................ ≤ 1 • 1ère passe ....................................................................... 8
• 2ème passe, desserrer toutes les vis de .................... 180°
• 3ème passe ...................................................................... 5
POMPE D'INJECTION • 4ème passe .................................................................. 90°
- 525 TD • 5ème passe .................................................................. 90°
• pompe d'injection à distributeur, type .... VP15 - VE 6/10 E • 6ème passe, après mise en température ..................... 90°
- Culasse sur carter de distribution .................................... 1,5
• Numéro d'identification ................................. 2400 R 300-1 - Vis de couvre culasse ..................................................... 1,5
- 525 TDS - Bouchon de vidange ........................................................ 3,5
• pompe d'injection à distributeur, type .... VP15 - VE 6/10 E - Bouchon de liquide de refroidissement sur bloc-cylindres . 4
• Numéro d'identification .................................... 2400 R 515 - Carter d'huile ................................................................... 1,1
- Poulie de vilebrequin ....................................................... 2,2
Calage - Vis de volant-moteur (vis neuves) ................................. 10,5
- Réglage statique de pompe (nouveau réglage ou nouvelle - Idem version BVA ............................................................. 12
- Moyeu damper sur vilebrequin ............................. 10 + 150°
chaîne de distribution). - Chapeaux de palier d'arbre à cames .............................. 1,5
- Valeur de réglage au PMH (chaîne neuve) - Pignon de distribution sur arbre à cames ................. 2 + 35°
(mm) .................................................................. 0,95 ± 0,03 - Vis de fixation pompe à huile .......................................... 2,2
- Valeur de réglage (kilométrage chaîne > 20 000 km) - Conduite d'huile vers turbo .............................................. 2,5
(mm) .................................................................... 0,90 ±0,03 - Vis de fixation pompe à eau :
• M8 ................................................................................. 2,2
• M6 .................................................................................... 1
ÉLECTROVANNE DE COUPURE - Gicleur d'huile .................................................................. 1,2
- Tension de mise en circuit (mini) (V) ................................ 10 - Collecteur d'admission sur culasse ................................. 2,2
- Résistance à 20°C (Ω) .............................................. 7,5 ± 2 - Collecteur d'échappement sur culasse :
• M6 .................................................................................... 1
• M7 ................................................................................. 1,5
INJECTEUR - Turbo sur collecteur d'échappement ............................... 4,5
- Porte injecteur : - Bougie de préchauffage sur culasse .................................. 2
- Manocontact de pression d'huile......................................... 4
• numéro d'identification .................................. KCA 21 S 71 - Pignon de pompe d'injection............................................... 5
• avec palpeur de mouvement d'aiguille ...... KCA 21 S 76/1 - Assemblage injecteur/porte injecteur ................................. 8
- Injecteur : numéro d'identification ................... DNO SD 300 - Porte injecteur sur culasse .............................................. 6,5
- Pression d'ouverture (bar) : - Conduite d'injection ............................................................ 2
• valeur de réglage ............................................... 150 à 158 - Vis de fixation pompe à vide ........................................... 2,2
• valeur mini .................................................................... 140 - Pompe d'injection sur support ......................................... 2,5

page 24
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:55 Page 25 (1,1)

MOTEUR DIESEL

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose-repose du - Débrancher le flexible d'eau inférieur.
- Récupérer le liquide de refroidissement,
moteur le récupérer et l'évacuer en respectant
la réglementation pour la protection de
DÉPOSE l'environnement.
- Pour déposer le moteur il sera néces- - Extraire les rivets en plastique et
saire de déposer la boîte de vitesses déposer le collecteur d'air du venti-
auparavant. lateur.
- Mettre le capot en position de montage - Débrancher le flexible de compensation.
(fig. Mot. 1). - Récupérer le liquide de refroidissement,
le récupérer et l'évacuer en respectant
la réglementation pour la protection de
2 l'environnement (fig. Mot. 3).
1
fig. Mot. 5

2
fig. Mot. 1

- Appuyer pour faire passer les deux 3


charnières au-delà du point mort.
fig. Mot. 3
Attention : Lorsque le capot se trouve
en position de montage, il ne faut pas
actionner l'essuie-glace. Au besoin - Débrancher les conduites pour
retirer le fusible. radiateur d'huile de boîte de vitesses. 1 : Flexible de dépression pour l’assis-
- Enlever la grille et déposer les vis de la Récupérer l'huile de boîte de vitesses tance de l’effort de freinage - 2 :
gaine de câbles (fig. Mot. 2). qui s'échappe et l'évacuer en respec- Flexible d’eau de refroidissement du
tant la réglementation pour la protection chauffage - 3 : Flexible de carburant
de l'environnement (voitures avec boîte vers la pompe d’injection
de vitesses automatique). fig. Mot. 6
- Défaire la fixation du radiateur, à
gauche et à droite, en exerçant une
pression avec un tournevis (fig. Mot. 4). - Dévisser le collecteur et le déposer.
- Sortir le radiateur. • Débranchement des conduites de
dépression
- Déclipser la conduite de dépression du
servofrein.
- Débrancher le flexible du boîtier de
commande EGR (fig. Mot. 7).

- Dévisser la tôle de fixation à droite.


- Déposer la vis du côté gauche.
- Extraire la prise d'air frais en tirant vers
le haut (fig. Mot. 2).
- Desserrer la vis de purge du radiateur. fig. Mot. 4
- Déposer le carénage de protection
inférieure du moteur.
- Ouvrir le bouchon de vidange, vidanger Remarque pour la repose : Poser le
le liquide de refroidissement, le radiateur sur des cales.
récupérer et l'évacuer en respectant la
réglementation pour la protection de - Desserrer le bouchon fileté sur le bloc- fig. Mot. 7
l'environnement. moteur, vidanger le restant d'eau de
- Débrancher le correcteur du refroidissement du moteur (fig. Mot. 5).
transmetteur de niveau. - Dégager les flexibles des attaches (fig. • Déconnexion des raccords électriques
- Débrancher le flexible d'eau supérieur. Mot. 6). du moteur
- Récupérer le liquide refroidissement et - Débrancher le flexible de dépression de
la capsule de recyclage des gaz - Soulever le couvercle des connexions
l'évacuer la réglementation pour la électriques sur alternateur (fig. Mot. 8).
protection de l'environnement. d'échappement.
- Débrancher le connecteur de la sonde de - Débrancher les câbles de l'alternateur.
- Débrancher le connecteur du thermo- - Dévisser les câbles du démarreur.
contact (voiture avec climatiseur). température du collecteur d'admission.
- Défaire les colliers du flexible.

page 25
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:55 Page 26 (1,1)

MOTEUR DIESEL

position renversée pendant plus de 10


mn, sinon les éléments HVA se
videraient et ne pourraient plus
fonctionner.

REPOSE
- Procéder en sens inverse de la dépose.

Mise au point moteur


Contrôle des
compressions
fig. Mot. 11 - Démonter les bougies de préchauffage.
fig. Mot. 8 - Démonter le relais principal du Digitale
Diesel Electronic et le relais de la
du chauffage et sur la valve de pompe de préalimentation en carburant
- Dévisser les raccords pour sonde de chauffage. (fig. Mot. 13).
température et bougies de préchauf- - Déposer le compresseur du climatiseur.
fage. - Desserrer la vis et détendre la courroie
- Débrancher le collecteur du trans- dentée multipistes.
- Enlever la courroie multipistes. 1 2
metteur de régime (fig. Mot. 9).
- Dévisser le compresseur de climati-
sation de son support et l'attacher de
côté. Les conduites restent branchées.
• Démontage de la pompe hydraulique
pour assistance de direction
- Déposer la courroie multipistes.
- Avec un levier approprié (p. ex. un gros
tournevis), détendre le tendeur auto-
matique de courroie et enlever la
courroie multipistes.
fig. Mot. 13
- Retenir la poulie à l'aide de la courroie
multipistes.
- Déposer les vis de la poulie.
- Visser complètement l'outil spécial 11 0
fig. Mot. 9 - Déposer les vis du côté avant.
222 et le bloquer légèrement à la main
- Déposer les vis du côté arrière.
(fig. Mot. 14).
- Déposer la pompe hydraulique et
l'attacher de côté. Les conduites restent
- Débrancher le connecteur du mano- branchées.
contact de pression d'huile. - Dévisser le réservoir pour direction
- Débrancher le collecteur central pour assistée du bras support de moteur
pompe d'injection ainsi que les raccords gauche et l'attacher de côté.
pour dispositif d'arrêt et électrovanne 11 0 222
- Déposer le moteur à l'aide d'un
(fig. Mot. 10). dispositif adéquat.
- Disposition de l'anneau de levage à 11 0 221
l'avant et à l'arrière (fig. Mot. 12).
- Dévisser le haut du palier de
suspension droit gauche du moteur et
desserrer l'écrou inférieur.
- Soulever le moteur.
fig. Mot. 14

- Compressiomètre enregistreur : enficher


l'outil, actionner le démarreur jusqu'à ce
que l'augmentation de pression s'arrête.
- Compression : tous les cylindres doivent
fig. Mot. 10 avoir à peu près la même valeur.
- Pression de compression
(bar) ....................................... 20 mini
- Dévisser la gaine de câbles du moteur
(fig. Mot. 11).
- Dévisser la tresse de masse sur le bras
support droit. - L'ouverture des soupapes est com-
- Déposer la conduite de carburant. mandée par des poussoirs hydrau-
- Appuyer sur la pince vers le bas et tirer fig. Mot.12 liques qui ne nécessitent aucun réglage
le raccord du corps de filtre. de fonctionnement.
- Débrancher la conduite de retour
pompe d'injection. Attention : Lorsque les éléments HVA
- Déposer les flexibles d'eau. (compensateurs hydrauliques du jeu
- Déposer les flexibles d'eau de l'appareil des soupapes) sont montés, le moteur
de chauffage, sur la paroi de séparation déposé ne doit pas être maintenu en

page 26
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:55 Page 27 (1,1)

MOTEUR DIESEL

Distribution moteur; lors du levage, contrôler cons-


tamment qu'aucune conduite soient
CONTRÔLE DU CALAGE DE écrasées ou étirées.
13 5 120
- Déposer la culasse.
LA DISTRIBUTION - Déposer le damper et son moyeu.
- Démonter le couvercle d'arbre à cames. - Déposer la pompe à eau.
- Faire tourner le moteur dans le sens de Attention : Lors des travaux sur le
rotation jusqu'à ce que les soupapes du système d'entraînement à chaîne, la
cylindre 6 se trouvent en position de pompe d'injection ou l'adaptateur de la
chevauchement (1er cylindre : temps pompe d'injection doivent être en place.
moteur). (L'adaptateur est employé à cet effet
- Caler le vilebrequin au PMH avec l'outil sur les moteurs d'échange standard).
(fig. Mot. 15). - Le cas échéant, desserrer l'axe de
palier sur le couvercle de la boîte des fig. Mot. 19
chaînes avec l'outil (fig. Mot. 17).

11 2 300

fig. Mot. 15

fig. Mot. 17 fig. Mot. 20


Important : Ne pas faire tourner le
moteur en sens contraire.
- Retirer le mandrin de calage avant de - Dévisser le couvercle de distribution, le - Fixer la pompe d'injection Diesel au
remettre le moteur en service. déposer. milieu des trous allongés.
- Contrôler le réglage de l'arbre à cames - Enfoncer en bas le piston de tension et - Avec l'outil spécial 13 5 062, mettre
avec l'outil spécial (fig. Mot. 16). verrouiller avec la fiche de l'arbre de la pompe d'injection Diesel
positionnement (fig. Mot. 18). sur le début de la course du cylindre 1.
(Le levier doit être situé verticalement
11 3 320 vers le haut avant la came perceptible)
(fig. Mot. 21).

11 3 340

fig. Mot. 16 13 5 062

fig. Mot. 18
Remarque : L'outil spécial 11 3 320 est
prévu pour le réglage en utilisant des fig. Mot. 21
chaîne neuves ou ayant fonctionné Important : Les pistons du tendeur
jusqu'à 20 000 km au maximum. soumis à la pression des ressorts.
- Si on doit réutiliser des chaînes qui ont - Danger de blessure en enlevant les - Monter la chaîne à 80 maillons sur la
servi plus de 20 000 km, il faut inter- fiches de positionnement. roue de la pompe d'injection sur la
caler, du côté admission, une jauge - Desserrer la vis du pignon de pompe petite couronne dentée. Monter la
d'épaisseur de A = 4,5 mm (fig. Mot. (fig. Mot. 19). chaîne à 74 maillons sur la roue de la
16). - Visser l'outil spécial 13 5 120 sur la roue pompe d'injection sur la grande
pour chaîne de la pompe d'injection couronne dentée et sur la roue pour
REMPLACEMENT DES Diesel et chasser la roue pour chaîne chaîne de vilebrequin.
CHAÎNES DE DISTRIBUTION avec la vis d'extraction (fig. Mot. 19). Important : La chaîne à 74 maillons à
- Retirer les roues pour chaînes en deux endroits des maillons extérieurs
• Démontage laissant les chaînes montées. cuivrés qui coïncident chaque fois avec
Important : Pour le remplacement des une marque sur une dent de la roue
• Montage
chaînes de distribution il est nécessaire pour chaîne de vilebrequin et de pompe
de déposer la culasse. Pour déposer - Positionner le vilebrequin sur la position d'injection (fig. Mot. 22).
celle-ci se reporter au chapitre corres- du cylindre 1 à 26° avant le PMH.
- Faire glisser ensemble les deux roues
pondant (voir "Révision de la culasse") (La rondelle élastique sur le vilebrequin
avec les chaînes montées sur le
et la marque sur la pompe à huile
- Déposer le carter inférieur : pour déga- vilebrequin et sur l'arbre de la pompe
l’indiquent) (fig. Mot. 20).
ger le carter inférieur il faut soulever le d'injection.

page 27
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:55 Page 28 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Après la mise en place de la culasse


procéder au calage de l'arbre à cames,
voir «Révision de la culasse» (fig. Mot.
15 et 16).
- Ne pas oublier de déverrouiller le
tendeur de chaîne. 17 0 006

Refroidissement
CONTRÔLE DE L'ÉTANCHÉITÉ 1
DU CIRCUIT
Important : On risque de s'ébouillanter. fig. Mot. 27
Ne pas jamais ouvrir le bouchon du
fig. Mot. 22
vase d'expansion avant que le moteur
soit refroidi. - Soumettre le bouchon à une dépres-
- La marque sur la roue pour chaîne sur - Poser l'appareil de contrôle avec adap- sion et augmenter lentement cette
la pompe d'injection doit être orientée tateur sur le vase d'expansion et établir dépression.
vers le haut (fig. Mot. 23). une pression de 1 bar (fig. Mot. 25). - La soupape d'aspiration s'ouvre à une
pression d'environ 0,9 bar (dépression
de 0,1 bar).

PURGE ET CONTRÔLE DU
CIRCUIT DE
REFROIDISSEMENT
- Au nouveau remplissage du système (à
l'atelier), on obtient assez facilement le
niveau correct en procédant comme
suit :
- Remplir le système en procédant
simultanément à la purge d'air.
- Au radiateur (fig. Mot. 28).
fig. Mot. 25
fig. Mot. 23
- Si aucune chute de pression sensible
- Sinon, faire un tourner le vilebrequin n'est enregistrée (maximum 0,1 bar) au
d'un tour supplémentaire. bout de 2 mn environ, on peut consi-
- Rapport de démultiplication du vilebre- dérer que le système de refroidisse-
quin : pompe d'injection 2 : 1. ment est étanche.
Important : La marque est seulement
visible avant le montage de la culasse.
CONTRÔLE DE LA SOUPAPE
- Si le vilebrequin doit être tourné quand
DE DÉCHARGE
la culasse est monté, il faut démonté - Dévisser le bouchon (1) sur l'appareil
l'avant de l'arbre à cames. contrôle et ouvrir le robinet d'air
- Bloquer la roue pour chaîne sur l'arbre comprimé en augmentant lentement la fig. Mot. 28
de la pompe d'injection. pression. La soupape de décharge
Remarque : Tenir compte de la dispo- s'ouvre à une pression de 2 bar environ
sition de la chaîne de l'arbre à cames (fig. Mot. 26). - Desserrer la vis de purge du radiateur
entre les axes (fig. Mot. 24). et attendre que le liquide de refroi-
dissement s’en échappe “sans bulle”
(fig. Mot. 29).

17 0 006

fig. Mot. 26
fig. Mot. 24
CONTRÔLE DE LA SOUPAPE fig. Mot. 29
- Enlever la fiche de positionnement D'ASPIRATION
inférieure de blocage du tendeur (fig.
- Visser le bouchon (1) sur l'appareil - Au cours de cette opération, faire
Mot. 18).
contrôle, le raccorder avec le flexible l'appoint de liquide dans le vase
- Monter le couvercle de distribution.
dépression ou sur l'outil 61 6 030 (fig. d'expansion.
- Vérifier la présence de douilles de
centrage . Mot. 27).

page 28
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:56 Page 29 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Utiliser exclusivement le liquide de pas être remplacés séparément. Le


refroidissement prescrit. filtre à gazole doit toujours être
- Refermer la vis de purge. remplacé en bloc.
- Une fois que le moteur est en marche, - Brancher un flexible de Ø 8 mm sur le 16 1 300
l'air qui reste encore dans le circuit de nipple d'accouplement (1) et mettre
refroidissement est évacué, ce qui fait l'extérieur libre dans un récipient
que le niveau de liquide dans le vase adéquat (fig. Mot. 32).
d'expansion retombe à peu près à la
marque prescrite (régime moteur >
2500 tr/mn).
- Un niveau légèrement supérieur (par
exemple jusqu'à la neuvième nervure,
en comptant depuis le haut) est admis-
sible. fig. Mot. 34
REMPLACEMENT DE LA
POMPE À EAU 1 - Brancher un flexible à carburant sur le
- Vidanger le liquide de refroidissement. nipple fileté et mettre l'extrémité libre
- Déposer la courroie d'entraînement de fig. Mot. 32 dans un récipient de récupération
l'alternateur. approprié.
- Maintenir la poulie de courroie et la - Enlever le couvercle du coffret de relais
courroie trapézoïdale à nervures et - Ouvrir le bouchon fileté de vidange et débrancher le relais (2) pour pompe
desserrer les vis de poulie (fig. Mot. 30). vidanger le gazole. à gazole (fig. Mot. 35).
- Pour ventiler et purger, appuyer sur
l'agrafe et débrancher la conduite (fig. 2
Mot. 33). 1

3 fig. Mot. 35
fig. Mot. 30
- Mettre le contact. court-circuiter les
bornes 30 et 87 du porte-relais (fig. Mot.
- Déposer les vis de fixation de la pompe fig. Mot.33
35 bis).
a eau.
- Visser les deux vis M6 dans les
taraudages et chasser la pompe à eau Important : Récupérer le gazole s'écoule.
61 3 050
uniformément du couvercle de fer- Remarque pour la repose : Contrôler
meture (fig. Mot. 31). remplacer au besoin les bagues
d'étanchéité.
- Enduite les bagues d'étanchéité avec la
graisse non acide.
- Dévisser la cartouche filtrante. 87
30
Remarque pour la repose : Tenir compte
des recommandations appliquées sur la
cartouche.

PURGE DU SYSTÈME
fig. Mot. 35bis
D'ALIMENTATION
- Il n'est pas nécessaire de purger le
système d'alimentation car lorsque la - Actionner l'outil jusqu'à ce que du
clé contact est amenée en position (2), gazole ressorte du filtre.
fig. Mot. 31 pompe primaire d'alimentation établit - Récupérer le gazole dans un récipient
une certaine pression dans la conduite approprié.
d'alimentation. Remarque pour la repose : Ne rebran-
Remarque pour la repose : Remplacer - Si toutefois le système d'alimentation cher la conduite qu'avec des bagues
le joint d'étanchéité et le badigeonner été complètement vidé ou est resté vide d'étanchéité impeccables. Enduire les
d'agent antifriction. pendant assez longtemps : bagues d'étanchéité avec de la graisse
• appuyer sur l'agrafe (ou l'extraire com-
non acide.
plètement) et débrancher la conduite
Alimentation de gazole (3) à la sortie du filtre (fig. - Bien faire encliqueter l'agrafe.
Mot. 33),
FILTRE À GAZOLE • récupérer le gazole avec un récipient
Purge de la pompe d'injection
- L'élément chauffant et la sonde de approprié. - Desserrer le bouchon fileté (1) de deux
niveau d'eau sont intégrés dans la - Installer l'adaptateur de conduites entre tours complets, faire tourner le moteur
partie supérieure du filtre et ne peuvent la conduite (3) et le boîtier de filtre (fig. au démarreur jusqu'à ce que du gazole
Mot. 34). s'échappe (fig. Mot. 36).

page 29
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:56 Page 30 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Pression/dépression d'alimentation me- feuille en matière plastique (ne pas


surée à la sortie du filtre (mbar) : utiliser de chiffons pelucheux).
• au ralenti, environ 800 - Recouvrir ou obturer immédiatement
tr/mn .................................. 100 à160 les conduites ou les pièces déposés (ne
• à 4800 tr/mn ......................... 60 à 90 pas travailler à l'air comprimé).
• au régime maxi ........................ - 400 - Ne remonter que des pièces
- Élever le régime moteur à 4800 tr/mn préalablement nettoyées. Déballer les
et surveiller la pression. pièces rechange neuves seulement
- Sous l'effet d'aspiration de la pompe juste avant le montage.
d'injection à un régime moteur assez - Ne pas verser de gazole sur les flexible
1 élevé, la pression d'alimentation doit de liquide de refroidissement le cas
nettement tomber. échéant les rincer immédiatement à
- À la dépose de l'alternateur de con- l'eau.
duite, récupérer le carburant avec un
fig. Mot. 36 récipient approprié. CONTRÔLE DU RÉGIME DE
- Ne rebrancher le câble qu'avec des RALENTI
bagues d'étanchéité impeccables.
- Récupérer le gazole avec un récipient Conditions préalables
- Appliquer de la graisse non acide.
approprié.
- Faire correctement encliqueter l'agrafe. - Moteur à la température de service
- Resserrer le bouchon fileté.
- Couple de serrage (daN.m) .... 2,0 +0,6 (température d'huile > 60 °C).
Injection - Tous les consommateurs hors circuit.
Purge des conduites d'injection - Relever le régime de ralenti au compte-
- Déposer les vis puis déposer l'habillage RECOMMANDATIONS tours du combiné de planche de bord.
du moteur (fig. Mot. 37). - Ou bien relever le régime moteur à
- Concernant la propreté indispensable l'aide du système de diagnostic.
lors de toute intervention sur les - Le régime du moteur peut être capté via
éléments de préparation de régulation la prise de diagnostic.
de l'alimentation : - En cas d'écart par rapport à la donné de
- Nettoyer soigneusement toute la zone base, interroger la mémoire de défauts
de travail, par exemple avant de défaire du système DDE. Le échéant, contrôler
4 des conduites, des contacteurs, etc… le réglage de bas transmetteur de la
- Poser les pièces démontés sur une pédale d'accélérateur.
surface propre et les recouvrir d'une - Régime de ralenti (tr/mn) .............. 770

3 DISPOSITION DE LA POMPE D’INJECTION


2
1 À RÉGULATION ÉLECTRONIQUE POUR DDE

fig. Mot. 37
8
- Desserrer tous les écrous de raccord
des injecteurs. 7 1
- Tourner le moteur avec le démarreur
jusqu'à ce que du gazole s'échappe aux 2
conduites.
- Resserrer les écrous.
- Couple de serrage (daN.m) .............. 2
- Essuyer avec un chiffon le gazole qui 3
s'est écoulé sur la culasse.

CONTRÔLE DE LA PRESSION
D’ALIMENTATION
- Appuyer sur l'agrafe (ou l'extraire 6
complètement) .
- Débrancher le câble de carburant (3) à
la sortie du filtre (fig. Mot. 33).
- Récupérer le gazole avec un récipient
approprié.
- Installer l'adaptateur de conduites entre
la conduite (3) et le collier de filtre (fig.
Mot. 34).
- Visser le raccord de l'outil de contrôle.
- Enlever le couvercle du coffret de relais
et retirer le relais (2) pour pompe à 4 5
carburant (fig. Mot. 35).
- Mettre le contact. Court-circuiter la
borne 30 et la borne 87 du porte-relais
(fig. Mot 35bis). 1 : Transmetteur de course du tiroir de régulation de débit. Potentiomètre de
- Actionner l'outil et relever la pression de tension de retour - 2 : Mécanisme de réglage du débit avec aimant rotatif - 3 :
la pompe d'alimentation noyée dans le Électrovanne d'arrêt (dispositif d'arrêt électrique) - 4 : Tiroir de régulation - 5 :
réservoir. Électrovanne de commencement de débit d'injection - 6 : Bouchon fileté sur
- Rebrancher le relais de pompe à chambre haute pression (pour réglage statique au comparateur) - 7 : Sonde de
carburant (2). Laisser le moteur tourner température de carburant - 8 : Vis creuse ou soupape de refoulement.
au ralenti et relever la pression.

page 30
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:56 Page 31 (1,1)

MOTEUR DIESEL

DÉPOSE-POSE ET CALAGE
DE LA POMPE D'INJECTION
• Dépose
- Débrancher le câble de masse de la
batterie.
Nota : Les mémoires de tous les 13 5 062
systèmes sont alors effacées, c'est
pourquoi il faut au besoin, les interroger
avant de brancher la batterie.
- Déposer le carénage inférieur de
protection du moteur, le ventilateur et le
collecteur d'air du ventilateur. Déposer fig. Mot.40
le collecteur d'admission.
Remarque pour la dépose : Remplacer
les joints. Lorsqu'ils ont été démontés 13 5 120
les tuyaux flexibles de gazole de fuite
doivent être remplacés.
- Débrancher la conduite en retour. La vis
creuse est ajustée en fonction de la
pompe d'injection. Débrancher la
conduite d'alimentation de carburant.
- Débrancher les conduites d'injection
des injecteurs et les déposer.
- Obturer les orifices des injecteurs avec fig. Mot. 43
des capuchons.
- Desserrer et déposer les écrous de fig. Mot. 41
raccord de la pompe d'injection. - Lors de la mise en place de la pompe
Obturer les orifices de la pompe - Extraire la pompe en vissant le boulon à d'injection, veiller à ce que la clavette
d'injection avec des capuchons. chasser dans l'outil spécial 13 5 120 demi-lune ne s'échappe pas.
- Caler le moteur en position de PMH du (fig. Mot. 41 et 42). - Avant de dévisser l'outil spécial 13 5
premier cylindre (temps de travail) à - Déposer la pompe. 120, poser les écrous de fixation de la
l'aide de l'outil spécial 11 2 300 (fig. pompe (fig. Mot. 41 et 42).
Mot. 38). - Déposer l'outil spécial 13 5 120.
- Visser et serrer l'écrou central (fig. Mot.
41).
- Procéder au réglage statique de la
11 2 300 pompe d'injection.
- Au serrage des conduites d'injection,
commencer par le raccord (4) (fig. Mot
13 5 120 44).

fig. Mot. 42
1 4
fig. Mot. 38

- Pour le contrôle : dévisser le bouchon


5
Remarque : Faire tourner la pompe dans
de remplissage d'huile. le sens des aiguilles d'une montre que
- La première came de l'arbre à cames
2
le support puisse passer devant le
doit pointer vers le haut (fig. Mot. 39). support du moteur. 3
Remarque pour la repose : Remplacer 6
le joint torique du flasque de la pompe.
fig. Mot. 44
Important : Laisser l'outil spécial jusqu'à
la repose de la pompe sinon le pignon
et la chaîne tomberaient. et il faudrait - Pour le branchement des conduites des
désassembler le moteur. cylindres suivre l'ordre d'allumage 1, 5,
- Dévisser complètement le boulon à 3, 6, 2, 4 (fig. Mot. 44).
chasser avant de mettre la pompe - Après l'assemblage, le lancement du
d'injection en place. (fig. Mot. 41 et 42). moteur nécessite un certain temps, car
il faut tout d'abord purger l'installation
fig. Mot. 39 d'alimentation.
• Repose - Contrôler le régime de ralenti.
- Déposer la vis du tendeur de courroie - En cas de remplacement de la pompe, • Calage
(bouchon). transposer les pièces de fixation. - Dévisser le bouchon fileté (1) (fig. Mot.
- Desserrer l'écrou central (fig. Mot. 40). - Amener l'arbre de la pompe d'injection 45).
- Visser l'outil spécial 13 5 120 sans le en position de montage.
boulon à chasser (fig. Mot. 41). - Le levier tournant doit être amené à la Remarque pour la repose : Remplacer
- Débrancher les connecteurs sur la verticale avant le "point dur" perceptible si nécessaire la bague d'étanchéité.
pompe. (fig. Mot. 43). - Visser le support et fixer le comparateur
- Déposer les vis de fixation de la pompe. (fig. Mot. 46).

page 31
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:56 Page 32 (1,1)

MOTEUR DIESEL

1
3 3
1
6
fig. Mot. 45 fig. Mot. 47
1
- Débrancher les flexibles de retour de
gazole avec une pince (fig. Mot 48).

5
4
13 5 330

fig. Mot. 46
1 : Porte-injecteurs - 2 : Corps
d'injecteur - 3 : Orifice d'alimentation -
- En commençant à environ 60° à 90° 4 : Chambre de combustion - 5 :
fig. Mot. 48
avant le PMH du premier cylindre, Aiguille d'injecteur - 6 : Conduite de
tourner le vilebrequin dans le sens des gazole en fuit
aiguilles d'une montre en direction du
PMH du premier cylindre jusqu'à ce que Remarque pour la repose : Les flexi-
bles démontés doivent être remplacés. fig. Mot. 49
l'aiguille reste pendant quelques
instants au point le plus bas. Ajuster le - Dévisser les écrous de raccord des
cadran au comparateur à zéro. injecteurs. CONTRÔLE DE
- Pour le contrôle de la position PMH - Desserrer les écrous de raccord de L'ÉLECTROVANNE D'ARRIÈRE
(temps de travail) du premier cylindre : pompe d'injection. Au besoin, retenir
dévisser le bouchon de remplissage avec une clé la soupape de refou- - Le dispositif d'arrêt est mis sous tension
d'huile. lement. par le boîtier électronique à partir du
- La première came de l'arbre à cames - Dévisser l'ensemble porte-injecteurs/ moment où la clé de contact se trouve
doit pointer vers le haut (fig. Mot. 39). injecteur. en position "2". La mise en circuit est
- Tourner le vilebrequin dans le sens des confirmée par un déclic nettement
aiguilles d'une montre jusqu'à ce que le Remarque pour la repose : Respecter
perceptible.
mandrin de calage se loge dans le trou le couple de serrage. Au besoin, purger
- Si aucun déclic n'est constaté, vérifier
correspondant du volant-moteur (fig. les conduites d'injection.
l'alimentation électrique du boîtier élec-
Mot. 38). - Composants de l'ensemble porte- tronique.
Important : Ne pas tourner dans le sens injecteur (fig. Mot. 49). - Si nécessaire, contrôler le relais
contraire à celui de la rotation normale Important : L'injecteur muni d'un palpeur principal. A cet effet, déposer le couver-
du moteur, cela fausserait la mesure. de mouvement d'aiguille (câble), sur le cle du coffret du relais et contrôler les
4e cylindre, ne doit en aucun cas être relais (fig. Mot. 35).
- Relever la course du piston distributeur
désassemblé. 1 : Relais principal (blanc).
sur le comparateur.
2 : Relais de pompe à gazole (orange).
- Respecter la valeur de réglage (mm) :
• chaîne neuve ............................. 0,95 DÉPOSE ET REPOSE DU
• chaîne de + de 20 000 km ........ 0,90 BOÎTIER ÉLECTRONIQUE REMPLACEMENT DE
- Si nécessaire faire pivoter la pompe (DDE) L'ÉLECTROVANNE D'ARRÊT
d'injection jusqu'à ce que le compa- - L'arrêt du moteur Diesel est assurée
rateur indique la valeur correcte. - Débrancher la batterie.
par la coure de l'alimentation en gazole
- Resserrer les vis de fixation dans l'ordre - Ouvrir le couvercle du boîtier de filtre à
(fig. Mot. 50).
1 à 3 (fig. Mot. 47). air d'habitacle et le dégager des char-
- Débrancher le câble de l'électrovanne
- Respecter le couple de serrage. Con- nières.
d'arrêt.
trôler à nouveau le réglage. - Retirer le joint en caoutchouc.
- Dévisser l'électrovanne d'arrêt avec
- Enlever l'agrafe de sûreté.
une clé à fourche de 24.
DÉPOSE-REPOSE DE - Sortir le boîtier du filtre par le haut.
- Déposer les 4 vis, puis le couvercle du Important : Le piston et le ressort
L'ENSEMBLE PORTE- tablier. risquent de tomber (fig. Mot. 51).
INJECTEURS/INJECTEUR - Débrancher le connecteur du boîtier et - Lorsque le système n'est pas sous
- Déposer les vis (1 à 4). l'extraire. tension, le piston est sorti par la
- Déposer l'habillage du moteur (fig. Mot. Attention : En cas d'échange du boîtier, pression ressort, ce qui coupe l'arrivée
37). reprogrammer le nouveau boîtier avec de gazole.
- Dégager et enlever la pièce d'écar- les données de l'ancien boîtier.
tement des conduites.

page 32
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:56 Page 33 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Composition du transmetteur d'accélé- Contrôle du fonctionnement


rateur (fig. Mot. 53). - Contrôler la position du ralenti et la
1 4 position de pleine charge.

