Vous êtes sur la page 1sur 2

EPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix – Travail – Patrie Peace – Work – Fatherland


---------- ----------
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCY OF THE REPUBLIC
---------- ----------
MINISTERE DES MARCHES PUBLICS MINISTRY OF PUBLIC CONTRACTS
---------- ----------
SECRETARIAT GENERAL GENERAL SECRETARIAT
---------- ----------
DIVISION DES SYSTEMES D’INFORMATION INFORMATION SYSTEMS DIVISION

N°__ N°__________/N/PR/MINMAP/SG/DSI
Yaoundé, le_________________

NOTE A LA HAUTE ATTENTION DE


Monsieur Le Ministre Délégué à La
Présidence de
la République Chargé Des Marchés Publics
Réf : N° 370/b/CAB/PM du 06 mai 2020 Yaoundé

Objet : Feuille de route du Gouvernement pour l’exercice 2020 :


LETTRE DE MISSION DU MINMAP (mai- décembre 2020)

Par lettre de référence et d’objet repris en marge, le Premier Ministre Chef du


Gouvernement, vous engage à suivre résolument la mise en œuvre des actions contenues
dans la lettre de missions du MINMAP, en mobilisant vos collaborateurs à l’atteinte des
objectifs fixés.
Pour ce qui est de l’action relevant de la Division des Systèmes d’Information
notamment, la vulgarisation du processus de programmation en ligne des marchés publics, à
travers l’application Cameroon Online E-Procurement system (COLEPS) et de manière plus
générale la passation en ligne des marchés publics,
J’ai l’honneur de vous rendre compte des actions menées dans le sens souhaité par la
hiérarchie, et de manière plus générale sur la passation effective des marchés publics en ligne
depuis janvier 2020.
1. Sur la vulgarisation de la programmation en ligne des marchés publics à travers
COLEPS.
Cette activité qui a démarré en décembre 2019 sous l’accompagnement du
MINMAP a permis à date la programmation de 6 839 marchés sur la plateforme
COLEPS, dont 655 pour les ministères, 5 011 pour les services déconcentrés
régionaux et les CTD, 389 pour les projets et programmes et 784 pour les
établissements publics administratifs. Cette programmation est consultable et
librement téléchargeable sur le portail COLEPS.
2. Sur la passation effective des marchés publics en ligne.

La stratégie mise en œuvre à consister à :


- Identifier cinquante (50) Maitres d’Ouvrages (ministères et quelques projets et
Collectivités Territoriales Décentralisées) pilotes avec comme objectif la
passation en ligne d’au moins 35% du portefeuille des marchés de chacun
d’eux ;
- Sélectionner de concertée avec les MO pilotes une liste d’au moins cent
marchés devant faire l’objet de la passation en ligne pour le compte de l’exercice
2020;
- Accompagner technique les acteurs (personnels des MO, soumissionnaires,
etc.) par le personnel du MINMAP à l’utilisation de COLEPS ;
- Renforcer les capacités des acteurs à travers les formations.

De ce dispositif mis en place, les résultats suivants sont observés à date :


o Soixante-sept (67) Avis d’Appels d’offres publiés sur la plateforme avec
possibilité de téléchargement gratuit du Dossier d’Appel d’Offre (DAO) ;
o vingt (20) appels d’offres ont été dépouillés en ligne et cinq (05) marchés
attribués en ligne. Ces données sont disponibles sur COLEPS et peuvent
y être consultées ;
o Quatre (04) administrations (MINAS, MINEPIA, AER, MINREX) ont
bénéficié des formations sur site à leurs demandes. Ceci a permis de
former plus de trente (30) acteurs (personnels des MO, membres des
Commissions de passation des marchés, soumissionnaires) à l’utilisation
du système COLEPS.

Pour ce qui est de juin à décembre 2020, le MINMAP compte mener les actions ci-après :
- Poursuivre la sensibilisation et la vulgarisation du système COLEPS à travers
les séminaires de renforcement des capacités ;
- Poursuivre l’accompagnement des acteurs à l’utilisation de COLEPS à travers
un coaching de proximité desdits acteurs ;
- Finaliser des travaux liés à la signature de la convention de la phase II du projet
dont les financements extérieurs sont mobilisés ;
- Mettre en place un cadre institutionnel et technique en vue du démarrage de la
seconde phase du projet prévu pour janvier 2021.

Pour finir, il y’a lieu de rappeler que cette activité fait face à plusieurs difficultés dont les plus
saillantes sont :
- La résistance au changement par la majorité des acteurs ;
- L’absence ou la mauvaise qualité de la logistique nécessaire à l’utilisation du
système chez certains acteurs ;
- Plus récemment, la pandémie du COVID-19 qui empêche l’assistance technique
sur le terrain des acteurs à l’utilisation technique du système.

Vous aimerez peut-être aussi