Vous êtes sur la page 1sur 5

Annexe 4 Etude de la précontrainte

Il s’agit d’un pont à poutre constitué de 3 travées indépendantes de 36 m de portée livrant


passage à une chaussée avec deux trottoirs. Chacune des travées comporte 4 poutres
préfabriquées précontraintes par post tension espacées de 3,21 m. ces poutres sont
solidarisées par un hourdis général. Elles sont dimensionnées en classes I [2].

Le calendrier de construction est décrit dans le tableau ci-dessous :

Tableau 3.1: Calendrier de construction

Date Opération

0 Coulage des poutres


7 jours Mise en tension de la 1ére famille
28 jours Coulage de l’hourdis
35 jours Mise en tension de la 2éme famille
70 jours Pose des superstructures
90 jours Mise en service

4.1 Les caractéristiques géométriques des poutres


Les caractéristiques géométriques de la poutre sont dans le tableau suivant :

Tableau 3.2: Caractéristiques Géométriques des Poutres

V(m) V’(m) B(m )


2
r
Poutre 0,83 1,19 1,2 0,54

4.2 Caractéristiques des matériaux


• Béton : fc28 = 35 MPa et ft28 =2,7 MPa
• Câble de précontrainte : ce sont des câbles de 12T 15, logés dans des gaines en
acier de diamètre intérieur 6,5 cm et diamètre extérieur 7,2 cm.

• Les torons utilisés de 12,5mm de diamètre nominal appartiennent à la classe 1860


MPa et à la sous classe de relaxation TBR.
• Ap= 2850 mm2
• fprg = 1860 MPa
• fpeg = 1655 MPa
• Pm = 15,98MN

4.3 Dimensionnement de la précontrainte


4.3.1 Dimensionnement

a. Calcul de la précontrainte probable

La force initiale de la précontrainte est égale à:

𝑃0 =𝜎𝑃0.𝐴𝑃 =min(0,8.𝑓𝑝𝑟𝑔;0,9.𝑓𝑝𝑒𝑔).𝐴𝑃 =0,138𝑀𝑁 La force probable de la précontrainte est


égale à: 𝑃𝑚 = (𝜎𝑃0 − ∆𝜎𝑃). 𝐴𝑝
Et on suppose que la perte totale de tension (∆𝜎𝑃) est estimé à 25 % de 𝜎𝑃0.

Donc:𝑃𝑚 =(𝜎𝑃0−∆𝜎𝑃).𝐴𝑝 =(𝜎𝑃0−0,25.𝜎𝑃0).𝐴𝑝 =0,75.𝜎𝑃0.𝐴𝑃 =15,98 𝑀𝑁

b. La précontrainte minimale

Les moments maximale et minimale sont positifs et ∆𝑀 = 𝑀𝑀 − 𝑀𝑚 = 11,48 𝑀𝑁. 𝑚

6,35

10,86

Comme PII >PI , la section est sur-critique.


Pour cette section les équations déterminantes sont :

10,86

-0,70

c. Détermination du nombre de câble

Le nombre de câbles : 4
4.3.2 Verification de la section

I/V Verification Δσ̅M/Δσ̅s


Verification FS 0,66 > 0,46 verifié

Verification FI 0,46 > 0,46 verifié

Le coffrage est bien vérifié pour la précontrainte (P1réel ; e01réel)

4.3.3 Traçage du câble moyen

e01(x) = a.x2 + b.x + c

-a = 0,002

-b = -0,071

-c=0

Maintenant, on peut déterminer l’excentricité du câble pour chaque section comme dans le
tableau et la figure suivante:

Tableau 4.4: l'excentricité du câble moyen de la 1ère famille pour chaque section d'abscisse X

0 0,1 L 0,2 L 0,3 L 0,4 L 0,5 L 0,6 L 0,7 L 0,8 L 0,9 L L


0 3,896 7,792 11,688 15,584 19,48 23,376 27,272 31,168 35,064 38,96
e0 0,000 -0,249 -0,444 -0,584 -0,669 -0,700 -0,676 -0,598 -0,464 -0,276 0,000

0,000
-0,100 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
-0,200
-0,300
-0,400
-0,500
-0,600
-0,700
-0,800

Figure 4.1: Traçage du câble moyen de la 1ère famille


4.3.4 Vérification de contrainte

Contrainte dû à la précontrainte :

= 5,63 Mpa

= 14,17 Mpa

= 7,33 Mpa

= 10,44 Mpa

= 12,97 Mpa

= 24,61 Mpa

- Les conditions sont vérifées