RÉGLAGE DE LA COMMANDE
2
5 D'ACCÉLÉRATEUR
1. Position de ralenti
- Desserrer l'écrou hexagonal (1) du
transmetteur de pédale d'accélérateur
3 1 2 3 (fig. Mot. 56).

fig. Mot. 50
1 : Orifice d'admission - 2 : Piston fig. Mot. 53
distributeur - 3 : Tête distributrice - 4 :
Électroaimant de traction - 5 : 1 : Rondelle élastique - 2 : Coussinet
Chambre haute pression de palier - 3 : Pédale d'accélérateur

A 1
- Déposer les vis de fixation du trans-
metteur. 2
- Sortir le transmetteur de pédale
d'accélérateur en le faisant passer
entre la colonne de direction et la
pédale de frein (fig. Mot. 54).

fig. Mot. 51

- S'assurer que le joint torique soit


correctement positionné.
- Couple de serrage (daN.m) .............. 2

DEPOSE REPOSE OU
REMPLACEMENT DU
TRANSMETTEUR DE PÉDALE 3
D'ACCÉLÉRATEUR
fig. Mot. 56
- Déposer le carénage inférieur de fig. Mot. 54
colonne de direction.
- Interroger les mémoires. - Ajuster un interstice A = 3 mm entre
- Débrancher le câble négatif de la Remarque pour la repose : Introduire le l'arbre de la pédale d'accélérateur et la
batterie. transmetteur de pédale d'accélérateur butée de ralenti (2) (insérer une jauge
- Extraire le porte-connecteurs de la en le tenant de sorte que la sortie des d'épaisseur ou un outil similaire).
colonne de direction. câbles soit orientés vers le haut (fig. - Serrer l'écrou hexagonal (1) du trans-
- Repousser le porte-connecteurs sur Mot. 55). metteur de pédale d'accélérateur. Au
côté. serrage, soutenir le levier du trans-
- Débrancher le connecteur (fig. Mot. 52). metteur de pédale d'accélérateur.
2. Position de pleine charge
Boîte de vitesses mécanique
- Amener la pédale d'accélérateur
jusqu'au point dur de Kickdown du
transmetteur de pédale d'accélérateur.
Dans cette position, amener la vis (3)
A en appui contre la pédale d'accélé-
rateur et serrer le contre-écrou (fig. Mot.
56).
Boîte automatique
fig. Mot. 55 - Actionner la pédale d'accélérateur
jusqu'au point dur de Kickdown du
transmetteur de pédale d'accélérateur.
fig. Mot. 52 - Introduire le transmetteur de pédale Dans cette position, ajuster la vis (3) de
d'accélérateur. sorte qu'un interstice de 5 mm subsiste
- Accrocher la tringlerie sur la pédale entre lavis à tête moletée et la pédale
- Décrocher la tringlerie de la pédale d'accélérateur. d'accélérateur. Serrer le contre-écrou
d'accélérateur . - Réglage initial avec levier d'action- de la vis de butée (fig. Mot. 56).
- Extraire la rondelle élastique (1) en nement démonté.
veillant à ce que la douille ne s'échappe - Régler la cote A à ......................... 16°
pas de la pédale d'accélérateur. - Poser l'écrou.

page 33
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:56 Page 34 (1,1)

MOTEUR DIESEL

Préchauffage CONTRÔLE DES BOUGIES DE


PRÉCHAUFFAGE
REMPLACEMENT DU BOÎTIER - Tension de batterie > 9 V.
DE PRÉCHAUFFAGE - Enlever le recouvrement des boîtiers 13 5 020
- Interroger la mémoire. électroniques (fig. Mot. 57).
- Déconnecter le câble négatif de la - Débrancher les connecteurs du électro-
batterie. nique (fig. Mot. 58).
- Enlever le recouvrement du câble de la
- Déposer le revêtement insonorisant
batterie.
(fig. Mot. 57). - Brancher l'ampèremètre entre connec-
teur du faisceau de câbles menant aux
bougies de préchauffage et le point de
reprise du positif de la batterie (1) et fig. Mot. 60
mesurer la consommation courant (fig.
Mot. 59).
Important : Repositionner l'outil aussi
souvent que nécessaire, afin d'éviter de
tordre les conduites d'injection.
2 - Placer les bouchons sur les orifices
ouverts.
- Desserrer les écrous-raccords sur la
pompe d'injection.
- Défaire les embouts et les connexions
des bougies de préchauffage.
fig. Mot. 57
• Dépose de la courroie trapézoïdale à
1 nervures
- Déposer les vis. - A l'aide d'un levier approprié (gros
- Sortir le couvercle. tournevis par exemple), agir sur le
fig. Mot. 59
- Sortir la gaine du faisceau de câbles du tendeur automatique et déposer la
couvercle. courroie.
- Pincer les crochets de verrouillage et - Consommation d'une bougie après Important : Bien noter le parcours de la
extraire le boîtier électronique. 5 s (A) .................................... 13 à 15 courroie.
- Débrancher le connecteur (fig. Mot. 58).
Dépose du tendeur de courroie
Démontage du - Déposer le support du tendeur de
moteur courroie crantée.
- Décrocher l'amortisseur (fig. Mot. 61).
- DéshabiIler le moteur de tous ses
accessoires :
• collecteurs d'admission,
• collecteurs d'échappement,
• alternateur,
• démarreur,
• ventilateur,
• supports moteur,
• équipement électrique.
- Déposer les différentes courroies.
fig. Mot. 58 - Placer le moteur sur un support appro-
prié.
- Vidanger le carter d'huile.
- Contrôler le fusible de 80 A.
CULASSE ET DISTRIBUTION
fig. Mot. 61
N° de Couleur • Démontage du collecteur d'admission
Bougie*
broche du câble et de la tubulure d'admission
9 noir-vert 1 - Déposer les supports du collecteur. Remarque : Le tendeur hydraulique de
8 noir-violet 2 - Déclipser les tuyaux. courroie est rempli d'huile. L'élément
7 noir-jaune 3 1 : Tuyau de dépression pour servofrein déposé doit toujours être stocké
3 noir-rouge 4 2 : Tuyau d'eau de refroidissement pour debout.
2 noir-blanc 5 chauffage
3 : Tuyau de carburant vers la pompe - En principe, il est possible de purger
1 noir-marron 6 l'air qui a pénétré dans des éléments
d'injection
- Retirer le tuyau de dépressions de la mal stockés en les comprimant à
* Bougies de préchauffage pour cylindre. boîte de recyclage des gaz d'échap- plusieurs reprises.
- Le remplacer s'il est défectueux. pement. Dépose de la pompe à dépression
- Déposer les vis (fig. Mot. 58). - Débrancher du collecteur d'admission,
le connecteur pour sonde de tempéra- - Dévisser la vis (1) (fig. Mot 62).
- Si le fusible est grillé, toujours recher- - Déposer la vis (2), enlever la pompe.
cher l'origine du dérangement. ture.
- Dévisser le collecteur d'admission. Cette vis sert en même temps à
- Poursuivre l'opération en contrôlant les supporter le guide-chaîne (fig. Mot. 62).
bougies de préchauffage. Remarque pour la repose : Remplacer
- Dévisser le câble positif. les joints. Remarque pour la repose : Le filetage
- L'affectation des voies est imprimée le est enduit de produit d'étanchéité. Il faut
• Dépose des conduites d'injection utiliser une vis neuve ou mettre du
boîtier.
- Dévisser les écrous-raccords à l'aide de produit d'étanchéité.
l'outil spécial 13 5 020 (fig. Mot. 60).

page 34
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:57 Page 35 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Déposer le pignon de chaîne.


• Dévissage de la culasse
11 3 320
- Retirer la tige de blocage du rail de
tension (fig. Mot. 69).
1
2

fig. Mot. 62 fig. Mot. 65

- Placer le taquet d'entraînement dans Blocage du tendeur de chaîne


l'évidement du pignon d'arbre à cames. - Dévisser le tampon borgne (fig. Mot.
- La vis Torx sur le pignon de l'arbre à 66). fig. Mot. 69
cames est pourvu d'un graisseur pour la
lubrification de la pompe à dépression.
- Veiller à ne pas boucher ce graisseur - Attention au joint torique.
(fig. Mot. 63). - Retirer la tige de blocage du guide
chaîne.
- Attention au joint torique.
- Défaire les écrous du couvercle du
carter de distribution (fig. Mot. 70).

fig. Mot. 66
fig. Mot. 63

- Fixer l'outil spécial 11 3 360 sur le rail


• Dépose de la commande des tendeur de chaîne et enfoncer le
soupapes tendeur de chaîne (fig. Mot. 67).
- Faire tourner le moteur dans le sens de
rotation jusqu'à ce que les soupapes du 11 3 360 fig. Mot. 70
cylindres 6 se chevauchent.
- (1er cylindre en cycle de travail).
- La position des cames est visible même
- L'assemblage est constitué par des
lorsque le couvre-culasse est en place,
goujons filetés et des écrous.
par l'orifice de remplissage d'huile (fig.
- Défaire l'assemblage et retirer la
Mot. 64).
conduite de retour des injecteurs.
- Desserrer les vis de culasse en
plusieurs passes et en commençant par
l'extérieur.
- Soulever la culasse.
Important : Lors de la pose de la
fig. Mot. 67 culasse, observer les temps d'attente
requis pour les poussoirs hydrauliques
des soupapes.
- Placer la tige de blocage 11 3 340 (fig.
Mot. 68). CARTER D'HUILE
- Retirer le tube de guidage de la jauge
d'huile.
- Déposer les deux vis du carter d'huile,
fig. Mot. 64 côté boîte de vitesses (fig. Mot. 71), puis
les autres.
- Immobiliser le vilebrequin en position Remarque pour la repose : Remplacer
de PMH. le joint. Poser le joint sur le carter
d'huile ou sur le bloc-moteur et remplir
Nota : Enlever le dispositif de blocage les évidements à l'avant et à l'arrière
avant de faire tourner le moteur. 11 3 340 avec un boudin de pâte d'étanchéité à
- Bloquer l'arbre à cames à l'aide de élasticité permanente d'environ 3 mm
l'outil spécial 11 3 320 (fig. Mot. 65). de largeur pour 2 mm d'épaisseur.

fig. Mot. 68

page 35
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:57 Page 36 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Couple de serrage de la vis centrale : ENSEMBLES BIELLES


• 1ère passe, couple de mise en place
(daN.m) ........................................ 10
PISTONS
• 2ème passe, angle de serrage . 150° - Déposer la semelle de rigidification.
Remarque pour la repose : Les flèches
DISTRIBUTION pointent vers l'avant (fig. Mot. 76).
Important : Pour intervenir sur la trans-
mission par chaîne, la pompe d'injec-
tion ou l'adaptateur pour la pompe
d'injection doit être monté. (Sur les
moteurs en échange standard, l'adap-
tateur tient lieu de pompe).
- Retirer vers le haut le rail de guidage
fig. Mot. 71 supérieur du boulon-support sur le
support de la pompe d'injection.
- Dévisser le couvercle de distribution.
POMPE À EAU - Enlever la vis du pignon de pompe
- Maintenir la poulie à l'aide de la l'extraire avec l'outil spécial 13 5 120
courroie et desserrer les vis. avec sa vis d'extraction (fig. Mot. 74).
- Défaire les vis de fixation de la pompe à fig. Mot. 76
eau.
- Visser deux vis M6 et extraire réguliè- 13 5 120
rement la pompe à eau du couvercle - Déposer le chapeau de tête de bielle.
d'obturation (fig. Mot. 72). - Retirer la bielle avec le piston, côté
culasse.
- Déposer les chapeaux de palier (1 à 7)
et soulever le vilebrequin (fig. Mot. 77).

1
3 2
5 4
6
7
fig. Mot. 74

- Déposer les deux pignons en laissant


chaîne montée dessus.
fig. Mot. 72 - Déposer la pompe d'injection. fig. Mot. 77
- Déclipser le guide de chaîne inférieur.

POULIE DE VILEBREQUIN POMPE A HUILE - Les chapeaux de palier sont repérés


- Enlever la clavette-disque du vilebre- par des chiffres de 1 à 5 côté échap-
- Bloquer le volant-moteur. pement.
- Défaire les vis du damper et le déposer. quin.
- Défaire les vis de la pompe à huile et - Les chapeaux de palier 6 (coussinet de
Remarque pour la repose : Faire coïn- dégager la pompe à huile avec le tube butée) et le 7 ne sont pas marqués (fig.
cider le trou d'ajustage dans le damper d 'aspiration. Mot. 78).
avec la goupille d'ajustage.
VOLANT MOTEUR
MOYEU DE POULIE DE
- Desserrer régulièrement les vis.
VILEBREQUIN - Déposer le plateau de pression et
- Bloquer le volant-moteur. plateau d'entraînement.
- Défaire la vis centrale. - Desserrer les vis de fixation du vola
- Déposer la rondelle et le moyeu. moteur.
Remarque pour la repose : Orienter le - Déposer le roulement pilote à l'aide
moyeu avec la gorge vers la clavette. l'outil 11 2 340 (fig. Mot. 75).
- Desserrer le couvercle d'obturation
- Le talon de la rondelle est tourné vers le arrière.
moyeu (fig. Mot. 73).

fig. Mot. 78

11 2 340
Remontage du
moteur
VILEBREQUIN
- Les gicleurs d'huile sont montés sans
joint sur le bloc-moteur.
- Le cas échéant, vérifier qu'ils ne sont
pas bouchés et contrôler la direction du
fig. Mot. 73 fig. Mot. 75 jet.
- Huiler les demi-coussinets.

page 36
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:57 Page 37 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Poser le vilebrequin. - Poser dans le chapeau de palier un - Jeu de montage du piston à neuf
- Poser les chapeaux de palier 1 à 7 de demi-coussinet portant la même (mm) ............................ 0,031 à 0,063
sorte que les rainures de guidage des marque de couleur que le vilebrequin. - Jeu d'usure total admissible
demi-coussinets se trouvent du même (mm) ............................................ 0,15
Contrôle du jeu des paliers
côté (fig. Mot. 79).
- Cette opération ne doit servir qu'à un SEGMENTS
contrôle éventuel.
- Mettre le vilebrequin en place. - Déposer les segments de piston à l'aide
- Poser un morceau de Plasticage (type d'une pince à segments.
PG1) sur le vilebrequin dégraissé et - Il est possible que sur des segments qui
.fixer le chapeau de tête de bielle en ont servi, les repères ne soient plus
serrant les vis au couple prescrit. visibles.
- Ne pas faire bouger le vilebrequin. - Il faut donc ranger les segments dans la
- Déposer le chapeau de palier et bonne séquence et dans la position de
déterminer le jeu du palier d'après la montage sur le piston.
largeur du fil plastique, mesurée à l'aide - Mesurer le jeu axial des segment (fig.
l'échelle graduée (fig. Mot. 81). Mot. 84).
- Corriger le jeu du palier en posant des
coussinets neufs ou des coussinets
fig. Mot. 79 portant un autre code couleur (fig. Mot
81).

- Ajuster les chapeaux avec précision.


- Les demi-coussinets de butée se
montent au palier (6) (fig. Mot. 79).
- Consignes de serrage concernant les
paliers de vilebrequin.
- Serrer les vis (lavées et huilées) en
deux passes :
• 1ère passe, couple de serrage fig. Mot. 84
(daN . m) ..................................... 2,3
• 2ème passe, angle de serrage ... 50°
Remarque : Attention à ce qu'il n'y ai pas - Valeurs de consigne (mm) :
d'huile dans les trous filetés. • 1ère gorge : pas besoin de mesurer,
• 2ème gorge ............... 0,040 à 0,072
• Remplacement des demi-coussinets fig. Mot. 81 • 3ème gorge ............... 0,030 à 0,065
de palier de vilebrequin - Usure totale admissible (mm) .... 0,025
- Selon les tolérances des tourillons, le - Mesurer le jeu à la coupe (fig. Mot. 85).
vilebrequin est repéré par des touches PISTONS
de peinture jaune, verte ou blanche.
- En production, le coussinet de butée - Avant la pose, mesurer le jeu du piston
est monté uniquement du côté bloc- au montage.
moteur. - Mesurer au micromètre le diamètre
- En cas de réparation, on monte des piston à une distance A = 7 mm du bord
coussinets de butée aussi bien côté intérieur du piston et à 90° de l'axe
échappement que côté bloc-moteur. piston (fig. Mot. 82).
Important : Tenir compte de la cote de
rectification de vilebrequin (fig. Mot. 80) :
• 1 trait de peinture : cote de réparation
1 (0,25) A
• 2 traits de peinture : cote de réparation fig. Mot. 85
2 (0,50)
fig. Mot. 82
- Valeurs de consigne (mm) :
• 1ère gorge .......................... 0,2 à 0,4
- Mettre une pige pour mesure d'alésage • 2ème gorge ........................ 0,2 à 0,4
à zéro à la cote du diamètre du piston. - Usure totale admissible (mm) ...... 0,05
- Mesurer l'alésage du cylindre en croix en - Monter les segments avec la marque
bas, au centre et en haut (fig. Mot. 83). "TOP" vers la tête de piston (fig. Mot. 86).
- Décaler les coupes des segments
d'environ 120°, en veillant à ce qu'au-
cune coupe se trouve au-dessus de
l'axe de piston.

BIELLES
fig. Mot. 80 - Vérifier l'absence de vrillage de défaut
d'équerrage (fig. Mot. 87).
- A : distance de contrôle = 150 mm.
- Les demi-coussinets sont repérés à la - B : défaut d'équerrage admissible à la
peinture jaune, verte ou blanche. distance A = 0,05 mm maxi.
- Tenir compte de la cote de rectification - C : vrillage admissible de chaque côté =
des tourillons. 0°30'.
- Poser dans le bloc-moteur le demi- fig. Mot. 83
coussinets marqué en jaune.

page 37
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:57 Page 38 (1,1)

MOTEUR DIESEL

TOP
A
1
TOP

2
1
B 11 2 260

fig. Mot. 86

1 : Segment trapézoïdal double-face fig. Mot. 89 fig. Mot. 91


(coupe-feu) - 2 : Segment de com-
pression à face conique (d’étanchéi-
té) - 3 : Segment racleur d’huile à Remplacement d'une bielle - Assembler en même temps le maneton
ressort spirale. - Sur un même moteur, toutes les bielles et la bielle.
doivent être du même groupe de poids - Consigne de serrage des boulons de
(frappé sur le chapeau de tête de tête de bielle:
bielle). - Huiler les demi-coussinets de bielle.
- Le service des pièces détachées ne - Poser le chapeau de tête de bielle de
fournit les bielles que par jeu complet. sorte que les numéros d'appariement
coïncident.
Remplacement des demi-coussinets - Utiliser des boulons neufs.
- Quel que soit le repère couleur porté - Serrer les boulons de tête de bielle en
sur la tige de bielle, toujours monté un trois passes :
demi-coussinet rouge et un demi- • 1ère passe, couple de serrage
coussinet bleu. (daN.m) ....................................... 0,5
• 2ème passe, couple de serrage
Important : Tenir compte de la cote de
B C rectification. Voir "Remplacement paliers
(daN.m) .......................................... 2
• 3ème passe, angle de serrage ... 70°
de vilebrequin".
fig. Mot. 87 - Contrôler le jeu du palier de tête de
bielle.
ENSEMBLE BIELLE PISTON - Cette opération ne doit servir qu'à un
Contrôle de la bague au pied de bielle - Le piston et l'axe de piston sont contrôle éventuel.
appareillés ne doivent pas être - Le piston étant en position de PMB,
- Une faible pression de la main doit intervertis. poser un morceau de Plasticage (type
suffire pour faire glisser l'axe de piston - Placer le circlip de telle sorte que PG1) sur le vilebrequin dégraissé.
au travers de la bague, mais aucun jeu l'ouverture soit opposée à la découpure Poser le chapeau de tête de bielle et
ne doit être perceptible. - Poser la bielle sur le piston de telle remettre les anciens boulons, serrés au
- Si nécessaire, remplacer la bague de sorte que lorsque le numéro d'appa- couple prescrit.
pied de bielle. riement est visible, la flèche indiquant le Important : Ne pas faire bouger la bielle,
- Chasser l'ancienne bague avec un sens montage pointe vers la droite (fig. ni le vilebrequin.
mandrin approprié (Ø 28,5 mm). Mot. 90).
- Emmancher la nouvelle bague à la - Déposer le chapeau de tête de bielle et
presse. déterminer, à l'aide de l'échelle gra-
- La coupe de la douille doit être placée duée, le jeu du palier (jeu normal: 0,020
au point A ou au point B (fig. Mot. 88). à 0,055 mm) d'après la largeur du fil
plastique écrasé.
- Pour corriger le jeu du palier, monter
des demi-coussinets neufs ou des
A B demi-coussinets portant un repère
couleur différent.

VOLANT MOTEUR
- Mettre en place le couvercle arrière
fig. Mot. 90 muni d'un joint neuf.
- Mettre en place le volant moteur,
(attention à la douille d'ajustage) (fig.
- Huiler légèrement le piston et les Mot. 92).
segments.
fig. Mot. 88 - Décaler d'environ 120° des coupes
segments, mais éviter qu'elles soient au
- Percer le trou de passage d'huile (1) droit de l'alésage de l'axe de piston.
(fig. Mot. 89). - Comprimer les segments de piston à
l'aide de l'outil 11 2 260.
- (A = identique au diamètre de perçage
- Loger le piston de sorte que la flèche
dans la bielle).
pointe vers l'entraînement de l'arbre à
- Ébavurer les deux extrémités du trou. cames (fig. Mot. 91).
- Aléser la bague de pied de bielle à sec, - Le collier doit reposer uniformément et
à l'aide d'un alésoir. surtout son pourtour sur le bloc-moteur.
- (B = 27,008 à 27,014 mm). - Emmancher le piston en donnant de
- L'interruption de la gorge de graissage légers coups (p. ex. avec le manche du
pointe en direction de la tige de bielle. marteau) (fig. Mot. 91). fig. Mot. 92

page 38
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:57 Page 39 (1,1)

MOTEUR DIESEL

POMPE À HUILE place, sur le vilebrequin et sur l'arbre de


la pompe d'injection.
• Désassemblage et assemblage de la
pompe à huile
- Dévisser la tubulure d'aspiration. 2
Important : La tubulure d'aspiration est 1
fixée à l'aide de vis auto-taraudeuses.
3
- C'est pourquoi les carters de pompe
neufs ne comportent pas de filetage.
- Le filetage peut être réalisé avec les vis
existantes.
- Extraire la douille d'entraînement.
Remarque pour la dépose : Le collet
sur la douille est du côté bloc-moteur fig. Mot. 95
(fig. Mot. 93).
- 1 : Piston - 2 : Ressort - 3 : Douille fig. Mot. 99

- Visser le pignon sur l'arbre de pompe


d'injection.
- Veiller à la disposition de la chaîne de
l'arbre à cames entre les goujons (fig.
11 4 100
Mot. 100).

fig. Mot. 93

- Défaire les vis et soulever le couvercle.


- Vérifier que le carter et le couvercle
comportent pas de traces d'usure ou de
grippage. fig. Mot. 96
- Le biseau sur le rotor extérieur tourné
vers le boîtier (fig. Mot. 94).
DISTRIBUTION
- Fixer la pompe d'injection au milieu fig. Mot. 100
trous oblongs.
- A l'aide de l'outil spécial 13 5 062,
mettre l'arbre de la pompe d'injection en - Visser le tendeur de chaîne et enlever
début de levée du cylindre 1 (le levier la tige de blocage inférieure (fig. Mot.
doit vertical, pointe vers le haut, avant 101).
de sentir la came) (fig. Mot. 98).

fig. Mot. 94

- A l'aide d'un mandrin approprié,


enfoncer légèrement la douille.
- Enlever le circlip et déposer la soupape
de refoulement.
13 5 062
- Ressort comprimé.
- Attention au joint torique.
- Mesurer la longueur du ressort (2)
chargé (fig. Mot. 95).
fig. Mot. 98
- Longueur de consigne (mm) ....... 84,1 fig. Mot. 101
Montage de la pompe à huile
- Poser la chaîne de 80 maillons sur le
- Placer la pompe à huile.
petit pignon de la pompe d'injection et CULASSE
- Placer les vis sans serrer.
la chaîne de 74 maillons sur le grand
- A l'aide de l'outil spécial 11 4 100, - L'épaisseur du joint de culasse est liée
pignon de la pompe d'injection et sur le
centrer la pompe à huile par rapport au dépassement de celui des 6
pignon de chaîne de vilebrequin.
vilebrequin (fig. Mot. 96). cylindres qui dépasse le plus.
- Visser l'outil jusqu'en butée, puis serrer Important : La chaîne de 74 maillons - Mesure du dépassement des pistons :
les vis. possède, en deux endroits, des plaques placer le comparateur et son support
extérieures cuivrées, qui doivent coïn- 00 2 530 sur le plan de joint de culasse
Important : Si l'on n'observe pas cette
cider en leur milieu avec les repères nettoyé et le mettre à zéro (fig. Mot.
procédure, le rotor de la pompe
des pignons de chaîne du vilebrequin et 102).
s'endommagera en cours de fonction-
la pompe d'injection (fig. Mot. 99).
nement.
- Engager simultanément les deux
pignons de chaîne, les chaînes étant en

page 39
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:57 Page 40 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Il faut ménager les intervalles de temps MISE EN PLACE DE LA


suivants entre la pose de l'arbre à
cames et la mise en place de la
CHAÎNE DE COMMANDE DE
culasse. L'ARBRE À CAMES.
00 2 530 - Température du local : - Monter le pignon sur l'arbre à cames la
• 20°C ........................... attendre 4 mn chaîne étant lâche.
• 10°C à 20°C ............ attendre 11 mn - Immobiliser le vilebrequin en position
• 0°C à 10°C .............. attendre 30 mn de PMH (fig. Mot. 104).
A - Après montage de l'arbre à cames et de
la chaîne de distribution, il faut ménager
B un temps d'attente avant de faire tourne
le moteur.
- Température du local :
fig. Mot. 102 • 20°C .......................... attentre 10 mn
• 10°C à 20°C ............ attendre 30 mn
• 0°C à 10°C .............. attendre 75 mn
- Interventions sur la commande des
- Disposer le palpeur au point de mesure
soupapes sans dépose de la culasse.
"A" du piston propre et déterminer le 11 2 300
- Faire tourner le vilebrequin d'environ
point le plus haut en faisant tourner le
30° après le PMH, dans le sens de
vilebrequin. Noter cette valeur en tant
rotation du moteur. Ainsi, aucun piston
que "Dépassement A ".
n'est au PMH.
- Disposer le palpeur au point de mesure
- Positionner l'arbre à cames de sorte
"B" et noter la valeur du "Dépassement fig. Mot. 104
que les bossages des cames du 6ème
B".
cylindre soient orientées l'une vers
- La moyenne des valeurs "A" + "B"
l'autre.
donne le "Dépassement " d'un piston. Important : Enlever le dispositif de blo-
- Respecter les temps d'attente ci-
- Ces mesures sont à faire sur chacun cage avant de faire tourner le moteur.
dessus. Remettre le vilebrequin en
des six pistons. Remarque : Le repère sur le pignon de
position PHM et monter la chaîne de
- Des six valeurs ainsi déterminées, on la chaîne de la pompe d'injection doit
distribution.
calcule la valeur moyenne. pointer vers le haut. Si ce n'est pas le
- Attendre 10 mn après avoir mis l'arbre
- Joints de culasse (fig. Mot. 103). cas, virer le vilebrequin d'un tour
à cames en place, pour faire tourner le
moteur. complet (fig. Mot. 105).
- Nettoyer les plans de joints de la
culasse et du bloc-rnoteur.
- Si nécessaire enlever les restes du joint
à l'aide de nettoyant et d'un grattoir en
bois.
- Veiller à ne pas faire tomber d'impu-
retés dans les conduits.
- Les filetages doivent être exempts
d'huile et d'impuretés.
- Remplacer le bourrelet d'étanchéité sur
le support de la pompe d'injection.
- Appliquer de la pâte à joint à élasticité
durable sur les coupes du couvercle de
fig. Mot. 103 fig. Mot. 105
carter de pignons de distribution.
- Poser un joint de culasse neuf.
- Vérifier si les douilles d'ajustage ne pas
- Dépassement des 6 pistons (moyenne, - (Démultiplication vilebrequin : pompe
endommagées et sont bien posi-
en mm) 0,54 à 0,76. d'injection = 2 : 1).
tionnées.
- Repere sur le joint de culasse (trous) 2. - Ce repère n'est visible qu'avant
- Dépassernent des 6 pistons (moyenne, Remarque pour la repose : Utiliser un montage de la culasse.
en mm) 0,76 à 0,99. joint de culasse portant le même repère - Si le vilebrequin doit être tourné alors
- Repère sur le joint de culasse (trous) 3. d'épaisseur (nombre de trous). que la culasse est en place, déposer
Remarque : Si un ou plusieurs cylinclres Exception : Travaux sur le carter-cylin- d'abord l'arbre à cames.
devaient dépasser de plus de 0,8 mm, dres ayant modifié la cote de - Tourner l'arbre à cames jusqu'à ce que
il faut utiliser un joint de culasse avec dépassement des pistons. les soupapes du cylindre 6 se
trois trous. Remarque pour la repose : Installer la chevauchent. (Cylindre 1 = cycle de
culasse et poser des vis neuves travail) (fig. Mot. 106).
MONTAGE DE LA CULASSE (légèrement huiler). - Faire tourner l'arbre à cames par le
profil hexagonal, à l'aide d'une clé plate
Indicatlons d'ordre général - Il ne doit pas y avoir d'huile dans les de 27.
- Concernant les interventions sur la trous borgnes.
- Serrer la culasse en six passes en Important : Si la position de l'arbre à
commande des soupapes. cames doit être corrigée au point que
- Si l'on a effectué sur la culasse des partant du milieu vers l'extérieur.
- 1 : couple d'assemblage 8 daN.m. les soupapes bougent aux cylinclres 1
travaux ayant obligé à déposer l'arbre à et 6, commencer par positionner le
cames, il faut veiller à ce qui suit : - 2 : desserrer toutes les vis de 180°.
- 3 : serrage couple d'assemblage 5 vilebrequin à environ 30° après le PMH,
- Les poussoirs hydrauliques de soupa- dans le sens de rotation du moteur et
pes s'allongent lorsqu'ils ne sont pas daN.m.
- 4 : serrage angle de 90°. ne revenir en arrière qu'après avoir fait
comprimés par l'arbre à cames et il leur tourner I'arbre à carnies. On évite ainsi
faut un certain temps pour se tasser à - 5 : serrage angle de 90°, 25 mn de
marche pour mise en température. que les soupapes cognent sur Ies
nouveau. Ceci fait que si le montage est
- 6 : serrage angle de 90°. pistons.
rapide, les soupapes qui devraient être
fermées risquent d'être encore ouvertes - Après assemblage complet, poser les
et touchent le piston. deux tendeurs de chaîne.

page 40
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:58 Page 41 (1,1)

MOTEUR DIESEL

• 2ème passe ................................ 35° - Placer l'outil spécial 11 3 360 sur le rail
- Mettre en place le couvre-culasse, le de tension de la chaîne et enfoncer le
serrer en colimaçon de l'intérieur vers tendeur de chaîne (fig. Mot. 67).
l'extérieur, veiller au positionnement - Enficher l'outil spécial 11 3 340 et
correct du joint à l'arrière de la culasse bloquer le tendeur de chaîne (fig. Mot.
(fig. Mot 108). 68).
- Démonter et retirer le pignon d'arbre à
cames.
- Désserrer les écrous-raccords sur la
pompe d'injection et sur les injecteurs.
- Retirer complètement les conduites
d'injection.
- Dévisser le goujon de blocage du rail de
tendeur.
fig. Mot. 106 - Desserrer les vis du couvercle de
distribution.
- Desserrer le raccord et retirer la
- Faire faire au moteur quelques tours
conduite de récupération des fuites de
dans le sens norrnaI de rotation et
l'injecteur .
contrôler nouveau le calage de l'arbre à
- Desserrer les vis de la culasse de
cames.
fig. Mot. 108 l'extérieur vers l'intérieur.
- Immobiliser l'arbre à cames à l'aide de
- Retirer la culasse.
l'outil spécial 11 3 320 (fig. Mot. 107).
- Enlever le joint de culasse.

11 3 320
DIVERS Remise en état et
- Reposer et caler la pompe d'injection. contrôle
- Reposer les injecteurs.
- Reposer pompe à eau. ARBRE À CAMES
- Reposer différentes courroies. Important : En cas de démontage/
- Reposer l'équipement électrique. montage mal approprié et sans dispo-
- Reposer : sitif de montage, on risque d'endom-
• le support moteur, mager, voire de briser l'arbre à cames.
• le ventilateur, Par ailleurs, les soupapes touchant la
• le demarreur, tête du piston, lors du montage de la
• l'alternateur, culasse sur le bloc-moteur, peuvent
• le collecteur d'échappement et le être tordues.
turbocompresseur,
11 3 320 • le collecteur d'admission. - Il est donc indispensable de respecter
scrupuleusement les consignes de
montage et la séquence des
Révision de la opérations.
culasse - Placer le dispositif 11 3 320 sur la culasse
fig. Mot. 109).
Dépose
- Vidanger le liquide de refroidissement.
- Enlever le recouvrement de la batterie.
- Dévisser le câble du négatif sur la
batterie.
fig. Mot. 107 - Démonter le ventilateur et son coupleur.
- Démonter le collecteur d'air d'admission.
- Séparer les contacts à fiches et
Remarque : Le gabarit de l'outil spécial connexions des bougies de
11 3 320 est prévu pour le calage de la préchauffage.
distribution, en cas de mise en place de - Débrancher le connecteur du capteur
chaînes neuves ou de chaînes qui n'ont de défauts d'injection.
pas plus de 20 000 km (fig. Mot. 107). - Déposer la conduite EGR.
- Si l'on devait réutiliser des chaînes - Déconnecter le turbocompresseur du fig. Mot. 109
ayant servi plus de 20 000 km, il faut collecteur d'échappement.
interposer côté admission une cale de - Déposer la courroie d'entraînement
A = 4,5 mm. l'alternateur. - Fixer le dispositif à l'aide des vis du
- Mettre en place le pignon et sa chaîne - Déposer le tendeur de courroie d'entraî- couvre-culasse.
et le visser sans serrer. nement de l'alternateur. - Comprimer les chapeaux de palier en
- Démonter le couvre-culasse. faisant tourner l'arbre à excentriques.
Important : Le pignon et le bout d'arbre - Desserrer toutes les vis des chapeaux
- Démonter la pompe à dépression.
doivent être propres et exempts de de palier.
- Faire tourner le moteur dans le sens
graisse. - Desserrer et déposer le dispositif.
rotation jusqu'à ce que les soupape du
- Engager l'outil spécial 11 3 360 sur le cylindre 6 se trouvent en position de - Déposer les chapeaux de palier et
rail du tendeur de chaîne et enfoncer le chevauchement (1er cylindre : temps l'arbre à cames.
tendeur (fig. Mot. 107). moteur). Remarque pour la repose : Les
- Retirer la tige de blocage 11 3 340 (fig. - Caler le vilebrequin au PMH (fig. Mot. chapeaux de palier sont marqués des
Mot. 68). 104). chiffres 1 à 7. Ces chiffres sont lisibles
- Visser définitivement le pignon d'arbre - Caler l'arbre à cames avec l'outil côté échappement (fig. Mot. 110).
à cames. spécial 11 3 320 (fig. Mot. 107).
• 1ère passe ......................... 2 daN.m - Dévisser le bouchon (fig. Mot. 66).

page 41
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:58 Page 42 (1,1)

MOTEUR DIESEL

fig. Mot. 110 fig. Mot. 111 fig. Mot. 114

- Extraire avec précaution les éléments


HVA (éléments hydrauliques de com- 11 1 250 R
pensation du jeu des soupapes).
- Faire attention de ne pas endommager
les guides des éléments HVA.

