Vous êtes sur la page 1sur 1

REPUBLIQUE DU CAMEROUN BEPC

Paix – Travail – Patrie Epreuve zéro 2018


MINESEC / DECC Durée: 1h / Coef. 1

ETUDE DE TEXTE

Bilanga arriva dans sa Mercedes, suivi de trois camions qu’il avait amenés d’Eborzel. Un silence
parcouru de murmures hostiles l’accueillit. Mais sûr de lui-même et de l’effet qu’il allait produire, Bilanga
était descendu de voiture et s’était installé à la table que le chef Zongo avait fait sortir sous la véranda.
Marie l’avait suivi, dévorée par les hommes dont le regard s’était agrandi au fur et à mesure que ses jambes
galbées et son corps lisse émergeaient de la voiture. De son côté, Marie se sentit fascinée par cette masse
paysanne qui incarnait pour elle toute la misère du monde. Elle adressa un sourire aux femmes et serra
quelques mains, bien qu’elle ne connût personne.
Tous les paysans se ressemblaient. Marie revoyait les petites gens de son propre village natal. Une
complicité tacite se tissa en quelques instants entre elle et la foule comme si, malgré les apparences et les
différences de tenue, un même destin eût lié Marie aux paysans de Vémélé. Ceux des hommes présents qui
avaient été tentés de repartir à la vue de Bilanga se décidèrent à rester pour écouter « les mensonges de
Bilanga », comme ils disaient. Lorsque Marie se fut assise, Bilanga prit la parole. Il rappela aux habitants
de Vémélé qu’il était leur chance de survie. Le gouvernement les avait honorés en choisissant l’un des
leurs pour les représenter et défendre leurs intérêts.

Bernard Nanga, Les Chauves-souris, P.A, 1980.

I. COMPRÉHENSION : 10 pts

1. Proposez un titre à ce texte et justifie- le. 2 pts


2. Quelle est la réaction des habitants de Vémélé à l’arrivée de Bilanga ? Justifiez votre réponse par un
mot, une expression ou une phrase du texte. 2 pts
3. Quelle provisions Bilanga apporte-t-il aux villageois ? 2 pts
4. caractérisez le discours que Bilanga adresse aux villageois. Justifiez votre réponse. 2 pts
5. En quoi le comportement de Marie est-t-il diffèrent de celui de Bilanga ? 2 pts

II. CONNAISSANCE ET MANIEMENT DE LA LANGUE : 10 pts

1. Expliquez les expressions suivantes : « murmures hostiles » ; « dévorée des yeux ». 2 pts


2. Trouvez un homonyme du mot « sûr », puis employez-le dans une phrase qui en éclaire le sens. 2 pts
3. A quelle voix est le verbe utilisé dans la phrase suivante : « Marie était dévorée des yeux par les
hommes. » Mettez-la à la voix contraire. 2 pts
4.Identifiez et donnez la nature de la proposition subordonnée contenue dans la phrase suivante : « Ceux
des hommes présents qui avaient été tentés de repartir à la vue de Bilanga se décidèrent à rester pour
écouter « les mensonges de Bilanga », comme ils disaient. » 2 pts
5.Soit la phrase : « Marie se sentit fascinée par cette masse paysanne qui incarnait pour elle toute la misère
du monde. »
a - À quels temps et modes sont conjugués les verbes de cette phrase ? (o,5x2) = 1pts.
b – réécrivez la phrase en mettant les verbes au présent de l’indicatif. 1pts.