SOUPAPES
Important : Les éléments hydrauliques
de compensation du jeu des soupapes
s'allongent lorsqu'ils ne sont pas
comprimés par l'arbre à cames et il leur
faut un certain ternps pour se tasser à
nouveau. Ceci fait que si le montage est
rapide, les soupapes qui devraient être fig. Mot. 112 S
fermées risquent d'être encore ouvertes fig. Mot. 115
et touchent le piston.
- Il faut ménager les intervalles de temps CONTRÔLE DU PLAN DE
suivants entre la pose de l'arbre à Remarque : Le siège de soupape doit
cames et la mise en place de la JOINT DE CULASSE alors être également réussiné.
culasse. - Vérifier la planéité du plan de joint de la - Tenir compte du retrait de la soupape
- Température du local : culasse à l'aide d'une règle de précision (fig. Mot. 115).
• 20°C ........................... attendre 4 mn du comlllerce (fig. Mot. 113). - Après rectification du siège de sou-
• 10°C à 20°C ............ attendre 11 mn - Écart de planéité maxi (mm) ....... 0,03 pape, il faut utiliser une soupape de
• 0°C à 10°C .............. attendre 30 mn reparation avec une tête plus épaisse.
- Après montage de l'arbre à cames et de - Rectifier les sièges de soupape jusqu'a
la chaîne de distribution, il faut ménager ce que le retrait "R" prescrit soit atteint
un temps d'attente avant de faire tourne (fig. Mot. 115).
le moteur.
- Température du local : Important : Les soupapes ne doivent
• 20°C .......................... attentre 10 mn pas être rodées.
• 10°C à 20°C ............ attendre 30 mn - Mesure du retrait "R" des soupapes :
• 0°C à 10°C .............. attendre 75 mn L'épaisseur des têtes de soupape doit
- Interventions sur la commande des être choisie en fonction de retrait "R"
soupapes sans dépose de la culasse. prescrit.
- Faire tourner le vilebrequin d'environ Important : Les soupapes dont la tête
30° après le PMH, dans le sens de n'a pas l'épaisseur correcte causent
rotation du moteur. Ainsi, aucun piston fig. Mot. 113 des dommages au moteur.
n'est au PMH.
- Positionner l'arbre à cames de sorte - Placer le comparateur avec son socle
que les bossages des cames du 6ème 00 2 530 sur le plan de joint de la
culasse propre et le mettre à zéro (fig.
cylindre soient orientées l'une vers CONTRÔLE ET
l'autre. Mot. 116).
RECTIFICATION DES GUIDES
- Respecter les temps d'attente ci-
dessus. Remettre le vilebrequin en ET DE SIEGES DE SOUPAPE
position PHM et monter la chaîne de - Pour la mesure, insérer une soupape 00 2 530
distribution. neuve de telle sorte que l'extrémité de
- Ne faire tourner le moteur que 10 mn la queue vienne obturer le guide.
après montage de l'arbre à cames. - Monter le comparateur et mesurer le
- Comprimer le ressort de soupape et jeu de bascule.
extraire les clavettes de soupape. - Jeu de bascule maxi admissible (mm)
- Déposer les ressorts de soupape et les (fig. Mot. 114) ................................. 0,5
cuvettes de ressort. Enlever du disp de - Si le jeu entre la queue et le guide de
montage, par en dessous, la plan- soupape est trop irnportant, on rectifïe
chette-support et extraire les soupapes le guide et on met en place des
(fig. Mot. 111). soupapes aux cotes de réparation,
- Extraire les joints de queue de soupape avec un diamètre de queue supérieur
à l'aide de l'outil 11 1 250 (fig. Mot. 112). fig. Mot. 116
de S = + 0,1 mm (fig. Mot. 115).

page 42
04 - MOTEUR DIESEL version ok 4/05/98 15:58 Page 43 (1,1)

MOTEUR DIESEL

- Placer l'ensemble sur la tête de - Disposer le palpeur au point de mesure d'huile et d'impuretés.
soupape et mesurer le retrait de la "A" du piston propre et déterminé le - Remplacer le bourrelet d'étanchéité sur
soupape "R" (fig. Mot. 116). point le plus haut en faisant tour le support de la pompe d'injection (fig.
- Cote "R" prescrite : vilebrequin. Noter que cette val~ tant Mot. 119).
• soupape d'admission que "Dépassement A".
(mm) ............................... 0,75 à 0,85 - Disposer le palpeur au point de mesure
• soupape d'échappement "B" et noter la valeur du "Dépassement
(mm) ............................... 0,95 à 1,05 B".
- Pour atteindre la case "R" on dispose, - La moyenne des valeurs "A" et "B"
en plus des soupapes de série, de donne le "Dépassement " d'un piston.
soupapes avec des têtes plus épaisses. - Ces mesures sont à faire sur chacun six
pistons.
CONTRÔLE DE L'ÉTANCHÉITÉ - Des six valeurs ainsi déterminées, on
DES SOUPAPES ARBRES À calcule la valeur moyenne.
- Joint de culasse (fig. Mot. 118).
CAMES DÉPOSÉ
- Remplir les conduites d'admission et
d'échappement (se mettre à l'extérieur
et prendre toutes les précautions en fig. Mot. 119
matière de prévention contre
l'incendie).
- Si l'essence s'écoule par la tête de - Appliquer de la pâte à joint à élasticité
soupape, il faut contrôler les soupapes durable sur les coupes du couvercle de
et les sièges de soupape. carter de pignons de distribution.
- Poser in joint de culasse neuf.
Repose - Vérifier si les douilles d'ajustage ne sont
pas endommagés et sont bien en
JOINT DE CULASSE positionnées.
- Utiliser un joint de culasse portant le
- L'épaisseur du joint de culasse est liée fig. Mot. 118 même d'épaisseur (nombre de trous).
au dépassement de celui des six Exception : Travaux sur le carter-cylin-
pistons qui dépasse le plus. dres ayant modifié la cote de dépas-
- Mesure du dépassement des pistons : - Dépassement des six pistons, moyenne sement des pistons.
placer le comparateur et son support en mm : 0,54 à 0,76.
00 2 530 sur le plan de joint de culasse - Repère sur le joint de culasse (trous) : 2. Attention : Pour éviter que les soupapes
nettoyé et le mettre à zéro (fig. Mot. - Dépassement des six pistons, moyenne entrent en contact avec les pistons,
117). en mm : 0,76 à 0,99. amener le moteur à 30° avnt le PMH.
- Repère sur le joint de culasse (trous) : 3. - Installer la culasse et poser des vis
neuves (légèrement huilées).
Remarque : Si un ou plusieurs cylindres - Il ne doit pas y avoir d'huile dans les
devaient dépasser de plus de 0,81 mm, trous borgnes.
il faut utiliser un joint de culasse avec - Serrer la culasse au six passe en
00 2 530 partant du milieu vers l'extérieur.
trois trous (fig. Mot. 118).
- 1 : couple d'assemblage 8 daN.m.
MONTAGE DE LA CULASSE - 2 : desserrer toutes les vis de 180°.
- 3 : serrage couple d'assemblage 5
A - Nettoyer les plans de joints de la daN.m.
culasse et du bloc--moteur. - 4 : serrage angle de 90°.
B - Si nécessaire enlever les restes de joint - 5 : serrage angle de 90°, 25 mn de
à l'aide de nettoyant et d'un gIattoir en marche pour mise en tempéra-
bois . ture.
- Veiller à ne pas faire tomber d'impu- - 6 : serrage angle de 90°.
fig. Mot. 117
retés dans les conduits.
- Les filetages doivent être exempts

page 43
05 - EMBRAYAGE version ok 4/05/98 16:06 Page 44 (1,1)

EMBRAYAGE
CARACTÉRISTIQUES
- Embrayage monodisque commandé hydrauliquement.
- Épaisseur mini du disque (mm) ....................................... 7,5
- Mécanisme sur volant moteur :
- Voile maxi admissible du disque (mm) ............................ 0,5
• vis M8 8.8 ...................................................................... 2,4
• vis M8 10.9 .................................................................... 3,4
Couples de serrage (en daN.m) - Commande d'embrayage :
• vis raccord pour conduite hydraulique .......................... 1,6
- Carter d'embrayage sur moteur : • cylindre émetteur sur support ...................................... 2,2
• vis M8 ............................................................................ 2,7 • boulon ajusté sur cylindre émetteur ............................. 2,2
• vis M10 .......................................................................... 5,1 • cylindre émetteur sur pédalier .......................................... 1
• vis M12 .......................................................................... 8,6 • cylindre récepteur sur carter ......................................... 2,2

MÉTHODES DE RÉPARATION
Mécanisme REMPLACEMENT DE • Embrayage SAC (à compensation
d'embrayage automatique d'usure)
L'EMBRAYAGE Marque distinctive : 3 évidements avec
CONTRÔLE DE L'USURE DU - Déposer la boîte de vitesses. à l'intérieur une pièce de pression pour
DISQUE D'EMBRAYAGE - Bloquer le volant moteur avec l'outil 11 la bague de compensation de jeu et un
2 170 (fig. Emb. 3). ressort de pression.
- Sortir le cylindre récepteur d'embra- - Bloquer le volant-moteur avec l'outil 11
yage de la cloche de boîte de vitesses 2 070.
sans débrancher la conduite. - Monter l'outil 21 2 150 sur l'embrayage
- Loger l'outil spécial 21 2 080 de sorte 11 2 170
SAC et précontraindre jusqu'en butée le
que l'échelle graduée correspond au ressort diaphragme.
type de boîte considéré, soit visible par - Retirer les vis et enlever l'embrayage
le bas (fig. Emb. 1). du volant -moteur.
Mise en place de l'embrayage neuf
21 2 080 - Monter le disque d'embrayage (tenir
compte de l'inscription "côté moteur" et
côté BV").
- Centrer le disque d'embrayage avec
l'outil 21 2 142.
B+C
- Placer le mécanisme d'embrayage sur
fig. Emb. 3 les pions de centrage et le visser.
- Dévisser la pièce de verrouillage en la
tournant dans le sens horaire (clé six
- Desserrer progressivement les vis, en pans creux de 14).
plusieurs passes. - Retirer l'outil 21 2 142 du disque d'em-
- Enlever le mécanisme d'embrayage et brayage à l'aide de la vis fournie.
le disque.
Remplacement de la butée d'embrayage
fig. Emb. 1 Remarque pour la repose : Faire atten-
tion aux de centrage. - Retirer la butée.
- Dégager la fourchette de l'épingle de
- La face la plus plate du disque d'embra- fixation et la déposer.
- Pour les boîtes de vitesses S 5 D 200 yage doit être orientée vers le volant-
G, 250 G, 260 Z et 310 Z, utiliser - Nettoyer la fourchette et la graisser au
moteur (fig. Emb. 4). niveau des portées.
l'échelle de mesure B +C.
- Repousser fermement à la main, la - Nettoyer la douille de centrage (ne pas
la graisser).
broche de poussée contre le levier de 1 2 3 - Pour la repose, les portées de la butée
débrayage et lire la cote d'usure.
- Si la zone apparaît, le disque d'embra- et la fourchette doivent coïncider.
yage doit être remplacé (fig. Emb. 2).
Commande hydraulique
2 1 REMPLACEMENT DU
CYLINDRE RÉCEPTEUR
D'EMBRAYAGE
B+C
- Déposer le boîtier du microfiltre à air
d'habitacle.
- Obturer le flexible d'alimentation du
fig. Emb. 2 cylindre émetteur d'embrayage avec
fig. Emb. 4
1 : Garniture d'embrayage en ordre l'outil 13 3 010.
2 : Garniture d'embrayage usée - Déposer le carénage inférieur de
- Centrer le disque d'embrayage avec protection de la boîte de vitesses.
l'outil 21 2 130 et serrer progressive- - Débrancher la conduite de pression sur
ment les vis en plusieurs passes. le cylindre récepteur.

page 44
05 - EMBRAYAGE version ok 4/05/98 16:06 Page 45 (1,1)

EMBRAYAGE

- Dévisser les écrous. PURGE DU CIRCUIT


- Retirer le cylindre récepteur.
HYDRAULIQUE
Remarque pour la repose : Remplir le 1 D'EMBRAYAGE
cylindre récepteur de liquide de frein.
- Nettoyer la portée de la tige poussoir - Brancher l'appareil de purge sur le
sur la fourchette de débrayage. réservoir de compensation.
- Graisser légèrement la tige poussoir. Important : Veiller à ce que le liquide de
Important : Le circuit hydraulique d'em- rein n'entre pas en contact avec la
brayage doit être purgé. peinture de la voiture. Le liquide de frein
2 détériore la laque. Suivre la notice
REMPLACEMENT DU d'utilisation du constructeur de
CYLINDRE ÉMETTEUR l'appareil utiliser. La pression ne doit
pas dépasser 2 bar.
D'EMBRAYAGE fig. Emb. 5
- Ouvrir la vis de purge du cylindre
- Déposer le boîtier du micro filtre récepteur d'embrayage jusqu'à ce que
d'habitacle. plus aucune bulle d'air ne s'échappe
- Aspirer le liquide de frein jusqu'au (fig. Emb. 7).
flexible d'alimentation du circuit hydrau- - Au cours de cette opération, débrayer
lique. 2 plusieurs fois à fond. Après la purge
- Déconnecter le flexible d'alimentation d'air, rectifier le niveau de liquide de
du réservoir de liquide de frein. 1 frein dans le réservoir de compen-
- Déposer la garniture intérieure gauche sation.
de la planche de bord.
- Retirer l'agrafe et extraire l'axe (1).
- Déposer les vis (2) (fig. Emb. 5).
- Déposer l'agrafe (1) (fig. Emb. 6).
Remarque : Ne pas faire tomber de
liquide de frein sur le tapis de sol.
- Désaccoupler le cylindre émetteur
d'embrayage (2) de la conduite hydrau-
lique et le déposer avec le flexible fig. Emb. 6
d'alimentation.
Remarque pour la repose : Remplir le
cylindre émetteur de liquide de frein.
- Graisser l'axe d'accouplement.
- Effectuer une purge du circuit hydrau-
lique d'embrayage.
fig. Emb. 7

page 45
06 - BVM version ok 4/05/98 16:08 Page 46 (1,1)

BOÎTE DE VITESSES MANUELLE


CARACTÉRISTIQUES
- Boîte de vitesses mécanique à 5 rapports.
- Types : ........................ S 5 D 200 G, 250 G, 260 Z et 310 Z
- Contenance en huile (en l) :
• après vidange
• 1 pour 200 G et 250 G
• 1,2 pour 260 Z et 310 Z
• boîte neuve ou après réparation Couples de serrage (en daN.m)
• 1,1 pour 200 G et 250 G - Boîte de vitesses sur moteur
• 1,3 pour 260 Z et 310 Z • M8 ................................................................................. 2,5
- Température de réchauffage des carters pour le montage des • M10 ............................................................................... 4,9
roulements (en °C) ........................................................... 80 • M12 ............................................................................... 7,4
- Jeu axial des roulements - Boîte sur carter d'embrayage .......................................... 7,6
• arbre secondaire (mm) ........................................ 0 à 0,09 - Renfort sur boîte .............................................................. 2,3
• arbre primaire (mm maxi) ....... 0,04 (pour 200 G et 250 G) - Bouchon de vidange de remplissage ................................. 5
- Tourillon d'arbre secondaire - Carter AV sur carter AR ................................................... 2,2
• faux rond (mm maxi) ................................................... 0,07 - Couvercle avec tube de guidage
- Bride de sortie • M8 x 22 ......................................................................... 1,8
• faux rond (mm maxi) ................................................... 0,07 • M8 x 30 ......................................................................... 2,5
• voile (mm maxi) ............................................................. 0,1 • M6 .................................................................................... 1
- Distance entre bague et moyeu de synchro (en mm) - Chapeau de palier sur bride d'étanchéité .......................... 1
- Axe de pignon de M. AR ................................................. 4,9
Type S 5 D 200 G S 5 D 260 Z - Axe du pignon de renvoi de M. AR
S 5 D 250 G S 5 D 310 Z • S 5 D 310 Z ...................................................................... 2
1ère/2ème 1,3 à 2,1 1,1 à 1,6 • vis M8 ............................................................................ 2,5
• vis M10 .......................................................................... 4,5
3ème 1,1 à 1,5 0,95 à 1,35
- Palier sur arbre intermédiaire
4ème/5ème 0,9 à 1,5 0,95 à 1,35 • S 5 D 200 G et 250 G ...................................................... 9
Cote d'usure maxi 0,8 0,8 • S 5 D 310 Z et 260 Z ....................................................... 3
Marche arrière 1,1 à 1,7 0,7 à 1,15 - Plaque de fixation des roulements ..................................... 1
- Bride de sortie
Cote d'usure maxi 0,5 0,5 • 1ère phase ..................................................................... 19
• 2ème phase .................................................... desserrage
- Rapports de démultiplication • 3ème phase .................................................................. 12
- Palier de suspension sur traverse ................................... 4,2
520i 523i /528i 525td / tds - Support sur boîte de vitesses .......................................... 2,1

1ère 4,23 4,20 5,09


2ème 2,52 2,49 2,80
3ème 1,66 1,66 1,76
4ème 1,22 1,24 1,25
5ème 1,00 1,00 1,00
M AR 4,04 3,89 4,71

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose-repose de la
boîte de vitesses (S 5 D
310 Z)
- Débrancher la batterie.
Important : Cela efface les codes de
défauts des calculateurs. Il faut donc
préalablement lire le contenu des
mémoires.
- Déposer les éléments du carénage de
protection inférieur.
- Déposer la ligne d'échappement
complète.
- Dévisser les écrous du palier central
d'arbre de transmission (fig. BV. 1). fig. BV. 1 fig. BV. 2
Remarque pour la repose : Le palier
central doit être parfaitement perpen-
diculaire à l'arbre de transmission. Remarque pour la repose : Remplacer Important : Veiller à ne pas laisser
les écrous autobloquants. tomber l'arbre, les joints de trans-
- Débrider l'arbre de transmission de la
- Lors du serrage des vis, bloquer la vis mission et le soufflet en caoutchouc du
boîte de vitesses et l'attacher sur le côté
et visser l'écrou. On évite ainsi que le joint homocinétique risquent alors d'être
(fig. BV. 2).
flector ne soit endommagé. détériorés.

page 46
06 - BVM version ok 4/05/98 16:08 Page 47 (1,1)

BOÎTE DE VITESSES MANUELLE

- Déposer le support de carénage infé- Remplacement de la


rieur de protection de la boîte de vites-
ses et l'écran pare-chaleur. bague d'étanchéité
- Débrancher le contacteur de feu de radiale de la bride de
recul. sortie
- Déposer le cylindre récepteur d'embra- - Débrider la partie avant de l'arbre de
yage sans débrancher la conduite. transmission et détacher le relais de
- Déposer les biellettes d'accouplement transmission.
de la barre antiroulis et la faire pivoter - Dégager la plaquette d'arrêtoir (1) (fig.
vers le haut. BV. 7).
- Soutenir la boîte de vitesses avec un - Cette opération ne concerne que la
cric. boîte de la version S 5 D200G.
- Déposer les vis et retirer la traverse de
soutien (fig. BV. 3).

fig. BV. 5

- Tirer la boîte vers l'arrière et la déposer.


Remarque pour la repose : Intercaler
impérativement des rondelles sous les 1
vis de fixation de la boîte de vitesses
sur le moteur.
- Vérifier la présence des douilles de
centrage sur le bloc moteur.
- Nettoyer et graisser aux endroits
fig. BV. 7
nécessaires la butée et le tourillon de
centrage de l'arbre primaire.
- Après la repose, contrôler le niveau
fig. BV. 3 d'huile de boîte. Remarque pour la repose : Remplacer
la plaquette d'arrêtoir.
Vidange et remplissage Boîte de vitesses S 5 D 200 G
- Intercaler l'outil 11 7 370 entre le carter de la boîte de vitesses
d'huile du moteur et le berceau du train - Retenir la bride de sortie de boîte avec
- Effectuer la vidange quand l'huile de la clé spéciale 23 0 020..
AV. boîte de vitesses est chaude.
- Abaisser la boîte de vitesses. - Desserrer l'écrou à collet avec la douille
- Déposer les carénages de protection de clé 23 1 210.
- Soutenir le moteur à l'avant au moyen sous le moteur et boîte de vitesses.
d'un cric. - Dévisser le bouchon de vidange (1) et Remarque pour la repose : Poser
- Retirer la plaquette arrêtoir (1) (fig. BV. le bouchon de remplissage (2) (fig. BV. l'écrou à collet avec du produit de
4), extraire la tringle de commande de 6). freinage pour vis.
l'articulation et retirer les rondelles (2). - Vidanger l'huile. Boîte de vitesses S 5 D 310 Z
- Retenir la bride de sortie de boîte avec
la clé spéciale 23 0 020 (fig. BV. 8).

1
2
23 2 320

1
2

23 0 020
fig. BV. 4 fig. BV. 6
fig. BV. 8

Remarque pour la repose : Graisser la Remarque : Évacuer l'huile usagée en


tringle de commande. respectant la réglementation pour la - Desserrer l'écrou à collet avec la douille
- Défaire l'agrafe avec un tournevis, protection de l'environnement. de clé 23 2 320.
extraire l'axe d'articulation et retirer le - Nettoyer le bouchon fileté de vidange et Remarque pour la repose : Poser
bras de commande (fig. BV. 5). le revisser muni d'un joint neuf. l'écrou à collet avec du produit de
Remarque pour la repose : Graisser - Introduire l'huile neuve par l'orifice de freinage pour vis.
l'axe d'articulation. remplissage.
- Remplir la boîte jusqu'à ce quelle - Extraire la bride de sortie de boîte à la
- Déposer les vis de fixation de la boîte main.
déborde à l'orifice de remplissage.
de vitesses sur le moteur. - Si la bride de sortie est trop serrée,
- Visser le bouchon fileté de remplissage.
Attention : Toujours soutenir la boîte au l'extraire avec l'extracteur 33 1 150 (fig.
niveau de l'arbre primaire lors de la BV. 9).
dépose ou de sa repose, car le disque
d'embrayage risque sinon d'être
déformé.

page 47
06 - BVM version ok 4/05/98 16:08 Page 48 (1,1)

BOÎTE DE VITESSES MANUELLE

Remplacement de la - Déposer le tube de guidage.


- Sur la face avant de la bague d'étan-
33 1 150 bague d'étanchéité pour chéité radiale se trouvent deux orifices
axe de commande de de démontage cachés.
vitesses. - Visser l'outil spécial 23 0 490 dans l'un
des deux orifices de démontage.
- Débrider l'arbre de transmission - Extraire avec l'aide d'une masse à
- Repousser la douille de sûreté (1) et inertie la bague d'étanchéité du carter
chasser la goupille cylindrique (2) (fig. de boîte.
BV. 12). - Huiler la lèvre d'étanchéité.
- Glisser l'outil 23 2 380 sur l'arbre
primaire.
2 - Glisser la bague d'étanchéité radiale
fig. BV. 9 jusqu'au carter puis retirer l'outil.
Boîte de vitesses S 5 D 310 Z
1 - Emmancher la bague d'étanchéité
Remarque pour le repose : Chauffer la radiale (1) à ras avec l'outil spécial 23 2
bride de sortie à environ 80°C et la 340 (fig. BV. 14).
glisser sur l'arbre secondaire.
- Extraire la bague d'étanchéité avec
l'extracteur 00 5 010 (fig. BV. 10).

fig. BV. 12 1

- Dégager la bague d'étanchéité radiale


en faisant levier avec un petit tournevis
- Huiler la lèvre d'étanchéité de la bague
d'étanchéité radiale.
23 2 340
- Emmancher la bague d'étanchéité
00 5 010
radiale avec l'outil spécial 23 1 240.
- Contrôler le niveau d'huile et faire fig. BV. 14
l'appoint si nécessaire.
Boîte de vitesses S 5 D 310 Z / 260 Z
fig. BV. 10
- Emmancher la bague d'étanchéité Important : Pour emmancher la bague,
radiale ( 1) avec l'outil spécial 23 2 260 utiliser un maillet en matière plastique.
(fig. BV. 13).
Boîte de vitesses S 5 D 200 G
Boîte de vitesses S 5 D 310 Z
- Emmancher la bague d'étanchéité
- Huiler la lèvre d'étanchéité de la bague radiale (1) à ras avec l'outil spécial 23 2
d'étanchéité radiale. 1 430 (fig. BV. 15).
- Emmancher la bague d'étanchéité 23 2 260
radiale (3) à ras avec l'outil spécial 23 2
300 (fig. BV. 11).
23 2 260

23 2 300

fig. BV. 13
1

Remplacement de fig. BV. 15


bague d'étanchéité
radiale de l'arbre
fig. BV. 11
primaire (Boîte de - Monter le tube de guidage.
vitesses déposée) - Poser les vis avec du produit de
freinage pour vis Loctite.
Important : Pour emmancher la bague, - Dégager le ressort et sortir le levier de - Contrôler le niveau d'huile et faire
utiliser un maillet en matière plastique. débrayage avec la butée de débrayage l'appoint si nécessaire.
Boîte de vitesses S 5 D 200 G Remarque pour la repose : Remplir la
- Huiler la lèvre d'étanchéité de la bague rainure de graissage avec du GL 261. Dépose et repose du
d'étanchéité radiale. - Appliquer un peu de GL 261 sur les levier de vitesses
- Emmancher la bague d'étanchéité pièces de guidage ainsi que sur les
radiale à ras avec l'outil spécial 24 0 portées. - Arracher le pommeau du levier de
110. - Si l'on ne prend pas cette précaution, le vitesses en tirant d'un coup sec, à la
- Contrôler le niveau d'huile et le rectifier roulement risque de se gripper sur la main.
si nécessaire. douille de centrage. - Force d'extraction nécessaire: environ
400 N.

page 48
06 - BVM version ok 4/05/98 16:08 Page 49 (1,1)

BOÎTE DE VITESSES MANUELLE

- Dégager le cache et l'arracheur du - Repousser la cuvette de rotule vers le


levier de vitesses. haut.
- Enlever la garniture en caoutchouc - Extraire le manchon en caoutchouc de
mousse (le cas échéant) la découpure de la carrosserie et le
- Enlever l'arrêtoir (1) (fig. BV. 16). sortir, vers le haut, avec le levier de
vitesses.
Remarque pour la repose : Loger le
manchon en caoutchouc avec la flèche
orientée vers l'avant, dans le sens de la
2 marche (fig. BV. 18).

1
fig. BV. 19

Remarque pour la repose : Enfiler le


3 soufflet intérieur par-dessus le bras de
commande des vitesses et le soufflet
fig. BV. 16
extérieur dans la découpure de la
carrosserie.
- Enlever la rondelle (2).
- Extraire l'axe de commande des Remplacement du levier
vitesses (3). fig. BV. 18 de vitesses complet
- Installer l'outil spécial 25 1 110 et le
faire tourner de 90° dans le sens - Déposer le levier de vitesses.
contraire à celui des aiguilles d'une - Arracher le manchon en caoutchouc du
- Appliquer du Polylup GLY 801 sur la levier de vitesses.
montre (fig. BV. 17). cuvette de palier.
- Loger le levier de vitesses avec cuvette Remarque pour la repose : Monter le
de palier. manchon en caoutchouc sur le levier de
- Présenter la cuvette de palier de sorte vitesses avec de la pâte pour montage
que l'ergot ou la flèche de la cuvette de de pneus.
palier soit orienté en direction du - Chasser la cuvette de palier vers le bas.
tourillon (fig. BV. 19).) - A travers les fentes de la cuvette de
- Au niveau des ergots de fixation, palier, il est possible de dégager la
25 1 110 repousser la cuvette de palier vers le cuvette de palier du levier de vitesses.
bas jusqu'à ce qu'elle s'encliquette avec
un bruit perceptible.

fig. BV. 17

page 49
07 - TRANSM AUTO version ok 4/05/98 16:12 Page 50 (1,1)

TRANSMISSION AUTOMATIQUE
CARACTÉRISTIQUES

- Transmission automatique à 5 rapports à pilotage électroni- Couples de serrage (en daN.m)


que. - Boîte sur moteur
- Type : ............................................ A 5 S 310 Z (ZF 5HP18) • vis M8 ............................................................................ 2,4
- Rapports de démultiplication • vis M10 .......................................................................... 4,5
• 1ère ............................................................................. 3,66 • vis M12 .......................................................................... 8,2
• 2ème ........................................................................... 2,00 • vis Torx M8 .................................................................... 2,1
• 3ème ........................................................................... 1,41 • vis Torx M10 .................................................................. 4,2
• 4ème ........................................................................... 0,74 • vis Torx M12 .................................................................. 7,2
• 5ème ........................................................................... 0,74 - Renfort sur boîte .............................................................. 2,5
• M. AR .......................................................................... 4,10 - Prolonge de boîte ............................................................ 0,9
- Contenance en huile (en l) - Tôle de recouvrement ..................................................... 0,9
• après vidange ................................................................ 3,3 - Cloche de convertisseur .................................................. 2,5
• BVA et convertisseur de couple vidé ............................. 7,8 - Bouchon fileté sur bloc intermédiaire ...............................1,6
- Convertisseur de couple - Carter d'huile ................................................................... 0,6
• régime "tous freins bloqués" (tr/mn) .............. 2070 à 2270 - Bouchon fileté de vidange ............................................... 1,6
- Seuil de passage des vitesses - Bouchon fileté de remplissage ......................................... 10
• La boîte est à gestion auto-adaptative; le seuil de passage - Écrou de bride de sortie de boîte ..................................... 10
des vitesses diffère en fonction des conditions rencontrées. - Bloc hydraulique sur carter de boîte ................................ 0,8
- Pompe à huile sur carter ................................................. 1,1
- Crépine ............................................................................ 0,6
- Carter de pompe à huile ..................................................... 1
- Conduite de radiateur d'huile .......................................... 2,8
- Convertisseur sur volant moteur ..................................... 4,5
- Support de boîte .............................................................. 2,1

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose-repose de la - Déposer l'étrier (1) (fig. Trans. Auto 4).
boîte de vitesses 2 1
- Déconnecter la batterie.
Important : Cela efface les codes de 1
défauts des calculateurs. Il faut donc
préalablement lire le contenu des
mémoires. 2
- Déposer les éléments du carénage de
protection inférieur.
- Déposer la ligne d'échappement
complète.
- Déposer les supports de carénage de
protection de la boîte de vitesses et
l'écran pare-chaleur. fig. Trans. Auto 2
- Déposer le câble de sélection. Retenir fig. Trans. Auto 4
la pièce de serrage (1) et desserrer
l'écrou (2) (fig. Trans. Auto 1). - Déverrouiller et débrancher le connec-
teur de câble. - Placer au-dessous des conduites un
- Déclipser le câble du carter de boîte récipient pour récupérer l'huile qui
(fig. Trans. Auto. 3). s'écoule.
- Déconnecter les conduites du refroi-
disseur d'huile.
Remarque pour la repose : Remplacer
les joints toriques (2).
Remarque : Si l'huile a une odeur de
brûlé et une coloration noirâtre, la boîte
1 2
de vitesses doit être remplacée.
- En cas de défectuosité de la boîte de
vitesses, nettoyer la radiateur d'huile et
les conduites à l'air comprimé et les
rincer avec de l'huile ATF.
- Retirer le capuchon de l'orifice de la tôle
fig. Trans. Auto 1 de recouvrement.
fig. Trans. Auto 3 - Déposer les vis de fixation du conver-
Remarque pour la repose : Régler le tisseur de couple à l'aide de l'outil
levier de sélection. spécial 24 1 110 (fig. Trans. Auto. 5).
- Bloquer le câble au niveau du six pans - Démonter sur le carter d'huile moteur la Remarque pour la repose : Utiliser
(1) et desserrer l'écrou (2) (fig. Trans. fixation des conduites du refroidisseur impérativement les vis d'origine.
Auto 2). d'huile.

page 50
07 - TRANSM AUTO version ok 4/05/98 16:12 Page 51 (1,1)

TRANSMISSION AUTOMATIQUE

tomber l'arbre, pour que les joints - Lors de l'assemblage du moteur et de la


homocinétiques et le soufflet en boîte de vitesses, faire coïncider les
24 1 110
caoutchouc ne soient pas détériorés. trois portées de fixation du conver-
tisseur de couple avec les trois évide-
ments du bloc moteur.
- Si l'on prend pas cette précaution, la
boîte subira des dommages importants.
- Il n'est plus possible après assemblage
de faire tourner le convertisseur de
couple ou le moteur; une telle tentative
entraînerait des détériorations.
- Le trou du plateau tournant doit se
trouver au centre de l'ouverture de la
tôle de recouvrement.
- Pour le guidage lors du remontage de la
fig. Trans. Auto 5
boîte, visser l'outil 24 2 300 dans le
taraudage du convertisseur de couple.
- Déposer les biellettes d'accouplement - Tourner le convertisseur de couple
fig. Trans. Auto 8 jusqu'à ce que l'outil spécial 24 2 300
de la barre antiroulis.
- Faire pivoter la barre vers le haut. affleure avec l'alésage de la tôle
- Soutenir la barre avec l'outil spécial 24 d'entraînement (fig. Trans. Auto. 10).
5 300 en liaison avec le dispositif de - Incliner vers le bas l'arbre de trans-
levage 00 2 030 (fig. Trans. Auto. 6). mission au niveau du palier central, le
désolidariser de la bride de sortie de la
boîte et l'attacher sur le côté avec une
corde ou du fil de fer. 24 2 300
- Déposer les vis et retirer la traverse de
soutien.
24 5 300 - Intercaler l'outil spécial 11 7 370 entre le
carter d'huile du moteur et le berceau
du train AV.
- Abaisser la boîte de vitesses.
00 2 030 - Soutenir l'avant du moteur avec un cric.
- Bloquer le convertisseur de couple pour
ne pas qu'il glisse. Pour cela, insérer
l'outil spécial 24 4 131 et 24 4 134 dans fig. Trans. Auto 10
l'évidement du carter de boîte et serrer
le convertisseur de couple (fig. Trans.
fig. Trans. Auto 6 Auto. 9). - Dévisser l'outil 24 2 300.
- Refixer le convertisseur de couple.
- Contrôler le niveau d'huile de la boîte et
- Déposer les vis du flector de l'arbre de faire l'appoint si nécessaire.
transmission (fig. Trans. Auto. 7).
Vidange et remplissage
de la boîte de vitesses
- La vidange doit être effectuée quand
24 4 134 l'huile est chaude.
- Dévisser le bouchon de vidange (1) (fig.
Trans. Auto. 11).
24 4 131

fig. Trans. Auto 9


2
- Déposer les vis de fixation de la boîte
fig. Trans. Auto 7 sur le moteur. 1
- Désolidariser la boîte du moteur en la
tirant vers l'arrière et l'abaisser.
Remarque pour la repose : Remplacer Remarque pour la repose : Intercaler
les écrous autobloquants. impérativement une rondelle sous la vis
- Lors du serrage des vis, bloquer la vis à collet étroit.
et visser l'écrou. - Ne pas intercaler de rondelle sous les fig. Trans. Auto 11
- On évite ainsi que le flector ne soit vis à collet large.
endommagé. - Ne pas oublier les pieds de centrage.
- Retenir l'arbre de transmission sur le Remarque : Évacuer l'huile usée confor-
- Extraire éventuellement les douilles de
palier intermédiaire et desserrer les mément à la réglementation pour la
centrage du carter de boîte et insérer
écrous (fig. Trans. Auto. 8). protection de l'environnement.
des douilles neuves dans le bloc
- Revisser le bouchon de vidange muni
Remarque pour la repose : Le palier moteur.
d'un joint neuf.
central doit être parfaitement perpen- - Le volant moteur en tôle est muni de
- Dévisser le bouchon de remplissage
diculaire à l'arbre de transmission. trois évidements pour les portées de
(2).
Attention : Veiller à ne pas laisser fixation du convertisseur de couple.

page 51
07 - TRANSM AUTO version ok 4/05/98 16:12 Page 52 (1,1)

TRANSMISSION AUTOMATIQUE

- La voiture doit se trouver sur une aire - Bloquer la douille de serrage (1) et
horizontale. desserrer l'écrou (2) (fig. Trans. Auto.
- Introduire l'huile à l'aide d'une seringue 13).
jusqu'à ce que l'huile déborde par - Pousser le levier de sélection (3) vers
l'orifice de remplissage. l'avant (position de parking).
- Démarrer le moteur et engager - Pousser le câble ( 4) dans le sens de la
plusieurs fois tous les rapports de la 1 flèche et le relâcher.
boîte de vitesses en actionnant le frein.
3 - Bloquer la pièce de serrage (1) et
- La température de l'huile doit se situer resserrer l'écrou (2).
de 30 à 55°C. 2
- Faire tourner le moteur au ralenti avec
le levier sélecteur en position "P" ou 3 4
"N".
- Ajouter de l'huile jusqu'à débordement
fig. Trans. Auto 12
par l'orifice de remplissage.
- Revisser le bouchon de remplissage
muni d'un joint neuf.
Remarque pour la repose : Faire atten-
tion au joint torique entre la crépine et le
Remplacement de la bloc hydraulique. 1 2
crépine - Pour le remontage du carter d'huile,
- Vidanger l'huile de boîte. serrer les vis uniformément en
- Déposer les vis et retirer le carter plusieurs passes.
d'huile. - Faire le plein d'huile de la boîte de fig. Trans. Auto 13
vitesses.
Remarque pour la repose : Nettoyer le
carter d'huile et les aimants (1) (fig.
Trans. Auto. 12). Contrôler l'état du joint Réglage du levier de
(2), le remplacer si nécessaire. sélection
- Déposer les vis et retirer la crépine (3) - Placer la poignée de sélection en
du bloc hydraulique. position "P".

page 52
09 - TRANSMISSION version ok 4/05/98 16:21 Page 55 (1,1)

TRANSMISSION
CARACTÉRISTIQUES
- Transmission par deux arbres de roue comportant chacun
deux joints homocinétiques à billes.
- Transmission longitudinale par arbre tubulaire en deux parties.
- Arbre de transmission sur pont AR
• vis M8 ............................................................................ 4,3
Couple de serrage (en daN.m) • vis M10 ............................................................................. 9
- Flector sur arbre et BV
- Écrou d'arbre de roue ....................................................... 30 • vis M14 ........................................................................... 14
- Palier intermédiaire sur caisse ........................................ 2,1 • vis M12 10.9 ................................................................... 10
- Vis d’assemblage des deux parties de l'arbre • vis M12 8.8 .................................................................... 8,1
de transmission ............................................................... 9,7 • vis M10 8.8 .................................................................... 4,8

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose-repose ou rieure du roulement doit reposer sur la
remplacement de l'arbre nervure de l'outil spécial (fig. Trans. 5).
de roue
33 2 117
- Déposer la roue.
- Déposer le pont AR.
- Véhicules à suspension classique à
ressorts hélicoïdaux (touring unique-
ment)
• Comprimer le ressort hélicoïdal.
- Véhicules à suspension pneumatique 2
(touring uniquement)
• Extraire le fusible de l'installation d'air 33 2 111
33 2 116
comprimé afin que le système ne se
mette pas à réguler de façon intem-
3
pestive. fig. Trans. 2
- Desserrer les conduites d'air sur le bloc
distributeur afin de faire chuter la fig. Trans. 4
pression.
- Déposer l'écrou à embase (1) (fig.
Remplacement des
Trans. 1). deux soufflets du demi-
arbre de roue gauche
ou droit
- Déposer le demi-arbre de roue.
- Nettoyer le demi-arbre de roue.
- Chasser le couvercle d'étanchéité (1)
(fig. Trans. 3).
1
1 P P

fig. Trans. 5

fig. Trans. 1 - Ne pas désassembler le joint homoci-


nétique.
- Vérifier si le joint n'est pas encrassé ou
Remarque pour la repose : Remplacer endommagé.
l'écrou à embase. fig. Trans. 3 - Sortir le soufflet.
- Bloquer l'écrou à embase en l'écrasant Remarque : Si le joint homocinétique
sur le méplat de l'arbre. doit être désassemblé (encrassement),
- Défaire le collier (2) du soufflet côté
- Chasser avec l'outil 33 2 11 /116 /117 le marquer sur la face avant la position
pont (fig. Trans. 4).
demi-arbre de roue du moyeu (fig. relative du moyeu à billes de la cage à
- Chasser la calotte (3) avec le soufflet.
Trans. 2). billes et de la pièce d'articulation avec
- Enlever le circlip (4).
Remarque pour la repose : Huiler légè- - Chasser l'arbre cannelé du joint un crayon électrique.
rement la denture de l'arbre. homocinétique avec l'outil 26 1 110. Attention : Lors de l'assemblage la plus
- Emmancher le demi-arbre de roue avec - Sur les modèles avec arbre creux utilisé grande propreté est de rigueur.
l'outil 33 2 115 /116 /118. l'outil 21 2 120. - Défaire les colliers du soufflet côté roue.
Attention : Utiliser l'outil correspondant - Enlever le soufflet en le glissant le long
au demi-arbre de roue. La bague inté- de l'arbre cannelé.

page 55
09 - TRANSMISSION version ok 4/05/98 16:21 Page 56 (1,1)

TRANSMISSION

Remarque : Nettoyer minutieusement le Remarque pour la repose : Remplacer


joint homocinétique à l'état assemblé et les écrous autobloquants
enlever les restes de graisse ancienne. - Dévisser les écrous du joint homoci-
- Insérer de la nouvelle graisse dans le nétique sur la bride d’entraînement du
joint. pont AR (fig. Trans. 8).
- Enrober l'arbre cannelé d'un ruban
adhésif (pour éviter la détérioration des
nouveaux soufflets).
- Monter le soufflet du côté du pont AR.
Enlever le ruban adhésif.
- Enduire la surface d'étanchéité de la
calotte (3) de gel d'étanchéité et l'em-
mancher sur le joint homocinétique fig. Trans. 11
avec une bague de pression.
- Mettre en place un nouveau soufflet.
- Installer l'outil 33 2 130 (fig. Trans. 6). - Dégager l'arbre de transmission de la
bride de sortie de la boîte de vitesses et
retirer le joint homocinétique du pont
AR.
Remarque : Protéger le joint homoci-
fig. Trans. 8 nétique de la poussière en le recou-
3 vrant avec un capuchon de transport ou
autre.
33 2 130
- Expulser le joint homocinétique de la Remarque pour la repose de l'accou-
bride d'entraînement en insérant un plement AR (fig. Trans. 12) :
tournevis au niveau des rainures de - Compléter le niveau de graisse.
démontage (fig. Trans. 9). - Dégager à fond le joint homocinétique
(1).
- Dégraisser les surfaces d'étanchéité
sur le joint homocinétique et la bride
d'entraînement.
fig. Trans. 6 - Remplacer le joint (2).
- Monter l'arbre de transmission avec le
joint homocinétique désassemblé sur la
- Emmancher le joint homocinétique bride d'entraînement du pont AR.
avec la calotte (3) sur l'arbre cannelé
par l'intermédiaire de la bague infé-
rieure de roulement.
- Poser un nouveau circlip.
- Remplir le joint de graisse.
- Glisser le soufflet sur la calotte (3).
- Fixer de nouveaux colliers.
Remarque : La fermeture du grand fig. Trans. 9
collier doit se trouver entre deux trous
du joint homocinétique.
Attention : Veiller à ne pas laisser 1
- Enduire les portées d'étanchéité et
mettre en place le couvercle avec une tomber l'arbre pour que les joints de
bague de pression. transmission et le soufflet en caout-
chouc ne soient pas détériorés.
2
Dépose-repose de - Retenir l'arbre de transmission sur le
palier intermédiaire et desserrer les fig. Trans. 12
l'arbre de transmission écrous (fig. Trans. 10).
- Déposer l'échappement complet.
- Déposer l'écran pare-chaleur. Attention : Le joint homocinétique ne
- Déposer les vis de fixation de doit pas être remboîté pendant le
l'accouplement élastique sur la bride de montage, car sinon le plein de graisse
sortie de boîte (fig. Trans. 7). risque d'expulser la bague d'étanchéité
et le joint homocinétique ne serait plus
étanche.
- Engager le joint homocinétique dans la
bride de pont sans forcer en serrant
toujours deux écrous diamétralement
opposés.
- Serrer ensuite les écrous restants.
Remarque pour la repose de l'accou-
plement AV :
fig. Trans. 10 - Contrôler la bague de centrage. La
changer si nécessaire.
- Graisser la bague de centrage.
- Faire fléchir l'arbre de transmission vers
le bas au niveau du palier central (fig.
fig. Trans. 7 Trans. 11).

page 56
09 - TRANSMISSION version ok 4/05/98 16:21 Page 57 (1,1)

TRANSMISSION

Remplacement du - Emmancher à l'aide d'un maillet en


plastique l'outil 11 1 130 dans l'orifice
flector de l'arbre de de centrage. 1
transmission - La pression exercée va comprimé la
graisse et chasser la bague de
- Déposer l'arbre de transmission.
centrage (1).
- Déposer les vis dégager le flector.
- Si besoin est, remettre plusieurs fois de
Remarque pour la repose : Le flector de la graisse.
transmission doit être monté de sorte - Retirer la graisse présente dans
que les flèches soient orientées vers les l'orifice.
branches de la bride (fig. Trans. 13). - L'aide de l'outil 00 5 500/11 2 030,
emmancher la bague de centrage (1)
jusqu'à ce qu'elle dépasse de la cote A
(fig. Trans. 16).
- Dépassement "A" = 4 mm.
fig. Trans. 18

A - L'épaulement (1) destiné à recevoir la


bague d'étanchéité doit être dirigé vers
le soufflet (fig. Trans. 19).

1
fig. Trans. 13

- Pour éviter la corrosion par contact,


monter sur les véhicules à arbre de
transmission en aluminium des ron-
delles (1) enduites de Dacromet (fig. fig. Trans. 16
Trans. 14).

Remplacement du joint
homocinétique de fig. Trans. 19
l'arbre de transmission
- Déposer l'arbre de transmission. - Sur les modèles avec joint homoci-
- Retirer le circlip de l'accouplement nétique de 100 mm :
arrière sur l'arbre. • dégraisser les cannelures.
• appliquer sur les cannelures du
Remarque pour la repose : Remplacer Loctite 648 (produit de freinage).
le circlip.
Important : Ne pas mettre de Loctite sur
- Chasser les tiges filetés (fig. Trans. 17). la portée des billes.
- Sur les modèles avec joint homoci-
1 nétique de 110 mm :
fig. Trans. 14 • nettoyer les cannelures et les huiler
légèrement.

Dépose-repose ou Remplacement du palier


remplacement de la central de transmission
bague de centrage de - Déposer l'arbre de transmission.
l'arbre de transmission - L'arbre de transmission est équilibré en
bloc.
- Déposer l'arbre de transmission. - Repérer avant la dépose les positions
- Remplir complètement l'orifice de cen- relatives des parties avant et arrière de
trage de graisse très visqueuse (fig. fig. Trans. 17 l'arbre de transmission (fig. Trans. 20).
Trans. 15).

- Dégager le soufflet du joint homoci-


nétique (fig. Trans. 18). 1
11 1 310 Remarque pour la repose : Remplir le
joint homocinétique de graisse à partir
du côté soufflet et du côté bride (80 g de
graisse Optimol).
- Placer un anneau d'étanchéité (1) dans
le joint homocinétique.
- Dégager le joint homocinétique à l'aide
1 de l'outil 26 1 070 ou 26 1 110.
Remarque pour la repose : Emmancher
fig. Trans. 15 le joint homocinétique jusqu'en butée fig. Trans. 20
avec l'outil 23 1 040 ou 24 1 040.

page 57
09 - TRANSMISSION version ok 4/05/98 16:21 Page 58 (1,1)

TRANSMISSION

- Déposer la vis (1). - Emmancher un nouveau roulement de


- Séparer l'arbre de transmission en palier jusqu'en butée avec l'outil 24 0
33 1 307
deux. 090 ou 24 1 050.
Remarque pour la repose : Le filetage Remarque :
doit être exempt de graisse. - Diamètre intérieur du palier = 30 mm,
- Lors de l'assemblage des deux parties, utiliser l'outil spécial 24 0 090.
faire coïncider les repères apposés au - Diamètre intérieur du palier = 35 mm,
démontage. utiliser l'outil spécial 24 0 050.
- Déposer le pare-poussière.
- Chasser le palier central avec l'outil 00
7 500, 33 1 307 et un extracteur (fig.
00 7 500
Trans. 21).

fig. Trans. 21

page 58
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:24 Page 59 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT


CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS Couples de serrage ( en daN.m)
- Train avant de type Mac-Pherson avec jambes amortissantes, - Barre de traction sur berceau ......................................... 11*
ressorts et barre stabilisatrice. - Bras transversal sur berceau ......................................... 8,1
- Hauteur (entre bord inférieur de passage de roue et rebord de - Bras transversal pivot ......................................................... 8
jante, suivant une perpendiculaire passant entre le centre de - Support de train avant sur carrosserie
la roue) au niveau normal (mm) • vis M10 9.8 .................................................................... 4,7
• vis M10 8.8 .................................................................... 4,2
• vis M12 .......................................................................... 7,7
jante châssis de série châssis sport - Barre de traction sur pivot .................................................. 8
surbaisse - Pivot sur jambe de suspension ....................................... 8,1
- Élément de suspension sur passage de roue ................. 2,2
15 579 559 - Écrou de tige d’amortisseur :
• M14 ............................................................................... 6,4
16 592 572 • M12.6 pans extérieur .................................................... 6,4
17 607 587 • M12.6 pans intérieur ..................................................... 4,4
18 620 600 - Bague filetée élément de suspension amortisseur .......... 13
- Étrier de fixation de barre stabilisatrice .......................... 2,2
Tolérance ± 10 mm - Biellette de barre stabilisatrice ........................................ 6,5
- Support biellette sur pivot ................................................ 5,9
- Différence maxi des écarts par rapport à la donnée de base, - Roulement de roue sur pivot(vis neuves) ......................... 11
en comparaison de toutes les roues maxi (mm) .............. 10 * Effectuer le serrage véhicule en position normale
- Les blocs de roulements sont lubrifiés à vie, désassemblage (voir géométrie des trains)
impossible
- Voile maxi du moyeu de roue (mm) ................................ 0,1
Éléments constitutifs du train avant

4 4.1

3 3.1

1 : berceau - 2 : Silentbloc de barre de traction - 3 : barre de


traction - 3.1 : rondelle - 4 : bras transversal - 4.1 : rondelle

MÉTHODES DE RÉPARATION
REMPLACEMENT DE LA Remarque pour la repose : Remplacer
JAMBE DE SUSPENSION l’écrou autobloquant.
31 2 240
AVANT GAUCHE OU. DROITE - Déposer l’écrou de fixation de la rotule
de la biellette de direction.
Remarque : Le seul moyen de savoir si Remarque pour la repose : - Ne pas
une jambe de force doit être remplacée oublier la rondelle. Le cône de la rotule
est d’effectuer un test avec un SHOCK et l’alésage doivent être exempts de
tester (jambe de force montée) ou avec graisse.
un appareil de contrôle d’amortisseurs - Remplacer l’écrou autobloquant.
(jambe de force déposée). - Déboîter la barre d’accouplement avec
- Déposer l’étrier (sans débrancher la l’outil 31 2 240 (fig. Tr. AV 1).
conduite de frein) et l’attacher à la - Braquer la direction dans le sens
carrosserie. opposé.
- Déclipser les câbles ABS et d’usure des Attention : Repérer la position de fig. Tr.AV 1
freins et les débrancher du boîtier de montage de la jambe de suspension (1)
connexion. dans le pivot de fusée (2) en utilisant de
- Déposer la biellette d’accouplement de la peinture - en aucun cas par un R = position de montage de la jambe de
la barre antiroulis. traçage à la point; ce repérage n’est suspension droite
- Déposer l’écrou de fixation de la rotule pas nécessaire si la marque apposée L = position de montage de la jambe de
de la biellette de direction. en usine est visible (fig. Tr. AV 2). suspension gauche.

page 59
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:24 Page 60 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT

31 2 210

2
2

1
1

fig. Tr.AV 2 fig. Tr.AV 5 fig. Tr.AV 7

- Déposer l’écrou de bridage du pivot sur - Presser avec un levier (1) le pivot de la - Introduire la nouvelle jambe de suspen-
la jambe de suspension (fig. Tr. AV 3) fusée vers le bas jusqu’à ce que la sion dans le ressort et le palier support,
- Écarter le pivot de fusée à l’aide de jambe de suspension puisse être puis visser l’écrou autobloquant neuf de
l’outil 31 2 200. pivotée vers l'extérieur hors du passage quelques tours.
de roue. - Les extrémités du ressort doivent se
90° 31 2 200
- Dégager la jambe de suspension du loger parfaitement dans les coupelles
pivot de fusée. (fig. Tr. AV 8).
Attention : Ne pas sortir la jambe de
suspension du pivot de fusée en
effectuant des mouvements de rotation
cela risque d’endommager la jambe de
suspension (encoches radiales).
- Serrer l’outil 31 3 121 dans un étau au
niveau du guide (1) (fig. Tr. AV 6)

31 3 123 31 3 124
fig. Tr.AV 3 31 3 128 fig. Tr.AV 8
31 3 121
Remarque pour la repose : - Repousser - Défaire le tendeur du ressort jusqu’à ce
le pivot de fusée vers le haut jusqu’en 2 que le ressort hélicoïdal repose sur la
butée à l’aide d’un cric d’atelier en coupelle intérieure. S’assurer du bon
surveillant le repère de position de fonctionnement de la cale de ressort
montage. 1 (évidemment rectangulaire)
- Remplacer l’écrou autobloquant. - Serrer l’écrou au moyen de l’outil
- Retirer le capuchon (fig. Tr. AV 4) 31 2 210.
fig. Tr.AV 6 REMPLACEMENT DU
RESSORT HÉLICOÏDALE DE
Attention : - Bloquer chacune des prises L'ÉLÉMENT DE SUSPENSION
de ressorts 31 3 123 124 avec une vis
(2). AVANT GAUCHE OU DROIT
- Placer la garniture protectrice 31 3 128 - Procéder comme décrit pour
dans la prise ressort 31 3 123 afin de ne remplacement de l’élément de
pas endommager la surface du ressort. suspension.
- Placer la spire inférieure du ressort et Attention : Ne monter sur un même train
de la coupelle d’appui supérieure entre que des ressorts portant le même BMW
les prises de ressort. (appliqué sur l’extrémité du ressort) et
Attention : La spire doit venir se loger toujours remplacer les ressorts par
complètement dans le renfoncement de paire.
fig. Tr.AV 4
la prise de ressort.
- Ne comprimer le ressort que jusqu’à
- Débrancher le connecteur du système libérer la tige de piston.
EDC (réglage de dureté des amortis- - Ne pas comprimer à bloc les spires.
seurs) si existant et retirer le capuchon - Ne pas tendre et détendre l’outil
du câble. 31 3 121 au moyen d’une visseuse à
- Déposer le palier support supérieur de percussion (clé à chocs).
la jambe de suspension. - Déposer l’écrou avec l’outil 31 2 210 et
Remarque pour la pose : Remplacer les relier la jambe de suspension. (fig. Tr.
écrous autobloquants. AV 7).
Attention : Ne pas endommager le pas- Remarque pour la repose : Contrôler le
sage de roue - utiliser une couverture souffler, le ressort additionnel et les
(2) (fig. Tr. AV 5) cales de ressort et les remplacer si
- Pour retirer la jambe de suspension nécessaire. (fig. Tr. AV 9)
demander l’aide d’une seconde personne.

page 60
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:24 Page 61 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT

VUE GÉNÉRALE D’UN ENSEMBLE JAMBE DE FORCE-AMORTISSEUR


6 12

5 7
11 13
4

3
8 fig. Tr.AV 10

2 9
16 DÉPOSE REPOSE OU
EMPLACEMENT DE LA
10 17 BIELLETTE
15 D’ACCOUPLEMENT GAUCHE
1
OU DROITE DE LA BARRE
14 ANTIROULIS
1 : Ensemble amortisseur jambe de force - 2 : Soufflet - 3 : Palier d’appui supé- Remarque : Ne réaliser ce travail qu’avec
rieur - 4 : Cale supérieure de ressort - 5 : Écrou - 6 : Capuchon protecteur - 7 : les roues en position de ligne droite.
Coupelle de ressort supérieure - 8 : Ressort additionnel - 9 : Ressort - 10 : Cale - Desserrer les écrous (retenir l’axe à
inférieure de ressort - 11 : Écrou - 12 : Vis (uniquement exécution Europe de l’Est l’aide d’une clé à fourche) (fig. Tr. AV 11).
pour chaussées en mauvais état) - 13 : Adaptateur ( uniquement exécution
Europe de l’Est pour chaussées en mauvais état) - 14 : Bague pour tige de piston
creuse - 15 : Bague d’étanchéité - 16 : Rondelle - 17 : Rondelle
fig. Tr.AV 9
1
Recherche des pannes sur les
amortisseurs

Défaut Cause Remède


L’amortisseur talonne a) Ressort additionnel a) Contrôler et remplacer si
défectueux nécessaire le ressort
additionnel
b) manque d’efficacité b) Remplacer les
amortisseurs amortisseurs fig. Tr.AV 11

Amortisseurs bruyants a) Tige de piston de a) Resserrer l’écrou


l’amortisseur desserré contrôler le filetage Remarque pour la repose : Les biel-
b) L’amortisseur a été b) Entreposer l’amortisseur lettes d’accouplement sont différentes
entreposé avec la tige à la verticale avec tige et se reconnaissent au numéro indiqué
de piston rentrée de piston sortie, pendant sur le tube :
24 heures à la température - numéro impair = biellette côté gauche
d’un local tempéré - numéro pair = biellette côté droit
c) amortisseur usagé c) Remplacer les amortis- - Remplacer l’écrou autobloquant.
seurs Monter une rondelle (1) entre le support
et la rotule.
Mauvaises tenue de Manque d’efficacité des Remplacer les amortisseurs
route amortisseurs DÉPOSE ET REPOSE DU
Usure du profil du pneu Amortisseur usagé Remplacer les amortisseurs TRAIN AVANT COMPLET
- Déposer le volant de direction
- L’état d’un amortisseur ne peut être - Soutenir le berceau avant au moyen - Déposer le carénage inférieur de
contrôlé qu’au moyen d’un SHOCK d’un cric d’atelier. protection du moteur.
tester ou d’une machine à contrôler les - Déposer les vis de fixation du berceau - Débrancher le câble du capteur
amortisseurs. sur la caisse (fig. Tr. AV 10) d’impulsions ABS.
- Désolidariser les biellettes d’accou- - Déposer les étriers de frein - les
DÉPOSE REPOSE OU plement de la barre antiroulis.
- Désolidariser la barre antiroulis du conduites restent branchées -à gauche
REMPLACEMENT DE LA berceau avant et à droite, puis les attacher à la
BARRE ANTIROULIS AVANT carrosserie.
Remarque pour la repose : Humecter - Fixer le moteur dans sa position de
- Fixer le moteur dans sa position de l’étrier de maintien avec de l’eau douce. montage à l’aide de l’outil spécial et
montage à l’aide de l’outil spécial et - Abaisser le berceau avant et le tirer en défaire les silentblocs à gauche et à
défaire les silentblocs à gauche et à arrière vers le bas. Sortir la barre droite.
droite antiroulis par l’arrière.
- Défaire en partie le revêtement dans la Remarque pour la repose : Remplacer
zone des vis arrière. les silentblocs si nécessaire.

page 61
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:24 Page 62 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT

- Déposer la vis de blocage et - Déposer l’écran pare-chaleur et le


désaccoupler l’articulation du boîtier de support de protection moteur.
direction. (fig. Tr. AV 12) - Soutenir les jambes de force vers
- Vidanger le liquide de frein du réservoir l’extérieur.
(ne pas le réutiliser)Débrancher les - Mesurer la longueur de vissage (A) des 1
conduites sur le boîtier de direction et deux barres d’accouplement ou tracer
obturer les orifices. un repère, desserrer l’écrou et désac-
coupler les barres d’accouplement. (fig.
Tr. AV 14).
2
3

A
fig. Tr.AV 16

- Chasser le bras transversal du pivot de


fusée avec l’outil 31 2 240 (fig. Tr. AV
17).

fig. Tr.AV 12
31 2 240
fig. Tr.AV 14
Remarque pour la repose : Remplacer
les bagues d’étanchéité ( D) (fig. Tr. AV
13). Remarque pour la repose : Remonter
les barres d’accouplement en fonction
de leur longueur de vissage (A).
- Dévisser le mécanisme de direction sur
D le berceau avant (fig. Tr. AV 15).
D

fig. Tr.AV 17

CONTRÔLE DES DEUX


BARRES DE TRACTION
- Déposer entièrement le carénage du
fig. Tr.AV 13 compartiment moteur.
- Déposer le capuchon au niveau du
silentbloc de la barre de traction.
- Purger le circuit hydraulique. Remarque pour la repose : Insérer le
- Soutenir le berceau avant avec un cric. capuchon dans l’agrafe.
fig. Tr.AV 15
- Défaire en partie le revêtement dans la Remarque :
zone de vis arrière
- Déposer les vis de fixation du berceau - Tenir compte des inscriptions présentes
Remarque pour la repose : Remplacer sur la barre de traction ( fig. Tr. AV 18)
sur la caisse (fig. Tr. AV 10) les écrous autobloquants.
- Déposer les écrous de fixation des 1 = Macaron de date.
- Déposer en partie le revêtement dans 2 = Désignation au côté L = gauche
jambes de suspension sur la caisse (fig.
la zone des vis arrière. R = droite.
Tr. AV 4)
- Déposer les vis de fixation du berceau - Différente barres de traction peuvent
- Abaisser lentement le cric.
sur la caisse et enlever le berceau être montées.
Attention : Les jambes de suspension avant.
ne doivent pas échapper vers l’exté- • A = Barre de traction avec macaron
rieur - risque d’endommagement des date.
REMPLACEMENT DU BRAS • B = Barre de traction sans macaron
rotules et des passages de roues.
TRANSVERSAL GAUCHE OU de date.
Remarque pour la repose : Remplacer
les écrous autobloquants. DROIT
- Au terme du montage, contrôler la
REMPLACEMENT DU géométrie du train avant.
BERCEAU AVANT - Déposer le carénage inférieur de
protection du moteur.
Attention : Contrôler la géométrie du - Déposer les écrous (1) et (2) (Fig. Tr. 1
train avant après le montage. AV 16).
- Fixer le moteur dans sa position de - Désaccoupler le bras transversal du
montage au moyen de l’outil spécial et berceau.
défaire les silentblocs. Remarque pour la repose : Le cône de
- Déposer la barre antiroulis du berceau la rotule et l’alésage doivent être
avant.
exempts de graisse.) 2
- Défaire la barre de traction du berceau
avant (fig. Tr. AV 21). - Ne pas oublier la rondelle (3).
- Défaire le bras transversal sur le - Remplacer l’écrou autobloquant. fig. Tr.AV 18
berceau avant.

page 62
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:25 Page 63 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT

- Pour les barres de traction SANS Remarque pour la repose : Emboîter le REMPLACEMENT DU
macaron de date, ne pas oublier capuchon dans les agrafes.
d’utiliser l’entretoise 31 1 402.
SILENTBLOC DES DEUX
- Desserrer l’écrou et sortir la vis. (fig. Tr.
- Positionner l’outil 31 1 401 contre le AV 21).
BARRES DE TRACTION
silentbloc de la barre de traction (1) et le - Une fois le montage effectué, contrôler
basculer vers le haut jusqu’à ce qu’il la géométrie du train avant.
appui contre la barre de traction (fig. Tr. 1 - Remplacer systématiquement les deux
AV 19). silentblocs.
- Déposer les barres de traction.
- Extraire les silentblocs des barres de
1 traction à la presse avec l’outil 31 2
271/272 (fig. Tr. AV 23).
31 1 402

fig. Tr.AV 21
31 2 271
31 1 401

Remarque pour la repose : - Monter la


fig. Tr.AV 19
plaque (1).
- Remplacer l’écrou autobloquant.
31 2 272
Attention : Ne pas forcer pour amener - Dévisser l’écrou de fixation de la rotule
l’outil spécial en appui contre la barre de la barre de traction (fig. Tr. AV 22).
fig. Tr.AV 23
de traction.
- Dans le cas ou l’ergot (1) vient en appui
contre la barre de traction cette Remarque pour la repose : Le silent-
dernière ne présente aucune déforma- bloc et l’alésage de la barre de traction
tion. (fig. Tr. AV 20). doivent être exempts de graisse. Le
repère sur le silentbloc doit coïncider
avec la marque sur la barre de traction
1 ( fig. Tr. AV 24).
1

fig. Tr.AV 22

Remarque pour la repose :


- Le cône de la rotule et l’alésage doivent
être exempts de graisse.)
fig. Tr.AV 20 - Ne pas oublier la rondelle (3).
- Remplacer l’écrou autobloquant.
- Contrôler la barre de traction de gauche - Repousser la barre de traction du pivot fig. Tr.AV 24
avec le côté L de l’outil. fusée à l’aide de l’outil 31 2 240.
- Contrôler la barre de traction de droite Attention : Repérer la position de
avec le côté R de l’outil. montage du tube de suspension (1) Remarque pour la repose : La côte de
- Remplacer la barre de traction dans le pivot de fusée (2) en utilisant de dépassement (A) doit être la même (fig.
défectueuse (fig. Tr. AV 20). la peinture en aucun cas par un traçage Tr. AV 25).
Remarque : L’outil 31 1 401/402 peut à la pointe. Ce repérage n’est pas
également servir à contrôler les barres nécessaire si la marque apposée en
de traction déposées encore munies de usine est visible ( fig. Tr. AV 2) :
leur silentbloc. • R = position de montage du tube de
suspension droit A
DÉPOSE REPOSE OU • L = position de montage du tube de
suspension gauche.
REMPLACEMENT DES DEUX
- Dévisser l’écrou de bridage du pivot sur
BARRES DE TRACTION la jambe de suspension (fig. Tr. AV 3)
Attention : Un contrôle de la géométrie - Écarter le pivot de fusée en utilisant au A
doit être réalisé si les barres de traction besoin l’outil 31 2 200 et le repousser
sont remplacées. vers le bas.
- Déposer la barre de traction.
- Déposer entièrement le carénage du
compartiment moteur. Remarque pour la repose : Repousser fig. Tr.AV 25
- Démonter la roue à gauche et à droite. le pivot de fusée en haut jusqu'en butée
- Déposer la gaine d’aération à gauche et en surveillant le repère de position de
à droite. montage.
- Déposer le capuchon au niveau du - Remplacer l’écrou autobloquant.
silentbloc de la barre de traction.

page 63
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:25 Page 64 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT

REMPLACEMENT D’UN Remarque pour la repose : Les


surfaces d’appui (2) du roulement de
ROULEMENT DE ROUE AVANT roue et du pivot de fusée ainsi que les
(MOYEU DE ROUE) troues (1) doivent être propres et
Attention : Le roulement n’est pas exempts de graisse (fig. Tr. AV 28).
désas-semblable.
- Ne pas laver le roulement. REMPLACEMENT DU PIVOT
- Déposer le disque de frein (la conduite DE FUSÉE GAUCHE OU
de frein reste branchée). DROIT
- Déposer le capteur d’impulsions ABS
(fig. Tr. AV 26). Important : Contrôler la géométrie du
train avant.
- Au terme du montage, déposer le
fig. Tr.AV 27 disque de frein ( la conduite de frein
reste branchée).
- Déposer le capteur d’impulsions ABS
(fig. Tr. AV 26).
- Déposer le bras transversal du pivot de
fusée (fig. Tr. AV 16).
1 Désolidariser la barre de traction du
pivot de fusée (fig. Tr. AV 22).
- Déposer l’écrou de bridage du pivot sur
la jambe de suspension (fig. Tr. AV 3).
- Défaire les vis et déposer le roulement
de roue ( fig. Tr. AV 27).
fig. Tr.AV 26 - Monter la tôle de protection (1) et le
2 capuchon (2) sur le nouveau pivot de
fusée. Faire attention au bon aligne-
- Déposer la biellette d’accouplement de ment du trou (fig. Tr. AV 29).
la barre antiroulis. - Monter le roulement de roue.
fig. Tr.AV 28
- Déposer l’écrou de fixation de la rotule
de la biellette de direction.
Remarque pour la repose : • L = position de montage du tube de 1
- Le cône de la rotule et l’alésage doivent suspension gauche.
être exempts de graisse.) - Dévisser l’écrou de bridage du pivot sur
- Ne pas oublier la rondelle (3). la jambe de suspension (fig. Tr. AV 3).
- Remplacer l’écrou autobloquant. - Écarter le pivot de fusée en utilisant au
- Déboîter la barre d’accouplement avec besoin l’outil 31 2 200 et le repousser 2
l’outil 31 2 240 (fig. Tr. AV 1) vers le bas.
Attention : - Repérer la position de - Déposer la barre de traction.
montage du tube de suspension (1) Remarque pour la repose : - Repousser
dans le pivot de fusée (2) en utilisant de le pivot de fusée en haut jusqu'en butée
la peinture en aucun cas par un en surveillant le repère de position de
traçage à la pointe. Ce repérage n’est montage.
pas nécessaire si la marque apposée - Remplacer l’écrou autobloquant. fig. Tr.AV 29
en usine est visible ( fig. Tr. AV 2) - Défaire les vis et déposer le roulement
• R = position de montage du tube de de roue (fig. Tr. AV 27).
suspension droit

RECHERCHE DES PANNES SUR LE TRAIN AVANT

Défaut Cause Remède

Bruit de broyage (amplifié en Roulement de roue défectueux Remplacer le roulement


virage) de roue

Vibrations a) Roues mal équilibrées a) Équilibrer les roues


b) Faux-ronds voile de jantes b) Remplacer les jantes si nécessaire
c) Faux rond de pneus c) Appairer ou remplacer les
pneus

Flottement du volant a) Roues mal équilibrées a) Équilibrer les roues


b) Faux-rond, voile de jantes b) Remplacer les jantes si nécessaire
c) Manque d’efficacité des c) Remplacer les
amortisseurs amortisseurs
d) Jeu du boîtier de direction d) Contrôler le point dur de la
trop important direction ou remplacer le boîtier
de direction
e) Silentbloc de la barre de e) Remplacer le silentbloc de
traction défectueux la barre de traction

page 64
10 - TRAIN AV version ok 4/05/98 16:25 Page 65 (1,1)

SUSPENSION TRAIN AVANT

Défaut Cause Remède

Claquements a) Amortisseur desserré dans a) contrôler le serrage


le pivot de fusée resserrer la vis
b) Rotule de bras transversal b) Remplacer le bras
usée transversal
c) Silentbloc de barre c) Remplacer le silentbloc
antiroulis usé
d) Rotules des biellettes d) Remplacer la biellette
usées
e) Berceau avant mal e) Resserrer les vis (contrôler
boulonné sur la caisse le filetage
f) Rotule de la barre de f) Remplacer la barre de
traction usée traction.

Grandes oscillations après le passage


sur les intégralités du sol

Câblage de la voiture au passage sur


des inégalités successives
Manque d’efficacité des amortisseurs Remplacer les amortisseurs
Cabrage de la voiture à l’accélération.
Sautillement des roues sur un sol
normal
Embardée de la voiture au freinage.
Manque de sécurité en virage
(dérapage) par suite d’un manque de
stabilité de trajectoire.

page 65
11 - TRAIN AR version ok 4/05/98 16:27 Page 66 (1,1)

SUSPENSION TRAIN ARRIÈRE


CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS Vue générale du train arrière (touring)
- Train arrière de type multi bras à guidage central.
- Suspension assurée par ressorts hélicoïdaux, amortisseurs
télescopiques et barre stabilisatrice
- Hauteur (entre bord inférieur de passage de roue et rebord de
jante, suivant une perpendiculaire passant entre le centre de
la roue) au niveau normal (mm ± 10)

jante châssis de châssis sport


série surbaisse
15’’ 548 532
16’’ 561 545
17’’ 576 560
18’’ 589 573

• Sur châssis de série avec correcteur d’assiette suspension


pneumatique ± 15 mm.
• Différence maxi des écarts par rapport à la donnée de base,
en comparaison de toutes les roues maxi (mm) .............. 10
- Roulement à deux rangées de billes à contact oblique,
lubrification à vie, désassemblage impossible
- Jeu axial maxi de roulements de roues maxi
(mm) ................................................................... 0,06 à 0,08
CONSTITUTION DU TRAIN ARRIÈRE
Couples de serrage (en daN.m) 5
- Bras de guidage sur porte moyeu ................................... 5.5 6
- Bras de guidage sur berceau ............................................ 6*
- Bras transversal sur porte moyeu ................................ 14.2 6.1 4
- Bras transversal sur berceau ....................................... 10.5,
- Trapèze de suspension sur berceau : 3
• fixation avant ................................................................ 5.8*
• fixation arrière ............................................................ 10.5* 7 2
- Trapèze de suspension sur bras intégral et porte
moyeu .......................................................................... 25.6*
- Bras intégral à l’avant du porte moyeu. ....................... 10.5*
- Berceau sur caisse ...................................................... 16.3* 1.1
- Unité de roulements sur porte moyeu (vis neuves) ........ 8.6
- Amortisseur sur porte moyeu ........................................ 12.7
- Écrou de tige d’amortisseur :
• M14 ............................................................................... 2.7
• M10 ................................................................................2.3
- Élément de suspension sur caisse :
• écrou et axe chromés jaune .......................................... 2.4
• écrou et axe gris argenté .............................................. 2.8 1
- Biellette antiroulis ............................................................ 6.5
* Effectuer le serrage véhicule en position normale (voir géo-
1 : Trapèze de suspension - 1.1 : rondelle excentrée - 2 :
métrie des trains)
circlip - 3 : rotule - 4 : porte moyeu - 5 : bras transversal - 6
Vue générale du train arrière (berline) : bras de guidage - 6.1 : rondelle excentrée - 7 : bras intégral

page 66
11 - TRAIN AR version ok 4/05/98 16:28 Page 67 (1,1)

SUSPENSION TRAIN ARRIÈRE

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose - repose ou
remplacement d’un 1 2 3 4 5 6 7
amortisseur (sur
touring)
Attention : Extraire le fusible de l’instal-
lation d’air comprimé afin que le systè-
me ne se mettre pas à réguler de façon
intempestive
- Déposer l’habillage de plancher de
coffre.
- Déposer les vis et enlever le couvercle
d’accès à la fixation supérieure de
l’amortisseur.
Remarque pour la repose : Remplacer
le joint. 1 : écrou autobloquant - 2 : plateau d’articulation - 3 : palier d’appui supérieur - 4 :
- Comprimer le capuchon sur les grands bol d’appui - 5 : ressort additionne - 6 : tube de protection - 7 : amortisseur
côtés et le retirer.
- Soutenir le porte moyeu au moyen d’un fig. Tr. AR 3
cric d‘atelier
- Le flexible de frein ne doit être soumis à
aucune contrainte de fraction.
- Dévisser les écrous (fig. Tr. AR 1) Dépose - repose de
l’ensemble amortisseur-
jambe de force
Attention : Extraire le fusible de l’instal- 1
lation d’air comprimé afin que le
système ne se mettre pas à réguler de
façon intempestive
- Déposer l’habillage de la tablette
arrière.
- Déposer le haut-parleur
- Déposer la roue
- Déposer la coquille pare-boue du
fig. Tr. AR 5
passage de roue.
- Retirer le recouvrement de l'amor-
fig. Tr. AR 1 tisseur et déposer les écrous. Débran-
cher le connecteur du système EDC (si COMPRESSION D’UN
existant) (fig. Tr. AR 4). RESSORT HÉLICOÏDAL
Remarque pour la repose : Remplacer
les écrous autobloquants. ARRIÈRE SUR VÉHICULE)
- Désolidariser l’amortisseur du trapèze (sur Touring)
de suspension (fig. Tr. AR 2).
- Déposer l’habillage de plancher de
coffre.
- Presser le capuchon ers le bas hors de
la cale d’appui figure (A) ou l’extraire
par le haut figure (B).
Remarque pour la repose : Monter le
capuchon comme présenté en (B) (fig.
Tr. AR 6).
1 - Retirer le capuchon en le faisant
passer entre deux spires.
fig. Tr. AR 4
A B
fig. Tr. AR 2 Remarque pour la repose : Remplacer
les écrous autobloquants.
Remarque pour la repose : Introduire la - Soutenir le porte moyeu au moyen d’un
douille (1) dans le logement de trapèze cric d'atelier
de suspension. - Le flexible de frein ne doit être soumis à
- Déposer l’ensemble amortisseur. aucune contrainte de fraction.
- Bloquer la tige piston avec une clé - Desserrer et déposer l’amortisseur du
polygonale et défaire l‘écrou. Retirer le porte moyeu (fig. Tr. AR 5).
palier support Remarque pour la repose : Introduire la
Remarque pour la repose : Respecter douille (1) dans le logement de trapèze
l’ordre de montage (fig. Tr. AR 3). de suspension.
fig. Tr. AR 6

page 67
11 - TRAIN AR version ok 4/05/98 16:28 Page 68 (1,1)

SUSPENSION TRAIN ARRIÈRE

- Positionner l’outil 33 2 301 entre le Attention : Bloquer chacune des prises - Déposer les étriers de frein gauche et
2éme et la 3éme spire en orientant de ressorts 31 3 125 avec une vis (2). droit et les attacher si nécessaire
l’évidement vers l’extrémité intérieur du - Placer les garnitures protectrices 31 3 - Déposer l’arbre de transmission sur le
ressort . (fig. Tr. AR 7). 126 dans les prises de ressort 31 3 125 pont arrière
afin de ne pas endommager la surface - Défaire le câble de frein à main de leurs
du ressort. supports.
- Positionner le ressort de l’outil spécial - Soutenir le pont arrière avec le cric
33 2 304 en plaçant les spires inférieure et d’atelier 002030 et l’outil 33 4 390.
supérieure entre les prises de ressort - Désolidariser le berceau de la carros-
serie. Défaire les vis (1) à gauche et à
Attention : - Les spires doivent lors de la droite et abaisser le berceau.
compression du ressort venir se loger - Jusqu’à de que les ressorts hélicoïdaux
complètement dans les renfoncements puissent être retirés (fig. Tr. AR 12)
des prises de ressorts supérieure et
33 2 301 inférieure.
- Ne pas tendre et détendre l’outil 31 3
121 au moyen d’une visseuse à percus-
sion (clé à chocs).
- Ne comprimer le ressort que jusqu’à 2
fig. Tr. AR 7 libérer le palier support.
- Desserrer et resserrer l’écrou avec 1
- Introduire à partir du coffre à bagages l’outil 31 2 210, puis retirer l’amor-
l’outil 33 2 304 dans l’outil 33 2 301. tisseur.
Attention : Les outils spéciaux doivent Remarque pour la repose : Respecter
former un ensemble rigide. l’ordre de montage (fig. Tr. AR 11).
- Remplacer l’écrou autobloquant.
- Comprimer le ressort avec l’outil 33 2
302/303/304/305/306 jusqu’à ce que Remarque pour la repose : L’un des
l’extrémité intérieure du ressort se goujons (1) à du palier doit se trouver fig. Tr. AR 12
détache du porte moyeu de la cale dans le même plan que l’alésage du
d’appui (fig. Tr. AR 8). silentbloc (2) et du côté opposé à la
douille (3) (fig. Tr. AR 10) Remarque pour la repose : - Remplacer
si nécessaire les cales d’appui de
ressort inférieure et supérieure.
33 2 306 33 2 304 - La cuvette de butée en caoutchouc (2)
3 doit être placée à l’arrière (vu dans le
33 2 305 sens de la marche) .

33 2 303
Dépose - repose ou
remplacement de la
barre antiroulis
33 2 302
- Dévisser les biellettes d’accouplement
2 1 à gauche et à droite.
- Repérer avec une touche de peinture le
côté gauche de la barre antiroulis.
fig. Tr. AR 8 - Désolidariser la barre antiroulis du
fig. Tr. AR 10
berceau et la retirer (fig. Tr. AR 13)
Remarque pour la repose : Veiller au Remarque pour la repose : - .Contrôler
positionnement correct de la cale Dépose - repose ou les silentblocs et les remplacer si
d’appui dans le porte moyeu. remplacement d’un nécessaire
ressort hélicoïdale - Monter la barre antiroulis dans le bons
DÉSASSEMBLAGE DE sens la touche de peinture doit se
- Défaire les roues trouver du côté gauche du véhicule.
L’ENSEMBLE AMORTISSEUR - - Déposer l’échappement
JAMBE DE FORCE
- Déposer l’ensemble jambe de force- 9
amortisseur 10
- Serrer l’outil 31 2 121 dans un étau au
niveau du guide (1) (fig. Tr. AR 9). 8

31 3 125
31 3 121
7
31 3 126

1
6 5 4 3 2
2 1
1 : amortisseur - 2 : cale inférieure de ressort - 3 : tube protecteur ou soufflet et
fixation - 4 : Ressort additionnel - 5 : bol d’appui - 6 : palier d’appui supérieur - 7 :
plateau d’articulation - 8 : écrou autobloquant - 9 : cale supérieure de ressort - 10 :
Ressort hélicoïdale
fig. Tr. AR 9 fig. Tr. AR 11

page 68
11 - TRAIN AR version ok 4/05/98 16:28 Page 69 (1,1)

SUSPENSION TRAIN ARRIÈRE

façon intempestive et desserrer les


conduites d’air sur le bloc distributeur
afin de faire chuter la pression.
- Au terme du montage, contrôler la
géométrie du train arrière
- Déposer la roue
- Déclipser le câble du capteur de vitesse
ABS 1
- Défaire au besoin la tige de réglage du
connecteur d’assiette sur le trapèze de
suspension.
- Véhicules à suspension classique à
ressorts hélicoïdaux (touring).
- Comprimer le ressort hélicoïdal (fig. Tr.
fig. Tr. AR 13 fig. Tr. AR 16
AR 7).
- Désolidariser l’amortisseur trapèze de
Dépose - repose du suspension (sur touring).
train arrière complet Remarque pour la repose : Introduire la
douille (1) dans le logement de trapèze
- Déposer les roues de suspension (fig. Tr. AR 2).
- Déposer l’arbre de transmission
- Déposer la biellette d’accouplement de
- Déposer les étriers de frein, les
la barre antiroulis.
conduites restent branchées à gauche
et à droite, puis les attacher à la Remarque la pose : - Remplacer l’écrou
carrosserie autobloquant
- Déposer le câble du capteur d’impul- - Ne pas oublier la rondelle.
sions ABS à gauche et à droite . - Repérer avec des touches de peinture
- Déposer les câbles de levier de frein à la position de la vis excentrique par
main rapport au berceau (fig. Tr. AR 15).
- Déposer l’écran pare-chaleur au
dessus de l’arbre de transmission. fig. Tr. AR 17
- Au besoin, débrancher le connecteur
du capteur de niveau. - Retirer le pare-gravillons du trapèze de
- Soutenir le pont arrière avec le cric suspension.
d’atelier 00 2 030 et l’outil 33 4 390 (fig.
Pont AR 2 et 3). Remarque pour la repose : Si le
- Déposer le revêtement à gauche et à trapèze de suspension ne comporte
droite (fig. Tr. AR 14). pas d’alésage de positionnement il
convient en cas de remplacement du
pare gravillons, de sectionner le téton
de fixation du nouveau pare-gravillons
- Pousser le pare-gravillons en direction du
centre du véhicule et le fixer avec deux
fig. Tr. AR 15 colliers en plastique ( fig. Tr. AR 18).

- Cela facilitera ultérieurement le réglage


du carrossage dans le cas où l’ancien
trapèze est réutilisé.
- Desserrer l’écrou à embase.
- Extraire la vis excentrique.
Remarque pour la repose : - Remplacer
fig. Tr. AR 14 l’écrou à embase.
- Ne pas oublier la rondelle excentrique.
- Dégager l’amortisseur du porte-moyeu Attention : Contrôler des deux côtés la
à gauche et à drote (fig. Tr. AR 5). position du support. Les deux ergots
doivent venir se loger dans les
Remarque pour la repose : Iintroduire alésages du berceau arrière. (sur
la douille (1) dans le logement sur le touring). fig. Tr. AR 18
porte-moyeu.
- Remplacer les supports défectueux
- Désolidariser le berceau de la
carrosserie. Défaire les vis (1) à gauche
- Desserrer la vis et la dégager. Remplacement d’un
et à droite et abaisser l’essieu arrière. Remarque pour la repose : Introduire bras transversal
l’écrou d’arrêt (1) dans l’évidement du
Remarque pour la repose : La cuvette berceau arrière et serrer la vis. (fig. Tr. - Déposer la roue.
de butée caoutchoutée (2) doit être AV 16). - Véhicules à suspension classique à
placée à l’arrière (fig. Tr. AR 12) - Soutenir le porte moyeu au moyen d’un ressorts hélicoïdaux (touring)
cric d’atelier. - Comprimer le ressort hélicoïdal (fig. Tr.
Dépose - repose ou - Desserrer l’écrou , dégager la vis; et AR 7)
remplacement d’un déposer le trapèze de suspension (fig. - Désolidariser l’amortisseur trapèze de
suspension ( sur touring)
trapèze de suspension Tr. AV 17).
(fig. Tr. AR 2).
Attention : Extraire le fusible de l’instal- Remarque la pose : Remplacer l’écrou - Desserrer l’écrou et le dégager de la vis
lation d’air comprimé afin que le autobloquant. de fixation du bras du berceau.
système ne se mette pas à réguler de

page 69
11 - TRAIN AR version ok 4/05/98 16:28 Page 70 (1,1)

SUSPENSION TRAIN ARRIÈRE

Remarque pour la repose : Remplacer Attention : Le roulement de roue est


l’écrou autobloquant. détérioré à l'extraction de la bride de
- Veiller à ce que la vis soit insérée dans 33 2 117 sortie et n’est plus utilisable.
le bon sens c’est-à-dire avec la tête en - Au besoin extraire la bague intérieure
avant dans le sens de la marche et en du roulement au moyen de l’outil 33 1
arrière sur touring. 312 / 00 7 500 par dessus la gorge de
- Dégager le câble du capteur ABS des la bague de roulement.
fixations. - Défaire les vis et déposer le roulement
- Dévisser l’écrou de fixation de la rotule, de roue.
puis déposer le bras transversal. - La portée (2) du roulement de roue et
Remarque pour la repose : Le cône de 33 2 111 du porte moyeu ainsi que les trous
la rotule et l’alésage doivent être exempts 33 2 116 taraudés (1) doivent être propres et
de graisse. exempts de graisse. (fig. Tr. AR 23).
- Remplacer l’écrou. - Monter le nouveau roulement de roue.
fig. Tr. AR 20

Remplacement d’un
- Soutenir le porte moyeu avec un cric
bras de guidage d’atelier. 2
Attention : Au terme du montage, - Désolidariser l’amortisseur du porte
contrôler la géométrie du train arrière. moyeu (fig. Tr. AR 5).
- Déposer la roue. - Défaire le bras transversal de porte
- Dévisser l’écrou et de fixation du bras moyeu (2) (fig. Tr. AV 21).
sur le berceau (fig. Tr. AV 19). 1

1 2

1
fig. Tr. AR 23

Vis du bas clé à douille articulée 1/2


Vis du haut clé à douille avec rallonge 1/2
- Huiler légèrement la bride de sortie (1)
la monter sur la denture de l’arbre de
fig. Tr. AR 21 sortie et l’emmancher à l’aide de l’outil
fig. Tr. AR 19 33 2 115/116/118 (fig. Tr. AV 24).
- Défaire le bras de guidage sur le porte
- Extraire la vis excentrique moyeu (1).
- Remplacer l’écrou - Déposer le porte moyeu.
33 2 116 1
- Ne pas oublier la rondelle excentrique
Remarque pour la repose : - Le cône de 33 2 115
- Desserrer l’écrou de fixation de la rotule
la rotule et l’alésage doivent être exempts
puis déposer le bras de guidage.
de graisse.)
Remarque pour la repose : Le cône de - Remplacer les écrous.
la rotule et l’alésage doivent être exempts
de graisse. Remplacement d’un
- Remplacer l’écrou autobloquant.
roulement de roue
Dépose - repose d’un - Déposer la roue. 33 2 118
porte moyeu - Déposer l’écrou à embase d’arbre de
roue.
- Déposer la roue. - Déposer le disque de frein.
- Déposer l’écrou à embase d’arbre de - Fixer avec les boulons de roue l’outil 33 fig. Tr. AR 24
roue. 2 116 sur la bride de sortie de pont (fig.
Remarque pour la repose : Remplacer Tr. AR 22).
l’écrou. - Extraire la bride de sortie de pont avec - Remplacer l’écrou à embase.
- Bloquer l’écrou en l’écrasant sur le les outils 33 4 201/202/203. - Bloquer l’écrou à embase en l’écrasant
méplat de l’arbre. sur le méplat de l’arbre de sortie.
- Déposer le mécanisme d’écartement et
l’appui du plateau de frein.
- Déposer le capteur ABS. 33 2 116
33 4 201
- Déposer la fixation du trapèze de
suspension sur le porte-moyeu (fig. Tr.
AR 17).
- Repousser le trapèze de suspension
vers le bas.
- Chasser l’arbre de roue avec l’outil 33 2 33 4 202
111/116 /117 (fig. Tr. AR 20). 33 4 203

Remarque pour la repose : Emmancher


l’arbre de roue avec l’outil 33 2 115/
116/118.
fig. Tr. AR 22

page 70
11 - TRAIN AR version ok 4/05/98 16:28 Page 71 (1,1)

SUSPENSION TRAIN ARRIÈRE

Défaut Cause Remède

Bruit de battement a) Fixation amortisseur desserré a) Refixer l’amortisseur


b) amortisseur (voir la recherche b) Le cas échéant remplacer
des pannes relative aux l’amortisseur
amortisseurs
c) silentbloc supérieur c) Remplacer le silentbloc
d’amortisseur défectueux amortisseurs
d) Silentbloc supérieur d) remplacer les amortisseurs
d’amortisseurs défectueux
e) silentbloc du berceau arrière e) Remplacer le silentbloc
défectueux
f) Attache de barre antiroulis f) Refixer l’attache
desserrée
g) Silentblocs de barre antiroulis g) Remplacer le silentbloc
défectueux
h) Barre antiroulis brisée h) Remplacer la barre antiroulis

Bruits de craquement Silentblocs de barre antiroulis Remplacer le silentbloc


huilés

Bruit de broyage seulement dans Roulement de roue défectueux Remplacer les roulements de roue
les virages

Mauvaises tenue de route a) Silentbloc des bras transversaux a) Remplacer le bras transversal
ou mauvaise tenue de cap en ligne du bras de guidage défectueux le bras de guidage
droite
b) Silentbloc du berceau b) Remplacer le silentbloc arrière
défectueux
c) Géométrie de train arrière c) Contrôler la géométrie la régler,
incorrecte remplacer au besoin les pièces
défectueuses

Manque de sécurité en virage par a) silentbloc du berceau arrière a) Remplacer le silentbloc


suite d’un phénomène d’auto- défectueux
guidage ou d’un manque de b) silentbloc d’ancrage du pont b) Remplacer le silentbloc
stabilité de trajectoire de la partie arrière défectueux
arrière de la voiture c) manque d’efficacité des c) remplacer les amortisseurs
amortisseurs (voir la recherche
des pannes relative aux
amortisseurs)

Bourdonnement a) Arbre de transmission a) Voir recherche des pannes


b) Silentblocs du berceau arrière de l’arbre de transmission
défectueux b) Remplacer le silentbloc
c) Silentbloc(s) d’ancrage du c) Remplacer le silentbloc
pont arrière défectueux
d) Silentbloc des bras de d) Remplacer le bras
susp transv défectueux transversal
e) Silentbloc du bras de e) Remplacer le bras de
guidage défectueux guidage
f) Arbre (s) de pont défectueux f) remplacer le(s) arbre(s) de pont

Vibrations a) roues mal équilibrées a) Équilibrer les roues


b) Faux rond voile des jantes b) Remplacer les jantes si nécessaire
c) Faux rond des pneus c) Aspirer ou remplacer les pneus
d) Arbre de pont défectueux d) Remplace l’arbre de pont
e) Arbre de transmission e) Voir recherche des pannes
de l’arbre de transmission

page 71
08 - PONT ARRIERE version ok 5/05/98 13:54 Page 53 (1,1)

PONT ARRIÈRE
CARACTÉRISTIQUES
- Pont arrière suspendu à couple conique hypoïde. Couples de serrage (en daN.m)
- Type : 188 compact et 220/215 compact. - Pont AR sur support de pont
- Contenance en huile (en l) : • support AV ................................................................... 18,2
• type 188 compact ............................................................. 1 • support AR .................................................................. 10,2
• type 220/215 compact ................................................... 1,4 - Arbre de roue sur pont AR
- Rapport de démultiplication : • vis à denture de verrouillage
• M10 ............................................................................. 9,6
• M12 .............................................................................. 11
BVM BVA • vis Torx ou BTR M10...................................................... 8,3
• vis à denture nervurée
520i 3,46 3,64 • M8................................................................................ 6,4
• M10............................................................................... 10
523i 3,15 3,15 • M12............................................................................... 16
528i 2,93 2,93 - Vis de vidange et de remplissage....................................... 7
- Bride d'entraînement sur l'arbre de sortie......................... 30
525TD 2,64 - - Arbre de transmission sur pont AR
525TDS 2,64 3,15 • vis M8............................................................................. 4,3
• vis M10.............................................................................. 9

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose et repose ou
remplacement du pont
arrière
- Au terme des travaux, contrôler le 33 4 390
niveau d'huile du pont arrière et faire
l'appoint si nécessaire.
- Déposer l'échappement.
- Déposer l'écran pare-chaleur.
- Déposer l'arbre de transmission sur le
pont AR.
- Défaire les vis de fixation des arbres de fig. Pont Ar. 5
fig. Pont Ar. 2
roue à gauche et à droite et attacher les
demi-arbres de roue (fig. Pont Ar. 1). - Repérer la position de l'écrou à embase
25 12 (1) par rapport à l'arbre d'entraînement
1 2 par un coup de pointeau (fig. Pont Ar. 6).
1
1

1 33 4 390

fig. Pont Ar. 3


1
fig. Pont Ar. 1 fig. Pont Ar. 6

- Maintenir la bride d'entraînement au


Remarque pour la repose : Ne pas moyen de l'outil 23 0 020 et défaire
oublier les cales (1). l'écrou à embase.
- Soutenir le pont arrière avec le cric - Retirer la bride d'accouplement en
d'atelier 00 2 030 et l'outil 33 4 390 (fig. utilisant si nécessaire l'outil 31 2
Pont Ar. 2). 101/102/103 ou 104.
- Rectifier si nécessaire l'outil conformé- - Extraire la bague d'étanchéité de l'arbre
ment à l'illustration (fig. Pont Ar. 3). avec l'outil 00 5 010 (fig. Pont Ar. 7).
- La coupe (1) est à réaliser sur les deux
pieds, la coupe (2) uniquement sur le fig. Pont Ar. 4
pied fixe.
- Déposer les écrous de fixation du pont 00 5 010
AR sur le support (fig. Pont Ar. 4 et 5). Remplacement de la
- Abaisser le pont AR et le dégager hors
de la bride de l'arbre de transmission en
bague à lèvre de la
le soulevant. bride d'entraînement du
Remarque pour la repose : Remplacer
pont arrière
les écrous autobloquants. - Déposer l'arbre de transmission.
- Enlever la tôle de protection. fig. Pont Ar. 7

page 53
08 - PONT ARRIERE version ok 5/05/98 13:54 Page 54 (1,1)

PONT ARRIÈRE

- Emmancher la nouvelle bague d'étan- - Extraire la bague d'étanchéité avec 2


chéité jusqu'en butée avec l'outil 00 5 l'outil 00 5 010 et l'outil 32 1 060 (pièce
500 et 33 3 440 pour le pont AR de pression) (fig. Pont Ar. 10).
220/215 compact et 33 3 470 pour le
pont AR 188 compact.
- Enduire les lèvres d'étanchéité de la
bague d'étanchéité et le plan de joint de
la bride d'accouplement d'huile de pont.
- Mettre en place la bride d'entraînement. F
- Emmancher au besoin la bride d'entraî- 1
nement à l'aide de l'outil 23 1 300/302
et 33 1 341, cependant seulement jus-
qu'à ce qu'il soit possible de visser
l'écrou à embase de quelques tours. fig. Pont Ar. 12
- Serrer l'écrou à embase (1) seulement 00 5 010 32 1 060
jusqu'à ce que les points de marquage - Enduire les nouveaux silentblocs et
coïncident. leurs logements sur le berceau de
Circolight.
Attention : Ne serrer l'écrou à embase fig. Pont Ar. 10 - Glisser les silentblocs dans l'outil 33 4
en aucun cas au-delà des points de
165 avec le côté de plus grand diamètre
repère.
- Enduire la bride en tôle du boîtier et les à l'avant.
- Emmancher une nouvelle plaquette lèvres d'étanchéité de la bague - Le bord fraisé (1) est dirigé vers le haut
arrêtoir avec l'outil 00 5 500 et 33 3 480 d'étanchéité avec de l'huile de pont. à la mise en place du silentbloc sur le
ou 33 3 490 (fig. Pont Ar. 8). - Emmancher la nouvelle bague d'étan- berceau arrière (fig. Pont Ar. 13).
chéité radiale jusqu'en butée avec les
outils 00 5 500 et 33 4 250. 33 4 165
1
00 5 500 Remarque pour la repose : Remplacer
le circlip (1) s'il est détendu ou
endommagé (fig. Pont Ar. 11).
33 3 480
33 3 490
1

fig. Pont Ar. 13

fig. Pont Ar. 8 Attention : Le côté tendu du silentbloc


doit se trouver perpendiculairement à la
gorge de l'outil 33 4 165 et être monté
Attention : Contrôler le niveau d’huile du
en étant orienté dans le sens trans-
pont AR et faire l'appoint si nécessaire.
versal du véhicule.
fig. Pont Ar. 11
Remplacement de la - Emmancher les silentblocs jusqu'en
butée avec les outils 33 3 314/315 et
bague d'étanchéité de la - Enduire la bride de sortie de pont 33 4 164/165/166. Faire attention au
bride de sortie de pont d'huile de pont au niveau de la portée positionnement correct de l'outil 33 4 166.
gauche ou droite de la bague d'étanchéité.
Remarque : Le silentbloc doit affleurer
- Glisser la bride de pont et la tourner
- Au terme des travaux, contrôler le jusqu'à ce que la denture de la bride dans son logement. Tourner si néces-
niveau d'huile du pont arrière et faire engrène dans la denture du satellite. saire l'outil 33 4 164 de 90° pour faire
l'appoint si nécessaire. - Continuer ensuite à enfoncer la bride rentrer la partie qui dépasse.
- Défaire la partie arrière de l'échappe- jusqu'à ce que le circlip s'encliquette de
ment. façon audible. Vidange d'huile de pont
- Déposer et attacher le demi-arbre de arrière
roue. Remplacement de tous - Effectuer la vidange quand le pont AR
- Appliquer un maillet en plastique contre les silentblocs aux
la bride de sortie et l'extraire en frap- est chaud.
pant sur le maillet (fig. Pont Ar. 9). points d'ancrage du - Dévisser la vis de purge (2), la nettoyer
pont arrière (pont arrière et la revisser (fig. Pont Ar. 14)
déposé) - Dévisser la vis de remplissage (1).
- Faire le plein d'huile jusqu'à ras bord.
- Dégager les silentblocs arrière à l'aide Revisser ensuite la vis de remplissage (1).
de l'outil 33 3 314/315 et 33 4 181/184.
- Enduire les nouveaux silentblocs de
Circolight. 2
1
- Aligner le trou oblong (1) dans le sens
transversal du véhicule (fig. Pont Ar. 12).
- La bague (2) est dirigée vers l'avant
dans le sens du déplacement (F).
- Emmancher les nouveaux silentblocs
(1) jusqu'en butée à l'aide de l'outil 33 3
314/315 et 33 4 182/183.
- Dégager les silentblocs avant à l'aide de
l'outil 33 3 312/314/315 et 33 4 162/161.
fig. Pont Ar. 9 fig. Pont Ar. 14

page 54
12 - GÉOMÉTRIE version ok 4/05/98 16:30 Page 72 (1,1)

GÉOMÉTRIE DES TRAINS


CARACTÉRISTIQUES
Train Avant
PIVOT Châssis de série Châssis surbaissé
- Inclinaison des pivots avec braquage de roue :
• de ± 10° ..............................................................................
• de ± 20° .............................................................................. 14° 29' ± 30' 15° 04' ± 30'
- Différence droite/gauche ....................................................... 30' 30'

CHASSE
- Chasse avec braquage de roue :
• de ± 10° .............................................................................. 6° 28' ± 30' 6° 41' ± 30'
• de ± 20° .............................................................................. 6° 42' ± 30' 6° 55' ± 30'
- Différence droite/gauche........................................................ 30' 30'

CARROSSAGE
- Valeur .................................................................................... -13' ±30' -36' ±30'
- Différence droite/gauche ....................................................... 40' 40'

PARALLÉLISME
- Pincement total ..................................................................... 0° 5' ± 10' 0° 5' ± 10'

Train arrière
Châssis de série Châssis surbaissé et
CARROSSAGE suspension pneumatique
- Carrossage ............................................................................ -2° 10' ± 20' -2° 10' ± 25'
- Différence tolérée entre gauche/droite maxi ......................... 15' 15'
PARALLÉLISME
- Pincement total ..................................................................... 0° 16' ± 10' 0° 16' ± 12'

MÉTHODES DE RÉPARATION
OPÉRATIONS PRÉLIMINAIRES inférieur du passage de roue et le - La différence maximale de l'écart par
rebord inférieur de la jante, suivant une rapport à la donnée de base, en compa-
- Les conditions suivantes doivent être
perpendiculaire passant par le centre raison de toutes les roues est de 10
remplies avant de procéder à la mesure
de la roue (fig. Géom. 1). mm.
de la géométrie des trains avant ou
arrière :
• jantes et pneus conformes, Train avant
• usure des pneus uniforme,
• pression de gonflage correcte, Carrossage
• jeu de roulement correct,
• hauteur correcte, CONTRÔLE
• véhicule en position "normale". - A l'aide d'un appareil de contrôle
- Un véhicule est dit en position approprié procéder au contrôle de
"normale", lorsqu'il remplit les condi- l'angle de carrossage (fig. Géom. 2).
tions suivantes :
• 2 x 68 kg sur les sièges avant,
• 2 x 68 kg au milieu de la banquette
arrière,
• 2 x 21 kg au centre du coffre à bagage.
• pleins effectués.
Remarque : Sur les véhicules à suspen-
sion pneumatique, extraire le fusible de
l'installation d'air comprimé, afin que le
système ne se mette pas à réguler de
façon intempestive.

Hauteur de caisse
fig. Géom. 1
CONTRÔLE fig. Géom. 2
- Le contrôle s'effectue en position dite
"normale", voir "opérations préliminaires". - Valeur : voir "Caractéristiques" chapitre - Se référer à la notice d'utilisation de
- Mesurer la distance séparant le bord "Suspension - Train avant" et "Suspension l'appareil.
- Train arrière".

page 72
12 - GÉOMÉTRIE version ok 4/05/98 16:30 Page 73 (1,1)

GÉOMÉTRIE DES TRAINS

- Valeur de l'angle voir "Caractéristiques". - Valeur de pincement (y-x), voir "Carac-


- L'écart maxi relevé entre les deux roues téristiques".
du train avant ne doit pas excéder
0° 30'.

Inclinaison de pivot X
- Angle d'inclinaison de l'axe de pivot
vers l'intérieur par rapport à la verticale,
par rapport à l'axe transversal du Y
véhicule (fig. Géom 3).
A A
fig. Géom. 6
Positif (+) Négatif (-)
fig. Géom. 4 RÉGLAGE
- Amener le mécanisme de direction en
position de marche en ligne droite (les
marques du carter et de l'arbre de
direction doivent coïncider) (fig. Géom. 7).

fig. Géom. 3

- L'inclinaison des pivots produit à la


sortie du virage, un effet automatique
de retour en ligne droite des roues et du
volant
fig. Géom. 5
- Le carrossage et l'inclinaison des pivots
déterminent la position du point de
contact des roues sur le sol.
latérale de l'axe de pivots, le deuxième fig. Géom. 7
- L'inclinaison des pivots réduit le bras de
élément de rappel automatique des
levier des forces de frottement, ce qui
roues en ligne droite.
facilite le braquage des roues. D'autre
part, elle atténue les chocs de la route - Desserrer le contre-écrou de calage de
sur la direction.
CONTRÔLE la barre d'accouplement.
- À l'aide d'un appareil de contrôle - Ajuster le pincement de la roue à la
CONTRÔLE approprié, procéder au contrôle de donnée de base, en agissant sur la
l'angle de chasse (fig. Géom. 5) barre d'accouplement (fig. Géom. 8).
- A l'aide d'un appareil de contrôle - Se référer à la notice d'utilisation de
approprié, procéder au contrôle de l'appareil.
l'inclinaison de pivot (fig. Géom. 3) - Valeur de l'angle : voir "Caractéristiques".
- Se référer à la notice d'utilisation de - L'écart maxi relevé entre les deux roues
l'appareil. du train avant ne doit pas excéder
- Valeur de l'angle: voir “Caractéristiques”, 0° 30'.
- L'écart maxi relevé entre les deux roues - Le réglage de l'angle de chasse n'est
du train avant ne doit pas excéder pas possible.
0° 30'. - Si les valeurs relevées ne sont pas
- Le réglage de l'inclinaison de pivot n'est correctes, il y a lieu d'y remédier par le
pas possible. remplacement de la ou des pièces
- Si les valeurs relevées ne sont pas défectueuses.
correctes, il y a lieu d'y remédier par le
remplacement de la ou des pièces
défectueuses. Parallélisme fig. Géom. 8
Déport au sol - Il représente la convergence des roues
- Cette cote exprime la distance entre le vers l'avant. Le pincement évite, en
roulage, la divergence des roues vers Remarque : Veiller à ce que les rotules
centre de la surface d'appui de la roue ne tournent pas (vrillage d'une rotule
au sol et le point d'intersection de l'axe l'arrière et, de ce fait, le frottement des
roues, le râpage et l'usure rapide des par rapport à l'autre).
de pivots au sol (fig. Géom. 4).
- Le déport au sol dépend du carrossage, pneus, une sollicitation excessive de la
de l'inclinaison des pivots et du déport timonerie de direction et de ses Train arrière
de la jante. articulations ainsi qu'un fonctionnement
dur de la direction. La mesure s'effectue Carrossage
en position "ligne droite" (fig. géom. 6).
Chasse CONTRÔLE
- Inclinaison de l'axe de pivots en CONTRÔLE - A l'aide d'un appareil de contrôle
direction de la marche, vue de côté (fig. - A l'aide d'un appareil de contrôle approprie, procéder au contrôle du
géom 5). approprié, procéder au contrôle du carrossage.
- En raison de la chasse, les roues sont parallélisme (fig. Géom. 6). - Se référer à la notice d'utilisation du
traînées et non poussées. En virage, la - Se référer à la notice d'utilisation de véhicule.
chasse constitue avec l'inclinaison l'appareil .

page 73
12 - GÉOMÉTRIE version ok 4/05/98 16:30 Page 74 (1,1)

GÉOMÉTRIE DES TRAINS

- Valeur de l'angle: voir "Caractéristiques". RÉGLAGE


- L'écart maxi relevé entre les deux roues
du train arrière ne doit pas excéder - Desserrer l'écrou de la fixation bras de
0° 30'. guidage/berceau d'environ un demi-tour
(fig. Géom 11).
RÉGLAGE - Régler le pincement à la valeur de
consigne en agissant sur la vis à
- Une modification du carrossage excentrique.
entraine toujours aussi une modification
du pincement, c'est pourquoi il faut tout
d'abord régler le carrossage.
- Desserrer l'écrou de la fixation arrière
trapèze de suspension berceau d'en-
fig. Géom. 11
viron un demi-tour (fig. Géom. 9).

Recherche des pannes sur le train avant et arrière (contrôle de


géométrie)
Recherche des pannes sur le train avant

Défaut Cause Remède

1. Défaut de parallélisme a) Véhicule pas au niveau a) Contrôler la hauteur du


normal véhicule
b) Barre(s) d'accouplement b) Déplacer la barre(s)
déformée(s) d'accouplement
fig. Géom. 9 c) Rotules de la/des barre(s) c) Remplacer la/les
barre(s) d'accouplement d'accouplement
- En agissant sur la vis à excentrique, usées.
régler le carrossage à la donnée de d) Silentbloc du bras de d) Remplacer le bras de
base (fig. Géom. 10). suspension transversal suspension.
défectueux.

2. Défaut de carrossage : a) Silentbloc du bras de a) Remplacer le bras de


le carrossage est fixé suspension transversal suspension.
par la construction défectueux
et ne peut être réglé. b) Bras de suspension b) Remplacer le bras de
transversal déformé suspension
c) Jambe de force déformée c) Remplacer l'élément de
suspension
d) Rotule de guidage usée d) Remplacer le bras de
suspension
e) Flèche excessive des e) Remplacer les ressorts
ressorts hélicoïdaux, hauteur du
véhicule
f) Berceau du train avant f) Remplacer le berceau
fig. Géom. 10 déformé avant.
g) Logement du palier d'appui g) Remettre en état la
supérieur de la jambe de partie avant de la
force déformé caisse
Parallélisme h) Gauchissement du cadre h) Remettre en état
CONTRÔLE plancher (longeron moteur) la carrosserie

- A l'aide d'un appareil de contrôle 3. Chasse incorrecte : a) Silentbloc de la barre de a) Remplacer le silentbloc
approprié, procéder au contrôle du La chasse est fixée traction/poussée défectueux
parallélisme. par la construction et b) Barre de traction poussée b) Remplcer la barre de
- Se référer à la notice d'utilisation de ne peut pas être réglée déformée traction/poussée
l'appareil. c) Bras de suspension c) Remplacer le bras
- Valeur de pincement : voir "Caractéris- transversal déformé suspension
tiques". d) Jambe de force déformé d) Remplacer l'élément de
e) Passage de roue déformée suspension
(palier d'appui de la jambe e) Remettre en état la
de force) partie avant de caisse
f) Gauchissement du f) Remettre la carrosserie
cadre-plancher en état
(longeron-moteur)

4. Angle de divergence Conditions préalables :


en virage Carrossage et chasse corrects
a) Réglage inégal des barres a) Régler le parallélisme à
d'accouplements la même valeur, à
gauche et droite

page 74
12 - GÉOMÉTRIE version ok 4/05/98 16:31 Page 75 (1,1)

GÉOMÉTRIE DES TRAINS

Recherche des pannes sur le train avant (suite)

5. Défaut de report de roue Conditions préalables :


Parallélisme des roues
avant uniformément réparti par
rapport à l'axe géométrique de
trajectoire
a) Berceau du train avant a) Remplacer le
déformé berceau avant
b) Longeron moteur déformé b) Remettre la carrosserie
c) Bras de suspension en état
transversal déformé
d) Barre de traction/poussée d) Remplacer le barre de
déformée traction poussée

Recherche des pannes sur le train arrière

Défaut Cause Remède

6. Défaut de carrossage a) Le véhicule ne se trouve a) Contrôler la hauteur du


pas dans la position véhicule
normale ou flèche des
ressorts trop importante
b) Silentbloc du berceau b) Remplacer le silentbloc
défectueux
c) Berceau arrière déformé c) Contrôler et remplacer
si nécessaire
d) Bras de suspension d) Contrôler le bras de
transversal déformé suspension transversal,
le remplacer si
nécessaire
e) Bras de guidage déformé e) Contrôler le bras de
de guidage, le remplacer
si nécessaire
f) Gauchissement du cadre- f) Remettre en état la
plancher carrosserie
g) Trapèze de suspension g) Remplacer le trapèze
déformé de suspension

7. Position incorrecte a) Déport latéral du berceau a) Contrôler les silentblocs


des roues arrière du train arrière du berceau; les rem-
placer si nécessaire
b) Gauchissement du cadre- b) Remettre en état la
plancher carrosserie

8. Défaut de parallélisme a) Le véhicule ne se trouve pas a) Contrôler la hauteur


dans la position normale du véhicule
ou flèche des ressorts
trop importante
b) Silentblocs du berceau de b) Remplacer les
train arrière défectueux silentbloc
c) Bras de suspension c) Remplacer le bras
transversal déformé de suspension
d) Silentbloc et trapèze de d) Remplacer le trapèze
suspension défectueux de suspension
e) Berceau arrière déformé e) Contrôler et remplacer,
si nécessaire le berceau
arrière
f) Bras de guidage déformé f) Contrôler le bras de
guidage, le remplacer
si nécessaire

9. Désaxage de l'essieu Conditions préalables :


par rapport à l'axe Parallélisme des roues arrières
géométrique correct
a) Gauchissement du cadre- a) Remettre en état la
plancher carrosserie

page 75
13 - DIRECTION version ok 4/05/98 16:33 Page 76 (1,1)

DIRECTION
CARACTÉRISTIQUES
Couples de serrage ( en daN.m)
- Direction à crémaillère avec assistance sur tous les modèles.
- Système Airbag sur tous les modèles. - Boîtier de direction sur berceau ...................................... 4,2
- Rapport de démultiplication ........................................... 17,8 - Barre d'accouplement sur crémaillère ............................. 7,1
- Capacité du circuit assistance (l) .................................... 1,2 - Cadran sur boîtier direction/axe de colonne ................... 1,9
- Qualité ............................................................................ ATF - Voyant sur colonne de direction ...................................... 6,3
- Pression nominale de la pompe à palettes - Raccords hydraulique sur pompe à palettes et boîtier
(au ralenti) (bar) ..................................................... 110 à120 direction :
• M10 ................................................................................1,2
• M14 ............................................................................... 3,5
• M16 .................................................................................. 4
- Support pompe sur carter-cylindres ................................ 2,2
- Ensemble airbag sur volant ............................................. 0,8
- Colonne de direction sur planche de bord ...................... 2,2

MÉTHODES DE RÉPARATION
Dépose et repose du
boîtier de direction
complet
Attention : Si le boîtier de direction est
remplacé, régler la géométrie du tirant
avant après le montage.
- Déposer les roues avant,
- Déposer le volant de direction.
- Démonter les Silentblocs à gauche et à
droite sur le berceau avant et soulever
le moteur d'env. 40 mm à l'aide de l'outil
spécial.
- Déposer la buse du ventilateur au
besoin. fig. Dir. 1 fig. Dir. 2
- Retirer le fluide hydraulique du réser-
voir avec une pompe aspirant - ne pas - Déposer la roue avant. la rondelle, le cône de la rotule et l'alé-
réutiliser le liquide. - Déposer l'écrou et extraire la rotule de sage doivent être exempts de graisse.
Remarque pour la pose : Purger la la barre d'accouplement du pivot avec Remplacer l'écrou autobloquant.
servodirection l'outil 312240. Bloquer si nécessaire le six pans.
- Déposer l'écrou de la rotule de barre Remarque pour la repose : Ne pas oublier
d'accouplement sur le pivot droit et
gauche.
DISPOSITION DU BOÎTIER DE FIXATION
Remarque pour la repose : Ne pas
oublier la rondelle, le cône de la rotule
et l'alésage doivent être exempts de 4
graisse. Remplacer les écrous 3
autobloquants; Bloquer si nécessaire le
six pans.
2
- Déboîter les barres d'accouplement 5
avec l'outil 312240.
- Débrancher les raccords hydrauliques 5
du boîtier de direction et obturer les
orifices. 6
Remarque pour la repose : Remplacer
les bagues d'étanchéité. 7 1
- Déposer la vis et désaccoupler le ca-
dran du boîtier de direction (fig. Dir. 1).
- Déposer les vis de fixation du boîtier de 8
direction. Le faire pivoter et le sortir par
la gauche (fig. Dir. 2). 9
10
- Remarque pour la repose : Remplacer 11
les écrous autobloquants.
12
Remplacement de la 13
barre d'accouplement
gauche ou droite 1 : Boîtier de direction - 2 : Barre d'accouplement - 3 : Rondelle - 4 : Écrou - 5 :
Collier - 6 : Soufflet - 7 : Écrou - 8 : Vis - 9 : Filtre - 10 : Bague - 11 : Joint - 12 :
Attention : Régler au terme du montage Unité Servotronic - 13 : Vis
la géométrie du train avant.

page 76
13 - DIRECTION version ok 4/05/98 16:34 Page 77 (1,1)

DIRECTION

- Défaire le collier et dégager le soufflet - Déposer le volant de direction. Remarque pour la repose : La vis de
du boîtier de direction. Faire entrer la - Déposer l'habillage intérieur de la serrage doit venir se loger dans la
crémaillère le plus loin possible et planche de bord. rainure de sécurité de l'arbre de
dégager l'articulation de la barre Attention : Au terme du montage, pro- direction.
d'accouplement (fig. Dir. 3). céder au calibrage de l'angle de - Remplacer l'écrou autobloquant.
braquage pour les systèmes EDC - Arracher la tête de la vis-frein avec un
(réglage de dureté des amortisseurs ) et burin ou fraiser la tête de vis (fig. Dir. 8).
DSC (contrôle dynamique de stabilité).
- Retirer la bague épaulée (fig. Dir. 5).

2
fig. Dir. 3

Remarque pour la repose : Attacher le fig. Dir. 8


soufflet à la nouvelle barre d'accou-
plement au moyen d'un nouveau collier. fig. Dir. 5 Remarque pour la repose : Ne pas
oublier le tube d'écartement.
Dépose - repose ou - Serrer les vis indesserrables jusqu'à ce
remplacement de l'arbre Remarque pour la repose : Veiller à ce
que la tête s'arrache.
que la bague épaulée (1) soit bien
inférieur de direction positionnée par rapport au jonc d'arrêt
- Détacher de leur fixation tous les câbles
menant à la colonne de direction.
Attention : La denture cannelée de (2).
- Déposer la vis (fig. Dir. 9).
l'arbre de direction est appareillée. Il - Déposer le carénage supérieur de la
convient avant de déboîter l'arbre de colonne de direction.
direction, de repérer la position res- - Déconnecter le câble de commande
pective des deux parties . interlock (si existant) au niveau de
- Déposer le volant de direction. l'antivol de direction (fig. Dir. 6).
- Déposer l'habillage intérieur de la
planche de bord.
- Déposer la vis de blocage et désac-
coupler l'articulation du boîtier de
direction.
- Déposer la vis de blocage de l'arbre in-
férieur sur l'arbre supérieur (fig. Dir. 4).

fig. Dir. 9

- Déverrouiller et retirer le connecteur du


contacteur d'allumage-démarrage.
fig. Dir. 6 - réglage mécanique :
- Déposer les vis (3) (fig. Dir. 10).

- Déposer la vis de blocage de l'arbre


inférieur sur l'arbre supérieur (fig. Dir. 7).
- Repousser l'arbre de direction vers le
bas. 2 2
fig. Dir. 4 1

- Repousser l'arbre de direction vers le


bas et le dégager. 3
Remarque pour la repose :
Faire attention au positionnement 4
correct du manchon en caoutchouc sur 6 5 5 6
le tablier.
- Remplacer l'écrou autobloquant.
fig. Dir. 10
Dépose et repose
complète de la colonne Remarque pour la repose :
de direction fig. Dir. 7 1 Support
- Déconnecter le câble moins de la 2 Douille entretoise
batterie. 3 Vis

page 77
13 - DIRECTION version ok 4/05/98 16:34 Page 78 (1,1)

DIRECTION

4 Guide en plastique avec les surfaces Remarque pour la repose : Remettre


intérieures légèrement graissées. 3 en place le ressort (3) et la bague
5 Rondelle épaulée (2)
6 Remplacer l'écrou autobloquant - La rainure usinée dans la bague
épaulée doit être orientée du côté du
- Couple de serrage ................ 8 daN.m
jonc d'arrêt.
- Déposer les vis du tube-enveloppe (fig.
- Monter le jonc d'arrêt (1) avec l'outil
Dir.11) 1 spécial 32070.
- Retirer la colonne de direction
- Chasser le roulement inférieur de
l'arbre de direction du tube-enveloppe.
Remarque pour la repose : Chasser le
4 2 cerclocontacteur du nouveau roulement.
3 - Emmancher le nouveau roulement (1)
2 fig. Dir. 13 avec les outils spéciaux 321150 et
1005500 (fig. Dir. 16).
1
- Sortir le roulement d'arbre de sa direc-
tion.
- Enlever la douille intérieure du roule- 00 5 500
ment.
Remarque pour la repose : Poser la
douille intérieure du roulement avec la
fig. Dir. 11 face chanfreinée orientée vers le 32 1 150
contacteur d'allumage démarrage.
- Retirer les vis indesserrables (3) avec
Remarque pour la repose : un burin (fig. Dir. 13). 1
1 Vis Remarque pour la repose : Serrer les
2 Tube d'écartement vis indesserrables jusqu'à ce que la tête
3 Douille de guidage s'attache.
4 Cale
- Déposer le barillet.
- Retirer le capteur d'angle de braquage fig. Dir. 16
Désassemblage et (fig. Dir. 14).
réassemblage complet Attention : Reloger le cerclocontacteur -
de la colonne de masse de l'avertisseur sonore dans le
direction roulement.
- Déposer la colonne de direction. - Déposer les vis (4) (fig. Dir. 15).
- Déposer l'antenne toroïdale de - Retirer le connecteur du support en le
l'antidémarrage électronique. tournant.
- Enlever le vernis d'arrêt et déposer les - Retirer le motoréducteur;
vis sans tête (fig. Dir. 12).
- Retirer le contacteur d'allumage-démar- Remplacement complet
rage. de l'antivol de direction
1 2 Attention : Au terme du montage,
contrôler le fonctionnement du connec-
fig. Dir. 14 teur d'antivol-démarrage, des clignotants
de l'essuie-glace etc....
- Déposer le roulement en haut de la
Remarque pour la repose : La broche
colonne de direction
de la sécurité antirotation (2) doit venir
- Déposer le carénage supérieur de la
se loger dans le capteur d'angle de
colonne de direction..
braquage (1).
- Déposer l'antenne toroïdale.
- Enlever le jonc d'arrêt (1) (fig. Dir.15). - Retirer le support de manettes de
- Retirer la bague épaulée (2) et le commande.
ressort (3). - Déposer le câble Bowden de la fonction
- Extraire l'arbre de direction du tube- interlock (si existant) (fig. Dir. 6).
fig. Dir. 12 enveloppe. - Déposer la vis et retirer la fixation du
faisceau de câbles. (fig. Dir. 9).
- Déverrouiller et retirer le connecteur du
Remarque pour la repose : Freiner les 3 contacteur d'allumage-démarrage.
vis sans têtes avec du vernis d'arrêt. 2 - Retirer les vis indesserrables avec un
- Dégager le jonc d'arrêt (1) et le retirer 1 burin.
avec la douille (2) (fig. Dir. 13). - Déposer la plaque (1) et l'antivol de
Remarque pour la repose : Mettre en direction (2) (fig. Dir. 17).
place la douille. Remarque pour la repose : Serrer les
- Emmancher avec l'outil spécial 321090 vis indesserrables jusqu'à ce que la tête
et la vis de fixation du volant le jonc s'arrache.
d'arrêt dans la gorge de l'arbre de
direction jusqu'à encliquetage. 4
- Il est également possible d'utiliser l'outil
spécial 323070 pour y mettre en place
le jonc d'arrêt. fig. Dir. 15

page 78
13 - DIRECTION version ok 4/05/98 16:34 Page 79 (1,1)

DIRECTION

- Relâcher le ressort (F).


2 F
1
1

fig. Dir. 17 fig. Dir. 19 fig. Dir. 21

Dépose et repose du - Ne jamais bouger le volant quand la vis Contrôle du


volant de direction n'est pas serrée ( le cerclocontacteur est fonctionnement de la
alors endommagé).
Attention : Observer les consignes de
pompe à palettes pour
Remarque pour la repose : La goupille
sécurité concernant le système Airbag : d'arrêt doit s'engager dans l'évidement
servo- direction
Une manipulation imprudente, non (2) ( fig. Dir. 20 ). - Avant le contrôle, vérifier l'étanchéité de
conforme aux règles de sécurité ,peut tous les raccords de flexibles de la
provoquer le déclenchement de l'airbag pompe et du boîtier de direction.
avec les risques de blessure que cela 2 1
comporte. CONTRÔLE DE LA POMPE A
- Déconnecter le câble moins de la PALETTES
batterie.
- Déposer le carénage inférieur de la - Brancher l'outil spécial 32 4 000 entre la
colonne de direction. pompe et le boîtier de direction (fig. Dir.
- Déposer les vis (prise intérieure Torx 22).
T27) de fixation de l'unité Airbag sur le
volant.
Remarque pour la repose : Ne pas
pincer les câbles.
- Débrancher les connecteurs de (fig. Dir.
fig. Dir. 20
18) : B A
• la pastille explosive (1)
• l'avertisseur (2) Remarque pour la repose : Ajuster au
• le connecteur du volant (3) besoin le cerclocontacteur
- Retirer l'unité Airbag. 2
- Comprimer le ressort (F) 1
- Déplacer le cerclocontacteur d'une 32 4 000
3 2 butée à l'autre et déterminer sa position
médiane en divisant par deux le
nombre total de tours obtenu. fig. Dir. 22
- Faire coïncider le repère (1) ( fig. Dir. 21).

DISPOSITION DES ÉLÉMENTS ET CONDUITES


DE L'ASSISTANCE DE DIRECTION

1 7
1 8

fig. Dir. 18 2 D
6
Important : l'ensemble Airbag ne doit D
être rangé qu'avec la plaque de 5 D D
rembourrage orientée vers le haut (à D
l'intérieur du coffre à bagages). D
- Placer le volant en position de ligne
droite (les repères sur le boîtier de
direction et sur la colonne de direction
doivent coïncider). D
- Déposer la vis, marquer la position du 3 4
volant par rapport à l'arbre de direction
et enlever le volant.
Attention : Lorsque l'on desserre l'écrou,
le ressort (F) qui maintient le cerlco- 1 : Pompe - 2 : Refroidisseur d'huile - 3 : Conduite de retour - 4 : Boîtier de
contacteur en positon médiane se direction - 5 : Conduite de pression - 6 : Vis creuse - 7 : Réservoir - 8 : Flexible
détend (fig. Dir. 19). d'aspiration - D : Bague d'étanchéité

page 79
13 - DIRECTION version ok 4/05/98 16:34 Page 80 (1,1)

DIRECTION

- Fermer le robinet (A) et ouvrir le robinet où la décélération du véhicule devient


(B). équivalente à la force d'impact produite
- Démarrer le moteur et rectifier le niveau lorsque la voiture percute de plein fouet
d'huile hydraulique dans le réservoir. un obstacle rigide à au moins 18 km/h.
- Fermer le robinet (B) pendant 10 s au - Le circuit hydraulique se ferme alors et
maximum et relever la pression les générateurs de gaz sont amorcés.
indiquée. Si l'on constate un écart de Au cours de la combustion instantanée
plus de 10% - vers le haut - par rapport du mélange du combustible solide, des
à la pression nominale de la pompe, gaz non toxiques se dégagent et
remplacer la pompe à palettes; gonflent à fond le sac de gonflage replié
- Si l'on constate un écart de plus de 10% dans le volant de direction. Le gonflage
- vers le bas - par rapport à la pression nécessite environ 30 ms.
nominale de la pompe, contrôler la fig. Dir. 23 - Lorsqu'il est bien gonflé, le sac
tension de la courroie trapézoïdale. gonflable évite en cas de collision
- Si la tension de la courroie trapézoïdale - Purger le circuit hydraulique. frontale les blessures à la tête et au
est correcte, remplacer la pompe à buste. Le dégonflage a lieu par deux
palettes. Purge de la trous pratiqués sur la face du sac
servodirection gonflable opposée au conducteur.
CONTRÔLE DE LA SERVO- - Remplissage avec moteur arrêté : Surveillance du fonctionnement
DIRECTION • remplir le réservoir d’huile jusqu’à la
- A partir de la position "1" de la clé de
marque “MAX” de la jauge.
- Robinet (B) ouvert - robinet (A) fermé. contact, le système airbag est conti-
- Purge :
- Démarrer le moteur. nuellement surveillé par l'unité de
• démarrer le moteur,
- En exerçant une force de 100 N (dyna- diagnostique. le témoin s'allume et
• tourner le volant de direction respec-
momètre) tirer le volant de direction (fig. s'éteint au bout de 6 s environ signalent
tivement deux fois à fond vers la
Dir. 23) contre la butée de fin de course ainsi la disponibilité opérationnelle du
gauche et vers la droite.
gauche pendant environ 5 s et relever système.
- Contrôle du niveau d’huile avec moteur
la pression indiquée. - Interroger dans un tel cas la mémoire
arrêté :
- Effectuer la même mesure avec de défauts du boîtier de commande
• remplir le liquide hydraulique jusqu’au
braquage à droite. avec le SYSTÈME DE DIAGNOSTIC
repère “MAX”.
- Si les pressions enregistrées sont infé- BMW.
rieures à la pression de la pompe
mesurée et notée préalablement , il faut Système airbag
remplacer le boîtier de direction.
FONCTIONNEMENT
Remarque : Après la dépose de l'outil
spécial, remplacer les bagues d'étan- - Le déclenchement du système est
chéité des vis creuses. assuré par des capteurs, dans le cas

RECHERCHE DES DÉRANGEMENTS DE LA DIRECTION ASSISTÉE À CRÉMAILLÈRE

DÉRANGEMENT CAUSE REMÈDE

Fonctionnement difficile de la direction Serrage excessif ou point dur. Remplacer le boîtier de direction.
dans la zone du point milieu, à gauche
et à droite

La direction tire d'un côté et va d'elle Le réglage des soupapes au point milieu Remplacer le boîtier de direction en
même en fin de course. hydraulique n'est pas correct. échange standard - un réglage ne peut
être effectué que par le constructeur.

Trop de jeu au volant de direction a) Desserrage de la fixation du boîtier de a) Refixer le boîtier de direction.
direction sur le support de train avant.
b) Trop grand jeu aux joints de cardan b) Remplacer les joints de cardan.
c) Flector desserré c) Refixer le flector.
d) Barres d'accouplement usées. d) Remplacer les barres d'accouplement.
e) Jeu axial de la vis sans fin. e) Remplacer le boîtier de direction en
échange standard.
f) Manque d'huile dans l'installation. f) Refaire le plein d'huile, purger le
circuit hydraulique.

Flottement du volant de direction. a) Balourd ou faux -rond des roues. a) Équilibrer les roues : en cas de faux
rond remplacer les jantes ou le pneu.
b) Pincement, carrossage, chasse ou b) Contrôler, régler la géométrie du
inclinaison des pivots incorrects. train avant avec un appareil optique.
c) Le bras de suspension transversal c) Remplacer le bras de suspension
déformé. transversal.
d) Aucune efficacité des amortisseurs d) Remplacer les amortisseurs.

page 80
13 - DIRECTION version ok 4/05/98 16:34 Page 81 (1,1)

DIRECTION

DÉRANGEMENT CAUSE REMÈDE

Fonctionnement difficile de la direction a) Manque d'huile dans l'installation a) Faire le plein d'huile, purger le circuit
au braquage à gauche ou à droite. b) Courroie trapézoïdale trop lâche. b) Retendre, remplacer la courroie
trapézoïdale
c) Filtre colmaté c) Nettoyer le filtre.
d) Soupape de régulation de la pompe d) Remplacer la pompe en échange
coincée. standard.
e) Piston de valve manquant d'étanchéité e) Remplacer le boîtier de direction.
ou coincé.
f) Installation remplie d'huile inadéquate f) Remplir le circuit hydraulique avec
moussant fortement. l'huile prescrite.

Fonctionnement difficile de la direction La pression ne peut s'établir dans la Remplacer le boîtier de direction.
seulement au braquage à gauche ou chambre gauche ou droite du cylindre.
à droite.

Perte de fluide hydraulique. a) Manque d'étanchéité des raccords de a) Resserrer les raccords des flexibles :
flexibles. remplacer les flexibles si nécessaire.
b) Manque d'étanchéité de la bague b) Remplacer la bague d'étanchéité.
d'étanchéité du réservoir d'huile.
c) Bague à lèvres avec ressort d'arbre c) Étanchéiser le boîtier de direction.
de direction défectueuse.
d) Manque d'étanchéité du joint torique d) Étanchéiser le boîtier de direction.
couvercle.

La voiture ne tient pas la ligne droite. a) Manque d'huile dans l'installation. a) Refaire le plein d'huile, purger le
circuit hydraulique.
b) Barres d'accouplement usées. b) remplacer les barres d'accouplement.

La direction est dure seulement en cas a) Courroie trapézoïdale détendue. a) Retendre ou remplacer la courroie
de braquage rapide. trapézoïdale.
b) La pompe ne débite pas suffisamment. b) Contrôler la pompe et remplacer si
nécessaire.

À-coups assez rudes perceptibles au a) Manque d'huile dans le circuit. a) Refaire le plein d'huile et purger le
volant de direction lors du braquage. circuit hydraulique.
b) Malgré une charge d'huile suffisante, b) Localiser la prise d'air du côté
de l'air pénètre dans le système. aspiration.
c) Trop de jeu entre la crémaillère et le c) Remplacer la direction.
pignon.
d) Trop de jeu dans le bloc à valves. d) Remplacer la direction.

Le rappel de la direction est gêné. Fonctionnement difficile du palier d'appui Contrôler et si nécessaire, remettre en
supérieur d'un élément de suspension, état/remplacer le palier d'appui supé-
d'une rotule, des rotules de barres rieur, la rotule, les rotules de barres
d'accouplement ou de l'arbre de direction d'accouplement et l'arbre de direction
dans colonne de direction. dans colonne de direction.

page 81
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:37 Page 82 (1,1)

FREINS
CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES PLAQUETTES
- Système de freinage à double circuit. - Épaisseur mini de garniture (mm) ...................................... 3
- Freins avant et arrière à disques avec étriers flottants à un
piston. TAMBOURS
- Freins à main agissant sur les roues arrière (tambours
- Diamètre (mm) ................................................................ 185
intégrés dans les disques).
- Faux-rond (mm) ............................................................... 0,1
- Système ABS en série.
- Épaisseur mini des garnitures (mm) ............................... 1,5
Freins avant Système ABS
DISQUES - Distance entre transmetteur de signal et roue d'impulsions
- Épaisseur (mm) ............................................................. 20,4 (sans jeu de palier ( mm) :
- Voile maxi (mn) : • à l'avant ............................................................ 0,18 à 0,71
• disque monté ................................................................. 0,2 • à l'arrière .......................................................... 0,15 à 0,88
• disque déposé ............................................................. 0,04
- Diamètre du disque (mm) ............................................... 296

PLAQUETTES Couples de serrage ( en daN.m)


- Étrier sur porte fusée avant .............................................. 11
- Épaisseur mini de garniture (mm) ...................................... 3
- Vis de guidage d'étrier ........................................................ 3
- Plateau de frein sur porte fusée arrière .......................... 6,5
Freins arrière - Étrier sur porte fusée arrière ........................................... 6,7
- Écrou de raccord sur conduites :
DISQUES • M10 ............................................................................... 1,9
- Diamètre du disque (mm) ............................................... 298 • M12 ............................................................................... 1,7
- Épaisseur mini (mm) - Vis de purge .................................................................... 0,5
• plein ............................................................................... 8,4 - Disque de frein ................................................................ 1.6
• ventilé .......................................................................... 18,4 - Maître cylindre sur servofrein .......................................... 2,6
- Voile maxi (mm) : - Servofrein sur tablier ....................................................... 2,2
• disque monté ................................................................. 0,2
• disque déposé ............................................................. 0,04
• différence maxi d'épaisseur du disque (mm) .............. 0,01
• rectification maxi de chaque côté du disque (mm) ....... 0,8

MÉTHODES DE RÉPARATION
Précautions - Les disques, les tambours et les (avec un nettoyeur pour freins) le
garnitures de frein ne doivent être rem- détergent pour pièces des freins ne doit
- Le système de freinage est le principal placés que par train. en aucun cas pénétrer dans le système
système de sécurité d'un véhicule - Ne desserrer ou resserrer les raccords de freinage.
automobile. C'est pourquoi il est de conduites de frein qu'à l'aide d'une - Les hydrocarbures chlorés contenus
indispensable d'exécuter toutes les clé spéciale pour conduites de frein dans de nombreux détergents pour
opérations touchant le système de (pour éviter toute détérioration). pièces de freins, entraînent une
freinage avec le plus grand soin, en - Au démontage du système de freinage corrosion des pièces de freins. Même
suivant les instructions ci-après : obturer toutes les conduites et tous les les moindres traces de résidus du
- Le liquide de frein doit être renouvelé composants pour que les particules de détergent pour pièces des freins,
au moins tous les deux ans. saletés ne puissent pénétrer dans le doivent être évitées.
Important : Ne jamais réutiliser le liquide système de freinage. - Lors des réparation touchant les étriers
de frein vidangé. - Une propreté absolue est de rigueur. de freins, utiliser exclusivement des
- Utiliser exclusivement des chiffons de pâtes de montage autorisées, à base
- Le liquide de frein ne doit pas être versé
nettoyage non pelucheux. de glycol.
dans les égouts, en plein air ou dans
- Toutes les pièces mobiles du système - Les conduites et les flexibles de frein
des installations qui ne conviennent
de freinage, doivent fonctionner faci- doivent être posés correctement ; ils ne
pas. En effet, le liquide de frein compte
lement (dispositifs de rattrapage de jeu, doivent ni porter, ni frotter sur des
parmi les produits qui risquent de
guides des étriers, câbles de frein à pièces fixes de la carrosserie.
polluer les nappes d'eau souterraines.
main et commandes). - Pour purger le système avec un
- Les disques de frein doivent présenter
- Après toute intervention sur le système appareil de purge, il faut suivre la notice
ni rayures, ni fissures. De plus, l'épais-
de freinage , il faut purger le circuit et d'utilisation du fabricant de l'appareil en
seur minimale des disques, le voile, le
procéder à un contrôle à basse pres- question.
parallélisme et la rugosité des surfaces
sion et à haute pression. Contrôler - Veiller à ce que le liquide de frein
de friction ne doivent pas être respec-
l'étanchéité de tous les raccords. n'entre pas en contact avec la laque de
tivement supérieurs ou inférieurs aux
- Des huiles ou graisses ne doivent en la voiture, car il attaque la laque.
valeurs admissibles.
aucun cas pénétrer dans le système de - Pour dépoussiérer les freins, les laver
- Les tambours de frein ne doivent
freinage car elles entraîneraient une ou les passer à l'aspirateur, mais ne pas
présenter ni faux-ronds, ni rayures, ou
détérioration de toutes les pièces en les dépoussiérer à l'air comprimé;La
fissures. L'épaisseur des garnitures de
caoutchouc, pouvant provoquer une poussière est nocive.
frein ne doit pas être inférieure à l'épais-
défaillance des freins.
seur minimale prescrite.
- Au nettoyage des pièces des freins

page 82
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:37 Page 83 (1,1)

FREINS

- Si une personne a reçu du liquide de - La plaquette intérieure est retenue dans - Les disques de frein doivent toujours
frein dans les yeux, elle doit se rincer le piston par le ressort. être remplacés par paire (essieu par
les yeux immédiatement avec de l'eau - Il n'est permis de monter de nouvelles essieu).
propre en abondance. En cas d'irritation plaquettes que si l'épaisseur des - Déposer les vis (2) , dégager l'étrier de
des yeux, il est recommandé de disques de frein est supérieure ou frein et maintenir en position une corde
consulter un opticien. égale à l'épaisseur minimale admis- ou du fil (fig. Fr. 2).
- En cas de projection de liquide de frein sible. Remarque : Ne pas débrancher la con-
sur la peau, ne pas laisser agir le Remarque pour la dépose : - Repous- duite de frein.
produit sur la peau pour éviter une ser à fond le piston.
lésion de l'épiderme. Laver les parties - Déposer la vis et retirer le disque de
- Nettoyer les guides des plaquettes sur frein (fig. Fr. 3).
de la peau touchées par le liquide de l'étrier de frein et le support de frein
frein avec de l'eau et du savon. avec une brosse, puis graisser légère-
ment.
Freins avant - Vérifier l'état du pare-poussière, le
remplacer si besoin est.
Plaquettes - Toujours monter du côté droit du véhi-
cule la plaquette portant la désignation
REMPLACEMENT "R" et côté gauche la plaquette "L".

Important : Au terme des travaux, Disques


actionner plusieurs fois la pédale de
frein afin que les plaquettes viennent CONTRÔLE DES DISQUES
bien en appui contre les disques.
- Fixer le disque de frein avec deux vis.
- Contrôler le niveau de liquide de frein et - Repousser les plaquettes de frein (le fig. Fr. 3
faire l'appoint si nécessaire. disque ne doit pas frotter)
- Déposer les roues - Installer le comparateur avec le support Important : Les disques de frein ventilés
- Retirer l'agrafe (1) (fig. Fr. 1) magnétique sur la jambe de force. ont été équilibrés en usine. Ne retirer ou
- Armer le comparateur et appliquer la ne déplacer en aucun cas les agrafes
pointe de son palpeur contre le bord d'équilibrages (fig. Fr. 4).
extérieur du disque de frein.
- Faire tourner lentement le disque de
frein et relever le voile
1 - Mesurer au micromètre, l'épaisseur en
huit points environ de la surface de
freinage pour mettre en évidence les
différences d'épaisseur.

DÉPOSE REPOSE OU
REMPLACEMENT DES
DISQUES
fig. Fr. 1 - Déposer les roues.
Important : En cas de remplacement fig. Fr. 4
- Du côté gauche, débrancher le connec- des disques, monter des plaquettes
teur du témoin d'usure de plaquette. neuves.
- Retirer les capuchons en matière
plastique. VUE GÉNÉRALE D’UN ÉTRIER FLOTTANT DE FREIN
- Sortir le flexible de frein de son attache.
- Déposer les vis de guidage (1) et 5
dégager l'étrier de frein par l'arrière (fig. 6 1
2
Fr. 2). 11

1
2

10

fig. Fr. 2 12 9

Remarque pour la repose : - Nettoyer


les vis de guidage mais ne pas les
graisser. 1 : Corps d’étrier de frein - 2 : Support de frein - 3 : Ressort de fixation - 4 : Vis à
tête exagonale - 5 : Purgeur - 6 : Capuchon cache-poussière - 7 : Boulon de
- Contrôler les filetages.
guidage - 8 : Obturateur - 9 : Palpeur d’usure de plaquette - 10 : Jeu de joints
- Remplacer les vis si elles ne sont pas d’étrier de frein - 11 : Jeu de réparation douille de guidage - 12 : Jeu de réparation
en parfait état. plaquette de frein
- Retirer la plaquette extérieure.

page 83
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:37 Page 84 (1,1)

FREINS

Étrier - Chasser prudemment le piston en - Déposer les roues.


insufflant de l'air comprimé par l'orifice - Faire sauter les capuchons en matière
DÉPOSE REPOSE OU de raccordement. plastique.
- Afin de protéger le piston, placer une - Coté droit, débrancher le connecteur du
REMPLACEMENT D'UN plaquette d'amortissement ( en bois témoin d'usure de plaquette.
ÉTRIER DE FREIN AVANT dur, feutre dur, etc...) dans le logement - Dévisser les vis de guidage (2) ( fig. Fr.
de l'étrier. 8)
- Déposer la roue.
- Examiner les douilles de guidage, les
- Mettre en place le cale-pédale et
remplacer si nécessaire par celles du
enfoncer légèrement la pédale de frein.
kit de réparation.
Cela évite qu'à l'ouverture des con-
- Retirer prudemment la bague d'étan-
duites de frein, du liquide de frein
chéité à l'aide de l'aiguille en matière
s'échappe du réservoir de compen-
plastique.
sation et que de l'air pénètre dans le
- Nettoyer les alésages et les pièces au
circuit (fig. Fr. 5).
white-spirit et les sécher à l'air
comprimé. 1
- Examiner soigneusement l'alésage du
cylindre; le piston et les surfaces de
bridages pour voir leur état;Il est interdit
de recourir à un procédé d'usinage à 2
enlèvement de matière pour les
remettre en état.
- Enduire l'alésage du cylindre, le piston, fig. Fr. 8
et la manchette d'étanchéité de pâte
"Ate" pour cylindres de frein.
- Introduire la bague d’étanchéité dans la Remarque pour la repose : - Nettoyer
rainure arrière de l’alésage du cylindre. les vis de guidage mais ne pas les
fig. Fr. 5 Important : Ne pas coincer le piston en graisser.
biais. - Examiner l'état du filetage
- Emmancher le pare-poussière jusqu’en - Remplacer les vis si elles ne sont pas
- Débrancher la conduite de frein à la en parfait état
butée avec l’outil 34 1 131 (fig. Fr. 7).
liaison avec le flexible de frein.
- Côté gauche; débrancher le connecteur - Chasser l'agrafe (3) ( fig. Fr. 9)
du témoin d'usure de la plaquette.
Remarque pour la repose : - Brancher
le flexible de frein sur l'étrier et le serrer.
- Amener la direction en position de ligne
34 1 131
droite en avançant le véhicule.
- Visser le flexible de frein sur la conduite
de frein en veillant à ne pas le tordre.
- Déposer les vis (2) et retirer l'étrier de
frein (fig. Fr. 2).

RÉVISION DE L'ÉTRIER DE
3
FREIN AVANT
fig. Fr. 7
- Utiliser le kit de réparation.
- Faire sauter les capuchons en matière
plastique. Remarque pour la repose : - L’espace fig. Fr. 9
- Déposer les vis de guidage. entre le pare-poussière et le corps
Remarque pour la repose : Les vis de d’étrier de frein doit rester sec; le pare-
- Retirer l'étrier flottant en tirant vers
guidage doivent être nettoyées mais poussière ne pourra être positionné
l'arrière.
pas graissées. Vérifier l'état des vis de correctement et remplir correctement
- Déposer la plaquette de frein extérieur.
guidage , les remplacer si besoin est. sa fonction que si cet espace reste
- La plaquette intérieure est retenue dans
exempt de pâte Ate ou de liquide de
- Désassembler l'étrier de frein et sortir le piston par le ressort.
frein.
les plaquettes. - Il n'est permis de monter de nouvelles
- Vérifier le bon positionnement du pare-
Remarque pour la repose : Avant de plaquettes que si l'épaisseur des
poussière sur le piston.
remettre en place le ressort (4) disques de frein est supérieure ou
repousser la plaquette de frein à fond égale à l'épaisseur minimale admis-
vers l'extérieur (fig. Fr. 6). Freins arrière sible.
- Repousser le piston à fond.
Freins à disques - Nettoyer les guides des plaquettes sur
l'étrier de frein et le support de frein
Plaquettes avec une brosse puis graisser légè-
rement.
DÉPOSE REPOSE OU - Vérifier l'état du pare-poussière, le rem-
placer si besoin est.
REMPLACEMENT DES
PLAQUETTES
4 Remarque : Au terme des travaux,
actionner plusieurs fois la pédale de
frein pour que les plaquettes viennent
fig. Fr. 6 en appui contre les disques de frein.

page 84
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:37 Page 85 (1,1)

FREINS

Disques RÉVISION DE L'ÉTRIER DE exempt de pâte "Ate" ou de liquide de


frein.
FREIN - Vérifier le bon positionnement du pare-
CONTRÔLE DES DISQUES
- Utiliser le kit de réparation. poussière sur le piston.
- Déposer les vis (1) dégager l'étrier de - Faire sauter les capuchons en matière
frein et le maintenir en position avec
une corde ou un fil (fig. Fr. 8).
plastique (1) (fig. Fr. 10)
- Déposer les vis de guidage (2)
Commande de freins
- Fixer le disque de frein avec deux vis.
- Installer le comparateur avec le support Flexibles de frein
magnétique sur la jambe de force.
- Armer le comparateur et appliquer la REMPLACEMENT
pointe de son palpeur contre le bord - Installer le cale-pédale et enfoncer
extérieur du disque de frein légèrement la pédale de frein. Cela
- Faire tourner lentement le disque de évite qu'à l'ouverture des conduites de
frein et relever le voile. 2 frein, du liquide de frein s'échappe du
- Mesurer au micromètre l'épaisseur en réservoir de compensation et que de
huit points environ de la surface de l'air pénètre dans le circuit
freinage pour mettre en évidence les - Débrancher le flexible de frein de la
différences d'épaisseur. conduite (fig. Fr. 11).
DÉPOSE REPOSE OU
1
REMPLACEMENT DES fig. Fr. 10
DISQUES
- Déposer les roues. Remarque pour la repose : Les vis de
Important : En cas de remplacement guidage doivent être nettoyées mais
des disques , monter des plaquettes pas graissées. Vérifier l'état des vis de
neuves. Les disques de frein doivent guidage, les remplacer si besoin est.
toujours être remplacés par paire - Désassembler l'étrier de frein et sortir
(essieu par essieu). les plaquettes.
- Au terme des travaux , régler le frein à Remarque pour la repose : - Avant de
main. remettre en place le ressort (4) ,
- Déposer les vis (1) , dégager l'étrier de repousser la plaquette de frein à fond fig. Fr. 11
frein et maintenir en position une corde vers l'extérieur (fig. Fr. 6).
ou du fil (fig. Fr. 8). - Chasser prudemment le piston en
- Ne pas débrancher la conduite de frein. insufflant de l'air comprimé par l'orifice
- Déposer la vis et retirer le disque de Attention : Retirer le flexible de frein sur
de raccordement. le 2 pans pour que le raccord ne puisse
frein.
- Afin de protéger le piston, placer une pas tourner à l'intérieur de l'équerre de
plaquette d'amortissement ( en bois fixation.
Étrier dur, feutre dur etc..) dans le logement - Débrancher le flexible de frein de l'étrier
de l'étrier. de frein.
DÉPOSE REPOSE OU - Examiner les douilles de guidage, les
REMPLACEMENT DE Remarque pour la repose : - D'abord
remplacer si nécessaire par celles du
serrer le flexible sur l'étrier.
L'ÉTRIER Kit de réparation.
- Ramener les roues en position de ligne
- Retirer prudemment la bague d'étan-
- Déposer la roue. droite.
chéité à l'aide de l'aiguille en matière
- Installer le cale-pédale et enfoncer - Poser le flexible de frein dans le support
plastique.
légèrement la pédale de frein. Cela et le visser avec la conduite de frein.
- Nettoyer les alésages et les pièces au
évite qu’à l’ouverture des conduites de white-spirit et les sécher à l'air com-
frein le liquide de frein s’écoule du primé. Maître-cylindre
réservoir de compensation et que l’air - Examiner soigneusement l'alésage du
pénètre dans le circuit (fig. Fr. 5). cylindre, le piston et les surfaces de REMPLACEMENT
- Déposer les vis (1) (fig. Fr. 8). bridage pour voir leur état. Il est interdit - Déposer le boîtier du microfiltre (1) et la
- Débrancher le flexible de frein. de recourir à un procédé d'usinage à gaine d'air (2) (fig. Fr. 12)
- Desserrer le flexible de frein à la enlèvement de matière pour les
jonction de frein. remettre en état.
Remarque pour la repose : Monter le - Enduire l'alésage du cylindre, le piston, 2
flexible de frein sans contrainte. et la manchette d'étanchéité de pâte
- Serrer le flexible de frein d'abord au "Ate" pour cylindre de frein. 1
niveau de l'étrier, puis à la jonction avec - Introduire la manchette d'étanchéité
la conduite de frein. dans la rainure de l'alésage du cylindre.
- A droite, débrancher le connecteur du - Enfoncer le piston avec une plaquette
témoin d'usure de la plaquette. de bois dur.
- Retirer l'étrier flottant vers l'arrière. Important : - Ne pas coincer le piston en
Important : Vérifier la pose et la fixation biais.
du câble témoin d'usure de la plaquette. - Emmancher le pare-poussière jusqu'en
Veiller à ce qu'il soit correctement fixé butée avec l'outil 31 1132 (fig. Fr. 7).
par la patte du capuchon cache-pous- Remarque pour la repose : - L'espace
sière. Il faut impérativement éviter que fig. Fr. 12
entre le pare-poussière et le corps de
le câble frotte contre la jante. l'étrier de frein doit rester sec : le pare-
poussière ne pourra être positionné - Aspirer le liquide de frein contenu dans
correctement et remplir correctement le réservoir.
sa fonction que si cet espace reste

page 85
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:37 Page 86 (1,1)

FREINS

- Débrancher le flexible d'alimentation en


direction du cylindre émetteur d'em- 2
brayage.
- Sortir le réservoir de compensation du
maître-cylindre en le basculant sur le
côté.
Remarque pour la repose : Présenter le
réservoir bien à l'horizontale au-dessus 34 3 100
1
du maître-cylindre et appuyer dessus
fermement.
- Dévisser les conduites de frein (fig. Fr.
13).

fig. Fr. 15 fig. Fr. 17

- À la dépression initialement établie - Écarter quelque peu le pédalier du


mais pas à plus de 0,8 bar avec moteur tablier .
arrêté, la pédale de frein (servofrein) se Remarque : Remplacer les écrous auto-
trouvant en position de freinage à fond bloquants (1).
(pression env. 80 à 100 bar dans le
système de freinage hydraulique), la Remarque : Lors de la dépose et de la
dépression ne doit pas baisser de plus repose du servofrein, ne pas forcer car
de 0,05 à 0,1 bar au cours d'une ce dernier risque sinon d'être endom-
période de contrôle de 15 secondes. magé.
- Si les valeurs exigées ne sont pas - Dégager le servofrein du tablier
fig. Fr. 13 obtenues : d'auvent et le déposer en le faisant
• Contrôler l'étanchéité (sous pivoter.
dépression) des raccords de conduites. Remarque pour la repose : Remplacer
Remarque : Obturer le maître-cylindre à • Remplacer le clapet de non-retour de éventuellement le joint (1) (fig. Fr. 18).
l'aide de bouchons appropriés. dépression.
• Vérifier si le joint entre le servofrein et
- Desserrer les écrous et dégager le
le maître-cylindre de frein (joint torique)
maître-cylindre du servofrein.
est en bon état et assure une étan-
Remarque pour la repose : - Remplacer chéité parfaite. 1 2
les écrous autobloquants. - Si les consignes ne sont pas obtenues
- Remplacer le joint torique (fig. Fr. 14). après un nouveau contrôle, il faut
remplacer le servofrein.

DÉPOSE ET REPOSE DU
SERVOFREIN
- Après la fin des travaux , purger les
freins.
- Déposer le maître-cylindre de frein. fig. Fr. 18
- Déposer le capuchon (1) du passage
des conduites (fig. Fr. 16).
Attention : La partie (2) du servofrein est
fig. Fr. 14 très fragile. Ne pas la cogner sous
1 peine de dysfonctionnement du servo-
2 frein.
Servofrein Frein à main
CONTRÔLE DU SERVOFREIN 3 REMPLACEMENT DES
(contrôle à dépression) CÂBLES DE FREIN À MAIN
- Déposer le microfiltre de gauche du - Dégager le soufflet cache-poussière du
système d'aération de l'habitacle. levier de frein à main.
- Déconnecter le flexible du raccord et - Déposer le cache latéral droit.
raccorder le vacuomètre 34 3 100 entre - Desserrer les contre-écrous et les
le raccord et le flexible de dépression fig. Fr. 16 dévisser avec les écrous de réglages
du clapet de non retour (fig. Fr. 15). (fig. Fr. 19).
- À la dépression initialement établie - Déposer l'arbre de transmission.
mais pas à plus de 0,8 bar avec moteur - Déposer le cache (2). - Déposer l'échappement .
arrêté, la pédale de frein (servofrein) se - Débrancher du servofrein le flexible de - Dévisser l'écran pare-chaleur du
trouvant en position de desserrage, la dépression (3). réservoir.
dépression ne doit pas baisser de plus - Déposer le contacteur de feux stop. - Sortir les câbles de frein à main de leurs
de 0,02 à 0,06 bar au cours d'une - Décrocher le ressort de rappel de la guides.
période de contrôle de 15 secondes. pédale de frein. Remarque pour la repose : En introdui-
Remarque : Si la pression est supé- - Déposer l'agrafe et extraire l'axe de sant les câbles de frein à main, amener
rieure à 0,8 bar, il est possible de la liaison pédale de frein - tige de servo- le levier de frein à main en position de
faire retomber à la valeur indiquée en frein. desserrage.
actionnant la pédale de frein. - Desserrer les écrous (1...2) (fig. Fr. 17).

page 86
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:37 Page 87 (1,1)

FREINS

RÉGLAGE DU FREIN À MAIN 400 N et en maintenant le bouton de


desserrage enfoncé.
- Effectuer le contrôle comme suit :
• lorsque le levier de frein est enclenché 2.1.Réglage manuel
au premier cran, le frein ne doit pas - Serrer le levier de frein à main de 2
agir. crans puis ajuster les écrous de
• la différence des forces à la circon- réglage jusqu'à ce que le frein com-
férence des roues (roue gauche/roue mence à agir.
droite) ne doit pas diverger de plus de - Desserrer le frein à main, les roues
30% de la plus grande valeur (mesure doivent pouvoir tourner librement.
34 1 030
sur le banc d'essai à rouleaux). Si la - Mettre le contact, le témoin doit être
fig. Fr. 19 différence entre les forces est plus éteint quand le frein à main est
importante, un nouveau réglage s'im- desserré.
pose • 1er cran : aucun effet de freinage ne
- Détacher les câbles de frein à main du • il doit être possible de freiner en pro- doit être perceptible, le témoin peut
mécanisme d'écartement des segments. voquant le blocage des roues avec le s'allumer.
- Extraire les câbles de frein à main. frein à main. • 2ème cran :le frein doit commercer à
Remarque pour la repose : Procéder au • régler à nouveau le frein à main si la agir , le témoin doit s'allumer : régler
réglage de base du frein à main. course d'actionnement est supérieure au besoin le contact sur le levier de
à 10 crans. frein à main.
REMPLACEMENT DES Remarque : Un réglage correct du frein
à main n'est possible que si tous les 2.2.Réglage sur le banc d'essai à
GARNITURES DE FREIN À rouleaux
câbles et toutes les pièces mobiles du
MAIN frein à main fonctionnent facilement et - Cran 0 (frein à main desserré).
- Déposer les disques de frein arrière. correctement. - Véhicules à boite mécanique, levier au
- Décrocher les ressorts de rappel avec - Un réglage de base du frein à main point mort.
une pince pour ressorts de frein. s'impose en cas de : - Véhicules à boite automatique , levier
Remarque pour la repose : • remplacement des segments de frein sélecteur en position N.
- Contrôler les ressorts de rappel et les à main - Force à la circonférence de la roue de
remplacer si nécessaire. • remplacement des disques de frein freinage au point mort 150 N.
- Faire pivoter les goupilles de 90° avec • remise en position initiale du dispositif • 1er cran : pas d'augmentation de la
l'outil 34 4 000 et les décrocher (fig. Fr. de rattrapage force de freinage par rapport au cran
20). • course d'actionnement trop impor- "0" , le témoin peut s'allumer.
- Retirer les segments de frein. tante (10 crans) • 2ème cran : le témoin doit s'allumer.
• 3ème cran : tendre les câbles de frein
1. Consignes pour réglage des à main jusqu'à ce que l'indicateur de
segments de frein (réglage de base) force de freinage affiche 600 N+50 N.
- Enlever le soufflet de protection du Remarque : Le frein à main est tota-
34 4 000
levier de frein à main. lement indépendant du frein de service
- Desserrer les contre-écrous et détendre et son usure est par conséquent assez
entièrement les câbles (fig. Fr. 19). faible.
- Déposer un boulon de chacune des - Sous l'effet de l'encrassement et de la
roues arrière. corrosion, il arrive souvent que l'effi-
- Faire tourner la roue pour mettre cacité du frein à main baisse à la longue
l'orifice taraudé à la verticale en bas.
- Serrer la vis de réglage à l'aide d'un
tournevis jusqu'à ce que la roue ne Hydraulique
puisse plus tourner ( fig. Fr. 22).
fig. Fr. 20 - Après cela, desserrer la vis de réglage CONTRÔLE DU CIRCUIT
de 12 crans. Contrôle d'étanchéité sous haute
pression
Remarque pour la repose : - La figure
- Exécuter ce contrôle sur les deux
montre le côté droit, le côté gauche est
circuits de freinage :
symétriquement inversé (fig. Fr. 21).
• Le premier circuit agit sur le train
- Respecter la position de montage de la
avant.
vis et le rattrapage de jeu (1 et 2).
• Le deuxième circuit agit sur le train
- Graisser le taraudage de la douille (1)
arrière.
et le filetage de la vis (2).
- Dévisser la vis de purge; brancher le
manomètre et le purger
- Appliquer sur la pédale de frein une
force de 500 N environ et bloquer la
pédale avec le cale-pédale (environ 28
bar dans le circuit).
1 - Au bout de 2 mn, la pression ne doit
fig. Fr. 22
2 pas avoir baissé de plus de 8% au
maximum.
2. Consignes pour le réglage des câbles Important : Le contrôle d'étanchéité
du frein à main sous haute pression doit être exécuté
avec moteur arrêté.
- Une fois le réglage de base effectué,
amener avant de procéder au réglage Contrôle à basse pression
des câbles, les écrous de réglage en - Effectuer ce contrôle sur les deux
fig. Fr. 21
butée et serrer 5 fois le frein à main en circuits.
exerçant sur le levier une force d'env.

page 87
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:38 Page 88 (1,1)

FREINS

- Reculer le cale-pédale de sorte que la - Débrancher l'appareil de purge et le brusques des caractéristiques du sol
pression de contrôle dans le circuit de démonter du réservoir de compen- par exemple sur des plaques de
freinage soit de 2 à 5 bar. sation. verglas.
- la voiture et le manomètre doivent être - Contrôler le niveau de liquide de frein.
immobiles, car tout déplacement - Fermer le réservoir de compensation. DÉPOSE - REPOSE OU
fausserait la mesure. Remarque : Faire attention au joint de REMPLACEMENT DU GROUPE
- Durant le contrôle de 5 mn, la pression caoutchouc dans le couvercle.
doit rester constante. HYDRAULIQUE ABS/ASC+T
- En cas de forte chute de pression, Remarque : Au terme des travaux,
contrôler toutes les pièces en caout- Système ABS purger le système de freinage.
chouc. Attention : Une fois que les travaux de
- Après le contrôle, purger l'étrier de PRÉCAUTIONS purge sont terminés, contrôler le
frein. - Le système ABS ne nécessite pas fonctionnement du groupe hydraulique
Purge du système de freinage avec d'entretien, lors de toute intervention (système de diagnostic BMW).
ABS/ASCT+T sur les voitures avec installations ABS, - Couper le contact.
- Raccorder le système d'information et il faut impérativement tenir compte des - Déconnecter le câble négatif de la
de diagnostic BMW points suivants : batterie
- Appeler la fonction SAV Purge circuit - Lors des travaux de soudage avec un - Aspirer le liquide de frein du réservoir
hydraulique ABS/ASC+T. poste à souder électrique, il faut de compensation.
débrancher le connecteur du boîtier - Déverrouiller et débrancher le connec-
Rinçage du dispositif de freinage électronique (après avoir coupé le teur central (1) (fig. Fr. 24).
complet contact)
- Brancher le flexible de purge avec un - Lors des travaux de peinture, le boîtier
flacon de récupération sur le purgeur. électronique peut être exposé pendant
de l'étrier de frein arrière droit (fig. Fr. une courte durée à une température V
23). maximale de 95°C : par contre, pour VR
une exposition de longue durée 3
(environ 2 heures), la température ne
doit pas dépasser au maximum 85°C. VR 1
- Si la batterie a été déposée, après la
repose, il faut resserrer impeccable-
ment les cosses sur les bornes de la HR
batterie. 2
- Les conduites de frein sur le groupe HL
hydraulique ne doivent pas être
interverties, il est recommandé de les
fig. Fr. 24
marquer avant le démontage.
- Le système ABS doit être contrôlé
conformément aux instructions de - Déposer l'écrou (2) et retirer le câble de
contrôle, si l'un des com-posants masse.
fig. Fr. 23 suivants du système ABS a été déposé
et remplacé : Remarque : Les connecteurs ne doivent
• groupe hydraulique en aucun cas venir en contact avec du
• boîtier électronique ABS, liquide de frein.
- Ouvrir le purgeur et purger jusqu'à ce
que du liquide de frein clair et sans • capteur de vitesse de roue, - Débrancher les conduites de frein.
bulles ressorte. • faisceau de câbles ABS; Attention : Ne pas intervertir les con-
- Refermer le purgeur. • relais de commande des électro- duites de frein, les repérer si nécessaire
- Purger de la même façon les freins des vannes, avant le démontage.
roues arrière gauche, avant droite et • relais de moteur électrique.
avant gauche. Remarque pour la repose :
MODE DE FONCTIONNEMENT Raccords avec des conduites :
Purge du circuit de freinage arrière
- L'élément fondamentale du freinage est • (V) entre le circuit (avant) maître-
- Brancher le flexible de purge avec un cylindre et le circuit V (avant) du
flacon de récupération sur le purgeur de la friction entre le pneumatique et la
surface de la route. Pour freiner, le groupe hydraulique.
l'étrier de frein arrière droit.. • (H) entre le circuit H (arrière) du
- Ouvrir le purgeur. pneumatique doit transmettre une
certaine force de friction au sol. Il s'en maître-cylindre et le circuit H du
- Exécuter une routine de purge avec le groupe hydraulique
système d'information et de diagnostic suit un glissement entre le pneumatique
et la surface de la route , c'est-à-dire • (VR) entre le groupe hydraulique et le
(testeur BMW/ DIS). frein de la roue avant droite
- Refermer le purgeur. que la vitesse périphérique de la roue
reste inférieure à la vitesse de roulage • (VL) entre le groupe hydraulique et le
- Procéder de la même façon pour le frein de la roue avant gauche
frein arrière gauche. de la voiture.
• (HR)entre le groupe hydraulique et le
- Le système ABS enregistre immédia-
Purge du circuit de freinage avant frein de la roue arrière droite
tement les caractéristiques de friction
- Brancher le flexible de purge avec un • (HL) entre le groupe hydraulique et le
entre le pneumatique et la route. Il
flacon de récupération sur le purgeur de frein de la roue arrière gauche
répond automatiquement à toute varia-
l'étrier de frein avant droit. • (3) Amortisseur d'écoulement de
tion de l'adhérence entre le pneu- membrane.
- Ouvrir le purgeur. matique et la route et exploite le
- Actionner la pédale de frein au moins coefficient de friction le plus élevé Remarque : Respecter la position de
douze fois à fond. Le liquide de frein possible tout en évitant un blocage qui montage de l'amortisseur d'écoulement
doit ressortir clair et sans bulles. ferait glisser les roues et déraper la à membrane. La broche doit venir se
- Maintenir la pédale de frein enfoncée. voiture. loger dans l'alésage (fig. Fr. 25).
- Refermer le purgeur. - Ce système s'accommode aussi bien - Déposer la vis de fixation du groupe
- Desserrer la pédale de frein. des coefficients de friction différents hydraulique et l'extraire.
- Procéder de la même façon pour le d'une roue à l'autre que de variations
frein avant gauche.

page 88
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:38 Page 89 (1,1)

FREINS

Remarque pour la repose : Veiller au attaches de câble.


bon encliquetage du connecteur et au Remarque pour la repose : Veiller à la
bon positionnement des passe-fils en pose correcte du câble du capteur
caoutchouc. d'impulsions et au bon fonctionnement
- Déposer les vis six pans, extraire le des passe-fils en caoutchouc.
câble de la fixation sur la jambe de - Déposer les vis six pans, extraire le
suspension. Extraire le capteur d'impul- câble de la fixation sur la jambe de
sions ABS de l'alésage. suspension. Extraire le capteur
Remarque pour la repose : Nettoyer d'impulsions ABS de l'alésage.
l'alésage dans lequel vient se loger le Remarque pour la repose : Nettoyer
capteur et l'enduire de graisse. l'alésage dans lequel vient se loger le
fig. Fr. 25 capteur et l'enduire de graisse.
DÉPOSE REPOSE OU
REMPLACEMENT D'UN
CAPTEUR D'IMPULSIONS ABS
DÉPOSE-REPOSE OU
ARRIÈRE
REMPLACEMENT D'UN
- Déposer la roue.
CAPTEUR D'IMPULSIONS ABS - Défaire partiellement la partie arrière de
AVANT la coquille pare-boue du passage de la
- Déposer la roue. roue, extraire le connecteur de la
- Ouvrir le boîtier connecteur, extraire le fixation et la débrancher.
connecteur de sa fixation et le Remarque pour la repose : Veiller à ce
débrancher. que le connecteur en clique
- Dégager le câble et le passe fil en correctement.
caoutchouc de leur attache, sur - Extraire le câble et les passe-fils en
l'élément de suspension. caoutchouc des fixations, ouvrir les

TABLEAUX DE RECHERCHE DES DÉRANGEMENTS DANS L'INSTALLATION DE FREINAGE

Dérangement Origine Remède

Pistons bloqués dans l'étrier a) Fentes des étriers encrassées a) Déposer et reposer, réparer
capuchons de protection endommagés remplacer les étriers
b) Le disque de frein n'est pas aligné b) Contrôler la fixation de l'étrier,
avec la fixation de l'étrier contrôler les vis de guidage de
l'étrier
c) Corrosion des pistons dans les étriers c) Déposer et reposer, réparer
ou remplacer les étriers.

Pulsation à la pédale de frein a) jeu des roulements de roues a) Remplacer les roulements de roues
b) Le disque de frein n'est pas aligné b) Contrôler la fixation de l'étrier,
avec la fixation de l'étrier contrôler les vis de guidage de
l'étrier
c) Voile du disque de frein c) Contrôler le voile des disques de
frein remplacer les disques s
nécessaire
d) Différences d'épaisseurs excessives d) Mesurer l'épaisseur des disques de
à l'intérieur de la surface de freinage frein, rectifier les disques au tour ou
les remplacer

Manque d'efficacité du frein à main a) Segments de freins huilés a) Remplacer les segments de frein,
rechercher l'origine de ce déran-
gement
b) Trop grande course à vide entre b,c,+d) Régler le frein à main
les segments de frein de tambour
c) Trop grande course à vide dans
les câbles
d) Mauvais réglage des câbles
e) Corrosion des éléments de e) Déposer et reposer le frein à main
transmission et les mécanismes d'écartement des
segments, contrôler les tirettes,
remplacer si nécessaire

Garniture de frein bloquées, a) Fentes des étriers encrassées a +b) Déposer et reposer , réparer
la garniture ne se décolle pas du ou remplacer les étriers
disque de frein b) Corrosion dans les étriers
c) Orifice de compensation du c) Réviser ou remplacer le
maître-cylindre de frein obstrué maître-cylindre de frein

page 89
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:38 Page 90 (1,1)

FREINS

Dérangement Origine Remède

Les freins grincent ou vibrent a) Le type des garnitures n'est pas a) Remplacer les plaquettes de frein
conforme aux prescriptions
b) Fentes des étriers encrassés b) Déposer et reposer, nettoyer les
étriers
c) les ressorts de fixation n'exercent c)Remplacer les ressorts de
pas une pression suffisante fixation
d) Le disque de frein n'est pas d) Contrôler la fixation de l'étrier,
aligné avec la fixation de contrôler les vis de guidage
l'étrier de l'étrier de frein
e) Voile du disque de frein e) Contrôler le voile des disques de
frein, remplacer les disques si
nécessaire.
f) Différences d'épaisseur excessives f) Mesurer l'épaisseur des disques
à l'intérieur de la surface de frein, rectifier les disques au
de l'étrier tour ou les remplacer
g) Faux ronds des tambours g+h) Réaléser les tambours au tour
de frein ou les remplacer
h) Voile des tambours de frein
i) Saletés ou poussières dans i) Nettoyer, contrôler les tambours
les tambours de frein
k) Garnitures usées trop fortement k) Remplacer les segments de frein
ou unilatéralement
l) Rouille sur bord des disques l) Rectifier les disques de frein
de frein au tour ou les remplacer
m) La garniture s'est détachée m) Remplacer les plaquettes de frein
n) jeu excessif des roulements de n) Remplacer les roulements de roues.
roue

Trop grande garde de la pédale de a) Jeu excessif des roulements de roue a) Remplacer les roulements de roues
de frein b) Le disque de frein n'est pas b) Contrôler la fixation de l'étrier,
aligné avec la fixation de l'étrier contrôler les vis de guidage
de l'étrier de frein
c) Voile du disque de frein c) Contrôler le voile des disques de
frein, remplacer les disques
si nécessaire.
d) Différences d'épaisseurs excessives d) Mesurer l'épaisseur des disques
à l'intérieur de la surface de freinage de frein, rectifier les disques
au tour ou les remplacer
e) Manque d'étanchéité du circuit e) Contrôler l'étanchéité de freinage
de freinage
f) Air dans le circuit de freinage f) Purger l'installation de freinage
g) Le type de garnitures n'est pas g) Remplacer les plaquettes de frein
conforme aux prescriptions

La pédale de frein s'enfonce en a) air dans le système de freinage a,b +c) Faire l'appoint de liquide de
souplesse et fait ressort b) Manque de liquide de frein dans le frein ou le renouveler, purger
réservoir de compensation (comme "a") le système de freinage
c) Surchauffe du liquide, formation de
bulles de vapeur par suite d'une trop
forte teneur en eau du liquide de frein
ou d'une surcharge de frein

Les freins sont purgés et le jeu a été a) Coupelle primaire du maître-cylindre a+b) Remplacer le maître-cylindre
rattrapé mais la pédale de frein endommagée
b) Manque d'étanchéité des coupelles
de séparation sur le piston flottant
du maître cylindre de frein tandem
c) Fuite du système de freinage c) Contrôler l'étanchéité du système
de freinage

Usure irrégulière des garnitures a) Type des garnitures non conforme a) Remplacer les plaquettes
b) Intérieur des étriers de frein b, c+d) Déposer et reposer les
encrassé, capuchons de protection freins, les réparer ou les
endommagés remplacer
c) corrosion dans les étriers de frein
d) Bague en caoutchouc pour rattrapage
de jeu de piston gonflée

page 90
14 - FREINS version ok 4/05/98 16:38 Page 91 (1,1)

FREINS

Dérangement Origine Remède

Usure oblique de la garniture a) Jeu excessif des roulements de roue a) Remplacer les roulements de roue
b) Le disque de frein n'est pas aligné b) Contrôler la fixation de l'étrier de
avec la fixation de l'étrier de frein frein
c) Corrosion sur les étriers de frein c) Déposer et reposer, réparer ou
remplacer les étriers de frein
d) Usure oblique du disque de frein d) Passer les disques de frein au tour
ou les remplacer
e) Épaisseur des garnitures inférieures e) Remplacer les plaquettes de frein
à la cote minimale admissible
f) Les ressorts de fixation n'exercent f)Remplacer les ressorts de fixation
pas une pression suffisante
g) Boulons de guidage endommagés g) Remplacer les boulons de guidage.

Les freins tirent d'un côté a) Pression de gonflage des pneus a) Rectifier la pression de gonflage
incorrecte des pneus
b) Usure irrégulière des pneus b) Permuter les pneus, les remplacer
c) Garnitures huilées c + d) Remplacer les plaquettes de
frein, rechercher la cause
d) Type de garniture non conforme
aux prescriptions
e) Intérieur des étriers de frein e) Déposer, reposer, nettoyer les
encrassés étriers de frein
f) Boulons de guidage encrassés f) Remplacer les boulons de guidage
ou endommagés
g) Géométrie incorrecte de l'essieu g) Contrôler la géométrie du véhicule
arrière
h) Corrosion des étriers de frein h) Déposer et reposer les étriers de
frein, les réparer ou les remplacer
i) Aucune efficacité des amortisseurs i) Contrôler les amortisseurs
k) Garniture d'un étrier usée les remplacer si nécessaire
l) Garniture vitrifiée k+l) Remplacer les plaquettes de frein,
contrôler l'étrier de frein.

Les freins chauffent fortement en route a) Orifice d'équilibrage de pression a) Remplacer le maître-cylindre de frein
de maître cylindre obstrué
b) Aucun jeu entre le poussoir et le piston b) Régler le poussoir
du maître-cylindre
c) Pièces en caoutchouc gonflées par c) Remplacer le maître cylindre de
suite de l'utilisation d'un liquide de frein au besoin, déposer et reposer
frein non conforme les étriers de frein, les séparer ou
les remplacer
d) Trou de mise à l'air du réservoir de d) Nettoyer le réservoir de
compensation obstrué compensation
e) Étriers de frein corrodés e) Déposer, reposer, réparer ou
remplacer les étriers de frein
f) Ressort d'écartement cassé f) Remplacer le ressort d'écartement
g) frein à main pas complètement g) Contrôler le frein à main et les
desserré câbles de frein à main, les réparer
si nécessaire

Manque d'efficacité des freins malgré


un très grand effort à la pédale
Course de pédale de frein a) Garnitures huilées ou brûlées a) Remplacer les plaquettes de frein
Course de pédale de frein courte a) Le servofrein ne fonctionne pas a) L'installation d'assistance des freins
le moteur ne fournit pas une Contrôler le moteur (soupapes, joint
dépression suffisante de culasse etc...)
Course de pédale longue a) Le circuit de freinage est défaillant a) contrôler l'étanchéité du système de
par suite d'un manque d'étanchéité freinage ou d'une détérioration.

page 91
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:09 Page 92 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARACTÉRISTIQUES
BATTERIE DÉMARREUR
- Tension (V) ....................................................................... 12 - Puissance nominale (kW) :
- Capacité (A.h) : • essence ......................................................................... 1,7
• essence .......................................................................... 65 • turbo D ........................................................................ N.C.
• turbo D ........................................................................... 85 - Jeu axial de l’induit (mm) ....................................... 0,1 à 0,2
- Longueur mini de balai (mm) ........................................... 13
ALTERNATEUR - Consommation de courant à la borne 50 (A) :
• enclenchement ............................................................... 40
- Types (W) :
• retenue .......................................................................... 7,5
• 70 A .............................................................................. 980
• 80 A ........................................................................... 1 220
• 95 A ........................................................................... 1 330
- Tension de régulation à 1 500 tr.mn (V) ............. 13,5 à 14,2

MÉTHODES DE RÉPARATION
Schémas de parcours - L’extrémité ondulée du câble 4 VI/SW ce câble se poursuit du côté opposé.
venant du connecteur X452 signifie que
de courant
PRINCIPE
- Les interrupteurs et autres composants
sont représentés de telle sorte que leur
configuration générale et leur fonction
soient bien compréhensibles. Sur la
feuille, ils sont disposés de telle sorte
qu’on puisse suivre le passage du
courant du positif en haut envers
négatif en bas.
Important : Les composants et les
câbles ne sont pas représentés à
l’échelle. Ainsi, par exemple, un câble
de 1 m de long n’est pas représenté
autrement qu’un câble de quelques
centimètres seulement.
Exemple : A l’aide du schéma électrique
donné en exemple, on peut expliquer
les conventions générales :
- 1: Les interrupteurs et les relais sont
toujours représentés en position de
repos (p. ex. K11).
- 2: La représentation d’un composant
dans un cadre discontinu (ligne
tiretée) signifie que le composant est
seulement partiellement représenté.
- 3: La représentation d’un composant
dans un cadre discontinu (ligne
tiretée) signifie que le composant est
intégralement représenté (p. ex. K11).
- 4: La ligne tiretée entre la broche 8 et la
broche 6 du connecteur X293
signale que les deux broches font
partie du connecteur X293.
- 5: La ligne tiretée entre le fusible 1 et la
broche 8 du connecteur X293
montre l’alimentation positive du
relais K11.
- 6: La ligne tiretée portant une flèche à
la connexion X452 montre que
plusieurs câbles mènent au connec-
teur X452. Une ligne continue par
flèche indique seulement que cette
ligne mènent à un autre circuit.
- 7: La ligne tiretée entre la broche 4 et le
connecteur X293 et le point de
masse X493 montre la connexion à
la masse du relais K11.
- 8: La ligne continue venant du connec-
teur X452 et portant un A à l’intérieur
de la flèche ouverte se poursuit.

page 92
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:09 Page 93 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

SYMBOLES

page 93
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:09 Page 94 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

page 94
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 95 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

SCHÉMA FONCTIONNEL

Gestion moteur
ALIMENTATION DES FUSIBLES D’ÉLECTRONIQUE DU MOTEUR

page 95
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 96 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

DIAGNOSTIC, RÉSISTANCE FINALE

ALIMENTATION BOÎTIER ÉLECTRONIQUE DME

page 96
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 97 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

INTERFACE DME/IKE

INTERFACE DME/AGS

page 97
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 98 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

INTERFACE DME/CLIMATISEUR

AFFECTATION DES BROCHES DE FICHE DIAGNOSTIC

page 98
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 99 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

POTENTIOMÈTRE DE PAPILLON

DOUBLE SONDE TEMPÉRATURE LIQUIDE REFROIDISSEMENT

page 99
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 100 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

SONDE TEMPÉRATURE AIR ASPIRÉ

MESUREUR DE MASSE D’AIR À FILM CHAUD

page 100
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:10 Page 101 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

DÉTECTEUR DE CLIQUETIS

CONNECTEUR DE MASSE X6900

page 101
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 102 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

SONDE LAMBDA 1

SONDE LAMBDA 2

page 102
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 103 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

TRANSMETTEUR D’ARBRE À CAMES ET VILEBREQUIN

BOBINES D’ALLUMAGE 1 ET 2

page 103
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 104 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

BOBINES D’ALLUMAGE 3 ET 4

BOBINES D’ALLUMAGE 5 ET 6

page 104
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 105 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

INJECTEURS 1 ET 2

INJECTEURS 3 ET 4

page 105
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 106 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

INJECTEURS 5 ET 6

POSITIONNEUR DE RALENTI

page 106
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 107 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

POMPE À CARBURANT

ÉLECTROVANNE VANOS

page 107
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:11 Page 108 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉLECTROVANNE DE RENIFLARD DE RÉSERVOIR DE CARBURANT

POMPE À AIR SECONDAIRE

page 108
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 109 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

RELAIS DME

Gestion moteur turbo Diesel


ALIMENTATION DES FUSIBLES D’ÉLECTRONIQUE DU MOTEUR

page 109
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 110 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ALIMENTATION BOÎTIER ÉLECTRONIQUE DDE

AFFECTATION DES BROCHES DE FICHE DIAGNOSTIC

page 110
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 111 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

SIGNAUX D’INTERFACES

INTERFACES DDE/CLIMATISEUR

page 111
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 112 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

INTERFACE DDE/COMBINÉ

TÉMOIN DISPONIBILITÉ LIGNE DE DONNÉES MFL

page 112
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 113 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

TÉMOIN DE PRÉCHAUFFAGE/MESSAGE DE DÉRANGEMENT

INTERFACE CAN

page 113
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 114 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

TRANSMETTEUR DE TEMPS D’INJECTION, DE RÉGIME

MESUREUR DE MASSE D’AIR À FILM CHAUD

page 114
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:12 Page 115 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

DOUBLE SONDE TEMPÉRATURE LIQUIDE REFROIDISSEMENT

SONDE DE PRESSION D’AIR DE SURALIMENTATION ET DE TEMPÉRATURE

page 115
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:13 Page 116 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

TÉMOIN FEU STATIONNEMENT, PRESSION D’HUILE

JALOUSIE DE RADIATEUR

page 116
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:13 Page 117 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

CONTACTEUR DE FEUX DE STOP

CONTACTEUR D’EMBRAYAGE

page 117
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:13 Page 118 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

TRANSMETTEUR DE PÉDALE D’ACCÉLÉRATEUR

INTERRUPTEUR PRINCIPAL

page 118
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:13 Page 119 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

POMPE D’INJECTION

ÉLECTROVANNE DE PALIERS DU MOTEUR/AGR

page 119
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:13 Page 120 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

RELAIS DE BOUGIES DE PRÉCHAUFFAGE

POMPE À CARBURANT

page 120
15 - EQUIP. ÉLECT. 5/05/98 12:13 Page 121 (1,1)

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

RELAIS DDE

page 121
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:51 Page 122 (1,1)

CARROSSERIE
CARACTÉRISTIQUES
Identifications intérieures
Plaque constructeur Identification véhicule

- Dans le compartiment moteur, sur le panneau latéral droit et, - Dans le compartiment du moteur, sur le dôme de l'élément de
le cas échéant, aussi sur la partie supérieure gauche de la suspension droit (flèche).
planche de bord*.
- Les indications inscrites sur la plaque du constructeur et le
numéro d'identification du véhicule doivent coïncider avec les
données des papiers de bord.
- Pour toute demande de renseignements, pour vérifications et
pour la commande de pièces de rechange, on a besoin des
données d'identification du véhicule.

COMPOSITION DE LA CARROSSERIE
- Traverse inférieure AV (1) - Feux AV (43)
- Bouclier (2) - Renfort passage de roue AV (44)
- Calandre (3) - Passage de roue AV assemblé (45)
- Face AV (4) - Renforts de pied AV (46) (47)
- Capot AV (5) - Pied AV (48)
- Tablier (6) - Traverse sous sièges (49) (50)
- Pare-brise (7) - Haut de caisse (51)
- Traverse AV pavillon (8) - Doublures de custode (52) (53)
- Pavillon (9) - Longeron AR (54)
- Traverse AV pavillon (10)
- Lunette AR (11) Spécificités Break (Touring)
- Traverse tablette AR (12)
- Traverse AV pavillon (55)
- Tablette AR (13)
- Pavillon (56)
- Ensemble longerons AR (14)
- Traverse AR pavillon (57)
- Plancher AR (15)
- Hayon AR (58)
- Coffre AR (16)
- Glace hayon AR (59)
- Doublure jupe AR (17)
- Feux AR (60) (61)
- Bouclier AR (18)
- Bouclier AR (62)
- Traverse AR (19)
- Renfort AR (63)
- Feu AR (20)
- Glace de custode (64)
- Jupe AR (21)
- Aile AR (65)
- Renfort AR (22)
- Glace fixe porte AR (66)
- Passage de roue AR (23)
- Glace porte AR (67)
- Coquille extérieure de passage de roue AR (24)
- Porte AR (68)
- Aile AR (25)
- Côté de caisse (69)
- Partie AR aile AR (26)
- Haut de caisse (70)
- Embout pied d'aile AR (27)
- Renforts de côté de caisse (71) (72) (73) (74) (75) (76)
- Glace fixe porte AR (28)
- Ensemble longerons AR (77)
- Glace porte AR (29)
- Plancher AR (78)
- Porte AR (30)
- Renforts de pavillon (79) (80)
- Glace porte AV (31)
- Doublure jupe AR (81)
- Porte AV (32)
- Jupe AR (82)
- Côté de caisse (33)
- Renfort plancher AR (83)
- Bas de caisse (34)
- Longeron AR (84)
- Doublure bas de caisse (35)
- Passage de roue AR (85)
- Aile AV (36)
- Coquille extérieure passage de roue AR (86)
- Joue d'aile AV (37)
- Renforts AR (87) (88)
- Partie AR longeron AV (38)
- Embout longeron AV (39)
- Longeron AV (40)
- Demi-bloc AV (41)
- Anti-brouillard AV (42)

page 122
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:51 Page 123 (1,1)

CARROSSERIE

ÉCLATÉ CARROSSERIE 16 17 18 19 20

9 10 11

8
12 13 14 15
7

21
6 54
22

23
24
46 47 48 49 50 51 52 53
25
5
26

4 43 44 45 27

3
2

32 31
1

35 30 29 28
34
33

42 41 40 39 38 37 36

SPÉCIFICITÉS BREAK (Touring)

57
58 59
56
55

82
81 60

80 61
79 62
78
77
83 63
75 76 64
74 84
88 65
73 85

86
72
87

71

67 66
70

69 68

page 123
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:51 Page 124 (1,1)

CARROSSERIE

ÉLÉMENTS AMOVIBLES
Dépose-repose Remarque : Sens d'observation après - Débrancher le tuyau lave-glace.
complète du bouclier dépose de la garniture intérieure de - Marquer la position de la plaque de
passage de roue en direction du pied fixation au niveau des charnières (fig.
avant avant. Car. 4).
- Déposer les vis à gauche et à droite et - Déposer les vis (fig. Car. 2).
dégager par le côté les coquilles pare-
boue.
- Défaire les rivets expansibles à
2
gauche/droite et sortir la grille
enjoliveur.
- Déposer à gauche et à droite les vis de
l'amortisseur de chocs (butoir).
Version avec projecteurs antibrouillard
- Tirer légèrement le pare-chocs vers
l'avant et débrancher à gauche et à
droite le connecteur du projecteur
1
antibrouillard.
- Retirer le pare-chocs. fig. Car. 4
Version avec les lave-phares fig. Car. 2
- Tirer légèrement le pare-chocs vers Remarque : Ceci évite d'avoir à réajuster
l'avant, défaire le verrouillage et - Desserrer l'attache du bouclier. la capot après repose.
débrancher le raccord pour flexible. - Déposer la vis. - Déposer la vis (1).
- Retirer le pare-chocs. - Ouvrir la porte. - Desserrer la vis (2).
Remarque pour la repose : Le réglage - Déposer la vis. - Déposer le capot avant.
en hauteur du pare-chocs s'effectue en - Déposer les vis de fixation supérieures
agissant sur les vis à six pans creux. du panneau d'aile (fig. Car. 3). AJUSTAGE DU CAPOT AVANT
Réglage idéal Remarque : - Les capots sont ajustés et
- La distance (A) doit être identique sur vissés sur la caisse nue.
toute la longueur entre le pare-chocs et - Tout décalage ultérieur fait apparaître
le rebord de la carrosserie (fig. Car. 1). des surfaces non peintes.
2 - Ces surfaces doivent être retouchées
1
avec la peinture adéquate.
- Régler à gauche et à droite la vis de
butée (1) de la charnière à la cote (A)
2 (fig. Car. 5).

A
1 3
fig. Car. 3

- Fixer le capot moteur de façon à ce que


le pare-brise et les éléments de 2
carrosserie voisins ne soient pas
Cote (A) = 5 ± 1 mm endommagés. A 1
fig. Car. 1 - Au besoin, repérer la position de la
charnière du capot avant.
- Desserrer la vis (1) et déposer la vis (2).
Dépose-repose ou Remarque : Faire attention aux cales
remplacement du sous les vis de fixation du panneau A = 25 ± 1 mm fig. Car. 5
panneau d'aile avant latéral.
- Enlever le panneau d'aile.
- Amener le capot avant en position Remarque : Ne pas endommager le
Remarque pour la repose : -.Ajuster le tampon en caoutchouc (2), sinon
d'atelier. panneau d'aile, veiller à ce que les
- Les pièces suivantes doivent être remplacer la charnière.
interstices par rapport à la porte et au
déposées ou détachées : Attention : - Le câble Bowden des deux
capot avant soient réguliers.
• carénage de protection inférieur, serrures du capot ne doit pas présenter
- Veiller au positionnement correct du
• garniture intérieure de passage de de jeu.
joint sur le panneau latéral.
roue complète, - La gaine du câble doit être logée
- Contrôler le réglage du capot avant,
• baguette protectrice du panneau entièrement dans le guide à l'intérieure
régler le capot avant si besoin.
d'aile, de la serrure sans quoi le câble glisse
• clignotant latéral, dans le guide lorsque l'on tire sur le
• enjoliveur du projecteur, Dépose-repose du levier de déverrouillage, ce qui rend
• joint d'étanchéité supérieur du pan- capot avant impossible l'ouverture des serrures.
neau latéral, - En agissant sur le système de réglage,
• protège-arête en haut du panneau - Débrancher le connecteur des gicleurs
chauffants du lave-glace. ajuster le câble Bowden sans jeu.
d'aile.

page 124
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:51 Page 125 (1,1)

CARROSSERIE

Attention : Le câble Bowden ne doit pas - Pour régler cette cote de dépassement,
être détendu. 1 desserrer les vis et ajuster le projecteur.
- Corriger si nécessaire la course Attention : Ne pas mettre les projecteurs
d'actionnement du câble Bowden. sous contrainte, ajuster au besoin les
- Dévisser les tampons en caoutchouc. vis de fixation inférieures.
Ajustage du capot avant
Attention : Ne pas endommager la pièce
Dépose-repose de la
intercalaire entre la charnière et le 2 porte avant
capot, la remplacer si elle est en Important : Sur les véhicules avec
mauvais état. airbag latéral, tenir compte des consi-
- Desserrer les vis (1) et (2) de la gnes de sécurité relatives à la manipu-
charnière de gauche et de droite (fig. lation des modules airbag et des
Car. 4). fig. Car. 7 rétracteurs de ceinture pyrotechniques.
Remarque : Si la course de réglage ne - Déposer en haut et en bas la vis à tête
suffit pas, desserrer les vis de fixation hexagonale.
de la charnière du capot avant sur la - Régler le capot avant à la même - Enlever le capuchon.
carrosserie et faire glisser la charnière hauteur que les panneaux latéraux. - Retirer la sécurité.
sur la carrosserie. - Faire attention à avoir un jeu uniforme - Positionner l'outil spécial 51 2 010 (fig.
par rapport à la calandre. Car. 9).
- Ajuster le capot avant par rapport aux
- Resserrer les contre-écrous. - Chasser l'axe vers le haut.
panneaux latéraux, à l'avant sur les
- Vérifier que les serrures et le crochet
cotés.
d'arrêt s'encliquettent correctement,
- Resserrer les vis préalablement desser-
sinon les réajuster.
rées.
Réglage des tampons du capot avant 51 2 010
Réglage en hauteur du capot au
niveau des charnières - Ouvrir le capot avant.
- Dévisser les tampons pour mettre le
- Fermer doucement le capot.
capot avant légèrement sous contrainte.
- Contrôler la hauteur du capot, mesurer
la différence de hauteur par rapport aux Marche à suivre
panneaux latéraux puis ouvrir la capot. - Déterminer la valeur du dévissage des
- Bloquer le capot. tampons de la façon suivante :
Attention : Si l'on ne bloque pas le - Former un cordon de Butyle pour
capot, la carrosserie et le pare-brise obtenir deux plots d'env. 10 mm de
risquent d'être endommagés. hauteur.
- Déposer les vis (1) et (2) et intercaler ou - Poser ensuite ceux-ci sur les deux fig. Car. 9
retirer le nombre de cales qu'il faut pour tampons (supérieur ou butée) et fermer
que la hauteur du capot soit correcte le capot avant.
(fig. Car. 6). - Ouvrir le capot avant et mesurer le Remarque pour la repose : - Position-
cordon de Butyle comprimé. ner l'outil spécial 51 2 010.
- Dévisser les tampons de cette valeur + - Emmancher l'axe et monter la sécurité.
0,5 mm pour mettre le capot avant - Décrocher la porte en la soulevant et la
légèrement en contrainte. poser sur une surface adéquate.
- Procéder de même sur les autres Attention : - Ne pas endommager la
tampons. porte, le panneau avant et la peinture;
2 - Une fois ce réglage terminé, contrôler au besoin les masquer avec un ruban
1 l'absence de jeu du capot avant sur les de protection.
tampons et reprendre le réglage si - Ne pas tirer sur le faisceau de câble de
nécessaire. la porte.
Attention : Le capot avant ne doit pas - Dévisser le cadre de fixation.
dépasser en hauteur les panneaux - Extraire le connecteur en tirant l'étrier
latéraux avant, car cela génère sinon vers le haut.
des sifflements.
fig. Car. 6 AJUSTAGE DE LA PORTE
- Mesurer et rectifier si nécessaire la cote
de dépassement du capot avant par AVANT
- Resserrer l'une après l'autre les vis rapport au verre du projecteur - cote (A)
(fig. Car. 8). Remarque : - Les capots sont ajustés et
desserrées, à gauche et à droite.
vissés sur la caisse nue.
- Fermer le capot moteur, contrôler la
hauteur du capot et corriger à nouveau - Tout décalage ultérieur fait apparaître
si nécessaire. des surfaces non peintes.
- Desserrer les vis à gauche et à droite - Ces surfaces doivent être retouchées
de la serrure. avec la peinture adéquate.
A
- Refermer plusieurs fois le capot avant
de sorte que les serrures puissent se Attention : - Pour ajuster correctement
centrer. les portes, respecter la marche à
suivre. Toujours compléter les portes
Attention : Ne pas faire encliqueter le
(lève-vitre, vitre, etc...) avant de pro-
capot avant.
céder à leur ajustage.
- Resserrer les vis préalablement desser- - Le positionnement définitif de la porte
rées. dépends du poids.
- Pour le réglage en hauteur du capot
- Ajuster les portes arrière (voir opération
avant, desserrer le contre-écrou (1) et
correspondante).
agir sur le tourillon de verrouillage (2) Cote (A) = 4 ± 1 mm
(fig. Car. 7). fig. Car. 8

page 125
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:51 Page 126 (1,1)

CARROSSERIE

- Déposer complètement les joints - Contrôler la position de la porte par


tubulaires des portes avant et arrière. rapport au bas de caisse - le bas de la
- Desserrer les gâches. porte et le bas de caisse doivent être
Attention : - Des légères corrections par parallèles.
"dressage" sont admises, si les Correction : - Desserrer les écrous de la
possibilités de réglage ne suffisent pas. charnière du bas.
- Des corrections importantes, par - Rectifier le nombre et/ou l'épaisseur
"dressage" ont pour conséquence que A des cales.
les portes deviennent "souples" et - Contrôler à nouveau les réglages
perdent à long terme leur serrage initial. effectués jusqu'ici et les corriger si
À hautes vitesses et en cas de fortes nécessaire.
rafales de vent latéral, le cadre de la - Procéder au réglage initial de la gâche
porte peut décoller du joint tubulaire. de la serrure (fig. Car. 14).
- Lors du montage de portes neuves,
intercaler des cales (1) entre la porte et fig. Car. 11
la charnière (fig. Car. 10).
- Cotes d'écartement pour le réglage
initial :
• porte avant : 2 cales d'épaisseur 1 mm
chacune.
• porte arrière : 2 cales d'épaisseur 1 mm
chacune.
- Ajuster l'écartement en choisissant le
nombre et/ou l'épaisseur des rondelles
suivant besoin. B 2
- Abaisser les glaces des portes.
- Au montage de portes neuves,
procéder au réglage initial de la hauteur fig. Car. 14
de la porte.
- Le jeu d'ouverture (A) doit être d'env. 5
mm sur toute la longueur (fig. Car. 11). - Hauteur de la porte (1) : à fleur.
- Serrer les écrous des charnières fig. Car. 12 - Différence de niveau (2) : 0 à 1 mm
supérieure et inférieure de la porte. - Serrer les vis de la gâche.
- Contrôler et si nécessaire corriger le jeu Réglage de la gâche avant
d'ouverture (B) (fig. Car. 12). - Introduire l'outil spécial (gabarit) 51 2 090
- Le jeu d'ouverture (B) doit être d'env. 5 dans la serrure (fig. Car. 15).
mm sur toute la longueur.
- Contrôler et si nécessaire corriger le jeu
d'ouverture (C) (fig. Car. 13).
- Le jeu d'ouverture (C) doit être d'env. 10 51 2 090
mm sur toute la longueur. C
- Contrôler si les deux portes arrivent à la
même hauteur corriger si nécessaire.
Correction : - Desserrer la gâche de la
serrure.
- Desserrer les écrous de la charnière
haute et basse et ajuster la position de
la porte en la faisant pivoter ou en la
déplaçant. fig. Car. 13
- Serrer les écrous.
fig. Car. 15

- Desserrer la vis (1).


- Desserrer la vis (2) jusqu'à ce que la
gâche puisse tout juste encore être
déplacée en exerçant un effort modéré
(fig. Car. 16).

1
2
3

fig. Car. 16
fig. Car. 10

page 126
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:51 Page 127 (1,1)

CARROSSERIE

Attention : Ne pas modifier le réglage en la charnière (fig. Car. 10). - Contrôler si les deux portes arrivent à la
profondeur (3) de la gâche. - Cotes d'écartement pour le réglage même hauteur corriger si nécessaire.
- Soulever la poignée de la porte et la initial : Correction : - Desserrer la gâche de la
maintenir puis fermer la porte. La • porte avant : 2 cales d'épaisseur 1 mm serrure.
hauteur et l'inclinaison de la gâche sont chacune. - Desserrer les écrous de la charnière du
alors ajustés par le gabarit. • porte arrière : 2 cales d'épaisseur 1 mm haut et ajuster la position de la porte en
- Ouvrir la porte. Serrer les vis (1) et (2). chacune. la faisant pivoter ou en la déplaçant.
Remarque : Le gabarit est très utile en - Ajuster l'écartement en choisissant le - Si l'écart est assez important, rectifier le
cas de réclamation faisant état d'un nombre et/ou l'épaisseur des rondelles nombre et/ou l'épaisseur des cales sur
"grincement" de la gâche. suivant besoin. la charnière du bas.
- Abaisser les glaces des portes. - Serrer les écrous.
- Au montage de portes neuves, ajuster
Dépose-repose de la grossièrement la hauteur des portes.
- Contrôler la position de la porte par
porte arrière. rapport au bas de caisse - le bas de la
- Le jeu d'ouverture (A) doit être d'env. 5 porte et le bas de caisse doivent être
mm sur toute la longueur (fig. Car. 17). parallèles.
- Déposer en haut et en bas la vis à tête
hexagonale. Correction : - Desserrer les écrous de la
- Enlever le capuchon. charnière du bas.
- Retirer la sécurité. - Rectifier le nombre et/ou l'épaisseur
- Positionner l'outil spécial 51 2 010. des cales.
- Chasser l'axe vers le haut. - Serrer les écrous.
Remarque pour la repose : - Contrôler à nouveau les réglages effec-
- Avant la repose : tués jusqu'ici et les corriger si néces-
• Positionner l'outil spécial 51 2 010, saire.
• Emmancher l'axe et monter la sécu- A - Procéder au réglage initial de la gâche
rité. de la serrure.
- Décrocher la porte en la soulevant et la - Hauteur de la porte (1) : à fleur.
poser sur une surface adéquate. - Différence de niveau (2) : 0 à 1 mm
- Serrer les vis de la gâche.
Attention : - Ne pas endommager la fig. Car. 17 Réglage de la gâche arrière
porte, le panneau avant et la peinture;
au besoin les masquer avec du ruban - Introduire l'outil spécial (gabarit) 51 2
de protection. - Serrer les écrous des charnières de la 090 dans la serrure (fig. Car. 15).
- Ne pas tirer sur le faisceau de câbles de porte, en haut et en bas. - Desserrer la vis (1). Desserrer la vis (2)
la porte. - Contrôler et si nécessaire corriger le jeu jusqu'à ce que la gâche puisse tout
d'ouverture (B) (fig. Car. 18). juste encore être déplacée en exerçant
- Dévisser la cadre de fixation. un effort modéré (fig. Car. 16).
- Extraire le connecteur du pied milieu.
- Déverrouiller le connecteur en tirant Attention : Ne pas modifier le réglage en
l'étrier vers le haut. profondeur (3) de la gâche.
- Débrancher le connecteur. - Soulever la poignée de la porte et la
maintenir puis fermer la porte. La
AJUSTAGE DE LA PORTE hauteur et l'inclinaison de la gâche sont
alors ajustés par le gabarit.
ARRIÈRE B - Ouvrir la porte. Serrer les vis (1) et (2).
Remarque : - Les capots sont ajustés et Remarque : Le gabarit est très utile en
vissés sur la caisse nue. cas de réclamation faisant état d'un
- Tout décalage ultérieur fait apparaître "grincement" de la gâche.
des surfaces non peintes.
- Ces surfaces doivent être retouchées
avec la peinture adéquate. Dépose-repose du
Attention : - Pour ajuster correctement
fig. Car. 18 capot arrière
les portes, respecter la marche à Remarque : - Les capots sont ajustés et
suivre. Toujours compléter les portes - Le jeu d'ouverture (B) doit être d'env. 5 vissés sur la caisse nue.
(lève-vitre, vitre, etc...) avant de mm sur toute la longueur. - Tout décalage ultérieur fait apparaître
procéder à leur ajustage. - Contrôler et si nécessaire corriger le jeu des surfaces non peintes.
- Toujours ajuster tout d'abord la porte d'ouverture (C) (fig. Car. 19). - Ces surfaces doivent être retouchées
arrière puis la porte avant. avec la peinture adéquate.
- Ajuster les portes avant (voir opération - Le faisceau de câbles du capot arrière
correspondantes). ne comporte pas de raccord.
- Déposer complètement les joints tubu- - C'est pourquoi, à la dépose du capot
laires des portes avant et arrière. arrière, il faut sortir tout le faisceau de
- Desserrer les gâches. C câbles du capot arrière.
Attention : Des légères corrections par - Marquer la position du couvercle de
"dressage" sont admises, si les possi- malle au niveau des charnières (fig.
bilités de réglage ne suffisent pas. Car. 20).
- Des corrections importantes, par - Ceci évite d'avoir à réajuster le capot
"dressage" ont pour conséquence que après repose.
les portes deviennent "souples" et - Desserrer le vis (1) à gauche et à droite.
perdent à long terme leur serrage initial. - Desserrer le vis (2) à gauche et à droite.
À hautes vitesses et en cas de fortes - Enlever le capot vers l'arrière.
fig. Car. 19
rafales de vent latéral, le cadre de la
porte peut décoller du joint tubulaire.
- Lors du montage de portes neuves, - Le jeu d'ouverture (C) doit être d'env. 10
intercaler des cales (1) entre la porte et mm sur toute la longueur.

page 127
16 - CARROSSERIE - 1 4/05/98 16:52 Page 128 (1,1)

CARROSSERIE

1. Contrôler l'état des pièces coulis- de la baie de lunette arrière avec du


santes de la partie inférieure de la ruban adhésif textile (exemple TESA)
serrure, remplacer les pièces endom- pour éviter qu'il soit endommagé.
1 magées. Attention : - Le hayon risque après des-
2. Fermer le couvercle de malle. serrage des vis de glisser vers le bas et
- Contrôler l'écart de hauteur entre le d'endommager les bords de la
couvercle de malle et les panneaux carrosserie.
d'aile, corriger si nécessaire. - Les doigts risquent de rester coincer et
2 - Le couvercle de malle et les panneaux certaines pièces de carrosserie risquent
d'aile doivent affleurer; en aucun cas le d'être endommagées.
couvercle de malle doit être plus haut - Resserrer les vis de charnière de
(tolérance : 1 mm). l'encadrement de lunette arrière et du
3. Fermer le couvercle de malle, mesu- hayon.
fig. Car. 20 rer et noter de combien ce dernier - Abaisser le hayon jusqu'à ce que la
dépasse des panneaux d'aile. charnière du hayon et de l'encadrement
- Faire descendre la partie inférieure de de lunette arrière puissent être bascu-
AJUSTAGE DU CAPOT la serrure de la cote de dépassement lée.
ARRIÈRE mesurée par rapport aux panneaux - Basculer la charnière du hayon et de
d'aile. l'encadrement de lunette arrière jusqu'à
Remarque : - Les capots sont ajustés et